Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron sur France 2 : l’attaque du vide

Macron sur France 2 : l’attaque du vide

Hier soir, le ministre de l’économie, qui vient de lancer son mouvement politique, était l’invité du journal de France 2. Une interview à voir tellement elle symbolise les travers de notre vie politique, tant d’un point de vue du fond que de la forme, de l’invité que du journaliste…

 

Trop plein communiquant, trop vide idéologique
 
Ce n’est pas le moindre des paradoxes de cette interview que d’avoir réussi l’exploit de ne pas aborder le fond des choses ne serait-ce qu’une seconde, alors que ses positions très libérales font justement toute sa célébrité. Il faut dire que Laurent Delahousse ne l’a pas interrogé une seule fois sur ses idées, préférant se concentrer sur des questions politiciennes dérisoires, comme les réactions de François Hollande ou Manuel Valls à son initiative, ou ses ambitions présidentielles. Une prestation absolument navrante du présentateur du journal de France 2 qui montre qu’il a la même consistance que ses coiffures, de la pure cosmétique. Il n’est qu’apparence, sans la moindre substance journalistique. Mais il est également très significative que le ministre n’ait pas cru bon instant d’aborder les sujets de fond.
 
Il s’est contenté des platitudes habituelles sur le dépassement du clivage gauche-droite, égratigant à peine ceux, à gauche, qui seraient trop conservateurs et ceux, à droite, qui s’opposeraient à ses projets parce qu’il ne serait pas de droite… Sans rire, il a osé défendre le fait que son mouvement, En Marche, n’était pas une aventure personnelle, sans que Laurent Delahousse ne trouve le moyen de lui dire qu’il était alors étrange de lui avoir donné les mêmes initiales que les siennes… Nous avons donc eu droit à de longues minutes de langue de bois consensuelle sur le dialogue, la volonté de réformer le pays d’une manière radicale, mais de façon concertée. Une interview absolument vide de fond et de réflexion, un effarant concentré de postures communicantes assorties au vide absolu des questions.
 
Ce faisant, l’initiative d’Emmanuel Macron, comme la majorité des médias l’ont bien décryptée, n’est qu’un élément de la stratégie de François Hollande en vue de 2017. Le ministre de l’économie est son flotteur droit destiné à attirer les électeurs du centre et de la droite qui ne seraient pas convaincu par le candidat gagnant de la primaire des Républicains, un créneau porteur étant donné le niveau des débats et la droitisation des candidats, qui pourraient rebuter certains. Avec un peu de chance, il pourrait affaiblir Alain Juppé et pousser les électeurs des primaires plutôt vers Nicolas Sarkozy, un candidat moins difficile à battre pour un président au bord du gouffre des sondages. C’est ce qu’a écrit le directeur du département politique d’Harris, en en faisant un missile présidentiel visant le favori des sondages.
 
Quoi de surprenant dès lors, devant le vide de l’intervention ministérielle, que le Petit Journal ait éplinglé le film de promotion publicitaire d’Emmanuel Macron, qui fait mine de montrer des Français, qui n’en sont pas. Espérons que cette étoile filante superficielle appréciée des médias ait le même destin que bien d’autres de ces étoiles filantes du passé, comme Edouard Balladur.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 11 avril 09:36

    Bonjour, Laurent

    J’ai regardé par curiosité cette interview, et j’en suis arrivé aux mêmes constats que vous : un sourire charmeur et une grande habileté dans la communication, mais un vide sidéral de propositions tangibles et de crédibilité rénovatrice des institutions.

    Bien qu’il s’en défende, Macron* est un pur enfant du système, d’autant plus redoutable s’il arrive un jour au pouvoir qu’il possède un pouvoir de séduction accru relativement aux autres caciques politiques.

    * « Ni de gauche, ni de gauche ! » comme le décrit Plantu.


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 avril 16:22

      @Fergus
      On est mieux informé en lisant la presse étrangère.
      Je lis dans un journal suisse, en titre :
       « Chez Macron, il n’y a ni loyauté ni fidélité qui tiennent »

      En chapeau :
      "Marc Endeweld est journaliste à « Marianne ». Il est l’auteur de « L’ambigu Monsieur Macron ». Selon cet observateur de la vie politique, le ministre de l’Économie joue avant tout sa carte personnelle.".
      .
      Je crois que tout est dit.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 19:42

      @amiaplacidus
      Le « ni Droite ni Gauche » est directement un plagia de l’ UPR.

      C’est désormais le crédo de Macron et de Michelle Alliot Marie qui vient de lancer son Parti (le 3e ou 4e ?) : « Nouvelle France ».


      Sauf que pour l’ UPR, il s’agit de se rassembler provisoirement pour sortir de l’ UE, comme avait su le faire les Communistes & les Gaullistes dans le Conseil National de la Résistance.

      Ce qui n’est pas du tout l’objectif de Macron et d’ Alliot Marie. !

    • jaja jaja 11 avril 19:49

      @Fifi Brind_acier

      Bof « ni droite ni gauche » est un vieux slogan fasciste et n’est ni la création de l’UPR ni son exclusivité :
      https://www.amazon.fr/Ni-droite-gauche-LId%C3%A9ologie-fasciste/dp/2213606390?ie=UTF8&*Version*=1&*entries*=0


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 20:10

      @jaja
      Merci de montrer votre niveau de connaissances historiques...
      Le CNR, c’était « un vieux slogan fasciste » ? Vous avez perdu une occasion de vous taire.


      C’est l’ Union européenne que vous soutenez, qui est l’application par les USA et le patronat allemand du programme économique des nazis pour après la guerre :

      - Zone économique européenne
      - Fin des frontières
      - Taux fixe pour les monnaies
      - Projet d’agriculture commune
      - Suppression des barrières douanières
      - Délocaliser les emplois vers le plus rentable pour les entreprises
      - Un marché unique
      -« Ensemble on est plus fort ».

      A part vous, tout le monde peut y reconnaître les bases de la construction européenne. Le mariage officiel USA - Allemagne date de 2004.


    • jaja jaja 11 avril 22:21

      @Fifi Brind_acier

      Je vous laisse vous astiquer sur le CNR, programme de compromis avec la bourgeoisie voulu par l’URSS de Staline et imposé à la Résistance en armes par le PCF à la libération... L’URSS ne voulant surtout pas de Révolution populaire en Europe... Ainsi le CNR a participé au sauvetage du système capitaliste... et dans le même temps la collaboration à l’échelle du Monde entre l’impérialisme US et l’Urss se concrétise notamment par l’identité de vues qui se concrétisera par la création de l’État colonial sioniste en Palestine voulue par les deux superpuissances.

      Le CNR était un moindre mal pour le patronat collabo qui craignait avant tout de perdre ses pouvoirs dans les entreprises et il était tout disposé à des avancées sociales ne remettant pas en cause sa domination dans les entreprises... alors que les ouvriers occupaient bon nombre d’usines abandonnées par leurs patrons vendus aux nazis et en fuite, le PCF en 1945 va lancer comme mot d’ordre : « Priorité à la production »... Quand on sait lire on a compris que ce fut là un coup terrible porté aux prolétaires....
      Si en 1936 et en 1968 l’État n’a pas bougé, en 1945 il était possible pour le PCF de prendre le pouvoir... D’ailleurs pendant toute la guerre de Gaulle et la bourgeoisie se préparaient à résister à cette tentative qui n’eut pas lieu...

      Je vous ai dit 1000 fois que l’UE devait être détruite, ses hommes et Commissaires empêchés de nuire, pour construire une Europe socialiste des travailleurs où disparaîtra la propriété privée des moyens de production et d’échange... Mais ça vous vous en foutez vous continuez à dire que je soutiens cette UE au service de l’oligarchie capitaliste...

      Pour virer la bourgeoisie et l’exproprier nous aurons besoin d’un soulèvement populaire sachant résister à la répression des nombreuses milices du Capital...

      D’ailleurs je me demande si votre mentor n’a pas pour mission ultime d’empêcher toute unification européenne au profit du bloc impérialiste qui domine toujours ce monde ! Votre parti leurre de toutes manières vise à masquer l’exploitation patronale en faisant semblant de vous battre contre une cible réelle, mais secondaire, la principale étant bien l’oligarchie capitaliste à qui vous permettrez de conserver ses prérogatives...Mais bon...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 avril 07:09

      @jaja
      Je vous laisse réciter vos mantras marxistes. Sauf que la majorité des Français ne font plus confiance aux marxistes de tous poils, c’est ballot !


    • julius 1ER 12 avril 10:20

      @Fifi Brind_acier


      c’est ce que je t’ai dit il y a quelques semaines la concurrence à Droite est féroce beaucoup d’appelés et peu d’élus !!!!

    • Alren Alren 12 avril 16:52

      @Fifi Brind_acier

      Vous répondez à jaja :

      Le CNR, c’était « un vieux slogan fasciste » ? Vous avez perdu une occasion de vous taire.

      Le CNR a élaboré ses idées durant l’Occupation et les a fait connaître à la Libération.

      Alors que le ’’ni gauche ni droite’’ était un slogan des fascistes d’entre les deux guerres !

      C’est qu’il s’agissait d’utiliser comme force de frappe contre les ’’rouges’’ des ouvriers ’’retournés’’.

      À la même époque, Hitler créait le parti ’’national socialiste’’ qui n’avait rien de socialiste mais pourrait avec cet adjectif attirer des chômeurs qu’il nourrissait ensuite avec l’argent du patronat comme Thyssen. Les choses furent nettes après la Nuit des longs couteaux et l’extermination des chefs de la SA : les nazis étaient capitalistes … aussi, entre autres.


    • Alren Alren 12 avril 17:03

      @jaja

      alors que les ouvriers occupaient bon nombre d’usines abandonnées par leurs patrons vendus aux nazis et en fuite, le PCF en 1945 va lancer comme mot d’ordre : « Priorité à la production »...


      Vous oubliez qu’en 1945 la France était occupée … par les soldats alliés ! Et que jamais Truman, Churchill ou même les généraux français comme (Leclerc) de Hautecloque ou de Lattre de Tassigny n’auraient permis une prise de pouvoir par les communistes. Le grand défilé US en 1944 sur les Champs-Élysées était déjà un avertissement clair.

      Le brav’général (Leclerc) de Hautecloque avait même osé dire que si les élections démocratiques donnaient la majorité aux ’’cocos’’, il ne les laisserait pas avec ’’ses gars’’ arriver au pouvoir !


    • jaja jaja 12 avril 17:33

      @Alren

      Je n’oublie rien... je sais aussi que l’armée française est l’ennemi du peuple... si on raisonne comme vous jamais il n’y aura de tentative révolutionnaire car on trouvera toujours l’ennemi trop fort pour être combattu...
      Et le général Leclerc dit ce que tout le monde devrait savoir : on ne peut changer le pouvoir de façon fondamentale par les urnes sans voir se dresser cette mafia militaire devant le peuple !


    • Cadoudal Cadoudal 13 avril 05:28

      @jaja
      Salut mon coco, c’était bien ta révolution d’avant-hier, y’avait du monde, t’a retrouvé tes copains et tes copines, je serais bien venu mais j’ai cru comprendre que vous n’étiez pas trop pour les couples mixtes :
      https://paris-luttes.info/paroles-non-blanches-rencontres-5334?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
      Je repasserais quand serez un peu moins racistes...


    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 avril 09:45
      Macron est une « baudruche » remplie d’air..du vide à l’état pur..Une sorte de marionnette pour amuser la galerie face à l’incompétence de ce gouvernement..Une tentative de plus pour noyer le poisson..le pire étant qu’un certain nombre de gens le trouve formidable.. ?
      France décérébrée... !

      • legrind legrind 11 avril 10:16
        _______

        Je vais être obligé de défendre Macron là, ils ont puisé dans une banque d’images à pas cher pour leur pub et alors ? C’est un mouvement qui débuté et n’a pas d’argent, lpj fait dans les révélation niveau chiottes ( Barthès allait pas faire des révélations sur le diner du siècle..) que tout le monde reprend parcequequ’il faut se payer Macron, que je n’aime pas spécialement non plus mais lui a un boulot à la base et s’investit dans la politique c’est pas comme d’autres qui n’ont aucun jamais bossé dans le privé de leur vie.

        • jef88 jef88 11 avril 10:33

          Hier soir ?
          Une symphonie de langue de bois .........


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 20:01

            @jef88
            Non, un Xe Parti euro-atlantiste, sans aucun danger pour le système, il ne demande pas la sortie de l’ UE, alors il a droit aux médias !


          • ZenZoe ZenZoe 11 avril 10:33

            Entièrement d’accord avec l’auteur.
            Un instant du JT magique, révélateur du vide sidéral de Delahousse et du conformisme politique absolu de Macron. Rien à attendre de ces deux-là.
            Par contre, on dirait bien que l’opinion n’est pas dupe. Et ça fait plaisir.
            Macron est bel et bien « encouragé » par Hollande,
            Hollande qui a un plan aussi minable que sa petite personne : ce plan c’est le même que le précédent (virer Ayrault et le remplacer par le populaire Valls d’alors), maintenant c’est virer Valls et le remplacer par le populaire Macron... et ainsi de suite.... Hollande est tellement creux et s’en rend tellement compte qu’il attend de ses ministres qu’ils le remplissent de leur popularité, incapable de s’en fabriquer une lui-même.
            Hélas, ça n’a pas marché avec Valls, ça ne marchera pas plus avec Macron.


            • Ar zen Ar zen 11 avril 11:02

              Le rôle de Macron est d’étoffer l’offre politique, faire croire que les Françaises et les Français ont des « choix » nombreux. Or, il n’en est rien. Nous allons élire nos « maîtres » et nous en serons pour nos frais. Quel programme politique pour EM ? De quoi diffère t’il avec les autres offres politiques ? C’est le néant sidéral. C’est de la propagande orchestrée par l’oligarchie. Celle ci se régale et se fiche totalement de la figure du peuple. On peut dire qu’elle s’amuse bien. Dans le secret des corridors, elle doit bien se marrer cette oligarchie. Comment prendre les Françaises et les Français pour des buses. C’est dégueulasse !


              • julius 1ER 12 avril 10:02
                 Celle ci se régale et se fiche totalement de la figure du peuple. On peut dire qu’elle s’amuse bien. Dans le secret des corridors, elle doit bien se marrer cette oligarchie. Comment prendre les Françaises et les Français pour des buses. C’est dégueulasse !

                @Ar zen

                tu découvres l’eau chaude en ce moment !!!! l’offre politique à Droite est pléthorique c’est çà qui t’indispose finalement .... qu’il y ait autant de monde pour une offre qui frise le néant au niveau des propositions, tu as encore beaucoup d’illusions sur ce qu’ est la Droite !!!!!

              • meslier meslier 11 avril 11:25

                Macron séduit surtout la gente féminine , ma mère qui a 90 ans allume son poste de télévision dès qu’il y a Macron ....


                • Plus robert que Redford 11 avril 16:01

                  @meslier
                  Ouais !!!

                  Prochaine étape : MACRON chez DRUCKER !!


                • Sozenz 11 avril 19:05

                  @meslier
                  bonjour ,
                  vous serez bien gentil de ne pas « insulter » la gente féminine et ne pas faire croire qu une femme se laisse séduire par un « beau » sourire, et quelques courbettes .
                   Je pourrais faire la « réflexion » mais là pas uniquement en tablant sur une femme de 90 ans qui mouille peut être encore sa culotte devant un dandy, mais en mettant en balance ceci
                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-quorum-179736
                  http://www.lejdd.fr/Politique/Cohue-a-l-Assemblee-pour-la-visite-de-Pamela-Anderson-769175

                  Pourquoi selon vous , les commerces prennent de belles petites minettes pour faire l accueil ..

                   Les femmes sont peut être beaucoup plus difficiles que vous messieurs ^^


                • DanielD2 DanielD2 11 avril 11:34

                  Macron par ci, Macron par là, mais c’est bizarre, j’ai le pressentiment que si il se présente à une élection, il fera 5%. 


                  • Alainet Alainet 11 avril 11:36

                    - Chez lui ; tout se cache dans les détails. Un ex-banquier adoubé par le Bildelberg et 1 pur produit du Medef. Ni gauche, ni Droite mais en marche ? Et ta soeur ! Les chiens ne font pas des chats ! D’ailleurs Mediapart nous apprend que le siège de son parti est hébergé dans les locaux de l’Institut MONTAIGNE, proche du Patronat . L’Institut Montaigne, créé en 2000 par Claude Bébéar, fondateur du groupe d’assurances Axa et figure du patronat français, est un « think tank » d’obédience libérale. Il regroupe des chefs d’entreprises, des hauts-fonctionnaires et des universitaires. Le président du Medef Pierre Gattaz a fait part ce jeudi de son enthousiasme face à cette initiative. « Je trouve que c’est rafraîchissant, que ça permet de sortir de la politique politicienne », a-t-il déclaré.
                    http://www.20minutes.fr/politique/1822111-20160407-mouvement-emmanuel-macron-heberge-institut-montaigne-proche-patronat


                    • ZenZoe ZenZoe 11 avril 11:53

                      @Alainet
                      Si Macron est rafraichissant pour Gattaz, attention à la douche froide pour tous les autres !


                    • Alainet Alainet 12 avril 11:42

                      @ZenZoe Tout le monde finira par se rendre compte que ce parti est 1 SUPERCHERIE, reprise par les médias mainstream et cautionnée par le Medef, la FBF ( fed.Banques.Fr ) et hébergée par l’Institut Montaigne, pour l’instant, pour mieux briser l’Union de la Gauche ou ce qu’il en reste encore.
                      Que ce parti compte déjà + de membres que l’UPR ou le FDG m’épate mais cela ne durera pas. Macron, jeune loup aux dents longues, bien introduit dans les think tank libéraux, est le portrait du « gendre idéal » pour les douairières & les rombières des « 200 Familles ».. mais de grâce ; parlez d’apolitisme est 1 injure dans sa bouche : rien à voir avec « nuit debout » !


                    • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 avril 12:20

                      Bonjour, 


                      Vous m’apprenez ici que E.M était l’invité surprise de la messe à débiles profonds dite ; jt de 20 heures (ttes chaînes confondues)

                      Hors de question que regarde un jt quelconque, par peur de détruire mon tv-poste plat, qui sert encore à voir des films. Mais, pour des raisons indépendantes de ma volonté, traversant une région où la fm passait mal, je suis tombé sur une radio dont j’ai oublié le nom ; une station apparemment du genre mainstream, vers 19H 30.

                      Maintenant, je comprends mieux le discours hallucinant de cette ’’présentation’’ au delà du panégyrique ordinaire d’E.M que j’ai entendu ; deux ’’journalistes’’ se renvoyaient la balle en clamant à peu près, et je n’exagère rien :

                      ’Le charme d’E.M est si puissant que nous les journalistes ne pouvons pas lui résister, nous sommes tous amoureux de lui (!) (...) comment cela est il possible qu’un homme politique aussi talentueux que lui existe (? ??). 

                       smiley

                      Et plein d’autres exclamations admiratives ! 

                      Un bon quart d’heure de cirage à la langue de Super-Macron...

                      Bon, c’est vrai que, quand même, il a l’air nettement plus serein (serin), nettement plus tranquille en tt cas que Manu le désormais pourchassé par les Nuits Debout, qui comptaient boire l’apéro chez lui...

                      Un nouveau Sauveur est Né ! 

                      Français ; lève toi et en marche* !


                       smiley

                      *ou crève

                      • Iren-Nao 11 avril 13:22

                        @Piere CHALORY
                        Tous les experts agoravoxiens et très visionnaires le trouvent creux et a chier.
                        Rappelez vous que au royaume des aveugles, les borgnes sont Rois.
                        Je me méfierais tout de même sérieusement de cette vipère rotschildienne qui plait aux grand mères, on en a déjà choisi de pires, surtout depuis quelques années.
                        Il est couvert de vaseline.
                        Vous savez a quoi sert ce lubrifiant ?
                        Iren-Nao


                      • o.man 11 avril 20:35

                        @Iren-Nao
                        « ...et a chier. »
                        Un Etron Mou quoi à l’image du Fromage Président !

                        « qui plait aux grand mères »
                        Comme dans la chanson de ’Jaunie à l’idée’ , on l’appelle l’idole des vieilles .

                        Un autre banquier au pouvoir , non merci , on connait la chanson grecque .


                      • franc tireur 11 avril 13:10

                        Dans une election Macron serait laminé .Le libéralisme économique n’a jamais pu imprimer en France .L’Etat fort a fait ce pays ,sans compter que les francais n’ont pas assez de culture économique et chérissent avant l’égalité au détriment de tout le reste.


                        • kader kader 11 avril 17:57

                          @franc tireur
                          cest vrai on a plus la culture l’impot... l’enfer fiscal cest pour nous.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 19:53

                          @kader
                          Le problème, c’est l’évasion fiscale et les cadeaux fiscaux, pas les impôts.
                          Car les Français sont d’accord pour payer des impôts, ils redistribuent 50% de la richesse nationale, financent le modèle social et la solidarité nationale, auxquels ils sont particulièrement attachés.


                          Quand les réformes structurelles européennes vous auront obligé à supprimer la Sécu pour vous payer une mutuelle privée, vous verrez la différence.

                        • vip (---.---.108.13) 11 avril 13:52

                          Vos deux journalistes tractent pour le compte de hollande et consorts !

                          Ils mettent en avant de la vitrine le macron, pour se garder des places au chaud, vu l’ambiance generale, les ministres des qu’ils sont nommes, aussitot ils devissent aupres des electeurs. la scoumoune s’ invite durablement chez les solferiniens, reste plus qu’un puissant grigri pour les tirer de la ?


                          • vip (---.---.108.13) 11 avril 13:54

                            Les solferiniens cherchent desesperemment un marabout !


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 19:56

                            @vip
                            Dans le langage électoral PS, cela s’appelle un « râteau à électeurs de Droite de la Gauche »....


                          • vip (---.---.108.13) 11 avril 21:33

                            @Fifi Brind_acier

                            Oui fifi. Un rateau a longues dents


                          • edouard 11 avril 14:33

                            Paradoxalement la promotion invasive du Macron est plutôt rassurante, pour trois raisons :
                            La première, indique que les banksters abandonnent pour un temps leurs stratégies apocalyptiques : méga krach avec bail in généralisé sur notre épargne et guerre mondiale nucléaire.... Avec Macron ils cherchent à conserver et à renforcer leur pouvoir dans la « paix » et la « démocratie »  . Il ne fait aucun doute, vu qu’ils maîtrisent tous les mainstreams qu’ils puissent le faire élire....on a eu droit quand même à des brêles comme Hollande et Sarko.....
                            La deuxième c’est justement qu’ils ne misent plus sur la classe de politicards français incompétents et décrédibilisés exit les ringards place aux jeunes, ce qui va rendre plus facile la mise en cause de leur légitimité...
                            la dernière est sonnante et trébuchante les banksters pensent s’en sortir en attribuant à tous un revenu minimum, financé en monnaie de singe$ et en bout de course par les émergents....
                            C’est déjà en cours en Suisse.
                            Pour faire passer la pilule ils sont en train d’habiller ça d’une redistribution issue d’une justice immanente en réparation des crimes et délits commis par d’autres, d’où Panama papers....
                             Si ça ne suffit pas ils sont prêts à faire intervenir les ET....BHL n’est plus dans le coup !

                            On vit une époque formidable !


                            • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 11 avril 16:29

                              Macron est sans doute un fan de Dutronc ! smiley
                              https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA


                              • rmusic rmusic 11 avril 16:34

                                Attention danger.

                                Surtout ne pas sous-estimer Macron, c’est un transhumaniste, prophète du nouvel ordre mondial.

                                • BA 11 avril 16:56

                                  Emmanuel Macron = Institut Montaigne = MEDEF.


                                  Le mouvement lancé cette semaine par Emmanuel Macron est hébergé au domicile particulier du directeur de l’Institut Montaigne, d’inspiration libérale, a découvert Mediapart.


                                  La polémique est elle aussi "en marche". Le mouvement politique lancé le 6 mars par le ministre de l’Economie Emmanuel Macron, En Marche, n’est peut-être ni de droite ni de gauche. Mais il est très proche de l’idéologie libérale de l’Institut Montaigne, lui-même parfaitement compatible avec les idées du Medef.


                                  Découvert par Mediapart, le lien était à chercher dans les mentions légales du site du mouvement (elles ont été modifiées depuis la publication de l’article, mais Mediapart en a conservé une capture d’écran). 


                                  Celles-ci faisaient apparaître le nom du directeur de la publication du site, Véronique Bolhuis, et son éditeur, En Marche, association loi 1901 domiciliée au 33 rue Danton, 94270 Kremlin-Bicêtre.


                                  Véronique Bolhuis est la compagne de Laurent Bigorgne, le directeur de l’Institut Montaigne, détaille Mediapart. Et l’adresse de l’association est celle du domicile privé du couple.


                                  L’Institut Montaigne est un groupe de réflexion proche des idées du Medef. Durant les dernières années, il s’est notamment positionné pour donner la priorité aux accords d’entreprises sur le code du travail, pour supprimer les allocations logement (APL) pour les étudiants non-boursiers, pour travailler plus sans gagner plus, rendre dégressives les indemnités chômage, supprimer la prise en charge du congé parental, et porter l’âge de départ à la retraite à 63 ans.


                                  http://www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-son-mouvement-en-marche-intimement-lie-a-l-institut-montaigne_1780429.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès