Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > « Merci Patron » de François Ruffin. Un film nécessaire dans la France (...)

« Merci Patron » de François Ruffin. Un film nécessaire dans la France d’aujourd’hui

Jocelyne et Serge Klur travaillaient depuis des années dans une usine qui fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes. Bernard Arnault, qui entre-temps a demandé la nationalité belge, a décidé de délocaliser la production en Pologne. Pour le couple, désormais au chômage, c’est la catastrophe. Lourdement endetté, il risque de perdre sa maison. François Ruffin, fondateur du journal Fakir, se met en tête de le sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne sœur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira défendre sa cause à l’assemblée générale de LVMH…
 

Fondateur du journal amienois Fakir, François Rufffin est un journalisme socialement engagé aux côtés des travailleurs.

Tout d’abord il faut saluer la ruse, l’intelligence, l’humour et le courage du réalisateur. A l’heure ou les journalistes passent leur temps à venir nous dire que notre pays doit se réformer en profondeur, tenant ainsi le même discours que le patronat et les ultralibéraux de droite et de gauche, il est profondément sain et réconfortant de voir un de leur confrère s’engager aux cotés des victimes de cette politique.

Enfin un vrai journaliste qui défend ses compatriotes et le peuple.

Pour la famille Klur, depuis quatre ans, la fin de droits est passée depuis bien longtemps, on vivote avec 400 euros par mois, on ne se chauffe plus, et il a fallu se replier dans la seule pièce habitable. On ne mange pas à tous les repas, et à Noël c’était une tartine de fromage blanc.

Pendant ce temps là, Bernard Arnault, la seconde plus grosse fortune de France, c’est 38 milliards de dollars.

images (3)

Au delà du fait que ce film n’a aucune prétention cinématographique, il est une réussite totale dans ce que l’on attend de lui.

C’est extrêmement drôle et tendre, et c’est bien plus qu’un documentaire. Le film est construit de telle façon qu’il y a un vrai suspense avec des bons et des méchants, des personnages haut en couleur.

Un exemple, c’est un pur bonheur de voir cet émissaire de Bernard Arnault, grande gueule et rouleur de mécanique, qui est absolument sur d’avoir berné la famille Klur, se faire posséder par ce couple sans défense sans qu’il le soupçonne un instant.

C’est David contre Goliath revisité.

images (1)

« Merci Patron » est le film qui permet aux victimes du libéralisme sauvage de croire en des jours meilleurs, que face au comportement impitoyable des puissants de ce monde, il est possible pour les plus faibles d’entre nous de les prendre à leur propre piège.

Bien sûr, pour cela il faudra ruser, dépasser parfois la ligne jaune. Mais ces quelques petits arrangements avec la morale ne sont rien en comparaison de ce que se permettent les puissants. C’est aussi cela le message de ce film.

Comme il est dit dans « Merci Patron », Robin des Bois prenait aux riches pour donner aux pauvres. C’est tout à fait l’esprit de ce film.

Ce film devrait être vu par tous, de droite comme de gauche, pour qu’ils voient jusqu’où sont capables d’aller les puissants de ce monde pour engranger toujours plus dé bénéfice.

« Merci patron » est un film humain et nécessaire.

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.39/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 2 mars 09:55

    «  On ne mange pas à tous les repas, et à Noël c’était une tartine de fromage blanc »


    Comme quoi, Ruffin estimait qu’il en faisait déjà bien assez en tournant le film....

    Le triomphe de l’esprit sur la matière, en quelque sorte.

    • alinea alinea 2 mars 10:13

      @César Castique
      Il n’a pas fait que tourner le film !!!
      Il a été de la bagarre quand toutes les couturières sont allées s’inviter à la réunion des actionnaires ; il a réussi à obtenir 45000 euros de dommages et intérêts et un CDI pour l’homme du couple !
      Je crois que ce film ne sort que dans quatre ou cinq salles ; j’espère qu’il sortira en vidéo sous peu !


    • César Castique César Castique 2 mars 10:56

      @alinea

      « Il n’a pas fait que tourner le film !!! »


      D’autres, à sa place, auraient apporté une dinde. Sans se sentir obligés ce l’acheter chez Le Bourdonnec...

    • tonimarus45 2 mars 11:10

      @César Castique— et vous qu’auriez vous fait a ces employes ;; un bras d’honneur comme le laisserait supposer le ton de vos propos indignes ??????


    • Croa Croa 2 mars 11:38

      À alinea « Je crois que ce film ne sort que dans quatre ou cinq salles »
      *
      La diffusion est faiblarde mais il ne faut pas exagérer et on le trouve dans plus de salles que ça ! smiley
      Il y a même des séances avec débats mais pas beaucoup en effet.


    • César Castique César Castique 2 mars 11:54

      @tonimarus45


      « ... et vous qu’auriez vous fait a ces employes... »


      Je serais bien incapable de supporter des employés, j’ai d’énormes problèmes de patience.


      Cela dit, pour ma part, j’aurais été bien incapable aussi de laisser des gens que je connais, en tête-à-tête avec une tartine de fromage blanc un soir de Noël. 


      Alors, je dis soit Ruffin en a été capable, soit il a bidonné la séquence. Dans aucun des deux cas, il ne s’en sort à son avantage.

    • tonimarus45 2 mars 12:36

      @César Castique-bonjour— que savez vous de ce qu’a vraiment fait ruffin ???? de toute façon il s’agit la de la façon dont le patron de cette entreprise a agit et comment les ouvriers aides par les syndicats ce sont defendus, mais c’est surtout cela qui vous defrise et c’est pour cela que vous essayez de discrediter l’auteur du film

      Quand a dire ce vous auriez fait j’en doute enormement il n’ y a qu’a revenir sur vos posts anterieu

    • César Castique César Castique 2 mars 17:27

      @tonimarus45

      « Quand a dire ce vous auriez fait j’en doute enormement... »


      Je m’en remettrai très difficilement. Mais je m’en remettrai... un jour... 

    • leypanou 2 mars 18:05

      @tonimarus45
      et c’est pour cela que vous essayez de discrediter l’auteur du film : l’idéologie FNiste finit toujours par montrer son vrai visage, mais bon, tant qu’il y en a qui ne croient qu’aux « ni gauche, ni droite, Français », i.e le malheureux RSAiste et B Arnault ont les mêmes préoccupations, pourquoi changer ?


    • César Castique César Castique 2 mars 18:40

      @leypanou

      « et c’est pour cela que vous essayez de discrediter l’auteur du film : »



      Soit Ruffin a apporté la dinde, même achetée à Carrefour, et il se fout de la gueule du spectateur avec sa tartine au fromage blanc, soit il a laissé le RSAiste devant sa tartine au fromage blanc, avant d’aller se goinfrer en famille, et c’est un tout petit bonhomme, tout petit, tout petit.


      « ...les mêmes préoccupations... »


      Aujourd’hui, les préoccupations d’Arnault et de sa bande, elles viennent de ceux qui s’opposent au Nouvel Ordre Mondial, en dressant des murs et des barrières de barbelés, contre ceux qui sont chargés par l’oligarchie, de :

      « ... détruire l’unité interne des nations européennes (« to undermine national homogeneity of european nations ») afin de les ouvrir à l’immigration de masse , changer la structure de leur population..." Peter Sutherland dixit, ancien commissaire européen et actuel salarié de Goldman-Sachs, entre cent autres titres et fonctions, dont directeur général de l’OMC, de1993-95..

      ... avec la complicité objective des No Borders et autres racailles mondialisantes.


      P.S. 1 - J’imagine qu’on ne sait pas ce que pense le RSAiste, dans sa carrée non chauffée, des 77’000 logements sociaux, chauffés of course, qui sont susceptibles d’être attribués à des clandestins, fuyant non la mort et la faim, mais la Turquie ou le Liban, dans l’espoir d’être embauchés par Bernard. Arnault, fut-ce à 3 euros 50 de l’heure.


      P.S. 2 - Un demi bon point quand même pour Ruffin : il n’a pas signé l’Appel des 800, de Libération, pour les jungliers de Calais.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:07

      @César Castique
      Ce que sait bien faire le FN, c’est de déposer 4 amendements contre une loi qui voulait interdire les licenciements boursiers. Les électeurs du FN ne doivent pas être au courant...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:41

      @César Castique
      L’entreprise a délocalisé la production en Pologne ! Voilà la vraie raison du chômage...
      Ce sont les articles 32 & 63 du Traité de Fonctionnement de l’ UE qui ont supprimé le contrôle des mouvements de capitaux. ( Maastricht 1992).


      Avant 1992, pour faire entrer de l’argent en France, ou en sortir, il fallait l’accord du Ministre des Finances et du Directeur du Trésor. Ce n’était pas interdit, mais fortement régulé, justement pour ne pas voir partir les entreprises et les emplois.
      A partir de 1992, dérégulation... Il est devenu impossible aux Gouvernements d’interdire les mouvements de capitaux, qui sont allés s’installer dans les pays à bas salaires.
      Et impossible d’empêcher Mittal d’acheter Arcelor !

      Il faut sortir de l’ UE , remettre en place toutes les régulations qui protégeaient les entreprises et les emplois. Et des taxes aux frontières pour protéger les secteurs stratégiques contre les importations à bas coût.

    • César Castique César Castique 3 mars 00:40

      @lfifi Brind_acier



      « Ce que sait bien faire le FN, c’est de déposer.. »
      Ce n’est pas parce qu’une loi se prétend « contre les licenciements bourisers », qu’elle est obligatoirement judicieuse, pertinente et efficace, dans son intégralité.

    • César Castique César Castique 3 mars 00:42

      @Fifi Brind_acier

      « L’entreprise a délocalisé la production en Pologne ! Voilà la vraie raison du chômage... »


      Ce dont il est question ici, c’est d’un cinéaste et de son comportement avec ses acteurs.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 mars 08:40

      @César Castique
      Mais bien sûr, le film n’a rien à voir avec le chômage....


    • César Castique César Castique 3 mars 09:28

      @Fifi Brind_acier


      « Mais bien sûr, le film n’a rien à voir avec le chômage.... »


      ... et avec le fromage blanc en tartine, je vous le concède.

    • tonimarus45 3 mars 12:32

      @César Castique— Et l’idee que cela soit arrive avant qu’il soit mis au courant de la situation de ce couple ne vous ait pas venue.Ceci dit il a aide a faire un beau cadeau a ce couple c’est a dire des indemnites consequente et un cdi pour le mari, n’est ce pas là le plus important ?????Et c’est surtout cela qui vous defrise ; on voit là votre humanite

      Ceci dit( je ne savais pas que vous etiez FN) comme le dit ’leypanou«  » le fn montre son vrai visage

    • César Castique César Castique 3 mars 14:56

      @tonimarus45



      « Ceci dit il a aide a faire un beau cadeau a ce couple c’est a dire des indemnites consequente et un cdi pour le mari, n’est ce pas là le plus important ? »


      Bien sûr, mais à la différence de la dinde, ça lui pas coûté un rond. On pourrait dire que le turbin et le dédommagement, ce sont des cadeaux collatéraux. 


      « Et c’est surtout cela qui vous defrise... »


      Pas du tout. Pour une fois que du cinéma engagé débouche sur autre chose que du soporifique, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas apprécier, et pour ne pas encourager le réalisateur à récidiver autant de fois qu’il le peut tout au long de sa carrière d’hypnotiseur...


      Mais alors, sans histoire de tartine au fromage blanc pour le repas de Noël, parce qu’il finirait bien par se trouver quelqu’un d’assez critique - un autre facho, quoi smiley -, pour demander si, en temps normal, c’est fromage blanc les jours pairs, et pain les jours impairs.

    • alinea alinea 3 mars 17:44

      @César Castique
      C’est qu’il n’avait pas été invité à ce Noël là !! c’était avant de les rencontrer ! mais il a aidé à donner plus qu’une dinde !! une dinde à chaque Noël !! smiley
      Enfin, si tous les journalistes ne faisaient que dix pour cent de ce que fait Ruffin pour la presse, les infos, l’analyse et les combats réels qu’il mène, tout le monde se porterait beaucoup mieux !!


    • legrind legrind 4 mars 10:49
      @Fifi Brind_acier Ce que sait bien faire le FN, c’est de déposer 4 amendements contre une loi qui voulait interdire les licenciements boursiers. Les électeurs du FN ne doivent pas être au courant...

      ___

      Vous faites vraiment flèche de tout bois, à propos de tout & n’importe quoi contre le FN hein ?
       Du pathétique ça en devient pathologique, alors le « FN » en question c’est Marion Maréchal le Pen et on peut lire concernant cette loi ceci :

      EXPOSÉ SOMMAIRE
      La rédaction proposée par les auteurs de la proposition de loi est à l’évidence excessive et reviendrait à englober l’ensemble des licenciements, qu’elle qu’en soit la cause, ce qui n’est pas dans l’intérêt d’un bon fonctionnement du marché de l’emploi.

      Bref ça se discute, le FN n’est pas d’extrême gauche-anti capitaliste , ça se saurait..., l’UPR si ? 


    • tonimarus45 6 mars 17:37

      @César Castique— vous repondez a ce qui vous arrange et par exemple quand je dis«  »«  »«  Et l’idee que cela soit arrive avant qu’il soit mis au courant de la situation de ce couple ne vous ait pas venue a l’esprit. »«  »«  » là motus et bouche cousu et surtout vous « trollez » tapez en touche dans une bonne partie de votre post.Quel triste personnage vous faites


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:11

        @alinea
        Dans le même genre, l’interview de Cheminade par Haziza, est un modèle de perversité. Il faut dire que Cheminade veut séparer en deux les banques, mais quelle idée aussi ... !!


      • alinea alinea 2 mars 20:29

        @Fifi Brind_acier
        Quelle horreur ! c’est insoutenable la connerie de ces trois-là ! Mais pour qui se prennent-ils ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 21:24

        @alinea
        Pour ce qu’ils sont : les chiens de garde du système !


      • tonimarus45 2 mars 11:03

        bonjour— -«  »les dechets d’humanite«  » ne vont pas aimer ;il y en a deja un qui a voulu etre absolument etre le premier


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 2 mars 12:41

          François Ruffin témoigne dans le débat qui suit, qu’étant enfant il n’avait qu’à traverser les voies ferrées pour voir les toitures des ateliers de confection des 12OO petites mains. Il écoutait ensuite les infos télés qui annonçaient avec joie le rachat pour un franc symbolique avec la promesse de sauver toute les marques pour lesquelles elles travaillaient dans les années 8O. Bernard Arnault n’a, en fait sauvé que Dior qui placarde aujourd’hui en tête des flash de pubs tv. C’est avec cette affaire qu’il a démarré sa fortune sur la ruine totale de toutes les autres. Il tient ainsi sa vengeance et c’est le combat de toute sa vie, une consécration morale et éthique en somme...


          • HELIOS HELIOS 2 mars 16:35

            @Lisa SION 2
            ... vous savez, que pour qu’une plante soit belle et qu’elle pousse bien, il faut la tailler...


          • ppazer ppazer 2 mars 17:37

            @HELIOS
            Ou on sème ses graines avant de la cramer.
            Une jeune pousse a plus de potentiel d’avenir qu’une vieille tige.


          • Blé 2 mars 18:43

            @HELIOS

            Ne vous mélangez pas les pinceaux, dame nature c’est une chose, la création humaine en est une autre. Parce qu’il a le pouvoir et la richesse, un type se permet de mettre sur la paille des milliers de personnes. Même au moyen âge, les princes (sauf quelques exceptions) avaient à coeur que leurs serfs mangent à leur faim.

            Mais il est vrai, nous sommes au 21 ème siècle dans la « modernité », plus un type nuit à son prochain, plus on est admiré par les médias dominants.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 20:25

            « Bernard Arnault a mis la main sur ce qui restait de l’empire Boussac. Pierre Mauroy avait injecté 1 milliard de francs, et l’ Etat en était devenu propriétaire : 21 000 emplois et les marques Dior, Conforama, Peaudouce ; le Bon marché etc. »


            « Reprise de Boussac pour 1 franc symbolique, avec l’engagement de »la pérennité de l’entreprise et l’essentiel des emplois« . Dépeçage en règle + subventions publiques, il faudra que la Commission européenne se fâche pour l’obliger à rembourser une partie seulement des 51,5 millions d’euros d’aides publiques ... 13 ans plus tard. »

            Extrait du livre d’Olivier Toscer « Argent public, fortunes privées ».
            Des largesses du Crédit Lyonnais aux aides publiques, ce livre retrace l’origine de la plupart des fortune du CAC40, et à quoi servent nos impôts....

            • JBL1960 JBL1960 3 mars 11:05

              C’est sûr que Pépère va pas en demander une projection privée sur grand écran dans ses salons privés du Château... https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/21/ah-ca-cest-klur/ Et encore moins convier Ruffin pour en débattre. Non, lui préfère trouver un bon mot et nous affubler d’un titre « Les Sans Dents » oui, comme c’est la mode des raccourcis ça fait les LSD... Bon, méfies-toi quand même Pépère de pas te faire mordre de rage ou de désespoir par un sans dents... A+ JBL


              • tonimarus45 6 mars 17:42

                @JBL1960— et dire qu’il y en a sur ce fil dont « cesar castique » defendant cette « raclure » en denigrant ce cineaste engage


                • legrind legrind 4 mars 10:40

                  En espérant que ce film passe dans mon patelin, je conseille cet excellent bouquin de François Ruffin sur la nécessité vitale du protectionnisme : Leur grande trouille : Journal intime de mes pulsions protectionnistes.



                  • lloreen 4 mars 16:32

                    Pour cesser d’ être du personnel (personne=marchandise ) et de servir de nantissement aux capitalistes (esclavagistes) voici ce qu’ il faut savoir.

                    Une des choses qui fut faite à tous les pays du monde, fut de transformer les gouvernements en multinationales. En 1871, Washington D.C. devint la MULTINATIONALE DES ETATS UNIS, sise à Londres, et une nouvelle constitution fut écrite : LA CONSTITUTION DES ETATS UNIS, tout en lettres capitales. Souvenez- vous au dessus, la constitution originelle était la Constitution Pour les Etats Unis. Une multinationale n’est pas destinée à servir les gens excepté ses actionnaires, et c’est destiné au commerce, pas au service ; de là un aspect significatif de tous nos problèmes. Si c’est nouveau pour vous, il y a pléthore d’informations dans de nombreuses sources sur le net se recoupant avec ce qui est dit ici, et les références sont fournies à la fin de ce chapitre. Ceci étant dit, il y aussi beaucoup de désinformation introduite par les contrôleurs, parce qu’ils ne veulent vraiment pas que Nous le Peuple apprenions leurs sales secrets.

                    Dans l’introduction du chapitre de ce texte, le terme « ancien paradigme du système esclavagiste » fut utilisé. Il est maintenant temps de donner quelques exemples pour démontrer pourquoi c’est un terme approprié. Le plus grand outil d’esclavage qu’ont utilisé les contrôleurs est la dette. Ils ont crée un système financier basé sur la detteoù ils récoltent les profits, nous payons la dette ; mais la vérité est qu’il s’agit d’une ruse frauduleuse. La place ici, ne permet pas une explication entière du comment ça marche, et peu de gens en saisissent les détails, mais j’ai confiance dans le fait que tous seraient d’accord pour admettre que la dette est un gros problème pour la plupart des peuples. Nous sommes esclaves de la dette, mais c’est encore plus grave que cela.

                    Quand nous sommes nés, un certificat de naissance a été établi et écrit. Ce certificat de naissance est réellement un document de la multinationale qui fait de nous des biens de la multinationale. Nous sommes « littéralement » possédés par la multinationale. Naturellement, les contrôleurs sont assez fins pour comprendre que si les gens connaissaient réellement la vérité, ils se rebelleraient en un clin d’œil.

                    Ils savent aussi qu’ils doivent donner aux gens une certaine dose de liberté, et promouvoir l’idée que nous sommes libres. Ils peuvent le faire


                    Facilement grâce aux multinationales des médias qu’ils contrôlent et grâce au contrôle du système éducatif. En vérité, nous n’avons jamais connu la véritable liberté car notre seul cadre de référence fut « le système esclavagiste ».


                     Bonne nouvelle :

                    Avec l’élévation actuelle de la conscience, de plus en plus de gens se réveillent à ce qui se passe en fait. Nous en voyons la manifestation partout dans le monde. Non, ça n’apparait toujours pas dans les medias pour d’évidentes raisons, et on doit faire confiance, au media internet et alternatif pour le trouver, mais c’est bien là. Il y a aussi un extraordinaire mouvement de rejet de la part de nombreux groupes, et quoique le progrès soit plus lent que beaucoup le souhaiteraient, on évolue réellement dans l ‘élimination des contrôleurs du pouvoir. Il y a eu littéralement des centaines de récentes démissions aux échelons supérieurs du cartel bancaire, parallèlement à de nombreuses arrestations en coulisse. La récente démission du Pape fut le résultat d’actions menées par le Tribunal International pour les Crimes de l’Eglise et de l’Etat, (ITCCS). Le dernier terme des contrôleurs est « Les Puissants que Nous Etions !! »

                    Dans le prochain chapitre nous irons au «  cœur » et apprendrons comment le Trust Public du Peuple Unifié est devenu le vrai challenger dans notre transition du monde de l’ancien paradigme au monde du nouveau paradigme.

                    • lloreen 4 mars 16:33
                      Le Code Commercial Uniforme

                      Le CCU (code commercial uniforme) de droit civil qui gouverne la législation du commerce mondial et ce de façon parallèle à la « Common Law », le droit coutumier ancestral toujours applicable.

                      Le CCU gouverne les relations entre les entreprises partout dans le monde, mais également pour les personnes. Posant un cadre juridique précis le CCU n’est ni mauvais ni nocif en lui-même, mais comme beaucoup d’autres choses dans ce monde, il a été utilisé frauduleusement comme un outil pour progressivement mettre en place un système esclavagiste et de contrôle opéré par une minorité d’individus en place à des postes de monopole et de pouvoir. Savez-vous que tous les gouvernements du monde sont des multinationales ?

                      Le CCU est « la bible » du commerce ; il détermine précisément la juste législation des relations d’affaires et du commerce internationale. Le système commercial dans sa globalité pivote autour des règlementations du CCU. La législation du CCU n’est pas enseignée dans les centres de formation juridique, mais reste exclusivement le domaine des multinationales et de leurs agents, qui forment leurs employés des départements juridiques et contentieux à la législation du CCU comme exigé – conservant ainsi la connaissance de cet important mécanisme « en interne ». C’est pourquoi, il n’est pas surprenant que peu de personnes comprennent comment fonctionne le CCU, et comprennent encore moins comment il a été utilisé frauduleusement pour maintenir les peuples du monde en esclavage.


                      ent, ceux qui prendront plus de temps, mais qui consentiront volontiers l’OPPT et ceux qui lutteront contre les changements. C’est la nature humaine.


                      La réalité du nouveau Paradigme a les caractéristiques suivantes :
                      • Les Peuples vivent ensemble en paix avec bienveillance, protection, compassion, compréhension et respect des différences mutuelles. Ils résolvent leur conflit pacifiquement à travers la coopération. Il n’y a pas de guerre.
                      • Les gouvernements sont dirigés par le peuple et ils servent vraiment le peuple. Ils sont honnêtes, éthiques et transparents (pas de secret).
                      • Le peuple respecte et aime toute vie et prend soin de la planète. Il comprend que toutes les formes de vie sont inter connectés.
                      • Les gens comprennent que nous vivons dans un univers qui est abondant, sans aucune rareté.
                      • Les gens sont assez évolués pour comprendre la responsabilité de l’utilisation de l’énergie. Les usines d’armement ne sont plus nécessaires, puisque cela appartient à l’ordre militaire. Même l’argent deviendra en fin de compte non indispensable.
                      • L’avarice, l’envie du pouvoir, et même la compétition ne font plus partie de la société.
                      • Les nourritures saines et naturelles deviendront à nouveau disponibles, et les gens seront en bien meilleure santé et vivront plus longtemps.


                      • Ruut Ruut 4 mars 17:43

                        @lloreen
                        Dans un monde où la corruption est la règle, c’est un peut naïf ce texte.


                      • Ruut Ruut 4 mars 17:42

                        Moralité notre gouvernement ne fait pas son travail de protection du peuple.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès