Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un toit, un droit pour toutes et pour tous !

Un toit, un droit pour toutes et pour tous !

26 organisations se mobilisent dans l'unité contre les expulsions et pour que chacun(e) puisse disposer d'un logement décent et accessible.

Ces organisations rassemblent des militantes et militants de toutes origines, d'accord pour défendre un droit inaliénable et fondamental.

La plateforme représentée sur l'affiche jointe à ce texte n'est pas un texte fourre tout ...

Elle propose des mesures simples et claires.

Cette plateforme est en adéquation avec celle présentée par ailleurs par la Fondation Abbé Pierre. Il s'agit là de deux démarches qui se complètent.

 

VIVE LA PLATEFORME LOGEMENTS DES MOUVEMENTS SOCIAUX

Alors que les commentateurs politiques analysent à la loupe les différents sondages, alors que les militants politiques remplissent leurs seaux de colle et préparent les meetings, des centaines de milliers de familles vivent dans l'anxiété des lendemains et notamment de ce 15 mars fatidique.

Les échéances électorales sont importantes, certes mais les changements de demain se préparent dans les combats d'aujourd'hui.

La gauche se doit de mener la bataille politique et sociale pour que chacun puisse avoir un logement décent accessible et que soit mis fin aux mesures d'expulsions qui vont reprendre avant la fin de l'hiver.

« Dans son rapport 2012 sur l’état du mal logement en France, la Fondation Abbé Pierre a indiqué que 10 millions de personnes sont aujourd’hui touchées par la crise du logement. Ce chiffre concerne les 3,6 millions de personnes qui sont non ou très mal logés mais si nous y ajoutons tous ceux qui se trouvent en situation de fragilité de logement à court ou moyen terme, ce sont bel et bien un total 10 millions de personnes qui subissent la crise du logement. Ce rapport rappelle aussi que 4 millions de ménages sont en situation de précarité énergétique. »

Quatre candidats à la présidentielle ont signé la plateforme proposée par la fondation de l'Abbé Pierre...Ne cherchez pas parmi eux Sarkozy ou son représentant...On ne peut pas à la fois mener une politique anti sociale et à la fois s'opposer efficacement au mal logement qu'on a soit même laissé s'installer !

«  La plate-forme s'articule autour de quatre points : la construction de 500 000 logements par an sur cinq ans dont 150 000 logements "vraiment sociaux", l'encadrement des loyers et des prix de l'immobilier, la prévention des expulsions locatives et la lutte contre l'habitat et l'hébergement "indigne", et enfin, le renforcement des obligations de la loi SRU (solidarité et renouvellement urbain) en "imposant" aux communes "25% de logements sociaux".

Le 15 mars, il n'y aura pas de trêve électorale. Les huissiers vont repartir à l'assaut.

Les expulsions des logements vont pouvoir reprendre.
 

Les candidats qui ont signé la plateforme proposée par la fondation vont-ils clairement s'opposer aux expulsions, c'est à dire :

  • proposer dans tous les conseils municipaux que ceux ci mandatent leurs maires pour qu'ils signent des arrêtés anti expulsions ;

  • s'opposer aux expulsions si elles ont lieu ;

  • participer aux manifestations qui ont lieu le 10 mars et notamment à celle prévue le samedi 10 mars à Paris.

La politique, c'est aussi et surtout cela, défendre les familles les plus vulnérables, se mobiliser et mobiliser la population contre la politique réactionnaire de ce gouvernement.

La loi DALO n'est que la résultante de la mobilisation de dizaines de milliers de militants qui ont organisé des occupations de logements vides, soutenu et aidé des familles...

Aujourd'hui elle est mal appliquée...Il faut attendre plusieurs mois entre le dépôt d'un dossier et l'entrée possible d'une famille dans un logement.

C'est inacceptable !

Toute famille doit pouvoir disposer d'un toit et tout de suite !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • jaja jaja 28 février 2012 14:29

    J’y serai...


    • CHALOT CHALOT 28 février 2012 14:39

      C’est une manifestation qui fera date...C’est le signe du refus de la trêve électorale.


      • non667 28 février 2012 14:52

        ok chalot
        dis nous ou t ’habite (pays de cocagne sans doute ?? )qu’ on t’envoie tout les sans toit ,sans papiers ,..... bref toute la misère du monde !
        moi j’ai mon compte ! smiley smiley smiley


        • CHALOT CHALOT 28 février 2012 15:00

          NON667 !

          Vous ne lisez pas les articles et ne pensez que par le prisme de votre égoïsme : le sans toit pourrait être votre fils, votre nièce...n’importe qui
          TOUS PEUVENT SE RETROUVER UN JOUR EN DIFFICULTE
          Ce n’est pas seulement écoeurant mais triste de voir réagir certains forumeurs !


          • Constant danslayreur 28 février 2012 16:36

            « le sans toit pourrait être votre fils, votre nièce... »

            Le sans toit pourrait être LUI même cet atrophié du bulbe, qui se croit à l’abri des accidents de la vie.


          • appoline appoline 29 février 2012 11:51

            Et vous les payez comment vous les logements sociaux ? Dans les caisses de l’état ? Elles sont vides.

            Si la France arrêtait cette immigration, il y aurait plus de logements. Mais non, ils arrivent, n’ont pas commencé à travailler mais veulent LEURS droits, veulent être logés gratis. Non, quand arrêterez vous de cautionner des individus qui agissent comme des sangsues, ne respectent rien même pas ceux qui leur tendent la main.

            Rien ne vous empêche effectivement d’en accueillir quelques uns sous votre toit. Mais la plupart veut bien donner à condition que ça sorte d’une poche.
            Alors avec vos pseudos leçons de morale, vous feriez bien d’arrêter d’accuser la société, elle n’est pas responsable de tout. 

          • Catart Catart 1er mars 2012 21:39

            Bonjour,

            Excellent ton article et il faut rajouter que de l’argent pour construire des logements sociaux, logements étudiants ou jeunes, il y en a et un paquet en supprimant les élus inutiles, le Sénat, en diminuant les hauts salaires, en réorganisant l’administration mille feuille etc.. mais cela n’intéresse pas nos élus ...et puis c’est l’archi qui te parle il faut innover pour la mise en place... et on en présentera le 17 mars en conférence de presse sur justement le logement social ou jeune et étudiant mais aussi sur les énergies propres.
            Avec toi merci

            http://www.indigne-je-propose.fr/


          • Ariane Walter Ariane Walter 28 février 2012 15:34

            Non 667,

            Que de remarques abjectes. un peu de simple humanité, c’est possible.
            il faut aussi voir que les gars qui viennent chez nous ont eu leur pays démoli par nos grosses boîtes et lnos intérêts !

            Courage Chalot pour une démarche indispensable et noble.


            • appoline appoline 29 février 2012 12:26

              Vous aussi, prenez les vous ; bon nombre de gens en ont assez de payer pour eux et pensez aussi aux propriétaires qui se sont saignés pour payer leur appartement et qui leur est rendu saccagé même les offices HLM en ont marre de réparer les dégâts causés et bien souvent par des étrangers, mince tout ne peut quand même s’excuser quand on a un tel comportement. Descendez dans les cités pour voir le boulot dans les cages d’escalier et les appartements et vous voudriez que les français continuent à payer pour ça. Et encore une fois, ce n’est pas une histoire de couleur mais de comportement.


            • peace06 1er mars 2012 13:11

              meme Emmaus expulse les mauvais payeurs !!!
              http://www.franceinfo.fr/societe/le-plus-france-info/loges-par-emmaues-et-menaces-d%E2%80%99expulsion-542737-2012-03-01

              Alors acceuillir encore plus de misère ne sert à rien !!! puisqu’on ne peut rien faire pour eux !


            • Ptetmai 28 février 2012 17:15

              Oui mais il n’y a pas de droit sans devoir


              Et il ne fallait pas accepter tant d’étrangers dans une France déjà surpeuplée et physiquement sur-polluée . Même pour construire des maisons à des salaires de misère.

              On aimerait connaitre le train de vie des logés qui manifestent, et l’avis réfléchi de toutes les veuves à petite retraite, entre autres.

              Aider les associations sérieuses , et pas les gouvernements, des pays pauvres , bien d’accord ; surtout que 10 euros ont plus de pouvoir d’achat là-bas qu’ici. 

              • FERAUD 28 février 2012 19:32

                Il existe ici quelques obsédés qui sortent leur révolver en pensant entendre « immigré », ils sont abjects et ne savent pas lire.


                  • Cro Magnon Cro Magnon 28 février 2012 21:19

                    Pourquoi chez nous, en France ? Et qui paiera pour ce toit pour tous ? C’est génial d’être très généreux en faisant payer les autres ! L’humanisme, le vrai doit prendre d’autres dimensions !!


                    • Ruut Ruut 29 février 2012 07:38

                      1. Loyer fixe basé sur 25 % du smig max, ou logements pour tous gratuits (mais petits).
                      (Pour un logement plus grand le domaine privé actuel fait l’affaire.)
                      2. Energie nationalisée et gratuite pour tous. (Jusqu’a une certaine limite puis les prix peuvent etres libres voir possibilité de dépoassement via un autre fournisseur privé)
                      3. Produits de base nationalisés et gratuits pour tous. (Jusqu’a une certaine limite puis les prix peuvent etres libres via un autre circuit de distribution)

                      C’est ces 3 points que notre état devrait garantire.

                      Pour résumer l’état devrais assurer son role de sauvegarde accessibles a tous jusqu’a un certain quotas dépendant de ses ressources.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès