• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Corruption à l’OMS ?

Corruption à l’OMS ?

Des quatre coins de la planète, des voix s’élèvent pour demander que l’OMS soit condamnée pour corruption, et complicité avec les labos.

Igor Barinov, député de la Douma a été l’un des premiers à ouvrir le feu.

Il faut savoir que la Russie a dépensé plus de 4 milliards de roubles pour lutter contre le nouveau virus.

Le 28 novembre, il déclarait : « l’OMS est suspectée de corruption. Nous devons absolument mener une enquête minutieuse avant de prendre toute décision…si l’information est confirmée, nous devrons poser la question du bien-fondé de la participation de la Russie à l’OMS, et le cas échéant, suspendre notre adhésion  ». lien

Le professeur Albert Osterhaus, surnommé « docteur Grippe », principal conseiller de l’OMS est accusé de corruption par William Engdahl.

Celui-ci explique comment un expert peu scrupuleux a pu manipuler l’opinion publique internationale, surévaluer l’impact de la grippe H1N1, et faire ainsi la fortune des laboratoires. lien

(Osterhaux est le directeur d’un laboratoire de réputation internationale au sein du centre médical de l’université Érasme de Rotterdam)

En 2009, le parlement néerlandais avait ouvert une enquête soupçonnant Osterhaus de conflit d’intérêt et de malversations.

La revue Science, de grande Bretagne avait été l’une des seules à évoquer cette enquête. (édition du 16 octobre 2009)

Elle ne remettait pas en question les références et l’expertise d’Osterhaus, mais s’inquiétait de l’indépendance de son jugement personnel en matière de grippe A.

Extrait : « la semaine dernière, sa réputation est descendue en flamme après que des soupçons ont été émis sur sa velléité d’attiser les craintes d’une pandémie dans le but de servir les intérêts de son propre laboratoire dans la mise au point de nouveaux vaccins ».

L’Italie emboite le pas.

Elle exige une enquête pour corruption. lien

En France, çà bouge aussi un peu.

De gauche à droite, on demande aussi une commission d’enquête, même si la réactivité a été plus lente, et même s’il faut lire la tribune de Genève pour le découvrir. lien

Jean christophe Lagarde, dans les rangs de la droite évoque « la France mise en échec dans cette affaire (…) malgré une débauche de moyens ».

Des socialistes et des sénateurs PCF se sont joints à cette demande, ainsi que 4 députés centristes.

Au niveau européen, on commence à poser des questions.

Le comité santé du Parlement Européen, présidé par le docteur Wolfgang Wodarg a obtenu à l’unanimité qu’une enquête sur la corruption au sein de l’OMS soit faite.

Il a critiqué les mesures prises pour lutter contre la grippe porcine en affirmant : « des millions de gens en bonne santé ont été exposés inutilement aux risques d’un vaccin insuffisamment testé ».

Les Etats membre du Conseil de l’Europe ont décidé de lancer une enquête en janvier 2010.

La question qu’ils posent est :

 « Dans quelle mesure l’industrie pharmaceutique influence-t-elle l’OMS ».

lien

La Pologne, par la voix de son premier ministre, et de son ministre de la santé, avait refusé d’imposer les vaccins à sa population.

C’est un des rares états à n’avoir pas sombré dans la parano pandémique. lien

Ce scandale va-t-il donc éclater au grand jour ?

Roselyne en sera-t-elle éclaboussée, puisque l’on sait qu’elle a, pendant une douzaine d’années, joué les lobbyistes pour les laboratoires ?

va-t-elle démissionner, comme le demande beaucoup de français ?

Nous le saurons peut-être.

En tout cas, il est temps de remercier les scientifiques, même s’ils n’ont pas été si nombreux, qui ont mis en garde populations et gouvernements contre cette grippette, qui, on le voit un peu mieux de jour en jour, est surtout une affaire de gros sous.

Ces scientifiques, docteurs, biologistes, chercheurs qui ont pour nom Sylvie Simon, Michel Georget, Raymond Hanglustaine, Marc Vercoutère, Christian Tal Schaller, Jean Marie Mora, Jacques Viau, Bernard Debré, et d’autres.

Sans le savoir, par leur maladresse, et grâce au scandale suscité, les laboratoires ont fait avancer en quelques jours une cause défendue depuis des dizaines d’années par des citoyens qui prêchaient depuis si longtemps dans le désert le danger des vaccinations.

Maintenant, outre le fait que les enquêtes pourraient n’accoucher que d’une souris, quelles seront les conséquences sanitaires pour les millions d’humains qui se sont déjà fait vacciner ?

On ne le sait pas et pour cause.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Un enfant qui ne pleure jamais, finira par mourir sur le dos de sa mère ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

183 réactions à cet article    


  • Bill Grodé 9 janvier 2010 09:53

    Très bon résumé de la situation actuelle, même si « les quatre coins de la planète » me laissent rêveur.....


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 10:40

      Bill Grodé,
      c’est bien sur une image, car je suis conscient que de nombreux pays n’ont pas voulu, ou n’ont pas pu, se procurer des vaccins,
      j’ai failli prendre l’exemple de la Chine, qui a traité cette grippe bien différemment de nous,
      les gens se soignent avec des plantes, ils consomment beaucoup d’ail, qui est un bactéricide, ce qui a eu pour effet de faire exploser les cours de l’ail, ainsi que je l’avais expliqué dans un article précédent (ces piquants qui font du bien)
      je compte aussi sur les lecteurs pour venir compléter cette liste, et donner des infos supplémentaires,
      à+


    • kalon kalon 9 janvier 2010 18:54

      Troléon ferait’il partie des « douzes salopards » de l’O.M.S. ?
      Ah ben non, impossible, il s’est fait vacciné, lui ! smiley



    • herbe herbe 10 janvier 2010 10:08

      Olivier,
      Sur ce point précis Léon a raison, l’ail selon toutes les sources y compris celle que vous venez de donner, n’a pas de propriété antivirale ....

      Effectivement c’est un antibiotique ( bactéricide ) puissant, bon fongicide également, mais pour l’instant je n’ai pas trouvé d’indication contre les virus directement.

      On pourra peut-être lui reconnaitre de fortifier le terrain ( action indireste sur tout le système immunitaire de défense) pour lutter contre l’agression virale, mais il faudra trouver les sources allant dans ce sens ...

      Bien cordialement

      Juste pour terminer les propriétés anti virales du Tamiflu qui est lui présenté comme un antiviral efficace serait peut-être exagérées voir mal utilisées car il faudrait un certain timing d’utilisation selon certaines sources ( à confirmer)


    • sisyphe sisyphe 10 janvier 2010 18:10

      ... sans oublier les épiciers thérapeutes de la galerie marchande, les soucoupistes, la cendre de mulot, et Gary Coupeur, of course !

      Ils ont l’air fin, tous les dénonciateurs des « anti-vaccins », qui se sont fait les VRP des labos pharmaceutiques (bien plus rentables que la poudre de perlimpinpin), et de l’OMS.

      Où la complotite systématique et obsessionnelle fait le jeu des pires magouilleurs...


    • curieux curieux 11 janvier 2010 07:16

      Pourquoi ce point d’interrogation dans ce titre ? Le fait de changer la définition pandémique est déjà puante. Inventer une grippe qui existe déjà pue tout autant.


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 janvier 2010 07:30

      Curieux,
      oui, le point d’interrogation ne s’imposait pas,
      c’est ma prudence qui l’avait fait mettre, et au moment de la rédaction de l’article je n’avais pas autant d’éléments prouvant la corruption évidente,
      a+


    • JL JL 11 janvier 2010 09:15

      Voilà une invention qu’elle est géniale : faire cohabiter plusieurs virus différents pour une même pathologie présente deux énormes avantages : le premier c’est de vendre plusieurs vaccins, le second c’est de pouvoir dire à ceux qui, bien que vaccinés contractent la maladie, qu’ils ne sont pas immunisés contre le virus qu’ils ont chopé.

      Qui a dit : « quand on s’est trompés il faut continuer jusqu’à avoir raison » ? Pas Pyrrhus en tout cas !


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 janvier 2010 11:04

      JL,
      j’ai envoyé tout à l’heure l’article « pandemigate, les dessous de la corruption »,
      ils viennent juste de le prendre,
      j’ai du écrèmer pas mal, mais je crois que l’essentiel y est,
      à+


    • JL JL 11 janvier 2010 11:10

      Merci Olivier, je vais aller voir.


    • newton 9 janvier 2010 10:07

      Bonjour à tous,

      Le pire dans tout cela, c’est le silence des médias français sur le sujet...

      Hier encore, Roselyne annonçait que la vaccination était ouverte à tous dans les centres (plus besoin de bons de vaccination), et la publicité du gouvernement qui continue de tournée en boucle sur la TV française... C’est affligeant...

      Nous vivons dans un régime semblable au régime soviétique à l’époque du déclin... C’est triste.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 10:43

        Newton,
        les choses sont en train d’évoluer,
        les médias traditionnels regardent internet de plus en plus souvent, hier soir, assez tard, j’ai entendu une info à la télé (quelle chaine ? la 5 ?) qui faisait mention de cette suspicion de corruption, et de l’enquête lancée par l’Europe sur l’OMS.
        je ne serais pas surpris de voir un gros scandale éclater bientôt,
        mais peut-être suis-je trop optimiste ?
         smiley


      • Gavroche Gavroche 9 janvier 2010 13:49

        @ newton : entièrement d’accord avec toi
        @ Olivier Cabanel : Vous dites : « les médias traditionnels regardent internet de plus en plus souvent » Comme si ils avaient cessé un moment de le regarder. Ils n’ont jamais cessé et savaient tous dès le départ. Comme si la presse papier et les chaines de télé ne savaient pas faute de s’être informé auprès d’internet et de nombreux spécialistes. Ou alors je marche sur la tête en pensant qu’il y a des journalistes d’investigation dans ces médias. Le moindre « péquin » qui voulait s’informer a pu avoir toutes les infos sur de nombreux sites. Ces infos se sont répandues comme une trainée de poudre depuis la déclaration de Jeanne Burgermeister, à laquelle vous avez omis de rendre hommage.

        Rendons hommage également au Dr Marc Girard. Et également à ceux qui ont participé de façon très constructive sur ce site ; je pense, entre autres, à Toubib56, njama, philou07, et pardons à ceux que j’oublie. Sans oublier de nombreux autre sites, AV n’est pas le seul, tels que Pharmacritique ou Alterinfo.

        Les feux sont actuellement braqués sur l’OMS et ses « commerciaux ». Ne sous estimons pas la responsabilité de notre sinistre de la maladie qui a refusé d’entendre tous les vrais spécialistes. Les vaccins pourris, les adjuvants, et toute cette mise en scène para-militaire : elle savait : « JE VOUS DIT LA VERITE, CES VACCINS SONT SURS, ILS ONT ETE TESTE » : mon oeil : Roselyne tu mens a dit Christian Cotten qui a eu le mérite, même si le personnage est ambigu, d’assigner la sinistre en référé.

        Merci de continuer à diffuser sur ce sujet.

        P.S. hors sujet mais on reste dans la prévention de la santé : l’article de Robin sur les additifs alimentaires, sur AV, est lui aussi d’une extrême importance. Que fait le ministère de la santé contre ces poisons ? Tous ces milliards auraient dû être consacrés à interdire ces poisons, à sortir les plus démunis, surtout ceux qui sont à la rue, de la misère, à réhabiliter la qualité dans nos hôpitaux..................

        A +


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 14:07

        Gavroche,
        je ne l’ai pas cité à nouveau, mais elle est la partie la plus importante de mon premier article sur le sujet, paru dans agoravox, « h1n1= un scénario épouvantable »,
        c’est vrai que j’aurais pu la citer encore une fois,
        mais ils commencent à être très nombreux à contester les vaccins, et la pandémie bidon lancée par l’OMS,
        et ce n’est que le début.
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 14:23

        Gavroche,
        je voudrais juste rajouter qu’effectivement on sait depuis longtemps qu’ils n’avaient pas eu le temps de teste les vaccins,
        meme si roselyne dit le contraire,
        c’est une information avérée.
        espérons que les vaccinés n’auront pas à en subir des conséquences dans les mois à venir,
        je m’interroge, avec beaucoup d’autres, sur cette affaire en Allemagne, ou il y avait deux vaccins différents : un pour le peuple, et un pour les « élites »,
        qu’est-ce qui ce cache derrière tout çà ?
         smiley


      • Jean 9 janvier 2010 14:33

        Je me faisais la meme réflexion, newton.
        Après une très courte éclaircie, le temps d’annoncer que la France, en saine gestionnaire de l’argent des Français, revendait une partie des vaccins qu’elle avait en trop, l’omerta semble retombée sur la presse TV et écrite. Ce silence est véritablement très impressionnant. On ne trouve plus le moindre petit article sur le sujet dans le Figaro, le Monde, le JDD, etc.. Plus rien non plus ou presque sur alterinfo, qui pourtant avait contribué à sonner la charge !
        Il n’y a qu’une explication à ce silence soudain et général, c’est que la presse aurait ordre de se taire. La meme presse continue d’ailleurs de recommander la vaccination comme si de rien n’était...


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 15:20

        Jean,
        ce matin sur france culture, un invité s’étonnait de la lointaine place des journalistes dans le placement de confiance des français, au delà de la 130ème place,
        leur silence actuel est l’une des explications.
         smiley


      • Augustule pipo 9 janvier 2010 15:48

        J’ai assisté la semaine dernière à une conférence qu’animait un haut fonctionnaire ayant travaillé dans beaucoup de ministère et actuellement à Bercy, et à la fin je suis allé discuté un peu avec lui.

        Nous avons abordé le sujet de la grippe A et celui ci nous a avoué que le propagande faite pour le vaccin a en fait été mise en place par des importants lobbies de Bruxelles et que la France comme les autres pays, était fortement conseillée de mettre en oeuvre une grosse communication sur les vaccins.

        Le pire selon lui c’est que tous le monde, dans les ministères, est au courant que cette pandémie n’est qu’en fait une grosse arnaque, un peu comme le plan de sauvetage des banques, pour enrichir des compagnies privées avec l’argent du contribuable !


      • Jean 9 janvier 2010 18:45

        J’ai entendu une rumeur du meme genre, venant elle aussi, semble-t-il, d’assez haut.
        Selon celle-ci, non seulement le gouvernement français aurait été « fortement incité » à acheter ces montagnes de vaccins et de Tamiflu, mais encore il n’aurait pas eu le choix. Ce qui explique ce matraquage médiatique obstiné, systématique, destiné à affoler les gens pour qu’ils aillent se faire vacciner alors qu’il n’y avait pas la moindre épidémie. Ce qui explique aussi pourquoi l’obstination des pouvoirs publics à vouloir piquer les gens reste intacte alors qu’il n’y a pas eu, qu’il n’y a pas et qu’il n’y aura pas d’épidémie !


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 19:06

        Pipo,
        merci de cette info importante.
        si vous pouviez en dire un petit peu plus, donner des noms, et un ou plusieurs liens, ce serait super,
        merci d’avance,


      • Augustule pipo 9 janvier 2010 21:33

        le lobby en question, si mes souvenirs sont exacts, est Hill & Knowlton, un groupe international et discret, spécialisé dans le lobbying et dont le financement est majoritairement américains.

        La conférence était celle ci !


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 janvier 2010 08:28

        Léon,
        ce n’est pas n’importe quoi, et ce n’est pas un mensonge de plus,
        vous devriez arrêter la désinformation,
        voici ce que dit Wolfgang Wodarq, président de la commission santé du conseil de l’Europe :
         
        "les vaccins ont été élaborés trop rapidement, certains adjuvants insuffisamment testés. Mais il y a plus grave. Le vaccin élaboré par la société Novartis a été produit dans un bioréacteur à partir de cellules cancéreuses. Une technique qui n’avait jamais été utilisée jusqu’à aujourd’hui."


      • JL JL 10 janvier 2010 08:36

        léon a écrit : « Vous et cette gauche dont vous représentez très bien les errements, vous aller nous obliger au pire. Je ne sais pas encore ce que sera ce pire... »


        Mais qui c’est, ce « nous » ? Léon aurait-il fait un aveu ? Il travaille pour une institution capable du pire !? Le gouvernement ? Des terroristes ? Des mafieux ?


      • Jean 10 janvier 2010 09:08

        Il se passe des choses bizarres sur les médias !
        Ce matin, Bernard Poiret, au journal de 7 heures d’ RTL, annonce un titre fracassant, destiné à etre développé : « Le scandale de la grippe A, 90 000 000 de doses achetées pour rien, un gouffre financier, etc. ».
        Et.... il n’en est plus question une seule seconde dans les journaux qui suivent. Disparu le scandale, envolé le sujet !
        Que s’est-il passé ? Un discret rappel à l’ordre du journaliste ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 janvier 2010 09:51

        Jean,
        çà ne me surprend pas et çà doit expliquer en partie le peu de confiance que les français portent aux journalistes des médias traditionnels,
        je crois qu’iils sont à la 130èmè place, encore moins bien placé que la police, c’est dire !


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 janvier 2010 09:53

        JL,
        Léon menace !
        au secours, tous aux abris...
        il est peut-être « l’oreille » d’un personnage haut placé ?
        il devrait comprendre que l’on peut faire taire une personne de temps en temps, mais 65 millions de Francais, çà finira par se voir.
         smiley



      • herbe herbe 9 janvier 2010 10:58

        Vu juste à coté sur Agoravox TV :

        http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/zemmour-experts-de-l-oms-et-24795

        Zemmour sera-t-il le seul à sauver la face par rapport à ce que rappelle newton au dessus ?

        Et bien dans ce cas c’est tout son honneur !


        • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 11:06

          Herbe,
          d’habitude, je ne suis pas trop fan de Zemmour, mais là, c’est vrai qu’il m’a surpris, et qu’il marque des points,
          on aurait pu faire tellement mieux,
          comme en Chine par exemple, ou ils ont préféré les plantes pour lutter contre le virus,
          on oublie souvent que l’ail est un très bon bactéricide,
          il est tellement demandé actuellement en Chine que les cours de l’ail ont explosé, comme je le racontais dans cet article récemment :
          http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/des-piquants-qui-protegent-66641
          malgré tous les défauts de cette pseudo démocratie qu’est la chine, il faut leur reconnaitre parfois des bons jugements,
          même si l’ail est devenu un peu plus cher, c’est sans commune mesure avec les milliards que va nous couter ce sacré vaccin.
           smiley


        • Gavroche Gavroche 9 janvier 2010 13:57

          Facile d’arriver après la bataille, tout comme Benoit Hamon, et de faire le zorro. Maintenant qu’il n’y a plus à ce mouiller pour dénoncer.

          On va bientôt voir arriver Bayrou, Cohn bendit, Ségolène : « heuuuu je l’avais dit....... » (mais j’avais oublié de poster la lettre)


        • Philou017 Philou017 9 janvier 2010 16:05

          Ne soyons pas trop sévères avec les éditocrates. Ils ne sont pas trop nombreux ceux qui osent mettre en cause le complexe corrompu de l’industrie médicale et pharmaceutique, même maintenant. On entend encore tellement de commentateurs débiter la rhétorique officielle avec assurance.

          J’en profite pour remettre ici le moment de folie contestataire de France Inter qui avait invité le Dr Girard pour commenter cette affaire :
          http://www.dailymotion.com/video/xbr1he_05012010-dr-marc-girard-sur-france_news


        • cubrad 9 janvier 2010 11:00

          J’ai regardé le discours de la ministre de la santé polonaise. J’ai été pris de vertige devant le contraste avec notre ministre. Ça m’a permis de mesurer à quel point notre classe politique est vermoulue. Nous sommes vraiment entre de mauvaises mains, de très mauvaises main.


          • herbe herbe 9 janvier 2010 11:01

            Je ne sais plus qui a dit « Qui nous protègera de nos protecteurs » (sic !) ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 11:09

            Cubrad,
            j’espère que l’agitation qui se fait contre les « experts » de l’oms, va porter ses fruits, et faire tomber des têtes.
            pour l’instant, j’essaye de connaître les noms de ces « experts », à part celui cité dans l’article, le nom des autres est tenu secret.
            pour quelle raison ?
            et si l’OMS est condamnée, par un effet de ricochet, çà pourrait pousser Roselyne vers la sortie,
            c’est le moins qu’elle mériterait.
             smiley


          • Fergus Fergus 9 janvier 2010 11:14

            @ Cubrad.

            Classe politique « vermoulue », le mot est faible !!!


          • Gavroche Gavroche 9 janvier 2010 14:02

            @ olivier Cabanel : « le nom des autres est tenu secret »

            Je t’en donne un : donald rumsfeld, que l’on retrouve également comme principal actionnaire dans l’affaire du Tamiflu et de l’Aspartame.
            Comme c’est troublant


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 14:09

            Gavroche,
            Rumsfeld,
            tu es sur ?
            il me faut un lien, j’ai besoin de preuves tangibles pour avancer,
            merci de la donner,
            à+


          • Gavroche Gavroche 9 janvier 2010 14:25

            @ olivier Cabanel : Je n’ai pas de lien, c’était sur le ton de l’humour sarcastique. Le fait que l’on retrouve son nom, en tant qu’actionnaire, dans tous les scandales, me suffit. Ce n’est pas une affirmation, c’est un commentaire, une appréciation personnelle, une conviction.


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2010 15:17

            Gavroche,
            ok, pas de soucis,
            ils sont une douzaine, et pour l’instant nous n’avons qu’un nom, celui d’osterhaus,
            il faudra bien qu’ils sortent au grand jour, au nom de la transparence,
            qu’auraient-ils donc à cacher ?
             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès