Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le désir puissant de Martine Aubry

Le désir puissant de Martine Aubry

Martine Aubry candidate à la primaire : la page DSK se referme définitivement.

Ouf, ça y est ! Martine Aubry est candidate depuis onze heures trente-trois ce mardi 28 juin 2011 à la primaire ouverte des socialistes pour l’élection présidentielle de 2012.

Le cadre était très présidentiel : à Lille, sur fond d’écran bleu clair avec pour unique inscription son site Internet (martineaubry.fr), debout à une tribune blanche avec uniquement la ville et la date, et deux drapeaux à sa droite, la France et l’Union Européenne. En somme, comme Nicolas Sarkozy hier dans sa 4e conférence de presse !

Si sa densité politique n’était plus à prouver (surtout depuis qu’elle est à la tête du PS), on pouvait pourtant observer, quand certains mots se refusaient à sortir de sa bouche, que cet exercice médiatique ultra-important (il suffit de se rappeler la très mauvaise prestation d’Édouard Balladur le 18 janvier 1995, jouissant de 65% d’opinions favorables dans les sondages) était une véritable corvée pour celle qui a toujours voulu travailler collectif et qui va devoir forcer sa nature pour imposer son moi personnel.

Elle a pris le chemin du non-socialisme de Lionel Jospin sauce 2002 en effaçant tant de sa déclaration (une seule citation) que de ses attributs visuels toute référence au Parti socialiste : aucun logo du PS, aucune rose au poing, aucun slogan, aucune référence explicite ni implicite au socialisme.

JPEGElle a affiché sa volonté de réunir au-delà du PS toute la gauche, et en particulier les écologistes dont on connaîtra le 29 juin 2011 à 17h00 les résultats de leur propre primaire.

En énumérant les raisons qui l’ont amenée à se présenter, elle a donné des arguments parfois convaincants (comme les valeurs que lui ont transmises sa famille, en particulier l’intégrité et la justice) et parfois beaucoup moins convaincants.

Comme par exemple sa volonté de prôner la laïcité ou l’égalité des sexes alors que ses actes montrent qu’elle est capable de mettre en sourdine ces valeurs républicaines en autorisant les femmes musulmanes à se baigner seules dans les piscines lilloises.

Elle a déclaré aussi vouloir redonner à la France sa place dans le concert international, mais pourquoi le dit-elle ? La France a déjà sa place prépondérante et est déjà très écoutée. D’ailleurs, dans deux jours, la Ministre française de l’Économie et des Finances Christine Lagarde sera probablement nommée à la direction générale du FMI. De plus, la France a été l’initiatrice de l’intervention militaire en Libye qui a au moins sauvé Benghazi si ce n’est encore le pays.

Martine Aubry n’a fait aucun clin d’œil à son rival le plus redoutable, François Hollande, mais n’a cessé de singer une concurrente désormais sans danger selon les sondages, à savoir Ségolène Royal, en reprenant le mot très "ségolien" de désir, un « désir puissant » afin de montrer à la planète socialiste qu’elle a vraiment « envie d’agir » et surtout, envie d’être Présidente de la République, car finalement, c’est sans doute son principal défaut, celui d’avoir laissé entendre pendant plus d’un an qu’elle n’en avait aucune envie.

Après bien des hésitations, Martine Aubry a enfin sauté le pas. Elle revient de loin, complètement oubliée de la scène nationale depuis 2000 pour se replier dans l’agglomération lilloise et "ressortie" du frigidaire (sans être "givrée", selon son propre bon mot en se moquant du discours de Ségolène Royal au congrès de Reims le 15 novembre 2008) par la jeune garde strauss-kahno-fabiusienne contre le désir d’avenir du PS de Ségolène Royal.

Le match entre Aubry et Hollande va être très rude et les affrontements durant la primaire risquent de laisser quelques séquelles pour la campagne présidentielle proprement dite. Au vainqueur de savoir rassembler tous ceux qui se seraient opposés à lui.

Martine Aubry, ce n’est pas encore fini !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (28 juin 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Martine Aubry.
Les trois visages du PS.

La page DSK.

Ségolène Royal.

François Hollande.


Moyenne des avis sur cet article :  1.84/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 juin 2011 14:18

    For-mi-da-ble ! ! !

    Jacques Delors va épauler sa fille, Martine Aubry, durant sa campagne.

    Il va pouvoir lui prodiguer toutes les excellentes idées qu’il prétendait avoir en 1995 mais dont il ne disposait déjà pas alors ! ! !

    Jacques Delors, l’homme qui n’avait pas compris...



    • Taverne Taverne 28 juin 2011 14:35

      Si Martine Aubry suscitait un désir puissant, ça se saurait...


      • foufouille foufouille 28 juin 2011 17:07

        c’est quoi le menu au siecle, ce mois ci ?
         


        • LE CHAT LE CHAT 28 juin 2011 23:04

          faut demander à Joffrin , c’est vomi dans le nouvel obs !


        • kiouty 28 juin 2011 18:12

          Martine Aubry, ça fait rêver, hein... Comme Hollande, Ségolène, Jean-Louis, François, Nicolas...


          • Fab Fab 28 juin 2011 18:28

            La seule chose qui me laisse réveur c’est que l’on puise écrire que la France à sauvé Benghazi et peut être même la libye ....... pourquoi ne pas dire que les états unis ont sauvé l’Irak pendant qu’on y est .....

            Pour ce qui est du PS, je trouve intéressant de voir comment les médias ont déjà choisi d’écarter tous les candidats qui sortent un peu (pas trop pourtant !) du moule de la pensée libérale mondialiste « basique », pour se concentrer sur Aubry-Hollande. Avec une préférence manifeste pour la première qui leur parait la meilleure succédanée de DSK pour lequel ils avaient voté depuis longtemps.


            • eric 28 juin 2011 19:03

              Les jeux sont déjà fait ! Tres attache a la parité et a l’égalité des « genres » il est clair que si Delanoe ne se présente pas au primaire, le PS devrait choisir de perdre cette fois ci avec un homme plutôt qu’avec une femme pour des raisons de principe.


              • cybitnap cybitnap 28 juin 2011 19:28

                Ayé, le cirque va enfin débuter. Aubry doit sacrément en vouloir à DSK de l’avoir obligé à se présenter. Du coup, je ne sais pas qui de Royal ou de Aubry est la meilleure machine à perdre.


                • LE CHAT LE CHAT 28 juin 2011 23:02

                  Déjà rien qu’à voir la photo , y’a pas de danger , et à poil encore moins !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès