Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « L’usure des citoyens » et les élections régionales

« L’usure des citoyens » et les élections régionales

Le médiateur de la République évoque la « société tendue » dans laquelle nous sommes. Un message aux candidats pour mars prochain ?

« Nous sommes dans une situation pré-insurrectionnelle ». Propos de François Bayrou, avant l’élection présidentielle de 2007. A l’époque, le candidat béarnais se faisait traiter de « Le Pen light » par Alain Minc... Trois ans après, à quelques jours des élections régionales, le Médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, offre un écho à la parole de François Bayrou. Rapport à l’appui. Bilan 2009 remis à Nicolas Sarkozy.

Le Médiateur de la République et ses délégués locaux peuvent être saisis par tout citoyen mécontent de l’administration ou des services publics au sens large. L’an passé, près de 76.300 réclamations enregistrées à travers la France (+ 16 par rapport à 2008). Plus de la moitié des demandes ont été "traitées". Le Médiateur de la République favorise le règlement des litiges à l’amiable. Ces « dossiers » révèlent le désarroi du peuple.

Jean-Paul Delevoye perçoit une « société en tension et en usure psychique ». Selon l’ancien ministre de la Fonction publique (de Jean-Pierre Raffarin), la citoyenneté court un danger car, partout, « la qualité des rapports humains se dégrade avec des montées d’agressivité ». Jean-Paul Delevoye pense qu’il est urgent de reconstruire un « vivre ensemble ». Les citoyens se sentent « ballottés », dit-il, par « d’incessants changements censés les avantager ». Une allusion claire aux réformes. Les citoyens sont aussi désorientés par un « vertigineux empilement de lois et de règlements », estime Jean-Paul Delevoye. Un propos qui cible l’inflation législative dénoncée jusque sur les bancs parlementaires de l’UMP. Le rapport du Médiateur souligne une double souffrance sociétale : les fonctionnaires, qui ont du mal à faire leur travail, sont autant à la peine que les citoyens qui se plaignent d’eux ! Et la crise économique creuse le malaise.

Dans un entretien au journal Le Monde, Jean-Paul Delevoye estime à « 15 millions le nombre de personnes dont les fins de mois se jouent à 50 ou 150 € près ». Extrapolation ? Lepénisation light, comme dirait Alain Minc ? Non, bien sûr ! Il suffit de lire les dernières études statistiques sur le chômage et la pauvreté, ainsi que les différents rapports des associations, quelles que soient leurs affinités politiques.

Plus que jamais, la politique a besoin de sens et de projets d’espoir. Plus que jamais, il faut de la volonté et de la compréhension, et cet élan vers l’Autre, avec un grand A pour remettre sur pied et à sa juste place l’administration du pays.

Cet élan, des candidats aux élections régionales le portent. Quel que soit votre choix, le premier tour de ce scrutin pour le "vivre ensemble", c’est le 14 mars.


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • le naif le naif 1er mars 2010 09:46

    @ L’auteur

    Quel est exactement le propos de l’article, nous demander d’aller voter ????

    PS : doit manquer quelque chose à cette phrase : " A l’époque, le candidat béarnais se faisait de « Le Pen light » par Alain Minc... "

    Quand à prêter attention aux propos de Minc...... MDR

    Slts


    • LE CHAT LE CHAT 1er mars 2010 10:27

       @le naïf

      la suite de la phrase est , maintenant Bayrou est seulement « light » vu les piètres résultats annoncés  smiley


    • LE CHAT LE CHAT 1er mars 2010 10:31

      c’est vrai qu’on peut s’attendre à un taux de participation rikiki , les français ont bien d’autres soucis en tête que ces régionales qui ne passionnent personne , et pour commencer comment ils vont tenir jusqu’à la fin de moi avec un si faible pouvoir d’achat , que le pouvoir prétend être en hausse , alors que les pdts frais , les pdts alimentaires et les carburants sont en nette hausse !

      un comble , les fromages , dont le Maroilles qui est un de mes préférés ont fortement augmenté alors que l’on paie une misère le lait aux paysans , cherchez l’erreur ! smiley


      • Romain Desbois 1er mars 2010 21:54

        « c’est vrai qu’on peut s’attendre à un taux de participation rikiki » écrit Le Chat

        Génial !!! Ma voix va compter encore plus !!!! smiley

        S’abstenir c’est donner sa voix au gagnant !

        Votez ! Eliminez !


      • Eric Kaminski 1er mars 2010 12:38

        jetez un oeil sur ce blog pour comprendre les vrais enjeux du manque d’un projet politique fédérateur : http://ekaminski.blog.lemonde.fr/ ; fondé sur la dignité humaine, il permettrait de surmonter l’éclatement de la société, dont le retour des identités (qu’elle soit musulmane ou nationale !) est un symptôme


        • zergotine 2 mars 2010 22:57

          cette campagne est inintéressante... en ïle de France nous avons deux UMPS : Pécresse + Huchon ! 

          Ras-le-Bol de Huchon (encore un repris de justice !!) qui squatte la région depuis des lustres pour toujours plus d’augmentation d’impôts, des prix relevés à la hausse 2x/an pour des transports à bestiaux (métros/bus hors d’âge, nauséabonds, bruyants, inconfortables, importunés par les SDF, les pires sont ceux qui vous cassent les oreilles avec leur accordéon et autres pseudo instrument de musique insupportables !)

          Pour qui voter ?
          Non à PECRESSE
          NoN à Huchon
          Non aux autres et certainement pas aux écolos-bidons

          Mais j’irai voter : un bulletin blanc !
          Si seulement des millions de français allaient voter blanc, cela serait une grande claque à tous ces fiers-à-bras à tête vide !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès