Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Santé > Les compteurs ne sont pas bons

Les compteurs ne sont pas bons

Les ondes électromagnétiques envahissent notre quotidien, sans que l’on en cerne bien tous les dangers.

L’une des dernières applications de ces ondes concernent les nouveaux compteurs d’électricité et d’eau.

On connaissait déjà la pollution électromagnétique dégagée par les THT (lignes à très haute tension), par les antennes relais, les bornes WiFi, les téléphones portables, iPhones, Smartphones et compagnie, mais quid des compteurs nouvelle génération ? lien

Sur le chapitre des téléphones portables, une avancée juridique importante vient d’être faite, puisque la Cour suprême de cassation italienne vient de juger que l’usage intensif du téléphone portable pouvait provoquer un cancer. lien

En effet, du 24 au 31 mai 2011, 31 scientifiques de 13 pays différents, dont 8 pour les USA, ont conclu « qu’il existait une forte augmentation des risques de tumeurs cérébrales (…) pour les personnes utilisant ou ayant utilisé un téléphone mobile à raison de 30 minutes par jour pendant 10 ans », et le docteur Jonathan Samet, qui présidait le groupe de travail, d’ajouter : «  les preuves scientifiques qui continuent à s’accumuler sont suffisamment solides pour déterminer (…) que l’exposition aux champs électromagnétiques des radiofréquences peuvent être cancérigènes chez l’homme  ». lien

En France, dès juillet 2005, 8 parlementaires, dont NKM, en préambule d’une proposition de loi sur le sujet des risques pour la santé publique liés à la téléphonie mobile écrivaient : « il est de la responsabilité des élus de la nation de ne pas attendre les certitudes scientifiques pour prendre des mesures de protection des populations ».

Michèle Rivasi, l’eurodéputée EELV (Europe écologie les verts) et vice présidente du CRIIREM (centre de recherche et d’information indépendante sur les rayonnements électromagnétiques) ne dit pas autre chose : «  la décision de la Cour suprême italienne conforte également les résultats de l’étude interphone selon lesquels l’usage intensif du téléphone portable favorise le développement du gliome, un cancer du cerveau  ».

« L’étude interphone » est sur ce lien.

La contestation contre les antennes-relais s’étend en France, et le 15 septembre 2011, une association montpelliéraine a obtenu le démontage d’une antenne-relais, au nom du principe de précaution. lien

Mais intéressons nous aux compteurs émettant des ondes électromagnétiques, appelés Linky,  qualifiés « d’intelligents », qu’ERDF a commencé à installer, Véolia faisant de même pour l'eau.

ERDF en a déjà installé 250 000 entre 2009 et 2011, et compte bien atteindre les 35 millions d’ici 2020, faisant valoir comme avantage la possibilité d’interventions à distance, et des factures calculées sur la base de la consommation réelle. lien

En 2011, Véolia Eau en avait déjà placé plus de 200 000, utilisant comme argument que cela permettait aux usagers de maitriser leur consommation. lien

Le principe est simple : ces compteurs, équipés d’antennes magnétiques, sont relevés à distance, ce qui facilite évidemment le travail du personnel de ces entreprises, lequel n’a plus besoin de se déplacer.

Mais il y a un hic : tout comme les antennes relais nécessaires à nos communications téléphoniques par portables interposés, ces fameux compteurs dégagent une pollution électro-magnétique, et des consommateurs s’inquiètent pour leur santé, d’autant que les ondes produites ne se déplacent pas linéairement, mais sont multidirectionnelles.

L’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) avait prôné une réduction des expositions aux champs électromagnétiques, (lien) ce qui a eu le don d’énerver le Pr. Aurengo, chef du service de médecine nucléaire de la Pitié-Salpêtrière, évoquant « un débat biaisé par une surreprésentation des points de vue minoritaires  », et affirmant que « les radiofréquences ne présentent pas de risque significatif pour la santé  ». lien

Pourtant, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), le Parlement européen, diverses ONG et collectifs de citoyens ont classé ces ondes comme « potentiellement cancérogènes »

Pour empêcher l’installation de ces compteurs, le consommateur peut faire valoir, certificat médical à l’appui, qu’il souffre d’électro-sensibilité. lien

Sur ce lien, un modèle du type de courrier que chacun peut envoyer à l’installateur afin de refuser ce nouveau type de compteur.

Cependant, à lire ce témoignage, on comprend que la démarche est compliquée, et que la vie d’une personne hyper-électro-sensible devient vite un cauchemar.

Au Canada, et ailleurs, de nombreux citoyens leurs sont hostiles, et s’il est vrai que « Santé Canada » avait affirmé dans un premier temps que les CEM (champs électromagnétiques) ne peuvent causer que des dommages thermiques aux tissus humains, c’est en partie parce que cette administration s’était basée sur des études d’avant 2009, négligeant du coup les autres risques.

En 2011, une étude scientifique indépendante démontre sans contestation le danger que représentent ces nouveaux compteurs.

Elle a révélé entre autres des dépassements de la norme autorisée avec des niveaux élevés de rayonnement dans les pièces adjacentes aux compteurs. lien

Le rapport Bio-initiative, publié le 7 janvier 2013, synthèse de plus de 1800 études démontre les effets néfastes provoqués par ces compteurs (Tachycardie, insomnie, acouphène, déséquilibres neuro-végétatifs et hormonaux), la liste est longue des dommages possibles, et ce rapport recommande maintenant que les radiofréquences soient classées cancérogènes.

L’Académie Américaine de Médecine Environnementale lui emboite le pas recommandant qu’aucun compteur à radiofréquences ne soit installé sur le domicile d’une personne présentant des troubles de santé, ni au domicile voisin. lien

Une autre académie, l’Académie Américaine de Pédiatrie, regroupant pas moins de 60 000 praticiens, plaide en faveur d’une meilleure connaissance des risques de l’exposition aux radiofréquences, et à une meilleure information du public sur ces risques. lien

Alors que nous baignons déjà dans un « électro smog » permanent du à la multiplication des antennes relais (et aux nombreuses autres sources), lesquelles émettent dans notre pays 100 fois plus de volts par mètre que préconisent les normes européennes, en ajoutant une nouvelle pollution électromagnétique due à ces compteurs, le citoyen sera encore plus exposé.

En effet, l’Europe, afin de les rendre compatibles avec la biologie du vivant, à limité ces émissions à 0,6 V/m, alors que les antennes-relais émettent déjà 100 fois plus (jusqu’à 61 V/m).

Le conseil de l’Europe va même plus loin, demandant en mai 2011, de descendre le seuil de prévention jusqu’à 0,2 V/m

Mais il y a plus grave, car l’intensité donnée par les installateurs n’est qu’une valeur moyenne estimée sur 6 minutes, or les mesures effectuées par une agence québécoise indépendante affichent des valeurs allant de 3000 à 49 000 µW/m² à 1 mètre, alors que l’exploitant annonçait seulement 50 µW/m². lien

En effet, alors que l’installateur affirme ne transmettre les informations que 2 fois par jour, en réalité, ces compteurs émettent en permanence afin de vérifier l’intégrité du réseau.

Considérant que ça devrait être au promoteur de ces compteurs d’apporter la preuve de leur innocuité, une citoyenne lanceuse d’alerte inquiète lui a écrit et a obtenu comme réponse : « les éventuels dommages et réclamations visant la responsabilité de Veolia Eau du fait de la production par tout appareil de champs ou de rayonnement électromagnétiques (types dommages corporels en France) sont couverts par notre responsabilité civile, sous réserve, bien entendu, que le lien de cause à effet soit démontré  », or depuis 2007, aucune compagnie d’ assurances ne couvre les risques inhérents aux ondes électromagnétiques. lien

Et puis, est-il logique que ce soit au consommateur de prouver le danger de ces compteurs pour sa santé et l’intégrité de ses biens ?

En effet, il est déjà arrivé que ces compteurs provoquent des incendieslien

Du coup elle s’est fendu de 2 courriers : à la ministre de la justice, et à celle de la santé, lesquelles ont répondu que ce problème concernait la ministre de l’environnement…sauf que cette dernière lui a renvoyé la balle à la ministre de la santé.

Pourtant notre constitution dans son article 11 (du préambule de la constitution de 1946) « garantit le droit à la protection de la santé de tous les citoyens ».

Une autre difficulté existe et elle concerne les propriétaires d’appartements, puisque si l’un des occupants peut refuser le compteur à radiofréquences, il ne peut agir contre celui qui l’autorise, faisant ainsi subir les conséquences de son choix à ceux qui ont l’ont refusé..quand aux locataires, ils ne sont pas consultés. lien

Reste à savoir comment les consommateurs réagiront face à cette intrusion technologique, capable de mettre à mal leurs santés ?... d'autant que des solutions alternatives existent avec, par exemple, l'utilisation des fibres optiques.

Comme dit mon vieil ami africain : « n’accuse pas ton puits d’être trop profond, c’est ta corde qui est trop courte  ».

Merci aux internautes pour leur aide précieuse..

L’image illustrant l’article provient de alter-lot.blogspot.com

Olivier Cabanel, en collaboration avec Eve Pèlerins

Articles anciens

La peur au téléphone

pollution électromagnétique, la résistance s’organise

portables insupportables

next-up org très impliquée sur ce dossier est sur ce lien

sur ce lien, l’association Robin des toits

A découvrir ce blog : « prévention, rayonnements onde 26 »

Article de stéphane Sanchez

A lire :

la pollution électromagnétique et la santé, ouvrage collectif édité par Frison Roche (1994)

Notre santé face aux champs électriques et magnétiques, Roger Santini, éditions Sully.

Biographie sur les champs électromagnétiques sur ce lien


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • lerenard lerenard 14 mars 2013 09:54

    avez vous déjà bossé sur des grosses soudeuses par point ou encore sur des soudeuses haute fréquence moi oui, je peut assurer que on se sent tout drôle à la fin de la journée


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 10:14

      lerenard

      j’imagine donc que ces soudeuses dégagent un max de pollution magnétique ?
      je n’ai pas fait cette experience, manifestement douloureuse !
      il ne serait pas possible de se protéger en les utilisant ?
       smiley


    • bigglop bigglop 15 mars 2013 01:43

      Encore merci @Olivier pour cet excellent article.

      Je me permets d’apporter mon témoignage :

      Que ce soit avant ou après l’implantation d’un défibrillateur, tous les médecins me conseillent d’éviter de rester à proximité d’une ligne THT, d’un transfo et même de limiter mon usage de téléphone portable.

      Il n’y a pas de fumée sans feu.


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2013 08:12

      bigglop

      ça ne me surprend pas.
      en maurienne, au bord de l’autoroute, il y a une mise en garde concernant les éventuels porteurs de coeur artificiel....la raison : une très grosse installation électronique qui pourrait poser problème.

    • Mani Mani 14 mars 2013 10:14

      Merci encore une fois Olivier pour cet article pertinent.


      Que faire... ?

      J’ai bien peur qu’il faille trouver un moyen de se faire entendre, encore une fois.
      Nous devons être acteurs et non figurants !

      Mais chacun le sait, nous sommes sourds et muets pour nos chers dirigeants...
       
      Éternel problème, éternelle conclusion ...provisoire ? Espérons.


      • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 10:16

        Mani

        il y tant de problèmes qu’on ne sait de quel coté se tourner pour trouver un lieu de paix !
        montrons à nos chers dirigeants que nous ne sommes pas muets.
         smiley

      • Mani Mani 14 mars 2013 10:35

        Totalement d’accord bien sûr (comment ne pas l’être ?)


        Mais comment ?
        Je me suis sans doute mal exprimé, ce n’est pas nous qui sommes muets, ce sont eux qui sont sourds. Et aveugles. 

        Crier et gesticuler sera donc inutile. 
        Nous devons agir !

        Et pour cela nous devons être nombreux, très nombreux. C’est à dire dans ce cas de figure précis que les salariés d’EDF doivent être de « notre côté ». Et ils le sont par défaut, en tant que citoyens. Ainsi ils refuseront d’installer des appareils dont nous ne voulons pas. Et les « dirigeants » n’auront ainsi plus le choix.

        Il faut mettre CHACUN D’ENTRE NOUS FACE A SES RESPONSABILITéS !

        Je ne vois pas d’autre solution...

      • soi même 14 mars 2013 12:05

        Bonjour Olivier, c’est tous le paradoxe de l’électricité, difficilement reconnus, c’est une source importante de la pollution invisible.

        il y a eu un lanceur d’alerte qui à eu le mérite d’avertie le grand public, avant de passer à la trappe car il contrariait visiblement un business juteux.

        http://filterman.comlu.com/

        Il y a un blog à lire absolument qui fournir beaucoup d’information sur le sujet,

        http://electroallergique.wordpress.com/a-propos/

        En attend, je crains à moins de se construire un bunker anti-rayonement électromagnétique, je ne vois pas beaucoup de solution pour se protéger des différentes gagnes d’ondes qui ont envahie notre quotidien.
         Certes il est toujours possible de limité la casse en se passant de certaine appareille dernier cris, en même temps, il est plus difficile et problématique quand cela viens de l’extérieur où du voisinage qui sont de généreux propagateurs d’ondes indésirables ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 13:01

          soi même

          la réponse est a la fin de l’article
          il existe des alternatives...
          et il existe aussi des règlements, des procédures, qui permettent de refuser ces compteurs.
          alors, pourquoi s’en priver ?
           smiley

        • blablablietblabla blablablietblabla 14 mars 2013 12:09

          « montrons à nos chers dirigeants que nous ne sommes pas muets. »



          Bonjour monsieur Cabanel ,vous pourriez racontez ce que vous voulez à nos dirigeants pour eux c’est « cause toujours j’y suis j’ y reste ».

          Y a que par la violence qui paye c’est malheureux mais c’est la vérité ,il faut quelque chose ou une action qui lès percutent sinon rien ne changera ,y a que des vieux dans ce pays..

          Exemple en Languedoc -roussillon le Gard ,Hérault les gens demandent qu’une chose que l’armée gouverne la France un jour pour avoir plus de sécurité , on ne pouvait pas imaginer ça y a 30 ans.

          Lisez les forums des journaux régionales voir le nombre de fachos qu’il commence à avoir,alors vous savez le nucléaire,les ondes électromagnétique ils s’en battent les cacahuètes ,ces crétins adorent la violence mais à la télé ,regardez le nombre d’émissions traitant sur le « crime » en ce moment c’est dire ou on en ai arrivé.

          D’ici 10 ans on aura un état despotique genre pays arabe je suis près à parier !

          • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 13:03

            blablablie...

            la violence n’est jamais la solution.
            elle ne fait que permettre la mise en place d’une repression.
            il existe de nombreux exemples montrant que la non-violence est bien plus efficace.
            mais j’imagine que vous les connaissez ?
             smiley

          • Gaston Lanhard 14 mars 2013 14:47

            Cabanel !

            passe à l’ombre.
            trop de radiation solaire

            • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 15:35

              lanhard

              vous devriez mettre un « s » à radiation...
              hélas il n’y en a pas qu’une...
              par contre vous êtes unique...heureusement.
               smiley

            • lavabo 14 mars 2013 14:58

              Cher mage, vous devriez renoncer a l’electricite.


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 15:36

                lavabo

                par contre, je crois comprendre que vous avez renoncé à l’intelligence.
                 smiley

              • lavabo 14 mars 2013 15:49

                Je prends simplement exemple sur vous smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 16:08

                lavabo

                et en plus copieur !!!
                je me demande ce qu’on peut sauver !
                 smiley

              • clodius clodius 14 mars 2013 15:40

                Il a été démontré que les RF peuvent casser la chaîne de l’ADN.
                Ces compteurs c’est une affaire de gros sous essentiellement, c’est le moteur de toute l’affaire.
                 
                Perso, je suis électrosensible depuis plusieurs années,
                Nous avons isolé notre maison à l’aide de rideaux qui contiennent 20% d’argent. Je possède aussi un T-shirt à base d’argent ainsi qu’une casquette, et fait l’achat de 2 détecteurs.
                Lors des sorties, parfois je ne ressent pas grand chose, d’autres fois c’est insupportable.
                Je pense que l’accumulation des RF peut engendrer une sensibilité à long terme, pour ma part j’ai eu la « grande chance » de travailler dans un labo, pour un projet qui utilisait des RF, ce qui a probablement accentué ma sensibilité.


                • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 15:48

                  clodius

                  merci pour votre témoignage.
                  il pourrait faire réfléchir ceux qui ne prendraient pas la chose réellement au sérieux.
                  avez vous déjà un compteur linky ? ou avez vous réussi à le refuser ?
                  de tout coeur avec vous.

                • clodius clodius 14 mars 2013 17:31

                  - Suisse au Québec, pour l’instant un compteur vis-à-vis, mais qui n’est pas tourné dans notre direction, nous allons faire opposition contre toutes installations.
                  - Certains fours micro-ondes dégagent beaucoup.
                  - La sensibilité aux RF provoque également des pertes de mémoire, surtout des difficultés à trouver les mots etc... beaucoup de sensibles parlent de ce « phénomène ».   


                • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 17:42

                  clodius

                  les fours à micro ondes peuvent effectivement poser pas mal de problèmes. avec le temps, leur étanchéité est moins bonne, et les ondes se propagent bien plus facilement. lien
                  il existe des appareils pour tester l’étanchéité des fours...une quarantaine d’euros...
                  ça vaut peut être la peine. lien

                • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 mars 2013 21:54

                  @Claudius :

                  Je me suis documenté sur le thème depuis 18 mois pour des raisons de sensibilité forte et je suis en accord avec vous que l’accumulation des expositions aux ondes est un facteur clé de l’apparition de la sensibilité.

                  Une alimentation saine amenant à limiter la flore bactérienne pathogène aide bien à surmonter l’électro-sensibilté, associée à un travail de déconditionnement, permet de mieux passer l’épreuve.
                  Sur ce thème, je vous suggère de vous procurer les conférences donnée à Reims cette année au cours du congrès des thérapies quantiques, elles sont explicites (surtout la conférence de Donatini). Il y a un autre congrès prochainement à Aix en provence , y aller ou vous procurer les conférences vous serait très utile dans la compréhension à la résolution de votre problématique, si cela vous intéresse.


                • jacques lemiere 14 mars 2013 22:02

                  Avez vous vérifié simplement que vous êtes sensibles aux ondes électromagnétiques ?

                   
                  Sans mettre en doute votre souffrance permettez moi de douter ou au moins de vérifier que c’est bien les ondes...et pas le stresse d’être soumis à des ondes qui vous rend malade.
                  Mais surtout, c’est assez facile de le vérifier.

                  ça peut sembler inhumain, mais sauf à finir par brumer des sorcières on n’y coupe pas, il faut des études en double aveugle. ET ne vous y trompez pas, si l’effet est ténu, il faudra beaucoup d’études .. et du temps...

                  En fait je viens de regarder une vidéo sur les éoliennes...et l’impact du bruit, dans ce cas l’effet physique est clair , car nous avons des « capteurs de bruits », alors que les capteur des ondes électromagnétiques accusées sont plus difficiles à trouver...pourtant, en ce qui concerne les effets, et en dépit des réserves que j’ai sur l’intérêt de l’éolien, je ne suis pas convaincu par les témoignages des gens...

                  Mais s’il vous plait si il y a un syndrome d’électrosensiblité ça ne veut pas dire que vous êtes sensible aux ondes suspectées.

                  Des preuves et pas de témoignages quoi ? je n’ai pas envie qu’on me zigouille parce que mes voisins sont persuadées que ma présence dans l’immeuble leur provoque le cancer...c’est aussi simple que ça.
                  Et ça reste à l’origine de mon rejet des militants écologistes qui transforment toute frayeur aussi légitime qu’elle soit en danger réel. Je préfère la rationalité...

                  Pour le juge au téléphone, je vais rappeler encore ce cas qui me semble exemplaire...
                  un homme atteint de sclérose en plaque ( je crois)je crois...a gagné de prime abord un procès et a obtenu une réparation auprès d’un tribunal...en accusant un vaccin je crois...
                  il a eu des sous de la firme .....qu’il a dépensé..puis un second jugement a demandé de rembourser...et ce tout à fait logiquement du point de vue rationnel. 

                  Un tribunal est incompétent à trancher la controverse scientifique, c’est d’ailleurs ahurissant que des "scientifiques se servent du jugement comme un argument, le monde à l’envers !!!

                • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 mars 2013 22:33

                  @lemière,

                  Vous savez que votre cerveau à 2 parties réliées l’une à l’autre par le corps calleux et qu’il est très utile de faire transiter les informations de l’un à l’autre ?
                  Si vous le savez, commencez à faire des travaux pratiques !


                • clodius clodius 14 mars 2013 15:41

                  Et merci pour l’article ...


                  • Bernard Pinon Bernard Pinon 14 mars 2013 15:49

                    Le problème est dans l’accumulation des sources. Si une source de rayonnement présente peu de dangers nous dit-on, la multiplication de ces sources (wifi, mobile, etc.) finit par poser un sacré problème. Et si vous tombez malade, impossible d’incriminer qui que ce soit, puisque chaque source émet dans une proportion supposée acceptable...



                    • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 16:10

                      Bernard

                      effectivement, l’accumulation ne doit rien arranger !
                      et comme vous l’écrivez, ça rend compliqué de prouver la responsabilité de telle ou telle source.
                       smiley

                    • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 mars 2013 22:25

                      « C’est la dose qui fait le poison »


                    • Nums Nums 14 mars 2013 23:03

                      Si une source présente peu de dangers nous dit-on, la multiplication de ces sources


                      Un peu comme les pesticides en somme sauf que pour ces derniers on parle plus « d’effet cocktail ».

                      Ps : merci pour l’article Olivier.

                    • Nums Nums 14 mars 2013 23:03

                      erratum, il manque :


                      « finit par poser un sacré problème. »

                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 14 mars 2013 16:30

                      Jouratous,

                      article précieux en données chiffrées. J’avais pris l’initiative de nettoyer une petite source proche d’un hameau local et l’ayant dégagée, ai pu me rendre compte qu’elle avait été bouchée par un gros rocher au début du siècle dernier par l’autorité financière d’abonnement à l’eau de la ville. C’est vous dire de quand date la véritable démocratie à l’échelle locale. Personnellement abonné à l’eau de mon puits que je paye quinze centimes d’euros du mètre cube avec une pompe électrique, je ne rêve pas d’un nouveau compteur bleu télécommandé.

                      Mon ami africain te propose celle ci : Habemus Paypal...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 16:40

                        Lisa

                        je partage avec toi ce plaisir d’avoir une source et un puits
                        et même lorsque la sécheresse est là, ça coule régulièrement.
                        un bonheur !
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 16:44

                        @ tous

                        sans rapport direct, mais intéressant.
                        la tempête de neige récente du coté de la Hague a inquiété ceux du site de stockage.
                        tout était bloqué.
                        que ce serait-il passé en cas de problème ?
                        sur ce lien
                         smiley

                        • gaijin gaijin 15 mars 2013 08:24

                          mais il ne neige jamais la bas ........
                          et puis comme on dit dans le nucléaire :

                          « les accidents ne peuvent pas survenir
                          les accidents ne peuvent pas survenir
                          les accidents ne peuvent pas survenir
                          les accidents ne peuvent pas survenir
                          les accidents ne peuvent pas survenir
                          ........................... »

                          il paraît qu’un mensonge répété mille fois devient une vérité .......


                        • pierrot pierrot 14 mars 2013 17:06

                          Peut être existe t-il des personnes électrosensibles mais il s’agit essentiellement de personnes anxieuses.

                          Par exemple lors d’une étude en Suède, des personnes se déclaraient malades car une grande antenne de télévision avait été installée sur un immeuble bien visible... mais cette antenne n’a jamais été raccordée et n’émettant donc aucun rayonnement électromagnétique.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 mars 2013 17:45

                            pierrot

                            vous tenteriez de faire passer les hyper électro sensible pour des doux dingues que vous ne vous y seriez pas pris autrement.
                            pas très sympa.
                            et lorsque vous déclarez « Par exemple lors d’une étude en Suède, des personnes se déclaraient malades car une grande antenne de télévision avait été installée sur un immeuble bien visible... mais cette antenne n’a jamais été raccordée et n’émettant donc aucun rayonnement électromagnétique. », ce serait pas plus mal de donner la source de votre info...
                            sinon, ce ne sera qu’un ragot ...une triste rumeur.
                             smiley

                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 mars 2013 22:06

                            En fait, il n’y pas que les antennes qui rendent électro-sensibles, les équipements modernes sont truffés de sources et votre tentative (pierrot) de faire passer les électro-sensibles uniquement pour des anxieux (pour ne pas dire « taré ») est une idiotie patentée.
                            L’anxiété est une résultante de la sensibilité et elle s’installe par l’idée qu’il n’y pas de solutions.

                            Je vous souhaite un jour (et il arrivera) de ressentir les phénomène d’écrasement de la boîte crânienne, de peau qui chauffe ou de lourdeur dans les cuisses (assez spécifique les lignes HT et THT).


                          • gaijin gaijin 15 mars 2013 08:26

                            l’électro sensibilité ça se traite .......
                            voyez du coté de la médecine chinoise

                            ( ce qui n’empêche pas de faire attention )


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 2013 11:55

                            gaijin

                            tu devrais en dire un peu plus ?
                            ...

                          • gaijin gaijin 15 mars 2013 18:43

                            avec plaisir !
                            mais c’est un sujet difficile si on ne possède pas les connaissances de base relatives au fonctionnement du corps selon la médecine chinoise
                            l’énergie qui constitue et fait fonctionner le corps s’appelle QI, la matière des os étant considérée comme la partie la plus dense du qi et par exemple l’esprit la plus « éthérée » ce qi a donc différentes fonctions ( faire circuler le sang dans les vaisseaux, assimiler la nourriture...... ) l’une d’ elle étant de protéger le corps des agressions extérieures.
                            cette fonction est assurée par une forme de qi non matériel, appelons le qi défensif pour la commodité du discours.
                            pour la médecine chinoise les maladies issues de causes externes sont liée a un insuffisance de production ou de circulation de ce qi défensif
                            ce qui explique que placé dans les mêmes conditions certains individus seront atteints et d’autres pas.
                            ( pour les rationalistes chagrins bien sur ça dépend aussi de la virulence de l’agression extérieure )

                            a ce titre les atteintes par pollution éléctromagnétique ne font pas exception :
                            pas de pollution = pas de maladie mais
                            pollution + résistance correcte du qi défensif = pas de maladie

                             le plan du traitement ne peut pas être abordé de manière générale : d’une part la médecine chinoise traite des cas individuels et d’autre part différents syndromes peuvent conduire a cette situation
                            durée et difficulté du traitement sont donc liées aux cas individuels ( ainsi mais faut ’il le préciser qu’au capacités du praticien )
                            dans tout les cas on peut espérer une amélioration nette des symptômes dans un délais de quelques semaines à quelques mois

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès