Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > 23.000 enfants cobayes à New-York qui n’intéressent personne

23.000 enfants cobayes à New-York qui n’intéressent personne

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une véritable nouveauté (les faits remontent à fin 2004), je reste toujours fasciné qu’un scandale d’une telle ampleur reste confiné à quelques rares articles ou émissions... Cela est tellement gros qu’on a l’impression qu’il s’agit d’un canular de très mauvais goût. Malheureusement ce n’est pas le cas. L’histoire est si sordide qu’on peut la résumer en quelques points sans entrer dans les détails : - Depuis plusieurs années, plus de 23.000 bébés et enfants issus de familles pauvres, essentiellement d’origine noire ou hispanique, ont été retirés à leurs mères malades (souvent droguées et séropositives) pour être placés dans un centre d’accueil de l’assistance publique. - Le but de l’opération est de les faire participer, en tant que cobayes, à un programme d’essais sur des médicaments expérimentaux contre le HIV à des doses plus élevées que la posologie normale. Selon certains témoins, la séropositivité de tous les enfants n’est pas toujours médicalement prouvée. Par ailleurs, puisque les enfants sont soit abandonnés, soit retirés à leurs parents, soit orphelins, les tests sont réalisés sans aucun consentement légal d’un quelconque tuteur. Ou plus précisément, le tuteur légal est dans ce cas le centre d’accueil public... - Tout ceci ne se passe pas de manière cachée dans un bidonville du tiers monde mais en plein cœur de New York, dans des centres d’accueil qui ont reçu tous les accords de l’administration publique (ACS et ICS) et qui sont sponsorisés par le NIH (National Institute of Health) ainsi que par des laboratoires pharmaceutiques comme GlaxoSmith-Kline, Pfizer, Abbott... - De nombreux témoignages relatent les cas d’enfants meurtris, drogués, transpercés par des sondes gastriques quand ils refusent de prendre les médicaments imposés et qui décèdent parfois dans des conditions inhumaines. L’ordre médical a défendu ces essais en soutenant qu’ils permettaient à ces enfants de bénéficier d’une thérapie de pointe à laquelle ils n’auraient pas pu avoir accès normalement... En dehors du scandale de toute cette histoire, qui peut-être n’est pas encore totalement prouvée à 100%, pourquoi pratiquement personne n’en parle ? Pourquoi tous ceux à qui je raconte ces faits n’y croient pas ? Et si pour une raison ou une autre tout ceci était uniquement une manipulation, pourquoi personne n’essaie de la démonter une fois pour toutes ? Pourquoi ne préfère-t-on pas enquêter en profondeur sur ce phénomène, et mettre plutôt en avant dans nos médias, d’autres faits, certes graves, mais presque risibles en comparaison ? J’aimerais bien connaître combien de minutes ont été consacrées à ce scandale par rapport aux centaines d’heures consacrées par exemple à la libération de tel ou tel otage, aux galipettes de tel ou tel président, à la profanation de tel ou tel monument. Tous ces exemples sont certes importants et doivent être commentés dans nos médias mais peut-être faudrait-il un jour aussi pouvoir faire un peu mieux la part des choses... Même sur Internet, le poids d’une telle affaire est ridicule par rapport au reste. Tapez sur Google "Guinea Pig Kids" (littéralement "enfants cobayes", l’expression associée à ce scandale). Vous obtiendrez moins de 800 résultats ce qui constitue à l’échelle Internet une infime gouttelette d’eau, d’autant plus que la plupart des pages sont issues de forums de discussion, de blogs ou de pages personnelles. Comparez ensuite avec les centaines de milliers de pages consacrées à n’importe quel sujet qui fait la une de vous journaux. Le ratio que l’on trouve varie en moyenne de 1 à 10.000. Pour une page consacrée aux enfants cobayes ont en trouve plus de 10.000 consacrés à des sujets biens moins graves. Est-ce vraiment raisonnable ? Cela étant dit, si le scandale a pu éclater c’est grâce au reportage diffusé par la BBC le 30 novembre 2004 intitulé justement Guinea Pig Kids. Voir également, le reportage vidéo de Democracy Now au sujet de l’enquête de la BBC. Quelques mois auparavant, un article du journal britannique The Observer indiquait bien que la plupart de ces essais visaient à tester la "toxicité" des médications contre le SIDA : "l’un d’entre eux consistait à administrer en une seule prise un cocktail fortement dosé et composé de 7 substances à des enfants de 4 ans. Un autre test observait les réactions de bébés de 6 mois auxquels on avait donné une double dose de vaccin contre la rougeole". Plus récemment, il faut aussi signaler des reportages de la Télévision Suisse Romande et ainsi que celui de Canal Plus dans Lundi Investigation du 23/05/2005 (voir la vidéo en fin d’article). La presse francophone "papier" en revanche est restée bien discrète comme le montre le site Pressed (une base de données qui archive la plupart des journaux francophones). La grande majorité des quotidiens ont ignoré la question et les rares à l’avoir prise en considération l’ont fait de manière très factuelle : 8 lignes dans Ouest France du samedi 7 mai 2005, 241 mots dans Libération du même jour. Idem pour Nice Matin du 6 mai 2005. Dans un domaine assez proche, en 2002 un journaliste de France 3 avait écrit un ouvrage sur les enfants cobayes atteints de cancer. L’auteur avait enquêté sur le fonctionnement des services de cancérologie de l’enfant. Les essais thérapeutiques "randomisés" consistant à donner aux malades un traitement tiré au sort, étaient devenus une règle presque inéluctable dans nos hôpitaux. Qui a déjà entendu parler de ce livre ? Trois ans après sa publication qu’est ce qui a changé ? Encore un sujet qui n’intéresse personne !

Mise à jour (19/06/2006) :
Hasard du calendrier... Pratiquement un an après avoir écrit cet article, je viens de trouver par hasard la vidéo de Lundi Investigation sur DailyMotion (23/05/2005). J’espère que vue la gravité des faits, Canal+ nous n’en voudra pas de la reproduire ici. Le son est très faible : merci de mettre le volume au maximum.


Enfants cobayes de New-York (1/2)
envoyé par linternautemasque - News videos from around the world.

Enfants cobayes de New-York (2/2)
envoyé par linternautemasque - News videos from around the world.

Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (100 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Milou (---.---.94.10) 21 juin 2005 01:47

    Cher Carlo, Absolument revoltant, je suis abassourdi.

    Cela me rappelle le scandale du CD-ROM de Zandvoort, dans le domaine de la pedophilie, et le silence qui entoure ce document accablant.

    Les medias ne veulent pas deranger. Le spectacle se vent. Les questions derangeantes genent les clients.


    • Lunaba (---.---.221.231) 21 juin 2005 21:15

      Faire en sorte de diffuser le message, le propager auprès de toutes les autorités compétentes. *écoeurée* - *révoltée*... ne pas se taire... ne pas oublier... *réagir vite*


      • Lucy (---.---.159.1) 22 juin 2005 08:11

        Combien de personnes laissent-on mourir dans le monde parce que ces gens n’intéressent personne ? En tant que cobaye, ils sont rentables.En tant qu’être humain, il ne valent rien. Et la presse ne veut faire que du grand spectacle au détriment de l’information. Si personne n’ouvre les yeux, ce monde ira de plus en plus mal...


        • Isabelle Ménétrier (---.---.220.224) 22 juin 2005 10:57

          Oui, comment est-ce possible que de tels actes soient passés sous silence ?! Incroyable, insoutenable. Mais dans le monde où nous vivons, ce mutisme ne me surprend qu’à peine, malheureusement...


          • Cynthia (---.---.163.170) 22 juin 2005 14:06

            Vous avez bien fait de crier haut et fort votre révolte. Je trouve en effet complètement choquant ces tests sur des enfants et complètement inhumain !!! Que font les autorités compétentes en la matière ? Elles se tournent les pouces ??? C’est pire que scandaleux !!! *Message à diffuser* le plus possible car j’ignorais tout de cette abominable pratique et je n’imagine même pas que cela puisse avoir lieu à notre époque !!!


            • (---.---.93.71) 22 juin 2005 18:43

              L’information diffusée aux masses doit être filtrée quelque part...


              • Ataraxian (---.---.25.222) 23 juin 2005 01:55

                Apres les scandales de l’experimentation animale ,l’experimentation infantile...au nom du « Bien » comme pour la guerre d’Irak... ! Horreur et Ignominie sans nom ... !!!C’est difficille de se faire une opinion precise sans avoir vu le reportage de la BBC mais on se souvient que la CIA a aussi eu des Cobayes dans la population americaine et l’a reconnu ces dernieres ann ?©es... Il est difficille de croire que ce reportage de la BBC fin 2004 n’ait pas eu de consequences positives pour ces enfants.Que disait les qq lignes recentes de Lib ?© ?Ces ACS ,Centres « chretiens » sont tres probablement le genre d’association « religieuse » aid ?© par Bush .Ce sont les memes,les « colored people » que l’arm ?©e americaine a recrut ?© pour faire « sa » guerre en Irak,comme le film de M.Moore l’a montr ?©..Que font les journalistes d’investigation et la TV francaise (et la TV US ) ? C’est eux et les grandes organisations internationales de type LDH et Amnesty qui peuvent a mon avis faire bouger les choses en faisant eclater le scandale...Chacun de nous peut envoyer le lien de cet article a plusieurs medias ,associations et journalistes...


                • Ataraxian (---.---.25.222) 23 juin 2005 01:57

                  23 000 c’est plus de monde qu’une prefecture francaise comme Cahors !


                  • Calb Calb 22 novembre 2005 16:06

                    Aterré !!!! le monde va vraiment très mal !!!


                    • Alexandre Santos Alexandre Santos 22 novembre 2005 22:03

                      Je profite de cet article pour signaler un autre dévelopement aux EUA :

                      Il y a en ce moment une campagne de sensibilisation pour s’opposer a une proposition de loi de l’EPA sur l’expérimentation sur les humains qui permet le test de pesticides sur des orphelins ou des enfants retardés mentalement :

                      En fait la règle proposée par l’EPA est sensée exclure l’expérimentation sur des enfants ou des femmes enceintes. Mais en réalité les cas suivants ne sont pas couverts par cette interdiciton :

                      - Enfants qui ne sont plus à charge de leurs parents car handicapés mentalement ou orphelins. Si les institutions ou les tuteurs qui ont la charge de ces enfants le permettent, ces enfants peuvent être exposés à des tests de produits chimiques.

                      - les enfants dont les parents ont perdu la garde suite à des abus ou négligence. La permission des parents n’est plus requise pour faire ce genre de tests.

                      des tests sur des enfants hors des EUA sont permis.

                      Voici mes sources.

                      Il faut aussi rappeller que ce genre d’agissements n’est pas une nouveauté aux EUA. Des prisionniers ont été soumis à toutes sortes d’expériences radiologiques ou médicales qui sortent totalement d’un quelconque cadre ethique.


                      • amara (---.---.221.177) 25 novembre 2005 22:13

                        Je vs salu tous, je souhaiterai savoir si ce site est de bonne source,et également si ces informations ci-dessu sont vérifiées et donc vraies ? Svp merci !!


                        • Thaddée (---.---.53.247) 28 mars 2006 22:11

                          Ce qui ressort de cette article, c’est que notre société occidentale est une société où règne une culture de la mort, où l’homme n’est plus qu’un produit de consommation !!! Et dans cette jungle urbaine, c’est aussi le plus faible qui trinque. On peut rapprocher cela aux campagnes de stérilisations et d’avortements forcés en Chine : le 11 mars au soir, le militant chinois Chen Guangcheng, aveugle, a été battu puis arrêté par la police.

                          En septembre 2005, il avait tenté d’engager une action en justice contre les autorités locales de la ville de Linyi (canton de Yinan, province du Shandong) pour leur mise en œuvre d’une politique illégale de stérilisations et d’avortements forcés qui aurait touché au moins 7 000 femmes. M. Chen était allé à Pékin afin de s’entretenir avec des avocats, des journalistes étrangers et des diplomates de l’ambassade des États-Unis sur cette action en justice. Mais il y fut arrêté par des policiers du Shandong, et placé alors en « résidence surveillée » à domicile.

                          Il avait déjà été battu à plusieurs reprises pour avoir dénoncé les violations, par les autorités du district de Yinan, des règles en matière de contrôle des naissances.

                          source : genethique.org

                          « L’humanité ne sera vraiment humaine que lorsqu’elle veillera sur les plus faibles de ses enfants »


                          • Sarvane (---.---.126.216) 30 mai 2006 13:18

                            Nous n’ignorons pas qu’il n’y a aucune logique dans l’information. Et là pour le coup, c’est dramatique. Comment peut-on taire de tels actes ?! Pauvre monde...


                            • Fred (---.---.12.252) 12 juin 2006 17:08

                              Bonjour, Ce que vous racontez est à se vomir dessus... Mais que pouvons nous faire ?


                              • Echutin (---.---.60.220) 7 octobre 2006 10:29

                                j’ai lu le témoignage une jeune femme séro-positive qui décrit ce qu’elle a vu à l’hôpital US Expériences sur des enfants ! Abomination de la science ! Colére,effroi,ecoeurement,coup de grâce !! Arrêtez !!! c’est trop !! http://agoravox.fr/smileys/en_colere.png


                                • RODOLPHEPILAERTROOTS 1er février 2008 02:07

                                  Results 1 - 50 of about 7,600 for "Guinea Pig Kids". (0.25 seconds) LE 31 JANVIER 2008 ...BONNES INVESTIGATIONS ...°+°


                                  • Willy 25 juillet 2008 10:46

                                    Ses informations me révolte, mais heureusement que quel un comme vous publie cette situation insoutenable. Qui a la possibilité de transmettre cette information au futur président des Etats-Unis Monsieur Barack Obama ? Je ne trouve pas sont adresse E-mail si non je lui aurai transmis votre texte. Merci pour votre aide.
                                    Un Président doit être informer pour qu’il puisse agir.
                                    Willy4
                                     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès