• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les saints enfants de Fatima

Les saints enfants de Fatima

« À un certain moment, le soleil s’arrête, et puis recommence à danser, à tournoyer ; il s’arrête encore une fois, se remet encore une fois à danser, jusqu’au moment, enfin, où il paraît se détacher du ciel, et s’avancer sur nous. Ce fut un instant terrible ! » (témoignage sur le phénomène observé par des dizaines de milliers de personnes le 13 octobre 1917 et déclaré "miracle" le 13 octobre 1930 par l’Église catholique).

Le pape François s’est rendu ces 12 et 13 mai 2017 à Fatima, au Portugal, site du pèlerinage qui célèbre les apparitions de la Vierge Marie. La première apparition a eu lieu il y a exactement un siècle, le 13 mai 1917, en pleine Première Guerre mondiale. Le pape François a canonisé le 13 mai 2017 deux des trois enfants engagés dans ces apparitions, Jacinta et Francisco Marto. Ils avaient été auparavant déclarés vénérables le 13 mai 1989 et furent béatifiés le 13 mai 2000 à Fatima par le pape Jean-Paul II.

On peut dire ce qu’on veut des canonisations et on peut croire ou pas aux miracles ou aux apparitions étranges, mais l’intérêt de cet événement, c’est avant tout de se pencher sur certaines personnes, souvent humbles (la plupart des personnes canonisées ne sont ni célèbres ni aisées), qui, parmi d’autres (beaucoup d’autres personnes sont oubliées), ont apporté leur petite pierre dans l’espérance humaine.

De quoi s’agit-il ? Du petit village de Fatima, au Portugal, à 130 kilomètres au nord de Lisbonne, en pleine campagne, habité par quelques centaines de personnes réparties sur plusieurs dizaines de hameaux. Le Portugal, pays très catholique, était passé le 5 octobre 1910 d’un royaume catholique à une république laïque avec des lois anticléricales qui pouvaient être comparées à celles de la IIIe République française de l’époque.

Trois personnes ont été concernées par les apparitions. On parle de bergers, mais il vaut mieux parler d’enfants, qui gardaient les moutons (l’école n’était pas obligatoire). La plus âgée était Lucia dos Sanstos, née le 28 mars 1907. Elle avait donc 10 ans. Elle était avec ses deux cousins, Francisco Marto, né le 11 juin 1908 (il avait 8 ans) et sa sœur, Jacinta Marto, née le 11 mars 1910 (elle avait 7 ans).

_yartiFatima04

Les trois enfants avaient déjà vu quelques apparitions, une lueur de forme humaine en 1915 et "l’ange de la Paix" trois fois en 1916 (au printemps, en été et en automne). Lucia, Francisco et Jacinta ont vu ensuite l’apparition d’une « dame toute vêtue de blanc » le dimanche 13 mai 1917 à midi, qui s’adressait à Lucia et qui leur donna rendez-vous chaque mois au même lieu même heure.

La discrétion n’était pas possible avec des enfants et tout le village a su très vite cet étrange phénomène. La mère de Lucia, qui l’adorait, lui en a beaucoup voulu et a cru qu’elle faisait son intéressante, elle l’a insultée pour cela. Le curé lui-même restait très dubitatif et ne voulait pas que l’Église en fût mêlée. C’est souvent le cas des "miracles", l’Église reste très prudente et craint une provocation ou un canular.

_yartiFatima02

Le mois suivant, le 13 juin 1917, la nouvelle apparition a dit à Lucia que ses cousins partiraient bientôt mais qu’elle, restée vivante, devrait étudier, s’instruire, pour témoigner et transmettre aux autres ce qu’elle était en train de vivre. Lors de cette deuxième apparition, plusieurs dizaines de curieux s’étaient joints aux enfants mais n’ont pas pu voir l’apparition, seuls les trois enfants l’ont vue. Les curieux ont vu pourtant que l’arbre sur lequel était perchée la Vierge avait un certain poids et lors du départ de l’apparition, l’arbre était allégé.

Le 13 juillet 1917 (un vendredi), la Vierge est apparue une nouvelle fois aux trois enfants, devant des milliers de curieux qui n’ont rien perçu. Elle leur a demandé de prier tous les jours pour que la guerre s’arrêtât. Elle leur aurait également révélé un secret en trois parties qui ne furent dévoilées que bien plus tard (j’y reviendrai dans un autre article).

Le gouverneur des lieux, anticlérical notoire, agacé par cette agitation religieuse et peu compréhensible, décida d’enfermer les trois enfants lors de la supposée quatrième apparition, le 13 août 1917 et il voulut connaître le secret du mois précédent. Des dizaines de milliers de pèlerins furent au rendez-vous du 13 août 1917, mais rien ne se passa, en l’absence des trois enfants qui furent finalement libérés deux jours plus tard. La Vierge leur est alors apparue le 19 août 1917 dans un pré, sans curieux et leur annonça un miracle prochain pour que les incrédules pussent croire.

Le mois suivant, le 13 septembre 1917, devant une foule encore plus grande, les trois enfants ont pu voir une nouvelle fois l’apparition de la Vierge. Le mois encore suivant, le 13 octobre 1917, alors qu’il pleuvait beaucoup, la foule, complètement trempée, toujours plus nombreuse (entre 50 000 et 100 000 personnes) a vu un "miracle", la pluie s’est arrêtée et le soleil est venu, tourna sur lui-même : « disque opaque tournant dans le ciel » et « jetant des lumières multicolores sur le paysage, les gens et les nuages environnants », puis se rapprocha même très près du sol pendant une dizaine de minutes avant de revenir à sa place normale. L’apparition annonça à Lucia la fin prochaine de la guerre et lui demanda de construire une chapelle en son honneur.

Le journaliste anticlérical Avelino de Almeida, qui ne croyait pas du tout aux apparitions précédentes, assista cependant à ce "miracle" et publia le 15 octobre 1917 dans son journal "O Século" un article exprimant sa fascination : « On voit l’immense multitude se tourner vers le soleil, qui apparaît au zénith, dégagé de nuages. Il ressemble à une plaque d’argent mat, et il est possible de le fixer sans le moindre effort. Il ne brûle pas les yeux. Il n’aveugle pas. On dirait qu’il se produit une éclipse. Mais voici que s’élève une clameur immense, et ceux qui sont plus près de la foule l’entendent crier "Miracle ! Miracle ! Merveille ! Merveille ! ". (…) Et l’on assiste alors à un spectacle unique et incroyable pour tous ceux qui n’en furent pas témoins. (…) Sous les yeux éblouis de cette foule, dont l’attitude nous transporte aux temps bibliques et qui, pâte d’épouvante et tête nue, regarde l’azur firmament, le soleil trembla ! Le soleil eut des mouvements brusques, jamais vus, et en dehors des lois cosmiques ! Le soleil "se mit à danser" selon l’expression typique des paysans ! (…) Il ne reste maintenant qu’une chose : c’est que des savants nous expliquent, du haut de leur compétence, la macabre danse solaire qui, aujourd’hui à Fatima, a fait jaillir des hosannas de la poitrine des fidèles, et qui, comme me l’affirment les gens dignes de foi, a laissé très impressionnés les libres-penseurs eux-mêmes, ainsi que d’autres personnes sans aucune préoccupation religieuse qui étaient accourues sur cette lande désormais célèbre. ».

Un autre témoin, médecin, affirma : « Non seulement on voyait le soleil tomber du ciel, mais on sentait l’augmentation de la chaleur avec l’approche du soleil, ce qui sécha vite les habits trempés des spectateurs, et donna à tous ceux qui assistèrent l’impression nette de cette fin du monde prédite dans l’Évangile. ».

_yartiFatima08

Le prêtre italien Jean De Marchi, chercheur, a tenté d’enquêter pendant sept années sur ce phénomène et a publié en 1952 son livre "The Immaculate Heart" où il constata : « Les personnes présentes étaient des croyants et des non-croyants, des vieilles dames pieuses et des jeunes hommes rebelles. Des centaines de personnes, de ces deux groupes, ont donné un témoignage formel. Les récits peuvent varier, des impressions ou des détails mineurs être confus, mais aucun, à notre connaissance, n’a directement nié avoir vu le prodige du soleil. ». Jean De Marchi écrivit aussi : « Les ingénieurs qui ont étudié ce cas ont estimé qu’une quantité incroyable d’énergie aurait été nécessaire pour assécher, en quelques minutes, les flaques d’eau qui avaient été formées sur le terrain, comme cela a été signalé par des témoins. ».

Les tentatives d’explication non surnaturelle de ce phénomène vu par des dizaines de milliers de personnes de bonne foi n’ont jamais vraiment abouti de manière convaincante (hallucination collective, permanence rétinienne, etc.). Cependant, si ce phénomène étrange fut observé par des personnes isolées, à une vingtaine de kilomètres des lieux, aucun télescope du même hémisphère nord n’a pu l’observer dans le monde. Certains envisagent, comme origine du phénomène, un parhélie qui est la réflexion et la réfraction du soleil dans les nuages.

Lucia a vu par la suite d’autres apparitions, les 15 juin 1921, 15 décembre 1925, 15 février 1926 et 13 juin 1929. Ses deux cousins, malades (atteints de la grippe espagnole), en virent aussi une en décembre 1918.

Comme beaucoup d’autres, la famille Marto fut victime de la grippe espagnole en 1918 mais a réussi à s’en remettre. Mais ses deux enfants firent une rechute le 23 décembre 1918. Francisco Marto est mort après une longue agonie à 10 ans le 4 avril 1919 (l’apparition lui avait annoncé qu’il allait beaucoup souffrir). Sa sœur Jacinta n’a pas pu assister à son enterrement car elle était elle-même trop malade et atteinte d’une pleurésie purulente, elle est morte après de longues souffrances le 20 février 1920.

Jacinta fut d’abord enterrée dans la ville nouvelle d’Ourem, puis ses restes furent transférés à Fatima le 12 septembre 1935 ; son corps, visible par l’ouverture du cercueil, ne sembla pas s’être décomposé. Ses cendres furent ensuite transférées le 1er mai 1951dans la basilique de Fatima construite entre temps, et celles de son frère Francisco furent transférées également le 13 mars 1952.

Le procès en béatification de Jacinta et Francisco s’est ouvert en 1946, consacrant cinquante-quatre ans plus tard les deux enfants comme les deux personnes non martyres béatifiées les plus jeunes de l’histoire chrétienne. Leur fête est le 20 février pour Jacinta et 4 avril pour Francisco (dates de leur mort).

Quant à Lucia, elle a vécu longtemps. Elle fit ses études à Porto à partir de 1921 et ensuite, entra dans les ordres. Elle devint carmélite d’abord en Espagne puis au Portugal (en 1946), sous le nom de Sœur Maria Lucia de Jésus et du Cœur Immaculé. Ses premiers vœux ont été faits le 3 octobre 1928 et les vœux perpétuels le 3 octobre 1934, sa profession de carmélite le 31 mai 1949. Sa vie était très stricte avec interdiction d’avoir des conversations avec l’extérieur du couvent. Elle retourna à Fatima avec le pape Paul VI le 13 mai 1967 pour la célébration du cinquantenaire des apparitions.

_yartiFatima03

Sœur Lucia a rédigé six mémoires adressés à son évêque pour apporter le témoignage des apparitions qu’elle a vues, entre 1935 et 1941, en 1989 et en 1993. Elle publia le 31 août 1941 (3e mémoire) et le 8 décembre 1941 (4e mémoire) les deux premières parties du secret révélé le 13 juillet 1917.

Le troisième élément du secret fut écrit par Lucia le 3 janvier 1944 et adressé sous enveloppe scellée à son évêque, puis remise au Vatican le 4 avril 1957. Cette enveloppe est arrivée entre les mains du pape Jean XXIII le 17 août 1959, mais il préféra ne pas l’ouvrir, au contraire de son successeur Paul VI qui a lu le texte le 27 mars 1965 en refusant de le publier. Après l’attentat du 13 mai 1981, Jean-Paul II se fit remettre l’enveloppe le 18 juillet 1981 qu’il redonna aux archives secrètes du Vatican le 11 août 1981. Le Vatican publia ce texte le 26 juin 2000 (par le cardinal Tarcisio Bertone) après l’authentification du texte complet par Lucia le 27 avril 2000. L'ancien pape Benoît XVI a dû rompre son silence le 21 mai 2016 pour confirmer que la totalité du message de Lucia avait bien été publiée le 26 juin 2000 sous sa propre supervision en tant que préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Le pape Jean-Paul II fut convaincu qu’il a eu sa vie sauve lors de l’attentat du 13 mai 1981 grâce à l’action de Notre-Dame de Fatima. Ce fut pourquoi il alla à Fatima l’année suivante, le 13 mai 1982, accompagné de Lucia, qui y retourna encore avec le même pape le 13 mai 1990 et le 13 mai 2000 pour la béatification de ses deux cousins.

On pourrait se demander pourquoi seuls les cousins ont été béatifiés et maintenant canonisés : tout simplement parce que Lucia était encore vivante. Elle est morte très récemment, à l’âge de 97 ans, le 13 février 2005. C’est assez impressionnant de savoir qu’elle aurait pu témoigner encore récemment, mais ce n’était pas possible d’être devant une caméra car le règlement de sa communauté religieuse l’interdisait.

Le 15 février 2005, le Portugal déclara un jour de deuil national en hommage à Lucia, la campagne des élections législatives qui avaient lieu le 20 février 2005 a même été interrompue pour cette raison. Le 19 février 2006, ses restes ont rejoint ceux de ses deux cousins à Fatima. Le procès en béatification de Lucia fut ouvert le 13 février 2008 par le pape Benoît XVI, sortant de la règle d’attente des cinq ans après la mort avant d'entamer une procédure, comme pour Jean-Paul II (mort quelques semaines après Lucia) et pour Mère Teresa.

_yartiFatima05

Officiellement, le Vatican a reconnu les apparitions le 13 octobre 1930 et a ainsi autorisé le culte de Notre-Dame de Fatima. Sur les lieux des apparitions, à Fatima, la construction de la première chapelle a commencé le 28 avril 1919 sur l’emplacement exact du chêne sur lequel la Vierge est apparue en 1917, et la chapelle fut consacrée le 13 octobre 1921 (elle fut ensuite détruite puis reconstruite).

La construction de l’église Notre-Dame du Rosaire a débuté le 13 mai 1928 et elle fut consacrée le 7 octobre 1953 ; le titre de basilique lui est accordé le 11 novembre 1954 par le pape Pie XII. Une longue colonnade fut construite entre 1949 et 1954. Les lieux furent fréquentés par une foule sans cesse croissante au fil des années. En 1997, il y a eu 4 millions de pèlerins pour le quatre-vingtième anniversaire. Une nouvelle basilique (la basilique de la Sainte-Trinité) fut construite à partir 2004 et consacrée le 12 octobre 2007 pour accueillir 9 000 fidèles (40 000 mètres carré).

Ce centième anniversaire est l’occasion de rappeler que ce pèlerinage à Fatima est une réalité humaine, des rencontres humaines fortes de sens, que ces apparitions furent réelles ou pas. Et cela, depuis un siècle.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (13 mai 2017)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Les saints enfants de Fatima.
L’encyclique "Fides et ratio" du 14 septembre 1998.
L’infaillibilité papale.
Pâques.
Le pape Formose.
La tunique d’Argenteuil.
Viens m’aider à aider !
Le pape François, une vie d’espérance.
Hommage à l'abbé Pierre.
Mère Teresa.
Sœurs de Saint-Charles.
Père Gilbert.
Frère Roger.
Concile Vatican II.
Jean XXIII.
Paul VI.
Jean-Paul II.
Benoît XVI.
Monseigneur Romero.
Sœur Emmanuelle.
Le dalaï-lama.
Jean-Marie Vianney.
Jean-Marie Lustiger.
Albert Decourtray.
Le Pardon.
La Passion.

_yartiFatima01
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • flourens flourens 16 mai 11:56

    pas folle la vierge, elle a préférer apparaitre dans un prés bien tranquille plutôt que dans les tranchées, c’est d’ailleurs ce qu’on reproché les poilus, puis plus tard les juifs et les déportés, on va pas vu beaucoup dieu sur les champs de batailles et à la porte des chambres à gaz, mais il est vrai qu’il est souvent, que dis je, toujours du coté des vainqueurs, in god we trust ou alors got mit uns, il y en a pour tous, de plus pour récompenser ces chers bambins de fatima, il en a fait mourir deux dans d’atroces souffrances, heureusement qu’il est juste et bon sinon qu’est ce qu’on se prendrait, enfin vu comment il traite ses adorateurs, je demande juste qu’il me foute la paix


    • pipiou 16 mai 20:46

      @flourens

      Certes la vierge aurait pu les prevenir qu’ils allaient mourir de la grippe quelques mois plus tard.
      Ou peut-être que c’était la grippe le miracle : hop, direct au paradis.


    • Samson Samson 17 mai 14:15

      @flourens
      Quel meilleur refuge pour les « esprits forts », parmi lesquels vous vous comptez sans l’ombre d’un doute, que ces « certitudes » au ras-des-paquerettes et strictement réduites aux bien étroites œillères du rationalisme le plus borné . Faute d’accorder validité ou existence aux réalités qui y échappent ou vous dépassent, elles offrent du moins à votre égo l’indéniable et très narcissique satisfaction de les nier sans autre examen pour mieux pouvoir vous en gausser !

      Rien à voir pourtant avec une authentique démarche scientifique ou fondamentalement rationnelle qui - soucieuse le cas échéant de pouvoir les expliquer quelque jour - commence par humblement opérer au constat des phénomènes, plutôt qu’à leur négation toute « idéologique ».

      Affligeant ! smiley


    • Samson Samson 17 mai 14:39

      @Samson
      « Affligeant ! »
      ... de sottise ! smiley


    • Luca Brasi Luca Brasi 16 mai 12:05

      C’est bizarre depuis l’avènement du tout numérique et du HD y a plus d’apparition miraculeuse !





      • zygzornifle zygzornifle 16 mai 13:25

        première diffusion d’un Hologramme d’un ancêtre a Mélanchon .....


        • Alren Alren 16 mai 19:18

          @zygzornifle

          Réflexion parfaitement imbécile qui pue la haine ...


        • zygzornifle zygzornifle 19 mai 11:37

          @Alren


           elle est ou la haine ? explique au lieu de postillonner .....

        • zygzornifle zygzornifle 16 mai 13:26

          en ce moment elle apparaît a Macron ..... 


          • rogal 16 mai 14:10

            « Les faits du mythe ne peuvent jamais être contestés, car un mythe ne peut jamais être réfuté puisqu’il est, à la base, en conformité avec les convictions d’un groupe. » (J.B.E. GOLDSTEIN)



            • La mouche du coche La mouche du coche 16 mai 18:38

              @rogal
              Pensez vous que les américains sont allés sur la lune ? smiley


            • Luca Brasi Luca Brasi 16 mai 18:58

              @La mouche du coche



              Autant un fils de Dieu qui marche sur l’eau et ressuscite ça ne pose aucun problème, autant les américains sur la lune ça non c’est vraiment pas crédible faut pas déconner non plus hein !

              Ce qui m’amène à me demander... Est-ce que Jésus est allé sur la lune ?



            • La mouche du coche La mouche du coche 16 mai 19:57

              @Luca Brasi

              .
              Vous CROYEZ que les américains sont allés sur la lune parce que tout le monde le pense et que vous l’avez vu à la télé. Vous êtes dans la parfaite définition du mythe cité plus haut. smiley

            • La mouche du coche La mouche du coche 16 mai 19:59

              @Luca Brasi

              .
              « un mythe ne peut jamais être réfuté puisqu’il est, à la base, en conformité avec les convictions d’un groupe. »
              .
              Essayez de réfuter le mythe des américains sur la lune. En aurez vous le courage ?

            • Luca Brasi Luca Brasi 16 mai 21:15

              @La mouche du coche


              Non je ne crois rien car je suis athée, par contre le croyant c’est vous et donc visiblement vous croyez que tous les scientifiques du monde conspirent depuis plus de 50 ans pour nous faire avaler qu’en fait nous ne sommes jamais allé sur la lune, tout ça juste pour emmerder les gentils obscurantistes de ton espèce (super crédible)... Bref faut vous faire soigner ça devient urgent !

            • Luca Brasi Luca Brasi 16 mai 21:16

              @La mouche du coche

              Et au final vous êtes musulman ou catho, parce que nier Apollo c’est typiquement muslim (hadith oblige) ? Que je sache comment blasphémer efficacement quand je m’adresse à vous !


            • MAGURA 16 mai 23:56

              @La mouche du coche en tout cas, en ce qui vous concerne, vous êtes en plein dedans (la lune).


            • La mouche du coche La mouche du coche 17 mai 08:47

              @Luca Brasi
              Vous voyez que vous n’arrivez pas à réfuter le mythe des américains sur la lune, parce que comme cela a été dit au début de ce fil de conversation, « il est en conformité avec la conviction du groupe ». Vous êtes un mougeon comme les autres. smiley


            • Luca Brasi Luca Brasi 17 mai 10:48

              @La mouche du coche

              Raisonnement de mongolien, donc il suffit d’aller à l’encontre du groupe pour avoir raison... OK... Alors j’affirme que la terre est plate !


              Sinon le principe de la charge de la preuve vous connaissez ? 

              En vertu de la maxime latine necessitas probandi incumbit ei qui agit, la règle générale est que « la nécessité de la preuve incombe à celui qui se plaint ».

              Je n’ai rien à réfuter, je vais juste vous pointer du doigt et me marrer smiley

            • Samson Samson 17 mai 14:32

              @rogal
              Logique : c’est le mot qui crée la « réalité », tant nous ne pouvons appréhender, concevoir puis structurer le « réel » qu’en le nommant et en le racontant.

              « Au commencement était le Verbe »
              (Evangile selon Saint Jean, I,1)


            • La mouche du coche La mouche du coche 17 mai 20:16

              @Luca Brasi

              Vous avez raison. LES AMÉRICAINS SONT BIEN ALLÉS SUR LA LUNE simplement la NASA en a perdu toutes les preuves :


              - Elle a perdu la vidéo historique du premier homme alunissant sur la lune C’est embarrassant. Les complotistes vont dire qu’elle n’y est jamais allé.

              .

              Elle est allé sur la lune lors de la mission Apollo 11 et a complètement oublié de prendre le moindre échantillon lunaire (sans doute parce que les scaphandres des cosmonautes n’avaient pas de poche) .

              Il a fallut attendre Apollo 15 (sic) pour qu’elle y songe. C’est désagréable, les complotistes vont dire que ce n’est pas vrai.

              .

              - Elle a perdu les échantillons qu’elle avait récolté là-haut. C’est ballot. Les complotistes vont dire qu’elle n’y est jamais allé.

              .

              - Et quand on retrouve les échantillons lunaires perdus, hélas des fâcheux les font expertiser. C’est ennuyant. Ces complotistes disent qu’ils ne viennent pas de la lune.

              Mais soyez indulgent avec la NASA. Vous aussi vous perdez des trucs, alors pourquoi pas elle ?

               smiley


            • Dzan 16 mai 18:44

              " La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver.
              Mais, ils ne purent s’approcher à cause de la foule. Luc VIII, 19-21
              La mère ET LES FRERES !


              • flourens flourens 16 mai 19:01

                @Dzan
                chut, faut pas répandre cette info, jésus était franc maçon, c’est pourquoi on parle de frères, de plus j’avais pas tout bien lu, la vierge demande aux enfants de prier pour la fin des combats, mais de prier qui ???? qui donc pouvait arrêter les combats, pas elle sinon elle ne l’aurait pas demandé, pas jésus ni dieu, sinon ils l’auraient fait et pas avec un an et demi de retard et quelques million de morts en plus, alors qui pouvaient ils prier, pas le gouvernement français qui avait fait la loi blasphématoire de 1905, mais qui alors, aidez moi


              • Luca Brasi Luca Brasi 16 mai 19:11

                @flourens

                LI SIOUNISTES !

              • adeline 17 mai 12:20

                @Luca Brasi
                non, ses frères sont les enfants de Joseph


              • Luca Brasi Luca Brasi 21 mai 12:15

                @adeline

                Je m’en tape de cette famille de consanguins !

              • QAmonBra QAmonBra 16 mai 18:56

                Quelle fabuleuse et mystérieuse histoire ! Fatima, fille préférée et chérie du Prophète de l’Islam, épouse d’Ali gendre et cousin de Muhammad, mère des martyrs Hassan et Hussein, petits fils du prophète, donnant son nom à un haut lieu du christianisme et associé à celui de Marie, une autre mère ayant perdu un fils aussi tragiquement !


                Il est des coïncidences historiques qui laissent rêveur. . .

                • François Vesin François Vesin 17 mai 08:00

                  @QAmonBra
                  Voilà une hypothèse de Jean Yanne au sujet de la coïncidence



                • QAmonBra QAmonBra 17 mai 08:43

                  @François Vesin

                  Merci pour le lien, avec Desproge et Devos, Jean Yanne faisait partie des rares personnes pouvant me faire marrer, de nos jours il ne me reste plus que Dieudo !

                • Samson Samson 17 mai 13:43

                  @QAmonBra
                  « Il est des coïncidences historiques qui laissent rêveur. . . »
                  Et pas qu’un peu, merci de le relever ! smiley
                  On a affaire à un mystère du même ordre avec le miracle de Nuestra Señora de Guadalupe qui opère historiquement le syncrétisme entre les mythes et symboliques chrétiens et aztèques.

                  En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                • Alren Alren 16 mai 19:26

                  Le Portugal, pays très catholique, était passé le 5 octobre 1910 d’un royaume catholique à une république laïque avec des lois anticléricales qui pouvaient être comparées à celles de la IIIe République française de l’époque.

                  Voilà l’explication de tout !!!

                  La caste dirigeante avait besoin d’un « miracle » pour tenter de revenir en arrière. C’est du même tonneau que les « apparitions » de Lourdes et la sainteté de la religieuse Thérèse à Lisieux : le goupillon pour maintenir la domination des privilégiés de naissance.

                  Heureusement avec la dictature de Salazar, le Portugal a pu empêcher un dangereux développement agricole et industrielle du pays et maintenir le peuple dans la misère, l’ignorance et le respect des maîtres que Dieu lui avait donnés.


                  • CN46400 CN46400 17 mai 07:30

                    @Alren

                    Ouais, un article sur Fatima sans parler de politique, fallait le faire, l’auteur l’a fait. A l’époque l’église avait encore assez de pouvoir pour abuser les 90% d’illettrés portuguais avec des apparitions surnaturelles ; maintenant , avec BFMTV, c’est plus possible, alors on « canonise »...


                  • Samson Samson 18 mai 03:04

                    @Alren
                    "Voilà l’explication de tout !!!

                    La caste dirigeante avait besoin d’un « miracle » pour tenter de revenir en arrière. C’est du même tonneau que les « apparitions » de Lourdes et la sainteté de la religieuse Thérèse à Lisieux : le goupillon pour maintenir la domination des privilégiés de naissance."

                    Le contexte est bien celui que vous décrivez, mais n’explique rien des phénomènes eux-mêmes. Les témoignages, et pas que de croyants, sont pourtant innombrables et des plus troublants. L’institution ecclésiastique instrumentalise et rentabilise certes la figure mariale, mais elle reste extrêmement circonspecte face à des manifestations du Sacré qui échappent totalement à sa maîtrise et dont elle ne peut, au mieux, que canaliser la ferveur populaire.


                  • Moonlander Moonlander 16 mai 20:53

                    Non seulement les ricains ont été sur la lune en plus d’y avoie marché ils zont fait du quad et même tirer aux six coups sur bières qu’ ils avaient posé sur les roches coraliques de la mer de toutes les tranquillités.


                    • Fourmi Agile Fourmi Agile 16 mai 21:45

                      Les américains sur la lune. Encore un mensonge de leur part.
                      http://www.mensonges.fr/lune/lune.html


                      • sarcastelle 17 mai 09:46

                        @Fourmi Agile
                        .

                        Le non-débarquement sur la lune, c’est usé. Votre chapitre sur les preuves de l’inexistence de la bombe atomique est plus drôle. 
                        Je me suis carrément tordue de rire en lisant sous la plume du sachem Howakhan qu’il fallait peut-être bien le prendre au sérieux. En effet certains de vos arguments les mieux ficelés en apparence tombent d’eux-mêmes quand on sait quelque chose en physique nucléaire ; en revanche ils sont calculés pour faire illusion sur qui ne sait rien, et on se marre quand on voit un lecteur tel le sachem tomber droit dans le panneau d’une façon que vous n’aviez sans doute même pas espérée. 

                      • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 16 mai 21:47

                        Les apparitions de Fatima sont parfaitement reproductibles avec la technologie actuelle disponible.

                        Voir l’intéressante analyse dans ce livre :

                        https://www.ovnis-armee.org/


                        • flourens flourens 17 mai 09:34

                          @ben_voyons_ !
                          d’ailleurs, les ecclésiastiques se demandent encore si Méluche à trois endroit en même temps c’est un miracle ou pas, dans le doute je leur propose de canoniser Jean Luc

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès