Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une histoire de blondes

Une histoire de blondes

J’étais dimanche 29 août au salon du livre de Monclar de Quercy pour y dédicacer mon dernier ouvrage sorti en 2009, Journal intime d’une année de rupture", qui retrace les deux premières années de présidence Sarkozy et les deux dernières années de politique française. Étant le seul sur le stand de mon éditeur à dédicacer un livre politique à cette occasion, je dois vous dire que les réactions des visiteurs avec qui j’ai discuté n’étaient "pas piquées des hannetons".

L’affaire des "petits arrangements entre amis" entre Chirac, Sarkozy et Delanöe à laquelle était consacré mon dernier article sur "Agoravox" a scandalisé les français qui parlent de "méthodes de clans mafieux" ou encore de "méthodes de voyous" .

L’affaire "Woerth-Bettencourt" crée le même type de réactions avec la compréhension par les français qu’il y a bien deux France : La "France des puissants", dans la quelle tout est permis, où vous êtes décoré de la Légion d’honneur pour avoir fraudé le fisc et la "France d’en-bas", pour citer le grand théoricien politique qu’est Jean-Pierre Raffarin, à qui on ne pardonnera pas 5 minutes de dépassement de la durée de stationnement ou 8 km/h d’excès de vitesse sur une autoroute déserte.

Enfin, pour ne parler que des trois sujets les plus évoqués, la montée de l’insécurité inquiète de plus en plus les français, y compris dans les zones rurales, qui découvrent le niveau de violence quotidien qui existe dans les grandes villes françaises avec son cortège de tirs à balles réelles et de guet-apens tendus aux forces de l’ordre et les conditions de vie insupportables pour les habitants de ces quartiers devenus des zones de non droit.

Bref, il va être très difficile pour Nicolas Sarkozy de remonter une pente abrupte et savonneuse au bas de laquelle il est tombé du fait des reniements à répétition de ses 15 promesses de candidat qui ont lassé les français.

Cependant, le Parti Socialiste ne représente une alternative crédible pour aucune des personnes rencontrées, les gens lui reprochant de n’être qu’un ramassis d’égos aux ambitions démesurées qui iront une fois de plus à l’affrontement entre eux, je n’ose écrire fratricide, dès que les premières candidatures vont se déclarer.

De plus, les fraudes massives aux élections internes lors du congrès de Reims ont laissé des traces dans les esprits qui pensent que ce ne sont pas des gens qui fraudent de manière éhontée le suffrage universel qui peuvent donner des leçons d’éthique et de démocratie à qui que ce soit, cet état de fait étant aggravé par l’attitude de Bertrand Delanöe, avec le soutien du Parti Socialiste, dans l’affaire opposant la Mairie de Paris à Jacques Chirac.

Bref, pour les français, l’UMPS n’est pas la solution à leurs problèmes mais la cause de leurs problèmes et pour la majorité des gens avec qui j’ai pu discuter l’abstention sera certainement leur vote en 2012, écœurés qu’ils sont de la rupture qu’ils attendaient et dont ils savent maintenant qu’elle est définitivement passée aux oubliettes.

Cependant, outre l’abstention qui risque d’exploser, deux noms me viennent à l’esprit après avoir analysé les propos entendus pour affirmer qu’ils risquent de faire très mal en 2012 : Éva Joly et Marine Le Pen.

Car ces deux candidates potentielles, que presque tout oppose, auront beau jeu en 2012.

Éva Joly pourra faire campagne sur les scandales à répétition de la politique française, UMP et PS réunis, elle qui fût juge d’instruction de l’affaire ELF et qui ne pût jamais aller au bout de ses investigations du fait du secret défense maintenu dans l’affaire des frégates de Taïwan.

Marine Le Pen pourra faire campagne sur l’échec patent en matière d’insécurité de Nicolas Sarkozy et sur le fait que la situation de la France, plutôt que de s’améliorer, aura empiré entre 2007 et 2012.

Les deux partageront, la nouveauté, la féminité et, quelque part, la rupture avec le système sclérosé de l’UMPS.

Si vous ajoutez à cela les candidatures multiples dans l’orbite du PS (on n’imagine pas Ségolène Royal ne pas être candidate) et les blessures que laisseront de nouvelles élections internes truquées, la rose risque d’être fanée dès l’automne 2011. Sans oublier les candidatures de témoignage qui cumulent les quelques milliers de voix qui vous empêchent d’atteindre le second tour ( Taubira, Chevènement en 2002) et qui s’appelleront peut-être Tapie et Mélenchon en 2012.

Même chose à droite où la candidature Sarkozy ne fait plus de doute mais qui devra compter avec une candidature Villepin (si celui-ci franchit indemne le procès en appel de l’affaire Clearstream) ainsi que plusieurs candidatures de témoignage (Morin, Boutin entre autres).

Si vous cumulez le raz le bol des français, la multiplicité des candidatures et une forte abstention, vous avez tous les ingrédients qui ont fait le 21 avril 2002.

Auquel cas la présidentielle de 2012 se résumerait à une histoire de blondes...

Philippe DAVID


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 8 septembre 2010 12:55

    chiche , un chouette second tour pour dire merde à l’UMPS !


    • BABAYAYA BABAYAYA 8 septembre 2010 15:11

      @ supermiaou :


      je suis pas souvent d’accord avec toi mais là je signe de suite !

      +1

    • bluerage 8 septembre 2010 19:00

      moi itou, il faudrait mettre l’UMPS hors jeu dès le premier tour pour pouvoir redistribuer les cartes et vivre dans un pays enfin un peu plus démocratique qui ne nous propose pas l’alternance entre peste et choléra, parce qu’il faut se dire, qu’en dehors des caméras messieurs les députés sont tous de bons amis qui mangent dans la même gamelle...


    • La sentinelle La sentinelle 8 septembre 2010 12:59

      Bonjour

      Malheureusement ou heureusement, selon ses idées politiques, il reste presque deux ans et il peut se passer tellement de choses. On a déjà assisté à des renversement de situations dans la dernière ligne droite..

      Une nouvelle affaire dans 15 jours avant les electons et hop, les Français retournent leurs vestes. Il faut brosser l’éléctorat dans le sens du poil, et ça,un homme politique sait le faire, c’est son métier. Il s’entoure même de gens payés très cher pour ça.

      Et si un candidat dérange trop les pachydermes en place, un petit lapin sortira du chapeau en temps voulu. Ils sont également tres fort pour nous sortir des contre verités ou des miracles qui tombent à point nommé.

      Souvenez vous « Et à l’instant ou je vous parle, j’apprends que les otages du Liban ont été libérés.. »

      Déjà que les sondages officiels se gourent à 1 mois des élections....

      En fait, les sondages sont dans les clous le dimanche à 20 heures..

      A+


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2010 13:54

        allons-y pour le stade buccal...


        • manusan 8 septembre 2010 14:49

          Si vous cumulez le raz le bol des français, la multiplicité des candidatures et une forte abstention, vous avez tous les ingrédients qui ont fait le 21 avril 2002.

          Entre un candidat, devenu président, qui reçoit la franquiste de la main de Pétain en 1943 et le 21 avril 2002, je ne sais pas ce qu’il y a de plus choquant.

          http://www.fil-info-france.com/actualites-monde/mitterrand-petain-photo.htm

          merci cordialement de ne pas me censurer.


          • hgo04 hgo04 9 septembre 2010 09:08

            C’est vrai manuisan, vous avez raison. Ils ont la mémoire courte en tous les cas sélectives. rajoutez à cela les noms de LAVAL, DARLAN etc..

            En fait, une réecriture de l’histoire..


          • Guido Falxius 8 septembre 2010 16:28

            Bien dit !


            La perspective d’un deuxième tour Joly-Le Pen me réjouit, mais je me contente d’espérer, puisqu’à mon avis on aura plutôt DSK-Le Pen (ce qui n’est déjà pas si mal).

            Le mot d’ordre de tous les gens sérieux qui veulent le bien de leur pays doit être : « Tout sauf l’UMPS ! »

            Même Mélenchon a un intérêt. Bon, son immigrationnisme à tous crins est incohérent avec sa doctrine sociale (qui trop embrasse mal étreint), mais je l’ai vu s’élever contre la loi de 1973 et il retrouve des accents patriotiques de bon aloi. En outre c’est l’un des plus virulents sur les banques. Le problème, c’est qu’in fine il fera de la retape pour le PS. Un peu comme Dupont-Aignan, pertinent mais membre de la French-American Foundation et donc, là encore, d’une incohérence crassissime.



            • pastori 8 septembre 2010 20:46


              il n’y aura à gauche qu’un seul candidat désigné démocratiquement par le peuple de gauche et même par ses adversaires. du jamais vu.

              mais voyons en face :

              -sarko et ump carbonisés. après :

              glané ça et là :

              « Marine Le Pen pourra faire campagne sur l’échec patent en matière d’insécurité ».

              c’est à peu près la seule chose dont elle pourra parler ; c’est à dire l’essentiel au yeux des sots..
               le chômage, le pouvoir d’achat, le partage des richesses, l’injustice sociale, la dette, tout ça est secondaire...et pas de sa compétence. d’ailleurs motus sur les retraites, c’est pas sa préoccupation. par contre les gargouilles... ! smiley

              « la majorité des gens avec qui j’ai pu discuter l’abstention sera certainement leur vote ».

              vous ne parlez donc qu’à ds crétins car faut être crétin pour faire l’autruche. l’abstention, ça mène où ?
              "
              Marine a une belle carte à jouer
              l’erreur serait qu’elle s’enferme dans un « anti tout » (europe, euro, otan, fmi, ocde...) alors qu’elle est attendue sur l’immigration, la sécurité, l’islamisation, l’identité républicaine
              .« 

              pire qu’au dessus ! l’europe, l’otan, l’euro, ..des bricoles, le programme économique, des bricoles.
              mais la burqa, l’identité, l’immigration.. voilà la préocupation première des Français !

              et vous voulez confier l’avenir d’un pays à »ça«  ?

              continuez les lepénistes ! ceux un peu malins qui vous lisent vont être dégoutés à jamais de ce fléau. vous allez vous faire engeuler par le »guide« à force de leur faire fuir ses électeurs !  smiley

              si j’étais marine, je ne souhaiterais pas avoir de tels »supporters" comme ceux qui sont ici réunis car je vais finir à 2% ce qui est la vrai audience du parti. ! smiley


              • joelim joelim 8 septembre 2010 21:54

                @l’auteur

                d’accord avec vous

                mais les medias et leurs sondages orientés vont travailler le corps électoral à la méthode Coué pour qu’il considère que l’UMPS est incontournable (les seuls à pouvoir gagner etc)

                mais leur déficit de crédibilité va les plomber

                de plus il y aura émiettement des candidatures notamment à droite

                pour corser le mets on peut s’attendre à quelques manips et événements provoqués de dernière minute

                mais les gens qui ne votent pas d’habitude voteront, et pas pour l’umps

                j’en fais le pari

                • joelim joelim 8 septembre 2010 21:57

                  mais les gens qui ne votent pas d’habitude voteront, et pas pour l’umps

                  sauf ceux qui sont satisfaits de la situation, naturellement

                  on doit pouvoir les compter sur les deux mains smiley 

                • slipenfer 9 septembre 2010 04:10

                  La candidature d’Eva Joly, à cette heure et sous réserves de ses évolutions futures, peut compter parmi les candidatures politiciennes les moins pires
                  En gardant à l’idée que les élections présidentielles ne donneront de toutes façons pas la solution aux vraies problématiques actuelles, et ne pourront constituer qu’un rendez-vous symbolique, les vrais Pouvoirs n’appartenant plus aux politiciens mais aux élites néo-mondialistes qui ne comptent pas s’en départir si facilement !
                  D’ici là on verra : avec les scandales a répétition l’Umps descend à la cave en tout cas.
                  Pour marine Lpen j’ai pas vu sont programme

                  Voici une vidéo exposant une partie des objectifs codés des forces pro-NWO
                  (seuls les initiés comprennent l’étendue des propos publics de Nicolas Sarkozy,
                   qui en agissant ainsi tente d’obtenir l’adoubement et le soutien des
                   élites oligarchiques néo-mondialistes) :


                  • slipenfer 9 septembre 2010 04:12

                    Sinon pas de blagues sur les blondes ?
                    bon une petite
                    2 blondes a un feu rouge
                    la première dit à l’autre : c’est vert !
                    et l’autre de répondre :c’est une grenouille smiley


                    • mnopwxy 10 septembre 2010 12:01

                      je crains aussi toutes les manipulations dans lesquelles les c...s de français, à la mémoire courte, c’est clair, tombent à chaque fois. Gober les fausses réfromes de Sarko, qui vient par exemple d’inventer une nouvelle aide aux retraités, une aide qui existait déjà, qu’il a enlevée, puis remet(trai)s après 2012 de façon plus pérène (c’est-à-dire comme avant, et encore avec lui, ren ne sera fait évidemment). Ces français qui le croient toujours ! ces français qui plongent dans sa psychose de paranoïaque et se tirent dans les pattes à cause de religions dont ils se foutent pourtant tous ! C’est pas lepen qui va en retirer le prix fort, c’est encore ce nabot qui habituent les encore plus petits que lui à aimer se faire prendre pour des cons. A chaque fois que je parle d’Eva Joly, personne ne la connaît. D’abord c’est une femme, alors leur réflexe de bouseux, qui n’osetn pourtant pas montrer leur mysoginie, c’est : elle est toute seule (pour ne pas dire : il lui faut un mec, comme en Inde !!!! lol), les français sont comme le nain : ils préfèrent des grandes gueules stupides pleins de relations incompétentes qu’ils mettront aux manettes, les français se feront piller en entretenant le fantasme total de faire un jour partie de cette mafia qui le leur met profond. d’après, c’est comme ça que se renouvelle le tissu social depuis des années maintenant. Il faut pas s’étonner que tout parte en vrille.
                      Mais heureusement, je vois ici toutes les bonnes réactions, et j’espère un milliard de fois que j’aurai tort dans 2 ans. En tout cas moi, je voterai Joly, c’est sûr !


                      • mnopwxy 10 septembre 2010 12:10

                        J’ajoute juste une chose, ça va être un régal de voir ces débats, à moins que ça se passe comme il y a cinq ans, quand ségolène royale avait mouché le nain en face à face au crous de leur débat tant attendu, le nabot toujours pris d’une crise de manque de coke, surement, à gesticuler comme un goret, même dans les cris, et que tous les c..s de français avaient jugé qu’il était énergique et qu’elle était molle, qu’il avait des arguments et elle non... Il faut leur parler cochon, ou « agrument » ça veut dire « cri » maintenant, sarko se serait-il mêlé du dico ? non ils lisent pas le dico !.... En fait, il leur faut du foot, ils ne comprennent pas les mots. Je les vois d’ici, quand je parle ou j’écris, c’est pareil : il y a trop de mots. Devant leur télé, ils ont dû se dire : elle m’enfume car je ne comprends plus. C’est sûr que la force de sarko, c’est d’être à leur portée !
                        Ah j’ai trop mal au ventre !


                        • thomthom 10 septembre 2010 14:21

                          héhé... la revanche des blondes. ça serait pas mal... l’une des deux me plait bien (politiquement parlant, bien entendu)...

                          Quant au « tout sauf UMPS »... j’approuve à 200%... mais il faudrait vraiment promouvoir cette idée... quasient lancher un mouvement politique qui milite pour ce choix, des militants qui relaient le message expliquent au gens pourquoi cette alternance stériel nuit gravement aux intérêts de notre pays, et les invitent donc à voter pour qui ils veulent, sauf pour les candidats des deux grandes formations politique !

                          chiche ?


                          • earth75 earth75 12 septembre 2010 15:44

                            Bonjour,

                                   Pour rajouter une pierre à l’Anti-UMPS, je rajoute que le DSK, ancien maire de Sarcelles, a démoli cette commune ; cette dernière était pourtant une ville de classe moyenne avec un bon pourcentage de profession libérale qui payait pas mal d’impôt.

                             A l’orée des années 80, un maire RPR commença à appauvrir la ville au profit d’une certaine communauté qui s’empressèrent de tout s’accaparer dont le point d’orgue fut la privatisation de l’hôpital publique de Paris-Nord.

                             Puis le DSK, pour se faire élire, promis des montagnes d’aides sociales aux pauvres de la commune ; élu, il fit partir la classe moyenne des hlm, saigna la petite classe moyenne restée dans leurs logements achetés.

                             A son départ pour le FMI, son poulain, un incapable du nom de Pupponi, gagna les élections anticipées et applique la même politique ; aujourd’hui, plus de 60 % de la population Sarcelloise ne paie pas d’impôt locaux ni nationaux par ailleurs. Le budget de la commune dépend à plus de 50% de subventions étatiques. 

                             Pour une ville de 60 000 habitants, il y A 1500 fonctionnaires travaillant à la mairie ; et c’est sans compter les fonctionnaires de la communauté de commune du Val De France qui a rajouté une couche administrative, des fonctionnaire nouvellement embauchés qui ont apporté aucune économie aux quatre villes concernés. Au contraire une augmentation d’impôts plus qu’insuportable pour les contribuables locaux.

                             Donc, le DSK au pouvoir, ce serait tout pour les riches, la facture à la classe moyenne et des aides sociales aux pauvres pour qu’ils se tiennent tranquille devant la télé ou la console.

                             En fait rien de nouveau sous le soleil, la continuité du programme du parti unique, l’UMPS.

                             Je suis d’accord avec le message suivant :

                             
                              TOUT SAUF L’UMPS

                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès