Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La face cachée de Ségolène Royal

La face cachée de Ségolène Royal

Qui est Ségolène Royal ? Quels sont les mécanismes qui la motivent ? Deux journalistes du quotidien de référence « Le Monde », lancent un pavé dans la marre en avançant dans leur ouvrage, « La Femme fatale », un livre à paraître chez Albin Michel, que l’aventure présidentielle de Ségolène serait le fruit d’un dépit amoureux.

Au cœur du débat, la complexité des relations du couple Hollande-Royal. Les répercussions sur l’avenir de la gauche sont telles que chercher à comprendre ne relève pas de l’indiscrétion et du voyeurisme. En attendant, les intéressés font front et répondent par une action judiciaire en déposant une plainte contre l’ouvrage, “du fait d’atteinte à l’intimité de leur vie privée, comme à leur honneur et à leur considération”.

Le livre des deux journalistes du Monde, Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, relance les innombrables rumeurs qui ont circulé tout au long de la campagne, prêtant à la candidate socialiste les compagnons les plus hétéroclites. En ce sens, le titre de l’ouvrage est trompeur. Ségolène Royal ne serait pas une femme fatale, dans le sens commun du terme, multipliant les conquêtes mais au contraire, une femme amoureuse déterminée à sauver son couple.

Le fond de l’intrigue est relativement simple. François Hollande aurait eu une aventure avec une journaliste. La rupture sentimentale au sein du couple aurait de ce fait modifié le déroulement de la campagne présidentielle en poussant Ségolène à défier F. Hollande, et avec lui les hiérarques mâles du PS, en s’engageant dans la course à l’investiture. Les répercussions de la vie privée du couple dans la sphère publique donneraient aux électeurs, selon les auteurs de l’ouvrage, le droit de savoir.

Aujourd’hui, Ségolène Royal affirme que son compagnon et elle sont de nouveau ensemble. L’avenir politique de Ségolène Royal en sera-t-il changé ? Les mois prochains nous le révéleront. En attendant, beaucoup d’électeurs de gauche et de militants du PS risquent au fil des pages d’éprouver un réel malaise en découvrant qu’ils ont confié les clés de la vieille maison socialiste aux Ténardier, même modernes, de la politique française.

Un aspect qu’ils auraient volontiers oublié en cas de victoire. A moins que dans le couple Royal-Hollande, malheureux en politique ne signifie heureux en amour.


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (88 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • ZEN zen 10 mai 2007 13:15

    Sommes-nous sur AV ou sur Paris-match, le journal officiel de Sarkoland ?...


    • Voltaire Voltaire 10 mai 2007 16:20

      Je suis comme Zen ! Franchement, les déboires personnels des couples Hollande et Sarkozy m’indiffèrent, et les interprétations et élucubrations politiques de ces déboires relèvent du fantasme.

      Je suis particulièrement heureux de la politique de protection de la vie privée qui existe en France, ne la contournons pas.


    • Claudel 10 mai 2007 18:16

      Ce qui me parait bien plus grave qu’une petite dispute à la tête du PS c’est ceci :

      Tout simplement parce que y’en a marre de se faire berner par ces politicos verreux qui disent ne pas trahir, ne pas mentir et qui sont pourris jusqu’aux os.

      Traffic d’influence, ca vous dis quelque-chose ?

      J’aimerai bien que la justice fasse son travail dans cette démocratie bananière.

      Mes sources ? tout simplement l’AFP :

      http://fr.news.yahoo.com/10052007/202/le-groupe-bollore-s-est-bien-vu-attribuer-recemment-des.html


    • machinchose machinchose 10 mai 2007 22:49

      ah mais non Claudel en France on ne parle pas de ces choses là. On glose des heures sur Royal qu’est pas assez ceci ni assez cela mais les relations suspecte d’un nouveau président de la république n’interessent aucun de ces grands journalistes.


    • Bouli Bouli 10 mai 2007 13:42

      Il est triste de voir des journalistes du très sérieux « Le Monde » faire dans le people ! J’espère que la plainte du couple aboutira.


      • tvargentine.com lerma 10 mai 2007 13:42

        Vous écrivez « Deux journalistes du quotidien de référence »Le Monde".

        Il y a bien longtemps que ce journal n’est plus une référence mais un organe post-troskiste,donneur de leçon de morale et qui se prétend comme un décideur de conscience smiley smiley smiley

        Personnellement j’ai arrété de le lire depuis 2001 et c’est une bonne chose.

        Ensuite concernant les deux madones du Monde que sont Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin,franchement elles sont très loin d’etre des références mais plutot des moralisatrices donneuses de leçons de morales et à penser qui est bon qui est méchant et nous pouvons nous torcher les fesses de leur bouquin qui à une odeur de poubelle qui sent la merde.

        Permettez moi ici ces mots,mais il y a marre de ces gens « journalistes » qui au lieu de faire un travail d’investigation se contentent de faire les poubelles ou d’écouter les ragots sur la vie privée des gens. smiley

        Le combat doit être celui des idées,sur la manière dont Ségolène Royal à menée un échec pour le PS,mais pas de faire du ’GALA’ ou de s’attaquer à la vie privée de gens.

        Faites comme moi,ne lisez plus ce journal de bobos tres cher (j’espere qu’il ne touche pas de subvention public !) mais lisez AGORAVOX c’est gratuit smiley


        • Iren-Nao 11 mai 2007 07:45

          @ lerma

          Fort bien dit.

          Merci


        • orsi 10 mai 2007 13:54

          de l’autre coté, c’est guère mieux. il semble évident que sarkosy a récupéré cécilia dimanche soir à la concorede, ne l’a plus lachée et a choisi de passer 10 jours (au départ) sur un bateau avec leur fils pour ne pas qu’elle s’échappe par l’aéroport le plus proche. Si on voit pas qu’il a kidnappé sa femme et a souhaité reconstruire sa famille avec elle, on comprend pas tout dans cette soudaine escapade.


          • patrick patrick 10 mai 2007 14:33

            Calmos

            je partage totalement


          • admimot 10 mai 2007 13:55

            A l’évidence, cet ouvrage révèle surtout que ce qui oppose ce couple, c’est surtout les choix d’avenir du parti socialise..

            Elle dit elle même, son compagnon est resté sur un modèle archaïque, qu’elle combat..

            Aux tenants du PS d’en tirer les enseignements pour réformer ce parti.


            • EDARI 10 mai 2007 14:19

              François Hollande avec une journaliste de Paris Match, Cécilia Sarkozy photograpiée par un journaliste et publication dans Paris Match

              Paris Match, le poids des mots, le choc des photos

              Avec François Hollande ce serait directement du producteur au consommateur, c’est mieux, cela évite les surcoûts des intermédiaires...

              Et après, à qui le tour, Paris Match n’en a pas une petite dernière de derrière les fagots concernant Jacques Chirac, juste avant avant qu’il ne prenne sa retraite, bien méritée.

              C’est génial la politique en France, maintenant on se croitait aux States.


              • yreiht 17 juin 2007 23:30

                C’est qui la nouvelle madame hollande ?


              • Lucrezia 10 mai 2007 14:19

                Voici le genre de commentaires qui montre la vrai face cachée des socialistes : Méchants, haineux, mensongers, envieux, anti-démocrates etc ... Quand Cécillia/Sarkozy étaient attaqués sur leur vie privée que n’a-t-on pas entendu ...Tout était bon et utilsé ...Et quand ce sont le mêmes genre de frasque mais pour Royal-Hollande, tout le Monde qui au scandale ... Pourquoi depuis un and et demi Royal-Hollande nous ont MENTI sur l’état de leur couple ou ont fait semblant de nous jouer une comédie à laquelle d’ailleurs peu de Français ont cru ... et qui était d’autant plus visible lors de leur campagne discordante !


                • Bouli Bouli 10 mai 2007 15:10

                  Voici le genre de commentaires qui montre la vrai face cachée des socialistes : Méchants, haineux, mensongers, envieux, anti-démocrates etc ...

                  Ah c’est sûr que les mots haineux comme « racaille » ou « karcher » ce sont les socialistes qui l’ont dit...

                  Quand Cécillia/Sarkozy étaient attaqués sur leur vie privée que n’a-t-on pas entendu ...Tout était bon et utilsé ...Et quand ce sont le mêmes genre de frasque mais pour Royal-Hollande, tout le Monde qui au scandale ...

                  Le couple sarko n’a jamais été attaqué sur sa vie privée ! On a simplement reproché à nicolas sarkozy de mélanger vie privée et vie publique en mettant sa famille sous le feu de médias pour sa campagne. On ne veut pas d’une politique people en France !

                  Pourquoi depuis un and et demi Royal-Hollande nous ont MENTI sur l’état de leur couple ou ont fait semblant de nous jouer une comédie à laquelle d’ailleurs peu de Français ont cru ... et qui était d’autant plus visible lors de leur campagne discordante !

                  Mais qu’est-ce qu’on s’en fout de leur couple !!! C’est leur vie privée, il la gère comme ils veulent. De toute manière ils ont agi chacun dans leur rôle politique, ils n’ont jamais mis en avant leur couple mis à part une simple bise sur scène lors d’un meeting


                • claude claude 10 mai 2007 16:08

                  mais de quoi je me mêle ??? smiley

                  occupez-vous plutôt de vos propres fesses, et laissez la vie sexuelle des autres tranquille !!

                  que je sache, nous ne sommes pas dans un pays anglo-saxon, où les politiques se doivent être irréprochables (pas de maîtresses, pas d’amantspas d’union libre, pas d’homosexualité...)dans leur vie maritale !!!

                  ce que je demande à une femme ou un hommme politique c’est d’être intègre, rigoureux, de proposer des solutions pour faire avancer le pays et de les mettre en application.

                  le reste relève de la vie privée, donc, ce ne sont pas mes oignons ! smiley

                  nb : beaucoup de femmes adorent le « côté confortable et souriant » de françois hollande, cela les change du nabot teigneux érigé en modèle ces temps-ci !!! smiley


                • bozz bozz 10 mai 2007 14:24

                  bonjour et quelles sont les preuves de ces journalistes ?


                  • Vincent 10 mai 2007 14:31

                    On s’en fout, ici on est là pour se détendre et médire tranquillement sur le dos des vaincus, les preuves s’il en manque, on en fabriquera, ce n’est pas un problème, allez détendez vous, vous n’auriez pas une petite info croustillante ?


                  • bozz bozz 10 mai 2007 14:50

                    désolé mais cela fait deux jours que je m’évertue à demander des preuves aux allégations d’Aurélien sur les mensonges de Sarkozy, je ne vais quand même pas laisser passer cette occasion d’en demander pour l’autre bord politique !


                  • warrol30 10 mai 2007 14:59

                    nous naviguons au sommet du désintéret.


                    • La Taverne des Poètes 10 mai 2007 15:14

                      Lors de sa vict...pardon...défaite, Ségolène Royal a arboré son sourire le plus enjôleur, affiché sa confiance la plus absolue dans l’avenir qu’elle entend incarner pour la France, transfigurant presque la défaite en victoire. Mais le royalisme a-t-il un avenir au-delà de cette campagne présidentielle à la configuration très spéciale, à savoir avant tout très médiatique. Le PS est entré dans sa période des « rois maudits ». Trois élections présidentielles successives ratées. Ce n’est pas que François Mitterrand n’a pas d’héritier, c’est qu’il n’a pas de successeur !

                      Et l’on n’en voit guère, dans les rangs des quinquagénaires, capables de reprendre le sceptre du dernier roi régnant, Tonton 1er. La branche s’est éteinte !

                      Il va ainsi dans l’Histoire de France. Les Carolingiens ont succédé aux Mérovingiens. La branche des Capétiens directs s’est éteinte laissant place à la dynastie des Valois. Tout cela s’est fini en Bourbons, comme le palais du même nom qui sera désormais la seule place forte que les socialistes peuvent encore espérer gagner, peut-être à la faveur d’une Législative ou d’une cohabitation future avec le président Bayrou, voire Sarkozy qui sait : il est tellement enjoué à l’idée d’une ouverture en ce moment !

                      Les prétendants du PS surnommés les éléphants ne sont-il pas les « rois maudits » après les « rois fainéants » qu’incarnait à lui seul Jacques Chirac ? Il est bon parfois de se poser des questions à la lumière d’éclairages historiques. Je ne vois pas dans l’avenir un homme ou une femme socialiste capable de se défaire du fardeau des extrêmes-gauche et des trop pesantes relations syndicales, pour s’affranchir, se décomplexer, en un mot pour devenir assez fort pour arracher l’épée Excalibur du rocher de notre république. Je n’en vois pas qui soient capables de défier un Nicolas Sarkozy en pleine forme, qui a su incarner chez 53 % de Français le sursaut de jeunisme et de dynamisme nécessaires, qui a repolitisé le pays à coups de provocations violentes mais salutaires (la valeur travail, l’identité nationale, l’insécurité, l’immigration), qui a su prendre ses distances (qu’il appela « rupture ») avec l’UMP et les gaullistes de tradition pour opérer un virage libéral, piller sur les terres du Front national et imposer la marque de son efficacité (plus dans les discours que dans les actes, il est vrai).

                      En chef, Nicolas Sarkozy a fondé une nouvelle lignée et l’on sait qu’historiquement les lignées partent du culte du chef : Clovis pour les mérovingiens, Charlemagne pour les Carolingiens, plus près de nous : De Gaulle pour les gaullistes. Chirac aura réussi à se faire passer pour l’héritier et successeur du général De Gaulle. Personne n’est parvenu à renouveler l’exploit au PS, ni dans un autre parti. François Bayrou a bien failli y parvenir, lui que François Mitterrand voyait en habit de futur président de la République. Mais la belle fusée Ségolène, la fille cachée symbolique de Mitterrand, elle, a explosé en vol !

                      Le mitterrandisme est mort, mais l’espoir renaît du côté du prochain Mouvement Démocrate qui fera sortir peut-être de ses rangs un futur président pour notre pays avec cette fois une postérité, et qui fera émarger surtout une nouvelle race de citoyens. L’avenir est là !


                      • Claudel 10 mai 2007 15:37

                        Sarkosy, un « sursaut de jeunisme » ???

                        Encore une autruche !!!!!

                        La société a changé, enfin ! Même votre idôle l’a très bien compris !


                      • La Taverne des Poètes 10 mai 2007 15:49

                        Quelle idole ? Je n’aime pas Sarkozy, simplement je reconnais qu’il a brillamment joué. Tant que le PS n’admettra pas une certaine réalité il sera voué à décliner.


                      • Claudel 10 mai 2007 16:12

                        Tout à fait d’accord !!!! Avant de pouvoir appliquer son programme progressiste, la gauche doit d’abord conquerir le pouvoir.

                        Malheureusement, c’est là que le bas blesse. Elle pêche toujours par naïveté, et parce qu’elle se voile la face.

                        S’aimer les uns les autres, c’est bien ! Mais force est d’admettre que cela ne suffit pas pour gagner des elections.

                        Avec Sarko, on se déteste les uns les autres, mais au moins on est pragmatique. Le pognon d’abord !!!!!


                      • machinchose machinchose 10 mai 2007 18:25

                        la taverne, merci d’arrêter avec « il a brillement joué » etc.

                        faire ce qu’il a fait avec 85 % des médias, un parti aux ordres, des dossiers épais comme des annuaires sur tout le monde, c’est bien le minimum.


                      • contribuablépuisé 10 mai 2007 19:19

                        C’est bien dit, bien analysé, c’est intelligent, bref je n’aurai qu’un mot en commentaire de votre commentaire « BRAVO »


                      • contribuablépuisé 10 mai 2007 19:34

                        La zizanie au sein du couple Ségo / Hollande nous importe peu en elle-même.

                        Par contre elle vient alourdir un peu plus le climat détestable qui semble régner au sein du parti Socialiste. On peut se dire qu’on l’a échappé belle en plaçant Sarko en tête.

                        Osons imaginer le spectacle d’un gouvernement Socialiste constitué de tous ses alliés : Les éléphants qui se tirent des bourres sans arrêt, une extrême gauche qui joue les incendiaires, des verts qui veulent régulariser tous les émigrés actuels ou à venir, un Bayrou qui veut faire entendre sa petite chanson pour se mettre en valeur, et par dessus tout çà on vous donne en étrennes (Bécault) le couple Ségo / Hollande qui s’entredéchire.

                        Rétrospectivement j’en ai froid dans le dos.


                      • machinchose machinchose 10 mai 2007 22:52

                        contribuablépuisé, croyez vous sincèrement que le monde entier s’adore à l’UMP ? ne croyez vous pas qu’une durée un peu longue à l’interieur permet de tenir tout le monde à carreau pour quiconque s’embarrasse peu de principe ?

                        croyez vous que Villepin adore Fillon qui adorerait Juppé ??

                        quel gag !


                      • Iren-Nao 11 mai 2007 07:58

                        @ la taverne et aux autres.....Et a la votre !

                        Je suis assez etonne par le nombre de votes negatifs a l’excellent commentaire de la taverne des poetes qui n’a vraiment rien d’agressif,

                        Il y a point de talent qui fasse un poids presidentiel au PS a l’horizon.

                        Ferait mieux de fermer boutique le PS.

                        Ya justement un Bearniais au bord de l’OPA (un poil hostile.)

                        BIZ

                        Iren-Nao


                      • machinchose machinchose 10 mai 2007 15:34

                        ça y est sarko est de retour sur agoravox. On le sentait venir, maintenant c’est sur. Il manquait à Royal une caricature liée à son terrrrriiiiiible statut de femme, la voilà : l’amoureuse éconduite....

                        mon dieu mais en est on vraiment là ??


                        • nessoux 10 mai 2007 17:11

                          Qui sème le vent récolte la tempête


                        • machinchose machinchose 10 mai 2007 18:23

                          oui nessoux ? une idée à exprimer ?


                        • Titoune 10 mai 2007 15:49

                          Je suis loin de soutenir Ségolène Royal et ne cache pas mes sympathies sarkozystes. Le contenu de ce livre me choque pourtant. La vie privée du couple Holande / Royal m’indifère, d’autant qu’ils ont eu au moins l’élégance de ne pas en faire un argument de campagne. Si tel avait été le cas, ce genre de publication se défendrait à la rigueur sans pour autant m’intéresser.


                          • JBL 10 mai 2007 16:36

                            Plutôt que de palabrer sur les malheurs et bonheurs du couple ROYAL/HOLLANDE [Vraiment nul et débile ce débat !!!!] vous gagneriez à réfléchir sur la compétitivité de l’économie de la France placée au 28e rang selon un classement de l’institut suisse IMD, car votre niveau de vie en dépend.

                            Source : http://fr.biz.yahoo.com/09052007/202/competitivite-la-france-seulement-28e-selon-un-classement-de-l.html

                            GENEVE (AFP) - Plombée par sa fiscalité et ses charges sociales, une faible croissance et sa législation du travail, la France n’émarge qu’à la 28e place du classement de 55 pays du monde pour la compétitivité de son économie, publié jeudi par l’institut suisse IMD.

                            S’il regagne deux places par rapport au classement 2006, l’Hexagone se retrouve derrière la plupart de ses voisins européens et juste après l’Inde, selon ce classement établi sur la base de 323 critères variés (dont un tiers à partir d’une étude d’opinion auprès de chefs d’entreprises français et étrangers).

                            La faible croissance française de l’an dernier n’a pas aidé : le pays se retrouve ainsi à la 53e place du classement, et son taux de chômage lui vaut la 43e place.

                            « Pour la première fois depuis que nous faisons ce classement, aucun pays n’a été en récession l’an dernier et la moyenne des 55 pays dépasse 5% », observe Stéphane Garelli, principal auteur du rapport. « Or la France est dans le peloton de queue », derrière des pays européens comme la Suède (4,4%) ou la Finlande (5,5%).

                            Si les Français ne s’en sortent pas trop mal pour leurs infrastructures (18e rang) et la performance économique (19e), ils tombent en revanche à la 42e place tant pour l’efficacité des entreprises que pour celle de l’Etat.

                            En cause : la politique budgétaire, pour laquelle Paris arrive dernier de la liste (55e), comme pour le niveau des cotisations sociales des entrepreneurs. Les Français sont derniers également pour le nombre d’heures travaillées par an et pour « la flexibilité et l’adaptabilité des gens confrontés à de nouveaux défis ».

                            Les relations du travail sont à peine mieux notées (53e), de même que l’attitude générale face à la mondialisation (54e).

                            « C’est ainsi que la France est perçue par les chefs d’entreprise », relève M. Garelli. « A entendre le nouveau président, je ne suis pas sûr que ce soit totalement faux », ajoute-t-il, en référence aux attaques de Nicolas Sarkozy contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) durant sa campagne.

                            A la question de savoir si les indemnités incitent les chômeurs à chercher du travail, la France est 53e, de même que pour la compréhension de la nécessité des réformes économiques et sociales.

                            Mauvaise note aussi en langues étrangères (45e), en économie (41e). La France se classe 20e pour son système éducatif.

                            Elle est sauvée par les flux d’investissement à l’étranger (1ère) et les entrées d’investissements (3e).

                            Voyons... un peu de sérieux s’il vous plaît et évidemment si vous en êtes capables !


                            • Rosanera 11 mai 2007 00:34

                              Afin de prendre connaissance de ces résultats. Ou peut-on les trouvés complets.


                            • jrr 10 mai 2007 16:36

                              Confidence de Chirac : "Je peux vous le dire maintenant, on a tout essayé pour dézinguer Nico... Clearstream... Attia, qu’on a lancé dans les pattes de Cécilia... ça a failli marcher...

                              Alors naturellement pour se venger, Sarko a demandé à une petite jeunette de Paris Match de séduire ce bon gros Hollande... de rage Ségolène a envoyé promener les éléphants et s’est présentée... alors évidemment Sarko a gagné contre cette cruche...

                              Sinon il aurait peut-être mordu la poussière contre DSK... naturellement comme d’habitude le bon peuple n’y a vu que du feu... mais quand même ce Sarko, il a une baraka d’enfer... tout ce qui devrait normalement (et en la matière je suis un connaisseur, vous pouvez me faire confiance !) le détruire se retourne à la fin à son avantage... ce mec il doit être protégé, c’est pas possible autrement... bon à part ça j’espère qu’il est pas trop rancunier, vous avez remarqué comme je le soutiens, maintenant ?!


                              • franck 10 mai 2007 16:43

                                Rien a F... des histoires privees/sexuelles des politiques.


                                • snoopy86 10 mai 2007 16:47

                                  On avait déjà eu sur Agoravox le reniflage des bidets de Cecilia, voici maintenant le reniflage de ceux de Ségolène.

                                  Ca n’a pas davantage d’intérêt.

                                  Par ailleurs, Flanby en Don Juan c’est pas vraiment crédible.

                                  De toutes façons ne vaut-il pas mieux les juger sur leurs idées et leurs actes que sur leurs histoires de fesse ?


                                  • blabla 10 mai 2007 16:54

                                    Que l’enfance ou la vie personnelle des hommes politiques ait de l’influence sur leurs envies, leur hummeurs ou leur décisions quel scoop... Il paraitrait même que ce sont des êtres humains. Ce qui apparait, c’est qu’une femme est par définition illégitime pour accéder au pouvoir donc on va toujours essayer de trouver des explications crapoteuses pour comprendre cette « anomalie » Aussi, s’il suffisait simplement à une femme d’avoir une crise de jalousie pour se présenter à la présidence de la république, il va y avoir du monde en 2012 ! smiley


                                    • jamesdu75 jamesdu75 10 mai 2007 17:05

                                      C’est dingues comment la presse française même celle qui se dit libre est enclin a copié le modéle britannique qui parlera plus des affinités d’un candidat à la presidentiel envers son compagnon que de la « vraie » politique et pas du spectacle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès