• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nathalie Arthaud jette l’éponge !

Nathalie Arthaud jette l’éponge !

« Je crois qu’avec l’avancée de l’extrême droite et de la droite dure de 1934, il y a un impérieux devoir de nous rassembler autour d’une candidature attractive et prometteuse qui unifiera enfin la classe ouvrière. » ("Paris Normandie", le 31 mars 2017).

_yartiArthaudNathalie01

C’est par un simple tweet que la candidate de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a annoncé, au risque de décevoir ses 8 000 militants engagés et persévérants, son retrait de la course présidentielle : « Je me retire pour faire gagner la France insoumise. ». Cette décision est inattendue et surprenante de la part d’une organisation communiste qui a toujours refusé de se lier avec des partis "du système", y compris le parti communiste français. En 2002, Lutte ouvrière avait refusé d’ailleurs d’appeler à voter Jacques Chirac pour faire barrage à Jean-Marie Le Pen.

En fait, cette évolution peut être compréhensible. Elle est surtout liée à la très bonne campagne du candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon dont la courbe d’intentions de vote dans les sondages grimpe à forte allure depuis deux semaines, surpassant de loin le candidat socialiste Benoît Hamon.

Dans le dernier sondage "rolling" réalisé quotidiennement par l’IFOP (sondés interrogé du 28 au 31 mars 2017) pour "Paris-Match", Sud Radio et CNews et publié le 31 mars 2017 (qu’on peut télécharger ici), Jean-Luc Mélenchon, avec 16,5%, est en train de rattraper François Fillon qui s’effrite à 17,0%, tandis que Benoît Hamon s’est effondré à 10,0%.

Le pari de Jean-Luc Mélenchon, c’est de se retrouver au second tour. Mais pas contre Marine Le Pen dont il prend chaque jour des électeurs potentiels. Ses partisans comptent prendre la seconde place pour affronter au second tour Emmanuel Macron, ce qui serait le clivage idéal pour, comme dit le leader charismatique, « remettre la France dans sa tradition humaniste ».

Par ailleurs, le renoncement de François Hollande avait particulièrement frustré Jean-Luc Mélenchon dont la stratégie de campagne était ciblée sur le Président sortant. En devenant le principal opposant de celui qui apparaît de plus en plus comme l’héritier de François Hollande (qui a avoué que le programme de son ancien ministre était pratiquement le sien de 2012), il réalise un vieux rêve depuis le début des années 2000, celui de donner une bonne leçon à François Hollande et à ses sbires arrogants de la rue de Solferino.

Lors de son meeting au Havre le 29 mars 2017, Jean-Luc Mélenchon, qui a su faire oublier son caractère bougon et colérique pour laisser apparaître une bonhomie et bienveillance très prisées chez ses militants, a répété son double objectif : éliminer le FN au premier tour, éliminer le hollandisme d’affaires au second tour.

Mais pour atteindre ce but, toutes les voix compteront et il lui faut éviter au maximum une déperdition de voix souvent traditionnelle au sein de l’extrême gauche française avec les multiples chapelles communistes et trotskistes. En marge de son déplacement au Havre, Jean-Luc Mélenchon a ainsi pu s’entretenir avec la candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud, elle aussi en déplacement en Normandie pour sa campagne.



Et Nathalie Arthaud a été convaincue que la victoire du peuple sur les banquiers pouvait avoir lieu dès les semaines à venir. Certes, les sondages ne restent que les sondages, mais s’il y a bien un fort mouvement de progression actuellement, c’est bien celui de la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

Lutte ouvrière a l’habitude d’être présente à toutes les élections, mais sans attente particulière car ce mouvement croit plutôt à l’importance des périodes de grèves comme ce fut le cas lors des manifestations de 1968, ou de 1995 : « Ce qui est fondamental, c’est que le peuple descende dans la rue (…). Je me dis qu’un moment comme celui-là peut revenir vite. Et s’il fallait attendre longtemps, cela ne m’affecterait pas plus que cela. Je ne suis qu’un chaînon. » ("Le Monde" du 13 avril 2012).

Nathalie Arthaud a expliqué son désistement dans une interview à "Paris Normandie" (qu’on peut télécharger ici), pas loin d’ailleurs d’un article très racoleur : "Près de Rouen, il viole une poule sous les yeux de sa femme et de sa fille !" (sic).

« Si le Grand Soir arrive le mois prochain, pourquoi pas ? Nous y sommes préparés depuis des décennies ! » a-t-elle fait remarquer en insistant sur les qualités intellectuelles et politiques de Jean-Luc Mélenchon qui saura, selon elle, « aller jusqu’au bout de la logique démocratique ». Son désistement a donc valeur d’un pari, celui de faire gagner le plus tôt possible la cause des travailleurs : « On ne peut pas se permettre de prendre le risque d’un échec du candidat Mélenchon de quelques points par le maintien de ma candidature et de celle de Philippe Poutou. ». Voilà qui est clair.

Nathalie Arthaud a bien conscience que son retrait est "historique" en ce sens que ce sera la première fois, depuis 1969, qu’il n’y aura pas de candidat de Lutte ouvrière (fondée le 26 juin 1968 après la dissolution de Voix ouvrière par le décret du 12 juin 1968) à l’élection présidentielle : « Du reste, c’est aussi le cas chez les écologistes et cela ne veut pas dire que les thèmes écologistes ne sont pas abordés au cours de cette campagne. Au contraire. Je crois qu’avec l’avancée de l’extrême droite et de la droite dure de 1934, il y a un impérieux devoir de nous rassembler autour d’une candidature attractive et prometteuse qui unifiera enfin la classe ouvrière. ».

Peu avant, lors de son meeting à Rouen, Nathalie Arthaud avait reçu la visite d’une historique de son mouvement, chaleureusement accueillie : Arlette Laguiller, qui a eu 77 ans le 18 mars dernier, et qui fut la première femme candidate à l’élection présidentielle (à 34 ans) et la personne qui a été le plus souvent candidate, puisqu’elle a totalisé six élections présidentielles (1974, 1981, 1988, 1995, 2002 et 2007). Arlette Laguiller a reçu généralement autour de 2% des suffrages exprimés sauf en 1995 et en 2002 où elle fut "à la mode", dépassant le seuil des 5% (respectivement 5,3% et 5,7% où elle a dépassé Jean-Pierre Chevènement !), ce qui lui a permis d’être élue conseillère régionale en mars 1998, puis députée européenne en juin 1999.

_yartiArthaudNathalie04

Nathalie Arthaud, agrégée d’économie de 47 ans dans un lycée d’Aubervilliers (elle continue de faire cours malgré sa campagne), fut la porte-parole de la candidate Arlette Laguiller en 2007 avant de devenir, le 8 décembre 2008, la porte-parole de Lutte ouvrière et sa représentante lors de l’élection présidentielle de 2012 où elle a obtenu seulement 0,8% des voix (bien moins qu’Arlette Laguiller dans le passé et que Philippe Poutou dans la même élection).

Ce n’est pas la première fois que Nathalie Arthaud a "transigé" avec d’autres formations de gauche puisqu’elle a été élue en mars 2008 conseillère municipale de Vaulx-en-Velin dans le cadre d’une liste commune avec le parti communiste français, ce qui lui a permis d’être responsable de la jeunesse pendant six ans dans cette municipalité de la banlieue lyonnaise avant d’être nommée dans un lycée de la région parisienne.

_yartiArthaudNathalie02

Nathalie Arthaud avait été désignée de nouveau candidate à l’élection présidentielle lors du congrès de Lutte ouvrière le 13 mars 2016. Elle a reçu assez rapidement ses parrainages, récoltant d’ailleurs plus de signatures que Marine Le Pen (respectivement 637 et 627 parrainages). Elle avait calculé qu’elle aurait 67 ans à sa sixième élection présidentielle si elle participait systématiquement à ces compétitions présidentielles jusqu’en 2037, atteignant alors le record de sa prédécesseuse : « L’intérêt de la classe ouvrière doit l’emporter bien sûr sur la couverture médiatique de notre mouvement ! ».

Quant au candidat du NPA, Philippe Poutou, il a pour l’instant déclaré n’avoir rien décidé, se méfier des belles paroles de Jean-Luc Mélenchon, qui a passé sa vie de notable au parti socialiste, et qu’il participerait, dans tous les cas, au débat sur BFM-TV et CNews le mardi 4 avril 2017 à partir de 20 heures 30, sans pour autant exclure tout acte qui « sauverait la classe ouvrière des diktats des affairistes ».


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (01er avril 2017)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Nathalie Arthaud.
Interview de Nathalie Arthaud dans "Paris Normandie" le 31 mars 2017 (à télécharger).
Philippe Poutou.
Jean-Luc Mélenchon.
Élection présidentielle 2017.

_yartiArthaudNathalie05
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 1er avril 10:14

    Salut

    chez nous aussi, l’éponge vaisselle était sale et on l’a jeté..

    je sais, c’est très con..mais c’est aussi intéressant ..


    • dejaegere 1er avril 10:55

      @howahkan

      Si vous le savez il n’y a rien a ajouter.


    • Etbendidon 1er avril 10:20

      Et Florian Philippot rejoint MACRON
      http://www.bvoltaire.fr/florian-philippot-enfin-coming-out/
      Ben chat alors pour un poisson d’avril
       smiley


      • troletbuse troletbuse 1er avril 11:16

        @Etbendidon
        Merci Etbendidon. Mais sur ton lien, on voit que Grounichou a été pompé sur Bd Voltaire. Attention je veux dire que c’est lui qui a pompé. C’est un bon pompeur  smiley


      • Marignan Marignan 1er avril 10:21

        Comparer 1934 à 2017, ce n’est pas seulement un anachronisme ou prendre les Français pour des crétins, c’est faire la démonstration une fois de plus que la formation idéologique de ces personnes s’est arrêtée à la lecture du manuel d’histoire du lycée. Les meilleures idiots utiles du libéralisme économique, ce sont bien eux.


        • mmbbb 1er avril 12:46

          @Jeussey de Sourcesûre beau poisson mais en 1934 c’etait soit les spartakistes ou soit les fachos
          d ou l’expression de Churchill ( entre la lepre et le cholera ...) l histoire a choisi la lepre ou l inverse


        • Leonard Leonard 1er avril 10:26

          Apres un magnifique score de 0,56 % aux dernières présidentielles, la réalité l’a frappé ?


          A t’elle enfin compris son insignifiance ?

          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er avril 10:34

            @Leonard

            bravo l’auteur !
            belle pêche cette année !

          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er avril 10:45

            @Jeussey de Sourcesûre

            désolé, Monsieur Rototaco, j’aurais dû laisser s’installer les autres pêcheurs...
            maintenant, c’est un peu râpé

          • Leonard Leonard 1er avril 10:45

            @Jeussey de Sourcesûre


            C’est à dire ? Explicitez un peu s’il vous plaît je ne vous suis pas 

          • Leonard Leonard 1er avril 10:46

            @Jeussey de Sourcesûre

            On se doute bien qu’elle va continuer la « lutte » de son insignifiance ;)

          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er avril 10:48

            @Leonard

            trop tard, t’as marché dedans : regarde ta semelle !

          • Leonard Leonard 1er avril 12:02

            @Jeussey de Sourcesûre

            En même temps, démocratiquement ça aurait été bien...


          • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 1er avril 10:40

            Très bon poisson d’avril smiley


            • Parrhesia Parrhesia 1er avril 10:56

              D’un autre côté, la floraison des néfliers s’annonce belle cette année !!!


                • yvesduc 1er avril 11:43

                  Excellente nouvelle, merci de l’avoir relayée. smiley


                  On attend maintenant la même chose d’Hamon…

                  • biquet biquet 1er avril 13:56

                    @yvesduc
                    On est le 01 avril, ce sont des grands naïfs les partisans de Mélenchon.


                  • Elliot Elliot 1er avril 12:07

                    Maintenant on est le 1er avril, ce qui donne a cette nouvelle un piment dont l’auteur en général ne nous régale guère qui se lance volontiers dans des logorrhées dont, à mon avis, peu de lecteurs

                    arrivent jamais au bout

                    • Coriosolite 1er avril 12:16

                      Très réussi. Bravo l’auteur.


                      • alinea alinea 1er avril 12:21

                        Non non, ce n’est pas un bon poisson !! smiley


                        • zygzornifle zygzornifle 1er avril 14:12

                          Elle jette l’éponge pour passer au Swiffer ? Voila une grande avancée technologique chez cette ménagère acharnée .... LOL


                          • flourens flourens 1er avril 15:57

                            tu fais c.... j’y ai cru un instant moi avant de regarder la date, crotte flute zut, pas demain qu’il sera élu le Méluche


                            • financement alternatif 1er avril 16:12

                              Nathalie vous devez savoir que ce sont les TPE et PME qui peuvent créer les emplois et même en quatre ou cinq ans pourraient amener le plein emploi

                              Non seulement aucun candidats n’apporte de solution pour amener l’épargne à s’investir dans les PME mais tous oublient de parler du chômage et bien sur d’un retour au plein emploi. Une solution existe : relancer l’actionnariat régional en direct dans les TPE PME avec le retour au 9 millions d’épargnants qui investissaient en direct jusqu’en 1991 (aujourd’hui il reste moins de 3 millions d’investisseurs .fr

                              Parlez de l’actionnariat populaire et encourager le 5 à 6 millions de petits épargnants n’attendent que ça pour voter pour celui-là

                              https://twitter.com/salwajean&nbsp ; www.financement-alternatif.eu


                              • Alren Alren 1er avril 18:32

                                @financement alternatif

                                ce sont les TPE et PME qui peuvent créer les emplois et même en quatre ou cinq ans pourraient amener le plein emploi

                                Elles créeront des emplois et solliciteront des investissements si elles voient leur carnet de commandes se remplir.

                                Or cela ne se produira que si le pouvoir d’achat des Français s’élève.
                                Pour cela il faut un plan d’investissement dans des directions nouvelles comme la conquête de la mer, le remplacement du nucléaire uranium par les énergies renouvelables, l’agriculture bio.
                                Cela créera des créneaux pour de nouvelles TPE et PME et les salaires versés stimuleront la demande dont profiteront les TPE et PME traditionnelles.

                                Seul le porte-parole de la France insoumise propose de tels plans rigoureusement chiffrés par des experts informatisés.
                                Tous les autres vont prolonger et aggraver une austérité mortifère pour tous, travailleurs, artisans, commerçants, agriculteurs et industriels de TPE-PME

                                Ne vous tracassez pas pour les investissements nécessaires pour satisfaire les commandes si le Programme L’Avenir en commun est victorieux le 7 mai : la Banque Française d’Investissement reviendra à sa mission première et les Français ordinaires pourront de nouveau épargner et investir leur argent, avec la garantie de l’État, dans l’économie réelle française plutôt que d’être confié aux banques par le biais d’assurance-vie, banques qui le font filer pour moitié à l’étranger pour mieux concurrencer les producteurs nationaux.


                              • Croyant 1er avril 16:25

                                On peut dire les débilités qu’on veut sur Donald Trump, il a au moins réussit à accéder au poste le plus important en politique au Etats-Unis. Et contrairement à l’arc gauchiste Mélanchon, Arthau Poutou, il a commencé par bosser, par se lever tôt comme tous le monde et par compter ses sous en fin de mois, avant d’être milliardaire. Mais, bon, cela ça dépasse des bons bourgeois dans le genre de Dejaegger qui sont sûrement né avec une cuillère en argent dans la bouche. Trump est le seul politicien qui ne peut que me surprendre agréablement aujourd’hui.


                                • flourens flourens 1er avril 20:36

                                  @Croyant
                                  excellent, l’héritier de la fortune Trump, le Donald qui c’est levé tot et a beaucoup bossé, bon poisson d’avril


                                • PiXels PiXels 1er avril 18:12

                                  Rakoto obtient une note de 3,29 / 5 après 7 votes pour son article sur AV


                                  NON... ce n’est pas un poisson d’avril !

                                  • Alter 1er avril 18:19

                                    Pour autant que je j’en sache de Lutte Ouvrière c’est que son électorat n’est pas un fervent admirateur de Jean-Luc Mélenchon.

                                    J’ai été une paire de fois à quelque chose qu’ils organisaient à Villeneuve d’Ascq par curiosité et j’y suis allé deux fois. J’ai entendu des slogans marxistes (Carl Marx a dû se retourner une paire de fois dans sa tombe) et ils encourageaient à les rejoindre sur la base de : « ensemble cherchons une solution ». Ils dénonçaient les méchants patrons et c’est tout. Ayant interrogé un militant sincère je lui ai demandé ce qu’il pensait de l’Union Européenne, il m’a répondu que c’était pas intéressant de s’attaquer à l’arme, il fallait s’attaquer aux patrons. Mettre les patrons dans le même sac c’est un peu facile et il y en a énormément qui ont été victime de l’Union Européenne et qui aujourd’hui n’ont plus rien.

                                    Alors... donner ses 8000 votes à Jean-Luc Mélenchon c’est une trahison du moins doctrinal (après des personnes j’en sais rien je suis pas de Lutte Ouvrière et je m’en fiche) parce que le Jean-Luc Mélenchon n’est pas plus communiste que moi, pas plus socialiste car il ne veut pas voir la construction européenne disparaître alors que les Traités sont tout le contraire du socialisme et du communisme.
                                    Alors des gens m’auraient dit... pourquoi pas Philippe Poutou... il est dans le même cas que elle en faite. Si il n’abandonne pas alors au moins il aura sauvé l’honneur mais le NPA avec 8000 votes en plus n’avancera pas. Lutte Ouvrière n’a jamais cherché une alliance avec le NPA non plus.
                                    Puis pour les autres candidats, je dirais que dans tous les cas ce serait une trahison doctrinal (je précise surtout que c’est parce qu’ils se réclame être un mouvement troskiste et communiste).


                                    • Le421 Le421 1er avril 18:23

                                      Nathalie serait-elle victime du sortilège « stupéfix » de Harry Potter, employé à Toulon par François « Voldemort » Fillon ??  smiley


                                      • CHALOT CHALOT 1er avril 19:11

                                        Bon poisson


                                          • George1963 1er avril 19:25
                                            Craignez le communisme !






                                            • baldis30 1er avril 20:27

                                              bonsoir,

                                              attitude claire et courageuse même si je ne partage pas du tout les opinions de Madame Arthaud.

                                              Dommage que d’autres ne comprennent pas .....On saura s’en souvenir comme on se souviendra de ceux qui envoient le peuple à Canossa en passant eux-mêmes par Montoire après une sieste à Vichy à l’Hôtel des bains .... 


                                              • cétacose2 1er avril 21:03

                                                Avec monsieur Merluchon le mot démocratie s’écrirait désormais avec 2 s...comme crasse....


                                                • simplesanstete 1er avril 21:56

                                                  Ceux qui parlent de CLASSE ouvrière sont des apprentis manipulateurs, aspirants proprios depuis 150 ans, game over. La gueule de cette attrapeuse de rat salarié exsude l’amertume et le ressentiment . / Poutou, un vieux bébé qui n’a jamais grandi, l’homme au landau une BD de 50 ans.


                                                  • Alainet Alainet 1er avril 23:19

                                                    - C’est bien de sa part...mais c’est surtout Hamon qui devrait renoncer pour que la Gauche soit au Second Tour ( c’est mon avis perso ).
                                                    - J’ai aussi un scoop qui va tous vous interpeler  : Fillon fait acte d’allégeance et se dit pret à travailler avec Macron… avant même l’entre-deux tours !
                                                    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/03/31/umps-fillon-pret-a-travailler-avec-macron/
                                                    « François Fillon se déclare « prêt à « parler » avec Manuel Valls », et à « travailler » avec Emmanuel Macron ! C’est ahurissant mais c’est pourtant bien ce que révèle la vidéo de son interview des petits déjeuners de RTL du 30 mars. Aussi étrange, les médias loin d’en faire leurs gros titres, passent la nouvelle sous silence, ou l’édulcorent ! C’est qu’il s’agit d’un bien étrange compromis qui, quoique officiel, ne semble en réalité destiné qu’à servir de signal à des initiés.


                                                    • franck milo franck milo 1er avril 23:38

                                                      Nath Arthaud se retire, Ouais, mais c’est plutôt son père qui aurait dû se retirer...


                                                      • Armelle 3 avril 08:46

                                                        Il aurait été trop beau que ce ne soit pas un poisson d’avril...

                                                        La pauvre, elle ne semble pas totalement finie cette vipère, elle porte la méchanceté en elle, elle est bête à bouffer du foin !!! Non mais imaginez une seconde, arthaud présidente ?!?!???
                                                        « on exproprie et expulsons les patrons, et s’emparons de leurs biens » !!! La droite dure qu’elle dénonce comparée à un tel degré de fascisme est une partie de plaisir...
                                                        Mais il n’y a pas de hasard, si cette pôv femme est insignifiante c’est qu’elle mérite de l’être, les Français n’ont pas son niveau de bêtise, c’est rassurant et ce genre de candidature n’ a juste que l’objectif de détendre un peu l’atmosphère tant c’est incongru !!! On a eu Coluche, aujourd’hui on a arthaud
                                                        Et elle enseigne !!!!!!!!! ho bougre !!! On comprend alors pourquoi notre belle institution est en déconfiture totale !!! J’imagine la teneur des débats dans ses cours d’économie !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès