Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Cigarette électronique : petits arrangements entre amis

Cigarette électronique : petits arrangements entre amis

Petits arrangements entre amis

Pourquoi les facteurs favorables à la cigarette électronique ne sont pas largement diffusés

 

Le développement remarquable de l’usage de la cigarette électronique suscite régulièrement des vagues médiatiques.

La dernière en date, la plus importante de l’année, a été déclenchée par l’entrée en scène de Marisol Touraine, Ministre de la Santé, ancienne membre du Club Avenir de la Santé, un organe de lobbying du Laboratoire Glaxo Smith Kline, suite à la publication du rapport Dautzenberg.

La cigarette électronique connait un essor fulgurant dans tous les pays développés car elle est une alternative efficace au tabac, qui est à juste titre considéré comme un fléau des 20° et 21° siècles : il tue la moitié de ses usagers, on parle couramment de la prévision d’un milliard de morts dans le monde à cause du tabac au cours de notre siècle.

Malgré une schizophrénie endémique des Etats qui veulent à la fois réduire les coûts astronomiques liés aux soins des fumeurs malades (45 milliards d’€ en France, dit-on, même si le calcul est incertain) en les sortant de leur addiction et maintenir la manne des taxes sur les cigarettes (15 milliards d’€ en France), les incertitudes sur la cigarette électronique doivent être levées.

L’industrie du tabac se porte bien, remplaçant les fumeurs les riches des pays développés qui s’arrêtent de fumer par des pauvres des pays émergents qui commencent, et Dieu sait que ceux-ci sont bien plus nombreux que ceux-là. Donc, pour l’instant, tout va bien. L’industrie du tabac va certainement se lancer dans la cigarette électronique, probablement avec circonspection car elle risque de concurrencer directement les ventes de tabac. Ce serait donc un virage stratégique difficile à décider car s’il s’avérait que la cigarette électronique était véritablement efficace pour éradiquer le tabac mortel, les Etats soucieux de leurs citoyens pourraient bien pousser officiellement l’industrie du tabac à se saborder, et avec elle des millions d’emplois de cultivateurs, d’ouvriers et d’actionnaires.

Il faudrait être aveugle pour ne pas saisir que le détracteur la plus virulent de la cigarette électronique est l’Industrie Pharmaceutique, qui fait d’immenses profits avec les substituts nicotiniques et avec les traitements des maladies des fumeurs. Et dans le corps médical, que deviendrait la sous-corporation des tabacologues, qui s’est considérablement développée ces dernières années, si les fumeurs trouvaient naturellement un chemin qui les détourne des leurs cabinets ?

Il convient tout d’abord de s’étonner, ce que n’a fait aucun média, que le rapport commandé par le Ministère de la Santé pour évaluer les dangers de la cigarette électronique ait été confié au Professeur Dautzenberg, pneumologue qui a construit sa notoriété grâce à une longue croisade contre le tabac et qui s’était reconverti depuis deux ans comme chantre de l’anti-cigarette électronique, ressassant sans relâche dans tous les médias ses antiennes favorites et ses phrases toutes faites : « on ne connait pas vraiment les dangers de l’e-cigarette à long terme », « aujourd’hui, rien n’empêche un professeur de « vapoter » devant sa classe de CM2 » (un joli compliment au passage pour le corps enseignant qui apparait ici vraiment irresponsable mais qui n’a pas besoin d’une loi pour réfréner ses envies de boire un Coca-Cola ou de se couper les ongles de doigts de pieds devant ses élèves…).

Donc le Gouvernement confie une étude officielle sur la cigarette électronique à une éminence reconnue comme étant son ennemi patenté. Ce même Gouvernement confierait, avec l’argent des contribuables, une étude sur l’immigration à Marine Le Pen ou demanderait un rapport sur l’homosexualité à Christine Boutin que la presse et l’opposition monteraient justement et violemment au créneau. Là, rien, pas un mot, pas un étonnement, pas une critique !

B.Dautzenberg ne cache pas ses liens d’intérêt avec l’industrie Pharmaceutique, arguant qu’il a travaillé avec tous les laboratoires dans le cadre de son combat contre le tabac, ce qui le dédouane à ses yeux de tout favoritisme.

Le Rapport Dautzenberg a été réalisé avec l’OFT (Office Français de Prévention du Tabagisme) qui reconnait aussi ses forts liens d’intérêt avec l’Industrie Pharmaceutique, c’est bien normal. Ils ont choisi ensemble un collège de dix experts pour rédiger le rapport : dans l’ensemble des experts seuls trois d’entre eux (dont un tabacologue) ont déclaré n’avoir pas de liens d’intérêt avec l’Industrie Pharmaceutique.

On voit aussi que le Comité de relecture et de correction du rapport inclut Madame Marie-Dominique Dautzenberg, tabacologue, qui n’a peut-être aucune relation avec l’auteur du Rapport ni aucun lien d’intérêt avec l’Industrie Pharmaceutique.

Cependant, le Rapport lui-même semble assez objectif dans son contenu, même si, on le verra, les recommandations qu’il émet paraissent conduites par un tropisme pro-Industrie Pharmaceutique.

Le point majeur de ce rapport est que la vapeur émise par les cigarettes électroniques ne contient pas d’éléments cancérogènes, de particules solides ni de métaux lourds, ne délivre pas de goudrons, de CO2 ni de nitrosamines. Elle est donc infiniment moins dangereuse que la fumée de cigarette (60 cancérogènes, du CO2, 1 milliard de particules solides submicroniques et 5 milliards de nanoparticules identifiés dans la fumée de tabac), voire probablement inoffensive, ce qu’on ne pourra dire qu’à l’issue de décennies d’études, les effets à long terme ne pouvant évidemment être jugés que dans la durée, ce qui n’est pas possible aujourd’hui compte tenu de la nouveauté du produit. Assez bizarrement, cette conclusion d’innocuité n’est reprise ni par les médias, ni par la Ministre, alors que c’était l’objet de la demande du rapport. Finalement, le seul point négatif du point de vue risque est que la cigarette électronique peut (ou non, c’est au choix de l’utilisateur) délivrer de la nicotine qui n’est pas dangereuse par elle-même (sauf surdosage impossible à administrer par une e-cigarette) mais qui joue un rôle important – non exclusif – dans l’addiction au tabac. Notons que le rôle des substituts nicotiniques pharmaceutiques est bien exactement celui-là.

Second point important révélé par le Rapport : la vapeur d’e-cigarette reste 11 secondes dans l’air ambiant contre 15 minutes pour la fumée de cigarette. On l’a vu au point précédent, la vapeur est infiniment moins nocive que la fumée. Le danger de « vapotage passif » est donc inexistant (« me dans les conditions les plus extrêmes, on ne peut atteindre des niveaux réputés toxiques dans une pièce ou est utilisée l’e-cigarette »), en dehors de délivrer des quantités infinitésimales de nicotine pendant quelques secondes. Là non plus, pas un mot de cette conclusion dans les médias ni dans la bouche de la Ministre.

 

Le Rapport demande un meilleur contrôle des composants des cigarettes électroniques, le plus souvent importés de Chine (le péril jaune est à nos portes !), ce qui est légitime et normal.

Le Rapport se refuse à conclure à l’efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique. Pourtant, les substituts nicotiniques ont le même effet : délivrer de la nicotine pour « décrocher » du tabac. Seul le mode d’administration change. Le rapport note qu’il y a 1 000 000 de vapoteurs en France. En admettant que chaque vapoteur évite par ce moyen de fumer une dizaine de cigarettes par jour, c’est au bout d’un an 3,65 milliards de cigarettes qui ne termineront pas dans les poumons français… N’est-ce pas un progrès ?

Le rapport souligne que la cigarette électronique maintient les utilisateurs dans un état de dépendance à la nicotine (ce qui n’est pas complètement vrai car une partie des e-cigarettes vendues sur le marché ne contiennent pas de nicotine). N’est-il pas plus important de les maintenir en vie ? Et puis, les substituts nicotiniques remplissent par définition le même office.

Ce sont les recommandations de ce rapport qui sont étonnantes et abusives, et c’est bien sûr celles-ci qu’ont relayées la plupart des médias :

  • Interdiction de l’utilisation dans les lieux publics. Et ce malgré la démonstration de l’innocuité de la vapeur passive pour les voisins des vapoteurs. Le Rapport Dautzenberg recommande cette interdiction au titre de l’exemplarité. Les scientifiques font de la morale.

 

  • Interdiction de vente aux mineurs, car elle serait pour les jeunes une incitation au tabac. Il est incontesté que cette population est très touchée par la pandémie tabagique. Mais ce qui attire les jeunes, c’est précisément le danger, l’affirmation de soi, la transgression, le fait de braver l’interdit. Aucune campagne sur les effets néfastes du tabac à long terme n’a jamais fonctionné auprès des jeunes : quand on a 17 ans on n’imagine même pas la vie après 30 ans… De toutes façons, au risque de paraitre iconoclaste, mieux vaut un jeune qui vapote qu’un jeune qui fume.

 

  • Interdiction de la publicité pour la cigarette électronique, au même titre que le tabac. C’est incompréhensible : la cigarette électronique lutte efficacement contre le fléau du tabac, elle fonctionne mieux que les substituts nicotiniques dont il est important de noter que la publicité est tout à fait autorisée. Le Rapport note d’ailleurs qu’en 2013, le chiffre d’affaires des cigarettes électroniques dépassera celui des substituts pharmaceutiques. Quel drame !

 

  • Réglementation de la commercialisation via des réseaux agréés, sans qu’aucune piste ne soit donnée sur cet agrément. Les bureaux de tabac ? Ils seront incapables de gérer les centaines de références supplémentaires de la cigarette électronique ; et puis, l’écrasante majorité des utilisateurs de cigarettes électronique étant des fumeurs sevrés ou en cours de sevrage, cela revient à envoyer un alcoolique sevré à aller chercher son eau minérale au bar du coin… Les pharmacies ? Elles ne distribueront que les produits avec AMM, au-dessus de 18mg/ml de nicotine. Les boutiques spécialisées ? Sur quelle base distribuera-t-on l’agrément ? Et le Rapport oublie carrément de citer Internet et les ventes en ligne, qui sont une source majeure d’approvisionnement de composants et de liquides de la cigarette électronique et qui est par définition international. Aujourd’hui, on peut recevoir des produits commandés en Angleterre en 48 heures et même des produits de Chine en quelques jours…

Bref, les conclusions de ce Rapport Dautzenberg vont toutes dans le sens d’une accréditation par les médias et donc par le grand public d’un danger latent de la cigarette électronique (pourquoi en interdire l’utilisation aux mineurs, dans les lieux publics, la publicité et la distribution libre si ce produit était inoffensif ?) alors que le corps du Rapport montre son innocuité ? Le Rapport Dautzenberg ne peut nier l’évidence scientifique de l’avantage considérable de la cigarette électronique mais ses conclusions sont insidieusement mais lourdement influencées par les intérêts les Laboratoires Pharmaceutiques.

L’inversion du principe de précaution

D’un point de vue un peu plus élevé que les quelques milliards qui pourraient échapper aux Laboratoires et aux caisses des Etats, se dessine l’idée de la punition du plaisir facile et bon marché, ou en tout cas de la rédemption et de la résilience : le fumeur qui s’arrête de fumer doit souffrir pour se débarrasser de sa dépendance coupable, il doit utiliser sa volonté pour décrocher de son addiction, les fumeurs doivent être collectivement punis d’avoir coûté si cher à la Société et sanctionnés de cesser tout à coup d’approvisionner le Budget.

La cigarette électronique représente un progrès scientifique majeur en ce début de 21° siècle. Le progrès est de faire mieux que ce qui existait auparavant, d’améliorer la condition humaine. Nul doute que la cigarette électronique est préférable au tabac qui n’existait pratiquement pas il y a 200 ans, a fait des ravages au siècle dernier et en fera beaucoup plus dans celui-ci. Penser qu’on peut éradiquer le tabac à coups de campagnes d’information est un leurre, alors qu’on n’a jamais envisagé de l’interdire. Pour le supprimer, il faudra lui substituer progressivement un produit qui le remplace avantageusement et avec le moins de difficulté possible pour ceux qui passeront de l’un à l’autre. Ce produit, nous l’avons maintenant dans les mains.

En interdisant la cigarette électronique, ou en la réglementant tellement qu’on rendrait ses avantages ridiculement réduits, on se ferait l’adepte du « quit or die » des anti-tabac anglo-saxons, ce qui représenterait un scandaleux retour en arrière qui nous serait reproché par les générations futures. Comme l’a dit le Député Européen Davies dans sa communication au Parlement Européen : « en empêchant le développement de la cigarette électronique, nous aurions des millions de morts sur la conscience ». C’est de la responsabilité du Législateur d’aujourd’hui de protéger les administrés de demain. Le principe de précaution se retourne.

Le Rapport Dautzenberg est un véritable plaidoyer insidieux pour la sauvegarde de la mainmise du sevrage tabagique par l’Industrie Pharmaceutique dont on connait avec les récentes affaires qui ont ébranlé le système la phénoménale puissance de lobbying.

Nul doute que si M.Cahuzac avait été encore aux manettes, il aurait choisi son camp dans le débat pour/contre la cigarette électronique… Et ce à deux titres : celui de Ministre du Budget qui ne veut pas voir diminuer les recettes fiscales du tabac et à celui de ses amitiés anciennes.

Enfin, rappelons que Madame Marisol Touraine, qui n’est pas médecin, a fait partie en 2008 et 2009 d’une organisation de lobbying nommée « Club Avenir de la Santé » et totalement financée par le Laboratoire Glaxo Smith Kline, producteur entre autres du substitut nicotinique de diffusion mondiale Niquitin…

Petits arrangements entre amis ???


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • cubrad 7 juin 2013 13:15

    la cigarette électronique a le potentiel d’éradiquer le tabac. Pour s’en convaincre il suffit de voir des fumeurs « vétérans » arrêter pour la première fois de leur vie. L’innocuité étant quasi-certaine à la vue de ce rapport, que l’on ne peut pas soupçonner d’avoir un a priori favorable, le gouvernement devrait en faire la promotion comme un moyen de lutte contre le tabagisme.


    • Leduc 8 juin 2013 21:17

      Très bel article qui résume bien ma pensée actuelle sur le sujet. Moi même vapoteur depuis plusieurs mois, je parcours régulièrement des blogs dédiés au sujet de la e-cigarette afin de m’informer sur le sujet. Des études scientifiques et des avis de médecins sont souvent relayés sur les sites spécialisés, et étonnamment, il n’en est jamais question dans la presse.

      Lorsque l’on traite un sujet aussi important, il serait un minimum de prendre toutes les dimensions en compte, et ne pas se focaliser sur l’aspect sensationnel du sujet. La cigarette électronique est le nouveaux marronnier des journalistes, malheureusement peu sont capables de bien traiter le sujet sans tomber dans la caricature.


    • jean 15 juin 2013 10:30

      J’en fait partie et je veux témoigner aussi de mon arret de la clope en quelques jours ! Je ne suis as encore « véréran » mais 10 ans de tabac c’est déjà trop ! Je m’amuse aujourd’hui à faire de nouvelles trouvailles sur le net, j’ai d’ailleur trouvé une adresse qui en vend des cigarttes électroniques à moins de 20€ que je considère aussi efficace que cella que j’ai pus acheter à plus de 60€ auparavant. Ma dernière est rose et ma prochaine sera verte ! 


    • auroree 7 juin 2013 15:14

      Bonjour,

      Pour ma part, je viens de commander ma cigarette électronique avec le pack IGO3 sur le site www.aretelaclop.com

      Super prix et un large choix de goûts disponible !!

       Je conseille ce site pour les personnes qui veulent arrêter de fumer avec des petits prix et une livraison rapide smiley


      • 1 2 + 1 2 + 7 juin 2013 15:46

        Bonjour Auroree, heuuu, votre lien ne fonctionne pas ! Etes-vous certain de l’orthographe ?


      • davidsca 7 juin 2013 16:00

        Le mieux étant, bien sur d’éviter les intermédiaires :

        http://www.ego-cigarette.com/
         


      • 1 2 + 1 2 + 7 juin 2013 17:07

         Merci Auroree, davidsca, airspeed, pour vos infos....
         Après triffouillage et grattage de divers fournisseurs, je constate que leurs marges sont très confortables pour un KIt identique départ Chine. ( 3 à 5 fois le prix en moyenne, mazette ! )
         Le truc qui m’embarrasse, c’est que la clope électronique ait été inventée en Chine, parce que j’ai une (très) grande tendance à essayer d’éviter tout ce qui est fabriqué la-bas.
         Ardu, impossible, ambitieux n’est-ce pas ? C’est vrai, mais je m’applique...têtu et efficace !...
         Mais je vais sûrement foutre un coup de canif dans mon contrat perso : arrêter de fumer est préférable à un combat futile, mais pertinent.


      • foufouille foufouille 7 juin 2013 18:28

        pour la qualité, il faut prendre une batterie joyetech usb passthrough
        logo CE


      • appoline appoline 9 juin 2013 18:45

        Je suis passée à l’e-cigarette depuis un mois et je n’y trouve que du positif. Je fumais un paquet et demi depuis très longtemps et je n’ai pas trouvé de difficultés particulières à me passer du tabac, à tel point que fumer une cigarette maintenant ne me procure pas de plaisir autre.


        Comme je l’écrivais dans un autre article, on ne tousse plus, on se pue plus la cigarette à plein nez, la peau et les cheveux restent intactes, on respire nettement mieux et cerise sur le gâteau, on n’enrichit plus ni la seita ni le gouvernement qui nous prennent pour des cons, en somme que des économies

      • jean 15 juin 2013 10:33

        Comment peut-on vendre des cigarettes électronique 50 euro et dire que vous évitez les intermédiaire !!!!!!! Il doit y avoir au moins 6 ou 7 intermédiaires pour en arriver à ce prix ! 


      • airspeed 7 juin 2013 15:53

        Faut tout leur mâcher à ces jeunes pfffff !!!!
        Tiens :

        http://www.vaporbreak.com/ru/home/227-g5-dry-herb-vaporizer-kit.html


      • airspeed 7 juin 2013 16:27

        c’est un modèle nouveau avec un corps de chauffe en céramique...
        mais d’façon c’est pas le sujet de l’article.


      • antyreac 7 juin 2013 23:28

        Merci......


      • Venceslas 8 juin 2013 01:37

        C’est pas fait pour, jeune homme...


      • viva 7 juin 2013 15:56

        Il faut arrêter d’appeler cigarette électronique un vapoteuse, et on ne fume pas nous vapotons.

        Ces gros cons vont finir par nous surtaxer ou nous interdire.
        Perso je me sers chez Janty smiley

        • Hijack Hijack 7 juin 2013 16:03
          La cigarette électronique Grâce à laquelle j’ai pu définitivement arrêter de fumer ...

          ...

          Et ... si moi, j’ai pu y arriver (depuis début 2009) ... tout le monde peut y arriver ...

          en effet, mes Gitanes étaient ... ma raison de vivre ... 

          _______

          Actuellement, ce qui se passe autour de ce produit est sidérant ... sachez que j’ai commencé avec des E cigarettes, sans propylène de Glycol et Zéro Nicotine ... et quand on entend des soi disant spécialistes dire ... n’importe quoi ... on est en droit de se demander s’ils veulent que les gens arrêtent ou quoi ???
          .

          Enfin ...l’attitude des associations d’arrêt du tabac ... envers la cigarette électronique est étonnante ... il semble en effet, que ce qui compte pour eux, ce n’est pas l’arrêt du tabac ... mais qu’eux, puissent continuer à vivre dessus ... pour faire bref ! 

          ...

          Enfin, à présent ... ma cigarette électronique est près de moi, je n’y pense même pas ...je l’ai totalement oublié ...


          • airspeed 7 juin 2013 16:32

            ...".l’attitude des associations d’arrêt du tabac ... envers la cigarette électronique est étonnante ... il semble en effet, que ce qui compte pour eux, ce n’est pas l’arrêt du tabac ... mais qu’eux, puissent continuer à vivre dessus ... pour faire bref ! "

            c’est le but de bon nombre d’associations en France...
            je pensais que c’était évident pour tout le monde ici.


          • Hijack Hijack 7 juin 2013 19:10

            AirSpeed,
            .
            Je le pensais pour nombre d’associations ... mais pas celles-là !
            Voilà pourquoi je les dénonce et il faut que tous ne les dénonçons !


          • appoline appoline 9 juin 2013 18:49

            Leur attitude est d’une sombre hypocrisie, comme quoi, le ministère de la santé n’a rien à foutre de l’état des poumons des français. Par contre, le jour où l’e-cigarette creusera un fossé dans leurs finances, là oui, on les entendra piailler et ils tenteront certainement de nous emmerder, à nous de ne pas nous laisser faire


          • myDragoon myDragoon 7 juin 2013 16:38

            Bravo pour cet article objectif.
            Comme vous le précisez le Pr Dautzenberg n’a aucune prédisposition pour être favorable au vapotage et pourtant à mon sens son rapport fait l’apologie de la cigarette électronique.
            notre analyse : Analyse du rapport sur la cigarette électronique du PR Dautzenberg
            Dommage que tous les points positifs abordés soient écrasés par la préconisation d’interdiction dans les lieux publics.
            Il convient tout de même d’être prudent car il ne faudrait pas que certaines mesures qui peuvent sembler émaner bon sens se révèlent en fait être les fondations d’une taxation. smiley
            myDragoon


            • airspeed 7 juin 2013 17:12

              c’est une histoire de balances .
              les gros groupes ( tabac et pharma) fournissent les taxes et s’engraissent par la même occasion.
              et maintenant comme un cheveux sur la soupe ; il y a les Chinois qui envahissent le marché avec
              un « truc » a fumer efficace ; qui coute que dalle et qui est pas nocif !!!!!!!

              merdasse, comment on va faire pour être crédible, qu’ils ne pensent qu’on les prends pour des cons et garder les dizaines de milliards dans la cagnotte chaque année ! 


            • viva 7 juin 2013 16:56

              Commencer à interdire la vapote dans les lieux publique c’est envoyer un message qui l’amalgame au fait de fumer. 


              Rien n’est neutre, les associations anti tabac gagnent très gros grace au tabac, d’ailleurs elles ne demandent pas son interdictions ce qui signerait leur disparition.

              C’est le cas classique d’associations qui sont la pour aider, mais pas pour résoudre les problèmes, sinon ils n’auraient plus de raisons d’être financés.

              • appoline appoline 9 juin 2013 18:51

                Pour aider, pas sûr, pour emmerder là je dis oui


              • Tatiana5656 7 juin 2013 17:26
                La plupart des scientifiques paraissent penser que ces e-cigarettes sont vraiment beaucoup moins dangereuses que les vraies cigarettes. Pour en savoir plus à propos de la cigarette électronique : 
                C’est un outil qui est encore assez peu connu mais qui offre tout de même des possibilités.

                • foufouille foufouille 7 juin 2013 22:42

                  troll commercial


                • jaja jaja 7 juin 2013 17:38

                  "Nous, ami-e-s et camarades de Clément, tué mercredi 5 Juin par des fascistes appelons à manifester Samedi 8 Juin à 14h au métro Bréguet Sabin. Le cortège qui sera en tête de manifestation portera la mémoire de Clément et le sens de son combat antifasciste. Nous appelons les gens touchés par ce drame et concernés par l’antifascisme à nous rejoindre, par respect pour ses convictions, sans drapeaux ni signes d’appartenance à quelconque organisation"

                  RDV BREGUET SABIN PARIS 11ème 14H


                  • guy84 7 juin 2013 17:49

                    Merci pour cet article, moi j’ai arrêter de fumer avec http://www.smokeway.fr/ il y a 3 mois de ca, j’ai actuellement un pack eGo Ce4 Stardust qui m’ était conseillé par Célie que j’ai eu au téléphone (une personne agréable et qui m’a bien expliqué et pris son temps, je la remercie au passage !), j’avais pas fait gaffe mais une rubrique de conseils ou vous pouvez choisi votre cigarette électronique en fonction de votre consommation de cigarette/jour http://www.smokeway.fr/content/7-comment-choisir-sa-cigarette-electronique ainsi qu’une rubrique pour choisir le taux de nicotine qui vous correspondra http://www.smokeway.fr/content/11-comment-choisir-son-eliquide .

                    En bref la cigarette électronique m’a aider a arrêter de fumer après 30 ans de tabac et multiple arrêt ou je ressentais un manque. J’étais un peu septique au début mais conseille a tout mes proches et amis d’en faire autant.

                    Je leur recommande également de commander chez Smokeway® car livraison très rapide 24H et produit de qualité.


                    • foufouille foufouille 7 juin 2013 22:42

                      troll commercial


                    • david333 28 janvier 2014 22:34

                      Bien joué, moi c est pareil j ai reussi a arreter avec la cigarette electronique en moins de trois mois et je ne vapote plus !! houuaaaa !


                    • Sacotin Sacotin 7 juin 2013 18:13

                      Impossible de ne pas voir ce monsieur Dautzenberg à chaque fois que la cgarette.e est évoquée sur les « étranges lucarnes ». Ras-le-kiki de ce toubib. Allez, oust...


                      • BUBBLE 7 juin 2013 18:23

                        Il défend son pré carré et ses amis des labos. C’est vrai qu’il est fatiguant à se répéter sans cesse dans tous les médias (mais quand travaille-t-il ???) et à continuer malgré son propre rapport à nier l’évidence. On peut espérer que nos députés seront plus objectifs que Marisol elle aussi amie des labos. Mais c’est vrai que l’hygiénisme ambiant me fait craindre le pire.


                        • Cedric Citharel Cedric Citharel 7 juin 2013 18:49

                          Les politiciens comme les experts sont payés par les magnats de l’industrie et de la finance. Il faut que cela se sache afin que les citoyens puissent s’organiser pour prendre les bonnes décisions, quitte à enfreindre les lois ou à désobéir.

                          Nos représentants politiques ne sont plus que des représentants de commerce, quant aux médias, ils sont à la solde des annonceurs.

                          Les seuls qui peuvent parler sont les intermédiaires, porteurs de valises et autres petites mains qui ont travaillé pour tous ces gens. Heureusement, on les croise parfois.

                          • ryan411 7 juin 2013 22:09
                            bonjour,
                            Récemment, j’ai acheté e liquide de evaps.fr et le goût était vraiment cool. Je n’ai jamais vu un si bon goût dans ma vie. Peut être que vous pouvez avoir un essai.
                            C’est le lien direct vers la page de liquide de e où vous pouvez voir varaities.

                            • foufouille foufouille 7 juin 2013 22:41

                              troll commercial


                            • Sophie83 1er juillet 2013 13:34

                              Super merci du lien je vais aller, moi j’ai acheté les miens sur http://www.ecig-arrete.fr/7-e-liquide et j’en suis contente


                            • Venceslas 8 juin 2013 00:41

                              Moi, je ne vais pas faire de troll commercial, ce n’est pas le moment. Je viens tout simplement d’une famille de fumeurs, et ils l’ont payé cher. J’ai moi-même arrêté de fumer du jour au lendemain sans même l’avoir cherché, avec la vapote.
                              Article d’un sens de l’argumentation excellent ç


                              • S.antonio 8 juin 2013 10:40

                                arretez SVP, de faire trop de bruit sur la E-cigarette , faut le faire de bouche a oreille autrement le loby des cigaretierpharmaticotabatologiste vont se démerdés pour récupérer leur manque à gagner a les faire interdire mème chez le particulier.
                                 Marisol touraine (Mme niquitin) devrait faire préssion auprés de SS pour faire offrir une E-cigarette a tout les assurés socio,pour réduire le trou de la sécu.


                                • doslu doslu 8 juin 2013 11:51

                                  Vous connaissez le DIY pour les liquides ? (faite-le vous-même)


                                  • cantbearyou 8 juin 2013 13:10

                                    Merci pour l’article, intéressant en effet.
                                    J’ai également réussi de réduire de façon considérable ma consommation grace à ce site de cigarette électronique, ils passent régulièrement à la radio pour les journées anti tabac.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

BUBBLE


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès