Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le stéréotype sexuel

Le stéréotype sexuel

Les attaques, plus stupides qu'ignobles, qui se sont multipliées ces derniers temps sur Internet, ne changent rien à l'affaire. Najat Vallaud Belkacem est avant tout un archétype sexuel, celui-là même que prétend combattre le gouvernement, dés le berceau.

S'attaquer à Najat Vallaud Belkacem est une entreprise risquée : n'est-ce pas d'emblée faire preuve de racisme, de sexisme, de machisme, d'islamophobie, que de critiquer un tant soit peu cette « icône » de la gauche, une femme, jeune, libre, issue de l'immigration ? Il est donc difficile de formuler une évidence, un secret de polichinelle, ce que tout le monde sait mais que personne n'a le droit de dire : Belkacem doit l'essentiel de sa carrière à son apparence physique. Sans ce charme indéniable, ou aguicheur (comme on veut) elle serait toujours conseiller municipal ou régional du côté de Lyon.

Hollande l'a d'abord choisie comme attachée de presse de luxe, dont le sourire ravageur devait masquer l'échec économique et social de la gauche, qu'il pressentait. Mission à demi réussie. Vallaud devient la coqueluche des médias, mais ne sauve ni Hollande ni Ayrault de la dégringolade dans les sondages. Néanmoins, avec l'arrivée de Valls, elle monte en grade, en héritant d'un ministère fourre-tout, mélangeant les droits de la femme, l'intégration et les banlieues. Ce n'est qu'une étape, car Valls II représente une consécration : un grand ministère régalien, politique et emblématique pour la gauche : l'éducation nationale.

Car Najat n'est pas simplement belle et médiatique, elle sait à merveille se saisir de tout ce qui brille, séduit, fait parler : elle fut la passionnaria du mariage homosexuel, attacha son nom à une loi sur les droits des femmes et à divers textes élargissant le « droit » à l'avortement et à la contraception sans contrôle, ou pénalisant les clients de prostituées, défendit bec et ongle l'introduction du « Gender » à l'école, avec les ABCD de l'actualité. Enfin, emblème de l'immigration « chance pour la France », et quoiqu'elle soit elle même aussi peu voilée que possible, elle n'hésite pas à revendiquer ses racines culturelles, parlant en berbère ou en arabe et ponctuant un entretien filmé d'un « Inch'Allah » du meilleur effet.

Cela permet d'éviter de s'interroger sur certaines faiblesses de son CV : côté méritocratie, elle a raté l'entrée à l'ENA ; côté démocratie, elle a préféré ne pas se présenter aux dernières élections législatives, pourtant favorables à la gauche. Surtout, dans l'histoire de la gauche française, ouvrière et populaire, celle de Jaurès et Blum, elle ne connaît que le chapitre « sociétal », le dernier avant la fin.

NVB rend encore un service au couple exécutif : elle focalise les attaques de ses adversaires. Dernièrement, c'est vrai, des propos encore plus ridicules qu'ignobles la concernant ont fleuri sur Internet, notamment une fausse carte d'identité portant le prénom de Claudine. Il suffisait pourtant d'utiliser un fameux moteur de recherche pour voir que l'origine de l'affaire remontait à Ségolène Royal, la bonne copine, qui disait « qu'elle n'en serait pas là si elle s'appelait Claudine ». Néanmoins, cela suffit au chœur des pleureuses indignées pour en faire une « victime ».

Qui est vraiment Najat Vallaud Belkacem ? avant tout un archétype sexuel, celui-là même que prétend combattre le gouvernement, dés le berceau. Celle qui veut interdire aux petites filles de jouer à la poupée ressemble beaucoup à une grande poupée barbie, brune. Le message qu'elle envoie aux femmes est le suivant : soyez belle, utiliser votre charme pour plaire au grand chef, réussissez dans les métiers de com et d'image, saisissez vous de tout ce qui est superficiel et séduisant, et vous gravirez tous les échelons. Tant pis pour les femmes qui n'ont pas la chance d'être dans la prime jeunesse et d'avoir un physique de mannequin. Najat, en leur nom, voit déjà plus haut et plus grand, mais pour elle-même.


Moyenne des avis sur cet article :  2.81/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • diogène diogène 9 septembre 2014 16:26

    Le temps aux plus belles choses
    Se plaîst à faire un affront
    Et saura faner ses roses
    Comme il a ridé mon front.

    Peut-être que je serai vieille,
    Répond Najat, cependant
    J’ai vingt-six ans, mon vieux La Coste,
    Et je t’emmerde en attendant.


    • caillou40 caillou40 9 septembre 2014 16:37

      (Hollande l’a d’abord choisie comme attachée de presse de luxe, dont le sourire ravageur devait masquer l’échec économique et social de la gauche, qu’il pressentait)...FAUX..c’est à la demande du roi du Maroc qu’elle est entrée au gouvernement...

      Après qu’elle soit un objet sexuel...c’est le rôle des femmes..c’est comme cela qu’elles attrapent les hommes...avec le sexe.. !
      Vous repasserez pour l’égalité homme-femme...que du baratin de névrosés de salons...Ne pas oublier que Hollande est un chaud lapin... !

      • César Castique César Castique 9 septembre 2014 17:21

        « Qui est vraiment Najat Vallaud Belkacem ? avant tout un archétype sexuel, celui-là même que prétend combattre le gouvernement, dés le berceau. »



        Tout est dit, il n’y a pas un mot à ajouter. Pour moi, il ne reste rien de Vallaud-Belkacem, sinon qu’elle est le produit achevé de tout ce qu’elle abhorre. 


        Tous mes compliments.

        • Pere Plexe Pere Plexe 9 septembre 2014 18:44

          ...la phrase citée n’a pas de sens qui confond sans doute archétype et stéréotypes.


        • César Castique César Castique 9 septembre 2014 20:06

          « ...la phrase citée n’a pas de sens qui confond sans doute... »



          Ce n’est pas mon avis :



        • Pere Plexe Pere Plexe 11 septembre 2014 19:44

          minable le coup des deux liens qui pointent sur le même article...


        • soi même 9 septembre 2014 17:25

          Avoir un stéréotype sexuel, c’est tolérer des pots de peinture embuant et des culs à peine habiter !
           !

           smiley


          • alinea alinea 9 septembre 2014 18:04

            J’ai plutôt l’impression qu’elle fait bonne élève enfant sage, mais moderne ; un pur produit marketting !!


            • Pere Plexe Pere Plexe 9 septembre 2014 18:38

              Oui.Mais il faut bien admettre que c’est ce qui marche le mieux !


            • foufouille foufouille 9 septembre 2014 18:20

              vu le niveau des ploutocrates obsédés, ils vont pas choisir des moches. sauf très chaudes .......

               smiley


              • diogène diogène 9 septembre 2014 18:51

                Ne me dis pas que Marisol et Marylise...


                Non ?

                Eh ben, on en apprend de belles ici !




              • foufouille foufouille 9 septembre 2014 19:25

                un trou est un trou. tout ce qui ministrable. le DSK a bien essayé avec une femme de ménage

                juste après une call girl


              • foufouille foufouille 9 septembre 2014 19:35

                Marisol Touraine est membre du Siècle


              • mmbbb 9 septembre 2014 21:35

                DSK est le seul grand et honnete socialiste que la france ait connu Il a penetre toutes les couches sociales 


              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2014 17:20

                « un trou est un trou »

                C’est beau comme du welbec, Foufouille, bravo.


              • Pere Plexe Pere Plexe 9 septembre 2014 18:36

                L’auteur lui n’est que l’archétype de la beaufitude qui lorsqu’une belle femme gravit les échelons ne voit d’autre explication que sexuelle.
                Et encore,si tel était le cas, il démontrerait avant tout la médiocrité et le machisme prévalant de nos élites responsables de cette promotion.Mais c’est déjà pousser la réflexion trop loin...
                La palme est enfin décernée pour la tentative de discréditer la ministre qui n’aurait qu’une licence de droit,oubliant qu’un ancien président de la république a à peu près le même bagage et que des politiques non diplômés tel Monory ou Beregovoy ont fait souvent mieux que des énarques !


                • foufouille foufouille 9 septembre 2014 18:52

                  « L’auteur lui n’est que l’archétype de la beaufitude qui lorsqu’une belle femme gravit les échelons ne voit d’autre explication que sexuelle. »

                  dans son cas, c’est certainement vrai à 100%. ils se la gardent sous le coude pour plus tard


                • mmbbb 9 septembre 2014 22:26

                  avant qu’elle ne soit connue j’avais entendue Najat Bel Kacem Elle recitat correctement sa catechese socialise et lui value une reconnaissance immediate du clerge socialiste La passe encore mais la theorie du genre me fait detester cette femme politique Un truc pre mache qui nous vient des USA grande originalité n’est pas 


                • BABAYAYA BABAYAYA 10 septembre 2014 13:58

                  vous êtes gerbant de beaufitude !

                  Vous parlez de patriotisme et vous ne savez pas ce que c’est de défendre les 3 couleurs......
                  ah ça tant qu’une demoiselle un minimum mignonne et éduquée fait son trou, faut vite la flinguer, mais quand on a une blonde qui lève le bras droit et n’a aucune notion d’économie, tout va bien.......
                  vous m’écœurez...........la france est sans doute le plus grand carrefour des peuples depuis 4000 ans et vous osez parler de pureté de race ? alors que nous sommes parmis les plus grands bâtards de la planète (ce qui au demeurant nous a rendu bien plus ouvert que bien des peuples)..........
                  vous n’avez de vision de l’avenir que le bout de votre nez.... rien de plus.... du mépris, voilà ce que je ressent à votre égard... et ne me ressortez pas le couplet du petit peuple etc.... j’ai habité sous les ponts pendant un temps, et maintenant je suis dans un boulot qui me va.... donc vos couplet ne marcherons jamais avec moi....
                  en fait, vous etes laids, très laids.... en tout cas vous ne représentez en rien le drapeau des 3 couleurs et ce qu’il signifie........
                  typique du beauf ça, parce que votre voisin a une belle voiture, par jalousie, vous aller rayer sa carrosserie avec vos clefs.... et n’osez pas me sortir le truc du je suis pas raciste j’ai des amis africain.............

                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2014 17:28

                  tiens... Barba, vous dénotez dans ce merdier puant...


                • Gnostic GNOSTIC 9 septembre 2014 19:07


                  Najat Vallaud Belkacem est une jeune louve opportuniste aux dents longues (donc pas une sans dents)

                   

                  C’est une Young Leader.

                   

                  Tout est dit !

                   

                  Note : pour les ignares cherchez dans Google young leaders


                  • CATP 9 septembre 2014 20:40

                    C’est un homme politique comme un autre. Des nuls on en a et sans sex appeal. Elle vaut bien michel sapin et bien d’autres !
                    Plus fine qu’une amara ou une dati.
                    Le vrai pb ce sont ses idées. Un féminisme maladif qui porte sur les nerfs. Un anti antisémitisme débile. Bon, c’est un homme politique comme un autre, quoi.


                    • Tall 9 septembre 2014 21:51

                      Je me demande si Najat cocufie Julie ?


                      Quelqu’un a des infos là-dessus ?

                      • L'enfoiré L’enfoiré 10 septembre 2014 15:33

                        Tall,

                         Ce sera une révélation d’un prochain bouquin.
                         Il ne faut pas brûler les étapes ;
                         Tout à un début, une apogée, une descente aux enfers et en finale, une récréation : un livre qui en plus rapporte.
                         Le pied, quoi... smiley 

                      • Pere Plexe Pere Plexe 10 septembre 2014 17:28

                        Les philosophes et autres grands penseurs ont souvent ce genre de questionnement ...


                        • Pere Plexe Pere Plexe 11 septembre 2014 19:55

                          Pour mourir moins con.


                        • Raymundo007 Raymundo007 9 septembre 2014 21:58

                          Elle devrait s’habiller en homme des fois et fumer le cigare comme G. Sand pour montrer l’exemple de l’égalité des genres la « Ministre des parents ».


                          • Raymundo007 Raymundo007 9 septembre 2014 22:19

                            Elle devrait s’habiller en homme des fois et fumer le cigare comme G. Sand pour montrer l’exemple de l’égalité et de la véracité de la théorie du genre la « Ministre des parents ».


                            • septikettak septikettak 9 septembre 2014 23:12

                              Belle ? Elle est vraiment commune. Une femme sur qui on ne se retourne pas. Sa tête sur un corps de mec ne choquerai pas


                              • volpa volpa 9 septembre 2014 23:19

                                On ne peut pas dire qu’elle est moche.Faut pas déconner même si je ne l’aime pas.


                              • lermontov lermontov 9 septembre 2014 23:21

                                Sur la tof, son oreille est zarb. C’est pas une reptilienne, elle aussi ???!!!!


                              • Lord WTF ! Lord WTF ! 10 septembre 2014 00:19

                                Hmmm…

                                 

                                Il est regrettable que l’auteur n’ait point considéré en premier lieu l’influence manifeste du porno sur la penchiée zoocialiste : cela lui aurait épargné de spéculer quant à la nature archétypale ou stéréotypale de NVB : la bonne réponse étant pornotypale.

                                 

                                En effet, la beurette (teen, beurgeoise ou milf) est devenue depuis quelques années une catégorie pornotypale à part entière (bien entendu, selon les spécialités de la beurette concernée, des sub-catégories existent et satisferont les plus fins cons-naisseurs de mauresques), une abondance de vidéos qui ne cesse de gagner autant en dépravation que volume et longueur (ici, point de malentendu, Lord n’évoque pas les beurs –eux aussi de plus en plus représentés, notamment dans la section gay, dans la section straight ils vont souvent de pair avec les blacks – satisfaisant dès lors aux fantasmes de suburbaine dépravation et de gangbang underground de la blondesque et frustrée MILF CSP+++ dont le managerial époux se soulage maladdictivement – sur son écran de PC voir clavier – grâce aux vidéos des beurettes sus-évoquées)…

                                 

                                Une postmoderne trend qui à elle seule forme une enième évidence pour les shariasceptiques de la globo-slamisation en cours : le parti zoocialiste n’étant à l’évidence désormais plus qu’une variante zoocidentale (en bédouin une variante gharbéenne) du wahhabXsme (la polygamie en mode CDD du Président de la RF en étant un autre indice probant) visant à l’instauration de la pornocratie halal et globale (connu sous la forme acronymeuse « N.O.M » dans la novlangue zoocialiste, conspi, et cintrériste = Nouvelle Orgie Multiculti)…

                                 

                                Bien que nous puissions certes envisager une option moins allogênante et spéculions alors sur un possible substrat indigène, où le gouvernement de la Cité par les boules ne serait rien d’autre qu’une variante dégénérée post-moderne et post-gendérienne de l’athénienne Boulê.

                                 

                                Well, d’un point de vue strictement zobjectif, l’observateur (potentiellement masturbateur) impartial ne peut au final que voir ici autant 1. la démonstration du fait que le zoonanisme à orientation multiculti fait désormais partie intégrante de la doxa zoocialiste (et que le nombre de branleurs beurettaddictés ne peut dès lors que croître sexponentiellement au sein de ce parti et de ses électeurs), et 2. que la beurette pornotypale n’est qu’une autre évidence de la nature autant halalucinée que dépravée du projet zoocialiste : le N.O.M, dont la finalité est connue chez tout Young Leader qui se respecte, à savoir le gangbang globo-multiculti post-genre…voir post-humain…

                                 

                                Sur ce, Lord retourne à ses occupations (i.e. le visionnage de l’intégrale de Hakima et les minarets en chaleur – épisode 69, une production Total MaXrout, featuring Si’Freddy Al Taliani !) 

                                 


                                • oncle archibald 10 septembre 2014 08:56

                                  Ben dis donc … J’espère que tu as des Kleenex à portée de main, si j’ose dire car tes mains me paraissent pour l’instant très occupées ….


                                • Yurf_coco Yurf_coco 10 septembre 2014 11:36

                                  C’est exactement ce que m’a renvoyer cet article !


                                  Un gros pervers qui bave devant la belle NVB et qui rouge de honte devant de tel émotion et du claquement de slip, tel un moyenâgeux, en conclu que LA Femme est l’incarnation du mal, on peut donc lui prêter tout les maux du monde.

                                  Œdipe aurait fort à faire ici.

                                • BABAYAYA BABAYAYA 10 septembre 2014 14:00

                                  joli Yurf..........


                                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 10 septembre 2014 05:15

                                  Le préfet de Mayotte, Seymour Morsi a aussi conclu son premier entretien à la TV d’Etat par un « inch allah » du plus bel effet... pour reprendre l’auteur...


                                  • robert 12 septembre 2014 16:42

                                    dites moi Mayotte c’est pas à 98% musulman ?


                                  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 10 septembre 2014 05:28

                                    Le préfet de Mayotte, Seymour Morsi a aussi conclu son premier entretien à la TV d’Etat par un « inch allah » du plus bel effet... pour reprendre l’auteur...


                                    • eric 10 septembre 2014 07:45

                                      Heureusement la « contre attaque s’organise..... »

                                      A grand coup de subventions, des tas de fonctionnaires vont réfléchir à la façon de faire taire des gens comme l’auteur et plus généralement tous ceux qui pourraient croire que la non théorie" du genre est une arnaque idéologique, politique, bureaucratique et financière de type totalitaire.....


                                      L’Institut

                                      Émilie du Châtelet et la Région Ile-de-France vous invitent à participer aux

                                      ASSISES DE L’IEC 2014

                                       organisées cette année sur le thème
                                       
                                      Offensives pour l’égalité

                                       
                                      Les lundis 6 et 13 octobre de 14h à 20h

                                      Université Paris Diderot, amphi Buffon
                                       
                                      15 rue Hélène Brion 75013 Paris

                                      Inscriptions

                                      uniquement via le formulaire sur le site internet :

                                        Je m’inscris


                                      Pour ses 7es assises, l’IEC a choisi de mettre en valeur les offensives pour l’égalité, notamment en faveur des études de genre, particulièrement attaquées depuis 2011. Comment les associations féministes et le monde universitaire se sont-ils mobilisés pour répondre à la désinformation sur le concept de genre et sur la pédagogie de l’égalité ? Quels sont les enjeux tant politiques qu’universitaires et scientifiques de ces initiatives ? La confrontation d’expériences devra permettre d’affûter des stratégies offensives.





                                      Programme

                                      6 octobre 2014 • 14 h
                                      Vive le genre
                                      Table

                                      ronde 1 · Troubles devant le genre
                                      Sandra Boehringer, histoire grecque, Université de Strasbourg
                                      Colette Coffin, directrice d’école primaire, Paris XXe
                                      Marlaine Cacouault, sciences de l’éducation, université de Poitiers
                                      Marie Leroy, chargée de mission Droits des femmes, Ville de Saint-Denis

                                      Table ronde 2 · Le genre « pour tous »
                                      Chahla Chafiq-Beski, sociologue et écrivaine, directrice de l’ADRIC
                                      Nadine Plateau, co-fondatrice du réseau Sophia, Belgique
                                      Une militante de « La Barbe »
                                      Dimitri Lentulus, proviseur adjoint du lycée polyvalent d’Alembert, Paris XIXe


                                      13 octobre 2014 • 14 h
                                      Politiques d’égalité
                                      Table

                                      ronde 3 · L’égalité : un sport mondial pas comme les autres
                                      Pilar Aguilar Carrasco, critique de cinéma
                                      Elisabeth Elgán, historienne, Université de Stockholm
                                      Manon Tremblay, politiste, Université d’Ottawa
                                      Neil Datta, The European Parliamentary Forum on Population and Development

                                      Table ronde 4 · Quelle éducation à la sexualité ?
                                      Michel Bozon, sociologie, Ined
                                      Aurore Le Mat, sociologie, Science-po Lille
                                      Elise Devieilhe, sociologie, université de Caen
                                      Véronique Séhier, Planning familial

                                      Informations et inscriptions :
                                      http://www.institutemilieduchatelet.org/assise-detail?id=238



                                      Si vous souhaitez vous désabonner de la liste de diffusion de l’IEC, veuillez répondre à ce courriel et inscrire dans le sujet le mot « Désabonnement ». (remarque : vous pouvez être inscrit-e sur des listes de rediffusion, dont nous n’avons pas la maîtrise).

                                       

                                      Institut Emilie du Châtelet
                                      , pôle Genre du GID
                                      http://www.mnhn.fr/iec
                                      Suivez l’actualité de l’IEC sur Facebook


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès