Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Petits candidats, petits journalistes et... Corinne Lepage

Petits candidats, petits journalistes et... Corinne Lepage

Petits candidats. Ne le niez pas, il vous arrive aussi de commettre cette petite bêtise. Une petite bêtise rhétorique qui semble quasiment gentille. Un peu condescendante. Lors de mon travail pour « La Télé Libre » sur les programmes des candidats à l’élection présidentielle, j’ai négligé les petits candidats. Puis quand j’ai eu le temps et l’occasion de me plonger dans les candidatures de Rachid Nekkaz, Nicolas Dupont-Aignan, Roland Castro, Yves Aubry, Zakaria Ben-Mlouka et autres inconnus du scrutin, j’ai poussé un soupir de soulagement et tout sentiment de culpabilité a quitté mon front transpirant : ils n’ont pas de programme ! Ou, s’ils en ont un, il est ridicule. Yves Aubry a plein de propositions, mais aucune n’est chiffrée et elles sont très peu expliquées. Yves-Marie Adeline (pour L’Alliance Royale), 12 pages ; Robert Baud a 10 propositions, toutes pour augmenter l’aide sociale, non chiffrées ; Zakaria Ben-Mlouka, « pour l’égalité des chances », 13 pages ; Christian Chavrier, « 100% fédéraliste » 2 pages, Soheib Bencheikh (Pour un idéal laïc) a des ’points de vue’ mais pas de programme ni de propositions...

Il y a trois types de petits candidats : certains ne se présentent que pour un point ou un thème particulier de la campagne : l’un royaliste, l’autre fédéraliste, l’autre pour le référendum d’initiative citoyenne... Pour eux, la présidentielle semble plus être un porte-voix supplémentaire, médiatique et politique pour leur cause que pour une candidature.

D’autres se présentent « hors clivage gauche-droite », et c’est ceux-là qui devraient avoir un programme généraliste, mais qui n’en ont pas, je le constate et regrette.

D’autres enfin proviennent d’une scission avec leur parti originel. Dès lors, les différences de leurs programmes sont très minces avec leur parti d’origine, alors bon...

Et puis il y a une exception.

Elle s’appelle Corinne Lepage.

Déjà, parce qu’elle a fait 1,88% en 2002, qu’elle a, a priori, ses signatures, qu’elle fut ministre et je passe sur d’autres expériences qui devraient l’inviter sur TF1 en prime time.

Mais surtout parce qu’elle a un programme et une équipe dignes d’une vraie candidature présidentielle.

Il n’empêche. Pas un seul article sur une actualité la concernant elle seule depuis plus d’un mois dans les quotidiens nationaux : elle est toujours présentée pour des sujets annexes, et en groupes, avec d’autres petits candidats. Côté audiovisuel, c’est simple, elle a moins d’audience que Nicolas Dupont-Aignan, que José Bové (qui, rappelez-moi, a quelle expérience politique ?), enfin, que tout le monde : elle est dernière. « Est-ce que c’est parce que je me bats contre Total, contre les OGM ? Est-ce que c’est parce que j’ai lancé une pétition pour soutenir le juge Van Ruymbecke ? [..] Tout se passe comme si un mot d’ordre avait été lancé » rappelle-t-elle, sans succès.

Bref.

Parlons du fond. Je ne vous ferai pas d’éloges sur son programme, allez voir si toutefois le coeur vous en dit.

En attendant en revanche de publier - si un quotidien national me laisse faire - un article de fond sur son programme, je vous fournis ici quelques informations qui m’ont largement manqué à la lecture du programme de CAP 21, sur le point de vue de l’international principalement.

Les industries de l’armement ? « Instaurer un contrôle international sur les ventes d’armes, notamment en arrêtant de donner des aides en formation militaire à des pays africains, serait un premier pas » m’explique, par téléphone, Hervé Naillon, conseiller de C.Lepage. « Ensuite, soumettre à l’Assemblée les décisions portant sur les ventes d’armes, en finir avec le domaine réservé du chef de l’Etât, bref de la démocratie dans ces décisions, suffirait aussi » à juguler des aberrations comme la situation du Tchad, que la France défend face aux incursions lybiennes faites avec des ... Mirage français vendus à Kadhafi.

Second porte-avions  ? Oui, mais européen, « peut-être dans le cadre d’un cercle plus restreint si besoin est, mais aussi une protection commune de nos réseaux de communication ». En fait, moi qui trouvais le projet trop léger sur le point de vue international, il est, comme ailleurs, pragmatique et ambitieux (centre-droite, je répète), et surtout inventif.

« Avec un projet européen concret, on peut gagner une plus grande indépendance envers les Etats-Unis, et cela est nécessaire, même au vu de notre statut spécial au sein de l’OTAN [...] D’ailleurs, concernant des affaires comme Guantanamo ou le transfert de prisonniers américains par des bases en Europe, nous saisirons les cours de droit international ».

Corinne Lepage m’a aussi répondu sur un sujet important pour écologistes et économistes ayant fouillé de près les rapports du GIEC - mais cette partie de l’interview a été coupée sur La Télé Libre, comme quoi, même là-bas, il ne faut pas trop rentrer dans les détails techniques, alors où peut-on le faire ? - il s’agit de l’instauration de nouveaux indicateurs de croissance. Effectivement le programme de CAP 21 stipule « l’indice de Bien-Être économique et l’indice de Progrès Véritable à côté du PIB ». Oui, mais encore, qu’est-ce que leur publication peut changer aux choses ? « Ce seront des objectifs donnés à toutes les instances de l’Etat » m’a-t-elle répondu. « C’est simple, vous créez des indicateurs comprenant des indices sociaux et environnementaux ; tous les niveaux de l’Etat gagneront à faire grimper cet indicateur. Et non pas faire grimper le taux de croissance du PIB comme on fait actuellement ». Une sorte d’objectif national.

Je n’appelle même pas ici au respect du pluralisme, de la démocratie, c’est une requête pragmatique. Après un travail de journaliste au sujet des programmes des candidats, je constate, après deux interviews, que Corinne Lepage a un programme digne de ce nom. Peut-on donc (s’il vous plaît) lui donner une représentation médiatique digne de ce nom ? Ou suis-je trop jeune pour accepter qu’une candidate en procès avec Bouygues ne peut pas obtenir quelques articles dans la presse et une invitation aux prime time de TF1, où même N.Dupont-Aignan fut invité  ? Allez savoir.

Gregory Kapustin


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (143 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • bernard29 candidat 007 6 mars 2007 15:49

    Mais comme si Hulot ne suffisait pas il faut encore que toutes les petites chapelles écologistes se battent entre elles ou pire s’ignorent.

    Pour espèrer se faire entendre il faudrait par exemple qu’elle accepte de fusionner avec Gamerre de Génération Ecologie , voire Waetcher du Mouvement des ecologistes indépendants. Ce serait déjà un début. Je rappelle que Gamerre de Génération Ecologie a proposé un Epinay de l’écologie politique. Aucun mouvement n’a répondu. Chacun doit avoir ses petits ou gros intérêts ! qu’en pensez-vous ?


    • Le Cas G Le Cas G 6 mars 2007 16:28

      Bonjour, je pense qu’il y’a des différences distinctives entre ces projets ; au point que depuis que j’ai découvert le programme de CAP21, je ne suis plus vert.

      Il y’a un premier tour à notre élection présidentielle, il y’a une Assemblée législative dans notre République, qu’ils servent à quelque chose : la diversité.

      C’est mon opinion en tous cas, ne faisant pas partie de ceux qui regrettent le 21 Avril 2002, dumoins tant que la Ve République est en fonction.

      Cordialement.


      • jlouis (---.---.210.99) 6 mars 2007 16:46

        Je recommande a l’auteur de visiter le site d’Alternative Liberale qui presente aussi un candidat : Edouard Fillias.

        C’est le plus jeune candidat a l’election presidentielle. Il est president d’Alternative Liberale qui a un vrai programme liberal grand angle (libertes individuelles et libertes economiques) (voir http://www.alternative-liberale.fr/chantiers/programme.htm)


      • Monsieur Grabeuz (---.---.153.249) 6 mars 2007 17:53

        Hi hi hi, autant se pencher sur le programme de Corinne Le Page est effectivement interessant et riche en reflexion, autant aller voir du coté « d’alternative libérale » a un coté tarte à la crème avec un petit relent de nausée...

        Monsieur Grabeuz


      • parkway (---.---.18.161) 8 mars 2007 10:54

        j’ai vu le site.

        je n’ai vu aucune opinion sur la commission européenne et la BCE du sieur trichet.

        Comment allez vous faire pour que votre gouvernement soit libre face aux injonctions impératives de la commission européenne ?

        cette question est aussi,évidemment, une réponse...

        puisque les politiques qui nous gouvernent actuellement ont déjà donné...


      • docdory docdory 6 mars 2007 18:01

        @ l’auteur

        Il y a quelque chose de particulièrement intéressant dans le programme de Corinne Lepage , c’est l’idée d’ajouter « laïcité » à la devise de la République . « Liberté , égalité , fraternité , laïcité » , j’aime assez l’idée . Corinne Lepage et Nicolas Dupont Aignan : les deux seuls vrais laïques de cette campagne !


        • Le Cas G Le Cas G 6 mars 2007 18:06

          Je crois qu’il y’a des choses bien plus importantes, et sur ce point, et de façon tout à fait personnelle, je trouve que CAP21 en fait trop. La laïcité est un peu comme la sécurité : plus vous en parlez, plus vous faites exister un mythe que vous entendez combattre. En l’occurence, la communautarisation et l’insécurité. Il faut du calme et de la patience pour traiter ces lames de fond de notre société. Hormis ce point de la devise de la République, les idées de C.Lepage sur la laïcité me conviennent tout à fait.


        • Gentil diable (---.---.87.63) 6 mars 2007 20:31

          Pour moi la laïcité est incluse dans « liberté, égalité, fraternité » :
          - Liberté de chacun d’avoir (ou non) une croyance et/ou une religion ;
          - Égalité des religions (même si l’État ne devrait reconnaître aucune religion, non ?) ;
          - Fraternité entre les citoyens (sans lien avec les religions).

          Au passage, trouvez-vous normal que l’État finance la rénovation des monuments à caractère religieux avec le budget alloué à l’entretien des monuments historiques ?

          Que l’on rénove les monuments religieux qui ont marqué l’histoire de France (Notre-Dame de Paris, cathédrales de Reims, de Strasbourg, etc. + la grande mosquée de Paris) est une chose que je comprends et que j’accepte. Mais que l’on finance la rénovation des églises sans importance, c’en est une autre. Pour moi le principe de laïcité devrait s’appliquer et les religions devraient assurer seules la restauration des églises de second rang.


        • docdory docdory 7 mars 2007 09:22

          @ gentil diable

          entièrement d’accord avec vous !


        • picorette (---.---.152.178) 6 mars 2007 18:03

          @l’auteur :

          Pourquoi ne mentionnez-vous pas « La France en action » de Governatori ? Est-ce un oubli pur ou un jugement rationnel. Si vous vous êtes un tant soit peu penché sur la question, je serais désireux de connaître votre point de vue sur leur programme. Et Pourquoi jamais aucun article sur ce mouvement ?


          • Le Cas G Le Cas G 6 mars 2007 18:11

            Bonjour, j’ai déjà fouille le programme de M.Governatori, et, à l’instar d’autres candidats, manque à mon sens d’explications et de pragmatisme, et au final de crédibilité. Citons par exemple la proposition « Restaurer joie, pragmatisme et innovation dans tous les établissements d’enseignement »... Au final, la soixantaine (! !!) de propositions est largement insuffisante à mes yeux, d’autant que le CV de M.Governatori, sans aucune expérience politique de haut niveau (et même de bas en fait) ne me permet pas de croire qu’il en « a encore sous le coude » si vous me passez l’expression.

            Cordialement.


          • (---.---.87.250) 6 mars 2007 21:38

            Governatoru a pompé le plus gros du programme de Cap21 et l’a adapté à sa sauce... en plus indigeste. Le peu de programme personnel de la France en Action est tellement vague et concensuel que s’en est génant.


          • (---.---.162.15) 6 mars 2007 18:09

            Je ne crois pas que vous ayez raison d’opposer Corinne Lepage à Nicolas Dupont-Aignan, seul candidat véritablement gaulliste, ni à José Bové, seul représentant non encarté du Non de gauche et soutenu par de nombreux collectifs à travers la France. Tous trois représentent des mouvements d’opinion qui méritent de pouvoir se présenter.

            Je n’en dirais pas autant d’autres candidats qui sont cités sur cette page et n’ont pas de véritable audience nationale.

            Am.


            • Calmos (---.---.112.139) 6 mars 2007 18:35

              A l’auteur

              A vous lire

              Aucun de ces « petits candidats »ne devrait se presenter

              Tous pas à la hauteurs....tous ridicules d’oser...

              Tout devrait se jouer entre la bande des 4....

              C’est bien...et vous étes journaliste.... ????


              • Le Cas G Le Cas G 6 mars 2007 18:38

                Loin de moi l’idée qu’ils ne devraient pas se présenter... Je ne fais ici que constater qu’ils n’ont pas un programme assez conséquent pour être comparé aux autres, et que leurs candidatures ne rentrent ainsi pas dans le cadre d’une joute de présidentiables.

                En revanche, ils se placent dans la catégorie des « candidatures porte-voix », et méritent d’être pris en compte chacun dans le thème qu’ils abordent en particulier.

                Comme dit dans l’article, je ne regrette pas qu’ils se présentent, je regrette qu’ils n’aient pas un programme suffisant pour prendre au sérieux leur candidature dans le cadre d’une élection présidentielle.

                Cordialement.


              • TB (---.---.21.162) 7 mars 2007 10:55

                Je pense également que vous commettez une erreur concernant vous savez « l’autre pour le référendum d’initiative citoyenne... » Il s’appelle Yvan Bachaud et a ses raisons pour ne proposer que les RIC car il s’agit de démocratie directe.

                Il s’agit de Référendums d’initiatives citoyennes qui consistent à faire adopter ou à faire supprimer une loi moyennant les signatures d’1% de la population inscrite sur les listes électorales. Soit une pétition composée d’environ 430 000 signatures débouchant immédiatement sur un référendum. Cela à l’échelle nationale. Mais on peut aussi l’adapter pour chaque commune de façon à pouvoir ajouter ou supprimer un budget décidé par le conseil municipal.

                Ce système n’a besoin que de l’Assemblée Nationale puisqu’un pays qui se gouverne le fait sur la base de ses lois. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? La Suisse qui pratique la démocratie directe depuis plus de 150 ans (et qui se porte bien ) n’a pas besoin de présidentielles. Le Président change tous les ans, sans frais inutiles et sans campagnes démagogiques, nommé par un collège de députés, sans bruit et sans tapage médiatique. Son rôle n’est que symbolique. Moi je pense qu’on ferait mieux de s’inspirer de ce système d’union droite / gauche mais faut-il pour cela expliquer et parler un peu plus des énormes avantages que procure à tous la démocratie directe. Par exemple, outre le fait que les citoyens se trouvent beaucoup plus en phase avec leurs lois, ce système réduit considérablement la corruption au sein du gouvernement et vote les budgets au strict nécessaire (il n’y a pas de gaspillage ou d’omerta comme en France concernant les décisions budgétaires) ... donc, moins d’impôts directs et indirects à payer car budget de la nation beaucoup mieux géré et contrôlé.


              • Julden (---.---.36.89) 8 mars 2007 20:59

                Bonjour T.B.

                Je lis tes commentaires depuis déjà quelques temps et je dois admettre que parfois ils m’herissent le poil tant ils peuvent être haineux dans la catégorie « tous pourris ». Ceci dit certaines de tes observations me semblent tout à fait juste. Plutôt que parler de démocratie directe (terme utilisé presque exclusivement par castro pour parler d’un vote à main levé ou tout le monde doit être d’accord avec lui) tu devrais plutôt parler des « initiatives citoyennes » permettant effectivement d’obliger le référendum à partir d’un Quota de personne le demandant. Il me semble d’ailleurs qu’un candidat a inscrit ça dans son programme mais ce n’est pas le sujet.

                Avec un ton un peu plus constructif tu te ferais sûrement beaucoup moins « replier » ce qui arrive un peu trop souvent même si le fond vaut le coup d’être lu.

                Je précise pour info que je suis une de ces saletés de « Bayrouiste » sur qui tu lâche ta bile si souvent smiley

                Ca ne m’empêche pas de lire ce que tu as à dire (sauf quand tu nous parle de la trilatérale parce que là tu soûle)


              • Julden (---.---.36.89) 8 mars 2007 21:07

                Histoire de se marrer un peu sur l’immobilisme prétendu de l’UDF regarde un coup sur ce lien (article 11) qui présente le projet de 6° république de l’UDF. Je ne dit pas que tout est bien mais le référendum à l’initiative du peuple, celui que tu hais le défend aussi.

                http://www.6emerepublique.com/

                Pour les fainéant :

                Article 11 Le Président de la République ou les assemblées réunies en Congrès, à la majorité absolue de ses membres, peuvent soumettre tout projet ou proposition de loi à référendum. Un référendum peut être organisé à l’initiative d’un vingtième des électeurs inscrits sur les listes électorales. Les pétitions des électeurs sont adressées à la Cour constitutionnelle. La Cour vérifie leur nombre et leur validité....


              • Olivier (---.---.138.161) 6 mars 2007 19:42

                Je remercie l’auteur de reconnaître à Corinne Lepage un vrai programme qui à surtout l’originalité d’être écologique (noté 16.5 par l’Alliance) ET pour le développement économique. A consulter sur www.Ecoresp.fr (275 pages) avec 375 propositions concrétes sur 14 secteurs d’activités de l’agriculture au bâtiment en passant par la finance. Ses propositions sont allégrement reprises par d’autres comme le « codevi vert » de la fin 2006. Quittes à faire, autant avoir l’original !

                Corinne Lepage a une vraie réponse (pas la décroissance) créatrice d’emplois à des problémes aujourd’hui incontournables (le défi climatique). Elle y ajoute une réflexion sur nos institutions (VI république), la laïcité, etc... C’est original, sérieux et trés bien réfléchi. Effectivement Corinne Lepage mérite que l’on puisse l’écouter d’autant que ce n’est pas une adepte de la langue de bois.


                • Daniel Tourre (---.---.103.132) 6 mars 2007 20:19

                  Serieusement, je ne connais pas le détail du programme de Corinne Lepage, mais elle n’est pas une exception. Alternative Liberale a :

                  - un programme clair et structuré
                  - un socle idéologique construit
                  - un parti organisé, des adherents, des militants etc..

                  Alternative Liberale est le seul porte parole du libéralisme en France. On n’a pas à nous melanger avec tous les excentriques..

                  Donc deux exceptions : Alternative Liberale et cap 21.


                  • (---.---.87.250) 6 mars 2007 21:41

                    Ces deux partis sont très potes de tout façon. Probable que E.Fillias soutienne Lepage au lendemain du 16 Mars.


                  • Gentil diable (---.---.87.63) 6 mars 2007 21:43

                    Lu sur le site d’Edouard Fillias : « Avec cette campagne, nous voulons faire entendre une autre voie. La voie d’une société vraiment fraternelle, vraiment libérale. »

                    Comprenne qui pourra...

                    Lu sur la page « Programme » : « Retrouvons les libertés perdues ou confisquées par l’Etat ! Reprenons en main son propre parcours d’éducation ou de travail ! Reprenons la responsabilité des choix déterminants dans sa vie comme l’école de ses enfants ou le moment de sa retraite ! Construisons autour de nous de nouvelles formes de solidarités basées sur de nouvelles formes de libertés ! »

                    Des nouvelles solidarités qui seraient basées sur de nouvelles formes de libertés, celles-là même qui sont actuellement confisquées par l’État. On peut avoir des exemples ?


                  • Thierry (---.---.215.73) 6 mars 2007 21:30

                    Dans les petits candidats, vous oubliez Sarko !


                    • fred (---.---.252.21) 6 mars 2007 21:33

                      Je demande à Corinne LEPAGE de rejoindre la dynamique de changement engagée autour de François BAYROU. Sans doute ceci demanderait des « réglages » mais chacun doit faire un effort pour donner le coup de pied Citoyen et Républicain tant attendu dans la fourmilière partisane.


                      • docdory docdory 7 mars 2007 09:25

                        @ Fred

                        Bayrou n’a pas été dans le passé un ami de la laïcité , bien au contraire . On voit mal Lepage s’y rallier . Dans ce domaine , évidemment , Sarkozy est le pire de tous les candidats !


                      • JL (---.---.73.200) 7 mars 2007 12:34

                        Effectivement, on voit mal C. Lepage et F. Bayrou s’accorder sur ce sujet de la laïcité.

                        docdory, n’a pas tort, mais je crois qu’il ne faut pas évaluer les positions de Bayrou et Sarkozy en terme de plus ou moins.

                        Je crois que la laïcité admet deux contraires, eux-mêmes opposés entre eux :

                        D’une part le contraire de la notion de séparation de l’église et de l’état, à savoir, le catholicisme privilégié.

                        D’autre part, le communautarisme qui consiste à concéder des pouvoirs et des droits relevant de la république aux profit des différentes obédiences.


                      • (---.---.97.31) 6 mars 2007 23:02

                        Corinne me semble être vraiment à la page !


                        • Jules Lebenet (---.---.42.71) 6 mars 2007 23:18

                          Rectification Votre Honneur !!!

                          Vous citez Nicolas Dupont-Aignan assez subtilement parmi les autres pour lesquelles vous indiquez que OUF, il n’ont pas de programme et pour vous reprendre .... « c’est simple, elle a moins d’audience que Nicolas Dupont-Aignan, que José Bové (qui, rappelez-moi, a quelle expérience politique ?), ... ».

                          Donc pour être précis Nicolas Dupont Aignan à un programme qu’il a exprimé dans son Livre de 278 pages « Français Reprenez le Pouvoir » (Vous pouvez le demander là http://www.nda2007.fr/-Francais-reprenez-le-pouvoir-.html )

                          et pour son expérience en politique, il est Député et Maire de Yerres (Essonne).

                          Voilà c’est mieux en le disant. Donc je ne vote pas « Constructif » sur votre article. Pour un étudiant en journalisme faudra revoir ses sources. Ah zut alors !!!


                          • Le Cas G Le Cas G 7 mars 2007 00:07

                            Ah eh bien je vous renvoie le compliment : vérifiez vos infos ! Je parle aussi des « candidats issus d’une scission avec leur parti et dont le programme est très peu différent de leur parti d’origine », et à mon goût Nicolas Dupont-Aignan devrait sérieusement aiguiser ses différences avec l’UMP, on dirait le même projet en version prépubère.

                            Car j’ai effectivement fouillé le programme de N.Dupont-Aignan smiley

                            Bien à vous !!


                          • Marsu101 (---.---.9.202) 8 mars 2007 03:34

                            C’est bien ce qu’on vous dit, vous ne vérifiez aucunement vos sources. Qu’un étudiant en journalisme se permette de juger le programme de NDA comme étant « pré-pubère » est déjà assez cocasse en soi. Je vous rappelle au passage que le boy-scout des Guignols est rattaché à une narration FICTIVE, hein, faut grandir un peu et savoir prendre du recul avec la mode ; dur pour un journaleux en devenir, je sais, mais ça peut vous être salutaire. Mais que vous le rameniez en plus à un ersatz du programme de l’UMP prouve soit que vous ne l’avez pas lu, ce qui fait de vous un menteur, soit que vous n’y avez rien compris, ce qui.... disons est plus embêtant (pour vous).

                            Première fois que j’interviens sur Agoravox, où je lis pourtant nombre d’inepties qui me font douter de l’avenir du prétendu « 5ème pouvoir » (au milieu toutefois de certaines interventions fort pertinentes, heureusement), mais là on atteignait un record, il fallait que je le célèbre à ma façon.


                          • surfeur (---.---.76.179) 7 mars 2007 00:27

                            Merci de rappeler cette terrible injustice.

                            Corine lepage est une candidate sérieuse, aguerrie à la chose publique -avocate de droit public- , et qui dispose d’une réelle vision pour la France de demain (elle accepte de prendre en compte les inquiétantes réalités économiques et écologiques)

                            A mon sens, son programme est visionnaire dans la mesure où elle propose de sauver notre économie en la dirigeant vers le futur, la spécialisation dans les énergies propres.

                            J’crois qu’il faut vraiment lire son programme avant de la condamner ou de la qualifier de petit candidat.

                            Les concessionnaires sont sympa, mais regardons un peu les becanes qu’ils nous offrent.


                            • Céline Ertalif Céline Ertalif 7 mars 2007 00:43

                              elle a, a priori, ses signatures : a priori, vous dites n’importe quoi. J’aimerai croire que nous aurons ne serait-ce qu’un seul candidat écolo, ce n’est pas gagné.


                              • docdory docdory 7 mars 2007 09:53

                                @ celine ertalif

                                Au moins avec Corinne Lepage , il y aurait une candidate écolo ET laïque , ça ferait 2 candidats laïques avec NDA !


                              • docdory docdory 7 mars 2007 09:54

                                Il faut dire que Voynet est fâchée avec la laïcité ( cf la présence d’une intégriste islamiste voilée au bureau politique des verts ! )( Siham Andalouci ) .


                              • Marian (---.---.98.34) 7 mars 2007 11:19

                                Il est vrai que Corinne Lepage a un programme sérieux, bien structuré et qu’elle a une solide expérience de la vie politique et professionnelle. Je déplore que ses idées ne soient pas plus répercutées par les médias. Si on peut également constater que certains candidats n’ont pas de véritable programme, mais qu’ils sont plutôt porte-parole d’un groupement d’intérêt, je pense qu’il faut se poser la question de pourquoi ces groupes sont obligés de présenter un candidat aux élections présidentielles pour avoir un temps de parole. Pourquoi n’ont-ils pas l’opportunité de s’exprimer en temps normal ? Il est temps qu’on arrête de parler de gauche et de droite et qu’on ouvre le débat à toutes les idées.


                                • Florent (---.---.113.230) 7 mars 2007 15:49

                                  Ils oublient aussi un candidat : Florent Gouachon ! Vous ne le connaissez surmement pas car il n’est jamais passé à la télé...Son programme parle d’avenir, de la réduction de la dette publique et de remettre les citoyens au coeur des décisions politiques mais aussi d’agir au niveau international pour la protection de la planète. A ce jour seulement 4 visiteurs sur le site du candidat (www.florentgouachon.fr) alors que pres de 2000 courriers ont été envoyés aux maires de france ces derniers temps.


                                  • Le Cas G Le Cas G 7 mars 2007 16:00

                                    Euh... Son programme fait 2 pages.  smiley


                                  • denis (---.---.176.124) 7 mars 2007 19:40

                                    Corinne Lepage est depuis longtemps ma candidate préférée. Je déplore que les grands média ne lui donnent pas plus d’audience. En fait seuls les internautes peuvent vraiment appronfondir son programme. C’est d’ailleurs inquiétant de penser qu’il y a des gens qui vont voter en n’ayant eu d’informations que de la télévision, quand on voit le matraquage. J’ai réussi à voir CLP sur Direct8 quand même... Internet améliore il me semble le fonctionnement de la démocratie car les utilisateurs vont chercher l’information au lieu de la subir. Il reste néanmoins la prédominance de Google qui peut poser des problèmes.


                                    • President Ecolo (---.---.11.26) 7 mars 2007 19:49

                                      Pour une fois que Corinne Lepage n’est plus considérée comme « petite candidate », le fait mérite d’être souligné. Multiplions les coups de pouce comme cela sur internet, pour Lepage comme pour Voynet (qui a le mérite de tenir le cap alors que les Verts ne semblent pas très motivés pour la soutenir), et l’écologie en sortira gagnante.


                                      • laurent (---.---.222.173) 7 mars 2007 22:43

                                        Vous avez sans doute mal lu le programme de Christian Chavrier, président du Parti fédéraliste, qui fait plus de deux pages. Mais ce n’est pas très grave : les Fédéralistes n’ont plus de « petit candidat », Chavrier ayant décidé d’abandonner cette course folle à l’Elysée. Les Fédéralistes gardent leur indépendance mais soutiennent dorénavant un grand candidat, humaniste et ouvert, capable de rééquilibrer ce pays et de peser sur la relance de l’Europe. Ce grand candidat s’appelle François Bayrou. Et il se pourrait bien que Corine Lepage le soutienne aussi, fort bientôt ! Mais ne le répétez pas trop fort, je ne suis qu’un petit journaliste engagé...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès