Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Comment faire un milliard d’euros d’économie

Comment faire un milliard d’euros d’économie

 Sécurité Sociale et vaccination contre le papillomavirus :

Comment économiser un milliard d’euros en faisant le choix de l’intérêt public ?

Le gouvernement va présenter à l’Assemblée Nationale, du 23 au 25 juin, le budget rectificatif 2014 pour la sécurité sociale. Des mesures fortes seront proposées, anticipant les économies de 10 milliards d’euros à réaliser dans les trois ans qui viennent. Toute dépense nouvelle devra donc être très sérieusement justifiée.

Le projet de généraliser la vaccination contre le papillomavirus, annoncé par le Président de la République le 4 février 2014, constituerait une dépense nouvelle de 926 millions d’Euros.

Nous, signataires de cette tribune, soucieux à la fois de la Santé Publique et de la bonne santé de notre économie, estimons que cette dépense n’est pas justifiée.

Des travaux récents ont été présentés le 22 mai lors de deux colloques tenus à l’Assemblée Nationale sur la question des adjuvants vaccinaux. Des avis émis par des organismes officiels comme la Haute Autorité de Santé (HAS), le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP), l’Agence Européenne du Médicament (EMA), l’Institut National du Cancer (INCA), la Cour des Comptes, il ressort notamment les six points suivants :

- Les alertes sanitaires, sur les vaccins Gardasil et Cervarix, sont nombreuses

Des effets indésirables graves lui sont imputés, en France et à l’étranger (décès, convulsions, syncopes, syndromes de Guillain-Barré, myélites transverses, paralysies faciales, syndromes de fatigue chronique, embolies pulmonaires, myofasciites à macrophages, pancréatites…). Il contient de l’aluminium, et la communauté scientifique reconnait maintenant que cet aluminium migre dans l’organisme et atteint le cerveau, où il s’accumule. De plus, des fragments d’ADN viral ont été retrouvés « collés » à l’aluminium dans le vaccin Gardasil par un chercheur nord-américain (le Dr Lee), présence anormale confirmée par le Pr Belec, chef du laboratoire de virologie, de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, lors du colloque du 22 mai à l’Assemblée Nationale : « Nous retrouvons des fragments d’ADN viral résiduel, qui ne devraient pas y être. C’est une vraie contamination résiduelle, liée probablement au procédé de fabrication. Entre 200 et 400 fragments d’ADN résiduels par ampoule de Gardasil. Ce n’est pas normal. (…) Il faut absolument continuer les recherches sur ce sujet. Les interactions entre des résidus ADN et l’hydroxyphosphate d’aluminium, ce n’est de toute façon pas normal  ». Des particules de papillomavirus ont d’ailleurs été découvertes dans le cerveau de deux jeunes filles décédées de vascularite, juste après leur vaccination par le Gardasil.

L’Autriche a refusé d’inclure ces vaccins dans le calendrier vaccinal, le Japon ne recommande plus cette vaccination, de nombreuses contestations existent dans d’autres pays (Pays-Bas, Espagne, …).

- L’efficacité de la vaccination contre le HPV, n’est pas démontrée

Ces vaccins ne protègent que contre 2 à 4 souches de virus, pour une durée non connue. Or plus de 100 souches existent, dont 18 considérées à haut risque oncogène. Rappelons que le cancer du col de l’utérus représente 0,7 % de l’ensemble des décès par cancer, tous sexes confondus.

- Ils pourraient avoir un effet contraire au but recherché

Pour le Pr Claude Béraud, ancien vice-président de la commission de transparence de l'Agence française du médicament : « La vaccination pourrait induire une modification dans l'équilibre des souches virales, soit en favorisant le développement de souches résistantes, soit en accroissant la virulence de souches aujourd'hui inoffensives  ».

Le Haut Conseil de Santé Publique met en garde : « Si les femmes vaccinées se faisaient moins dépister, l’incidence et plus encore la mortalité du cancer du col de l’utérus augmenteraient  ».

- Le frottis cervico-utérin est efficace, et devra de toute façon être lui aussi généralisé

Le frottis cervico-utérin est le meilleur mode de prévention du cancer du col de l’utérus et sa généralisation suffirait à réduire fortement le nombre de décès qui passerait de 1000 cas par an à moins de 200 pour un coût de 87,8 Millions d’euros…

- Les vaccins proposés atteignent des prix record

La dose de Gardasil coûte 123,44 euros, soit 370,32 euros pour les 3 injections nécessaires (il semblerait que l’on s’oriente vers une vaccination à deux doses). C’est ce qui explique le coût prohibitif d’une éventuelle campagne de vaccination de masse, qui s’élèverait à 926 millions d’euros durant une période dite « de rattrapage » pour ensuite se stabiliser autour de 150 millions par an (pour trois doses, et 100 millions si deux doses suffisaient). Ce coût pourrait être majoré si des rappels s’avéraient nécessaires.

- Des modalités sont à l’étude pour se passer de l’autorisation parentale

Il est envisagé que des interventions dans les collèges soient réalisées à grande échelle, et que soient étudiées « les conditions d’amélioration de l’accès à la vaccination pour les mineures dont les parents n’acceptent pas la vaccination »1.

1 Recommandations pour le troisième Plan Cancer, Dr. J-P Servant, juillet 2013, p. 24

A la lecture de ces constats, nous estimons que le projet de généralisation de la vaccination contre le papillomavirus ne saurait être mis en œuvre en l’état. Le souci de l’intérêt public doit l’emporter sur toute autre considération, un moratoire doit être décidé. Cette mesure doit permettre, grâce à un processus démocratique et transparent, de réévaluer la balance bénéfice-risque de cette vaccination.

Signataires  :

E3M - Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages

REVAHB - Réseau vaccin Hépatite B

CNMSE – Coordination Nationale Médicale Santé Environnement

AMALYSTE - Association des victimes des syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson

NAMD - Non Au Mercure Dentaire –

Collectif Appel de la Jeunesse -

LaSantéUnDroitPourTous

RES – Réseau Environnement Santé

Marie-Océane BOURGUIGNON, atteinte d’Encéphalomyélite Aigüe Disséminée après Gardasil

Yveline et Jean-Jacques BOURGUIGNON, parents de Marie-Océane

Pour en savoir plus : www.moratoire-gardasil.fr


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 26 juin 2014 08:49
    Comment faire un milliard d’euros d’économie.. ? En reprenant le contrôle de nos autoroutes vendus au privé illégalement car appartenant au peuple qui à payé pour les construire..Elles rapporte plus d’un milliard par an.. !

    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 26 juin 2014 10:11

      Bonjour,
      " Il est envisagé que des interventions dans les collèges soient réalisées à grande échelle, et que soient étudiées « les conditions d’amélioration de l’accès à la vaccination pour les mineures... " je pense que toutes les petites filles mineures doivent écarter les jambes pour bien prendre conscience de leur sexualité que leur tuteur médical prendra bien en main. Quand la prévention gynécologique devient obsession sexuelle ? « ...Le docteur Burr démontrait qu’une cellule normale en train de croître possède une certaine électricité et cette charge est différente quand il s’agit d’une cellule cancéreuse. Ses expériences, faites sur des souris, lui réservait une grosse surprise. A plusieurs reprises, certaines souris jugées parfaitement saines présentèrent les mêmes effets électriques que des souris atteintes de tumeurs. Burr vit des tumeurs se développer chez les souris saines qui paraissaient échapper à la règle. Loin d’être douteux, le procédé électrique avait prédit la naissance d’un cancer. Burr et Langman l’appliquèrent alors à des centaines de femmes, en limitant leurs recherches, pour commencer, au cancer de la région génitale. Les résultats furent impressionnants... » source : http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/mieux-que-les-bonnes-reponses-les-48871


      • Gabriel Gabriel 26 juin 2014 10:12

        Savez-vous que les sommes suivantes, destinées à la Sécu, ne lui sont pas reversées :

        * Une partie des taxes sur le tabac : 7, 8 Milliards

        * Une partie des taxes sur l’alcool : 3, 5 milliards

        * Une partie des primes d’assurances automobiles : 1, 6 milliards

        * La taxe sur les industries polluantes : 1, 2 milliards

        * La part de TVA : 2 milliards

        * Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2, 1 milliards

        * Retard de paiement par les entreprises : 1, 9 milliards

        En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d’euros.

        Conclusion :

        Si les responsables de la Sécu et nos gouvernants font leur boulot efficacement et honnêtement. Si chacune des institutions reverse ce qu’elles doivent chaque année. les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent ! ?

        Ces chiffres ne sont pas inventés vous pouvez les consulter sur le site de la sécu, ils sont issus du rapport des comptes.

        Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer 5 fruits et légumes frais par jour, étaient vraiment convaincus de leur efficacité pour sauver notre santé et donc l’assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits ! !

        N’oubliez pas d’avoir une petite pensée sur l’achat, à la hâte, des 90 Millions de doses de Tamiflu par le ministère de la santé publique, quand on sait que la grippe A n’est pas plus mortelle et dangereuse pour vous et moi que la grippe saisonnière classique. Hélas on ne peut en dire autant des dommages collatéraux potentiels qui existent réellement dans les adjuvants que contiennent les vaccins !!


        • kane85 kane85 26 juin 2014 10:22

          Exact ! Rien à redire ! Merci pour ce rappel !


        • wlas 26 juin 2014 21:41

          Avez-vous, vous même consulté le site de la sécu pour affirmer ceci ?


        • Doume65 26 juin 2014 23:29

          « Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer 5 fruits et légumes frais par jour, étaient vraiment convaincus de leur efficacité pour sauver notre santé et donc l’assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits ! »

          La TVA sur ces produits est de 5.5%. Pas sûr que supprimer cette TVA changerait beaucoup leur consommation. D’autant plus que la plupart sont achetés dans des supermarchés, là où ils sont le plus cher (à part quelques primeurs de luxe), ce qui signifie que les gens ne regardent pas autant le prix qu’on pourrait le croire.


        • soi même 26 juin 2014 10:21

          Cela va paraître idiot à certain, « déshabiller saint Pierre pour habiller saint Paul » montre que notre système est à bout de souffle. D’ailleurs pourquoi , il nous est interdit de le pensé ?


          • kane85 kane85 26 juin 2014 10:47

            Jusqu’à maintenant, tout le monde s’évertuait à me faire voir les inconvénients de ne pas avoir de petits enfants... Pas le bonheur d’avoir la suite à sa descendance ni la chance d’être entouré de jeunesse dans ses vieux jours... Et bla bla bla !

            La réponse que je donne est que ce n’est pas moi qui ait décidé, c’est mes propres enfants... Pas envie de donner naissance dans un monde déjà surpeuplé (les adoptions ça existe) et dans lequel il n’y a pas d’avenir... Qui pourrait dire le contraire ?

            Aujourd’hui, je suis ravie qu’aucune de mes possibles petites filles ne soit vaccinée au collège sans l’avis de ses parents !!!

            Pour autant, je me bat vraiment contre ces conneries ! Ne serait-ce que pour les autres jeunes filles dont la santé coure un risque réel avec ces vaccinations !

            Cette décision ne serait prise que pour faire faire de l’argent aux labos pharmaceutiques au détriment de la population. Une fois de plus !


            • agent ananas agent ananas 26 juin 2014 16:44

              Comment faire un milliard d’euros d’économies ?
              Euh, en coupant les subventions au CRIF et ses satelittes ?


              • TSS 26 juin 2014 18:31

                @gabriel

                Vous avez oublié la vignette automobile, du celebre Ramadier ,qui devait faire de nos anciens des coqs en pâte et pallier à tous les pepins qu’ils pouvaient avoir !

                Ils en ont jamais vu la couleur.... !!


                • Veniza Veniza 26 juin 2014 20:35

                  Les lobbies pharaceutiques se portent bien, et notre cher gouvernement participe activement à son bien être pécunier. Quand on sait que ces médicaments sont sur la liste des médicaments à surveiller et qu’on veut les généraliser, on comprend tout...
                  La santé est avant tout une grande affaire de sous, et toutes les pubs qu’on voit pour ces vaccins sont de la propagande, c’est du marketing pour vendre un produit comme on vend autre chose, on veut votre argent c’est tout. Des effets secondaires éventuels on s’en fout, ce sera votre problème.

                  http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/5225-la-liste-des-77-medicaments-mis-sous-surveillance-par-l-afssaps

                   smiley


                  • xmen-classe4 xmen-classe4 28 juin 2014 21:41

                    drole de question, elle sous entend qu’il y a une difference de methode à voulloir faire 1 millard ou 1 euro d’économie.

                    le plus difficile étant évidement d’économiser 1 à l’état , il faut savoir par ou commencer et cela en sera aussi l’aboutissement. donc finalement cet euro sera aussi le symbole de la justice.


                    • lilou 14 août 2014 17:15

                      Pour l’efficacité, ce vaccin ne protège que deux à quatre souches sur les 18 les plus virulentes. En plus, seule 10% en moyenne des inffections deviennent cancéreuses.

                      Même à ce stade de cancer, vous avez encore 10 ans pour détecter et traiter le simplement par une petite conisation. 
                      Le frottis étant imposé chez la femme tous les deux ans en France, le cancer est découvert très rapidement afin de traiter assez simplement, Le vaccin n’a alors pas beaucoup d’utilité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès