Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’architecte de la création

L’architecte de la création

La multiplication des articles défendant une vision créationniste contre un paradigme évolutionniste divise les Agoranautes. La discussion dans les commentaires dégénère souvent en une cacophonie mêlant insultes et satyre acerbe aux incantations divinatoires. En somme, tous les ingrédients d'une lecture palpitante qui ne laisse personne indifférent.

L'opinion selon laquelle la machinerie de la vie serait tellement parfaite qu'elle ne peut être le fruit d'un hasard, mais l'oeuvre d'un esprit planificateur, séduit de plus en plus de gens.

Pourtant, quand on examine cette création , on remarque qu'elle est très loin d'être parfaite. En effet, si elle l'était, elle n'aurait pas besoin d'évoluer et de se diversifier sans cesse. Au niveau cellulaire, nous sommes une usine à gaz, pas ergonomique pour un sou, perdant énormément de temps et d’énergie dans les taches inutiles, comme la lecture interminable des introns lors de l'épissage, un système mal organisé, soumis à un risque permanent d'erreur, ridiculement mal foutu. Au niveau macro-organisationnel on ne peut que constater l'absence de toute valeur morale, la guerre permanente de domination où l'on s'entredévore à tout va, où la destruction et la mort sont les outils bien plus efficaces que l'ordre et l'ergonomie, gaspillant les ressources dans une production abondante d'une main et semant la mort dans une impitoyable sélection de l'autre.

 

La vie n'est pas la perfection, mais son contraire. Le « génial architecte » ne fait que bricoler pour améliorer sa machinerie, en tâtonnant, passant des fausses routes en culs-de-sacs, refaisant sans cesse les même erreurs, ne tenant aucun compte de l'expérience passée, tout en effaçant périodiquement la quasi totalité de son travail. Le principe fondateur de la vie est justement son imperfection qui le fait évoluer sans cesse. Une évolution née des défauts du pénible recopiage provoquant des mutations, presque toutes nuisible à la bonne marche de ce sac de noeuds, mais de temps en temps, très rarement d'ailleurs, il s'en trouve une qui, en général contre toute logique, améliore les chances de survie. La vie est un curieux mécanisme dont le moteur est l'erreur et le seul plan visible l'obsolescence programmée.

Alors que notre représentation de l'esprit créateur implique la perfection, la toute-puissance et la pureté, la vie est tout le contraire : un bazar animé par son imperfection, se plaisant dans ses excréments, pourrissant tout, une vrai nuisance susceptible même de perturber à terme l'ordre physique des forces régissant l'univers.

Un architecte qui met 3 milliards d'années pour bricoler de toutes pièces une structure complètement bancale basée sur son imperfection, un abominable bazar dont la seule force est sa faiblesse, en l’occurrence une absence manifeste d'un plan rationnel et une improvisation hasardeuse, est-il vraiment un bon architecte ? Les mécanismes physiques de l'univers, si logiques et parfaits, prévisibles et réductibles à des équations simples sont, j'en conviens, proches de la perfection. Mais la vie est tout le contraire, de surcroit une nuisance potentielle pour la bonne marche de cette organisation. Si l'on fait une comparaison avec le corps humain, la vie ressemblerait à un cancer, des cellules se multipliant de façon incontrôlée que les anticorps cherchent à éliminer.

L'Humain a développé une morale qui est en tout point opposée à la nature. L'empathie, la tolérance, la raison … n'existent pas hors de la civilisation humaine. La nature n'est qu'une lutte permanente, impitoyable, privilégiant la souffrance au bien-être, la mort à la longévité, la saleté à la pureté. Une création planifiée et pensée ? Dieu est donc un incapable sans morale, un criminel !


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

419 réactions à cet article    


  • Neymare Neymare 25 septembre 2013 13:20

    Salut Deneb

    La réponse à votre question est simple : vous préférez jouer à oui-oui au pays magique ou à GTA 5 ?

    Imaginez comment on se ferait ch.. dans un monde parfait : pas de sexe, pas de cinéma (hormis des films à l’eau de rose), pas de lutte, pas de maladies, pas de raison de se lever le matin, bref, la vie n’aurait aucun interet à moins que vous préfériez vivre comme une plante ?

    L’imperfection a été ajoutée artificiellement dans cet univers pour que l’on apprenne à retourner vers la perfection (le monde parfait existe dejà, pourquoi en faire un autre ?)


    • Deneb Deneb 25 septembre 2013 13:27

      « le monde parfait existe dejà »
      En effet, il existait peut-être, mais avant la singularité, lorsque l’univers était réduit à un volume et un temps nul et l’energie infinie. Tellement parfait qu’il a explosé.


    • Neymare Neymare 25 septembre 2013 14:03

      Je vous dirai comme dans les traités Bouddhistes : « pas la peine de nous croire sur parole, allez voir par vous meme », vous verrez bien, attendant vous discutez sur le vide, puisqu’aucun argument ne peut remplacer l’expérience


    • Deneb Deneb 25 septembre 2013 13:37

      Et vous trouvez que c’est une preuve de l’existence de l’« architecte » ? Vous avez raison, les cycles solaires, les tempêtes dans l’océan de métal en fusion au centre de la Terre n’y sont évidemment pour rien.


    • Constant danslayreur 25 septembre 2013 13:34

      Et encore ce n’est rien...
      Le pire c’est que je crois que je suis voué aux enfers, bref si de votre côté vous restez le même jusqu’au bout, il y a de fortes chances que je me coltine votre « pensée » et votre sourire en prime, pendant un moment. M...de.


      • Deneb Deneb 25 septembre 2013 13:41

        Non, Constant dans l’erreur. Vous allez au paradis, ce dont vous parlez, c’est votre pénience pour le gagner, si, bien-sûr, vous y faites face avec humilité et soumission.


      • Loatse Loatse 25 septembre 2013 13:36

        Le terme que vous employez, Deneb, pour nommer l’Etre qui serait à l’origine de toute chose, soit le grand architecte (une expression maconnique soit dit en passant) ne peut qu’aboutir à une conclusion que je partage, parce qu’il induit la notion de produit fini...

        Je lui préfère nettement le terme de « grand programmeur », comme l’entendent les frères Bogdanoff, (qui ne sont pas des scientiques nous serinent ceux qui ne leur arrivent pas à la cheville mais passons..)

        Une programmation initiale qui permet l’évolution, c’est à dire la possibilité de faire évoluer le programme qui passe donc par, l’adaptation de l’homme ou de l’animal au milieu ambiant, ce qui serait impossible si ceux ci n’étaient qu’un amas de chair doté uniquement des fonctions primaires telles boire, manger, dormir et se reproduire...

        Je pense donc que nous avons en nous les outils de perfectionnement que celui ci ne peut s’acquérir que par pallier.. Bref qu’à l’instar d’un homme qui construit sa maison et qui se doit de procéder du bas (les fondations) vers le haut (la toiture)...

        Avec la pleine liberté de rester un cabanon ou de devenir un chateau... quoiqu’il en soit, il y a là un sacré défi à relever.. mais s’il n’existait pas, nous connaitrions l’ennui ; la stase, voire l’extinction de notre espèce...

        et donc la perfection réside à mon avis justement dans l’apparente imperfection... smiley


        • Deneb Deneb 25 septembre 2013 13:49

          « le terme de « grand programmeur », comme l’entendent les frères Bogdanoff »

          On serait donc une version bêta gratuite. Sur la version finale du logiciel, y aurait-il des DRM ? Pas grave, on les hackera.


        • zelectron zelectron 26 septembre 2013 14:53

          Sad idi, nek te djavo nosi !


        • Deneb Deneb 26 septembre 2013 15:09

          ko te jebe budalo jedno


        • epicure 27 septembre 2013 22:21

          donnes nous un exemple de programme qui permet de faire face à des problème grâce à des bugs aléatoire.

          Aucun rapport entre un programme come on l’entend, et le fonctionnement du vivant.


        • Deneb Deneb 27 septembre 2013 22:35

          en marchant pendant des milliards d’années, pourquoi pas. L’abiogénèse ne s’est pas faite en un jour, pourtant le moteur (l’horloge), le repliement des acides aminés, tourne à la vitesse atomique.


        • Loatse Loatse 25 septembre 2013 13:54

          Gratuit oui, voilà... avec apprentissage sur le tas.. même pas besoin d’acheter un disque dur externe en pluche...

          elle est pas belle la vie ?  smiley


          • PhilVite PhilVite 25 septembre 2013 13:55

            Paraît même qu’il a utilisé CATIA et qu’il est sponsorisé par Dassault Sytèmes !
            Bref, on est foutu !


            • Deneb Deneb 25 septembre 2013 14:04

              Nec cibos troglodytam.


            • jako jako 25 septembre 2013 14:04

              Bonjour Deneb, pas du tout du tout d’accord avec votre article, mais je ne suis ni scientifique ni religieux, dire que la vie , unique à notre connaissance dans l’Univers, n’est qu’un fatras d’erreurs et de boues, me parrait pour le moins exagéré, dénigrer un pseudo architecte je veux bien mais je ne reconnais rien de la merveille d’un ADN ou du système génétique , présent dans tout ce qui est vivant, dans vos propos.


              • Deneb Deneb 25 septembre 2013 14:09

                La merveille de l’ADN, c’est 1KO de code qui prend 1GO sur le disque.


              • jako jako 25 septembre 2013 14:12

                Justement Mr, essayer de coder sur un aussi petit support autant d’informations et les inerfacer avec les cellules vous aboutirez peut être mais avec une salle remplie de machines sur 600M2 pour une seule cellule. Je me demande bien d’ou vous viennent ces certitudes.


              • Deneb Deneb 25 septembre 2013 15:07

                Je vois que vous êtes un grand spécialiste de l’informatique.


              • jako jako 25 septembre 2013 15:19

                Je ne suis spécialiste de rien, je m’interroge c’est tout. Dire que toutes la particularité de la vie sur terre est due à un hasard plutôt con et mal foutu ne me parait pas des propos de spécialiste non plus. Mais bon votre billet d’humeur m’aura au moins fait découvrir le visage des scientistes. J’observe que du haut de leur dogmes, ils ont encore de la peine à entrevoir le début du commencement.


              • Deneb Deneb 25 septembre 2013 15:23

                C’est assez hasardeux de qualifier le hasard de « con »’.


              • ffi ffi 26 septembre 2013 10:31

                « La merveille de l’ADN, c’est 1KO de code qui prend 1GO sur le disque. »
                 
                C’est plutôt 1kO de code qui te produit tout seul le disque de 1GO...

                Vous partez du principe que l’ADN est parfaitement compris. Dans ce cas autant arrêter complètement la recherche biologique... De plus la quantité d’information n’a rien à y voir. L’ADN de l’homme contient autant d’information que l’ADN du riz. Cette découverte fut une grande surprise par rapport aux paradigmes en vigueur.
                 
                Personnellement, je ne crois pas que l’on puisse réduire l’ADN à une simple compilation d’informations : il est une substance en rapport avec d’autres substances et donc il est en permanence en interaction physico-chimique avec son environnement.

                De fait, l’Adn ne peut exprimer son programme de construction que dans certaines conditions.
                 
                Quand je passe mes légumes au mixer, il y a forcément de l’ADN dans mon potage, mais celui-ci ne va pas pour autant engendrer un organisme.
                 
                (Note : Je parle de mixer parce que vous me parliez de soupe)


              • Deneb Deneb 26 septembre 2013 10:44

                Allez vous cultiver un peu, au lieu d’étaler votre suffisance. La « soupe primordiale », jamais entendu parler ? Ca ne m’étonne pas.


              • ffi ffi 26 septembre 2013 11:03

                Deneb : c’est pour cela que je vous parle de « mixer ».
                Or vous me raillez de parler de ce mixer en me disant que c’est absurde.
                 
                Pourtant, la « soupe primordiale travaillées par le chaos pour créer la vie », c’est le même principe que « mixer des légumes pour faire un potage »...
                 
                Si donc vous trouvez ma réflexion absurde, c’est que vous trouvez en fait l’idée de soupe primitive absurde...
                 
                Mais je vous laisse une chance. Faites donc votre expérience : mixez pendant 1 milliard d’année vos légumes. Si au bout du compte vous observez une nouvelle espèce d’être vivant, alors je vous croirais.


              • robin 26 septembre 2013 11:22

                je vous rassure, les scientifiques, les vrais sont loin d’avoir les certitudes de Deneb, c’est même à ca qu’on les reconnait......les denebs..... smiley


              • Deneb Deneb 26 septembre 2013 11:26

                « « soupe primordiale travaillées par le chaos pour créer la vie » »

                ffi, le seul mot que vous avez compris dans cette phrase, c’est le mot soupe. Le reste, je vois que vous n’en avez pas la moindre idée.


              • ffi ffi 26 septembre 2013 12:53

                Ne t’inquiète pas, j’ai exploré ces sujets dès mon plus jeune âge. 
                Parce que je voulais comprendre comment la vie était possible à partir de la physique, j’ai fait des études d’ingénieur, bien que mon point fort était la biologie où je fus major de mon Lycée au bac (17/20).
                 
                J’ai certes toujours des choses à apprendre (qui n’en aurait pas), mais je ne crois pas être plus dépourvu que vous sur ce sujet.


              • Deneb Deneb 26 septembre 2013 13:01

                Cette vidéo magistralement pédagogique traitant de l’abiogenèse à été proposée ici par l’enfoiré. Regardez la, si vous n’avez pas peur de perdre vos certitudes. Réfutez donc les arguments qui y sont présentés !


              • ffi ffi 26 septembre 2013 13:31

                Ce sont des choses bien connues (et le plasma électrique aura pu être évoqué). Cela montre que la vie est possible, selon les lois de la nature, ce qui est de toute façon évident.

                Le fait qu’un organisme fonctionnel puisse spontanément en émerger reste hypothétique. Donc ce n’est pas parce que tu as de la graisse dans l’eau qui forment des vésicules que tu as constaté un organisme. Tout les enfants font des bulles de savon, mais les bulles de savons ne suffisent pas à produire un organisme vivant...
                 
                D’ailleurs, ça rejoint mes idées sur la manière qu’a eu Dieu de créer les espèces : une foudre tombant sur une mer boueuse où surnageait du pétrole... Dieu manie la foudre à la perfection.
                 
                Dieu a en effet forcément créé les espèces à partir des lois physiques, donc l’homme pourrait créer des espèces s’il avait la compréhension exacte des choses.

                Certains préfèrent dire que c’est un processus long issu du hasard.
                Cependant, remarquons qu’un hasard ingénieusement organisé y parviendrait en un temps très court, pendant que certains hasards trop peu probables n’y parviendraient absolument jamais.


              • epicure 27 septembre 2013 22:40

                marrant fifi qui nous fait un argument d’autorité pour dans le même mouvement montrer sa vision simpliste qui consiste à mélanger els concepts parce que on utilises des mots identiques pour les décrire.

                Pas la peine de faire le fier quand on confond soupe mixée et soupe primordiale.


              • Deneb Deneb 27 septembre 2013 23:11

                épicure : j’ai toutefois l’impression que ça bouge un peu, ses certitudes .


              • Lemaïsjekiff 25 septembre 2013 14:18

                Salut Deneb ...

                « Dieu est donc un incapable sans morale, un criminel ! »

                Peut-être pas un criminel, mais en tout cas il n’est pas un exemple à suivre ...

                 Ce mec a travaillé 6 jours en 13 milliards d’années ... La plus grosse feignasse de tout les temps ...

                 Il a mi du chocolat sur la table et a dit à ses enfants Adams et Ève de ne pas y toucher ... C’est vicieux ça ...

                Puis, il a demandé à un mec de sacrifier son fils pour lui ... Mais c’était pour de faux, c’était pour voir si le gars avait bien implanté la lobotomie ...

                Puis par la suite il est entré au bébête show c’est sa plus grosse Roucaserie maintenant qu’on connait la suite et surtout l’issue du présentateur de l’époque ... Pauvre Jean pour lui c’est l’apocalypse ...

                 smiley ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès