Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Retraite : le mauvais exemple de l’État

Retraite : le mauvais exemple de l’État

Alors que toutes les réformes du régime des retraites insistent sur la nécessité d’accroitre le temps de travail, l’État, lui, continue sa politique de préretraites plus que confortables pour uniquement ses hauts fonctionnaires. Un scandale pour tous ceux qui subissent « l’effort » qu’on leur demande de consentir.

Dominique de Villepin a été récemment sous les feux de l’actualité pour la prime de 77 000 euros qu’il a obtenue dans ce cadre. Il n’est pas le seul, tant s’en faut.

C’est le Ministère des Affaires étrangères, qui en 2007 et en 2011, a mis au point un dispositif, réservé à ses seuls hauts fonctionnaires, de retraites anticipées pour ceux d’entre eux, âgés de 58 à 62 ans. Ce sont, pas moins de 37 personnes, qui ont demandé à en bénéficier. La contrepartie ? Entre 26 000 et 105 000 euros… Au total cette politique a coûté 1,83 million d’euros au Ministère des Affaires étrangères. Une belle occasion manquée de faire des économies.

On apprend que ces « privilégiés » peuvent, de surcroît, continuer à percevoir une partie de leur traitement plafonné à 5 000 euros par mois pendant trois années encore.

Bien que le Ministère avance ses raisons à cette surprenante politique, on ne peut qu’être choqué. L’objectif : rajeunir et féminiser les emplois au Quai d’Orsay ! Quelle blague…

Mais d’autres administrations pratiquent la même politique.

La fonction politique hospitalière offre aux directeurs d’hôpitaux un avantage du même tonneau depuis 1986 : la possibilité de percevoir son salaire sans aucune affectation, sous réserve d’avoir au moins 28 années de service et plus de 60 ans. Cela le temps d’attendre tranquillement sa retraite. Le dispositif est limité à une période de cinq années et plafonné à 5 000 euros par mois. Payés à ne rien faire, l’État a semble-t-il les moyens.

Mais l’ingéniosité de la haute fonction publique est sans limites, semble-t-il, puisque depuis 2008 un nouveau dispositif, « la recherche d’affectation », amplifie cette situation. Il concerne les directeurs d’hôpitaux et les praticiens. Ceux-ci peuvent demander à en bénéficier pendant deux ans et leur permettent de garder une partie de leurs primes. Ces hauts fonctionnaires peuvent se voir proposer des postes, avec la possibilité d’en refuser trois.

Beaucoup l’utilisent comme moyen d’obtenir une préretraite.

À la fin de 2012, ils étaient 73 dans cette situation pour un coût de 9 millions d’euros, encore plus fort que les Affaires étrangères. La rémunération moyenne annuelle brute de ces personnes est de plus de 110 000 euros… à ne rien faire. Mais il y a une suite, sans avoir retrouvé de poste à l’issue de leur recherche, ils peuvent encore être placés en disponibilité d’office, rémunérés … En 2012, ils sont 19 directeurs et praticiens à en bénéficier, pour un coût de plus d’un million d’euros..

Il existe aussi des cas dans la fonction publique territoriale où de hauts fonctionnaires faisant face à un changement de majorité politique peuvent continuer à être payés sans affectation, cela s’appelle le « congé spécial ».

 

Les dirigeants de Pôle emploi, un comble, bénéficient eux aussi d’une généreuse retraite chapeau. C’est un accord en vigueur depuis la 1er mars qui leur ouvre cette possibilité. À savoir une retraite supplémentaire pour les 136 cadres dirigeants du Pôle emploi. C’est en échange d’une surcotisation de 4,5% du salaire, payé moitié par le dirigeant, moitié par l’organisme qu’ils peuvent bénéficier d’une surpension. À cette heure il est impossible de connaître les montants de cet avantage abusif.

Bref l’État sait se montrer généreux, mais pas pour tout le monde. Demandez leur avis aux millions de fonctionnaires, dont on a gelé les rémunérations depuis plusieurs années ce qu’ils en pensent. Pendant ce temps-là, leurs patrons sont soignés aux petits oignons.

À quand plus de transparence et à quand plus de justice ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • mario mario 22 mars 2014 18:01

    jean,

    le PS a besoin d’une bonne raclée et vous le savez bien .


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 mars 2014 18:37

      Mario,


      ce n’est hélas plus simple, je préférerai nettement que les « gens de gauche » se bougent un peu et prennent en main leur destin eux mêmes


    • Yohan Yohan 22 mars 2014 18:15

      Personne ne mettra fin à ces privilèges car ceux qui en ont le pouvoir sont ceux qui en profitent le plus. Regardez ce qui s’est passé avec le quarteron de députés qui a demandé qu’on revienne sur leurs privilèges. Ils ont été sommés de se taire, ils sont rentrés dans le rang. Il ne suffit pas de clamer fraternité, égalité....pour que ça devienne une réalité.

      A ce titre, le fonctionnaire de catégorie C in fine est le bon con qui reste en bas de l’échelle, en victime expiatoire pour justifier qu’on ne touche pas aux privilèges des hauts fonctionnaires et autres catégories primées. 

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 mars 2014 18:38

        Yohan,

         « ceux qui en ont le pouvoir sont ceux qui en profitent le plus »
        Croyez vous vraiment, vous ne suivez donc pas l’actualité de l’UMP ?



      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 mars 2014 09:52

        UM PS OU TOUS POURRIS

        5 ANS 3000 EUROS DE RETRAITE POUR UN PARLEMENTAIRE

        500000 EUROS SANS INTERET POUR CONSTRUIRE

        UNE GROSSE VOITURE FRANCAISE A-40%

        METHODE MAFIA-SARKOZIENNEOU BOBO-PS


      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 22 mars 2014 18:17

        Les fonctionnaires sont avantagés, les haut fonctionnaires sont hautement avantagés.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 mars 2014 18:39

          Que pensez-vous que le terme fonctionnaires recouvre ?

          Renseignez vous et vous verrez que les petites catégories de la fonction hospitalière ou territoriales sont loin d’être des nantis..



        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 23 mars 2014 09:53

          LES HAUTS OUI LES PETITS MANGENT DES NOUILLES 1 JOUR SUR 2 !!


        • rocla+ rocla+ 22 mars 2014 18:19

          il reste les cons qui payent ….. smiley


          • COVADONGA722 COVADONGA722 23 mars 2014 08:06

            il reste les cons qui payent 

            certes certes mais 
            dont les fonctionnaires soumis à l’impôt et ne pouvant rien dissimuler eux !
            gagner de l’argent par son travail n’est pas illégitime ,
            de la même manière qu’il doit rester des entrepreneurs et des artisans vivant décemment
            et à hauteur de leur implication , de leur travail
            il doit exister des fonctionnaires au services de tous , rendant des comptes a la représentation nationale en toute transparence .

            je crois que le coup de balai s’impose devant chaque porte avec équité et surtout DISCERNEMENT !
            Asinus : ne varietur 

          • Yohan Yohan 22 mars 2014 18:27

            Qui sont hautement cons smiley


            • Hortus 22 mars 2014 18:33

              Et dans la préfectorale il y a quelques postes de Préfet hors cadre réservé pour ceux qui n’ont pas atteint ce pompon et qui vont partir en retraite pour que celle reçoive un coup de booster !!!


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 mars 2014 18:41

                et il y en a d’autres, pour les fonctionnaires qui acceptent de passer quelques années dans les DOM TOM et qui voient leur retraite largement majorée..http://jmpelletier52.over-blog.com/



              • Yohan Yohan 22 mars 2014 21:17

                Hollande s’est-il seulement attaqué aux vraies inégalités, à la finance, et au reste, comme il l’avait promis à grand coup de moi je. Hollande a trahi, il ne sert à rien, il nous fait perdre du temps....c’est un Chirac bis, sans charisme, un imposteur


              • foufouille foufouille 22 mars 2014 19:38

                c’est beau la ploutocratie PSOUMP


                • Akerios 22 mars 2014 19:56

                  Pelletier Jean

                  .....merci pour cet article.
                  Le FN c’est le pire et la droite non FN marche avec la grande finance et ...le MEDEF !
                   La gauche ne fera rien avec un président libéral qui à trahit son programme et ses électeurs................Elle vas très mal. Les dirigeant du PS qui suivent le félon en deviennent les complices s’ils ne réagissent pas.
                  Mélanchon ramasse les morceaux de la gauche pour faire du cadavre décérébré un bon zombie qui lui sera utile.

                  Le terrible c’est que l’UE n’est plus viable au niveau économique et que les Français comme d’autres peuples en sont a faire les constats : volés , ruinés et...................................
                  de droite comme de gauche ils constatent le pillage :.....
                  nos enfants sont endettés pour des générations....plus de 2000 milliards !
                  Ce n’est déjà plus la suppression de ce qui reste du social en France qui vas seulement solder les 80 milliards de l’interet anuuel de la dette !

                  Et si la note passe de AA+ .....à.....BB + ce taux d’intéret va doubler soit pour 2015 le remboursement de l’intéret de la dette qui va passer à 160 milliards

                  Le sordide c’est que nos créanciers sont ceux qui nous ont volés...nos créanciers ce sont les paradis fiscaux alimentés en autres par nos politiciens voleurs.


                  • Akerios 22 mars 2014 19:58

                    Bah ! non.
                    Je ne me suis pas suicidé mais je suis très en colère !


                  • Papybom Papybom 22 mars 2014 20:06

                    Monsieur Pelletier,

                    Parlez nous du loyer de 18 Millions par mois à Ecomouv’. Un article est en modération. Votez vite contre l’information  !

                    Serviteur, Monsieur.


                    • Yohan Yohan 22 mars 2014 21:09

                      Vu je plusse. Il est temps d’en parler


                    • gogoRat gogoRat 23 mars 2014 00:33

                       Demandez leur avis aux millions de fonctionnaires, dont on a gelé les rémunérations depuis plusieurs années ce qu’ils en pensent ?

                      - Demandez aux millions de non-fonctionnaires qui subissent le chômage puis une précarité de plus en plus pénible et stigmatisante s’ils ne pensent pas qu’un gel-maintient-des-salaires reste un grand privilège ! ...


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 23 mars 2014 08:18

                        - Demandez aux millions de non-fonctionnaires qui subissent le chômage puis une précarité de plus en plus pénible et stigmatisante s’ils ne pensent pas qu’un gel-maintient-des-salaires reste un grand privilège


                        bonjour gogoRat 
                        si l’on parles des millions des catégories inférieures fonctionnaires il y a de fortes chance que vos deux catégories se connaissent non ? anciens chômeurs , père de chômeuse, frère de chômeur , mère de chômeuse , de mon avis mais je peux me tromper les catégories de petits fonctionnaires compte plus de chômeurs dans leur proche que les haut cadres administratifs qui côtoient eux dans les écoles par exemples les vainqueurs du libéralisme .J’ai personnellement entendu mon coiffeur critiquer la fonction publique pendant des années et m’annoncer avec soulagement « que moi je comprend » que sa fille était reçu dans les douanes !!!


                        • gogoRat gogoRat 23 mars 2014 10:52

                          hé oui Covadonga : la fausseté sévit jusqu’au coeur des familles ... et c’est un paradoxe de polichinelle que d’y constater la fracture sociale originelle induite par le mensonge institutionnalisé que constitue un statut spécial là où est annoncée une égalité en droit !
                           


                        • Akerios 23 mars 2014 12:21

                          Il n’y a ni fausseté ni tromperie.
                          La réalité c’est le marché du travail !
                          Chacun se présente avec une valeur marchande ( même le copinage en est un élément constitutif éventuel )
                          ..................
                          Etre dans le 50 premiers sur 10.000 candidats a un concours c’est une sélection !
                          Il y a tant de candidats que vous devez souvent faire une déclaration sur l’honneur comme quoi vous n’avez pas un niveau de diplôme supérieur a une agrégation ou un doctorat pour un poste de niveau C ou B ( non cadre ) dans la fonction publique. Ensuite votre vocation , votre engagement personnel compense le manque de salaire perdu par rapport a votre valeur marchande si vous étiez dans le privé.

                          Au niveau supérieur

                          Par une émigration massive au sein de l’UE le patronat Français a cassé le marché du travail. L’entré prochaine de l’Ukraine dans l’UE a la demande des USA et du patronat Français va démolir nos agriculteurs et provoquer de nouveaux déséquilibres pour les salariés ( salaires mensuels à 200 euros ).
                          C’est le triomphe du libéralisme qui a construit l’UE pour y exploiter a sa convenance une main d’oeuvre qualifié de moins en moins chère et abondante..

                          Au niveau supérieur

                          Au plus haut niveau l’oligarchie financière utilise la guerre comme outil de régulation et de manipulation économique. En vrac : Pinochet , Polpot , Sadam Hussen ,.......Irak , Afganistant , Iles des Grenades , Serbie.............., Vénézuela.
                          La politique mondiale c’est le partage des richesse.


                        • gogoRat gogoRat 23 mars 2014 14:39

                           Allons bon , on en est encore mythe des meilleurs (méritocratie n’est pas démocratie !) qui auraient réussi des ’concours’ auxquels les sous-Français n’oseraient pas se présenter ? ...

                           Quoi qu’il en soit il y a bel et bien fausseté (pas tromperie : celles et ceux qui subissent ces balivernes ne sont pas dupes !) lorsqu’on instaure des statuts (= droits différents) alors que l’on prétend être là pour garantir l’égalité en droit !

                           Dans 1984 Orwell disait que la liberté c’est le pouvoir de dire que 2 +2 = 4 . A-t-on encore cette liberté ?


                        • Akerios 23 mars 2014 14:40

                          A la fin pour conclure pour trouver du travail il faudra prouver que l’on est un imbécile , faible et facilement exploitabl et manipulable a souhait. Un salarié soumis mais hautement qualifié pour fournir les plus haut services avec le meilleur rendement...........
                          ....
                          Cela s’appel une truffe ou une pépite quand on fait du recrutement...........j’exagère a peine et malheureusement peut être pas.

                          Il y a quelque année pour un poste dans la finance une équipe de cinq personnes m’a interrogé plus d’une heure en butant sur un point : vous aimez la musique séquentielle .......pourquoi......j’ai triché en disant que j’aimais le « Boléro de Ravel ».........cela à « marché ». "mais pas Persan.......


                        • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2014 11:22

                          Les politiques auraient le même régime de retraite que chez les ouvriers plus personne ne se présenterait aux élections .....Il devient urgent de déterrer les pavés de Mai 68 .....


                          • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2014 11:37

                            LIBERTÉ de crever sous le regard indifférent de la classe politique UMPS, liberté bafouée tous les jours par le gouvernement et l’Europe créant des interdictions à tour de bras....

                            ÉGALITÉ : devant le mal de dents ou certains se font soigner pendant que d’autres souffrent dans leur coin ....Le puissant est toujours jaloux du peu que le pauvre possède car il n’en n’a jamais assez, il n’est jamais rassasié....
                            FRATERNITÉ : quand le pauvre partage le peu qu’il à pendant que le riche essaye par tous les moyens d’augmenter sa fortune quitte à faire crever la moitié de la planète....Et la au milieu ou se trouve le politique de droite ou de gauche ?? Du coté du riche bien entendu car le politique bave comme un escargot devant le riche et puissant le politique est un arriviste nombriliste menteur qui utilise l’électeur comme un général qui envoie ses troupes au casse pipe....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès