Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le four à micro-ondes, juste bon pour la casse ?

Le four à micro-ondes, juste bon pour la casse ?

Avec un taux de pénétration de plus de 70 % dans les cuisines françaises, cet appareil jouit d’une grande popularité. En raison de sa praticité et de son coût peu élevé. Mais que cache-t-il ?

Son histoire :

Lors de la guerre 1940-1945 on a constaté, dans les usines fabriquant les radars, que ceux-ci réchauffaient les mains des ouvriers y travaillant aux essais. Certains utilisèrent ces propriétés des micro-ondes pour chauffer leur thé. L’ingénieur américain Percy Spencer emballa ces ondes dans une boîte, le four à micro ondes était né et breveté en 1945.

Dans ce four des ondes électromagnétiques à haute fréquence sont produites par un émetteur (magnétron), pénètrent dans l’aliment et exaltent leurs molécules en des oscillations hyper-rapides. Il en résulte de la chaleur de friction. Les molécules étant agitées quatre milliards et demi de fois à la seconde. Aucun atome, aucune molécule, aucune cellule d’un organisme vivant ne serait en mesure de résister à des forces destructrices d’une telle puissance, fut-elle de l’ordre de grandeur du milliwatt ! Et la puissance moyenne de restitution des appareils domestiques étant de l’ordre de 600 watts. http://fr.mobile.wikipedia.org/transcode.php?go=four+%C3%A0+micro-ondes&PHPSESSID=3da6d79aa4e79e00fbcf35473e9ff8c1

Premier danger : la fuite de micro-ondes hors de l’appareil.

Il s’en produit de toute façon, même sur un appareil neuf. Après usure des joints l’appareil deviendra réellement nocif pour la cuisinière et aucune d’entre elles n’a à sa disposition un appareil mesurant le taux de fuite. Attention aux yeux : cécité accidentelle.http://www.cchst.ca/reponsessst/phys_agents/microwave_ovens.html

Effet sur les aliments.

Parmi toutes les matières, l’hydrogène de l’eau réagit avec une sensibilité extrême. La chaleur produite par les micro-ondes rayonne de l’intérieur principalement là où se trouve de l’eau. Avec un effet thermique et un autre athermique. Sous l’influence de ces deux effets conjugués, les molécules sont éclatées, leurs structures déformées et leur fonction naturelle détournée. Ces molécules d’eau ne présentent plus la même disposition physique spatiale, l’angle de liaison hydrogène étant perturbé de 30 % environ. (Prof. Marc Henry Strasbourg.) Et cette eau devient définitivement bio-incompatible (même quand l’eau a refroidit) comme l’ont démontrés des tests sur végétaux ( Dr Ohlmann pour CIRDAV Strasbourg) de même que des tests sur animaux (Prof. Rostan Lyon) ou encore des tests de résistance musculaire sur humains (kinésiologie). Le bio-physicien Garel P.J. quant à lui, dit que les micro-ondes changent le spin de l’électron, c’est à dire la charge électromagnétique ce qui la rend biologiquement incompatible. En clair : impropre à être consommée !

La santé vraisemblablement menacée.

En Russie, les fours micro-ondes ont été bannis en 1976 à cause de leurs conséquences négatives sur la santé et plusieurs études ont été conduites sur leur usage.

Par cette altération de la nourriture les molécules sont destructurées, déformées et donnent naissance à des substances nouvelles à effet durable à peine connues. On a remarqué que des acides aminés se transforment par isomérisation en cis-3 et cis-4 hydroxyproline devenue levogyre au lieu de l’original naturel dextrogyre. L’analyse bio-électronique montre une acidification connue comme dangereux pour la santé. Sur un groupe de sujets étudiés, nourris avec du lait micro-ondé, on a vu une disposition à l’anémie à la fin du premier mois, puis une élévation des taux de cholestérol.

(Ecole polytechnique et Université de Génie biochimique de Lausanne – Suisse, dans journal Franz Weber n° 19 mars 1992)

La cristallisation sensible d’un lait micro-ondé donne l’image d’un lait putréfié.

(Marie-Françoise Tesson LAPATS)

http://cdcp.free.fr/dossiers/cristal/cristal.htm

Témoignage personnel.

En 1981 chargé d’installer une nouvelle ligne de fabrication de biscuits (Continental-biscuits à Buhl Haut-Rhin) j’ai étudié la possibilité de terminer la ligne de cuisson des biscuits par un tunnel à micro-ondes. Pour ce faire nous nous sommes rendus chez Fox-biscuits à Leeds en Angleterre où était montée la première ligne de ce genre. Elle avait été arrêtée dès la mise en service en raison d’accidents de santé présentés par le personnel évoluant autour de ce matériel. Bien entendu nous abandonnâmes le projet et j’évitai aussi à titre personnel d’acheter un four domestique à mon épouse.

Mais le sujet est encore bien plus vaste !

Car s’il est de votre volonté d’éviter l’achat d’un tel killer pour votre cuisine voire de vous en débarrasser de toute urgence, quid des ondes de même type qui à présent nous assaillent partout ? Voir cet article : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=33832

Dernière recommandation : de grâce si vous voulez vous débarrasser de votre appareil, n’en faites pas cadeau à la grand-mère et ne le vendez pas non plus à un bon prix à votre voisin ! "Ah, si j’avais un marteau...."


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 13:40

    Chers lecteurs

    je vois qu’en fin de mon article a été glissé une publicité pour trouver des fours à micro-ondes à petit prix. Cela ne vient pas de moi bien sûr. La meilleure des économies étant de ne pas en acheter.


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 13:43

      OUPS, cela vient de disparaître, MERCI


    • Gasty Gasty 11 décembre 2008 13:59

      Et ben non , c’est revenu ! Il doit y avoir des mots clés qui déclenche l’apparition des pubs.

      Un micro onde, à part la nouveauté qui fait vendre, l’utilisation se limite à réchauffer son café dans la plupart des cas.

      Et bien sûr les plats dans les selfs services.

      Pour ceux qui veulent décongeler, remplissez votre bac d’eau chaude et plongez votre aliment en le laissant à l’intérieur de son sac congélation, c’est simple , rapide et pratique.



    • Gasty Gasty 11 décembre 2008 14:05

      Sinon pour les fêtes de fins d’années, un bon livre plutôt qu’un micro onde.


    • brieli67 11 décembre 2008 15:45

      La cristallisation sensible d’un lait micro-ondé donne l’image d’un lait putréfié.

      Le bibeläs-käs l’équivalent alsacien de la cervelle des canuts c’est de la pourriture de lait !
      Tous les fromages de la pourriture et on en rajoute même du pain moisi au penicillium pour en faire des bleus.

      Alors on nous explique cette CRISTALLISATION SENSIBLE ?

      Hopla Gène.. on schnell.


    • jako jako 11 décembre 2008 17:10

      Merci pour ces infos Eugène, la pub dynamique me fait mourrir de rire, ce matin on me proposait :

      d’apprendre l’Hebreux

      d’épouser une musulmane voilé (très jolie par ailleurs)

      d’obtenir ma carte verte

      j’hésite par ou commencer..

       


    • Olga Olga 11 décembre 2008 17:40

       @ jako
      La première chose à faire c’est de balancer son four à micro-ondes... Si j’ai bien compris l’article. smiley

       

    • spartacus1 spartacus1 11 décembre 2008 17:43

      La pub, je ne la vois pas et je ne le regrette pas.
      Utilisateur de firefox, j’ai installé Adblock Plus et hop plus de pub ! Bon débarras.

      Pour en revenir au micro-ondes, je suis souvent assez surpris de voir que ceux qui s’attaquent aux micro-ondes n’hésitent pas à passer de longues minutes quotidienne avec un téléphone portable à 5 cm de leur cerveau. Infiniment plus nocif que les fuites du micro-onde.


    • jako jako 11 décembre 2008 17:51

      Merci Olga c’est déja fait et j’y ai ajouté ma télé.
      Désolé pour l’Auteur de cette appartée


    • Yohan Yohan 11 décembre 2008 18:12

      Bonsoir Eugène
      J’avais lu ton article en modo qui m’a fait frémir. Depuis, le micro onde, c’est quand on ne peut pas faire autrement.


    • Olga Olga 11 décembre 2008 18:13

       @spartacus1
      Hé bien moi, je ne la bloque pas la pub, tout du moins celle qui s’affiche sur ce site. Au contraire je clique dessus régulièrement pour apporter mon modeste soutien à Agoravox.
      Mais si vous bloquez les pubs sur les sites des médias "aux ordres", c’est une très bonne chose. Il ne faut pas leur faire ce cadeau d’obtenir des revenus supplémentaires grâce à la pub.
      Voilà, c’était ma BA du jour... smiley


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 18:45

      Yohan : on peut toujours faire autrement ! S’il le faut on peut aussi manger froid. Regarde les animaux : généralement ils n’aiment pas manger chaud. Maintenant, ce n’est pas en faisant réchauffer une fois ou l’autre une assiette que l’on va en périr non plus. Mais pour ma part cela ne m’est jamais arrivé. J’ai cependant déjà entendu un "ding " dans un resto pour mon assiette ! Je n’y retourne plus, non mais !


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 18:49

      Merci à Olga pour son info, je vais suivre moi aussi. 


    • brieli67 11 décembre 2008 19:06

      Cette CRISTALLISATION intime de la matière......... Ca kommt ça vient

      comme le lait au boeuf comme on dit chez nous !

      Le Centre XXXXX quai Saint-Thomas aussi inconnu que Docteur/Professor Ohlmann des amalgames

      Vous nous devez des explications el Dottore Barba Blanca E.W.


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 20:04

      voilà un autre lien sur les cristallisations sensibles :
      http://pagesperso-orange.fr/association.fruits.oublies/contrib/cristallisationsensibles/ cristal01.html

      Il y a quelques années déjà j’étais allé en stage de formation dans le laboratoire LAPATS pour me rendre compte par moi_même de l’intérêt de cette méthode de perception globale de la qualité du vivant.


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 14:18

      Merci Gasty pour ton conseil, et ici un autre bon livre :
      http://pagesperso-orange.fr/eugene.wermelinger/index.htm


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 14:53

        Bonjour Archi !
        Il faut bien lire le mode d’emploi ad-hoc , Lol
        Fais gaffe aussi quand tu parles trop longtemps dans un autre récepteur-générateur de micro-ondes : le téléphone portable. (Même cause, même effet !)


      • brieli67 11 décembre 2008 15:20

        vraiment honteux ! Et c’est pas la première fois !
        Es langt !

        Eine Schande !

        Complètement ésotérique !
        La science infuse tout en fourrageant dans de drôles de littératures !
        Ah ! ces autodidactes ! C’est le fond qui manque le plus !
        Idem son alcooooooooooooooooolyte de Rosché - Haddock le frère ès conneries
        et tous les deux de la boulange !

        En plus le Gène fait de la promotion pour ses écrits
        et de la publicité pour sa fille médecin non conventionnelle.

        Ah ! wouille wouille
        La santé est bien trop importante pour la laisser entre les mains des seuls médecins.
        Détrompe-toi



      • eugène wermelinger eugène wermelinger 11 décembre 2008 15:38

        concernant Brieli 67 : je lui pardonne son analyse bidon, il doit mettre trop souvent sa tête dans le four à micro-ondes. C’est vraisemblablement trop tard pour lui. Et son allégation concernant ma fille est tout simplement fausse. 


      • brieli67 11 décembre 2008 15:52

        Hé MANNLA

        en plus tu insultes comme le Rosché des macarons de la place aux pigeons cad Gutenberg.

        Tu ne résistes pas à deux minutes d’argumentations scientifiques.
        Rase ta barbe et jette ta fausse blouse blanche !


        C’est quoi cette CRISTALLISATION DE LAIT MICRO-ondé..

        Le peuple demande tes explications et tes références !

        Nonne de diè !!


      • yasunari yasunari 12 décembre 2008 11:04

        On t’a reconnu Demian....


      • brieli67 12 décembre 2008 16:37

        Alors on nous explique cette CRISTALLISATION SENSIBLE ?

        Hopla Gèni schnell


      • 1984 11 décembre 2008 14:27

        Entièrement d’accord avec vous,
        mais ne cassez pas trops vite vos fours à micro-ondes...
        Ils sont trés utiles pour griller les puces RFID qui seront bientôt présentent partout !


        • zelectron zelectron 13 décembre 2008 21:44

          ...sans oublier le grillage des gros-crobes, mi-crobes, micro-crobes... enfin je ne sais plus


        • Ronny Ronny 11 décembre 2008 15:24

          Faut rien exagérer... Que les micro-ondes soient nocives pour la santé, c’est sur, mais c’est surtout une question d’energie rayonnée qui importe. Vous ne pouvez comparer la puissance d’une installation industrielle avec celle d’un micro onde domestique, ni les fuites potentielles sur chacune des instatllations.

          Je me suis amusé à mesurer l’energie rayonée par mon micro onde (vieux modèle, mais joint en très bon état), mon téléphone portable domestique (portée 30 m), le téléphone mobile et le PC WiFi d’un copain. Le micro onde rayonne très peu, le rayonnement étant détectable lorsque l’on colle la sonde sur le pourtour de la porte, et indétectable à plus de 3 m de distance. Idem pour le portable domestique. En revanche, le mobile et le Wi Fi rayonnent énormément, plus de 50 à 100 fois l’énergie rayonée par le microonde. Conclusions : si vous êtes electrophobe ou electrosensible, évitez surtout le protable et le WiFi !

          Autre point l’étude sur la soit disant conversion des acides aminées est fortement contestée, plusieurs autres analyses ayant conduit à des résultats négatifs. C’es d’aillerus un serpent de mer, qui traine depuis la commercialisation des premiers micro ondes. Je vous propose d’ailleurs de réaliser l’expérience en chauffant des aliments dans une casserole ou une poele, et vous allez voir les modifications qui affectent les sucres et les acides aminés. Vous ne serez pas déçu en constatant des réarangements chimiques, en tous genres, y compris des isomérisations. Dans ce cas, c’est une question de température qui est critique avant tout.

          Quant à l’eau "bioincompatible", je ne vois pas bien ce que c’est exactement. Après avoir recherché sur différents sites de références bibliographiques, je n’ai d’ailleurs rien trouvé de probant en ce qui concerne les travaux potentiels des Prs. Ohlmann et Henry. Etrange, non ?


          • Deneb Deneb 11 décembre 2008 16:56

            ronny : merci pour un ton un peu moins sectaire que l’article. C’est fou qu’avec toutes ces nuisances thalassiques (radio, tv, micro-ondes, portable, wifi etc) l’espèrance de vie ne cesse de progrésser où il y en a beaucoup (chez nous) et stagne ou recule là où il y en a moins (dans le tiers monde). Ils n’ont rien compris les pauvres, à la chance qu’ils ont à être épargné par toutes ces saloperies.


          • Pierrot Pierrot 11 décembre 2008 17:12

            à @ Ronny,

            vous avez raison, la chaleur quel que soit son mode de chauffage (électrique, gaz, micro-ondes, flamme etc... transforme les molécules alimentaires (dégradation, racémisation, isomérisation cis/trans etc...).

            Il faut comparer les molécules transformées par chaque mode de chauffage.
            D’après ce que j’ai lu les molécules nouvelles induites par les micro-ondes n’ont pas d’impact sanitaire significatif.

            Quant à la fuite des micro-ondes hors de leur enceinte c’est rarissime.

            Bonne journée.


          • Le péripate Le péripate 11 décembre 2008 15:35

             Devant porter des lunettes depuis peu, je suis très inquiet. En effet, personne n’a pu m’assurer à 100% que le port de lunettes est absolument sans danger. Le principe de précaution, maintenant inscrit dans la loi, ne devrait-il pas nous faire renoncer à l’usage des lunettes ? Rassurez moi, vous qui avez des lumières, je n’en dors plus la nuit, et mon médecin dit que je développe une névrose écologiste. A l’aide !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès