Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon Premier Ministre : maintenant c’est urgent !

Mélenchon Premier Ministre : maintenant c’est urgent !

Pour certains, l’idée d’un Jean-Luc Mélenchon premier ministre de François Hollande parait bien saugrenue. Beaucoup parmi eux sont moqueurs, ironiques et se recrutent principalement au sein de la droite ou du côté le plus libéral du Parti Socialiste. L’argument qu’ils utilisent est en droite ligne avec leur logiciel politique de référence ; celui d’une Ve République où la seule motivation véritable de l’homme ou la femme politique serait l’ambition au service d’un égo lui même aux ordres du rêve d’une carrière absolue. Seulement voilà, tous les militants politiques, tous les électeurs, tous les citoyens ne fonctionnent pas comme ces utilisateurs d’un programme informatique conçu comme un jeu vidéo où le seul objectif réel est d’être chef, juste pour être chef. Il est même plus que probable que les militants de base, les électeurs, les citoyens envisagent l’acte politique et l’action gouvernementale autrement que comme un jeu de lutte d’égos. Il est même évident qu’ils aspirent, les citoyens, à voir un gouvernement se composer autour d’un programme qui fait l’unanimité entre tous ses ministres, et non un gouvernement dont les ministres se déchirent en direct à la télé parce qu’ils ne sont d’accord sur rien. L’un veut nationaliser lorsque l’autre, le premier, ne jure que par le libéralisme et le soutien au secteur privé. Surtout, l’aspiration des citoyens, le 6 mai 2012, à voir un changement de politique, un changement pour de vrai, était réelle et sincère. Ils devaient assister, les citoyens, à une guerre menée contre la finance, contre les intérêts d’une classe patronale, dont Sarkozy était l’ami intime. Ils assistent finalement à la poursuite d’une même politique conduite selon les mêmes méthodes. On annonce haut et fort une promesse, puis on fait exactement son contraire, contre la volonté d’un peuple qui s’est exprimé dans les urnes, en faveur d’un patronat au paradis du chantage qui marche.

On pourrait attendre jusqu’en 2017 que ça passe, comme le virus qui agît activement et dont on n’a pas le vaccin. Attendre les prochaines présidentielles pour, enfin, oser le changement de gauche qui s’assume pleinement, sans circonvolutions langagières ou la moindre évocation d’une liberté de conscience pour permettre à certains d’échapper légalement à la loi de la république.Oui, on pourrait attendre et considérer que c’est le calendrier électoral qui fixe la réalité politique, économique et sociale d’un pays. Seulement, le chômage n’attend 2017 pour exploser, la pauvreté n’attend 2017 pour s’étendre, les plans sociaux n’attendent 2017 pour être déposés, les spéculateurs n’attendent pas 2017 pour dégrader les états qui pourtant leurs obéissent au doigt et à l’oeil. Les politiques d’austérité n’attendent pas après une élection pour saccager, chaque jour qui passe, une croissance qui n’aura pas lieu sous l’égide d’un capitalisme financier. Même les experts de l’OCDE, pourtant libéraux, avouent l’erreur dans laquelle le continent européen tout entier s’entête. Alors oui, on pourrait attendre. Sauf qu’on ne peut plus attendre, et certainement pas 4 années supplémentaires.

L’urgence est absolue, l’urgence est totale, d’une politique qui fasse de l’humain et de son environnement de vie une priorité. L’austérité, ça ne marche pas. Rembourser des dettes improbables, ça ne marche pas. Croire les promesses d’entreprises financières à la Mittal, ça ne marche pas. Diminuer les cotisations patronales sous forme de TVA, ça ne marche pas. Faire du capitalisme vert, ça ne marche pas. Nous ne l’affirmons pas, A gauche pour de vrai ! Nous ne faisons que lire les indicateurs, voir les courbes publiés pratiquement tous les jours, apprendre dans la presse les revirements d’une Angela sur les dettes des états. Et ça fait 30 ans que ça dure, et ça fait 30 ans que ça ne marche pas. Et il n’y a pas que le Front de Gauche pour le dire et le redire. Il n’y a pas que le Front de Gauche pour s’opposer à cette logique d’une politique qui privilégie le capital à l’humain d’abord. Lorsque des députés d’EELV ou de la gauche du PS votent contre le TSCG, ils ne disent rien d’autre. Lorsqu’un président de commission des finances socialiste quitte son groupe au conseil régional et son parti, il ne dit pas autre chose. Lorsque 70% des militants d’EELV votent contre l’Europe de l’austérité, ils ne disent pas autre chose. Lorsqu’on on lit la motion 3, “maintenant la gauche” de l’aile gauche du PS, elle ne dit pas autre chose. Tous comprennent l’urgence et militent pour un changement d’orientation radical et immédiat.

Une majorité de gauche socialiste, écologiste et républicaine existe dans l’opinion, c’est une certitude. Les résultats des dernières élections nationales le prouvent sans aucune ambiguïté. Ce sont bien les électeurs de gauche qui ont donné la victoire à Hollande, ce sont bien les électeurs de gauche qui ont fait battre la droite aux législatives. Pourtant, ce sont les électeurs de gauche qui sont battus depuis 6 mois par la réalisation quotidienne de politiques strictement identiques à celles qui étaient mises en oeuvre par la droite défaite. Ce déni démocratique n’est plus acceptable. Il est maintenant urgent que soit mise en place la politique sociale, écologiste et républicaine majoritaire dans le pays.

Les mesures écosocialistes sont prêtes et attendent un nouveau premier ministre pour être appliquées. Partager le temps de travail, interdire les licenciements spéculatifs, promouvoir une économie de croissance raisonnée dans certains secteurs porteurs d’avenir écologique, favoriser la décroissance des secteurs néfastes à l’environnement, remettre le citoyen au centre d’une VIe république solidaire, renforcer les services publics de l’eau, de l’énergie, de la santé, de l’éducation…A gauche pour de vrai ! nous mettons au défit de trouver un écologiste, un militant de l’aile gauche du parti socialiste, un alter mondialiste, un anticapitaliste, en désaccord profond sur cette ligne politique fondatrice d’un socialisme écologique moderne. Alors changer de premier ministre pour mettre en oeuvre la politique attendue, maintenant, c’est urgent ! Jean-Luc Mélenchon appelle à la constitution de cette nouvelle majorité. Il ne reste plus qu’à François Hollande de s’armer du courage politique dont on l’accuse de manquer et ainsi de donner tord à ses accusateurs.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (156 votes)




Réagissez à l'article

236 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 4 décembre 2012 10:39

    La culture du chef ou du guide est aussi trés forte chez « les mélenchoniens ». Ne serait -ce pas un peu conforme à l’esprit de la Véme République que vous dénoncez dans votre article ??

    Personnellement je n’aime pas beaucoup Mélenchon. Il est vrai que la politique ne devrait pas être affaire de personnalité, mais comme ici sur Agoravox, on nous tartine à longueur d’articles sur les formidables capacités du sieur Mélenchon, je voulais vous dire que j’ai donc vu Mélenchon à « On n’est pas couché » et que , dans son gilet trois pièces, « Monsieur le Premier Ministre virtuel », « fier comme un bartabac » pérorait a qui mieux mieux comme un conseiller cantonnal lors d’un comice agricole de la III éme République.

    enfin c’était mon impression. Tout cela pour dire que comme « premier ministre » , il serait impossible et invivable, de fait du même acabit que Sarkozy.


    • bernard29 bernard29 4 décembre 2012 11:31

      Cher Démosthène, vous êtes dans l’erreur comme d’habitude. Je vous donne simplement mon avis sur la proposition de l’article ; « Mélenchon premier ministre ». C’est l’article qui personnalise et vous aussi d’ailleurs, en n’admettant aucune appréciation différente de la vôtre sur votre leader.


    • kingfausto kingfausto 4 décembre 2012 11:59

      Dis donc Bernardo, où as-tu des preuves de ce que tu avances concernant le culte du chef ?
      Mélenchon est un porte parole, pas un leader maximo ! Les militants aprécient d’autant plus sa parole ? Désolé mais parler avec bon sens et un savoir faire littéraire, on a bien le droit d’aprécier !

      Pour autant, entre les UMP qui pleurent encore la fin de Sarkozy et le FN qui change le nom de son courant pour y mettre le prenom de sa patronne, accessoirement fille du grand manitou, faudrait pas que l’hopital se moque de la charité !
      Au FN, on parle de mouvement bleu Marine.
      Au FdG, il ne me semble pas qu’on ait envie de s’appeller rouge Jean Luc !

      Restent les socialistes qui ne sont pas passionnés par leur patron mais bon là, niveau charisme faut bien dire que c’est difficile d’etre vraiment motivé !

      Enfin, au FdG, ce ne sont pas les têtes dures qui manquent et si ça vous amuse de croire qu’on idolatre Mélenchon, sachez qu’on kiffe particulièrement Martine Billard, Jacques Généreux, François Delapierre, Pierre Laurent, Marie Georges Buffet André Chassaigne, Alexis Corbière et bien d’autres que les médias boudent toujours autant !!

      Au FN y a quoi à part un peu de Philippot (gobeur de mouches de grandes écoles qui profite de sa tete de benet pour faire « peuple »), un peu de Alliot (Compagnon de la Marine), un peu de Marion Maréchal (Niece de Marine) ?


    • bernard29 bernard29 4 décembre 2012 13:16

      le culte du chef, c’est pas un peu le « KIF » de la ou des personnalités ....

      « Enfin, au FdG,....... sachez qu’on kiffe particulièrement Martine Billard, Jacques Généreux, François Delapierre, Pierre Laurent, Marie Georges Buffet André Chassaigne, Alexis Corbière et bien d’autres »

      ce serait un gouvernement vraiment« kiffant. »


    • kingfausto kingfausto 4 décembre 2012 13:57

      Bah Vazy Bernardo, raconte c’est quoi le gouvernement qui te ferait kiffer vieille branche ?


    • Zousch Zousch 4 décembre 2012 14:12

      On a compris votre détestation de Mélenchon. Il vous a « allumé » avec son costume 3 pièces de chez Ruquier et, malgré vous, vous n’avez vu plus que ce que vous dites ne pas aimerchez lui. Mélenchon peut dire des choses importantes, vous ne l’écoutez jamais et le condamnez sans appel et sans arguments.

      Et, je crois que votre ego est au moins aussi gros que celui de....Delon.


    • bernard29 bernard29 4 décembre 2012 15:02

      Faustino , vous vivez trop avec la téléréalité et la peopolisation. La politique c’est pas la star académy, c’est ce que je me tue à dire à « la pom pom girl. ».


    • kingfausto kingfausto 4 décembre 2012 15:40

      Ton accusation de vivre avec la téléréalité et la peopolisation me fait vraiment marrer mon pote !! Je ne starifie personne ! Mais quand j’ai une personne qui assure en face de moi, je reconnais sa valeur !! Et oui, je pense que Mélenchon est un homme politique intègre et de bon sens... Encore une fois le programme « l’humain d’abord » a été écrit par un gros paquet de gens !

      Mais bon, du coup je te redemande : quel homme politique trouve grâce à tes yeux ? Et si la réponse est « aucun » explique moi comment tu compte t’y prendre si, par hasard, participer à un changement de société te tiens à coeur !

      Sans animosité bien entendu :)


    • Defrance Defrance 4 décembre 2012 18:43

       De plus Melanchon n’a aucun intérêt a se « mélanger » avec l’équipe actuelle, ce serait un suicide ? 


    • bernard29 bernard29 4 décembre 2012 18:59

      a Zouchz, et à Parkway, mes amis,

      Mais je n’ai pas développé d’arguments politiques ici, je vous ai dit que je n’aime pas beaucoup Mélenchon en raison de ses façons d’être qui à mon avis sont révélatrices de son esbrouffe que je n’apprécie pas.. Maintenant sur le fait que je n’ai aucune confiance au Front de gauche, il faudrait un article entier, mais ça ne passera pas sur Agoravox, j’ai déjà essayé. (une quand même rédhibitoire, Mélenchon est un jacobin fini). Mais, je réessaierai.

      Faustino mon pote,
      je vois que l’on devient intime, tu veux savoir pour qui j’ai voté. Pour Ségolène Royal lors des primaires, ensuite Eva Joly au premier tour puis Hollande au deuxième.

      Comme dirigeant je verrai bien Ségolène Royal Premiere Ministre, Besancenot, je le mettrais bien au ministère de l’intérieur, Nathalie Artaud au Ministère du travail et des PME, Poutou aux solidarités, Mélenchon (! !) aux relations européennes.... , Bayrou à la rénovation démocratique, Joly aux affaires étrangères...Taubira à la justice, Batho à l’environnement...
      Pour un peu on s’y croirait.. C’est à ça que vous jouez au Front de gauche.. ????

      mais le changement de la société viendra de la base et de nos propositions citoyennes, si on sait les formuler et les fraire avancer.


    • dadascope dadascope 4 décembre 2012 19:38
      LA RECETTE POUR NEUTRALISER LA COLÈRE DES FRANÇAIS DEPUIS UN TIERS DE SIÈCLE :
      LEUR PROMETTRE UNE « AUTRE EUROPE » !
      http://www.u-p-r.fr/dossiers-de-fond/autre-europe

      Sans complexe le leurre Mélenchon sert comme prévu de dent du râteau PS
      http://www.u-p-r.fr/actualite/france/le-leurre-melenchon-sert-comme-prevu-de-dent-du-rateau-ps


      Le programme de J-L Mélenchon au regard du droit de l’Union européenne
      http://contrelacour.over-blog.fr/article-le-programme-de-jean-luc-melenchon-au-regard-du-droit-de-l-union-europeenne-chronique-presidentiell-101833395.html

      Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon


      http://www.m-pep.org/spip.php?article2187

      Chronique de Jacques Nikonoff Deux critiques au Front de gauche
      http://www.m-pep.org/spip.php?article3131

      Les contradictions de Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon
      http://www.m-pep.org/spip.php?article3139

    • zebob 4 décembre 2012 19:43

      Bernardo....Vos commentaires ressemblent aux potins des « feuilles » de type france-dimanche...Que du superficiel sans consistance....Un porte parole,ce n’est pas un chef,c’est quelqu’un qui traduit et exprime les idées,les réflexions,les savoirs échangés dans les nombreux collectifs citoyens du territoire....Un porte parole qui parle correctement le Français,qui est cultivé,qui manie l’humour,qui ne se laisse pas manipuler....cela change des figures habituelles omni-présentes dans les médias....Je comprends que ça en « défrise » certains....Il faudra qu’ils s’y fassent....Nous ne lacherons pas !!!


    • dadascope dadascope 4 décembre 2012 20:10

      Vous devriez eteindre vos TV car les dissidents véritables ne sont pas toléré par les medias de masses. Ce n’est qu’un théatre de marionnettes ou tous jouent directement le jeu des européistes, ou moins directement en continuant de faire vivre le mythe de « l’autre europe ».
      Comme si l’UE, c’etait l’Europe. Et comme si la France, c’etait l’UE.

      Chimères.

      Demandez a Melenchon de débattre avec Asselineau il refuse systematiquement, et le FDG se desiste au dernier moment, ou alors ca donne ca... :
      http://www.u-p-r.fr/videos/emission...

      Demandez au FDG de débattre avec Chouard, ils annulent honteusement au dernier moment.
      http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/toulouse/index.php?post%2F2012%2F11%2F07%2FCommuniqu%C3%A9-sur-l-annulation-de-la-venue-d-%C3%89tienne-Chouard

      La réaction d’Etienne Chouard
      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012%2F11%2F18%2F273-prochains-rendez-vous-a-toulouse-jeudi-prochain-22-novembre-2012

      Demandez au FDG de débattre avec Nikonoff du MPEP, je vous laisse imaginer la suite...
      http://www.m-pep.org/spip.php?artic...

      Fête de l’Huma : La liberté d’expression malmenée par les antifas :

      Meriem, présente à la Fête de l’Humanité, a pu recueillir les impressions de Jean Bricmont après que son intervention ait été annulée sous pression de militants se réclamant de « l’antifascisme ».

      http://www.cercledesvolontaires.fr/2012/09/20/fete-de-lhuma-la-liberte-dexpression-malmenee-par-les-antifas/

      Fête de l’Humanité : du fascisme intellectuel à l’idiotie utile d’extrême-gauche :

      "Deux invités de la Fête de l’Huma ont subi cette fin de semaine, des attaques de la part de certains participants « antifascistes » à l’évènement, à tel point que leur intervention à la tribune dut être purement annulée, les organisateurs affirmant ne pas être en mesure de d’assurer leur sécurité face aux groupements de personnes venus physiquement s’opposer à ces deux conférences."

      http://lettresdestrasbourg.wordpress.com/2012/09/16/fete-de-lhuma-du-fascisme-intellectuel-a-lidiotie-utile-dextreme-gauche/

      etc.

      Rassurez vous, Mélenchon et le FDG ne sont pas les seuls, tout les partis politiques médiatisés sont européistes, tout leur dirigeants refusent de débattrent avec de vrais résistants.

      Libre a vous de conclure.


    • Philippe_Caduque 5 décembre 2012 07:20

      @ dadascope :

      Merci pour ce commentaire intelligent et intéressant, qui tranche avec la grande majorité de ce que je viens de lire jusqu’ici (venant tout juste de rejoindre ce forum, j’ai peut-être besoin d’un temps d’adaptation)

      Dommage que ce que tu écris ne fasse pas réagir le fan club de Jean-Luc Mélenchon, qui semble s’être donné rendez-vous ici pour traiter de fasciste ou déficient mental tous ceux qui ne partagent pas leur avis, et ne voient en Mélenchon qu’un opportuniste parmi tous ses petits camarades professionnels de la politique...


    • Traroth Traroth 5 décembre 2012 15:13

      @dadascope :


      « les dissidents véritables ne sont pas toléré par les medias de masses » : C’est embêtant, ça, parce que ça met d’office hors-jeu l’intégralité de la classe politique, de Besancenot à Le Pen. J’en déduis que vous êtes abstentionniste, non ?

    • dadascope dadascope 6 décembre 2012 02:10

      « hors-jeu l’intégralité de la classe politique, de Besancenot à Le Pen », en passant par Messieurs Mélenchon et Dupont-Aignan.

      En effet, abstentionniste, puisque aucun des partis médiatisés ne souhaite sortir ni de l’UE, ni de l’euro. C’est toujours la même arnaque de « l’autre Europe ».

      Le mythe de l’autre Europe
      http://www.youtube.com/watch?v=IPtw2VG80oc

      Bien à vous.


    • dadascope dadascope 6 décembre 2012 02:21

      Et si je dois être honnête je dois dire que j’ai voté Mélenchon au 1er tour sans grande conviction, et que mes doutes à son sujet se sont vite confirmés. Au 2ème je me suis abstenu et plus le temps passe et plus j’en apprend, et je regrette de n’avoir pas fait de même au premier tour...

      Il y a des alternatives.

      Un nouveau CNR est-il possible et nécessaire ? Georges Gastaud (PRCF), Jacques Nikonoff (M’PEP), Jacky Omer (Front syndical de classe), Jean-Luc Pujo (Clubs Penser la France), François Asselineau (UPR)

      http://www.youtube.com/watch?v=kzBRXQwuJpY&feature=share
       

      Table Ronde Démocratie, médias et liberté d’expression

      Slobodane Despot, Alain Benajam, Abdelkrim Mansouri, Inès Benajaoud en modératrice, Robert Ménard, Etienne Chouard et François Asselineau.

      http://www.youtube.com/watch?v=aHveRc6EoFE&feature=share


    • Traroth Traroth 6 décembre 2012 14:35

      @dadascope : au moins, vous êtes conséquent, c’est respectable. Mais l’abstention revient à la résignation, concrètement, puisque ça veut dire que vous renoncez à choisir entre les différents candidats. A moins que vous ne connaissiez un autre mode d’expression politique que le vote, auquel cas je serais très intéressé de le connaitre.


    • Romain Desbois 6 décembre 2012 14:58

      ce que ne comprennent pas les abstentionnistes, c’est qu’ils laissent les autres choisir à leur place et en plus leur donne plus de poids dans leur vote.

      Moralité ça profite aux deux partis hégémoniques.


    • Rounga Roungalashinga 6 décembre 2012 15:16

      Les abstentionnistes refusent de choisir la bite qui les enculera, ce qu’ils veulent, c’est ne pas se faire enculer. Si un impuissant leur était proposé, ils le choisiraient.


    • Romain Desbois 6 décembre 2012 15:29

      rounga,

      Vous n’êtes qu’un catholique néphrétique smiley


    • Rounga Roungalashinga 6 décembre 2012 15:33

      Je ne vois pas ce que viens faire mon catholicisme là-dedans, même pour le (mauvais) jeu de mots.
      J’ai l’esprit de synthèse, c’est tout.


    • dadascope dadascope 6 décembre 2012 15:45


      Nikonoff du 18 sept. »Trois sondages confirment la rage populaire contre l’Union européenne et l’euro" (18 septembre 2012)
      http://www.m-pep.org/spip.php?article3092

       
      L’européisme, stade suprême du capitalisme (2005)
      http://sinistrespectacle.free.fr/L_europeisme_stade_supreme_du_capitalisme. htm


    • dadascope dadascope 6 décembre 2012 16:07

      Sortir de l’UE et de ses traités contre nature, légalement par l’art 50 du TFUE, sur 2 ans et sereinement avec discussion entre Etats,
      - Sortir de l’euro qui nous ruine (juridiquement impossible de sortir de l’euro sans sortir de l’UE)
      - Sortir de l’OTAN et de ses guerres immondes (et pas seulement du commandement intégré)

      _______________

      L’article 50 du traité sur l’Union européenne
      http://www.u-p-r.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

      _______________

      UPR - Union Populaire Républicaine
      http://www.u-p-r.fr/

      M’PEP - Mouvement Politique d’Education Populaire
      http://www.m-pep.org/

      PRCF - Pôle de Renaissance Communiste en France
      http://www.initiative-communiste.fr/wordpress/

      FSC - Front Syndical de Classe
      http://www.frontsyndical-classe.org/

      Il faudrait aussi ajouter tout les mouvements dissidents quels qu’ils soient, pourvu qu’ils soient en accord avec les 3 points aborder au début du commentaire.

      Tous se rassembler sur un même objectif de libération nationale.


    • dadascope dadascope 6 décembre 2012 17:39

      J’ai failli oublié Etienne Chouard !

      http://www.le-message.org/


    • lionel 9 décembre 2012 11:37

      Le fan club de Mélanchon discute rarement des arguments des membres de l’UPR, c’est regrettable d’autant que cela pourrait faire un vrais débat. Le CNR n’était pas de « gôche », il rassemblait les personnes les mieux intentionnées au dela des querelles qui appartiennent à une société en Paix. Nous sommes soumis de force à une dictature, un pouvoir oligarchique de la haute finance incarné juridiquement dans le triumvira des sociopathes de Bruxelles.


      Le Front de gôche ne cherche pas à rassembler, il prétend représenter les force de gauche authentique. Cette gôche peut elle s’unir pour un temps à d’autres forces politiques, d’autres visions philosophiques, pour retrouver la France ?

      A l’UPR par exemple, il y a des déçus de DLR, EELV, Le FN, le Mpep, des identitaires qui réfléchisse au delà de leurs muscles et d’autres gens inclassables dont beaucoup de primo-adhérents. 

      Pourquoi le FdG ne débat pas avec l’UPR ? Pourquoi l’UPR est-il blackboulé dans les médias etc...

      N’est-ce pas parce que le contenu de l’UPR est véritablement subversif ?

    • lionel 9 décembre 2012 11:42

      Traroth,


      Bonjour. Quand une comédie est jouée dans un théatre de boulevard, vous n’êtes pas obligé d’entrer y assister. Vous pouvez aller lire et apprendre ou bien aller faire du Yoga, du taï chi...

      Il y a un grand univers vers lequel se tourner plutôt que d’entériner une tartufferie

    • Robert GIL ROBERT GIL 4 décembre 2012 10:47

      ça ne ce peut pas, voici ce que disait Melenchon de Hollande en 2009 :

      http://www.dailymotion.com/video/xph940_j-l-melenchon-sur-f-hollande-en-2009_news#from=embediframe


      • OUI   LA 6 EME REPUBLIQUE AVEC MELENCHON 1ER MINISTRE....PRESIDENT EN 2017 ET MONTEBOURG 1ER MINISTRE

        RAS LE BOL DES MAFIEUX LOBBYSTES DES PALAIS BOURBON ET DU LUXEMBOURG !!!!!
        ET DE 30 MINISTRES .10 SUFFIRAIENT......................


        • Romain Desbois 4 décembre 2012 15:03

          Oui avec Joly à la justice  !!!!


        • kingfausto kingfausto 4 décembre 2012 15:42

          Jacques Généreux à l’économie et Rachel Garrido à la diplomatie, ça aurait de la gueule !


        • OUI AVEC EVA JOLY A LA JUSTICE


        • Romain Desbois 4 décembre 2012 18:43

          Rony Brauman aux affaires étrangères.

          Michèle Rivasi à l’energie.

          Regrouper le défense, l’intérieur et la justice sous la joug smiley de Joly !!!!

          Lienneman au logement

          et le capitaine de pédalo aux transport smiley
          (pardon je tuerais mon père pour un bon mot, même sans d’ailleurs)


        • Defrance Defrance 4 décembre 2012 19:17

          d’accord en general avec Tous ensemble, mais une 6 ème ou 7 ..... ne changera RIEN !

              Connaissant bien l’histoire de la 3 ème, ayant vécu sous la IV ème (avec ses cabinets renversé tous les 3 mois), puis la Ème je peut en déduire que la constitution ne change RIEN car ce sont pratiquement TOUJOURS les mêmes qui sont au pouvoir depuis ans ! 

           Il ne manque que le VRAI référendum d’initiative populaire pour rattraper les bavures de la V ème ! (de Gaulle n’en avait pas besoin car il le pratiquait suffisemment - ses adversaires s’en sont servi pour le faire partir) 


        • merci

          en lisant ces commentaire favorables...ca remonte le moral

          de voir que beaucoup de citoyens en ont ras le bol de payer 650000 élus alors que 65000 suffiraient largement

          10 ministres 100 députés aucun sénat 6 regions et 22 conseils generaux
          3000 communes et communautes donc 3000 maireset 30000 adoints l....e maire a la communauté siège et un adjoint dans chaque ancienne commune....

          LA FRANCE PETIT PAYS QUI DEVIENT PAUVRE N A PAS NON PLUS BESOIN DE SOUS-MARINS D ATTAQUE
          ALLONS PLUS LOIN FAISONS DE LA CEE UNE FEDERATION DE REGIONS


        • LE CHAT LE CHAT 4 décembre 2012 11:15

          Une majorité de gauche socialiste, écologiste et républicaine existe dans l’opinion, c’est une certitude.Les résultats des dernières élections nationales le prouvent sans aucune ambiguïté

          même pas 44% pour PS , FDG , verts et gauchos réunis !
          personne n’en voudrait du franc maçon gueulard ex PS ayant voté les accords de Maastricht ,
          arrêtez de rêver !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès