Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > H1N1 : créer la panique ?

H1N1 : créer la panique ?

Quelle que soit la gravité de la pandémie que l’on nous promet, il semble bien qu’une stratégie soit mise en place afin de nous inciter à la vaccination.

Que l’on prenne au sérieux, ou pas, la plainte déposée par Jane Burgermeister, qui soupçonne la volonté d’un génocide mondial, on peut quand même considérer que les intérêts en jeu sont importants.

La France a commandé 100 millions de doses de vaccins, et si les Français décidaient de ne pas les acheter, çà ne ferait pas les affaires de l’Etat, à n’en point douter.

D’autant qu’il a aussi dépensé des centaines de millions d’euros pour provisionner des stocks de Tamiflu et de masques.

A 7€ la dose de vaccin, c’est un gros marché : 700 millions que l’Etat (donc nous) va payer. lien

Principaux bénéficiaires : Sanofi, GSK, Novartis et Baxter. Impossible d’en savoir plus, le marché est classé « secret défense ».

A cela il faut rajouter le prix des doses de Tamiflu, et des masques.

Pour les masques compter 1 € pièce…un seul par personne ne suffit pas : avec le temps et l’humidité de la respiration, ils perdent leur efficacité.

Le Tamiflu fait les bonnes affaires de Roche, qui prévoit un bénéfice de 2 milliards d’euros.

Il faut dix capsules pour traiter un adulte pendant 5 jours, soit 15 € par personne, soit près d’un milliard pour la France.

Si le Tamiflu est efficace, qui pourrait faire l’économie de cette dépense ?

Ce qui n’est pas l’avis de Didier Raoult.

Ce virologue réputé s’est fait récemment connaître en dénonçant les effets des pro biotiques contenus dans nos yaourts lesquels seraient responsables selon lui en grande partie de l’obésité.

Il vient de lancer un nouveau pavé dans la mare des certitudes gouvernementales.

Il affirme que nous n’avons pas mis toutes les chances de notre côté pour affronter la pandémie annoncée.

« Personne ne peut affirmer que le virus ne va pas développer une résistance au Tamiflu » affirme-t-il.

Il continue en déclarant que «  on ne dispose d’aucune étude sur l’efficacité des masques au quotidien  ».

« Confiner un malade chez lui est aberrant, même s’il porte un masque. Le foyer familial est un lieu majeur de contamination  » a-t-il déclaré récemment à une journaliste du Point.

Il pense qu’il serait plus efficace de prévoir des lieux de quarantaine.

Le professeur Bernard Debré, député UMP, abonde dans son sens. lien

Il a déclaré récemment dans une interview (journal du dimanche 26 juillet) :

« la grippe A (H1N1) n’est pas dangereuse, et la mobilisation contre la pandémie ne sert qu’à nous faire peur »

Il ajoute : « cette grippe n’est pas dangereuse. On s’est rendu compte qu’elle était peut-être même un peu moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant il faut siffler la fin de la partie ! »

« Tout ce que nous faisons ne sert qu’à nous faire peur. Bien sur cette grippe fuse très vite. Et après ? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique. Mais cela reste une « grippette », ce n’est ni Ebola, ni Marbourg » a-t-il déclaré.

Il poursuit :

« D’autant que les vaccins ne seront pas prêts avant le 15 novembre, c’est-à-dire lorsque le premier pic de contamination sera passé »

Bernard Debré a conclu que la commande ferme de 100 millions de vaccins était une erreur économique.

En ces temps de crise, voilà qui ne doit pas réjouir le porte-monnaie des français, rentrant de vacances les bourses vides (pour ceux qui ont pu partir) et les bourses toujours vides pour ceux qui n’ont pas pu partir…

En attendant, Roselyne Bachelot est satisfaite. Comme d’habitude...

Contre l’avis du professeur Debré, et du Chercheur Didier Raoult, (considéré par la revue "Nature" comme l’un des dix meilleurs chercheurs français) elle est certaine d’avoir raison.

Pour en revenir à la plainte de Jane Burgermeister, elle est en train de faire des petits, puisqu’on apprend qu’une nouvelle plainte a été déposée le 31 juillet dernier auprès du parquet de Nice par Mirella Carbonatto présidente de SOS justice.

Sur le net, les réactions se multiplient en faveur de ces actions, et prônent la plus grande vigilance contre la vaccination.

Comme disait un vieil ami africain :

« Celui qui doit vivre survit, même si tu l’écrases avec un mortier ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • JL JL 20 août 2009 13:21

    Je pense que le gvt français veut être le premier de la classe pour faire plaisir à ses nouveaux maîtres lsquels lui ont demandé : « pouvez-vous nous aider à mettre au point un nouveau vaccin en mettant la population française au service de cette grande cause humanitaire que mènent si durement au péril de leurs profits les laboratoires pharmaceutiques ? »

    Il va de soi que ledit gvt s’est empressé d’assurer les labos de l’immunité,en échange de celle des valeureux citoyens français prêts à tout pour sauver l’empire : ensemble nous dirons yes we can et chanterons toous à tue-tête : Maréchal nous voilà !


    • Nicole 20 août 2009 13:25

      Bien sûr que la plainte de Burgermeister se multiplie, et ça me semble justifié. Du coup, même rue89 et @si se sentent obligés d’en parler, mais dans leur style habituel, alors qu’il y a tant à dire.

      Etrange, à tout le moins qu’on ne donne pas plus la parole au docteur Girard qui a été expert dans un procès dû à décès chez des personnes vaccinées contre l’hépatite B, et qui affirme clairement que ce n’est pas demain qu’il se fera vacciner. Il a mis en cause l’OMS au moment de ce fameux procès, et dénonce la collusion, l’allocation de ressources extravagante relativement à ce qui devrait relever d’une hiérarchisation des priorités. Là tout s’efface devant ce que Debré a nommé « grippette »


      • dup 20 août 2009 14:05

        gouvernements incompétants et corrompus

        20 août 2009 Squalène : un adjuvant toxique dans les futurs vaccins contre la grippe porcine. EN VUE DE PREPARER LES CITOYENS DU MONDE AUX DANGEREUSES VACCINATIONS OBLIGATOIRES, GARY MATSUMOTO et d’autres chercheurs ont déclenché l’alarme pour avertir un maximum de personnes et leur conseiller d’éviter les poisons qui leur sont présentés comme des médicaments protecteurs. Matsumoto dit que le squalène peut être considéré comme le déclencheur d’une authentique arme biologique. Les chercheurs soviétiques l’ont baptisé « bombe à retardement biologique !!! »… Matsumoto et le Dr Pam Asa doivent conclure que « ces types d’adjuvants (huileux) constituent l’arme chimique la plus insidieuse qui ait jamais été conçue ».Ceci comprend également le squalène. Depuis les années ’80, les soviétiques savaient que ces produits pouvaient être employés comme armes chimiques... Lire la suite et diffusez.
        PATRIMOINE GENETIQUE DU VIRUS : Ce virus continue d’être une énigme pour les virologues. Dans le numéro de Nature du 30 Avril 2009, il y a une citation d’un virologue disant : « d’où diable a-t-il bien pu récupérer tous ces gènes que nous ne connaissons pas » ? Une analyse approfondie du virus a montré qu’il contenait le virus originel H1NI de 1918, le virus de la grippe aviaire, et deux nouveaux gènes du virus H3N2 d’Eurasie. Les discussions continuent sur le fait que le virus de la grippe porcine pourrait être un virus génétiquement conçu.
        Dossier complet sur la grippe A, entretien video de Regis Danse avec Marc Vercoutère
        , médecin homéopathe uniciste nous partage son expertise sur les origines, l’historique, les antiviraux et vaccins et confirme ce que nous savons déjà. Mêmes sources !
        Grippe A/H1N1 : Tamiflu et H5N1, historique et commutation.
        Grippe A/H1N1 dite Porcine1
        Grippes H1N1 et Vaccins
        Grippes A et Vaccins2
        Pandémie vaccinale et grippe A/H1N1
        Pandémie et Solutions
        2 documents qui s’envoient bien par email et qui feront le tour de la planète.
        Vaccination 101 et cette présentation en Power Point Pandémie 101.

        HALT AU GACHIS !!!


        • norbert gabriel norbert gabriel 20 août 2009 16:25

          «  »Paris Plage,là bas il parait qu’au bord d’un fleuve polué coule la merde (François Béranger - 1977)«  »

          c’était vrai en 1977, mais depuis la Seine s’est améliorée, Chirac n’est allé s’y baigner comme il s’y était engagé, mais Sarko va sûrment faire trempette, un de ces jours...


          • norbert gabriel norbert gabriel 20 août 2009 16:29

            «  »Quand à ton ami africain,qu’il commence par faire commes les chinois en Afrique ,qu’il se mette au boulot pour construire non pas le tribalisme mais un pays«  »"

            en écrasant les minorités non conformes aux objectifs de la nation ??


            • BA 20 août 2009 17:29

              Écoles, entreprises : le pire scénario se confirme.

              SANTÉ - L’épidémie de grippe s’étend et provoque des fermetures de classes en cascade.

              Les classes ferment les unes après les autres devant l’avancée du virus de la grippe A H1N1, mais les garderies ne sont pas prises d’assaut pour l’instant.

              Les masques sont de plus en plus portés, y compris à titre préventif, dans les lieux recevant du public. Le ministère du Travail s’organise pour ne pas que cette situation de pandémie grippale conduise à une paralysie progressive de l’activité économique du Pays.

              Les fermetures se succèdent. Lundi, ce sont 61 classes qui étaient dénombrées par le ministère de l’Éducation. Hier, la centaine a largement été dépassée.

              Toutes ces classes ferment les unes après les autres, avec des taux de contagion de la grippe qui atteignent parfois, comme à l’école Saint-Hilaire de Faa’a, les 25 %. Depuis la rentrée scolaire, les jours passent et les cas augmentent. Grippe A, grippe saisonnière, et la dengue de type 4 qui continue de sévir, autant de facteurs qui renvoient les élèves chez eux, et qui commencent aussi à bloquer certaines administrations. Si une classe peut fermer, difficile de fermer des entreprises ou des services.

              Notre une sur les bisous a fait sourire les internautes, mais la réalité est là. Pas meurtrière, nous ne vivons pas en direct la fin du monde comme dans le film « L’armée des 12 singes », mais les précautions commencent à tomber. Purificateurs d’air et masques fleurissent dans certaines entreprises. Même la Maison de la culture préconisait hier, à ses salariés, de faire de même, avec une affichette :« Suite aux directives émanant du ministère de la Santé, le personnel des structures ouvertes au public doit porter un masque à titre préventif, afin d’éviter la propagation de la grippe AH1N1 ».

              Bientôt, le masque obligatoire au cinéma, au restaurant, et plus largement dans tous les lieux de rencontres (bars, salles de concert, etc.)… Fiction ?

              Hier, de nouvelles classes étaient fermées. Au-delà de trois cas avérés de grippe par classe, la direction de la Santé préconise la fermeture. A Moorea, à Ua Pou, à Punaauia ou encore à Faa’a, c’est ce qui s’est passé.

              L’école Saint-Hilaire est, par exemple, assez durement touchée, et a dû fermer ses portes pour une semaine. La directrice de l’établissement, Sonia Chung- Luk, expliquait hier que cette décision « avait été prise de concert entre la direction de l’enseignement catholique et la direction de la Santé ». Progressivement, la directrice a vu la grippe prendre possession des lieux. « Nous avons toutes nos classes de touchées », se désolait- elle hier. « Il y a de 4 à 12 cas par classe. Hier (lundi), nous dénombrions 160 malades. Le lendemain, c’était 196. » Avec 770 élèves à Saint-Hilaire, cela fait un enfant sur quatre touché par le virus de la grippe, et la fermeture s’imposait donc.

              Certains enseignants et des personnels de direction sont aussi touchés. Le personnel non enseignant a maintenant une semaine pour essayer d’assainir toutes les salles, avec les moyens du bord, avant la réouverture de l’école. Hier soir, pour ne pas qu’il y ait de confusion, la mairie de Faa’a tenait aussi à rappeler que l’école Vaiaha serait ouverte aujourd’hui, aux heures habituelles.

              Pendant ce temps, à l’hôpital Mamao, l’affluence s’est un peu calmée, mais avec la grève, hier, le service des urgences était tout de même bien garni.

              Les médecins redoutent déjà le week-end prochain. Dispensaires et médecins généralistes seront fermés. Alors il faut informer, informer encore.

              http://www.ladepeche.pf/fenua/societe/6006-ecoles-entreprises-le-pire-scenario-se-confirme.html


              • ALIS ALIS 20 août 2009 20:30

                Faire, ça veut dire agir avec discernement, pondération, faire dans la nuance et non pas sortir la cavalerie pour satisfaire la ploutocratie avecl’argent des contribuable, alors que l’endettement de la France pour les génération futur est déjà exorbitant.
                1 milliard d’euros dans un vaccin pour soignez, non pas un virus virulent comme Ebolas ou le sida mais une grippe, et bien, Comme l’a si bien dit un ancien président d’une grande ONG humanitaire, s’est vraiment indécent.


                • Thierry 20 août 2009 21:11

                  Ceux qui acceptent la vaccination et tout dans la vie, sont souvent ceux qui ne se posent pas de questions, ne font pas de recherches. Ils veulent que d’autres pensent pour eux et leur disent ce qui est bon pour eux.
                  Comme dit la chanson ’ la bombe humaine’ du groupe de rock Telephone : "..si tu laisse quelqu’un prendre en main ton destin , c’est la fin’.

                  Quant à ceux qui sont contre, ils ont fait des recherches et mené des investigations.

                  Pour plus d’information sur la question du vaccin contre la grippe A, il existe maintenant un groupe de pression contre les vaccinations sur Facebook. Voici le lien :
                  http://www.facebook.com/group.php?gid=92066513363

                  Faîtes des recherches par vous-même !



                  • persea 20 août 2009 22:54



                    Se rend-elle bien compte Mme Bachelot, que si ce vaccin provoque des effets secondaires importants et des maladies c’est sa tête que les français vont réclamer en premier ?


                    • Croa Croa 20 août 2009 23:31

                      « si ce vaccin provoque des effets secondaires importants et des maladies » ... ça ne se saura pas !

                      Bachelot peut dormir tranquille, les médias sont bien contrôlés !


                    • Ungh Ungh 21 août 2009 12:57

                       Quand on voit toutes les casseroles que les politiques se trainent, il n’y a vraiment peut de chance qu’une tête tombe sauf règlements de comptes entre gens du « milieu ».

                      « responsable mais pas coupable » ( G. Dufoix, affaire du sang contaminé ), tout est dit.
                       


                    • Cascabel Cascabel 21 août 2009 03:43


                      Sur l’une des chaines de télévision les plus regardées en espagnol, telemundo, on évoque déjà l’idée du grand complot de la big pharma.

                      Pour ceux qui comprennent l’ espagnol :
                      http://www.youtube.com/watch?v=48CxMKP8ZvY

                      .


                      • robespierre55 robespierre55 21 août 2009 08:04

                        Il n’y a pas de pandémie.
                        (je ne peux pas faire plus court, plus concis... plus con, si)

                        Poutous de Toulouse.


                        • Fabrice Fabrice 21 août 2009 08:29

                          Je rentre des baleares avec ma copine 45ans qui est dans un état « comateux » avec tous les symptômes H1N1, cela fait bien 48H qu’elle exprime tous ces symptômes et pour ma part (59ans) je n’ai que quelques suées et pas de fiévre, mais j’ai fait une très forte grippe y’a 2 ans, je suis peu être un peu immunisé ! On a été consulté dans un hopital privé parisien dés la sortie de l’avion, ils sont très inquiets, (il me semble) pour ce qui concerne l’évolution générale de la situation, la propagation ...


                          Assez d’accord avec la vision Tchernobylesque pour la France, c’est encore une fois l’incapacité de ce gouvernement à dire la vérité ! Faut dire que chez nous les arrêts de travail vont tomber comme des mouches sur les entreprises et les comptes de la sécu !

                          Vaccin ou pas ça va taper fort, il faut faire attention ce truc est méchant et de voir comment il tape en plein été .... c’est impressionnant car en fait en vacances on est sensé être moins fragile, repos bonne nourriture etc ... 

                          Alors on reste confinés, avant la reprise du boulot, pour ne pas contaminer l’entourage, je peux simplement témoigner pour dire que c’est pas un mythe ce virus et qu’il est très méchant même si il a été fabriqué par l’homme comme une arme biologique, mme Burgermeister , votre délire paranoïaque anti-vaccination, on s’en fout on est déjà malades !!! 

                          • Cascabel Cascabel 21 août 2009 09:14

                            Pour le H5N1 Bush avait prédit 2millions de morts Américains.
                            Aujourd’hui ce virus est déjà oublié et 0 Américains en sont morts.


                          • marpailloute 21 août 2009 13:24

                            ben oui le vaccin sauve plus qu’il ne tue nous dit l’oms....sauf qu’ayant mis 10 ans à me liberer du mercure contenu dans un dtpolio,ayant été obligee de le faire à l’etranger car en france le mercure n’existe pas....faudra courir tres vite pour m’attraper !!! je vous engage à faire de meme car il n’est pas facile à 40 ans de s’entendre condamnee à la chaise roulante !!!!
                            marpailloute


                            • vieuxbob 25 août 2009 17:36
                              Je viens de faire une expérience intéressante !
                              Depuis plusieurs années j’éprouve de temps en temps une gêne pour respirer, aussi bien en été qu’en hiver. En hiver, mes rhinopharyngites semblent de plus en plus difficiles à calmer.
                              Des collègues en bureaux connaissent aussi ce genre de petit problème.
                              Certains toussotent d’ailleurs à longueur d’année.
                              Etant salarié en région parisienne, j’ai mis cela sur le compte de la pollution.

                              Pourtant ces soucis ont perduré avec mon départ en retraite et mon installation à la campagne, il y a un an, .
                               
                              Il y a un mois, j’ai installé un filtre anti-chlore sur la sortie d’eau chaude dans la douche, et les ennuis semblent terminés.
                              En survolant la caravane des infos qu’on nous entonne à propos de la grippe H1N1, j’ai retenu que les plus gros problèmes étaient d’ordre respiratoire.

                              Ajoutons maintenant un élément qui pourrait s’évérer important : 
                              le chlore qui se trouve dans notre eau du robinet a vu son dosage multiplié (par un chiffre compris entre 2 et 10 semble-t-il) il y a quelques années sur ordre des préfets.
                              Il s’agirait d’une application du plan vigipirates.

                              Ce qui est sûr, c’est que le chlore envahit nos poumons avec les particules d’eau chaude que nous respirons sous la douche ...
                               
                              Ce qui est sûr aussi, c’est que le chlore est un poison qui fragilise nos organismes !!!

                              Question : sur quelles « recommandations » se sont appuyées nos instances pour ordonner une mesure censée protéger la santé publique. En d’autres termes, qui a lancé ce missile de croisière, qui pourrait bien nous tomber bientot sur la tête ?

                              • citoyen français 2 septembre 2009 22:41

                                Ps pour le chlore, depuis notre enfance, on nous en vend pour la santé de nos dents dans les dentifrices classiques alors que le chlore est toxique et que cela est prouvé...mais là n’est pas l’objet de ce que je veux dire ici et maintenant...
                                Si je tiens compte des multiples retournements de veste des leaders de quasiment tous les partis politiques et de leurs querelles à des années lumière de l’intérêt des peuples...
                                Si je tiens compte des différentes infos concernant les anciennes vaccinations et leurs effets secondaires pires que la maladie qu’ils étaient censés héradiquer...
                                Si je tiens compte des lois Hadopi (contrôle de l’info, du net et des mails), de la justice en cours de remaniement au main de l’exécutif, de la volonté des états d’éliminer les vitamines, homéopathies et autres thérapies (confère codex décembre 2009) qui font leur preuves depuis des années... Si je tiens compte des travaux de l’ADEFI (payé par l’état donc nos impôts et dirigé par une ex député PS) et de son intervention contre tout ce qui ne concerne pas la pensée unique (contre des religions, des modes de vie et de pensée, des médecines alternatives...), des abus des lois anti terroristes....
                                Si je tiens compte des incertitudes scientifiques quant à la véracité des bienfaits du vaccin anti H1N1, si je tiens compte des adjuvants mortels et toxiques ajoutés à ce vaccin,
                                Si je tiens compte de toutes les infos hors pensée médiatique unique qui circulent en ce moment... des plaintes déposées dans de multiples tribunaux contre ces campagnes de peur et de manipulation alors...
                                Si la vaccination devient forcée contrairement à nos droits les plus élémentaires suite à la peur provoquée par les médias, contre l’avis de nombreux médecins et de chercheurs non pyaés par l’état ou les labos, nous français, honnêtes et calmes serons OBLIGES de rentrer en résistance dans notre pays contre notre état complice des lobbyingspharmaceutiques...de l’argent sachant pertinemment que cela est nuisible au Peuple qui les a élu. Les gouvernants doivent vite se rappeler que l’histoire à toujours montré que les peuples abusés se soulèvent tôt ou tard et ce ne sera pas les tysers, les drones et autres artifices dont les polices disposent qui arrêteront le Peuple de France et d’Europe..
                                J’attends et je suis quotidiennement l’info comme des milliers de français pour savoir comment agir... Notre devoir est de nous révolter si l’Etat n’assure pas la sécurité indiscutable de nos cotoyens !!!
                                Un français complètement écoeuré par la dictature des pantoufles qui se met en place chaque jour de plus en plus... (radars exagérés, hadopi, justice de procédures, intox d’infos...., impossibilité de travailler à son compte ou presque...).
                                Nos parents n’ont pas versé leur sang contre le facisme pour que leurs enfants faire pire contre eux et leurs enfants...


                                • olivier cabanel olivier cabanel 3 septembre 2009 06:54

                                  citoyen français,
                                  merci d’avoir apporté ce complément d’information sur les dangers que représente le chlore,
                                  il est étonnant que les français ne réagissent pas plus au sujet des dangers qui les menacent,
                                  l’eau traitée avec du chlore est une eau morte,
                                  elle affaiblit notre organisme,
                                  les anti-biotiques, c’est pas automatique disait le message média récent,
                                  pourquoi ne pas dire tout simplement la vérité : ils sont dangereux,
                                  il tuent les bonnes comme les mauvaises bactéries,
                                  et au premier virus qui passe, le patient retombe en maladie.
                                  le chlore ne fait qu’en rajouter une couche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès