Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La baguette magique du gouvernement : retour au XIXe siècle (...)

La baguette magique du gouvernement : retour au XIXe siècle ?

Ils se disent "modernes", se veulent "modernistes." L'équipe autour du 1er ministre Manuel Valls et Emmanuel Macron, au gouvernement, aura réussi son pari : faire basculer le Parti Socialiste à droite. Un projet préparé depuis 2012 qui s'achève avec le projet de réforme du code du travail.

C'était une véritable bombe jeudi matin dans les salles de rédaction. Une information tout d'abord donnée par "Le Parisien" puis confirmée dans la journée (ou du moins jamais démentie, y compris par la ministre, porteuse du projet, Myriam El Khomri dans ses interviews). Plafonnement des indemnités prud'homales pour les licenciements abusifs, remplacement progressif des 35 heures pour une durée de temps de travail légal pouvant atteindre 60 heures par semaine, remise en cause des accords de branche, simplification des licenciements, y compris dits "économiques" (une aubaine surtout pour les grandes entreprises et le grand patronat), affaiblissement de la puissance des élus syndicaux (si elle existait encore) dans les entreprises, par l'introduction de référendums, etc. Des idées qui auraient été élaborées par Myriam El-Khomri, ministre du travail. Tout d'abord, nous pouvons légèrement douter de cela, étant donné qu'elle a été davantage placée, à cette fonction, pour renforcer la position du ministre de l'économie, Emmanuel Macron. D'autant plus que Myriam El-Khomri, sans faire un procès d'intention, n'avait pas forcément de connaissances sur le monde du travail dans le privé, ni sur la législation avant sa prise de fonction (en témoigne son premier couac, deux mois après sa nomination, sur sa méconnaissance du Contrat à Durée Déterminée).

Dans tous les cas, aucune surprise, Emmanuel Macron a réagi avec satisfaction au projet :  "C'est une réforme importante parce qu'on sait que notre économie a besoin de davantage de flexibilité, de souplesse pour s'adapter aux changements contemporains, à l'accélération du monde, aux grandes transformations du monde, de nos économies, en particulier du numérique."

Le projet de réforme du code du travail remet en cause les avancées dans le droit du travail au nom du "modernisme." La parade est belle. Poursuivre la déconstruction de l'Etat, des droits, renforcer la fracture sociale au nom du "modernisme." Il n'est donc pas surprenant de voir la droite libérale et le centre applaudir ce projet si "moderne."

L'argument encore une fois énoncé : celui de "redonner" confiance au patronat pour faciliter les embauches n'est que chimère. E. Macron comme M. El-Khomri ne sont pas naïfs. Le pacte de responsabilité et le CICE, qui ont déjà offert plusieurs milliards d'euros aux sociétés, n'ont pas réduit le chômage. Au contraire, le constat montre une augmentation progressive et structurelle de la précarisation de l'emploi (CDD, pigistes, intérimaires, stagiaires).

En réalité, aujourd'hui, il est peu commode d'être de l'autre côté, celle des défenseurs de l'Etat face au marché, de la réduction des inégalités sociales, du plafonnement des très hauts revenus, de la lutte contre les parachutes dorés, de la lutte contre l'évasion fiscale des sociétés. Ces défenseurs seront considérés comme "passéistes."

Tout cela est bien paradoxal, puisque nous nous dirigeons vers une société de classes décomplexée : faire fi de toutes les luttes sociales, des évolutions du code du travail, des conventions collectives, des combats qui devaient permettre aux sociétés de grandir avec leurs salariés. On oublie parfois que certains de ces principes ont été érigés avec l'aide du patronat, avec des gouvernements que l'on ne peut pas soupçonner de marxiste (De Gaulle a, par exemple, toujours cherché une troisième voie entre le capitalisme outrancier et le communisme).

A la fin du XIXe siècle et au XXe siècle, il était "ringard" de considérer le marché comme la seule composante économique d'une société. Aujourd'hui, il devient la norme. Cette évolution, avec ce nouveau projet de loi, est due à un changement de paradigme : le MEDEF étant devenu le principal interlocuteur du gouvernement. L'entrepreneur Henri Schneider, de sa tombe, doit exulter. Lui qui regrettait l'intervention de l'Etat en 1897 : "On met des entraves inutiles, trop étroites, nuisibles surtout aux intéressés qu'on veut défendre, on décourage les patrons de les employer (...) Pour moi, la vérité, c’est qu’un ouvrier bien portant peut très bien faire ses dix heures par jour et qu’on doit le laisser libre de travailler davantage si cela lui fait plaisir." L'histoire montrera qu'au contraire, l'Etat n'a pas été un frein à l'emploi. Les trente glorieuses se sont notamment faites grâce à l'intervention forte de la puissance publique face au marché.

Seule une harmonie entre le monde de l'entreprise et l'Etat peut restaurer l'unité nationale et la réindustrialisation.

D'ailleurs, des artisans et petits patrons ne se retrouvent pas dans le discours d'El Khomri, d'E. Macron et du MEDEF.

L'histoire dira, finalement, que c'est un gouvernement à majorité socialiste, mis en place par un Président socialiste, qui aura permis le retour d'un autre temps. 

 

Article disponible sur le blog de Jonas : http://leblogdejonas.kazeo.com/la-baguette-magique-du-gouvernement-retour-au-xixe-siecle-a125114134


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • julius 1ER 20 février 14:10

    L’histoire dira, finalement, que c’est un gouvernement à majorité socialiste, mis en place par un Président socialiste, qui aura permis le retour d’un autre temps.


    @l’auteur, 
    c’est terrible et à la fois cela va remettre les pendules à l’heure !!!!
    tous ceux qui ont crû que tout était acquis une fois pour toutes vont comprendre à nouveau que sans combat et sans solidarité c’est juste la « Loi du plus fort qui est entériné » 
    rien n’est fait et tout reste à faire, peut-être qu’il est nécessaire de repasser par là puisque les gens ne savent plus d’où ils viennent et où ils veulent aller, mais là encore il y a beaucoup de faux prophètes qui vont brouiller les cartes .... 
    aussi l’heure va être à la refondation, peut-être aurons-nous un« podemos »
    qui va sortir des cartons car il y a nécessité pour cela !!! 

    • 1984 20 février 15:05

      Le parti socialiste est à droite depuis au moins 1981 !



      • eric 20 février 18:18

        @1984 Et toutes les gauches votent pour tous ses candidats a a peut pret toutes echeances depuis egalement 1981. En 2007 « meme Arlette » a apeller a voter PS. Soit elles nous mentent, soit elles se mentent a elles memes, soit on parle d’un ramassis d’abrutis...


      • Attilax Attilax 20 février 19:47

        @eric
        « Soit elles nous mentent, soit elles se mentent a elles memes, soit on parle d’un ramassis d’abrutis... »
        C’est peut-être un subtil mélange de plantes et d’arômes...


      • Parrhesia Parrhesia 20 février 20:44

        @1984

        J’aime bien le « au moins » !!!
        Bonne soirée.

      • eric 20 février 21:40

        @Attilax

        Personellement, j’aurai tendance a partager votre point de vue, mais en conservant neanmoins une tres legere preference pour la troisieme hypothese.....


      • colere48 colere48 20 février 15:23

        La baguette magique du gouvernement : retour au XIXe siècle ?

        Mieux ... avec « hollandouille » et ses acolytes on va droit au conflit militaire généralisé... et là ... Bonjour le Moyen-Age


        • tonimarus45 20 février 16:12
          Bonjour---Ce que propose ce gouvernement dit socialiste, en collaboration avec le ,medef et le syndicat ’collabo" sense defendre les ouvriers,c’est retour a cent en arriere, avec l’ouvrier « taillable et corveable a merci » ,le retour aux maitres des forges avec autorisation de tirer a vu sur les grevistes et droit de cuissage sur la femme et la fille de l’ouvrier pour peu qu’elle soit jolie ??????.Allez du courage,hollande , valls, macron, medef, cfdt, montrez jusqu’a quel point vous pouvez etre indigne
          Et la possibilite devant tant de pourriture que l’ouvrier puisse prendre une fourche et empaler tous ces tartufes a la porte de vos villas de luxe, ce sera prevu dans cette loi scelerate ??????.

          • canard54 canard54 20 février 23:12

            @tonimarus45

            Tu as raison,alors citoyens ressortez vos fourches,car il y a une paires de fumiers en cravate à piquer et à retourner pour les vider de leur purin nauséabond.


          • exocet exocet 20 février 23:37

            @tonimarus45
            Et la possibilite devant tant de pourriture que l’ouvrier puisse prendre une fourche et empaler tous ces tartufes a la porte de vos villas de luxe, ce sera prevu dans cette loi scelerate ??????

            c’est prévu, d’ailleurs nos dirigeants augmentent régulièrement les effectifs du GIGN, du RAID, de la BRI, de la FIPN.......leur protection pour avoir le temps de prendre l’avion avec leurs proches....


          • exocet exocet 21 février 00:00

            @tonimarus45
            Tiens, moi je crois que je vais relire « Les raisins de la colère », ça m’avait bien plu...


          • Shawford Shawford 21 février 00:02

            @exocet

            Pourquoi ?


          • Shawford Shawford 21 février 00:06

            @Exocet

            Si c’est le raisin comme le fruit défendu et la colère comme l’expression ultime de la discorde, je te comprends mais ça veut dire aussi que l’on est à un atome de la concorde l’un dans l’autre smiley


          • franc tireur 20 février 17:02

            @l’auteur : je crois que vous qui n avez pas compris dans quel monde nous vivons, qu est ce que la mondialisation les nouvelles technologies et ce que ca implique , vous pensez encore avec votre logiciel post 45 .

            droite, gauche, interventionnisme,libéralisme tout ca c est du vocabulaire de vieux,du siècle passé. le vrai ringard pour le coup c est vous .
            pas a une contradiction pres vous etes peut etre comme une bonne partie de la gauche francaise qui déplore les effets dont elle chérit les causes ,« vive l ouverture des frontières, c est moderne, mais sus au liberalisme , c est ringard »

            • eric 20 février 18:28

              Ouai, l’histoire dira cela..... elle dira aussi que c’est le president et la majorite choisis minutieusement par toutes les gauches : 2 tours de primaires, 2 de presidentielles, 2 pour les deputes. Et que c’etais vraiment en toute connaissance de cause. En effet, l’autre la, celui que vous nous avez choisit comme president, il a ete longtemps SG du PS, le type qui negocie avec toutes les autres gauches les bouts de gras. Vous le connaissiez tous. C’est vrai en particulier et en general de Melenchon. Alors oui, il est mediocre, nul, menteur, renie ses engagement et ne pense qu’a son avenir perso. Nous le pressentions. Mais vous, vous le saviez.... ! Vous faites semblant de decouvrir maintenant que « c’est pire que Sarkozy » ? Alors c’est que les mediocres hollandistes vous on eu. Vous on manipule avec le TSS. Et vous avez marche... ! Cela veut dire que vous etes plus nuls qu’eux non ?


              • Yvance77 Yvance77 20 février 19:25

                Faudrait déjà cesser de croire comme des demeurés que ce sont des « socialistes » qui gouvernent non ?
                .
                Quand tu prends le baiseur fou en scooter, que ce soit son parcours académique, dispensé par une doxa droitière, sa vie de notable,sa carrière de « carriériste » et sa présidence libérale, tout absolument tout es d’inspiration droitière. A faire passer la Marine pour une vulgaire gauchiste !
                .
                Qu’on puisse penser une seconde que ces sombres cons ont une once de socialisme me fait bondir !
                 


                • eric 20 février 21:48

                  @Yvance77

                  Bon, moi, je sais d’experience qu’on ne peut pas faire confiance a un socialiste pour definir ce qu’il est et quand il decerne des brevets de bon ou mauvais socialistes aux autres socialistes. Leon traitait joseph de reac, celui ci le lui rendait bien, tito etait un chien courant du capitaliste, Blum un revisionniste et miterrand un ex vychiste. Rien n’a change. Mais comme on le fait dire a Galile, mais pourtant, elle tourne ! Toutes ces gauches votent ensemble et elles ont ensemble choisit Hollande. C’est parce que vous l’avez elu. Parce que sans vos voix, il ne serait pas la, qu’il est socialiste.

                  Vous en etes la preuve. Vous n’auriez pas vote a droite quand meme ! Je dis vous, je m’entends, je veux dire tous les groupuscules organise de gauche de gauche. Apres, il y a peut etre eu des exceptions individuelles qui ne font que confirmer la regle. Oui, ce type est la gauche parcequ’il en est le resultat !


                • Phil610 21 février 07:20

                  @Yvance77

                  Qu’ils soient socialistes ou pas n’a aucune importance, ils obeissent a la dictature europeenne, alors qu’ils soient de droite ou de gauche, c’est, et ce sera la meme politique. Cellle de Bruxelle. Quand Juppé sera president, en 2017 , il pourrai devenir communiste, ce serait la meme chose qu’avec Hollande. Notre president ne decide de rien, il applique les ordres, en bon traitre consciencieux , qui n’en a rien a battre des Français.


                • Shawford Shawford 21 février 07:27

                  @Phil610 C pas fo pitit smartie mais si tu savais déjà d’où viendront les ordres en 2017 tu serais déjà en train d’ouvrir un ReopenAV de meilleure facture que Disons smiley smiley


                • Phil610 21 février 07:49

                  @Shawford

                  Les GOPE sortent au mois de juin, jetez y un coup d’oeil, pour savoir pour quoi vois votez. Et pour ce qui porte sur la loi macron, allez donc voir ceux de 2014. Je n’ai pas tout compris, monter quoi ?


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 février 20:45

                  La France est endettée, elle passe donc sous les fourches caudines du FMI, comme la Grèce. C’est le FMI qui a formulé ses exigences en 2012 : réformes structurelles de toutes sortes, dont le marché du travail. C’est le chapitre 8.


                  Les programmes économiques ne sont plus faits par les Etats, mais par la Commission européenne, article 121 du TFUE. La feuille de route pour Matignon est arrivée en Juin 2014 : réformes de toutes sortes : gel des retraites, réforme du travail, fin des professions règlementées, fin du CDI, du SMIC, privatisations, fin de la Sécurité sociale baisse des indemnités chômage, toussa, toussa...

                  Hollande est rappelé à l’ordre régulièrement par le FMI et par Bruxelles depuis 2 ans. ** Christine Lagarde : « La France doit passer de la parole aux actes ».

                  ** « Réformes : La commission européenne accroît la pression sur la France »


                  Voilà, vous voulez continuer à rester dans l’Union européenne ? Alors ne vous plaignez pas.
                  L’UE, c’est ça, une machine de guerres contre les peuples.

                  Mais si vous voulez préserver le modèle social français, il faut sortir du Titanic, alors rejoignez l’ UPR !


                  • Phil610 21 février 07:07

                    @Fifi Brind_acier

                    j’ai rejoint l’UPR depuis un moment. Tant que les gens ne comprendront pas d’ou vient la « loi macron », et 80% des lois en france, nous n’avancerons pas. Nous connaitrons le programme de notre prochain president, au mois de juin, lors de la sortie des GOPEs de Bruxelle. Mais la grande majorité ira voter a « droite » ou a « gauche », c’est a dire pour la politique de Bruxelle, et apres ils se demanderont pourquoi rien ne change ?


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 08:50

                    @Phil610
                    Et bien il faut faire connaître l’ UPR et qui décide de la fin du modèle social français. Ils tombent tous à bras raccourcis sur le Gouvernement qui ne gouverne rien depuis Maastricht.
                    Les réformes en cours sont celles des GOPé 2014/2015.


                  • sam_fisher sam_fisher 22 février 13:51

                    @Fifi Brind_acier
                    Ok pour sortir de l’Europe qu’on nous propose. Et après, comment l’UPR voit les choses pour la France ? Comment réveiller la masse populaire contre l’oligarchie toute puissante ?


                  • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 20 février 23:16

                    Faire basculer le Parti « Socialiste » à droite ?
                    Vous plaisantez, cela fait 33 ans que c’est fait. Vous vous rappelez du père Delors avec son « tournant de la rigueur » ?


                    • exocet exocet 20 février 23:29

                      @Frédéric BOYER
                      Le parti socialiste Français a-t’il deja été de gauche ?
                      A l’époque de Jean Jaurès, ce grand homme était loin de faire l’unanimité dans son parti.
                      Et dès l’annonce de sa mort, le parti socialiste a été le premier parti à déclarer adhérer à l« union sacrée »...pour la guerre.


                    • exocet exocet 20 février 23:41

                      c’est la loi El Macron....


                      • Phil610 21 février 06:58

                        @exocet Non, c’est la loi de la commission europeenne. Nos gouvernants ne font qu appliquer les directives de Bruxelles. Ce sont juste des traîtres.


                      • exocet exocet 20 février 23:45

                        Si on veut pouvoir sous-traiter à des entreprises Polonaises employant en France des Polonais à 300 euros par mois sous contrat de droit Polonais, il faut bien auparavant pouvoir virer à moindre cout les nababs Français qui trimaient pour le SMIC....

                        Merci qui ?


                        • Phil610 21 février 07:11

                          @exocet

                          Merci a l’union europeenne, de nous enfiler un peu plus chaque jours, avec de moins en moins de vaseline.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 08:55

                          @exocet
                          L’UE a été spécifiquement organisée pour le dumping fiscal et salarial.
                          Pour ruiner les budgets nationaux, les entreprises sont de plus en plus indépendantes des Etats.
                          Et le dumping salarial, pour mettre en concurrence les salariés européens entre eux.

                          Le plus bas, c’est la Roumanie : 161 euros par mois.
                          Mais en délocalisant, on peut trouver mieux, la Birmanie, c’est 2,47 dollar par jour.

                        • Phil610 21 février 07:38

                          Ce que je me demande depuis un moment c’est : pourquoi nos deputés, sachant que ce genre de lois n’est qu’une directive obligatoire venue de Bruxelle, donc voulue par des gens non élus, acceptent de les voter ? Enfin quoi, sont ils tous corrompus ? Pas un seul pour dire, non attendez on ne peut pas voter pour ce genre de chose, on ne va pas obeir a un etat etranger, pour ce qui concerne Nos lois. Ben non, personne. Pourtant en 2005, il y avait des partisants du non, pour le referendum, ils sont ou ? Et Hollande, qui des sa prise de fonctions, a « oublié » que son ennemi c’est la finance ? Il s’est passé quoi ? Franchement, il avait l’air sincere, quand il disait « le changement c’est maintenant » pourquoi n’a t il pas dit « si vous votez pour moi, je ferai la meme politique que sarkozy, parce que ce ne sera pas moi qui decide, mais l’union europeenne, je ferai meme pire, parce que ce qu’il n’a pas osé faire, moi je serai obligé de le faire » bien sur il ´aurait pas ete elu, mais au moins il n’aurait pas menti. Donc tout ces gens elus, se regarde dans la glace le matin et se disent.... Quoi ? Je suis un traitre a ma patrie ? Ou je suis en train de detruire mon pays, et j’aime ça ???????


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 09:00

                            @Phil610
                            Ils ne vont pas voter, il y a le 49-3.
                            Je crois qu’une partie est corrompue, une autre est ignorante de ce qui se décide au FMI et à la Commission européenne, et une autre est naïve.


                          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 21 février 11:27

                            @Phil610

                            Si toutes les lois supranationales sont votées à Bruxelles, les indemnités parlementaires, ministérielles et autres, sont votées où ?

                            Ce qui est arrange ne passe pas par Bruxelles, apparemment !


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 11:39

                            @Nicole CHEVERNEY
                            Ils sont payés sur le budget européen, lequel est rempli par les contribuables européens.
                             « L’ Europe, c’est la PAIE !! »


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 11:40

                            @Nicole CHEVERNEY
                            Pardon, je parle des Députés et fonctionnaires européens.
                            Pour les nationaux, ils sont payés par le budget français, mais c’est pareil, la source est la même : les contribuables !


                          • JBL1960 JBL1960 21 février 18:00

                            @Phil610 Peut être qu’il ne le savait pas lui-même le 6 mai 2012 qu’il devrait nous embrocher à ce point ? Car perso, le 7 mai au matin, je l’ai bien vu son gros nez rouge de Bozo que je n’avais jamais remarqué avant. Et ce qui semble aujourd’hui évident c’est que ça lui a plu et que ça lui plait tellement qu’il en voudrait encore 5 ans de plus... Bon en rapport avec El Khomri qui est grave de chez grave, celle-là j’ai rédigé un petit billet que je me permets de vous coller ici ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/18/el-khomri-in-the-air/
                            Par ailleurs, j’ai relayé dans ce billet https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/21/ah-ca-cest-klur/&nbsp ; le dernier docu de F. Raffin qui est tout à fait dans le thème de cet article, puisque le documentaire s’intitule « Merci Patron ». Le docu sortant le 24 février prochain, ce n’est que la bande annonce que j’ai intégré dans mon billet, mais bon j’y fait une analyse plus perso en fin de billet. smiley


                          • Phil610 21 février 20:05

                            @Nicole CHEVERNEY

                            Pour ce qui concerne les deputés en France les indemnités ont ete votée en France, 20 000 € par mois environ. Il y a plusieurs indemnités cumulées. Ainsi un mandat de 5 ans, rapporte a un deputé environ un million deux cent mille euros, a multiplier par le nombre de députés, sans compter les deputés europeens. C’est pour ça que les « frondeurs » du « PS » ne font pas trop de bruit.


                          • Phil610 21 février 20:10

                            @JBL1960

                            Merci pour le lien. Je me demande juste si il a son libre arbitre. Pour le reste, ce n’est pas nos ministres qui on decidé de demolir le droit du travail, c’est bel et bien une directive europeenne, au meme titre que le deremboursement de medicaments par la secu, ou la hausse du temps de travail a 65, 70 ans, comme la baisse de plus en plus rapide des allocations chômage... J’en passe


                          • cassandre4 cassandre4 21 février 22:15

                            @Fifi Brind_acier
                              Je crois qu’une partie est corrompue, une autre est ignorante de ce qui se décide au FMI et à la Commission européenne, et une autre est naïve
                            ---------------------------------------------------------------------

                              Et dans les 3 cas, tous scrupules écartés, c’est le consensus autour de la gamelle, (qui est leur seul point de convergence) !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès