Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Liberté d’expression sur le Net : Nadine Morano n’aime-t-elle (...)

Liberté d’expression sur le Net : Nadine Morano n’aime-t-elle pas les chansons de Dorothée ?

On sait Nadine Morano prompte à dégainer dans beaucoup de circonstances. La presse et le Net sont remplis de ses déclarations à « l’emporte pièce » qui rappellent les « fulgurances » de son collègue et ami Frédéric Lefebvre.

Or cette fois-ci, selon le site PCimpact, elle aurait décidé de s’attaquer à une internaute qui aurait commis un crime de lèse ministre.

Les faits :

En mars 2009, Nadine Morano avait envoyé à DailyMotion et YouTube une demande visant à obtenir « en urgence la date, l’heure et les adresses IP utilisées et tout élément d’identification, pour la mise en ligne des commentaires ci-joints des internautes, dont les pseudonymes suivent ». Dans la réquisition judiciaire s’en suivait donc une liste de pseudos. Trois mois plus tard, Sud Ouest révèle ce cas d’une mère de famille de Saint-Paul-Lès-Dax qui fait partie des personnes identifiées. Et l’on en sait désormais un peu plus sur la gravité des faits.

Dominique Broueilh , une internaute, sera entendue le 11 juin par un OPJ (officier de police judiciaire) du 36 Quai des Orfèvres, en fait la brigade de répression de la délinquance contre la personne. Nulles "Twin Tower", nulle autre attaque terroriste ou mafieuse. En fait, elle est convoquée pour « injures publiques envers un membre du ministère ». Il est reproché à cette femme de 49 ans d’avoir laissé le commentaire suivant : « Hou la menteuse », sous une vidéo de Nadine Morano « cuisinée » par un journaliste d’iTélé.
 
 
Dans cette vidéo, Morano contestait notamment être venue discrètement à un meeting de Ségolène Royal. Selon l’avocat de la secrétaire d’État à la Famille, Nadine Morano en aurait « assez d’être insultée » et a donc décidé de passer à l’attaque.

Elle à notamment déclaré au site Nounoupascale : " ... / ... je demanderai des dommages et intérêts que je souhaite reverser, le cas échéant, aux associations qui s’investissent dans la protection de l’enfance sur Internet. D’ailleurs, depuis la plainte, ça s’est beaucoup calmé. Qu’on ne soit pas d’accord avec moi, c’est légitime, mais il n’est pas légitime de m’insulter, ou qui que ce soit d’ailleurs, sur Internet. Je ne sers pas mon pays pour cela. Des fois, je vous assure, j’ai peur quand je tape mon nom sur Internet. Et je pense à mes enfants qui sont choqués par certains contenus ... / ... "

L’internaute incriminée par Nadine Morano est atterrée "Au début je n’y ai pas cru, mon mari et mes enfants non plus. Je me suis dit que ce n’était pas possible. Je ne l’ai pas insultée. Je ne me rappelais même plus de ce commentaire. Ça date de quelques mois. Pour moi, "Hou la menteuse", c’est avant tout une chanson de Dorothée. Je voulais faire de l’ironie" a expliqué l’internaute à Sud Ouest.

Injure publique ou entrave à la liberté d’expression, garantie par plusieurs textes, tant en droit français qu’européen

En France, c’est dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui consacre la liberté d’expression. Article 11 : "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi"

Déclaration universelle des droit de l’homme de 1948

Les articles 18 et 19 consacrent la liberté d’expression, conjointement à la liberté de conviction et de religion :

Art. 18 : "Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites" ;
Art. 19 : "Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit" — Version française officielle de l’ONU

La Convention européenne des droits de l’homme du Conseil de l’Europe

Le Conseil de l’Europe a ouvert à la signature à Rome, le 4 novembre 1950 sa Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales, entrée en vigueur le 3 septembre 1953. C’est l’article 10 de cette Convention qui garantit la liberté d’expression :

"Article 10 – Liberté d’expression
1. Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n’empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d’autorisations.

2. L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui, pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles ou pour garantir l’autorité et l’impartialité du pouvoir judiciaire".

On remarquera le deuxième alinéa qui envisage que la liberté d’expression puisse être soumise à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi pour diverses raisons telles que la raison d’État, mais aussi, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui… (Voir le texte complet de la Convention ) - Source Les infostratèges

En conclusion (provisoire) il n’est plus possible de dire "s... je te vois" dans une gare ou "hou la menteuse" en commentaire sur un site au risque de se retrouver au 36 Q.... des O....... pour atteinte à la sûreté de l’état et injures publiques à ses représentants.

C’est embêtant, car il va falloir maintenant faire attention à ne plus citer des phrases ou chansons des schtroumpfs ou du manège enchanté. En effet, placés dans un autre contexte que celui dans lequel ces personnages évoluent peut vous mener devant les tribunaux. Car cette affaire prouve que Dorothée et ses chansons sont un symbole de la résistance au pouvoir en place !!! Alors, comparer la coiffure de l’ourson colargol avec celle d’une de nos éminences pourrait vous mener droit au gibet !

Et pourtant, en 2007, un certain Nicolas Sarkozy écrivait dans une lettre lue à l’audience durant le proces contre le journal charlie hebdo : "Je préfère l’excès de caricature à l’absence de caricature“. Excès de caricature : oui, mais "S... je te vois" et "hou la menteuse" : NON

Par contre, déclarer :
-Que le quotidien Libération colporte "une fausse information" et "contribue à abîmer l’image de la France". et d’ajouter "Ce quotidien, qui ressemble de plus en plus à un tract, après avoir perdu ses lecteurs, perd sa crédibilité"
-Accuser les socialistes, hostiles à la rétention de sûreté voulue par Nicolas Sarkozy pour les criminels dangereux, "de se placer du côté des assassins"

Et aussi :
-"Je le dis de la manière la plus sérieuse (...), je pense que Mme Royal a besoin d’une aide psychologique"
-"Ceux qui confondent délation et dénonciation, je les invite à regarder le dictionnaire(...) Si la délation est condamnable car se faisant au détriment de gens honnêtes, la dénonciation est un devoir républicain prévu dans la loi et permettant de lutter contre les délinquants"

Ne sont pas injurieux et ne donneront lieu à aucune intervention de la brigade de répression de la délinquance contre la personne.

Nous laisserons le mot de la fin à Nadine Morano pour mieux comprendre ce qui attend le Web et ses participants :

"Chacun peut comprendre qu’une trop grande consommation de médias nuit à la qualité des relations sociales, influe sur les résultats scolaires et sur la vie familiale », a expliqué Nadine Morano qui demande également qu’« à titre personnel, et au vu de la multiplication des affaires qui portent atteinte à la dignité des personnes, je pense qu’il faudrait instaurer une police internationale de la Toile. Je suis pour la liberté, mais aussi pour un « Code de la route » sur le Net."

Trop de liberté tue la liberté et trop de démocratie tue la démocratie. Refrain bien connu mais appliqué avec détermination ces derniers temps ...

Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Pacalvotan Pacalvotan 6 juin 2009 16:02

    Merci à la Police de faire passer Morano pour une greluche ! Une vraie caricature cette Nadine !
    Une fois le rire passé, on ne peut qu’être consterné par cette affaire. J’aimerai entendre Xavier Bertrand sur le sujet histoire que l’UMP se décrédibilise une nouvelle fois.
    Pays de fous !


    • Paradisial Paradisial 6 juin 2009 16:37

      Soyez très attentifs à ce qui est dit dans ces deux liens. Jugez par vous-mêmes.

      CE QUE LE LOBBY QUI N’EXISTE PAS EXIGE AUX SERVILES ÉLITES DE FRANCE.

      IL EST TEMPS DE SE MOBILISER, IL EN VA DE LA DÉMOCRATIE.

      LA SOLUTION C’EST LE PAS. LA VOIX DE LA SAGESSE ET DE LA LIBERTÉ.

      Aux Urnes Citoyens.


      • herve33 6 juin 2009 16:43

        Chacun est libre de porter plainte mais c’est évident que Nadine Morano vient de tuer sa carrière politique en essayant d’user des moyens dignes des pires dictatures . Désormais on a plus droit d’avoir des opinions en France , et nombre de citoyens se souviendront de cette plainte .

        A moins que la justice soit aux ordres , cette plainte devrait etre classée sans suite , car l’internaute ne s’attaquait qu’à la personne publique , et non la personne privée de Nadine Morano. 

        Des plaintes de politiques ont déjà été adressées à Canal + à cause des guignols de l’info , elles n’ont jamais eu aucune suite , pour ces raisons .


        • maharadh maharadh رجل حر 6 juin 2009 16:58

          Celà s’appelle de l’intimidation digne de l’époque de la peste brune.

          Vive la raie publique bananière .

          La France va-t-elle se comporter comme la Chine envers internet ?

          C’est bien parti en tous cas.


          • zaeus 6 juin 2009 17:07

            L’autre jour en pensant à ce que disait ............BIIIIIPPPPPPPP........, je me suis dit que...............BIIIIIPPPPPPPP........ et que c’etait un .....................BIIIIIPPPPPPPP.................... et qu’il aurait du .....................BIIIIIPPPPPPPP.................... afin que nous puissions .....................BIIIIIPPPPPPPP.................... pour être sur de ...................BIIIIIPPPPPPPP....................
            Enfin bref, au moins il nous reste le droit de penser non ? Ah mais j’ai lu dans science et vie qu’ils allaient bientôt pouvoir lire dans nos têtes !!! AU SECOUUUURRRRSSS !


            • SURVEYOR 6 juin 2009 18:24

              Déjà dit sur un autre post d’Agora mais c’est trop grave je répète, souvenez des menaces de mort de Lelouch envers Belanchon, il disait, en gros, qu’il regrettait de n’être plus dans le siécle où le duel était encore autorisé et sur un ton de véritable haine qu’il le tuerait sur le champ, les bras m’en sont tombés, menace de mort sur un grand média ça c’est rien.......... Pas de réaction..... 


              • Manshivas Manshivas 6 juin 2009 20:36

                "souvenez des menaces de mort de Lelouch envers Belanchon, il disait, en gros, qu’il regrettait de n’être plus dans le siécle où le duel était encore autorisé et sur un ton de véritable haine qu’il le tuerait sur le champ, les bras m’en sont tombés, menace de mort sur un grand média ça c’est rien.......... Pas de réaction..... "

                L’inverse aurai provoqué une explosion.....


              • furio furio 6 juin 2009 18:27

                elle s’est fait éjecter comme une bouse du cul d’une vache lorraine, à Toul par une SOCIALISTE et UNE UMP !! et on retrouve cette bonne à rien au gouvernement. J’avoue ne pas comprendre en démocratie d’avoir à être gouverné par des gens qui n’ont pas été élus par le peuple ! Encore une bien belle loi à mettre en place pour éviter à la France d’être déshonnorée par ce genre de pouffe. 


                • Antoine Diederick 6 juin 2009 18:38

                  Nadine Morano est ridicule

                  quand ’on’ fait de la politique ’on’ est à la fois aimé et détesté, c’est normal....

                  Internet permet de voir ce que pense tout bas les gens....et alors

                  la force d’une personne politique c’est de faire son devoir ou ce qu’il estime être son devoir....

                  alors les critiques épidermiques ne méritent pas cette susceptibilité....

                  ’on’ est toujours le con d’un autre et finalement les autres sont de toutes façons des cons...

                  Oui mais les vrais cons, où sont-ils alors ?


                  • Antoine Diederick 6 juin 2009 18:50

                    bon une internaute a fait un petit coup de gueule style « café du commerce », et alors quoi...

                    évidemment diffamer c’est pas beau, mais tout de même ya pas de quoi fouetter un chat....quelle susceptibilité.

                    Il a été montré que la classe politique ne connait rien à la culture du oueb et que par voie de conséquence reste coincée dans oued.....

                    décidement c’est sans intérêt...quoique Allègre voudrait mettre de l’ordre dans le grand foutoir internet et allègrement....

                    c’est une manière d’avoir une posture, euhhhh, attitude politique par défaut...

                    Bonjour, j’installe la configuration par défaut sur votre ordi.....d’accord mais encore.


                  • Manshivas Manshivas 6 juin 2009 20:34

                    Encore un fait d’arme de la Morano qui nous prouve qu’elle est vraiment conne....

                    Non non Morano, ici ce n’ai pas une insulte que je vous fait, mais simplement une constatation.
                    Et d’après ce que j’ai pu lire un peut partout sur le oueb, je suis loin d’être le seul à le penser...
                    Plutôt que Dorothé, je préférerais une p’tite rengaine de Brassens qui vous irait à merveille « Quand on est con, on est con !!! »...

                    Pour vos enfants, c’est bien malheureux pour eux, je le conçois, ne vous en prenez pas aux autres, mais à vous et vos conneries, tout simplement. Avant de parler, tournez 7 fois votre langue dans votre bouche en pensant à eux, cela vous évitera p’être de sortir une connerie de plus.
                    Et si à la place d’en dire et d’en faire, des conneries, vous nous sortiez des choses intelligentes, il y aurrait certainements moins de commentaires désagréables à votre égard...
                    Engagé vous pour votre pays de manière intelligente.

                    Ce n’est certainement pas en portant plainte à tous vas que cela s’arrangera, bien au contraire....

                    Bon, sur ceux, je vais préparé ma valise....
                    S’il vous plait serait-il possible d’être incarcéré dans la prison de ma ville, comme cela ma p’tite famille n’aurra pas loin pour venir me voir.....


                    • french_car 6 juin 2009 21:35

                      Morano - qui ’est pas ma tasse de thé - s’est justifiée elle a porté plainte contre X c’est à dire contre tous ceux qui l’avaient insultés et il y avait apparemment des insultes très basses et vulgaires. Elle a dit qu’elle réorienterait sa plainte de façon à épargner du tracas à l’égard de « hou la menteuse » elle considère que c’est une plaisanterie et non une insulte.
                      Par contre je peux vous dire qu’il y a des profs qui ne font pas de détail dans les lycées et envoient indistinctement les élèves chez les flics et le procureur pour des moqueries autrement mineurese.


                      • amipb amipb 7 juin 2009 09:21

                        Regardez ces magnifiques images qui en disent long sur le niveau intellectuel de Mme Morano.

                        http://www.dailymotion.com/video/x1yrkf_nadine-morano-ou-la-droite-decomple_politics

                        Ou comment l’UMP navigue jusqu’à la droite de la droite.


                        • Manshivas Manshivas 7 juin 2009 11:01

                          Fait peur cette vidéo.....
                          C’est du marine lepen qu’elle nous fait la.....


                        • Juju Dredd 7 juin 2009 15:26

                          Ne vous en faites pas, grâce à Hadopi ce genre de clash n’aura plus jamais lieu. Il suffira à l’Hadopi de mettre trois fois l’IP de Dominique sur ses listes factices de pirates pour que cette dangereuse extrême-gauchiste soit définitivement incapable de nuire.


                          • Reinette Reinette 7 juin 2009 17:18

                            http://www.dailymotion.com/video/x6qtcx_morano-on-the-dancefloor_news?from=rss&hmz=706c61796572

                            http://www.eteignezvotreordinateur.com/nadine-morano-danse-avec-des-jeunes-ump-video/

                            Morano cherche l’apaisement
                            Soucieuse de calmer la polémique naissante, Nadine Morano a précisé dans un communiqué qu’elle n’entendait pas poursuivre « une personne qui aurait écrit Hou la menteuse » et a tenu à rappeler son attachement « à la liberté d’expression ». Elle affirme avoir pris contact avec son avocat pour qu’il « n’y ait aucune dérive disproportionnée possible » dans le traitement de sa plainte contre X en février dernier.



                            • Τυφῶν בעל Perkele Ahriman 7 juin 2009 17:39

                              @L’auteur : vous n’avez rien compris, mais ce n’est pas de votre faute.

                              Quand Sarkozy dit qu’il préfère l’excès de caricature à l’absence de caricature, il ne parle pas des dessins que l’on peut retrouver dans les journaux.

                               Lui et son équipe ont assez prouvé leur manque d’humour pour que cette interprétation de sa phrase soit démolie sur l’autel des faits.

                              Ce que Sarko voulait dire en réalité, c’est qu’il préférait l’excès de caricature dans l’action du gouvernement ; Il préfère des ministres-gnafrons comme Morano dont l’action est excessivement caricaturale à des ministres compétents et intelligents qui pourraient faire de l’ombre à son nanisme tant mental que physique.

                              Il en aura fallu du temps, mais ce malentendu est en train de se guérir.

                              Typhon


                              • Emmanuel Aguéra LeManu 7 juin 2009 22:23

                                Je me permets de joindre ce copié-collé d’un commentaire posté récemment par un internaute éclairé...

                                Par LeManu (xxx.xxx.xxx.70) 23 février 19:08
                                 


                                • Emmanuel Aguéra LeManu 7 juin 2009 22:26

                                  Vous noterez d’ailleurs un bizarre changement d’IP... Lefebvre ! La Mafia !


                                • alizée 8 juin 2009 15:40

                                  Merci à l’auteur pour cet article qui révèle bien le caractère dramatique pour la démocratie française ! mais elle sert à quoi cette ministre ? elle ne sait pas ce qu’elle dit, elle ne sait pas danser (vue sur la vidéo de amipb), elle ne sait pas faire de la politique et par dessus le marché elle voudrait que le peuple l’encourage et ne la critique pas ? quelle reste sur sa planète des néo-bisounours dictateurs... quelle plaie cette nenette !

                                  Alizée


                                  • Patrick FERNER 10 juin 2009 13:19

                                    Entendu ce matin sur France-Inter : Nadine Morano a décidé de retirer sa plainte. On n’aurait au départ jamais parlé de cette affaire s’il n’y avait pas eu un tel bourdonnement (buzz pour les anglicistes) sur le net, au point d’avoir été relayée par les médias « officiels ». Notre secrétaire d’Etat s’est probablement rendu compte de l’effet boomerang et contre-productif de son attitude.


                                    • Christoff_M Christoff_M 11 juin 2009 00:29

                                       Il faut dire que Nadine Morano est bien dans le style sarkozyen , inculte et arrogante !!
                                      Toutes les qualités de la parvenue, avec les dents qui trainent par terre, la culture en option...

                                      Pour faire du buzz, en se montrant danser avec des djeun’s la ça va...

                                      Par contre pour répondre en français sans gros mots, la elle est bien au niveau de Sarkozy et Dati, elle pourrait lâcher un casse toi, et bousculer un quidam qui l’aborde un peu vertement, pas pour la flatter, dans la rue ou dans un meeting !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès