Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sondages, manipulations ou arnaques ?

Sondages, manipulations ou arnaques ?

Ah, qu’ils sont beaux les sondages, surtout lorsqu’ils confirment la thèse de croisement des courbes promises depuis février et qui ne venait pas !

En attendant bien sûr un nouveau croisement, dans l’autre sens, ou bien la percée d’un troisième candidat qui viendrait disputer le second tour aux deux candidats propulsés en tête par les vertus des sondages qui tentent d’imposer leur manière de voir les choses.

Parlons-en, de leur manière de voir ou de compter tout en redressant ou corrigeant les chiffres obtenus parce qu’ils ne correspondent pas à ce qu’ils croient que les Français vont voter en annonçant une marge d’erreur de plus de 3%. On a vu ce que cela avait donné en 2002 avec la surprise Le Pen.

Pourquoi serions-nous à l’abri d’une surprise de ce genre avec Bayrou, Le Pen ou Mélenchon qualifié(e) pour le second tour étant entendu que le rejet massif du candidat sortant est largement sous-estimé dans les enquêtes ?

Ce doute sur la fiabilité des sondages m’envahit lorsque je constate que le fameux croisement des courbes Hollande/Sarkozy s’est produit juste après le meeting de Villepinte qui aurait donc ainsi convaincu les sondés de voter Sarkozy, alors que dans le même temps un autre sondage indiquait que le candidat sortant avait été jugé « pas convaincant » lors de ce meeting par 65 % des sondés.

Curieux, non ?

J’ai tendance à considérer que le résultat de la seconde question qui ne porte que sur deux items serait plus fiable que le premier qui porte sur un douzaine de candidat.

…A moins que les français représentés dans le panel interrogé, soient de nature taquine et s’évertuent à brouiller les pistes en répondant n’importe quoi aux sondeurs.

…A moins que les français soient sensibles aux grandes messes événementielles et changent d’opinion au gré des discours, des meetings, des trémolos dans la voix, des drapeaux qui s’agitent , des insultes, des accusations de mensonge ou bien des ralliements des vedettes du show-biz déclarant leur flamme pour celui qui saura le mieux préserver leurs intérêts fiscaux.

En bonne logique de communicant et de sondeur, le défilé vers la Bastille prévu par le front de gauche à l’heure où j’écris ce billet boostera donc la campagne de Melenchon, qui devrait atteindre rapidement les 15 % en dépassant Le Pen et Bayrou en attendant le prochain show prévu par les autres candidats.

Sauf que, les sondeurs qui sont des âmes sensibles, ne remettront sans doute pas en cause un classement établi une bonne fois pout toute par tous les instituts de sondages, et corrigeront et redresseront les résultats obtenus pour ne pas semer le doute dans les états majors des deux leaders actuels.

Autrement dit, il n’est pas exclu qu’une surprise soit encore possible quant aux résultats du premier tour, susceptible de remettre en cause le bel ordre établi, ou pour le moins, modifier les équilibres en présence au second tour.

La campagne que nous vivons actuellement est en dessous de tout. A côté de quelques candidats qui s’évertuent à faire des propositions construites, même si nous ne devons pas être dupes quant à leur mise en œuvre, existe un candidat, le sortant qui lui s’évertue à pourrir le débat et qui pratique l’invective pour masquer son bilan calamiteux et son absence de programme, à un point tel que ses éventuels alliés européens prennent leurs distances et que la presse internationale se pose des questions.

Faisons le pari de l’intelligence : les électeurs sauront sans doute passer outre cet artifice et infirmer les sondages qui ne sont que la traduction du conformisme des sondeurs et le goût immodéré des médias pour la publication de leurs « enquêtes ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • lsga lsga 19 mars 2012 10:22

    1. les sondages sont truqués

    2. l’élection présidentielle va être truquée.

    Grâce au vote électronique contrôlé par le ministre de l’intérieur Claude Guéant, préparez-vous à la réélection surprise de Nicolas Sarkozy avec 50,1% des voix.

    • voila CE QUI ARRIVE QUAND ON SEME LA HAINE ON RECOLTE DES MEURTRES

       LA DROITE POPULAIRE UMP/FN EST ALLE TROP LOIN DANS LA VIOLENCE VERBALE...

      a force de crier au loup de puis 2002...l UMP/FN ..................

      LES DICTONS POPULAIRES SE VERIFIENT TOUJOURS...

      U ?NE PENSEE POUR LES 4 PARAS ET LE PROF ET LES ENFANTS

      le type qui a fait cela est une « bete »...lache...espèrons que les paras...les flics d’élite ou le MOSSAD auront droit de l’abattre pour ne pas risquer encore la mort d’autres francais des iles musulmans et israelites.

      MR GUEANT AVEC SES APPELS A LA HAINE RACIALE OU RELIGIEUSE PORTE UNE GRANDE RESPONSABILITE DANS CETTE AFFAIRE...IL DEVRAIT DEMISSIONNER

      ...de plus au lieu de donner tellement de protection autour des hommes politiques il devrait mettre 2 gendarmes ou policiers ou paras....devant chaque ecole..

      LES POLITIQUES SONT PAYES...QU ILS FERMENT LEURS GUEULES...et pensent au enfants et aux peuples qu’ils ne représentent plus
      GUEANT DEMISSION..POUSSE AUX CRIMES


    • OUI C EST POSSIBLE GUEANT ET SARKO EN SONT CAPABLES de plus ils poussent a la haine entre religions ou races....RESULTATS.DES MEURTRES

      DES MEURTRES............ GUEANT L’ A DEJA GRACIE LE LACHE MEURTRIER EN DISANT « C EST UN FOU QUI A FAIT CA.. ».ferme ta gueule...ca peut etre un nazilloe fera ton boulot...bouffon..

      GUEANT EST UN POUSSE AUX CRIMES


    • « le MOSSAD » FERA TON BOULOT...bouffon


    • Romain Desbois 19 mars 2012 19:07

      Une pensée pour les paras !!!!

      Et vous avez une pensée pour les gosses que nos paras et autres militaires dézinguent à l’autre bout du monde ?

      Il ya deux sortes d’assassins ; ceux que l’on condamne et ceux que l’on décore.


    • Catart Catart 25 mars 2012 13:02

      Comme je vois que les mots doux fusent je me suis sondé ce matin et je suis en plein accord avec ce sondage... 

      ÉLECTEURS ÉLECTRICES DE FRANÇOIS BAYROU ET JEAN-LUC MÉLENCHON VOTEZ POUR VOTRE IDOLE AU 1ER TOUR C’EST VOTRE CHOIX ET VOTRE DROIT.

       MAIS

      POUR LE 2ÈME TOUR COMME VOUS REJETEZ DEPUIS DES MOIS ET DES MOIS AVEC FORCE ET RAISON LE DUO SARKOLAND.

       VOTEZ BLANC

      AINSI VOUS AUREZ LA FIERTÉ DE NE PAS VENDRE VOS IDÉES ET LE PLAISIR DE PARTICIPER NON PAS À L’ÉLECTION D’UN PRÉSIDENT MAIS D’UN RIDICULE.


    • devphil30 devphil30 19 mars 2012 11:02

      Qui paye les sondages ? 

      Qui bénéficient des sondages ?

      Il est normal de faire jouer le suspense , un peu pour l’un puis pour l’autre et ensuite balle au centre etc ....


      Philippe

      • Saber Saber 19 mars 2012 12:04

        Sondages = Manipulations ET Arnaques.

        Dire que les français pensent comme ci ou comme cela, alors que seulement 1000 personnes on été interrogé est déjà en soit de la malhonnêteté !!

        Sur ces 1000 personnes on va ensuite nous faire croire qu’elles sont représentative de la population alors qu’en fait les personnes interrogé sont minutieusement choisie, sans parler de tout les refus de participer au sondage qui ne sont évidement pas compté...

        Bref les sondages ne signifie rien, n’explique rien, ne prouve rien, et ne sont que des outils de propagandes.


        • Romain Desbois 19 mars 2012 12:12

          Entièrement d’accord. Les sondages sont les boules de cristal du XXIeme siècle :

          Voir :
           lcp, ca vous regarde : les sondages, nuisibles pour la démocratie ?


        • Saber Saber 19 mars 2012 12:25

          Pierre Bourdieu dénonçais déjà les sondages d’opinion en 1972 !

          http://www.homme-moderne.org/societe/socio/bourdieu/questions/opinionpub.html


          • paul 19 mars 2012 16:37

            « La campagne que nous vivons actuellement est au dessous de tout », bon résumé .
            Les chiffres des sondages nous sont assénés à longueur d’infos, ce bourrage de crane fait penser à la théorie de la fabrication du consentement : il n’y a que deux candidats qui comptent, les autres sont des faire valoir, des rabatteurs de voix, votez utile .

            Sur le croisement miraculeux des courbes d’intentions de votes après Villepinte, l’Ifop de Mme Parisot se couvre de ridicule,ce qui après Opinionway, ne remonte pas la crédibilité de ces instituts, que pourtant les médiacrates de C dans l’air et ailleurs , commentent doctement .
            A.Duhamel avouait récemment sur RTL « ne pas vouloir dévaloriser le feuilleton médiatique construit chaque jour par les sondages » .
            La marge d’erreur est au minimum de + ou - 2 %, sans parler des méthodes « secrètes » de redressement , et des indécis qui, par définition, ne se prononcent pas .
            Un projet de loi visant à rendre les sondages plus sincères et plus transparents est passé au Sénat l’an dernier mais il a été retoqué à l’Assemblée, n’étant pas jugé prioritaire par Accoyer .
            Un léger doute nous saisi sur les priorités du gouvernement .


            • paul 19 mars 2012 16:55

              J’avais oublié le lien pour l’Observatoire des sondages .

               www.observatoire-des-sondages.org/La-supercherie-de-l-Ifop.htm l


              • SbII 19 mars 2012 18:06

                Rappelez moi qui est la vice (sic) présidente de l’IFOP, présidente du MEDEF, et sarkolatre infaillible ?
                Et coïncidence, c’est l’IFOP qui fait se croiser les courbes...

                C’est ballot...


                • picpic 19 mars 2012 22:08

                  Le truc tout con qui explique à quel point un sondage est une manipulation, c’est que si celui qui l’a commandé n’a pas les résultats voulu, il ne le publie pas.

                  Suffit de le recommencer tant qu’il n’est pas positif, en modifiant quelques paramètres et à force, on finit toujours par obtenir les résultats que l’on veut.

                  Si je suis vendeur de vin rouge et que je demande un sondage concernant les meilleurs vins de ma région...Pensez-vous que je publierais autre chose que des résultats qui soit en ma faveur ?


                  • Eric 25 mars 2012 17:29

                    Petite info analyse statistique donnée par google sur 30 millions de visiteur unique et non sur 1000 personne comme les sondages :

                    Quoi qu’il en soit, le résultat de ce baromètre est aujourd’hui à des années lumières des sondages. Sarkozy affiche une part d’intérêt de 38%, Hollande seulement de 19,5%, juste devant Le Pen (17,7%). Bayrou avec 6,4% serait largement distancé par Mélenchon (11,6%).

                    Liens :
                    http://www.capital.fr/presidentielle-2012/actualites/presidentielle-google-plus-fort-que-les-sondages-pour-predire-les-resultats-705992


                    • Michel DROUET Michel DROUET 25 mars 2012 18:45

                      Bonjour Eric

                      C’est intéressant, mais cette méthode, comme il est dit dans l’article, a ses limites : il m’arrive d’aller chercher des renseignements sur l’un ou l’autre des candidats en fonction de l’actualité ou pour chercher à répondre à une question précise, mais je ne voterai que pour l’un d’entre eux.

                      Par ailleurs, l’écart obtenu entre les deux principaux candidats me semble trop important et il faut aussi considérer les électeurs qui n’ont pas internet ou qui ne font jamais ce genre de requête.

                      Résultats le 22 avril...

                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès