Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La France bientôt colonisée par la République Populaire de Chine (...)

La France bientôt colonisée par la République Populaire de Chine ?

La Chine maître du Monde, c’est pour bientôt… Tout porte à croire que les Chinois seront, avant la fin de cette décennie les « Maîtres du Monde ». Leur PIB ne cesse de croître, avant 2020 il atteindra 25 000 milliards de dollars, devançant le leader actuel du classement, les Etats-Unis et leurs 23 000 milliards.

La soif de l’argent facile aurait-elle inhibé la soif de fierté et de liberté des occidentaux ?

Selon le quotidien canadien The Globe and Mail, la Chine aurait offert en juillet 2011 d’importantes quantités d’armes au Colonel Mouammar Kadhafi alors qu’une résolution de l’ONU l’interdisait. La Chine dément l’information, mais les documents retrouvés après le départ des Kadafistes de Tripoli confirmeraient cette information. 

Les Chinois sont déjà le banquier n° 2 des américains – Quand on doit beaucoup d’argent à son banquier et qu’on souhaite lui en demander encore plus, il faut faire profil bas. Aujourd'hui ce ne sont plus les américains qui donnent de leçon d’économie aux chinois, c’est apparemment le contraire.

Les chinois ont racheté des dettes au Portugal, à la Grèce et ce n'est qu'un début – Il est évident que lorsque vous devez de l’argent à quelqu’un, vous êtes plus sensible à ses sollicitations. L’envie de plus en plus forte de protectionnisme de la part de nos politiques sera efficacement contrecarrée par ces investissements dans la dette Européenne. L’influence des Chinois sur nos marchés s’accentue de jour en jour.

Les chinois sont très présents en Afrique, et dans tous les secteurs – Depuis plusieurs années déjà la Chine investit en Afrique, elle est devenue le 1er investisseur de ce continent (Plusieurs milliards de dollars en 2010.) La présence économique et humaine est en constante augmentation.

Les chinois sont en train d’acheter plusieurs dizaines de milliers d’hectares (300km2) de terrain en Islande – Huang Nubo, PDG du groupe immobilier Zhongkun Group souhaite acquérir 30 000 hectares pour soi-disant construire un complexe immobilier, mais l’affaire se joue peut-être en sous-sol, ou… ailleurs. Pour donner une idée, c’est approximativement la surface de 33 000 pelouses du Stade de France (9000m2). Pour un complexe immobilier, c’est gigantesque… Mais bon, c’est la Chine, et la Chine c’est très vaste et les chinois ont besoin d’espace. L’achat de terres par des chinois se fait partout dans le monde, c’est vrai que lorsque l’on est propriétaire on peut aller et venir à sa guise, on passe plus inaperçu. 

Ça rime à quoi ces manœuvres et toutes celles que nous ignorons ? Les Chinois ont compris depuis fort longtemps que leur expansionnisme ne pourrait s’étendre durablement qu’avec la complicité forcée des pays convoités. Ils ont compris aussi qu’on ne contraignait plus les humains par les armes (pas durablement en tout cas), mais par l’argent. On dresse bien les animaux en leur faisant miroiter un petit gâteau et ça marche. Chaque jour, les chinois tissent leur toile, toujours plus grande, toujours plus dense. Les Chinois ont compris depuis fort longtemps que les pays riches n’avaient qu’une ambition, dépenser pour consommer et dépenser toujours plus, pour consommer toujours plus, sans trop se soucier de comment ils rembourseraient.

Regardez ce qui se passe aujourd’hui, on ne pose pas la question de savoir comment on va rembourser notre dette, mais comment on va pouvoir continuer à emprunter à un taux raisonnable. Les notes des agences de notation, c’est seulement ça.

Si l’information concernant les armes pour Kadhafi se révélait exacte, que pourrait faire le reste Monde et l’ONU pour sanctionner la Chine ? Absolument rien.

Alors les chinois, bientôt les Maîtres du Monde ! J’ai l’impression que tout le monde s’en moque, l’important c’est sans doute d’avoir encore un peu plus à dépenser.

S’ils peuvent fabriquer encore moins cher (les conditions de travail, la pollution, c’est pas notre problème, la Chine c’est loin) s’ils peuvent nous accorder un peu plus crédit, ça ira bien pour nous.

Je crois qu’il faut se poser une question essentielle : dans quelques années (10 à 15 au plus), qui sera en mesure de désigner les candidats aux élections dans les pays démocratiques (je veux parler des candidats qui ont une chance), ou plutôt, qui décidera du résultat tout court ? 

Je réponds à ma question du début de l’article : la soif d’argent a effectivement effacé la soif de fierté et de liberté. Un pays sans fierté, n’est plus un pays. La France, l’Europe, l’Afrique et… vont-ils devenir des colonies de l’Empire communiste de Chine (République populaire de Chine) ?  Bienvenue dans ce nouvel espace de liberté.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • jaja jaja 7 septembre 2011 10:17

    L’impérialisme dominant à l’heure actuelle c’est toujours les USA. USA qui font avancer la mondialisation capitaliste à coups de canon et viennent tout juste de baiser la Chine en Libye....

    L’atout majeur de l’impérialisme US c’est sa supériorité militaire sur toutes les autres Nations.
    Cela lui permet de camper, armé, au pied des puits de pétrole (La Chine est pauvre en or noir)...
    Il dispose de la monnaie d’échange internationale, le dollar, qui ne repose sur rien d’autre que la signature des Yankees sur un bout de papier. Les Chinois disposent de 9000 milliards de dollars de cette merde (chiffre à vérifier je n’ai pas le temps) de réserve en bons du Trésor US. Que le dollar s’effondre et qui perd le plus ?

    Et si ce dollar s’effondrait et que le cataclysme financier bouleverse ce monde qui repartirait le premier. Je rappelle que les USA sont immensément riches : agriculture et industries de pointe.Pour la Chine en cas de coup dur mondial : perte de ses marchés extérieurs, notamment vers les USA, son principal client et vers l’Europe. Lui resterait un marché intérieur faiblard....

    Pas sûr que tous les atouts soient dans le camp de la Chine... La suite du match entre le champion et l’aspirant au titre pour l’hégémonie mondiale fera en tous cas beaucoup de dégâts chez les peuples de cette pauvre terre...


    • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 11:24

      Le dollar ne s’effondrera pas et le PIB de la Chine ne cessera de croître. Avant 2020 il atteindra 25 000 milliards de dollars, devançant le leader actuel du classement, les États-Unis et leurs 23 000 milliards. La suprématie chinoise c’est pour bientôt. Dans ce pays, pas d’opposition, les dirigeants poussent tous dans le même sens, pas de syndicats, à la moindre contestation c’est la répression. Regardez nos pays, un pas dans un sens, un pas dans l’autre. Regardez les USA ! Qu’a pu faire Obama depuis qu’il est au pourvoir, pas grand chose. Nos pays s’usent de guéguerres internes, tous les efforts que nous pouvons produire sont effacés. Que se passe t-il en ce moment, on nous amuse avec le retour de DSK et le procès de Jacques Chirac. Est-ce là l’essentiel ? Sûrement pas...


    • Kalki Kalki 7 septembre 2011 12:54


      L’état – de l’économique
       

      CA FAIT CHIER DES VERITES : l’économie c’est pas un jeu !


    • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 13:35

      Message @ Kalki

      Je comprends juste que mon article vous gène. Il vous gène tellement que vous écrivez n’importe quoi (votre réponse dans le forum ne correspond pas à celle que j’ai reçu sur ma messagerie qui était limite, limite ) . Pourquoi mon article vous gène t-il à ce point ?


    • Kalki Kalki 7 septembre 2011 13:57

      Y a pas besoin d’ennemies extérieurs

      l’ennemi est intérieur

      tu as quelque chose à ajouter

      moi je vois que vous ne répondez pas : c’est bizarre, quand on pose des questions scientifiquement là, vous ne répondez pas

      RESSOURCES : PRODUCTIONS ( automatisé il y a plus de travail )

      a) CONSOMMATION DANS LE PARTAGE OU b) L’ON TUE DES MILLARD DE PERSONNE

      TU choisis ou tu n’es pas crédible


    • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 14:50

      réponse @Kalki

      Je suis d’accord avec le début de votre message, notre façon d’agir est notre propre ennemi. Les chinois le savent bien, et ils se servent des faiblesses des autres pour gagner.

      Quand à la fin de votre message, je suis sûrement trop bête pour comprendre


    • Kalki Kalki 7 septembre 2011 17:18

      C’est confirmé donc que vous vous rendez coupable ou de collaboration à des crimes contre l’humanité,


    • mrdawson 7 septembre 2011 20:44

      Hep Kalki, ca fait un moment que je veux te le dire : t’es lourd.
      Ca fait intelligent d’ecrire des messages obscurs sur un forum en essayant de faire passer des messages sombres pour des paroles sages mais en realite ca fini surtout par spammer et troller les articles et ca c’est lourd.


    • Kalki Kalki 7 septembre 2011 21:12

      Qu’est ce que la fortress europe ? non ce n’est pas un rêve nazi, c’est beaucoup plus vieux, c’est une vision d’un empire et d’une société politique, de l’espagne à la russie. Et la fortress europe politique et économique à toujours était la véritable HANTISE des anglais américains  !!! Vous imaginez cet empire ? Indépendant de l’emprise « anglosaxone » , ah… dans un monde ou le pouvoir sur le monde n’est pas de la rigolade on prend soin de tout faire pour que le « malheur » de la fortress europe n’advienne pas.

      Il faudrait de la conscience politique et économique, et les bonnes personnes, pour faire du nettoyage politique, comme on sait le faire en russie ou ailleurs d’autres manières.

      On corrompt avec de l’argent, on corrompt l’idéologie, on met en place des personnes avec des visions idéologiques douteuses : et contre l’intérêt des peuples de l’europe ( ca se fait dans tous les pays du monde ). C’est une relecture intéressante de l’après guerre jusqu’aujourd’hui ?

      182. Bien plus loin que l’Oural

      Avec la Russie, l’EU quintuple sa superficie, sa population passe de 500 à 700 millions d’habitants – plus du double des USA – et son PIB tend vers 40 % du PIB mondial, en faisant de loin la première puissance commerciale et industrielle du monde. Cette Europe élargie a une parfaite autosuffisance en hydrocarbures et est le plus vaste réservoir de matières premières de la planète. L’Europe ainsi agrandie est autarcique. Je ne dis pas ici qu’il faudrait en fermer les frontières – c’est un autre débat – mais il n’est pas mauvais de faire le constat que ce bloc n’a vraiment besoin de rien ni de personne. Bon pour l’évolution et bon pour la paix , car on n’aime sincèrement que quand on aime gratuitement. Sans dépendances.

      Le bloc ainsi créé n’est pas un agglomérat disparate : il est le cœur de la civilisation occidentale. Il est au bout de la filiation «  Athenes, Rome, Byzance, Renaissance, Science, Droits de l’Homme et Liberté ». Il y a eu des moments noirs dans le cheminement de Occident, des croisades à la colonisation, mais ce qui en résulte aujourd’hui s’exprime dans une culture postchrétienne laïque qui se réclame de la tolérance et de la raison. Ce résultat me satisfait. Je ne veux pas en changer. Je souhaite que la civilisation occidentale continue…

      [...]

      Or, au moment où il faudrait cette union, tout un pan de l’Occident sur lequel on croyait pouvoir compter se désagrège. Les USA on quitté la famille. En discuter serait un autre débat, mais la suppression progressive des libertés et le retour vers la religion montrent bien que l’Amérique a pris une voie différente de celle de l’Europe. Aujourd’hui, les USA sont dans le camp de l’obscurantisme et marchent à grand pas vers la tyrannie. On peut souhaiter le retour de l’enfant prodigue, mais en attendant il faut se compter et faire sans eux…


    • MayBeReal MayBeReal 7 septembre 2011 10:35

      Oulala, ces méchants chinois ! Le péril jaune nous guette ! A quelle sauce aigre-douce vont-ils nous manger ?

      Personnellement, ça ne me fait effectivement ni chaud ni froid. Que nous soyons à la botte des Etats-unis ou de la chine, quelle différence ? Si vous croyez que les US sont un meilleur exemple, vous êtes bien naïf. Ils prennent juste un peu plus de soin à cacher leur influence, du moins tant qu’ils y arrivent, car quand ils ne peuvent plus, on voit ce que ça donne : la guerre.

      Vous craignez que la chine décidera à notre place qui nous dirigera ? Mais les US, le font déjà dans un grand nombre de pays au moyen de leurs lobbies révolutionnaires et de leurs services secrets, notamment pour que leurs entreprises puissent continuer à exploiter les pays en question.

      Peut-être que l’avenir sera à la Chine. Soit. Ce pays qui exploite, nie les droits de l’homme, etc. A vrai dire, la seule différence que je vois, c’est que la Chine le fait un peu plus ouvertement. Au moins on sera fixés si on doit fermer notre gueule.

      Sans parler du fait que nous sommes à l’heure actuelle déjà « esclaves » de ce que l’on appelle les marchés, en fait les speculateurs qui (on pourrait dire que c’est naturel) veulent se faire toujours plus d’argent sur notre dos. Ce sont eux qui nous dirigent, puisque c’est l’argent qui dirige le monde. Qu’il soit jaune, noir ou rouge.


      • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 11:04

        À choisir je préfère la démocratie Américaine, même si elle n’est pas parfaite, à la dictature Chinoise.


      • oncle archibald 7 septembre 2011 11:05

        « Personnellement, ça ne me fait effectivement ni chaud ni froid. Que nous soyons à la botte des Etats-unis ou de la chine, quelle différence ? »

        Vous avez bien tort ! Dans les années 50 c’est entre les USA et l’URSS que se jouait la domination du monde. Il fallait choisir son camp. 

        Mon père disait « quitte à être mangé je préfère que ce soit à la sauce Américaine qu’à la sauce Russe ». Demandez donc à ceux qui habitaient Prague en 1968 si eux aussi n’auraient pas préféré la sauce Américaine à la sauce Russe ...

        Je pense qu’il en sera de même quand la chine, bientôt sans doute, peut être demain déjà, sera en mesure de dire « ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi » et qu’il faudra choisir son camp .. Ce sera sans hésitation aucune que je choisirai la sauce Américaine plutôt que le Nioc-man

      • MayBeReal MayBeReal 7 septembre 2011 11:37

        Sans surprise, je ne suis pas du même avis…

        @Dorzan : Mis à part le fait que la démocracie américaine n’est selon moi qu’une illusion (le bipartisme en est déjà un bon indice), les Etats-Unis font à ma connaissance bien plus de mal dans le monde que la Chine.

        @ oncle archibald : C’est clair qu’il faudra choisir entre la peste et le choléra (si on a un jour notre mot à dire, ce qui m’étonnerait), mais si le nuoc-mâm est à base de poisson pourri, la sauce américaine (la vraie, celle dont les médias parlent peu) est bien trop piquante. Perso, je n’aime ni l’une ni l’autre, alors peu importe laquelle je dois choisir. Je ne doute pas que l’exemple que vous citez soit pertinent mais il y a sûrement beaucoup de contre-exemples…


      • sarkoland 11 octobre 2014 18:48

        à la sauce aigre-douce qui vient de la saveur de ton cerveau de dégénéré

        collabo

      • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 14:59

        si j’en crois les réponses Américanophobie est plus à la mode !


      • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 11:06

        S’ils arrivent à nous convaincre que c’est pour notre bien, pour le bien du peuple français, je n’en serais pas étonné !


      • chapoutier 7 septembre 2011 11:26

        la chine est un tigre au pieds d’argile.
        l’attrait de la chine pour les capitalistes du monde se résume à peu de choses.
        la militarisation de la production, la mise en servage de millions d’hommes, de femmes et d’enfants afin de produire des marchandises pour les grands groupes « occidentaux ».

        place Tian’anmen le 4 juin 1989 la dictature chinoise à assassiné des milliers de manifestants avec la complicité des capitales occidentales.
        cette complicité bien comprise à un nom : les intérêts économiques communs des groupes industriels occidentaux et c’est de cela que la chine tire pour l’instant sa puissance.

        Mais la dictature chinoise ne pourra pas indéfiniment maintenir son peuple en esclavage pour produire des saloperies pour les groupes occidentaux.

        dés que la chine ne sera plus en mesure de maintenir son peuple en esclavage, les « investisseurs » s’envoleront comme une nuée de moineaux vers l’Inde, le Pakistan,l’Afrique ?


        • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 11:31

          Je n’en suis pas si sûr, mais je souhaite que vous ayez raison.


        • foufouille foufouille 7 septembre 2011 11:39

          qui demandent des produits fabriques par des travailleurs sous payes ?
          les adeptes du fric pret a gratter un cent


          • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 11:51

            Une majorité de Français, d’Européens, d’Américains, de Japonais et de...


          • foufouille foufouille 7 septembre 2011 12:20

            mais qui ont plein de fric
            50€ de plus sur leur salaire, ca ferait pas une grosse difference au final
            surtout sur un parasol a 2000 « suisse »


          • Akwa Akwa 7 septembre 2011 12:27

            Il n’est pas évident de faire un article « anti-Chine », ou même légèrement critique, dans Agoravox, tant la sinophilie qui y règne y est forte, alimentée par un antiaméricanisme (parfois justifié) tenace.
            Il est dommage de voir que, sous prétexte de lutter contre l’impérialisme américain (qui existe, et qui est nocif), beaucoup se jettent dans l’autre extrême, vantant à l’excès la Chine et ses succès, alors que cette dernière ne vise que son intérêt propre, de façon encore plus sournoise et nocive que ce que font les USA.

            Toutefois, et contrairement à ce que craint l’auteur de l’article, je ne crois pas du tout que la Chine représentera une force majeur à la fin de cette décennie. Je crois au contraire qu’elle a déjà dépassé son apogée, et qu’elle va maintenant se diriger vers la chute.

            En Afrique, par exemple, les Chinois sont détestés, et font tout pour l’être (ils s’isolent du reste de la population qu’ils détestent, ils accaparent les ressources, n’emploient que des Chinois, etc) : il arrivera un moment où la population excédée se soulèvera, et les Chinois là-bas se feront massacrer à la machette.

            Dans d’autres domaines, ils ont fait leurs preuves dans l’absence totale d’imagination, de créativité, d’ingénierie innovante, copiant de façon la plus honteuse tout ce que le reste du monde crée.

            Enfin, avec la diminution des réserves pétrolières, l’augmentation des coûts des transports, l’émancipation des diverses ethnies chinoises, les revendications salariales des travailleurs, il est probable qu’à court terme, il sera plus économique de refaire fabriquer aux USA plutôt qu’en Chine.
            Cela signera la fin de cet éphémère pseudo-réussite Chinoise.


            • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 12:41

              Éphémère, je n’en suis pas si sur, contrairement aux peuples occidentaux, les Chinois sont patients et déterminés.


            • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 7 septembre 2011 22:43


              Procès d’intention...


            • Mammon 7 septembre 2011 12:28

              La Chine a déjà à gérer 800 millions de mécontents chez elle, les laissés-pour-compte du progrès économique, avant de se lancer à la conquête du monde.
              La situation sociale est une poudrière, et le gouvernement chinois n’entreprendra rien qui puisse mettre à mal l’harmonie très précaire qui règne dans la société chinoise - surtout pas une guerre qui risque de plomber l’économie...
              Et puis, avec un vieillissement de leur population et un déséquilibre des sexes du à la politique de l’enfant unique, ce n’est pas demain la veille qu’ils iront coloniser le reste du monde...déjà qu’ils ont du mal à peupler leurs propres marches (Tibet, Xinjiang, Mongolie)
              Les chinois seront peut-être un jour les premiers argentiers de la planète, mais ils ont chez eux tellement de dossiers lourds à gérer qui sont autant de boulets qu’une domination outrancière, à l’américaine, paraît difficilement envisageable...


              • RougeVif 7 septembre 2011 12:43

                Bonjour à tous, 1er message, nouveau sur le site, mes salutations amicales à tous donc.

                Cet article sur la Chine a fini de me convaincre de rédiger un commentaire car je me rend compte que nos futurs « arabes » (càd bouc-émissaires) seront les chinois. Et comme un certain racisme anti-asiatique est déjà bien présents dans l’inconscient occidental collectif (japonais, vietnamien ou thaïlandais ce sont tous des « chinois » - imagerie arts martiaux au cinéma - pays dits communistes - etc...) cela glissera comme dans du beurre lorsqu’on voudra nous manipuler à nouveau sur nos nouveaux ennemis.

                Loin de suspecter l’auteur de cet article de telles intentions, je lis une crainte infondée à mon humble avis. Je rejoins d’abord l’avis de MAyBeReal, je ne vois pas ce que nous aurions à gagner du maintien de la domination US sur tout (dollar, commerce, guerres, culture, éducation) par rapport aux chinois. Et lire le mot « démocratie » attaché à ce pays (et à beaucoup d’autres d’ailleurs) me hérisse le poil lorsque l’on étudie 5 minutes l’histoire de la CIA (série en cours). Tout comme lorsque je lis que la Chine serait encore communiste.

                La Chine a une Histoire millénaire pas seulement remplie de guerres ou massacres. Les Etats-Unis c’est 2 siècles de sang.

                Bref l’influence culturelle US sur le subconscient collectif a encore de beaux jours devant elle. Ne nous trompons pas d’ennemi. Les responsables des salaires minis chinois et des délocalisations qui suivent ne sont pas le peuple chinois mais les hommes d’affaires là-bas, ici et ailleurs.

                Cordialement à tous.


                • Mammon 7 septembre 2011 14:13

                  La Chine a une Histoire millénaire pas seulement remplie de guerres ou massacres. Les Etats-Unis c’est 2 siècles de sang.

                  La Chine a une histoire pluri- millénaire malheureusement tellement remplie de guerres et de massacres, que la valeur d’une vie chinoise semble toute relative aux yeux des dirigeants chinois, de tous temps d’ailleurs...
                  Notez-bien que ce sont les maoïstes, bien chinois, qui ont réalisé le plus beau score (25 à 30 millions de morts), loin devant les japonais (17 millions) et les mongols... les US ont fait pas mal non plus (1 million) mais c’était en Corée...

                  Quant aux Etats-Unis, c’est exagéré... ils ne sont vraiment entrés en scène qu’à partir de la 1e guerre mondiale, et ce n’est qu’à partir de la 2e qu’ils ont commencé à jouer les gendarmes du monde... Mais les super-puissances ne font pas dans la philanthropie, elles ne défendent que leurs propres intérêts, souvent de manière brutale... cette remarque est valable pour tout pays qui se retrouverait un jour en position dominante... hier la France ou l’Angleterre, aujourd’hui les USA, demain...

                  Les responsables des salaires minis chinois et des délocalisations qui suivent ne sont pas le peuple chinois mais les hommes d’affaires là-bas, ici et ailleurs.

                  Exact. Les 800 millions d’exploités chinois en veulent autant, sinon plus, à leurs patrons chinois et leurs copains du Parti, qui les paient une misère, les exproprient et les bastonnent parfois, qu’aux patrons étrangers dont ils n’ont qu’une vague connaissance...


                • BHL=MST 7 septembre 2011 12:44

                  Conservez vos écrits et en 2020 vous rirez de votre propre bêtise. Les chinois, en honnêtes commerçants qu’ils sont depuis toujours, croient être riches, très riches. Ils ont en effet accumulés des réserves phénoménales depuis que l’occident se désindustrialise à son profit. Mais des réserves de quoi au juste ? Des réserves composées principalement de dettes(du vent) et de Dollars(du papier). Autrement dit, 0+0= la tête à Toto. La Chine à converti seulement 1.6% de ses réserves en or, et n’en possède pas plus que...la Suisse (un bon millier de tonnes). A titre de comparaison, la France(2400 T), l’Italie(2400 T), l’Allemagne(3400 T) ainsi que les USA (8100 T), détiennent en moyenne 70% de leurs réserves en or. RESET !


                  • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 13:45

                    J’espère juste qu’Agoravox existera toujours en 2020. Les chinois sont très intelligents, ils savent bien qu’en détenant une partie des dettes d’un pays, ils peuvent avoir leur mot à dire.L’envie de plus en plus forte de protectionnisme de la part de nos politiques sera efficacement contrecarrée par ces investissements dans la dette. L’influence des Chinois sur nos marchés s’accentue de jour en jour.

                    J’espère pouvoir rire de ma propre bêtise, un jour.


                  • BHL=MST 7 septembre 2011 14:22

                    Lorsque le défaut américain sera prononcé et le Dollar définitivement enterré, de quels moyens pensez-vous que les chinois disposerons pour exiger le remboursement de la dette ? Les moyens militaires, qu’ils n’ont pas ? 


                  • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 14:41

                    réponse @BHL=MST

                    Le défaut américain ne sera jamais prononcé, et le dollar ne sera jamais enterré. Quand aux moyens militaires de la Chine qu’ils n’ont pas, ils les ont. Mais en même temps les chinois savent bien qu’user de la force n’est pas la solution pour contraindre un pays (ils gardent ça pour leur ressortissants récalcitrants)

                    De toute façon d’ici à 10 ans la Chine sera la première puissance économique mondiale, ce n’est pas de moi, tous les experts sont d’accords sur ce point. 


                    • BHL=MST 7 septembre 2011 15:06

                      Toutes mes excuses. Le plafond de la dette sera surélevé indéfiniment, le dollar va renaître de ses cendres, et les porte-avions chinois qui n’existent pas existent. Alors là, je m’incline, vous êtes vraiment trop XXX.


                    • minidou 7 septembre 2011 15:11

                      On sait que le dollar n’est « plus aussi bon que l’or » et qu’il existe un risque certain à en avoir de grosses réserves, ce qui ne signifie pas que la chine n’en ait pas conscience.
                      Celle-ci ne peut s’en débarrasser sans précipiter sa chute.
                      C’est je-te-tiens-tu-me tiens, entre les US et la Chine.
                      Tout se jouera alors en termes de rapports de force militaires et non financiers, d’où la militarisation active de la chine, et cela explique aussi l’extrême militarisation des Etats-Unis, bien mieux que le terrorisme en tout cas (le rôle d’un porte avion dans la lutte anti terroriste m’a toujours échappé), sans qu’aucun des deux pays ne dévoile ses cartes...
                      Chacun sait le conflit inévitable, mais aucun ne souhaite qu’il arrive trop vite. Donc la chine prsente sa militarisation comme un rattrapage historique en plaçant ses pions dans son voisinage géographique, et les USA comme une réponse au terrorisme (qu’ils manipulent pourtant selon toute vraissemblance).


                    • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 16:52

                      Le dollar est toujours la première monnaie au monde, et le restera encore longtemps. En ce qui concerne les armes, je me répète les chinois savent bien qu’user de la force n’est pas la solution pour contraindre un pays (ils gardent ça pour leur ressortissants récalcitrants).

                      PS : l’insulte n’est pas un argument.


                    • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 16:55

                      C’est bizarre ce besoin de traiter l’autre de fou lorsqu’on est pas d’accord avec lui.


                    • De la hauteur 7 septembre 2011 15:25

                      Sa devrait sans doute réjouir, les anciens Maoïstes ?


                      • Dorzan Dorzan 7 septembre 2011 17:08

                        Je n’ai jamais dit que les américains étaient gentils, par contre vous oubliez la façon dont les Chinois traitent ceux qui ne sont pas d’accord avec leurs méthodes ( Pékin et la Place Tien an Mein). Je n’ai jamais parlé d’invasion de Chinois en France, juste de l’expansionnisme de la Chine. 

                        C’est vrai, si les chinois ont rachetés des dettes de l’état Portugais, de l’état Grec et ce n’est qu’un début, c’est juste parce qu’ils sont gentils et qu’ils ne veulent pas nous priver.  


                      • Abdu Abdu 7 septembre 2011 15:47

                        Que signifie la puissance économique de la Chine si on ne la met pas en relation avec sa population ?
                        En regardant le PIB par habitant, la Chine n’est qu’au milieu du classement mondial.
                        Ce simple fait rend caduque toutes les spéculations sur un prétendu expansionnisme chinois. Jusque là au moins, toutes les activités et postures chinoises peuvent s’expliquer par la nécessiter de sortir leur pays de la pauvreté tout en préservant son indépendance.`
                        On comprend ce que ça à d’inquiétant quand on vit dans un pays qui traditionnellement asservit les populations étrangères sous prétexte d’aide au développement ou d’accès à la « démocratie ».
                        Mais ne vous faites pas de soucis ; pour le moment, l’influence US en Chine est bien plus forte que l’influence chinoise aux US et les tapis de bombes seront déroulées en Chine bien avant que cette tendance ne s’inverse.


                        • Kalki Kalki 7 septembre 2011 16:07

                          Première leçon d’économie : la valeur que l’on donne aux choses et aux états sont arbitraires

                          Deuxième leçon : cette valeur étant arbitraire, on FAIT CE QU’ON VEUX : le problème est intérieur , psychologique et sociétal.

                          Ah bon on a délocalisé en chine

                          Ah bon aujourd’hui la production peut être 100% automatisé et

                          La croissance ne signifie plus rien ? Ne signifie plus économie réelle et consommation réelle ?


                        • minidou 7 septembre 2011 16:34

                          Abdu vous semblez surestimer la puissance américaine.
                          Le mode de combat américain dans les derniers conflit est basé sur l’écrasement des infrastructures d’un pays sous un tapis de bombes.
                          Ce ne peut être le cas en Chine pour plusieurs raisons : c’est un adversaire infiniment plus costaud que l’afghanistan, l’Irak après 10 ans d’embargo, ou la Lybie...
                          La Chine c’est un territoire immense, ou les armes peuvent être disséminée.
                          La Chine c’est aussi une capacité spaciale donc ballistique à même d’atteindre n’importe quel point du territoire US, éventuellement avec des bombes H.
                          C’est enfin des centaines de millions d’habitants, et Mao disait que la Chine était le seul pays à ne pas craindre la Bombe, tuez 50 millions de chinois, il en resteras toujours 1 millard et des brouettes pour venir vous punir...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès