Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les vessies pour des lanternes

Les vessies pour des lanternes

Le 5 mai 2011, cela fera 4 longues années que Nicolas Sarközy fêtait au « Fouquet’s » sa victoire avec ses amis. Il est possible que, s’il se représente à la prochaine présidentielle, ce choix discutable pèse lourd dans l’hypothèse d’une éventuelle réélection en mai 2012.

En effet, les français avaient pris l’habitude d’être associés à la victoire de leur candidat, et non pas de le voir s’attabler avec les grandes fortunes et les peoples du pays dans un bistrot de luxe.

Ils découvraient aussi que le candidat élu n’était peut-être pas celui qu’il disait être.

« Je serais le Président de tous les français » avait-il pourtant déclaré, et 4 ans après, il est temps de réécouter son discours d’après l’élection. vidéo

Force est de constater qu’il a été d’abord le président des plus riches, en installant le bouclier fiscal, en en multipliant les largesses envers les plus nantis.

Puis il reste le président de l’UMP, lorsqu’il va défendre les couleurs de son parti, à chaque scrutin.

Et enfin il a surtout été le président de ses amis, et de sa famille :

Celui de Bolloré, PDG d’Havas, dans le yacht duquel il est allé fêter sa victoire par la suite, celui de Bernard Arnault, président de LVMH, celui de Bouygues, qui n’en finit plus de défigurer le pays lors des projets LGV, celui de Dassault, dont il s’est fait le malheureux représentant de commerce, dans la vente des Rafales, et à qui il a permis de prendre le contrôle de Thales

Cerise sur le gâteau, tous ceux-ci (Lagardère, Bolloré, Pinault, Bernard Arnault, Stéphane Courbit, Balkany fils) ont obtenu une licence officielle délivrée par l’Etat, pour ouvrir des jeux en ligne. lien

La France de Sarközy ne refuse pas toutes les immigrations : grâce aux générosités fiscales, elle accueille 9% des millionnaires mondiaux, ce qui représente 2,2 millions de millionnaires, et la place en 3ème position au rang mondial. lien

Sa petite famille n’a pas été oublié, Pal, son père, « artiste peintre », s’est vu proposé des lieux prestigieux pour exposer, François, son frère cadet, après avoir récolté les mannes des générosités pharmaceutiques (H1N1, longevitv) de ses partenaires (Sanofi-Aventis…) est maintenant à Publicis, (lien) et Guillaume, passé du MEDEF à « Malakof Médéric », qui compte bien engranger les bénéfices de la mise à sac de la retraite, puisqu’il contrôle celui des retraites complémentaires (lien) sans oublier Pierre-Olivier Sarközi co-directeur du groupe Carlyle, moins d’un an après l’élection de son frère. lien

Personne n’a oublié les coups de pouces généreux qu’il a donné à ses deux fils, dont l’un, Jean, sans la moindre compétence, se trouve propulsé dans le conseil d’administration de l’Epad, (lien) et l’autre, Pierre, producteur dans le show-biz, se voit aidé pour obtenir une subvention. lien

Quant à son ami exilé fiscal, Johnny, il peut le remercier pour les 500 000 € reçus pour chanter lors de la fête nationale, offerts par Sarközi avec nos impôts. lien

Restons dans le monde des arts, avec la mode et John Galliano, porté au devant de la scène pour des propos racistes, et qui se charge d’habiller Carla, ou Liliane Bettencourt, qui finance généreusement son parti.

Comme on n’est jamais si bien servi que par soi même, Sarközy s’est répandu dans un document tiré à 5000 exemplaires dans lequel il s’invente un bilan glorieux de 4 ans d’échecs. lien

Pourquoi ne pas reprendre après lui le descriptif de ces défaites, puisqu’il veut, comme un autre petit empereur, les considérer comme des victoires. lien

En effet le petit corse était un spécialiste en la matière comme il l’avouait lui-même en déclarant : « l’histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d’accord » (lien) et l’historien Bernard Coppens ne dit rien d’autre dans son livre « Waterloo, les mensonges ». (éditions Jourdan). lien

Epluchons donc, mesure après mesure, les promesses et la réalité des actions du candidat devenu président.

Il avait déclaré, «  je ne toucherais pas à la retraite à 60 ans  »…or, malgré les 2,5 millions de français descendus dans la rue tout au long de l’automne 2010, il a modifié sans le moindre état d’âme l’âge de la retraite. lien

Ceux qui ont bien voulu se pencher sur la question ont découvert qu’il y avait pourtant un moyen équitable de la garder à 60 ans. lien

Mais il est allé au-delà, puisqu’il s’était engagé à augmenter de 25% le minimum vieillesse  : les retraités attendent toujours, et ont du se contenter d’1,1% d’augmentation, alors que Sarközy n’a pas hésité à augmenter son propre salaire de 172%. lien,

On se souvient aussi de sa belle promesse « d’ici à deux ans, personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid  »…4 ans après ils sont de plus en plus nombreux à mourir de froid dans la rue. lien

Il avait déclaré le 14 janvier 2007 : « je veux être le président de l’augmentation du pouvoir d’achat  ».

Hélas pour les français, ce sont les vaches maigres, et a coup d’augmentation des prix du pétrole, des fruits et légumes, des loyers, de l’électricité, des médicaments toujours moins bien remboursés, des PV de stationnement, du transport, le pouvoir d’achat est dans la dégringolade. lien

La seule augmentation que connaissent les français, c’est celle du chômage, et celle-ci a justement commencé en 2007 comme on peut le constater sur ce tableau.

Aujourd’hui, entre les emplois précaires, et les chômeurs, la barre des 4 millions de chômeurs a été franchie. lien

Pourtant on nous assure en haut lieu que c’est une augmentation mondiale, liée à la crise (lien) sauf que pour d’autres pays, comme l’Allemagne, il n’en est pas de même : depuis mai 2007, le chômage a progressé de 19% en France, et 19 pays Européens ont un taux de chômage inférieur à celui de la France. lien

Passons rapidement sur la farce du Grenelle, destinée à faire croire que ce gouvernement s’intéressait à la défense de l’environnement, (lien) dans un état fier d’avoir la plus grosse concentration d’activité nucléaire du monde, avec un Sarközy droit dans ses bottes continuant de défendre l’indéfendable, malgré Tchernobyl et Fukushima. lien

Alors que le gouvernement assurait que nos centrales résisteraient à un crash aérien, Sarközy a obtenu que, lors de l’expertise attendue, ce risque ne serait pas testé. lien

Question énergies propres, la France aujourd’hui est la lanterne rouge de l’Europe. lien

Et puis on assiste à la grande braderie du service public, pour la plus grande satisfaction du privé, qui en récolte les fruits.

Il avait promis : il n’y aura pas de privatisation d’EDF et de Gaz de France. On sait ce qu’il en est aujourd’hui. lien

Les bureaux de Postes ferment les uns après les autres, (lien) les hôpitaux aussi (lien) pour le plus grand profit des cliniques privées.

Dans l’enseignement, 16 000 suppressions d’emplois sont prévues cette année, et viendront s’ajouter aux suppressions d’emplois dans l’administration. lien

Au total, depuis 2007 ce sont 41 200 postes d’enseignants qui ont été supprimés. lien

Le médiator, pour lequel des soupçons de conflit d’intérêt semblent fondés (lien), à couté à la sécurité sociale 1,2 milliards d’euros. lien

Par contre l’Elysée ne connait pas la crise, et ils étaient 945 en 2006 à y travailler, pour 1045 en octobre 2007 (lien)

La cour des comptes dénonce en vain les excès, notamment ceux de déplacement dont la médiatisation est passée de 465 000 € en 2008 à 1 060 000 € en 2009, avec des plateaux repas d’avions facturés entre 120 et 160 € par personne. lien

Sur ce lien, un état des lieux des dépenses pharaoniques de l’Elysée.

La dette publique qui atteignait 200 milliards en 1986, est passée de 1216 milliards, 4 mois après son élection, à près de 1700 milliards aujourd’hui. lien

Dans les banlieues, la situation s’est aggravée, faisant naître des zones de non-droit. Il est vrai qu’après avoir supprimé la police de proximité, avoir traité les jeunes de racaille, les avoir menacé de Karcher, et en faire un lieu de discrimination, comment pouvait-il en être autrement ?

On sait que les jeunes issus de l’immigration subissent un taux de chômage de 43%, quels que soient leur diplômes. lien

Pas étonnant des lors que le trafic d’armes et de drogue s’intensifie dans les quartiers. lien

Les écoles se vident, et les prisons se remplissent : le nombre de gardes à vue a explosé en quelques années. lien

Quant aux belles déclarations du président qui s’indigne : « que les conditions de gardes à vue sont insatisfaisante en terme de respect de la dignité de la personne », elles ne servent pas à grand-chose, puisqu'elles ne sont pas suivies d’effet.

Par contre c’est bien lui qui à décidé de supprimer le contrôleur général des lieux de privation de liberté. lien

C’est bien lui aussi qui a fait fermé près de la moitié des tribunaux d’instance (lien) et qui veut supprimer les juges d’instruction. lien

Lui qui a reçu en grande pompe Kadhafi, qui s’est rendu en Chine, en Egypte (faisant disparaitre précipitamment ces photos), en Tunisie, en Algérie,, et dans tant de pays ou les droits de l’homme sont bafoués, n’avait-il pas déclaré : « je ne passerais jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêt économiques  ».

On n’a pas oublié qu’il avait proposé le « savoir-faire » (lien) des forces françaises pour mater la révolte du peuple tunisien, qu’il ferme pudiquement les yeux sur le massacre du peuple de Bahreïn par le souverain saoudien, qu’il soutient activement Blaise Compaoré (lien), le dictateur du Burkina Faso, qu’il soutient le dictateur algérien, qu’il est très bon terme avec Bongo, le dictateur gabonais (lien), et qu’il garde le silence lorsqu’une député de sa majorité « veut remettre les réfugiés du Maghreb dans leurs bateaux  ». lien

Jean Pierre Dubois avait déjà analysé en 2009 ce qu’il pensait des résultats catastrophiques de Sarközy en matière des droits de l’homme. lien

Entre la chasse aux sans-papiers, la stigmatisation des Roms, les débats nauséeux sur l’identité nationale, et celui sur les musulmans, la coupe est en effet pleine. lien

Il y avait pourtant des promesses faciles à tenir :

« La France n’a pas vocation à rester éternellement en Afghanistan » avait-il déclaré il y a 4 ans.

Aux dernières nouvelles, 4000 militaires français sont toujours là-bas, et 55 d’entre eux y ont laissé leur peau. lien

Si l’on continue dans les engagements qui étaient faciles à tenir, rappelons nous de cette déclaration : « si je suis élu Président de la République, je veux reconnaitre officiellement la responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre des harkis ». lien
Aux dernières nouvelles, ceux-ci attendent toujours.

Devant ce bilan indéniablement négatif, il ne reste plus au futur candidat à la présidentielle qu’à faire campagne en promenant dans les rues son futur bambin, afin d’attendrir les foules. lien

Alors comme disait Pierre Dac, vieil ami de mon copain africain :

« Celui qui prend sa vessie pour une lanterne finit toujours pas se brûler ».

L’image illustrant l’article provient de thenextweb.com

Pour sortir du nucléaire : la pétition.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 5 mai 2011 10:13

    Flash info : un commando français directement supervisé par le président Sarkozy a repéré Mesrine et l’a abattu. Mais les photos sont insoutenables et aucune ne pourra être montrée comme preuve. Cela dit, ne doutez pas un seul instant que Mesrine était encore vivant et dangereusement nuisible ; Un sondage express fait état d’un rebond formidable de la popularité de Sarkozy : plus de 62% d’opinions favorables. La liesse populaire a gagné les rues où l’on peut entendre « Vivre notre président ! Sarkozy président à vie ! » Beaucoup souhaitent qu’ils soient sacré empereur des Français par le pape Benoît XVI.


    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 10:15

      Taverne,
      oui, j’avais eu cette info, mais avec une variante : il a été tué il y a plusieurs années, et ils l’avaient mis dans un congélateur, pour le ressortir au moment propice.
      rien de tel pour faire remonter une popularité.
      toute ressemblance avec une affaire récente serait bien évidemment une bête coïncidence.
       smiley


    • le poulpe entartré 9 mai 2011 00:03

      Il est crever de rire kronembourg, lourdingue comme un adjudant défoncé après deux pack de 24. Faut pas rester comme ça et guetter les promotions de leader price. A défaut de qualité, il y a la quantité. Bigard a son remplaçant imbibé.


    • devphil30 devphil30 5 mai 2011 10:21

      Bonjour,

      On ne peux qu’approuver cet article au vue des résultats totalement contraire aux annonces faites.

      Souhaitons le remplacement de ces gouvernants présents depuis 1995 par une alternance qui apporte du renouveau et dirige la France dans la bonne direction.

      Il faut juste qu’il ne soit pas trop nombreux à gauche car il n’y qu’une place .....
       
      2012 Année chanière

      Philippe


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 10:50

        devphil
        oui, il n’y a qu’une place, à gauche, tout comme à droite, et pourtant le jeu électoral veut que toutes les tendances soient proposées.
        à droite, bien évidemment, s’il se sort du piège judiciaire où l’ a plongé Sarko, de Villepin va grignoter des voix, tout comme Borloo, s’il ne se dégonfle pas,
        Bayrou sera aussi de la partie, Christine Boutin aussi, elle qui n’accepte manifestement plus les dérives racistes du gouvernement, Dupont Aignant aussi, ainsi que De Villiers...et d’autres
        à gauche, outre le PS, comment ne pas se réjouir d’avoir une diversité proposée : Chevenement, les écolos, Melenchon, Besancenot, ...
        le seul risque étant que trop de français, décidant qu’ils sont tous pourris, décident de ne pas y aller, ou de voter par défi pour LePen...
        et puis il y a les trouble fêtes : Hulot qui tente de se faire une image d’écolo authentique, DSK qui se fait passer pour un socialiste, LePen qui tente de gommer l’image raciste de son parti, ou Schivardi qui va la jouer « brève de comptoir »
        du beau spectacle en prévision.
         smiley


      • Verdi Verdi 5 mai 2011 12:07

        ................Bonjour Olivier Cabanel

        Je souscris sans réserve à cet inventaire. Il sera et peut d’ores et déjà être particulièrement utile pour convaincre les derniers sceptiques qui n’ont pas compris que le sarkozysme est une aberration politique et représente un grand danger pour la démocratie et pour nos vies.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 mai 2011 16:11

        Bonjour Olivier,
        Salut Verdi.

        « ... les derniers sceptiques qui n’ont pas compris que le sarkozysme est une aberration politique et représente un grand danger pour la démocratie et pour nos vies. »

        De ce coté-là on peut se rassurer. Les sarkolâtres sont en voie d’extinction. Le dernier sondage en date est franchement épouvantable pour le « président du pouvoir d’achat » :

        « Selon le baromètre TNS Sofres/Le Figaro Magazine de mai 2001, la cote de confiance de Nicolas Sarkozy a perdu 7 points depuis janvier et se retrouve à son plus bas niveau depuis son accession à l’Elysée. (20% de confiance, 76% de mécontents)
        (...)
        Un ministre expliquait récemment qu’il fallait que, en septembre, la cote du Président ait remonté au moins jusqu’à 30 %s’il voulait pouvoir mener campagne et l’emporter dans un an.
         »

        C’est mal barré pour le président des riches. Parti comme il l’est, il va terminer en cinquième position du premier tour. Loin derrière le PS, le FN, les écolos et le Front de Gauche. Les paris sont ouverts.

        Lien, Le Figaro.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 mai 2011 16:22

        Pour info.

        Le record absolu d’impopularité est détenu par Jacques Chirac à la toute fin de son second mandat. A l’époque, poursuivi par les juges, malade, abandonné par ses troupes, il totalisait 18,5% de confiance et 78% de mécontentements. Soit à peine moins que notre agité à talonnettes.

        On peut s’attendre à ce que cette « performance » soit rapidement égalée et dépassée par notre impayable Sarko. Peut-être dès le mois prochain.


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 16:33

        Peachy
        c’est justement ce qui pourrait nous inquiéter, puisque malgré son impopularité, il a été élu en 2002.
        faut avouer que Jospin l’avait bien aidé, refusant d’occuper les plateaux tv, et prenant la campagne d’une manière assez distante, voire arrogante.
        avis aux candidats...
        mais le plus gros ratage, c’est quant même Chirac qui l’a fait.
        élu avec 80% il a trouvé moyen de former un gouvernement dans lequel ceux qui l’ont élu n’ont pas été représentés.
        dommage, ç’aurait été une belle fin de carrière.
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 16:39

        Peachy,
        j’ai entendu hier une analyse d’un politologue qui n’était pas dénuée d’intérêt.
        malgré le coup que pourrait en prendre sa fierté, il est tellement bas dans les sondages que si il ne se présentait pas, ce serait un aveu d’échec.
        il est donc obligé d’y aller, et pour tenter de gagner, il va tout tenter.
        y compris ramener la tête de Kadhafi...quitte à la congeler, et à la ressortir quelques jours avant l’élection...
         smiley


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 mai 2011 23:25

        Oui, je pense qu’il se présentera. Au plus grand désespoir de l’UMP qui ira dans le mur avec lui...

         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 6 mai 2011 06:41

        peachy,
        espérons qu’ils iront dans le mur entrainant avec eux lepen...
         smiley


      • le poulpe entartré 9 mai 2011 00:29

        Bonjour Olivier,

        Finira-t-il comme Mussolini ? Lorsque les Français ouvriront les yeux. Autant dire que ce sera dans un siècle, tellement ils sont lobotomisés par TFMerde, Europecrétin, Radio Merdique et Conne. C’est à croire qu’ils n’en n’ont pas encore assez bavé. Aurait il disparu que cela ne changerait rien pour autant, avec DSK le larbin du FMI ; ce sera encore pire. Bref, c’est la mouise et pas de perspectives d’en sortir avec ces candidats arrivistes à une ou deux exceptions.
        Alors le moins pire au final ? 


      • JL JL 5 mai 2011 10:23

        Bravo Olivier pour cette liste de méfaits !

        Le 5 mai 2007, au diner du Fouquet’s, il y avait 18.983.138  cons !

        Ha, non ! Il faut défalquer ceux qui ont bénéficié de sa présidence : parmi eux, les avocats ! Il paraît que la profession embauche tellement ils ont de boulot !


        • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 10:51

          JL
          il me semblait important, à un an de la présidentielle de rafraichir la mémoire des uns et des autres, mais je suis sur que quelques esprits bien inspirés vont nous affirmer que le petit président a bien tenu parole.
           smiley


        • Fergus Fergus 5 mai 2011 10:33

          Bonjour, Olivier.

          Incontestablement - et ses amis vont devoir sacrément ramer pour démontrer le contraire - le bilan de Sarkozy est calamiteux sur la plupart des dossiers et notamment sur le plan socio-économique et sur celui de la sécurité, domaines où ses rodomontades ne suffisent plus à masquer l’ampleur de ses échecs.

          Sarkozy aura été tantôt un chef de clan cynique au service de ses amis et de sa famille, tantôt un chef de parti, totalement oublieux de sa fonction et méprisant l’esprit des Insitutions, mais très rarement un chef d’Etat. L’habit qu’il a prétendu endosser était maniffestement beaucoup trop large pour lui.

          Et que dire de sa trivialité, de son inculture, de sa vulgarité crasses ? Comment a-t-on pu en arriver à élire un tel aventurier ? Sommes-nous devenus si niais que l’on puisse de nos jours confier les rênes d’une des principales puissances de la planète à un bonimenteur sans scrupules ? Il est décidément grand temps de se ressaisir...

          Cordialement.


          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 10:54

            Fergus,
            il parait que demain le gouvernement va faire front, et tenter de nous prouver que le petit président a bien tenu parole, qu’il a été courageux, (et non pas arrogant) qu’il a réformé (et non pas déformé), qu’il est le meilleur (et non pas le pire).
            ce matin, sur Europe, Xavier Bertrand nous en a donné un aperçu.
            à vomir.
             smiley
            merci de ton commentaire.


          • slipenL’air 5 mai 2011 10:40

            Ceux qui se sont berner par cet escroc,n’ont plus qu’à pleurer.
            jetons le nain aux oubliettes smiley splafffffff. !!
            .
            .......................ou à la vindicte populaire  smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 10:55

              slipenl’air,
              les barreaux sont trop larges, il va passer à travers.
               smiley


            • slipenL’air 5 mai 2011 11:16

              Bonjour Ole
              tu as raison, le mieux c’est de me dissoudre dans l’acide smiley
              en plus on aura besoin que d’une petite quantité


            • slipenL’air 5 mai 2011 11:18

              oups !!..... « de le » 


            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 11:00

              orion,
              et si les choses se gataient avant mai 2012.
              il parait qu’il vient d’engager 10 000 nouveaux policiers...
              s’il va se balader en banlieue, histoire d’aller un peu provoquer, histoire de dénicher des stocks d’armes, ou de drogue, je vois bien quelques voitures bruler, et des brigades spéciales venir tout mettre à feu et à sang, cet automne...
              le plan de com s’est mis en place avec la naissance d’un bambin présidentiel au printemps prochain...Hulot qui va rejoindre le camp présidentiel, Borloo aussi, et quelques autres surprises de mauvais gout...
               smiley


            • Ronny Ronny 5 mai 2011 10:44


              @ auteur,

              Evidemment d’accord avec vous sur ce bilan catastrophique... En tous cas catastrophique pour les classes moyennes en général et pour les plus pauvres. Sarko, c’est le président des hyper-riches, et d’un clan au pouvoir comme vous le montrez qui ne se limite pas à sa famille et à ses amis, mais qui s’étend aussi à quelques « capitaines d’industrie » et « amis banquiers »....

              Le pire dans tout cela, a été à mon avis le non respect du vote négatif du peuple pour l’adhésion au traité européen, sur lequel le "VRP cocainé" comme l’appelle Bedos qui nous gouverne s’est assis, certes avec l’aide d’un certain nombre de centristes et de « camarades » du PS...

              Le pire aura été aussi les multiples non respects de la constitution dont il est pourtant le garant et qu’il aura tenté de violer à de multiples reprises (voir un de mes papiers à ce sujet : http://www.agoravox.fr/tribune-libr...)

              Et surtout le pire, c’est qu’entre 15 et 20% des Français sont prêts à voter pour cette « erreur de l’histoire » qu’est N. Sarközy de Nagy-Bocsa....


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 11:01

                Ronny,
                merci de ce commentaire que je ne peut que partager,
                par contre le lien pour l’article ne fonctionne pas ?!
                un bug ? une censure ?
                à+


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 16:40

                merci, ce coup ci ça a marché,
                merci d’avoir proposé cet article très clair, et que je ne connaissais pas.
                à+
                 smiley


              • Taverne Taverne 5 mai 2011 10:58

                Le lancer de nain de nouveau autorisé en 2012 mais pour un cas unique...


                • slipenL’air 5 mai 2011 11:11

                  du haut de la tour Eiffel.ok je marche  smiley


                • gaijin gaijin 5 mai 2011 11:21

                  oui mais alors en se servant de la tour comme rampe de lancement


                • jluc 5 mai 2011 11:07

                  Bravo, synthétique mais trop concis - :))
                  On pourrait rajouter :
                  Son allégeance aux USA et à l’Europe…
                  L’image d’arrogance qu’il donne des français aux étrangers.
                  Ses atteintes à la liberté d’expression et à sa main mise sur l’information et la presse
                  Ses atteintes contre les libertés individuelles et ses projets de lois qui s’immiscent dans la vie privée des français……………..


                  • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 11:33

                    jluc,
                    oui, la volonté de faire main basse sur les médias, bien sur...pour l’allégeance aux USA, depuis l’arrivée d’Obama, j’en suis moins convaincu...
                    et pour le reste, bien sur...je compte sur les autres lecteurs pour allonger la liste.
                    de quoi en faire un bouquin !
                     smiley
                    en plusieurs volumes !
                     smiley


                  • gaijin gaijin 5 mai 2011 11:10

                    les électeurs qui ont cru au père noël sont les dindons de la farce une fois de plus
                    Sarkozy a tout promis a tout le monde si les gens qui votent regardaient un peu plus plus loin que le bout du nez de leurs intérêts individuels on n’en serait pas là .
                    la morale de cette histoire c’est que la France est un pays d’individualistes égoïstes et myopes qui vit dans l’admiration et l’envie de la « réussite » américaine
                    cette leçon vaut bien un fromage sans doute ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 11:36

                      gaijin,
                      tout ça parce que l’électeur a envie de rêver, et l’autre en face, pas fou, se renseigne sur ce qui ferait rêver, sauf qu’il ne pourra pas reprendre les arguments de 2007.
                      mais faut lui faire confiance, il va bien réussir à revendre à quelques naïfs sa belle camelote périmée.
                      la question étant, combien seront encore dupes cette fois çi ?
                      réponse dans un an.
                       smiley


                    • Gabriel Gabriel 5 mai 2011 11:12

                      Bonjour Olivier,

                      J’ai bien peur que l’enfumage fonctionne à plein, voir Ben Laden avec Obama. La sauterelle du nain va peut-être enfanter, ajoute à cela une bonne catastrophe ou un bel attentat quelques mois avant et ce sera suffisant pour attendrir, émouvoir et faire vibrer la fibre patriotique du blaireau. N’oublions jamais qu’ils sont capable de tout pour garder le pouvoir et peu leurs importe les moyens utilisés et les dégâts collatéraux qui en découleront.  Cordialement.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 11:38

                        Gabriel,
                        c’est exactement ce à quoi je pense,
                        quant on voit que c’est dans de petits villages sans histoire, sans réelle délinquance, que les électeurs ont voté « FN », c’est à se demander ce qu’ils ont dans la caboche ?!
                        à+


                      • gaijin gaijin 5 mai 2011 12:01

                        olivier
                        ce qu’ils ont dans la caboche ?
                        ce qu’on leur martèle au JT
                        c’est tout


                      • Frabri 5 mai 2011 11:44

                        Après « des vessies pour des lanternes » de Sarkozy on risque d’avoir des « vessies pour des lanternes » de DSK, qui est un très bon candidat pour les partisan-te-s du « moins pire ».

                        Pour le moment parmi tous-te-s ces candidat-te-s pour la présidentielle il n’y en a aucun-ne pour la décroissance ! ! ! !

                        L« ’abstention active » a un grand avenir

                        http://cochonoux.free.fr/40.00_Abstention_Active.html


                        • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 13:09

                          Frabri
                          c’est vrai.
                          mais le clan des citoyens devrait montrer le bout de son nez pour faire vivre cette alternative,
                          faudrait expliquer ça a Besancenot, Melanchon, Montebourg, Hollande...voire Ségo, ou même eelv, bon
                          pour dsk, c’est pas la peine.
                          ceci dit, je n’ai jamais cru à la politique de la chaise vide, même s’il y a d’autres moyens de défendre ses convictions.
                          lepen et sarko, complices volontaires, tentent de dégouter les français de voter.
                          leitmotiv connu : tous pourris, autant aller à la pêche.
                          nous avions connu les pommes de chirac, voici venu le temps des pèches, avant celui des poires.
                          et si on décidait de les envoyer sur les fraises.
                           smiley


                        • Bulgroz 5 mai 2011 12:16

                          Vous m’excuserez d’être bref, mais mon train est déjà annoncé en gare, je souhaiterais simplement savoir sur quel réforme engagée vous souhaiteriez revenir.

                          Répondre ici même sur Agoravox, je retransmettrai.

                          Part One

                          Refus de l’amnistie Présidentielle (fait)
                          Heures supplémentaires payées 25 % de plus et sont exonérées d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales(loi pour le pouvoir d’achat du 8 février 2008 (fait)
                          Permis de racheter ses jours de RTT, pour transformer en salaire les jours de repos résultant des 35 heures et donc en pouvoir d’achat (accord avec l’employeur). Cela vaut pour les jours de RTT non pris en 2007 et ceux à venir pour les années 2008 et 2009 (loi pour le pouvoir d’achat du 8 février 2008) (fait)
                          Possibilité de débloquer, par anticipation, les sommes acquises au titre de la
                          participation(fait)
                          Dans les PME où la participation n’est pas obligatoire, u
                          ne prime exceptionnelle de 1 000 euros, exonérée de charges sociales, par salarié pourra être versée (fait)
                          Permettre aux salariés d’une entreprise de
                          travailler plus de 35 heures, si une majorité de syndicats sont d’accord, et en échange de hausses de salaires (A venir)
                          Mises en préretraite ou à la retraite d’office coûtent plus cher à l’employeur (fait)
                          Libération du cumul emploi-retraite/système de bonus/malus pour récompenser ou sanctionner les entreprises en fonction des efforts qu’elles feront pour favoriser l’emploi des seniors (fait)
                          Ratification du traité de Lisbonne permettant de sortir l’Europe de la crise dans laquelle elle était plongée (fait)
                          RGPP  : 166 mesures pour économiser 5 milliards.A l’issue d’un conseil de modernisation des politiques publiques, le Président de la République a présenté vendredi 4 avril 2008 un programme de 166 mesures qui permettront de réaliser 7 milliards d’euros d’économie d’ici à 2011, dont 1 à 2 milliards seront reversés aux agents de la fonction publique, c’est-à-dire 50% des économies permises par le non renouvellement d’un départ de fonctionnaire à la retraite sur deux. Ces mesures aussi courageuses que nécessaires permettront d’endiguer la spirale des déficits que connaît notre pays depuis plus de 30 ans.(en cours)
                          Grâce à la révision générale des politiques publiques, 7 Mds€ d’économies ont été réalisés en 2011. Ce chiffre atteindra 15 Mds € en 2013. Une politique résolue de baisse des déficits (fait)
                          Complément versé aux parents pour leur permettre de choisir le mode de garde de leurs enfants revalorisé de 50 euros par mois (fait)
                          Majoration de 60 euros des allocations familiales dès que leur enfant atteint l’âge de 14 ans (contre 16 ans auparavant) (fait)
                          L’allocation de rentrée scolaire, destinée aux familles les plus modestes, tiendra compte désormais de l’âge des enfants, car, à 15 ans, la rentrée scolaire coûte plus cher qu’à 4 ans. Son montant est désormais plus élevé pour un adolescent (fait)
                          Droit opposable à la garde d’enfant pour les familles (2012)/
                          Service minimum à l’école (fait, à compléter par une loi)
                          Service minimum dans les transports (fait)
                          Impôts : un
                          guichet fiscal unique pour les particuliers. Dans le cadre du projet de fusion de la Direction générale des impôts (DGI) et de la Direction générale de la comptabilité publique (DGCP),


                          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2011 13:13

                            zorglub
                            en forme semble-il.
                            ne ratez pas votre train, même si le « copié collé » peut rendre des services.
                            mais sans rentrer dans le détail de vos affirmations, les français sont plus pragmatiques.
                            ils ouvrent le porte monnaie, et découvrent le vide.
                            mais je vous laisse,
                            j’imagine que vous prenez le train pour aller à Fukushima aider nos frères japonais.
                            n’oubliez pas votre slip en plomb.
                            et votre nez rouge.
                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès