Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarko pose ses RTT à Mexico

Sarko pose ses RTT à Mexico

Le couple Sarkozy a débuté son séjour au Mexique du 6 au 8 mars par un “moment privé” dans une luxueuse propriété privée. La visite officielle ne commence que ce jour lundi. Officiellement à l’Elysée on indique que le président mexicain “souhaitait que les deux couples puissent mieux se connaître” et se rencontrer “dans une atmosphère privée, décontractée”. Le secret aurait dû rester bien gardé si, à en croire l’AFP, Carla Sarkozy n’avait révélé l’escapade à l’issue d’une soirée de charité jeudi soir.

Du sable et des pyramides toujours mais cette fois-ci précolombiennes. Le risque de rapprochement avec le luxueux séjour passé en Egypte était bien réel. En période de crise, ce genre de sujet aurait fait désordre. C’est la raison pour laquelle l’Elysée avait décrété le black-out, d’autant que si le couple présidentiel va se prélasser au soleil, les médias se sont emparés du cas de Florence Cassez, une compatriote condamnée elle, à rester à l’ombre des prisons mexicaines pour soixante années. Ce sera donc sans photo ni vidéo.

Si on avance à l’Elysée que c’est le contribuable Mexicain qui réglera la note des vacances de Carla et Nicolas, Florence Cassez considère que dans son cas l’addition est un peu trop salée. La Française détenue pour enlèvement est placée devant un choix cornélien. Soit contester sa condamnation, au risque de la voir confirmée par la Cour suprême mexicaine, soit accepter la sentence et demander un transfert en France. C’est ce dernier scénario qui a la faveur des autorités des deux pays. Le “transfèrement” de Florence Cassez pourrait être assorti d’une aide accrue de la France en matière de sécurité ; intéressant pour un pays en proie à une forte violence et où rapt et trafic de drogue sont devenus de véritables industries. Le rapatriement de la prévenue française permettrait également au gouvernement mexicain de se prévenir de toute attaque contre Genaro Garcia Luna, ancien directeur de l’Agence fédérale d’investigation mexicaine (AFI), aujourd’hui Ministre de la sécurité publique. Ce proche du président Calderon avait organisé en décembre 2005 la reconstitution illégale de l’arrestation de Florence Cassez devant les caméras de télévision.

Baume au cœur pour la prisonnière française, le président Calderon s’est déclaré prêt à autoriser une éventuelle visite de Carla Bruni à la jeune Française dans sa prison.

Dés aujourd’hui Nicolas Sarkozy doit reprendre ses habits de VRP des grands groupes français. Accompagné d’une kyrielle de grands patrons français, (Schneider, Lafarge, EADS, GDF-Suez, Danone, Saint-Gobain, Thales et Sanofi-Aventis), le président français souhaite développer les partenariats économiques avec le Mexique où la France détient à peine 1% de parts du marché. L’effort après le réconfort.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 9 mars 2009 13:19

    Sun and business...

    Pauvre contribuable mexicain !
    Ces problèmes seront-ils abordés par notre VRP-Président ? :

    "Le peuple perd confiance dans ses institutions, la justice est absente, la réforme de l’Etat, en panne. Et des narco- trafiquants maintiennent la pression sur une société de plus en plus violente...Faute de justice, l’ordre social se dilue. Dans la ville, les automobilistes ne respectent plus le code de la route. La piraterie s’installe partout grâce à la corruption. Le syndicat des professeurs vend les postes de l’Education nationale. Les hommes politiques se remplissent les poches. En fait, tout le monde triche et il est illusoire de pouvoir rester dans la légalité. Conséquence : de nombreux conflits se règlent de manière radicale. Le Mexique a l’un des taux d’homicide les plus forts du monde (15 assassinats pour 100 000 habitants, dix fois plus que la moyenne européenne)..."


    - "Elena Azoala ( conseillère du procureur général de la République et professeur de sociologie) : « Les causes fondamentales de cette violence sont liées aux énormes inégalités de la société. Non seulement il y a la pauvreté qui explique la violence, mais surtout l’écart qui existe entre ceux qui gagnent peu et ceux qui sont immensément riches », explique-t-elle. Il est effectivement incroyable que le Mexique ait 12 milliardaires en dollars et 60 % de sa population qui vit avec moins de 3 dollars par jour."

    Desaparecido | AgoraVox
    "...Il faut souligner "Le rôle et la responsabilité de son voisin(USA) qui a tout fait pour faire du Mexique son arrière-cour de manoeuvres corvéables à merci, de politiques complaisants et d’industriels pas regardant envers les (rares) lois défendant le travailleur...
    Jusqu’au haricot rouge et noir -élément nutritif principal des modestes gens et fierté du pays jusqu’à maintenant- que les E.U. exportent maintenant au Mexique qui doit sortir des devises rares pour celà ! C’est le monde à l’envers.
    Il ne fait pas bon du tout d’être voisin des U.S.A. et en état d’infériorité...
    "

    par image author / source

    — >

    par image author / source

    — >-Vivre au Mexique pendant la guerre contre les « narcos » :



    • PapyJC_78 9 mars 2009 14:16

      Un Week end au soleil, une journée de VRP, la routine quoi !!!

      Mention spéciale pour la vidéo : un petit chef d’oeuvre !


      • Bobland59 Bobland59 9 mars 2009 16:01

        Bof  ! Pourquoi se gêner ses "bons sujets" sont dans l’opulence n’est-ce-pas .....


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 9 mars 2009 16:55

          Les espagnols, en arivant chez le Incas, ont témoignés de leurs sacrifices humains...à tort. Ils démontrent dans le temps, le retour de manivelle voire de la lame du Boomerang finement aiguisée qu’ils ont eux-même lancé. Ils se sont montrés experts en trucidations dans ce film : Viva la muerte ! comble de l’horeur baignant dans le sang. D’ailleurs, " l’os en gelée " est batie sur un cadavre répugnant.


          • PUCK 9 mars 2009 23:24

            Trop drole ,la video !!!

            Vous voyez que les gens de droite (dont je suis ) peuvent apprécier l’humour ,même aux dépens du Président .


            • morice morice 9 mars 2009 23:39

               la facture est donnée par les anglais :

              The couple spent the weekend at the El Tamarindo Beach and Golf Resort, located in a nature reserve on Mexico’s south-eastern Pacific Coast.

              The villa cost £1,640 plus 17 per cent tax and 10 per cent service charge – making a total of just over £2,100 per night. However, the overall cost including security and staff is believed to have come to £45,000. (presque 50 000 euros !!)

              The one-bedroom villa, owned by a multi-millionaire friend of Mexico’s President Felipe Calderón, comes with private pool, outdoor Jacuzzi, butler, cook and maid. It is set in 2,000 acres of tropical rainforest. The Elysée said the presidential couple had sought to keep the private break secret “for security reasons”.

              Unemployment in France passed two million in January and the country is expected to go into recession this quarter. “I find [the holiday] very shocking at a time of international crisis and rising unemployment,” Marielle de Sarnez, the vice-president of the centrist Modem party, said.

              “At root, it reveals the glaring gap between the president and the people : he is not aware of the state of the country and what the French are going through. The least a leader can do is to assume a form of solidarity with the population. Why can’t he just take a normal break ? He’s not obliged to go to a palace, even if someone else is paying.”

              "a normal break" ?? a prison break ?

               


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès