Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Grenelle des ondes, la farce continue

Grenelle des ondes, la farce continue

Quand il y a un problème, il faut créer une commission.

C’est ce qu’a compris le chef de l’Etat qui multiplie les grenelles et les effets d’annonce, sans que les résultats suivent.

Cette opération très médiatique lancée par l’inévitable jean Louis Borloo, jamais en panne d’une idée, le jeudi 23 avril « le Grenelle des antennes relais » vient d’accoucher d’une souris de plus.

Pourtant, entre les fours à micro ondes mal isolés, les antennes relais, en passant par les lignes Très Haute Tension, et les téléphones portables, la polémique fait rage pour déterminer le risque réel que courent les usagers, et les autres.

Les ondes électro-magnétiques sont-elles responsables de cancer, de leucémies ?

Les exploitants tentent de rassurer, et les citoyens sont inquiets.

Les experts se contredisent, mais les doutes font de plus en plus souvent place aux certitudes.

Les enquêtes épidémiologiques ne sont pas nombreuses en France, alors qu’ailleurs, elles confirment le risque :

Plus on se rapproche d’une source de pollution électro-magnétique, plus le nombre de cancers ou de leucémies augmente.

Ce qui est le cas des lignes à très haute tension, mais d’après certains scientifiques, la pollution serait plutôt du aux ions dispersés par la ligne : 20% de ces ions produits peuvent parcourir 1 km Ils sont toxiques pour les êtres vivants, et déclencher des maux de tête, des vomissements, saignements de nez.

De plus les lignes THT dégagent de l’ozone atmosphérique, gaz toxique, ce qui ajoute une pollution supplémentaire.

D’après C.Byus, la pollution électro-magnétique provoque une augmentation de l’enzyme ODC, impliquée dans les processus de croissance cellulaire.

Ross Adey à dénoncé dans une étude (interactions biologiques des systèmes cellulaires variables dans le temps avec des champs magnétiques/1992) le fait que l’exposition à un champ magnétique bloque l’action anticancéreuse sur les cellules.

Paul Raymond Doyon a longuement étudié le danger auquel nous nous exposions en utilisant les micro-ondes, danger préoccupant lorsqu’ils sont vieillissants ou de mauvaise qualité.

D’autres scientifiques ont démontré que des œufs de poules soumis à un champ magnétique donne des embryons de taille différente (plus petits ou plus grands) et des expériences sur de malheureux rats ont prouvé une perte de leur fertilité.

Une étude finlandaise montre que les risques d’avortement sont 3,4 fois plus élevés chez les femmes soumises à des champs électro-magnétiques, et a mis en évidence une augmentation des globules blancs.

En résumé, une exposition à la pollution électro-magnétique a des effets désastreux sur la santé humaine, et plus la distance est courte par rapport aux lignes THT et aux antennes relais, plus les risques de leucémies et de cancers sont importants.

D’après le professeur Roger Santini (notre santé face aux champs électriques et magnétiques, édition Sully) le risque est évident.

Alors pour éviter la contestation, les exploitants ont trouvé des solutions, ils cachent les antennes.

L’une sera planquée dans une fausse cheminée, un faux clocher, l’autre au milieu d’un jardin d’enfant, sera caché dans une imitation d’arbre.

un peu partout, les citoyens se mobilisent pour obtenir le retrait d’une antenne relais dont ils ont constaté les dommages sur leur santé. et les plaintes se multiplient. Voir lien

Le téléphone portable n’est pas innocent non plus, surtout pour ceux qui passent leur temps avec celui-ci quasiment greffé à l’oreille.

Mais là, il y a une parade possible, le casque et le micro…et diminuer les appels inutiles du genre « t’es ou ? » afin d’éviter un cancer du cerveau.

En effet, dans une étude (interphone) menée en 1999 dans 13 pays, il apparaît que « l’usage fréquent du portable majorerait le risque de tumeurs bénignes de la parotide  ».

Pourtant l’étude conclut que « dans l’état actuel des connaissances, il n’y a pas d’association prouvée entre le risque de développer une tumeur maligne et le téléphone portable  ».

Ce qui est pour le moins contradictoire.

.D’autre part la pollution électro-magnétique pourrait être responsable en partie de la disparition programmée des abeilles : elles en perdent leur sens de l’orientation, et ne trouvant plus le chemin de la ruche, meurent tout simplement.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Les morts n’ont plus de bouche ».


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Lapa Lapa 26 mai 2009 10:42

    mais de toute façon on s’en fout nan puisque vous nous avez assuré dans un précédent article tout aussi fouillé et irréprochable scientifiquement que la fin du monde était prévue pour décembre 2012 ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 11:41

      Lapa,
      voila la preuve que vous avez mal lu l’article sur 2012,
      à aucun moment je n’évoque la fin du monde,
      les mayas, et les autres parlent de la fin d’un cycle, la fin d’un monde, mais pas la fin du monde,
      vous saisissez la nuance ?


      • thomthom 26 mai 2009 13:53

        bah ! ils ont quand même décider d’interdire l’usage du portable dans les écoles. le bénéfice pour la santé publique risque de ne pas etre lourd (que l’on croit ou non aux effets des ondes sur la santé), mais au moins, socialement, ca sera un progres.... ou plutot un retour à une situation pré-régression !

        Ça commence à devenir n’importe quoi ces mômes dépendant de leur gadget communiquant des le plus jeune age, dont le cout des factures téléphoniques dépassent largement le budget d’argent de poche global de la génération « pré-portable », sont incapables d’éteindre leur portable pendant les cours (perturbation du cours, perte d’attention, donc résultats scolaires en baisse...)... et surtout la pression sociale qui fait que celui qui n’est pas équipé de portable (de préférence dernier cri et bourré d’applis gadgets) est exclu du groupe pour cause de ringardise (en plus d’etre moins « joignable » que ces potes).

        Donc si la décision d’interdire les téléphones portables dans les colleges et lycées est prise, quelles qu’en soient les motivation, ca sera toujours ca de gagné.


        • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 16:09

          Thomthom,
          ce n’est pas faux, mais personnellement, j’en ai marre de ces interdictions qui pleuvent sur notre dos,
          notre espace de liberté se réduit jour après jour comme peau de chagrin,
          la ceinture pour conduire, le préservatif pour l’amour, les radars qui se multiplient sur les routes, la cigarette, l’alcool, et le reste, les caméras de surveillance, hadopi etc etc...
          et si on imaginait qu’un réflexe de sagesse vienne effleurer les parents ?
          personne ne peut contester l’utilité du mobile, mais il faut peut etre se donner des limites et non attendre qu’on n’en nous impose, non ?


        • veilchen veilchen 26 mai 2009 19:32

          Depuis quand un parent est-il responsable ? Les parents obéissent à leurs enfants, sont près à se mettre dans la m... pour que leur mêome ait le dernier portable et les dernières baskets. C’est bien quon en parle, d’autant plus qu’on ne connait pas les effets à long terme de cette technologie (puisque technologie récente) sur les enfants en bas âge avec un cerveau pas fini.


        • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 21:00

          Veilchen,
          ce n’est pas faux,
          et puis il y a le phénomène de mode qui joue à ^plein,
          si un enfant a un portable, celui qui n’en a pas se sent complexé, tout comme les parents de celui ci...
          il faudrait qu’une enquête indépendante soit mise en place, et que les résultats soient médiatisés, afin de provoquer une prise de conscience.
          mais çà n’en prend pas le chemin.
          il a fallu tellement de temps pour prouver la nocivité de l’amiante,
          alors pour la pollution électro-magnétique, il faudra s’armer de patience.


        • veilchen veilchen 1er juin 2009 19:53

          Or qui demande les enquêtes de qualité ou je ne sais quoi ? Les entreprises elles-mêmes, donc ce n’est pas très objectif tout ça, comme pour la clope. Les enfants n’ont pas besoin de protable, tout comme les adultes, on vivait bien sans (j’ai 23 ans, et pourtant je me souviens encore quand je téléphonais à mes copines depuis une cabine téléphonique et que je tombais sur leurs parents smiley Il faut arrêter avec ces téléphones, on a drée un besoin qui n’en est pas un, on est accro à n’importe quioi, et les parents cautionnent ça en offrant un objet pareil à leurs mioches, soit disant pour les fliquer. Moi je vois juste un effet de mode, parce que ça fait bien devant les autres parents et les autres enfants.


        • pergolese 26 mai 2009 15:19

          Bonjour,

          Votre article est tout sauf sérieux...

          Tout d’abord, votre titre suggère que vous avez pris parti a priori, ce qui est en tout état de cause une attitude anti-scientifique.

          Vous n’exprimez en réalité qu’une croyance.

          Par ailleurs, vous ne citez que les études qui vont dans le sens de votre croyance (c’est-à-dire qui concluent à la nocivité) sans vous poser la question de la viabilité et de la fiabilité des celles-ci (des biais statistiques et des problèmes méthodologiques, cela existe) et sans faire état des études qui ne concluent à rien de particulier.

          Vous utilisez des arguments d’autorité qui n’ont aucune valeur en soi ; « d’après des scientifiques, d’après monsieur le Professeur untel...) .

          Et puis toujours, cette sempiternelle rengaine manichéenne : les opérateurs nécessairement de mauvaise foi, et les »citoyens" qui ont toujours raison...


          • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 16:17

            Pergolèse,
            là vraiment vous poussez le bouchon un peu loin !
            pour le coup, c’est vous qui n’êtes pas sérieux.
            j’ai essayé de poser le problème de façon claire, en posant les questions sans réellement me prononcer.
            j’ai surtout donné la paroles aux études réellement scientifiques qui, du four à micro onde, aux tht, en passant par le mobile et les antennes relais, donnent des élements de réflexion.
            j’ai donné les liens, les avez vous seulement ouverts ?
            j’ai évoqué le livre de Roger Santini, et il y en a tant d’autres.
            j’aimerais seulement que vous, puisque vous n’etes manifestement pas d’accord, me donniez à votre tour des liens qui infirmerait les études, rapports, et autres communications scientifiques allant dans le sens inverse.
            là, vous feriez vivre le débat, et apporteriez une contradiction recevable,
            plutot que de me suspecter de partisianisme.
            un peu facile, non ?


          • pergolese 26 mai 2009 15:22

            Lire « sans vous poser la question de la validité et de la fiabilité » de celles-ci...


            • TSS 26 mai 2009 15:47


              les conclusions etaient previsibles puisque Fillon avait briefé Bachelot avant le debut des

              réunions :« il est hors de question que les prestataires et les relais soient tenus pour

              responsables ! »

              La messe etait dite... !!


              • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 16:21

                TSS,
                effectivement, les dés étaient pipés, comme on dit,
                il nous faudrait en France une étude épidémiologique, à l’identique de ce qui a été fait en Angleterre, Belgique ou ailleurs.
                soit a proximité des antennes relais, des lignes tht, etc, qui prouve ou non que le nombre de leucémies et de cancers se multiplient lorsqu’on approche de ces installations.
                ce serait une preuve sérieuse, pour ne pas dire indéniable.
                mais le lobby qui défend ces installations est manifestement trop puissant.


              • Lapa Lapa 27 mai 2009 00:44

                pourquoi des études françaises ? les ondes sont différentes en Belgique et en Angleterre ? pourquoi ne pas se servir des résultats des études existantes ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 07:17

                pourquoi ne pas utiliser les enquètes épidémiologiques faites ailleurs,
                c’est bien la question que nous nous posons aussi,
                en tout cas l’administration française semble contester ces résultats,
                d’ou la demande des citoyens responsables d’une expertise française,
                celle ci est promise, depuis des années, et nous n’en voyons pas le bout de son nez...
                à moins qu’elle ait été réalisée, mais que les résultats soient tenus secrets.
                vous le voyez, on nage dans la transparence.


              • patroc 26 mai 2009 17:02

                 Bon article.. Oui, les dés étaient pipés et leurs grenelles quels qu’ils soient ressemblent à du grenouillage.. Pour les abeilles, certains pesticides sont aussi la cause de leur disparition, c’est prouvé aujourd’hui.. Quant au portable, il me chauffe les oreilles en deux minutes et je n’ai jamais autant coupé les conversations depuis que j’en ai un !.. Cà peut servir d’excuse aussi !..


                • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 17:41

                  Patroc,
                  merci de ton commentaire,
                  pour les pesticides, bien évidemment, ils sont aussi responsables de la disparition des abeilles,
                  je suis bien placé pour le savoir pour avoir participé à un film (qu’on peut voir sur le net), « le pollen de la discorde » de marc Peyronnard, qui apporte en 20 minutes la preuve que le maïs transgénique est aussi responsable de la disparition programmée des abeilles.
                  ces maïs a qui on a incorporé génétiquement des pesticides font beaucoup de dégats.
                  ou celà va-t-il s’arreter ?


                • Patapom Patapom 26 mai 2009 19:50

                  Comme toujours sur le sujet des antennes relais, je préconise de regarder ce reportage édifiant : http://www.dailymotion.com/video/xj30g_tlphonie-mobile_news qui ne passera sans doute jamais à la télé.

                  Pour citer Pergolese : "Et puis toujours, cette sempiternelle rengaine manichéenne : les opérateurs nécessairement de mauvaise foi, et les citoyens qui ont toujours raison..."

                  Regardez donc le reportage et demandez-vous si vous préférez croire le gros plein de soupe représentant je ne sais plus quel opérateur... Ou les dizaines de témoins qui ont quand même l’air de souffrir un peu.

                  Il y a un moment où il faut enlever les œillères et enfin oser s’avouer que la seule vérité, c’est qu’on nous ment !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2009 21:03

                    Patapom,
                    merci de ce lien,
                    c’est une vidéo édifiante, mais je ne crois pas qu’elle suffira à pergolèse,
                    encore faudrait-il qu’il veuille bien la visionner,
                    et même s’il le fait, il est capable d’en dire le plus grand mal.
                    a moins que ?


                  • Lapa Lapa 27 mai 2009 00:52

                    "Regardez donc le reportage et demandez-vous si vous préférez croire le gros plein de soupe représentant je ne sais plus quel opérateur... Ou les dizaines de témoins qui ont quand même l’air de souffrir un peu.« 

                    le problème des ondes n’est pas de l’ordre de l’esthétique des intervenants (votre commentaire est pitoyable d’ailleurs) ou de la croyance personnelle. C’est un problème à relier au savoir et à la connaissance.
                    Tant qu’on restera dans l’apparence et la croyance mediatisée on se fourvoira, quelque soit ses opinions.

                    SAVOIR ce n’est PAS CROIRE. et ce n’est surtout pas être persuadé »qu’on nous ment parce que c’est comme ça".


                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 07:20

                    Lapa,
                    votre discours manque cruellement de cohérence.
                    à se demander si vous le faites expres ?
                    avez vous ouvert les liens proposés par les uns et les autres ?
                    on a l’impression que vous avez une lecture sélective, et que vous ne voulez pas admettre ce qui est prouvé.
                    pour qui roulez vous ?
                    c’est une question que l’on peut commencer à se poser, tant vos commentaires sont dirigés, pretent à la confusion, ou sont de mauvaise foi.


                  • Patapom Patapom 27 mai 2009 22:46

                    Mui... Mon commentaire est pitoyable.
                    Ecoutez, les vôtres ne valent pas mieux.

                    « Il ne faut pas juger les gens sur l’apparence, bla bla bla »... On dirait du catéchisme.
                    Le point important de mon commentaire, c’est le lien sur la vidéo. Après, j’ai le droit d’en penser ce que je veux et d’en faire part ici. Je suis désolé, mais le gros plein de soupe m’a VRAIMENT énervé dans ce reportage (l’avez-vous regardé au moins ?). Il représente l’archétype des gens que je déteste, et encode désolé de le traiter de gros : c’est vrai qu’on n’a plus le droit d’appeler les gros des gros mais des personnes en surpoids. Et les aveugles des non-voyants, et les sourds des malentendants...

                    Par contre, vous et votre politiquement correct vômitif, je continuerai de vous appeler un gros emmerdant !


                  • Néwick 26 mai 2009 21:56

                    « Plus on se rapproche d’une source de pollution électro-magnétique, plus le nombre de cancers ou de leucémies augmente. Ce qui est le cas des lignes à très haute tension »

                    Ou comment affirmer une bêtise sans preuve. L’étude à laquelle vous semblez faire référence, puisque vous ne la citez pas, est sûrement celle de G. Draper et al., « Childhood cancer in relation to distance from high voltage power lines in England and Wales : a case-control study », BMJ, vol. 330 : 1290, 4 juin 2005

                    Je vous invite à découvrir cette analyse qui reprend les résultats de l’étude et démontre les biais de celle-ci.

                    L’étude interphone a, malgré sa taille, produit des résultats très décevants. Concernant les tumeurs de la parotide,(ici pour les résultats) où voyez-vous un risque accru statistiquement significatif ?

                    D’autre part, il faut arrêter de confondre les antennes-relais et les téléphones portables. On ne vit pas à 10 cm d’une antenne, tandis qu’on parle à 2 cm du téléphone. Et plus il y aura d’antennes relais, moins il y aura d’énergie à envoyer pour le téléphone portable et moins on recevra d’onde (en terme d’énergie), paradoxal, mais tellement vrai. (l’énergie de l’onde émise décroit rapidement selon le carré de la distance...)

                    Enfin, concernant l’amiante, c’était une spécialité française, puisque celle-ci était connue comme nocive depuis 1898 (Lucy Deane). Alors que du coté des ondes, ce qu’on sait ne démontre rien, ce qui n’empêche pas de chercher, bien évidemment.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 07:36

                      Newick
                      il y a l’étude que vous citez, mais il y en a eu d’autres, dont les résultats sont convergents.
                      je vous conseille à nouveau la lectur du livre de Roger Santini « notre santé face aux champs électriques et magnétiques » paru aux éditions sully en 1995.
                      Santini, docteur es sciences, expert pharmacologue, toxicologuqe, était chargé d’un enseignement sur le bio-environnement électro magnétique, la nature des risques et la radioprotection à l’université claude bernard, à Lyon,
                      membre de l’académie des sciences de new york, le l’european bioelectromagnetics association, et la bioelectromagnetics sociéty des usa.
                      il aborde de la page 32 à la page 58 le détail de toutes les enquetes épidémiologiques, dont celle que vous évoquez, et la liste est trop longue pour la publier ici. les résultats de toutes ces enquètes vont toute dans le meme sens, et décrivent le danger réel que représentent les lignes tht.

                      quand aux antennes relais, et au téléphone portable que vous évoquez, il est évident que l’usage du portable de part sa proximité avec nos oreilles est dangereux, mais pas plus que les antennes relais, car celles ci sont bien plus puissantes, et les ondes électro magnétiques qu’elles dégagent produisent des effets importants à distance. c’est ce qui est décrit dans les liens que j’ai proposé, et ceux proposés par d’autres commentateurs.

                      je n’ai qu’un conseil modeste à vous donner, achetez le livre de santini, et vous aurez peut etre une autre opinion sur la question.


                    • Sinbuck Sinbuck 27 mai 2009 00:32

                      Il semble évident que les ondes électromagnétiques issus de la technologie humaine représentent un danger... mais aussi une solution comme dans le domaine de la santé (radiologie...)

                      Ce qui énerve vraiment, c’est le temps qu’ils prennent (les gouvernementaux qui lèchent les pieds des lobbies) pour nous faire patienter dans la souffrance ! Simplement parce que l’économie est le PLUS IMPORTANT...

                      La lumière est une onde électromagnétique, elle tape le fond de la rétine pour nous accorder la vision ; Notre corps utilise les interactions électromagnétiques (influx nerveux, ondes cérébrales...) et les relations internes d’électro-chimie pour fonctionner. Si nous étions en matières plastiques, on peut affirmer scientifiquement que l’interaction avec les ondes est limitée. Mais non, des petits courants électriques édifient le temple qu’est notre corps.
                      Ainsi, il y a forcément interaction avec le corps, en bien ou en mal, je ne sais pas, mais il y a interaction avec les ondes électromagnétiques qui traversent le corps.

                      Déjà, pour une étude sérieuse avec les ondes, il faut une équipe de scientifiques non impliqués directement ou pas dans les conseils d’administrations des entreprises EDF, Télécom...
                      Ensuite il faut la volonté politique pour lancer l’étude en question.
                      Enfin, élargir l’impact des ondes sur le corps éthérique des individus.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 07:40

                        Sinbuck,
                        merci de votre commentaire plein de sagesse.
                        bien sur, une enquète épidémiologique ne peut etre qu’indépendante, et ouverte.
                        il faudrait que la transparence de celle ci, et la publication large des résultats soit liée à cette indépendance,
                        j’ai l’étrange impression que cela n’est pas souhaité par ce gouvernement,
                        et c’est bien ce que prouvent les conclusions (provisoires) de ce grenelle bidon.


                      • Deneb Deneb 27 mai 2009 07:20

                        Vous savez que Free va lancer un WIFI public, à l’instar de Neuf.
                        Il va certainement se trouver des gens pour leur mettre les bâtons dans les roues.

                        Pourtant, ça fait plus d’un siècle que l’humain utilise les ondes à outrance. L’espérance de vie a triplée pendant cette periode.

                        Avec un siècle d’utilisation, s’il y avait vraiment des pathologies, on s’en appercevrait.

                        Je conseille donc aux electrosensibles de s’acheter les vetements de protection, de porter un chapeau de plomb (existe aussi en forme d’entennoir) et de rejoindre l’antenne la plus proche de la secte de marchands de cables.

                        Les ondes électromagnétiques sont les moulins à vent de notre epoque. C’est une aubaine pour les puissants de detourner une energie de lutte populaire sur les moulins à vent. Ca leur donne des ailes pour faire des saloperies sur le dos du peuple dans une autre domaine, par exemple pour restreindre les libertés sur internet. Avec LOPPSI ils pourront s’en donner à coeur-joie tout en montant les gens contre les ondes, qui, quel horreur, rendront l’internet libre et incontrolable.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 08:15

                          Deneb,
                          un siècle d’utilisation ?!
                          quel est ce délire ?
                          à ma connaissance les lignes tht de 400 000 v ne sont pas si anciennes, ni les téléphones portables, ni les fours micro onde, ni les antennes relais.
                          vous devriez lire le bouquin de Roger Santini (dont je donne la bio dans le commentaire précédent)
                          voici une partie des pathologies observées depuis les années 80 :
                          modification des flux calciques (étude blackman/1990)
                          modification immunologiques (’étude Lyle/1988)
                          augmentation de la transcription de l’arn de la cellule humaien (étude goodman/1989)
                          effet sur les protéines (étude blank 1989)
                          modification de la croissance osseuse (étude fitzsimmons 1986)
                          augmentation de l’enzyme ornithine décarboxylase impliquée dans les processus de croissance cellulaire (étude Buys 1988)
                          blocage de l’action anticancéreuse de la mélatonine sur des cellules de cancer du sein humain (étude Liburdy 1993)
                          modification des rythmes biologiques et du comportement (production hormonale, sommeil et eveil, température corporelle etc..) (étude groh 1980)
                          action sur les neurotransmetteurs provocant des états dépressifs (étude wolpaw 1989, et étude Groza 1978)
                          j’arrete la liste ici, car elle est longue et vous pourrez la découvrir dans le livre de Santini.

                          espérant vous avoir un peu mieux éclairé.
                          provocation d’état dépressif


                        • Deneb Deneb 27 mai 2009 10:10

                          Axec tous les effets pathogènes que vous enumerez, l’espèrance de vie ne devrait logiquement pas dépasser 25 ans vu que l’on « baigne » de plus en plus dans les ondes. Pauvres jeunes, ils ne savent pas ce qui les attend. Ils ont l’air pourtant de se porter plutôt bien, bizarre.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 11:10

                          Deneb,
                          vous savez, on peut avoir une dépression nerveuse, et pour autant rester en vie,
                          on peut aussi vivre avec un cancer toute une vie...
                          on peut avoir une perte de fertilité, et ne s’en porter pas plus mal,
                          on peut avoir un sommeil difficile et en profiter pour lire,
                          on peut avoir des saignements de nez, des migraines, et vivre centenaire,
                          ...j’arrete là, car j’imagine que vous m’avez compris,
                          l’essentiel est-il de vivre en bonne santé, ou de survivre ?
                          à vous de voir.


                        • Deneb Deneb 27 mai 2009 14:11

                          « on peut aussi vivre avec un cancer toute une vie. »

                          certes, mais pas très longtemps tout de même. :)


                        • Deneb Deneb 27 mai 2009 14:13

                          « on peut avoir une dépression nerveuse, et pour autant rester en vie, »

                          à vous lire, ça vous connait, on dirait...


                        • Deneb Deneb 27 mai 2009 14:34

                          d’ailleurs, si vous voulez l’eviter, commencez par moins vous prendre au sérieux.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 2009 15:18

                          Deneb,
                          « commencez par vous prendre moins au sérieux »... dites vous
                          mais justement si.
                          quand une technologie met en péril la santé de millions de personnes, on ne peut que prendre çà au sérieux.
                          libre à vous de vous en amuser...
                          nous sommes en pays de liberté (quoique...avec celles ci qui diminuent de jour en jour sour l’ère sarkozienne, il faut vite en profiter) et vous pouvez en sourire,
                          question dépression nerveuse, je tiens à vous rassurer, je vais très bien.
                          dans le livre de roger santini que manifestement vous n’avez pas lu, vous contentant d’envoyer des piques plus ou moins drôles, il est répertorié 83 études scientifiques (Kaune, IRPA, Stuchly, Kirschwing, Morgan, Monson, Blackamn, Yost, Lyle, Goodman, Blank, Fitzsimmons, Buys, Liburdy, Groh, Sulzman, Ossenkopp, Jentsh, Lebars, Weber, Beale, Poole, Savitz, Wilson, Semm, Reiter, Kato, Sakai, Wolpaw, Groza, Vasquez, Kozyarin, Dowman, Gona, Graham, Lovsund, Bell, Delgado etc...
                          tous ces scientifiques méritent au moins votre respect, car leurs recherches sont faites pour vous et vos enfants.
                          amusez vous avec le modeste chroniqueur que je suis, mais au moins respectez le travail des scientifiques qui tentent d’oeuvrer pour le bien de l’humanité.
                          un français sur trois est aujourd’hui atteint d’un cancer.
                          soigner un cancer coûte entre 3000 et 6000 euros par mois.
                          si on pouvait éviter çà, ne pensez vous pas que ce serait positif.
                          ou bien allez vous continuer a ricaner bêtement ?
                          j’ai déjà la réponse.
                          mais c’est votre problème, et celui de vos enfants.


                        • Deneb Deneb 27 mai 2009 18:33

                          « un français sur trois est aujourd’hui atteint d’un cancer.
                          soigner un cancer coûte entre 3000 et 6000 euros par mois. »

                          L’espérance de vie plus grande augmente le nombre des cancers, puisqu’on les attrape quand on est vieux, genéralement.

                          Pour soigner un cancer il faut surtout beaucoup d’ingéniosité, d’assiduité, du génie et du courage. De la conaissance et de l’amour de la vie. Dites-moi, laquelle de ces choses peut s’acheter avec cet argent ?

                          Tout de suite vous parlez de cout.Vous vendez quoi ?


                        • Néwick 27 mai 2009 20:34

                          @ l’auteur : Un peu de sérieux tout de même !!! « un français sur trois est aujourd’hui atteint d’un cancer. » Il y aurait 20 millions de personnes atteintes d’un cancer en France ? Sans commentaire.

                          D’autre part, « Roger Santini aborde de la page 32 à la page 58 le détail de toutes les enquetes épidémiologiques, dont celle que vous évoquez » Mais apparemment, il ne remet pas en cause les méthodes expérimentales qui ont abouti à ces résultats et qui peuvent avoir de graves faiblesses, du moins pour l’étude que j’ai évoqué.

                          Jamais vous ne semblez remettre en cause les quelques études qui semblent montrer un effet carcinogène alors que vous négligez parfaitement les nombreuses études qui ne montrent aucun effet.

                          Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : je veux dire que s’il y a un effet pathogène il est très compliqué et difficile à mettre en valeur, et il est donc relativement faible et il faudra plus qu’une étude pour l’établir. Continuons la recherche, mais sans biais statistique ni expérimental !


                        • Mmarvinbear mmarvin 28 mai 2009 01:39

                          « un français sur trois est aujourd’hui atteint d’un cancer. » : C’est clair qu’avec ce genre d’affabulation qui a plus sa place à un comptoir de troquet, tu leur rend hommage, à ceux qui font des recherches, pour le bien de tes enfants...


                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 mai 2009 07:28

                          mmarvin,
                          avant de jeter l’anatheme sur le rédacteur et de le traiter d’affabulateur, prenez la précaution de vous renseigner, et d’aller sur le site du biomagazine, sous le titre épidémiologie, toujours plus de cancers en france ? sciences actualités
                          on peut y lire ceci :

                          Mortalité masculine : le mauvais record français

                          Même si l’on en meurt un peu moins qu’il y a vingt ans, le cancer reste la première cause de mortalité chez les hommes (92.000 décès en 2000), et la deuxième chez les femmes (58.000 décès en 2000).

                          Il est responsable d’un décès sur trois chez l’homme et d’un sur quatre chez la femme.

                          Le taux de mortalité masculine par cancer, en France, est le plus élevé d’Europe, devant la Belgique, les Pays-Bas et l’Espagne. “Il est dû essentiellement aux cancers des voies aérodigestives “, note Laurence Chérié-Challine, de l’Institut de veille sanitaire.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 mai 2009 07:42

                          deneb,
                          vous écrivez « la conaissance »..
                          j’ai bien peur qu’il faille écrire la connaissance.
                          enfin, vous avez échappé à la « conaisance » en un seul mot bien sur.
                          lapsus révélateur ?

                          pour le cancer, il fallait lire « le cancer est responsable en France de la mort d’un homme sur trois, et d’une femme sur quatre »
                          ce qui fait quand même pas mal de monde, d’autant que ces 5 dernières années, il a fait une progression énorme dans notre pays ;

                          dans un autre commentaire , je vous ai donné le lien, et ci dessous extrait de l’article.

                          Mortalité masculine : le mauvais record français

                          Même si l’on en meurt un peu moins qu’il y a vingt ans, le cancer reste la première cause de mortalité chez les hommes (92.000 décès en 2000), et la deuxième chez les femmes (58.000 décès en 2000).

                          Il est responsable d’un décès sur trois chez l’homme et d’un sur quatre chez la femme.

                          Le taux de mortalité masculine par cancer, en France, est le plus élevé d’Europe, devant la Belgique, les Pays-Bas et l’Espagne. “Il est dû essentiellement aux cancers des voies aérodigestives “, note Laurence Chérié-Challine, de l’Institut de veille sanitaire.


                        • Deneb Deneb 28 mai 2009 09:42


                          Excusez-moi pour la faute d’orthographe (connaissance), mon clavier a fourché, ceci dit, je me suis toujours demandé pourquoi tant de N. Ca doit être le risque de précaution qui empêche mon vérificateur d’orthographe de fonctionner.

                          vous écrivez.« Même si l’on en meurt un peu moins qu’il y a vingt ans, le cancer reste la première cause de mortalité »

                          Vous voyez, les derniers 20 ans ont connu un essor des ondes sans précédent, notamment avec l’avènement du portable. Pourtant, comme vous dites vous-même, en en meurt un peu moins. Ne serait-ce pas grâce aux ondes ? Je n’irais pas jusqu’à dire que les ondes sont bonnes pour la sante, cette affirmation me semble aussi idiote que celle qui dit qu’elles provoquent le cancer. N’empêche, la multiplication des moyens de communication est certainement pour quelque chose dans la baisse de mortalité par cancer. Meilleure coordination entre chercheurs, dépistage précoce grâce aux ondes, qui permettent de voir à l’intérieur du corps humain comme si vous y étiez. Sans parler des perspectives thérapeutiques de l’avenir : grâce aux nanotechnologies on espère bientôt pouvoir envoyer dans le corps des nano-robots, en fait des microbes apprivoisés, qui sauront détecter les cellules cancéreuses et les les détruire sans toucher aux cellules saines autour.

                          La chose la plus nuisible pour la santé c’est la croyance. Mon père, mort de cancer de prostate, au démeurant tout à fait opérable, est une victime typique de ses croyances. Au lieu de faire confiance à l’allopathie, à un bon vieux bistouri, il a preferé les alternatives : bio, crudivorisme, bref, une orthoréxie assez stricte. Sans parler du catholicisme, qu’il a épousé soudainement avec une grande ferveur, lui qui a toujours été athée. Pas seulement qu’il a passé les dernières années de sa vie à se torturer, et à torturer ses proches, il est décédé dans la grande souffrance en regrettant son choix.

                          C’est les croyances, comme celle dans la nocivité des ondes électromagnétiques, qui sont un vrai danger. Si elles ne provoquent pas directement le cancer, elles entravent toute thérapie basée sur la science et le pragmatisme, pour imposer des méthodes trompeuses et inefficaces.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 mai 2009 11:34

                          Deneb,
                          oui, la langue française est pleine de contradictions : par exemple il n’y a pas d’aile dans le mot oiseau... par contre elle fait précéder la lettre aime, avant la lettre haine...

                          plus sérieusement, vous ne pouvez pas dire qu’il s’agissent de croyance lorsque 83 rapports scientifiques, réalisés dans le monde entier ne relèvent pas d’un phénomène de croyance. (et ce ne sont que les rapports relevés par roger Santini, il y en a certainement plein d’autres)
                          ce sont des études scientifiques, que l’on peut contester bien sur, mais en amenant les preuves du contraire,
                          sinon, contester pour contester, c’est un peu facile.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès