Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Présidentielles : Avancer dans la bonne direction ou pourquoi je ne voterai (...)

Présidentielles : Avancer dans la bonne direction ou pourquoi je ne voterai pas blanc !

Les édiles ont finalement acceptés 10 candidats pour l'élection présidentielle. Pour de nombreux citoyens-sujets celui qu'ils voulaient n'est pas dans le lot. Il n'y a notamment pas de vrai écologiste : Madame Joly n'est est pas une ! Cette dame est, certes très sympathique, c'est aussi une bonne juriste mais cela ne suffit pas, engagée qu'elle est d'avance, avec tout son mouvement, dans une collaboration "réformiste" avec le Parti Socialiste et donc aussi avec l'économisme de marché, c'est-à-dire avec le principal ennemi de la vie. L'écologie absente, il y a à priori pas grand chose à espérer et surtout rien à attendre des deux grands favoris que nous ne connaissons que trop...
Tout est donc perdu ? Que nenni !

Dépasser l'humanisme, voilà la condition de survie de l'espèce, ainsi que le suggérait Gérard Charolois, Président du CVN à l'occasion de son passage récent sur France Info (tard le soir mais cela est déjà une chance dans le paysage médiatique français plutôt bouché !) Ce dépassement nos maîtres n'en veulent évidemment pas et leurs sages sujets formant la majorité dite silencieuse non plus. Reste l'humanisme ordinaire, donc peut-être ceux dont le programme est « l'humain d'abord » ?

Cet anthropocentrisme carrément revendiqué ne saurait faire peur : il ne veut l'être que par rapport à l'économie ( comprendre le système financier). Ce n'est donc pas la pire des choses, à priori. J'ai donc plus particulièrement étudié le programme du Front de Gauche, écouté Monsieur Mélenchon et les commentaires associés.

J'ai bien évidemment écouté aussi les autres, quoique peu en ce qui concerne les deux pantins de base que les forces médiatiques rendent incontournables et que l'on connaît que trop ! Rien de bien palpitant non plus dans ce que j'ai lu ailleurs. Il y a bien de la part de certains "petits" quelques propositions pertinentes mais avec des approches partielles dans les thèmes et les gens que ça concerne, tout ça en des programmes qui ne collent pas aux enjeux les plus graves.

En recherche d'une réponse plus productive qu'un vote blanc à cette carence j'ai un temps envisagé un vote "utile", c'est à dire purement stratégique. Celui que j'avais, semble-t-il, trouvé, n'aurait rien à voir avec le "vote utile" connu, celui des citoyens-sujets enracinés dans le clivage, soit à droite soit à gauche. Il n'aurait pas été celui de ces moutons sommés de voter dès le premier tour pour le favori qui va bien avec son camp et dont il convient de ne pas gâcher les chances alors même que ces favoris sont forcément des pantins dont d'autres tirent les ficelles. Non, c'est d'un vote utile libératoire que j'aurais voulu. Celui-ci constituerait au contraire une clef d'ouverture du clivage qui sépare le peuple en deux camps bien encadrés pour mieux l'asservir. Celui-ci pourrait lui rendre justement toute sa force en des diversités bien plus larges que ça. Bref, il fallait qu'émerge un vote détonnant susceptible de créer un désordre capable d'ouvrir enfin un avenir démocratique à notre nation.

Madame Le Pen aurait pu représenter cette sorte de vote utile. Une présence de celle-ci au second tour constitue la crainte des moralistes pusillanimes qui nous "informent" à la télévision et ses chances même d'élection finale n'ont jamais été nulles, tant est fort le sentiment de rejet de Monsieur Sarkozy. Par ailleurs Le Front National ne constitue nullement une menace pour la démocratie, si tend est qu'il y en ait justement une aujourd'hui ! Au contraire, les élections législatives qui arrivent et que le Front National ne peut absolument pas gagner (il n'est donc pas dangereux), constitueraient alors une ouverture de rêve aux nouvelles idées et aussi un blocage aux ambitions de la dame juste élue. En effet, vu la forme majoritaire par représentations locales de la chambre des députés, un soutien majoritaire de celle-ci au président précédemment élu n'est assuré qu'aux favoris de la première élection, ceux-ci disposant seuls d'appareils politiques fortement implantés partout. Avec les autres et surtout pour Madame Le Pen une diversification (certes relative) de la chambre des députés est bien plus probable ce qui constitue tout l'intérêt de cette démarche "utile".

Ce point évoqué, reste l'expression d'un tel vote. J'ai écouté Madame Le Pen et ses propositions à l'antinomie de l'écologie : Une horreur ! Bref, le vote utile ça va lorsque ça fonctionne sinon on le regrette après, forcément ! Par chance il semblerait que les possibilités de réussir un tel coup s'éloignent doucement... Bref n'y pensons plus !

C'est ainsi que j'en suis revenu à ceux qui, déjà m'avaient invité il y a maintenant plus d'un an, exactement le 27 janvier 2011, à un forum "face à la crise écologique" dans le grand amphithéâtre de l'Athénée municipal de Bordeaux. La salle était pleine et j'y ai trouvé un Front de Gauche osant remettre en cause partiellement sa culture marxiste pour un autre humanisme plus réaliste et où le progrès ne serait peut-être plus synonyme de croissance. Les débats avaient été vifs, cette "gauche" n'ayant pas vraiment fait sa révolution dans les têtes, mais les doutes alors exprimés étaient bien réels. Ce sont ces gens qui nous proposent monsieur Mélenchon comme candidat président.

Monsieur Jean-Luc Mélenchon n'a pas beaucoup de qualités : il se revendique d'un camp : la gauche et l'autre coté est le mal, forcément ! Il a fait parti de la mafia politique PS, reste au garde à vous convenu dans les cas graves et a approuvé notamment par son vote de député les crimes de Nicolas Sarkozy en Libye. Il pense encore que la croissance sauvera les hommes. Il pense encore aussi que les profits rendent possibles des redistributions. Il pense santé, mais curative plutôt que préventive. Il pense relocalisations, mais industrielles plutôt que par rapport à la ville. Il pense nature mais en tant que ressources et son "écologie" se limite à l'environnement. Il nous dit "l'humain d'abord" mais pense au delà à l'être abouti dont les mœurs les plus primitives, comme manger hallal, ne se discutent pas.

 Pourtant je sens que je vais finir par voter Mélenchon !

Lui et le Front de gauche veulent réformer la politique afin de rendre le pouvoir au peuple ( à tout le peuple !). Je vous invite à voir leur propositions pour fonder une nouvelle république avec référendum final d'approbation. Cette refondation pourrait permettre aux sans voix de faire entendre la sagesse et cette seule raison me suffit.

De plus Jean-Luc est-il si insensible que ça ? J.L. Mélenchon (Front de gauche) vient de se positionner contre la chasse à courre et contre le déterrage (Ainsi que les autres candidats de gauche radicale : Communiqué du Rassemblement pour l'Abolition de la Chasse).

Vous n'êtes pas, comme moi, obligé de pencher pour Monsieur Mélenchon. Cependant, comme moi faites votre analyse : Lisez les programmes, surtout ceux des "petits", ils sont souvent très instructifs ! Débattez avec vos amis des vrais problèmes, des questions que les animateurs télé ne posent jamais... et le 22 avril votez le moins mal possible. Cette fois au moins le moins mal ce ne sera pas voter blanc, horreur habituelle, mais tellement nécessaire pour les seconds tours ! (Voter Mélanchon n'oblige nullement à se rabattre sur Monsieur Hollande après, non mais ! )

Pour commencer à sauver (politiquement) la planète nous verrons cela aux législatives mais dans l'attente il nous faut bien d'abord un président puisque les tricheurs en ont voulu ainsi.


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 12 avril 2012 13:31

    Un cheminement que de nombreux Français devrait suivre , lire les programmes et voter suivant ses convictions et pour le mieux pour la France.


    Ne pas voter par habitude mais pour le meilleur candidat pour 2012 , ce candidat devra favoriser la réconciliation , le social , il devra s’affranchir des l’emprise des banques sur la dette afin de redonner de l’air à l’économie Française.

    Philippe

    • Terry31 12 avril 2012 13:48

      Vous écrivez : « Voter Mélenchon n’oblige nullement à se rabattre sur Monsieur Hollande après, non mais ! »

      Soit, mais, que faites-vous de son appel à voter Hollande au 2ème tour ? Cela ne vous gène t-il pas éthiquement parlant de donner votre voix à quelqu’un qui, finalement, n’en aura que faire sinon de vouloir la transférer à un candidat pour lequel vous n’avez aucune sympathie politique ?


      • lesp78 12 avril 2012 14:55

        Pouvez-vous m’expliquer comment il est possible de « transférer » le vote de quelqu’un qui ne voterait pas au 2e tour svp ?

        Décidément, les fachos n’en finiront jamais de sortir des c***ries plus grosses qu’eux...


      • Terry31 12 avril 2012 19:42

        @lesp78

        Le facho, c’est vous, qui ne voulez voir exprimer les idées des autres.

        Et ensuite, relisez ce que j’ai écrit avant d’écrire vous même des âneries.


      • Croa Croa 12 avril 2012 22:21

        Je n’ai pas bien entendu cet appel, lequel serait prématuré. Les choses sont bien plus claires avec les Verts et c’est dommage !


      • Terry31 13 avril 2012 11:35

        @Croa

        Vous n’avez pas bien entendu ?

        Pour vous rendre compte, tapez dans Google : « Mélenchon appelle à voter Hollande » et vous verrez.


      • Tall 12 avril 2012 14:04

        Totalement d’accord avec l’auteur. Le système organise sa com’ pour qu’on se résigne. Et il ne faut pas s’y laisser prendre.

        Car quasi tout le monde croit qu’on va vers un inéluctable 2e tour Hollande - Sarkozy !?

        Et sur base de quoi, svp ?

        Les sondages ... Ho la ! smiley

        Oui mais voilà, Melenchon a trouvé un truc efficace pour court-circuiter les medias manipulateurs : le rassemblement de masse sur la place publique
        .
        Parce que ça, on ne peut pas le cacher à l’époque de l’internet.

        • devphil30 devphil30 12 avril 2012 15:26

          Attendons le 22 Avril 2012


          Souhaitons que la démocratie fonctionne

          Souhaitons que le ministère de l’intérieur en charge des décomptes prennent bien en compte le choix des Français lors de toute « amélioration » partisane .....................

          Je trouve anormal que ce soit le ministère de l’intérieur rattaché politiquement au pouvoir en place qui soit en charge des résultats électoraux car au vue des 5 dernières années ma confiance est très limité dans de possible magouilles électorales pour le 22 Avril et le 6 Mai.

          Philippe

        • YVAN BACHAUD 12 avril 2012 15:41

          Le R.I.C a demandé à M.MELENCHON qui a écrit dans son site que le peupledoit être le législateur en dernier ressort et parlé de référendum d’initiative populaire.

          MAIS en 2008 lors de la révision de la Constitution de 2008 La député du Parti de gauche Martine BILLARD et le groupe pcf n’ont pas déposé le moindre amendement en faveur du RIP... !

          Et quand nous avons demandé a M. MELENCHON de faire déposer par le groupe copmmuniste une propositon de loi en faveur du RIP a leur niche parlementaire de décembre 2011 nosu n’avaons jamis eu de réponse . DONC M. MELECHON et le front de gauche ne veulent PAS que les citoyens puissent reprendre la parole pendant les 5 ans qui sépranet deux élections de même niveau.

          Il veut confisquer le pouvoir au peuple. VOIR www.ric-france.fr

          Celui-ci doit s’abstenir ou voter Blanc même pas comptabilisé. ET SURTOUT se présenter aux législatives pour faire connaitre le RIC qui permet d’abroger les lois et d’en proposoer de nouvelles. SANS RIC il n’y a pas de DEMOCRATIE. C’est simple


          • Catart Catart 12 avril 2012 17:12

            Salut Yvan,

            Le RIC devrait figurer dans tous les programmes, nous l’avons intégré dans le programme de « Démocratie », et ce à tous les niveaux.

            Tu ne pourras jamais faire accepter ce genre d’initiative citoyenne à un politique de métier quel qu’il soit car il se coupe l’herbe sous le pied, c’est pour cela que dans leurs programmes il n’y a rien où presque aussi qui corresponde à des économies à faire sur le train de vie de l’état, les élus à supprimer ou diminuer dans tel ou tel administration, les privilèges, de leurs responsabilités face aux tribunaux... ??? etc etc... la liste est longue.

            Il est évident que le VOTE BLANC est le vote du 2ème tour, je ne dis pas pour les Sarkolande... ??? honte à eux de porter le Peuple dans le gouffre... ??? Mais pour tous les autres ...enfin soyons sérieux, des mois et des mois contre ses 2 voyous pour finir par nous dire Votez Sarkolande... ??? Je rêve...lamentable...pire que les autres ...rien dans le pantalon... quand on est pas en accord et que l’on casse à tour de bras avec de grands mots Sarkolande et à juste titre on va jusqu’au bout de son raisonnement..

            J’entends venant du fond des bois...le vote utile... ??? ou le moins pire... allons allons j’en ai des cartons en réserve depuis 40 ans...où est le changement tant promis par l’UMPS depuis 40 ans...excuse moi tu as raison... ??? plus de 3 millions de chômeurs et plus de 8,5 millions de très pauvre... ??? pas belle la vie.

            Dans la vie si tu as un champion pour le 1er tour il faut voter pour lui pas de problème MAIS au 2ème tour si nous avons encore l’UMPS et que dans c’est 2 voyous en col blanc il n’y a pas ton champion il ne faut pas te vendre il faut VOTER BLANC, et si ton champion te dis de voter Sarkolande, cela s’appele une trahison ou une magouille, il te faut VOTER BLANC et garder ton âme. 

            http://www.indigne-je-propose.fr/


          • Romain Desbois 12 avril 2012 20:03

            Le deuxième tour sera le résultat des votes exprimés du premier tour. Ca parait évident mais j’ai l’impression que beaucoup sont dans leurs fantasmes.

            Le deuxième tour sera donc directement lié à l’abstention. Rien ne dit que se sera Hollande et Tsar Kozy 1er sauf ... si l’on s’abstient.

            Quand au vote blanc, comment fait-on si le vote blanc est majoritaire ? Dans une élection à deux tours ?

            On annule l’élection. Soit .
            On refait une élection avec d’autres ?
            Et pendant ce temps Sarkozy reste président ?
            Il est remplacé par le gus de l’Assemblée ou du Sénat ?

            Et si le vote blanc est à nouveau majoritaire ?
            On recommence ?
            Et bah mon vieux je nous prédits de belles années.


          • Alan C. Alan C. 13 avril 2012 19:04

            @ Romain Desbois : si on applique votre raisonnement la victoire d’Hollande est assurée : il obtient le report de voix d’environ 80 % des électeurs de Mélenchon, 40 % de ceux de Bayrou et grosso modo 25 % de ceux de Le Pen... Bien sûr que si l’abstention peut varier entre les deux tours, en 2002 elle avait augmenté de huit point du premier au second tour !


          • Scual 12 avril 2012 16:04

            Je ne suis d’accord avec l’auteur que sur bien peu de choses et pas seulement en ce qui concerne cet article et pourtant... nous avons fini par selon nos propres idées faire le même choix.

            Le programme FdG est une bonne synthèse de ce qu’il convient de faire concrètement et puisque nous vivons une époque où c’est quasiment tout et tout les candidats qui veulent aller exactement dans l’autre direction, il n’est pas étonnant que ce programme puisse rassembler des tas d’opinions diverses.

            En tout cas je félicité l’auteur d’avoir pesé le pour et le contre, parce que généralement c’est pas vraiment comme ça que les gens se décident... et ils se retrouvent à manifester contre le type qu’ils viennent d’élire deux mois après l’élection.

            En ce qui me concerne les choses sont assez simple, je suis d’accord avec quasiment tout dans ce programme du FdG à part quelques détails, donc pour moi c’est tout vu. Mais quand on a le choix qu’entre « nul » et « pas terrible », c’est attitude a encourager que de prendre ses responsabilités et de choisir le moins pire, sans grande conviction. Ce n’est pas simple comme choix.

            Si par malheur au deuxième tour c’est Hollande/Sarkozy, ça va faire mal...

            Allez je vais me lancer dans une des critiques que je tais volontairement sur le programme du FdG, histoire qu’on ne me prenne pas pour un zélote... la manière dont est traité le problème des inégalités Homme/Femme est selon moi une discrimination positive non seulement en contradiction totale avec l’idée de l’égalité défendue par ce même programme, mais en plus elle est selon moi moins justifiée, rien qu’à vu d’œil, que la discrimination positive raciale mise en place par le gouvernement honni ! Il y a en proportion un moins grave problème de représentation des femmes que des noirs ou des arabes, et là je parle que des minorité visibles puisque les autres je peut pas trop savoir. IL y a même des mauvaises langue qui parlent dans certains cas de surreprésentation de certaines minorités.

            Pour moi cette approche ne tient pas debout et c’est une sorte de cicatrice dans un programme pourtant si cohérent.

            Soit c’est pas comme ça qu’il faut s’y prendre, soit il faut le justifier d’une autre manière, voir même défendre le principe de discrimination positive ce qui sous entend d’abandonner le principe d’égalité tel qu’il est formulé. Bref il y a un gros problème de fond à ce niveau là... Mais bon soyons terre à terre. Au final la solution proposée ne pourra qu’avoir des répercussion positive au moins à court et moyen terme...

            Voila. Pff dès que je critique ce programme j’ai l’impression de faire quelque chose de mal.


            • Melara 12 avril 2012 16:45

              Pour vous aider à adhérer avec encore moins de réticences à voter FDG, des précisions :

              -Sur la Libye : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/03/23/l%E2%80%99onu-rien-que-l%E2%80%99onu-toute-l%E2%80%99onu/

              -sur la croissance et l’environnement : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/04/03/entretien-pour-le-site-reporterre-net/


              • foufouille foufouille 12 avril 2012 20:48

                et la preuve qu’il a une parole ?


              • Croa Croa 12 avril 2012 22:37

                 smiley Merci smiley
                Très intéressant en effet.

                à Foufouille :
                Rien ne le prouve en effet mais le propos est suffisamment sensé pour être crédible. Nous sommes ici à mille lieux des sophismes assénés à base de questions-réponses supposés évidentes de Monsieur Sarkozy.


              • foufouille foufouille 13 avril 2012 11:21

                @croa
                les propositions oui
                mais comment faire a un type qui ment deja sur d’autres sujets ?


              • soubise 12 avril 2012 19:28

                @ Melara.
                Les liens ne sont pas bons.


                • Croa Croa 12 avril 2012 22:46

                  Je n’ai eu pour ma part aucun problème avec les liens à Melara.
                  (Tu as dû faire une fausse manip. Avec Firefox le clic-droit/ouvrir dans un onglet est préférable au clic simple : On peut revenir à la source en cas d’erreur et faire alors glisser le lien pour le second essai.)


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 avril 2012 11:28

                  Entre autres éloges l’auteur, un vrai écolo, nous dit de Mélenchon :

                  - il »pense encore que la croissance sauvera les hommes">

                  - »son « écologie » se limite à l’environnement"

                  - il nous dit « l’humain d’abord » mais pense au delà à l’être abouti dont les mœurs les plus primitives, comme manger hallal, ne se discutent pas"

                  - il « a fait parti de la mafia politique PS » et "reste au garde à vous dans les cas graves"

                  En dernière ligne l’auteur nous dit qu’il faut s’incliner devant le choix des tricheurs et que

                   »Pour commencer à sauver (politiquement) la planète nous verrons cela aux législatives"

                  Et il nous dit qu’il va voter Mélenchon.

                  Dans quelle agence de publicité ce très efficace auteur a-t-il fait son apprentissage ?


                  • Croa Croa 13 avril 2012 13:01

                     smiley Je déteste la publicité ! smiley

                    Mes cultures seraient plutôt techniques et je suis technicien en aéronautique. Mais peut-être un déjà long engagement syndical m’a-t-il rendu malin ? smiley C’est bien sans le vouloir !


                  • Alan C. Alan C. 13 avril 2012 19:02

                    Il ne pense justement pas que la croissance soutient les hommes. Il a même très précisément déclaré : « je m’intérdis le mot croissance ».


                  • mortelune mortelune 13 avril 2012 12:02

                    http://www.dailymotion.com/video/xq0vk9_matinale-speciale-jean-luc-melenchon-dans-interactiv_news




                    Cette intervention de Monsieur Melenchon à la matinale de France Inter donne une idée de sa détermination. Il n’est pas parfait mais qui veut l’être ? Ceux qui ont peur de quitter Sarko ne cliquez pas sur ces vidéos.

                    • Alan C. Alan C. 13 avril 2012 19:00

                      « a approuvé notamment par son vote de député les crimes de Nicolas Sarkozy en Libye ».

                      Non. Jean-Luc Mélenchon, député européen et non pas député tout court, a voté la résolution de l’ONU prévoyant l’institution d’une zone d’exclusion aérienne. Il a en revanche toujours condamnée l’intervention militaire qui a eu lieu ensuite sous la direction de l’OTAN. N’écoutez pas les mensonges venus de l’extrême-droite.

                      Quant à être de gauche et dire que la droite c’est le mal : franchement, quand vous voyez quelle politique mène Sarkozy et quels discours tient Marine Le Pen, vous trouvez ça cool la droite ??


                      • Croa Croa 13 avril 2012 19:47

                        La droite ce n’est pas que Monsieur Sarkozy. Il y a aussi des sujets ordinaires qui se sentent à droite : petits patrons, professions libérales... même parmi les travailleurs salariés il est possible d’en trouver ! Ce sont des gens qui croient que le bonheur arrive par le mérite plutôt que par la lutte et leur vote exprime un besoin de protection car ils croient que les forts sont toujours bons, à l’image des Dieux et autres sur-hommes, ce que Nicolas Sarkozy a bien comprit (il en joue !) . On peut dire à ces gens qu’ils se trompent mais pas de front et pas en acceptant d’avance cet état de fait social. C’est pour cela qu’en ce qui me concerne je refuse ce clivage et je ne suis pas le seul à penser ça.


                      • onvalefaire onvalefaire 13 avril 2012 19:07

                        Alors là, je dois dire que ce ne sont pas les positions du FN par rapport à l’écologie (même si, évidemment) qui me choquent (pour rester dans le ton d’un débat civilisé) le plus !!!

                        Mais qu’importe...la révolution citoyenne est en route...rien ne l’arrêtera...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès