Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène Royal a-t-elle ses chances pour 2012 ?

Ségolène Royal a-t-elle ses chances pour 2012 ?

Ségolène Royal a choisi de rentrer dans le rang. Dans l’union des socialistes plutôt que dans la division. Malgré tous les reproches qu’on peut lui faire, la présidente de la région Poitou Charente, réélue à 61% dans sa région aux dernières élections, a fait là un choix raisonné et raisonnable, digne en tout cas, car selon elle, la gauche, au delà de sa propre personne, se doit de gagner les élections présidentielles de 2012 et sortir de l’ornière Sarkozy.
Malek Boutih, non sans raison, a souligné ces jours ci qu’elle aurait dû, suite à l’élection frauduleuse de Martine Aubry au congrès de Reims, marqué son indépendance vis à vis du Parti socialiste. Beaucoup de militants de Désirs d’avenir attendaient cela et pourtant force est de constater qu’ils ont décidé de rester soutenir l’ancienne candidate à la présidentielle. Sans doute parce que Ségolène Royal n’a jamais voulu, elle qui est socialiste depuis plus de trente ans, renoncé a quitter sa famille politique. Si l’appareil ne l’aime pas, il en va autrement des militants...Vu sous cet angle, a t-elle une chance de gagner les primaires de 2012 ?

C’est là sans doute sa plus grande chance : les militants...Personne n’y songe et l’intelligensia parisienne préfère s’en référer à d’improbables sondages - une question au passage : est ce que l’un d’entre vous, chers lecteurs, a été une seule fois sollicité par ces sondages ? moi et mon entourage : JAMAIS- Aucun sondage, dirigé pour la plupart par une certaine élite, ne semble objectif...
 
Prenons Dominique Strauss-Kahn...Quel Français moyen peut croire que cet homme, au delà de sa compétence, peut parvenir à réunir toute la gauche ? Ségolène Royal l’a intelligemment souligné : Il ne suffit pas d’avoir les compétences. Encore faut-il passer le cap d’une campagne. C’est à dire partir à la rencontre des Français. C’est la grande vertu qu’on a oublié de dire sur Ségolène Royal après le déluge de reproches qui lui ont été faits. Après l’échec de 2002, personne n’a songé, avec la démocratie participative, à lui faire l’éloge au moins d’une grâce : celle d’avoir fait amende honorable auprès des Français. prendre le temps de les écouter. Recréer le lien. Stupide ? Je ne crois pas. Quand le candidat PS se fait battre au premier tour par l’extrême droite, la moindre des choses était de redonner la parole aux Français. Et aujourd’hui, plus que jamais, cela semble d’actualité. La démocratie participative, tant critiquée, fait pourtant écho à cette carence dans la typologie de DSK. Compétent, certes, mais si loin de la France. Le monsieur du FMI qui a infligé un plan drastique à la Grèce - critiqué durement par Cohn Bendit. Le budget militaire grec serait odieusement élevé, sous prétexte d’une attaque éventuelle de la turquie sur Chypre, alors que les turcs ne demandent qu’à rentrer dans l’union européenne...Mais la France vend des armes à la Grèce, d’où son silence-, l’impopularité du FMI sur les peuples en général et l’éloignement de DSK du territoire "France" ne sont surement pas des atouts. DSK doit s’en douter, d’ailleurs. Beaucoup de sources évoquent également une certaine fascination de "MR FMI" sur les milieux d’argent...Aucun doute que si cela peut plaire à l’électorat de droite, celui de gauche, - en l’occurrence, celui qui se déplacera pour les primaires- sera bien plus difficile à convaincre... surtout en temps de crise et de bouclier fiscal !
 
 Ajoutons à cela que DSK que l’on ressort comme le vainqueur des primaires selon les sondages s’est fait battre à pleine couture, dès le premier tour, par Ségolène Royal en 2006 à 60% contre 20%....
Rien n’est joué, donc...
 
Martine Aubry, souffre, elle, d’une image d’apparatchik. Largement renforcée par sa victoire frauduleuse au congrès de Reims. Toutes les victoires qu’elle a remportées récemment, elle les a menées sur les idées de Ségolène Royal : Non cumul des mandats, rénovation du parti, organisations des primaires...Elle surfe sur la victoire des régionales pour laquelle elle n’est pour rien...Dernier exemple flagrant sur la sécurité...Tous les chiffres - significatifs de l’échec de Sarkozy d’ailleurs, en charge de la sécurité depuis 2002- montrent que ce thème ne peut être évité aujourd’hui. Que ca plaise ou non. Qu’on soit de gauche ou de droite. Ségolène Royal s’est fait lyncher en 2006 quand elle a osé parler d’encadrement militaire pour les délinquants en 2006. Elle réitère ses propositions aujourd’hui et si Martine Aubry n’ose pas les reprendre, elle n’en pense pas moins...
Les Français ne sont pas dupes.
 
Prenons encore l’exemple de la réforme des retraites. Une loi, depuis 2 ans, permet ce qu’on appelle le référendum d’initiative populaire...Ségolène royal le martèle depuis des mois. Si 10% des votants inscrits sur les listes électorales et 20% du parlement pétitionnent, le gouvernement est OBLIGE de soumettre à référendum la réforme des retraites. A part Mélenchon, tout le monde à gauche le sait et personne ne le dit. A part Ségolène Royal qui a eu le mérite de le marteler pendant des mois...Si le PS est contre cette réforme, pourquoi n’organise t-il pas cette mobilisation citoyenne, par le moyen de la pétition - et avec les moyens qu’il a - comme Ségolène Royal le fait via "Désirs d’avenir’ ?
 
Cette dernière tant sur l’ordre juste, que sur la retour à une certaine morale publique, à un rafraîchissement de la vie démocratique, rabâche ses thèmes qui, jour après jour, se vérifient de plus en plus dans l’opinion publique...
Les primaires ne sont jouées, non...loin de là....Et Ségolène Royal, avec ses intuitions - la taxe carbone, par exemple- a encore un large tapis démocratique et populaire devant elle....

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 2 septembre 2010 10:28

    Houlala mon pauvre ami, vous allez vous faire lyncher ! Vous ne savez pas qu’elle est folle, incompétente, illuminée etc etc … Enfin, c’est ce que vous diront une poignée de biens pensants sûr de leur vérité. Si aujourd’hui nous sommes gouverné par un dingue, c’est grâce à ceux qui ont réussi à la faire passer pour un fléau, beau résultat !


    • tinga 2 septembre 2010 10:49

      Allez, encore un article pour préparer ce grand show démocratique 2012, la réalité est que la consultation de la liste des participants français à la petite sauterie bilderberg 2011 nous en dira plus sur le futur président que n’importe quel sondage.

      La conclusion de l’article avec la géniale intuition de notre petite segolen sur la taxe respiratoire (et oui on rejette du gaz carbonique en respirant, quelle honte) vaut son pesant de cacahuètes. 

      • asterix asterix 2 septembre 2010 10:58

        Ségolène ? Bien trop sectaire !
        Aubry ? Bien trop versatile !
        Strauss-Khan ? Bien trop à droite

        Dans l’autre article consacré au sujet, je dirai l’inverse. Au PS, il n’y a pas que l’encre qui coule...


        • Yvance77 2 septembre 2010 14:35

          Je cite l’auteur :

          « Quel Français moyen peut croire que cet homme, au delà de sa compétence, peut parvenir à réunir toute la gauche ? »

          Erreur dans la phrase. Il aurait fallu écrire

          « Quel Français moyennement intelligent peut croire que cet homme est de gauche. C’est pourquoi il ne pourra jamais réunir toute la gauche »


          • elly 2 septembre 2010 16:21


            Désolée,
             mais moi je voterai en 2011 et en 2012 pour celle qui aura le courage d’imposer de vrais changements, celle qui passera de la parole aux actes parce qu’elle est à l’écoute des citoyens et pas à l’écoute de la Finance internationale.
             Je choisis Ségolène Royal, car c’est elle qui représente la politique telle que je veux la vivre, à savoir une politique juste au service de la France et de tous les Français.


            • sonearlia sonearlia 2 septembre 2010 22:30

              Ben voyons, expliquer moi quel changement pourra t’elle faire sans remettre en cause le traité de lisbonne ?


            • joelim joelim 2 septembre 2010 17:03

              Je pense que çà sera dur tant il y a de crises d’hystérie. Crises probablement dues à son air BCBG et à son côté rigide, çà plait pas à la gauche XXe siècle çà... Il parait qu’on fait moins confiance aux têtes qui ne nous ressemblent pas (par l’adn), je pense que çà joue aussi.

              C’est pourquoi je suis plutôt pour une candidature neuve (déjà çà changerait) mais dans la lignée de rénovation nécessaire, à moins qu’à force de s’éloigner du peuple le PS veuille se satelliser (pour chercher des électeurs sur Mars ?). Je pense à Jean-Louis Bianco.

              Si c’est Aubry ou DSK, je pense que beaucoup de gens se détourneront du PS. En plus çà m’étonnerait qu’ils puissent passer les primaires sans tricher. Dans ce cas de figure on peut envisager que Joly passe devant le PS. Et gagne au 2e tour. Le scénario idéal !


              • joelim joelim 2 septembre 2010 17:05

                Je précise que je suis d’habitude un défenseur opiniâtre de Royal.


              • Aldebaran Aldebaran 2 septembre 2010 17:53

                Je précise : ’honte à ceux qui attendent le retour du maréchal".

                Les mauvaises notes n’y feront rien. ^^

                • sonearlia sonearlia 2 septembre 2010 22:31

                  quel maréchal ?


                • sonearlia sonearlia 2 septembre 2010 18:53

                  Au fait, S Royal est pour le maintient du traité de lisbonne.


                  • friedrich 2 septembre 2010 19:55

                    La policière a peut-être une chance cette fois de se faire raccompagner chez elle après le boulot pour ne plus plus se faire violer à partir de 2012. 


                    Vous me direz ce sera toujours plus économique que d’ envoyer une dizaine de voitures de police pour attrapper chaque enfant sans papier, polyhandicappé ou pas, afin de le reconduire à la frontière.





                    • galien 2 septembre 2010 22:16

                      Pour 2012, je sais pas mais avec moi peut être bien smiley


                      • Gérard Luçon Gerard Lucon 3 septembre 2010 05:50

                        - une dame élue de la République qui boycotte la venue des autorités chinoises a PAris (Senat) puis ensuite veut devenir présidente
                        -une dame qui, en campagne électorale, se rend a Pékin pour rencontrer ceux la même qu’elle ne voulait pas cotoyer a Paris ; et aui pour cette entrevue s’habille en costume tailleur blanc
                        -une dame qui se la joue pipole ; voir ce lien http://www.voltairenet.org/article144730.html
                        -une dame qui, du fait se s’être maintenue au second tour, a permis l’élection de Sarkozy

                        bref une dame qui a un tel palmarès ne peut pas être vue autrement que comme une carriériste et une arriviste a qui nous devons un grand merci pour cette merveilleuse tranche de république que nous sommes en train de vivre actuellement

                        donc en 2012, si elle est encore en lices, je voterai pour l’autre candidat, quel qu’il soit


                        • Neptune 3 septembre 2010 07:52

                          Ne faites pas croire n’importe quoi.
                          Ségolène Royal, comme beaucoup de politiques - dont Bayrou- a voulu boycotter les JO en chine pour faire pression, notamment sur la question du Tibet. Je ne vois pas ce qu’il y a de contradictoire - c’est même au contraire responsable - de garder des relations diplomatiques avec un pays - visites pendant la présidentielle- en essayant néanmoins de changer le cours des choses.la diplomatie n’est pas aussi manichéenne que vous semblez le penser.
                          Quant à la dame qui se la joue « people » - pipole, ct veur rien dire au passage-, c’est un argument vain à mes yeux. D’abord parce que la politique a changé et l’époque aussi. On n’est plus au temps du général de gaulle. Et parce que dans le fond, les choses n’ont pas changé tellement et ne changeront jamais. Les démagogues, les stratèges resteront toujours dans l’enceinte du pouvoir. ca fait hélas partie du jeu politique. Et martine Aubry - que j’aime assez, au demeurant- la politique " anti -people- qui se fait élire, comme au bon vieux temps, avec bourrages d’urnes au nez et à la barbe des militants ? Vous trouvez ca bien ? je préfère l’honnêteté.
                          Ségolène Royal a surement ses défauts mais elle a un sens de la démocratie, de son siècle qu’ Aubry n’a pas. Et puis, elle a été mise à l’écart alors qu’elle avait toutes les compétences de ces camarades- énarque, 7 ans à l’élysée dans l’ombre de mitterrand, député, 2 fois ministres, présidente de région-. Mitterrand s’y est pris à 3 fois pour se faire élire, chirac aussi...Elle n’a pas gagné en 2007 mais votre manière de voir est très consumériste. On prend, on jette. un parcours politique se façonne. et Royal reste à mes yeux l’ opposante à sarkozy la plus résolue. Et puis, entre nous, ce qui différencie les politiques entre eux, c’est la force de leur désir. Il en faut pour être chef d’état, je crois. Aubry dit qu’elle n’est pas née pour être président de la république. Personne ne nait avec cette idée, déjà. et à mon avis, c’est un tort de l’avancer...Il en faudra du désir, et de l’espérance pour battre sarkozy...


                        • Bloggy Bag Bloggy Bag 4 septembre 2010 10:41

                          Contrairement à 2006, Royal ne bénéficiera pas aux primaires des aimables pratiques de bourrage d’urne.

                          2006 fut une imposture organisée sur fond de népostisme. Alors, que tout ceux qui croient encore à la bonne fable de la gentille contre les méchants barons, je vous renvoie à ce post de Mélenchon. C’était peu avant le vote des primaires de 2006 : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2006/11/la-sincerite-des-votes-pour-segolene-royal-est-mise-en-cause-par-les-pratiques-de-la-federation-de-lherault/

                          La vérité ironique, c’est qu’en 2006 ceux qui ont été victimes du système déplorable du PS s’appelaient Fabius et Strauss-Kahn. Ils ont au moins eu l’élégance de jouer le jeu dans l’intérêt du parti ensuite.

                          La vérité est ailleurs parait-il, en tout cas elle est loin de ce qui est raconté depuis 2006 !


                          • Neptune 4 septembre 2010 11:07

                            Bah voyons...
                            60% royal. 20% DSK 20% fabius...aux primaires de 2006...C’est sans doute l’hérault tout seul qui a donné 40% de voix d’avance à Royal...
                            Quant à Reims, renseignez vous...Le système de triche à Lilles était remarquablement bien fait apparemment. Un ordinateur réajustait, au fur et à mesure du dépouillement, les scores d’ Aubry...formidable, hein ?
                            Ce que vous dites est bien trop anecdotique et nie la réalité des votes...Royal est passé bien trop haut la main en 2006 pour que ce soit contesté...Quant au congrès de Reims, le front tout sauf royal avait quasiment toutes les manettes de l’appareil pour pas qu’elle passe...Elle a quand même fait 50%...
                            Royal existe politiquement, que ca plaise ou non...
                            Quant à Mélénchon, il n’ a pas la carrure d’un chef d’état, à mon avis...Vous le voyez rassembler TOUS les francais - car il s’agit bien de cela, en l’occurrence- ? il est très bien en opposant - et encore- mais ca s’arrête là...Bonjour le simplisme, tout de même, avec lui...et puis, je le trouve très sur de son fait, très sur de lui...


                          • Bloggy Bag Bloggy Bag 6 septembre 2010 10:00

                            Languedoc Roussilon, plus PACA, plus Nord, ... La presque totalité des barons plus tout le staff de Solférino œuvrait pour la seule qui pouvait battre Sarko. Avec le fonctionnement habituel du vieux PS, les autres n’avaient aucune chance à la régulière.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès