Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Chevènementistes tendent la main à Nicolas Dupont-Aignan...

Les Chevènementistes tendent la main à Nicolas Dupont-Aignan...

Lors du conseil national du MRC (Mouvement Républicain et Citoyen), de dimanche dernier, l'ancien ministre, Jean-Pierre Chevènement, a souhaité rompre l'alliance, souvent naturelle, avec le Parti Socialiste. L'idée : se rapprocher des républicains de droite. Un petit caillou dans le pied pour le PS qui retrouvera, peut-être, en face de lui, un nouveau Pôle Républicain...

On ne les entend plus beaucoup mais ils sont toujours là dans la classe politique. Avec leurs élus, devenus rares, ou par la voix de leur leader spirituel, Jean-Pierre Chevènement, les républicains du MRC essaient d'influencer, depuis plus de 10 ans, la gauche et le Parti Socialiste. Avec un certain échec, reconnaît d'ailleurs le Président d'honneur du MRC.

Alors que son futur congrès (prévu pour juin) se prépare et qu'il n'est plus que l'ombre de lui-même (le MRC revendique environ 1000 adhérents) le MRC a vu les différentes motions s'opposer ou se rejoindre lors du conseil national de ce dimanche. Avec un constat inquiétant qui relève du dilemme, personne n'étant dupe au MRC  : le mouvement existe encore parce qu'il a soutenu le Parti Socialiste en 2007 et en 2012 et obtenu ainsi des accords électoraux. Ainsi, depuis 2012, trois députés MRC1 cohabitent au sein de la majorité et tentent tant bien que mal d'influencer la majorité. Mais plutôt anti-libéral, anti-européiste et étatiste, le MRC se sent très éloigné des positionnements du gouvernement. Mais quelle logique adopter pour le MRC ?

1) Faire comme Jean-Luc Mélenchon, faire scission avec la majorité et se situer dans l'opposition quitte à se présenter contre le PS lors des élections ? Ce pari s'annonce risqué pour l'avenir des élus du MRC.

2) Rester au sein de la majorité, obtenir des élus mais accepter ainsi le social-libéralisme et la construction européenne ? Cela ne serait pas cohérent avec les valeurs du chevènementisme.

 Finalement, c'est bien Jean-Pierre Chevènement qui tranche publiquement sans demi-mesure. Sans le dire, l'idée d'un nouveau Pôle Républicain le convainc. Réunir ainsi comme en 2001, les républicains des deux rives. Jean-Pierre Chevènement est même formel : "au fond, sur le programme, nous n'avons pratiquement aucune différence avec le parti de Nicolas Dupont-Aignan (note : Debout La France). Là où on a une légère opposition c'est sur le thème de l'immigration." C'est dit. Il va jusqu'à demander, aux instances de son parti, d'entamer les discussions avec les républicains de l'autre rive. Une rupture donc avec les alliances habituelles, menées depuis 2002, avec le PS lors des élections présidentielles, législatives et locales.

L'ancien ministre reconnait volontiers que ces alliances ont été réalisées dans l'inquiétude de maintenir des élus étiquetés MRC. D'ailleurs, Jean-Pierre Chevènement n'est pas naïf : Le discours du Bourget de 2012 du candidat François Hollande, il n'y a jamais cru (comme l'ensemble de ses adhérents). Les chevènementistes ont bien espéré que François Hollande rompe avec la présidence de Nicolas Sarkozy. Mais le refus du Président de renégocier, quelques mois après son arrivée au pouvoir , le Pacte budgétaire européen, donnait le ton de la politique menéeUne politique qui n'irait pas du tout dans le sens des chevènementistes.

Le MRC souhaite maintenant rebondir. Et son salut ressemble bien à celui d'une réconciliation avec la Droite gaulliste. Une alliance pas si étonnante en temps de crise. Jean-Pierre Chevènement veut rappeler l'histoire : celle où la France s'est relevée après la 2nde guerre mondiale grâce à l'union des gaullistes, des communistes et des forces républicaines.

 

 

1 : Jean-Luc Laurent (président du MRC), Marie-Françoise Bechtel et Christian Hutin

 

JPEG - 52.3 ko
MRC
Logo du Mouvement Républicain et Citoyen

 

JPEG - 109.2 ko
Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout La France

Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

220 réactions à cet article    


  • alinea alinea 16 avril 2015 18:11

    Il n’a pas eu l’idée d’aller voir l’UPR ? c’est bizarre
    enfin sûrement quelqu’un de plus informé que moi viendra m’en donner la raison...


    • alinea alinea 16 avril 2015 19:49

      @alinea
      Qu’ont donc compris mes moinsseurs ? aucun deuxième degré ni humour dans mon com mais une vraie interrogation !


    • Croa Croa 17 avril 2015 09:25

      À alinea,
      *
      La com du système a construit patiemment la zizanie au sein des véritables oppositions en les maintenant dans les marges médiatiques. Tout ça est à déconstruire et il n’est même pas sûr que ce soit possible. smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 09:57

      @Croa
      3 catégories :
      - Les européistes, qui défendent l’ UE becs et ongles. Par conviction ou par corruption.
      - Ceux qui la critiquent fortement, refusent d’en sortir et rêvent d« Une Autre Europe ».
      - Et ceux qui veulent en sortir définitivement et unilatéralement, c’est l’ UPR & le PRCF.


      Il suffit de lire leur prose à chacun, pour savoir dans quelle catégorie ils se situent.
      C’est très facile de faire un projet mirifique pour Une Autre Europe !
      Prenez le programme de « Nouvelle Donne ». Très séduisant.
      Lisez-le, tout ce qu’il propose est contraire aux Traités européens.
      Alors, on fait comment ?

      « En pratique, on fait comment pour que les 27 autres pays soient d’accord pour changer les Traités dans ce sens ?? »
      Ce chapitre là, vous ne le trouvez jamais chez les tenants des projets d’’Autre Europe.
      Mais rien ne vous empêche de leur poser la question...

    • malitourne malitourne 17 avril 2015 10:07

      @alinea
      Si Chevènement veut que la France sorte légalement de l’UE, de l’Otan et de l’euro, il est bienvenu à l’UPR. S’il veut tergiverser autour de ça, il peut aller s’amuser avec NDA et DLF.

      Recouvrer notre destin politique est primordial et urgent. Les propositions d’« autre Europe »" sont secondaires parce qu’aucun parti politique n’a le pouvoir de les imposer au reste de l’Europe. Chevènement et DNA, comme les européistes d’ailleurs, veulent changer l’Europe alors qu’ils ne pourront jamais le faire. Rester le cul entre deux chaises, c’est au final se retrouver le cul par terre.


    • Tythan 17 avril 2015 10:31

      @Fifi Brind_acier

      Les 3 catégories que vous inventez sont ridicules, beaucoup trop réductrices.

      Si d’ailleurs on utilise vos catégories, l’UPR lui aussi, est pour une autre Europe dans la mesure où l’UPR est d’accord pour construire des coopérations avec des pays européens.

      « En pratique, on fait comment pour que les 27 autres pays soient d’accord pour changer les Traités dans ce sens ?? »
      Ce chapitre là, vous ne le trouvez jamais chez les tenants des projets d’’Autre Europe.
      Mais rien ne vous empêche de leur poser la question...

      Chez DLF, ce chapitre là, on le trouve pourtant : nous proposons un traité alternatif et nous négocions avec les autres pays européens sur cette base. Il suffit de se rendre sur le site de DLF.

      http://tythan.over-blog.com


    • Alex Térieur Alex Térieur 17 avril 2015 11:29

      @Tythan
       
      L’incontournable membre du bureau politique de la secte UPR qui a fait son nid sur Agoravox remet le couvert en répétant tel un endoctriné les paroles de lumière de son gourou.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 11:34

      @Tythan
      L’UPR n’a aucun projet spécifique de coopération avec les autres pays européens !
      Mais AVEC DES PAYS DU MONDE ENTIER :
      avec les BRICS, avec des pays de la francophonie et accessoirement avec des pays européens.


      Pourquoi se retrouver pacsés de force avec la Lituanie ou la Roumanie, plutôt qu’avec le Venezuela, le Vietnam ou la Russie ?
      D’ailleurs Asselineau a eu les honneurs de 30 pages dans un journal russe !

      C’est vous qui voulez des accords spécifiquement entre Etats européens.
      Dupont Aignan nous sort des arguments bidons du genre :
      « On peut pas sortir de l’ Europe, c’est un continent ».

      Il confond l’ Europe géographique, avec l’ Union Européenne des traités.
      Il nous prend pour des canards sauvages ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 11:39

      @Alex Térieur
      Mais il ne tient qu’à vous d’argumenter au lieu d’insulter !
      Quelles déclarations d’ Asselineau reposent sur des faits erronés ? Allez-y !


      Et surtout ne vous gênez pas pour expliquer aux lecteurs d’ Agoravox comment vous comptez faire pour obliger les 27 autres pays européens à changer les Traités européens !!

    • Alex Térieur Alex Térieur 17 avril 2015 12:03

      @Fifi Brind_acier
       
      Plus je lis vos commentaires, plus je suis persuadé que vous passez votre temps à ridiculiser votre formation politique...


    • Tythan 17 avril 2015 12:23

      @Alex Térieur

      Merci pour tes messages que je partage tout à fait. Fifi Brin d’Acier est totalement ridicule.

      Pour bien connaître François Asselineau, je ne peux que constater que bon nombre des militants de l’UPR sont dans le même cas qu’elle, encouragés par François Asselineau.

      J’ai rencontré François Asselineau en personne, et lui d’ailleurs méprise souverainement ce type de comportements. Le seul problème, c’est que lui aussi s’y adonne, n’ayant pas trouvé d’autres moyens pour faire parler de lui.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 12:24

      @Alex Térieur
      Merci, tout va bien pour l’ UPR !
      Commencez donc par installer sur votre site, un compteur d’adhérents, sous contrôle d’huissier.
      Comme sur le site de l’ UPR : 7605 à ce jour.


    • Tythan 17 avril 2015 12:46

      @Fifi Brind_acier

      Aller, après cette dernière pique, j’arrête de m’acharner contre cette pauvre Fifi. On la cite une dernière fois :


      Ce n’est pas le nombre d’adhérents qui importe, mais la ligne politique

      Bonjour la cohérence !!!

    • Ludovic Blanco 17 avril 2015 21:30

      @Fifi Brind_acier


      Je pense que DLF comme d’autres le M’Pep sont sincère dans leur démarche et donc si il y’a un blocage on pourra envisager de sortir ou de faire un référendum sur la question de l’ue. Moi je ne suis pas un expert mais je crois que le droit international peut nous permettre de nous détacher des traités en le faisant intelligemment. 

      Quand on parle d’autre europe, ou parfois d’europe européenne cela signifie sans le dire que nous pouvons travailler ensemble à condition de ne pas être sous l’influence des états-unis. Sans l’influence américaine et détacher de l’ue alors une autre europe, de partenariat est envisageable. Une Europe tourné vers la Russie. 

      Je crois que tout ces mouvements sont d’avantage complémentaire qu’en opposition, maintenant si monsieur Asselineau croit pouvoir y arriver tout seul à bientôt 60 ans et étant boycotter par les médias alors je ne peux rien faire pour lui. On peut vouloir sortir de l’ue mais si on laisse le pouvoir aux europeistes on n’y arrivera jamais. 

      Ne perdons pas notre temps à nous taper dessus, nous avons tous un point commun s’est de s’être opposé à tous les traités européens depuis 20 ans, c’est suffisant pour éviter de se cracher à la figure. 

    • havocnic 17 avril 2015 21:39

      @Alex Térieur rappelez nous le score de DLF aux dernières élections départementales ??? Et son nombre d’adhérents ??? En chute libre parait-il.
      Votre « gourou » à vous est issus de la french american foundation, quel gaulliste patriote, de Gaulle doit se retourner dans sa tombe le pauvre.

      http://www.frenchamerican.org/youngleadersclasses PROMOTION 2001 deuxième colonne. Je salue le patriote. Notre secte vous salue bien.


    • Alex Térieur Alex Térieur 17 avril 2015 22:12

      @havocnic
       
      25,4% au premier et 22,2% au second tour. Désolé, je suis sympathisant Front national, ce qui ne m’empêche pas d’intervenir pour contrer la malhonnêteté des intervenants de l’UPR. J’ai l’habitude. Être pro-Marine ne signifie pas pour moi être anti Dupont-Aignan. Avec votre poulain, la question se pose différemment. Merci d’être passé.


    • Tythan 17 avril 2015 23:12

      @havocnic

      Rappelez nous le score de DLF aux dernières élections départementales ??? 


      Je n’ai pas les chiffres en tête, ils sont assez faibles il est vrai. DLF n’était présent que dans 400 circonscriptions environ et les résultats ont dans l’ensemble été décevants. Maintenant, si ce chiffre est faible, il est à coup sûr 50 fois plus important que les scores pitoyables de l’UPR. 50 fois.


      Et son nombre d’adhérents ??? En chute libre parait-il. 


      Je ne sais pas d’où sort votre information, mais moi je n’ai pas du tout ce ressenti là. Je connais plusieurs fédérations et tous mes camarades m’indiquent que les chiffres sont plutôt en hausse... Après, contrairement à l’UPR, nous ne nous focalisons pas sur le nombre d’adhérents, qui est un indicatif important mais beaucoup moins que ne le sont les élections. DLF, c’est plus de 700 000 électeurs, l’UPR, plus de dix fois moins.


      Votre « gourou » à vous


      Et c’est là un malentendu fondamental. NDA est le président de DLF, mais ce n’est pas un gourou faisant gober à ses adeptes n’importe quoi.


       est issus de la french american foundation


      N’importe quoi... NDA n’est pas « issu » de qui que ce soit. Qu’est ce que c’est ce vocabulaire...


      quel gaulliste patriote


      Et de quelle position, de quel combat Nicolas Dupont-Aignan aurait-il a rougir ? 


      , de Gaulle doit se retourner dans sa tombe le pauvre.


      Et pourquoi le ferait-il s’agissant de NDA ? En quoi NDA n’aurait-il pas été fidèle à son combat ?


      http://www.frenchamerican.org/youngleadersclasses PROMOTION 2001 deuxième colonne. 


      Et alors ? Est-il interdit de participer à une conférence organisée par une organisation d’amitié franco-américaine ?


      Cela ne vous gêne pas de reprendre une calomnie d’extrême droite ?


      Je salue le patriote.


      Ben moi, je ne sais pas si je vous salue. Vous n’avez même pas le courage d’aller au bout de la merde qui vous sert de pensée. 


      Notre secte vous salue bien.


      Si l’UPR est décrite comme une secte, ce n’est pas moi qui en suis à l’origine. Tant que les militants de l’UPR se complairont dans cette attitude agressive et haineuse, tant qu’ils continueront de croire que seul François Asselineau détiendrait la Vérité tandis que tous les autres seraient, au choix, des abrutis ou des salauds de traître, l’UPR sera partout considéré comme une secte.


      Ce que vous devez comprendre, c’est qu’il ne tient qu’à vous de vous remettre en question et d’avoir des relations harmonieuses avec l’extérieur.


      Arrêtez d’insulter tout le monde, et ensuite de jouer aux vierges effarouchées parce qu’on vous dit votre fait. Ce n’est pas une attitude crédible.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 avril 2015 06:52

      @Ludovic Blanco
      Vous êtes favorable à la sortie unilatérale de la France de l’ UE, de manière légale par l’article 50 ?
      La réponse c’est oui, ou non.


    • havocnic 18 avril 2015 11:29

      @Alex Térieur
      Belle stagnation depuis 40 ans allez je vous pari qu’en 2017 La SARL LE PEN ne dépassera encore pas les 14% des inscrits ; rdv en mai 2017. :) Ce fut un plaisir mon brave.


    • non667 18 avril 2015 17:11

      @Fifi Brind_acier

      1°Asselineau né en 1957  à 42 ans en 1999 il rentre au rpf de chirac puis après 8 ans il fonde  son parti l’upr .

      Remarque : brillant énarque il rentre en politique dans un parti système ne sachant pas que celui ci est anti de gaulle ,anti français ,anti souverainiste (donc mondialiste = pro  N.O.M. judéo-américain ) ?

      2°-----------:un souverainiste qui attaque un autre souverainiste avec les mêmes arguments /propagande que ses ennemis (fn anti-républicain ,anti-démocrate,raciste ) est un traître au souverainisme !
      ses attaques/son passé ( souverainiste depuis peu  par rapport au fn =42ans ) contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M.
       destiné a diviser les souverainistes et grapiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ,............etc....

      ou 3°-version gentille

      il enfile des perles ! fait des colliers de nouilles ! soporifique ! pas invités dans les médias 

      s’il veut être connu il faut passer par le buzz pour se faire connaître par exp en faisant une déclaration tonitruante genre : hilter avait raison ! après on l’écoutera à défaut de le suivre !

      seulement il faut en avoir ! d’où = 2°

      4°ajouter chevenement et jl mélanchon

      qui n’est pas violemment nationa !-patriote -anti-immigration est front ripoublicain = pro-N.O.M. l’heure est grave il n’y a plus a mégoter ! le pen vite !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 avril 2015 18:06

      @Fifi Brind_acier
      Pas de réponse ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 avril 2015 19:59

      @non667
      Vous fumez quoi ?


    • jacques 16 avril 2015 19:11

      0,2% ajouté à 0.5% cela donne ? quel gachi !


      • Tythan 16 avril 2015 19:57

        Jean-Pierre Chevènement, sauf erreur de ma part, n’a plus de responsabilités opérationnelles au sein du MRC et sa parole n’engage donc en rien, juridiquement, le MRC. Un petit tour sur son site indique qu’au contraire, le MRC a engagé des discussions avec le PS pas plus tard qu’aujourd’hui...


        La vérité, c’est que Jean-Pierre Chevènement avait, à titre individuel, entamé une démarche de rapprochement avec DLR lors des dernières européennes, la presse s’en était faite largement l’écho à l’époque. En raison de blocages de dernière minute (et qui n’avaient rien à voir sur le fond), cela ne s’est pas fait.

        Je ne pense pas qu’une alliance entre le MRC et DLF soit possible, tant que le MRC aura l’espoir de faire élire certains de ces candidats avec l’appui du PS. 

        Sur le fond, tous les militants du MRC savent qu’ils sont plus proches de DLF que du PS. Il est dommage qu’ils ne coupent pas les ponts, ce serait un formidable coup de pouce pour DLF et nous différencierait du FN, ce qui est un problème pour nous en ce moment.

        Mais il ne faut malheureusement pas rêver.


        • Donbar 16 avril 2015 20:53

          Que de louvoiements politicards ! Que d’hésitations coûteuses !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 avril 2015 22:01

            Chevènement est sur la même ligne politique que Dupont Aignan :
            ne pas sortir de l’ Union européenne et prôner une Europe des Nations par modification des Traités.


            Ce qui est totalement illusoire. Il faudrait remettre complètement à plat les Traités européens, ce qui est impossible. Ils ont tout verrouillé pour que cela ne se produise pas.

            L’article 48 du TFUE impose l’unanimité, les 28 pays ne seront jamais d’accord en même temps sur une même refonte des Traités. Ils ne sont d’accord sur rien, leurs intérêts sont différents, il n’y aura jamais unanimité. Tous ceux qui prônent « une Autre Europe », n’expliquent jamais comment ils obtiendraient l’unanimité des 28 pays ??

            La seule chose possible, sans demander l’avis de quelque pays que ce soit, c’est de sortir unilatéralement de l’ UE. Il suffit que la majorité des Français soient d’accord.

            L’Europe n’est pas réformable. C’est Jean Claude Junker qui vient de le rappeler aux Grecs :
             « Les élections de changent pas les Traités ». Il sait très bien comment les Traités ont tout verrouillé.
            Et que vous pouvez voter pour qui vous voulez « les élections ne changent pas les Traités ».

            C’est ce que constatent les électeurs depuis des dizaines d’années.
            A quoi sert donc de leur faire miroiter à nouveau une autre mouture d’ Autre Europe ?
            A faire patienter les mécontents et à contrer l’ UPR, dont le recrutement commence à inquiéter.

            • alinea alinea 16 avril 2015 22:30

              @Fifi Brind_acier
              Je ne le savais pas européiste à tout crin !! donc l’explication est là !!


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 07:10

              @alinea
              C’est plus subtil que cela. A l’ UPR, on les appelle « des souverainistes ».
              Ils critiquent fortement l’ UE, mais ne veulent pas du tout en sortir. Ils veulent « Une Autre Europe ».
              Voici des citations sur l’euro, de tous ces Partis.


              C’est simple, il n’y a que deux organisations qui veulent la sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN :
              - L’UPR, sortie unilatérale par l’article 50.
              - Le PRCF, sortie par la révolution.

              Les autres sont tous pour des moutures diverses d’ Autre Europe, sans jamais dire comment ils vont obtenir l’accord unanime des 28 pays.

            • Tythan 17 avril 2015 10:32

              @Fifi Brind_acier

              Vous n’en avez pas marrre de raconter n’importe quoi ? Quand comprendrez-vous que ce n’est pas en essayant de salir DLF, le MRC ou les autres partis souverainistes que vous ferez progresser la cause de votre groupuscule ?


            • malitourne malitourne 17 avril 2015 10:48

              @Tythan
              En quoi Fifi dit n’importe quoi ?


            • Alex Térieur Alex Térieur 17 avril 2015 11:32

              @Fifi Brind_acier
               
              Votre aveuglement vous a fait perdre de vue que la politique c’est « l’art du possible », elle commande de ne pas abattre ses cartes trop tôt. Il est facile d’être péremptoire lorsque l’on sait n’avoir aucune chance de parvenir un jour au pouvoir. J’ai depuis longtemps classé votre mouvement parmi les extrémistes qui incarnent la ligne dure du souverainisme, celle qui recueille 0% aux élections. Vous représentez l’élément de division du camp national qui roule in fine pour l’UMPS. 


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 11:42

              @Tythan
              Merci, mais le groupuscule UPR a désormais 2 fois plus d’adhérents que le NPA ou les Verts !
              Au fait, pourquoi ne mettez vous pas à DLR, un compteur d’adhésions en temps réel sous contrôle d’huissier, comme l’ UPR ? On pourrait ainsi vérifier si vous n’êtes pas un groupuscule ?


            • Tythan 17 avril 2015 11:51

              @Fifi Brind_acier

              Pour répondre à ta question sur pourquoi à DLF nous ne nous focalisons pas sur le nombre d’adhérents, je vais me permettre de prendre de citer tes propres propos :

              Ce n’est pas le nombre d’adhérents qui importe, mais la ligne politique.


              Tu l’as écrit plus bas, vérifie. 

              Maintenant, il y en a ras le bol de tes conneries. Tu cherches, par tous les moyens, y compris en te contredisant de la manière la plus flagrante comme ta citation en est la preuve, à dénigrer Debout La France. Pourquoi cette haine ?

              A Debout La France, nous n’avons jamais prétendu être parfait. Mais en revanche, nous en avons assez de nous faire insulter par les militants de l’UPR qui pourtant partagent beaucoup de nos idées.

              Ton comportement agressif, calomnieux, ne sert en rien les idées que tu prétends défendre.

              Ressaisis-toi et attaque toi à tes véritables ennemis. 

              J’en ai assez de perdre mon temps avec toi et je t’avoue que ma patience est à bout. La prochaine fois, je n’exclus pas d’employer les noms d’oiseaux que ton comportement mérite.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 11:57

              @Alex Térieur
              L’ UPR est comme le CNR, un Mouvement de Libération Nationale, pas un Parti politique.
              Vous faites la différence ? L’UPR grandit à grande vitesse et le jour où elle aura accès aux médias, on verra si elle fait toujours les mêmes scores ...
              Sans les médias, le FN a fait 1% pendant 10 ans.


               « Ne pas abattre ses cartes trop tôt », c’est exactement l’argument du FN qui n’est pas clair sur la sortie de l’ UE & de l’euro. Le FN a au moins 14 versions différentes, décidément, vous êtes faits pour vous entendre.

            • malitourne malitourne 17 avril 2015 12:06

              @Alex Térieur
              De quoi tu as peur, puisque tu penses qu’on est destiné à faire 0%.

              Maintenant si tu veux te rassembler avec des citoyens qui sont déterminés à quitter l’UE immédiatement et légalement, tu es libre de venir rejoindre l’UPR


            • Azur Cérulé Azur Cérulé 17 avril 2015 15:36

              @Fifi Brind_acier
              Un mouvement de libération nationale doit tendre à rassembler.
              Hors s’il semble évident que pour l’UPR si le refus de certaines thématiques est un bon point en ce sens (quoique il me semble clair que pour éviter de se faire taxer de droitiste, une ligne « vive la diversité » s’exprime et tend à polariser nombre de ceux qui pourtant sont proches de la plupart de vos idées), le dénigrement systématique de tout ceux qui ne sont « pas assez » n’est pas productif, car si peut-être vous souhaitez concentrer votre feu sur les responsables des autres mouvements, ce sont leurs partisans que vous rejetez alors même que c’est la base sociologique après laquelle vous courez.


            • Tythan 17 avril 2015 17:26

              @Azur


              Tout à fait : le sectarisme des membres de l’UPR (enfin, en tous cas de ceux présents ici) fait vraiment peur.

              La crainte de François Asselineau de passer pour droitier et ses gesticulations pour faire mettre en avant ses positions étiquetées à gauche est très marrante à voir, tout comme son insistance à présenter ses adhérents comme étant majoritairement de gauche...

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 avril 2015 20:01

              @Azur Cérulé
              Tous ceux qui veulent « Une Autre Europe », ne sont pas du tout proches de l’ UPR !! Ils en sont très loin. Ce n’est pas la critique de l’ UE qui rapproche, ce sont les solutions.


              Or, l’ UPR a été créée POUR SORTIR LA FRANCE DE L’UE.
              Si vous ne savez pas faire la différence entre rester dans la construction européenne et en sortir, je ne peux rien pour vous...

              L’UPR ne court derrière aucune base sociologique, ça, c’est un concept de marketing.
              L’ UPR ne fait pas de marketing.

              L’UPR est ouverte à tous ceux qui veulent sortir de l’ UE, légalement, par l’ article 50. Point.


            • Azur Cérulé Azur Cérulé 17 avril 2015 20:49

              @Fifi Brind_acier
              Je dénonçais les attitudes « pro-diversité » récurrentes de l’UPR qui tendent à polariser fortement. Et qui tranchent, quoi que vous en disiez, avec la neutralité pronée.
              D’ailleurs, si cela intéresse les commentateurs, je dois pouvoir écrire un article sur ce sujet.

              Quand au concept de base sociologique, il est extrêmement important quoi que vous disiez. Je ne prétends certes pas que l’UPR cours après, il prend ce qui lui vient. Mais tout les partis qui sont dans une position où ils peuvent espérer gouverner prochainement (UMP, PS et FN) ont chacun une certaine base sociologique, avec laquelle ils composent.
              Ceux qui bénéficient de rentes de situation ou qui, retraités, craignent pour leur patrimoine, sont souvent de fidèles soutiens du PS pour les uns et de l’UMP pour les autres, avec un fort conservatisme et, notamment pour les retraités, une peur des bouleversements qu’implique la sortie de l’UE et notamment de l’euro. Pour le FN, ce sont davantage les personnes en difficulté économique et en première ligne face aux ravages de l’immigration de masse.

              Je respecte entièrement le travail d’information sur les nombreux méfaits de l’UE. Je le trouve utile et nécessaire, parce qu’il contribue à éveiller la conscience collective ainsi qu’à créer une demande qui a donc des influences électorales.

              Mais l’attitude extrêmiste ne sera jamais efficace pour rassembler. Vos critiques des autres partis tendent, dans leur méthode, je le répète, à attaquer frontalement les soutiens même de ces autres partis. Je pense notamment aux électeurs FN présentés en large part comme des fascistes illuminés fanatiques.
              La malhonnêteté des analyses visant à minimiser la progression du FN ne vous aide pas. L’adhésion ou non aux thèses de ce parti n’empêche pas une analyse critique sérieuse. Si on peut comprendre que votre président ne le voit jamais atteindre la majorité absolue, tout du moins sa négation de la progression électorale véritable est-elle inapropriée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès