Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Un nouveau génocide en préparation, et cette fois-ci mondial (...)

Un nouveau génocide en préparation, et cette fois-ci mondial ?

Mais grande nouveauté, un... comment peut-on appeler cela autrement que " début de génocide sans population précisément ciblée" ? Sans population ciblée ? Pas exactement, car il cherche à viser…les pauvres !

Et en toute connaissance de cause.

Sans aucun doute possible en ce qui concerne certains décideurs.

Pour les autres ils ont déjà des circonstances atténuantes : sans doute ne savaient-ils pas ce qu’ils faisaient…

Du moins certains d’entre eux étaient-ils certainement convaincus, mais alors dur comme fer, que les radionucléides ingérés (la contamination interne) n’étaient aucunement toxiques dans la mesure où ceux-ci ne dépassent pas une certaine concentration par unité de poids de nourriture.

- Laquelle ?

- Celle déterminée par les Autorités compétentes.

- Mais comment peut-on savoir la quantité de nourriture radioactive qu’une personne, un enfant va manger dans une journée ? La dose maximale ne concerne qu’une quantité déterminée de nourriture précise ; de poisson par exemple. Mais si on en mange beaucoup dans une même journée, ou si on ne mange que des aliments radioactifs ?

- Pardon ?

- Et vous ne faisiez pas partie de ces Autorités compétentes ?

- Si, mais le Président de la Commission Compétente a fixé le seuil de contamination admissible à partir des discussions que nous avions eu et qui prenaient en compte l’ensemble des données scientifiques mondiales en notre possession.

- Et vous les aviez toutes ?

- Oui bien sûr, sauf peut-être celles classées « confidentiel défense ».

- Parce que vous saviez qu’il en existait ?

- Mais oui évidemment. Il en existe sur tous les sujets sensibles, voyons ! Excusez-moi, mais malgré tout le respect que je vous dois, vous me paraissez bien naïf !

- Mais vous saviez également que les études sur l’effet des faibles doses de radionucléides sont relativement rares eu égard à l’importance du sujet ?

- Oui c’est ce que disent les anti-nucléaires, mais vous savez quand on est anti-quelque chose, on est forcément de mauvaise foi.

 

Eh oui, forcément….

 

Et puis il y a ceux qui auront pris ces décisions terribles de toute bonne foi, probablement par souci de protection de l’Humanité.

- Vous comprenez Monsieur (ou Madame) Le Président, tous les experts nous affirmaient que nous allions à la catastrophe avec une population qui ne cesse d’être excessive au vu des ressources disponibles sur Terre. Forcément excessive puisqu’il s’agit d’une surpopulation ! 9 milliards, Madame (ou Monsieur) Le Président, 9 milliards que nous allions être en 2040 si nous ne faisions rien ! Et la courbe étant exponentielle, voyez-vous, tellement de monde allait mourir de faim.

- Mais ils sont morts dans d’horribles souffrances ces pauvres gens que vous vouliez sauver de la faim !

- Mais…

Et puis, et puis il y a les autres, les « ceux qui savaient », ceux pour qui seul importait de sauver l’industrie nucléaire, et ses actions. Vous savez ceux pour qui « Fukushima n’est pas un accident nucléaire ». Ceux-là excusez-moi, mais je préfère ne pas en parler.

Voilà le type de dialogues auxquels nous allons peut-être bientôt assister si les responsables du Programme alimentaire mondial se retrouvent tous (ou presque) un jour devant un nouveau tribunal pour, peut-être, "tentative de génocide mondial des pauvres ?" (et aussi, il ne faut évidemment pas se leurrer, comment pourrait-il en être autrement, des moins pauvres).

L' incroyable information qui suit, dont je crains qu'on ne puisse que tirer les conclusions précédentes, est tellement incroyable que seuls Le Courrier International ( JAPON • Du poisson douteux pour les écoliers cambodgiens | Courrier international ) et 20 minutes (Une aide alimentaire radioactive pour le Cambodge ? - 20minutes.fr ), en France, ont en fait une brève. Une nouvelle relayée par quelques blogs dont évidemment Fukushima Info FUKUSHIMA INFORMATIONS | Scoop.it et Les Moutons Enragés. Une aide alimentaire radioactive pour le Cambodge ?… | Les moutons enragés

Cette information, la voici :

Site Aujourd’hui Le Japon : Japon : le poisson des zones contaminées dans les cantines cambodgiennes | Japon Information

Japon : le poisson des zones contaminées dans les cantines cambodgiennes

03/04/2012 | ALC.

Les poissonneries des zones dévastées par le tsunami et touchées par les retombées de Fukushima cherchent des consommateurs dans les pays en voie de développement. Le Programme alimentaire mondial a donné son feu vert pour que des sardines ou des maquereaux pêchés au large d'Aomori, d'Iwate, d'Ibaraki et de Chiba, soient envoyés en boîte vers les le Cambodge et d'autres pays ciblés par l'aide alimentaire.

Le but ? "Soutenir les pays en voie de développement tout en dissipant les craintes liées à la contamination radioactive", d'après le Sankei Shinbum, traduit par RT. Les aliments de ces régions proches de Fukushima sont boudés pas les Japonais par peur des conséquences de la catastrophe nucléaire.

Un milliard de Yen de ces produits sera acheté par le Programme Alimentaire Mondial pour être distribué dans les cantines scolaires cambodgiennes et d'autres pays non spécifiés. Malgré les garanties de contrôle annoncées par le ministère des Affaires Etrangères, plusieurs groupes citoyens ont protesté contre l'initiative, jugée irresponsable, la fiabilité des produits de la mer du Nord-Est du Japon étant toujours mise en doute.

 

 

Voilà. Après on pourra toujours dire qu’on ne savait pas.

Cherchez sur internet le nombre de journaux ou de blogs qui parlent de cette affaire. C’est éloquent.

Et vous, vous êtes bien sûr de savoir ce que vous mangez ?

 

Pour rappel : La très questionnante saga de l'Escherichia Coli Entéro-Hémorragique - AgoraVox le média citoyen


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • la droite populaire UMP/FN NE RECULERA DEVANT RIEN...

    POUR FAIRE PLAISIR A LEURS DONATEURS DU CAC 40 DU MEDEF OU AUTRES...AMIS AUX ORDRES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL DU DIEU FRIC........

    liquider les pauvres dès qu’ils seront pressés au maximum NE PAYANT PLUS QUE LA TVA (un vol...)ils seront exterminés


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 avril 2012 11:28

      Le nucléaire n’a d’autre alternative ni méthode que de fourguer ses déchets hors de sa vue et de conditionner d’autres pays qui, devenus enfin acteurs payeront nos démantèlements à venir. Le nucléaire est du soleil en boite, le vendre aux africains serait ridicule que de leur faire acheter du sable synthétique ou de l’eau en poudre...Bon choix madame, mauvais choix messieurs...

      On s’en fout ici, les hirondelles ne sont pas des drones, et les abeilles ne sont pas non plus des caméras surveillance miniatures volantes, alors... !


      • jaja jaja 7 avril 2012 11:37

        Sortir du nucléaire c’est possible. Le Japon qui avait 50 réacteurs nucléaires il y a un moins d’un an n’en a plus que deux en service et qui vont fermer .... Ce qu’aura fait le Japon en un an le NPA et son candidat Philippe Poutou se donnent 10 ans pour y parvenir...

        Communiqué du NPA. Sortir du nucléaire : ça urge !

        vendredi 6 avril 2012

        Le jeudi 5 un incident grave a perturbé le fonctionnement de la centrale de Penly. Cette nouvelle défaillance rendue publique, vient après d’autres restées secrètes, à Saint-Laurent-des-Eaux ou à Cattenom. Elle s’ajoute aussi à l’exposition des salariés à la radioactivité, à leur conditions de travail usantes et dangereuses qui restent dissimulées par tous les défenseurs du nucléaire.

        Aujourd’hui le réacteur est arrêté et les conséquences sont limitées. Mais la succession d’incidents plus ou moins graves met en évidence les dangers que représente l’industrie nucléaire et l’urgence qu’il y a à décider et à organiser l’arrêt de l’industrie nucléaire.

        Le programme défendu par Philippe Poutou prévoit la sortie du nucléaire en 10 ans, dans le cadre d’un service public de l’énergie favorisant les économies d’énergies, le développant les énergies renouvelables, préservant et développant l’emploi.

        Choisir de dire soit « stop », soit « encore » au nucléaire est l’un des enjeux de l’élection présidentielle. Voter Philippe Poutou c’est faire clairement le choix d’un avenir débarrassé du nucléaire et des dangers qu’il fait peser sur les salariés, sur les populations, sur l’environnement et sur l’avenir.

        Le 6 avril 2012.


        • Rensk Rensk 7 avril 2012 12:28

          Dernière info :
          - Un seul réacteur sur les 54 unités nucléaires du Japon fonctionnait lundi 26 mars, après l’arrêt pour maintenance de l’avant-dernière tranche encore en opération un an après l’accident de Fukushima.
          http://www.lemonde.fr/japon/article/2012/03/26/un-seul-reacteur-nucleaire-en-activite-au-japon_1675400_1492975.html


        • Rensk Rensk 7 avril 2012 12:21

          Que penser du  : - L’augmentation d’un isotope radioactif, le tritium, dans l’eau du système de drainage de l’ancienne centrale nucléaire de Lucens, est impressionnante. Une eau qui est déversée dans la Broye. En dix ans, elle a passé de 15 à 230 becquerels par litre.
          http://www.24heures.ch/vaud-regions...

          La Broye n’a probablement aucune source d’eau potable après Lucens, c’est Nestlé qui doit fournir la flotte potable ?


            • aliante 9 avril 2012 16:18
              Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril
              09 Avril 2012 Par Stéphanie Marthely-Allard

              Un véritable coup d’Etat financier va se jouer en France à partir du 16 avril. En effet, le président Nicolas Sarkozy via l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) vont permettre d’ouvrir sur l’Eurex, le marché des dérivés, un contrat à terme sur les emprunts d’Etat français, l’autorisation des ventes à découverts. 

              Ce mécanisme purement spéculatif appelé en anglais « short selling » ou « shorting » consiste à vendre un titre dont on anticipe la baisse. Le vendeur s’engage à fournir à un certain prix à une certaine date, en faisant le pari que le titre va baisser entre temps … Et oui mes amis, l’AMF a mis fin à l’interdiction des ventes à découvert sur les titres émis par 10 grandes banques et sociétés d’assurance côtés sur le marché parisien ( AXA, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole … ). Que cela veut-il bien dire ? 

              Cette pratique est parfaitement légale mais peu encadrée et risquée. En effet, les actions les plus fragiles deviennent particulièrement vulnérables ainsi que les places financières. En plus simple : les spéculateurs du monde entier pourront vendre simplement de la dette française et ce à coût bas avec un effet de levier de 20 pour les bons du trésor. Oui, avec 50 000 euros investit en cash, il sera possible de vendre à découvert 1 million d’euros d’emprunts d’Etat français en bons du trèsor … Depuis la disparition du MATIF (Marché à terme des Instruments Financiers), il y a 13 ans, il n’était plus aussi facile de spéculer contre la France.

              Ce n’est pas tout mes amis … La vente à découvert peut être également un emprunt. En effet, l’acheteur emprunte un titre uniquement en échange de la promesse de le rendre un peu plus tard au moment de la liquidation. L’acheteur va pouvoir le vendre, avec pour objectif que le cours baisse et qu’il puisse alors le racheter moins cher avant de le rendreà son prêteur. Lorsque la vente a découvert est gagée sur un emprunt de titre, elle peut en outre être reportée.

              La vente à découvert peut également s’effectuer« à nu ». C’est à dire que l’acheteur n’emprunte rien et qu’il se contente de vendreà terme des titres qu’il ne possède pas. Il parie sur la baisse du cours de ce titre afin d’acheter à moins cher que ce qu’il a promis de vendre. Pratiquée massivement, cette technique provoque la baisse des cours que souhaitent les vendeurs.

              Comble du cynisme calculateur, des ordinateurs peuvent en « trading automatique » jouer sur des écarts très courts dans le temps et ce à large échelle. Un programme informatique spécifique pour pratiquer la vente et le rachat très rapide de titres dès qu’il s’oriente à la baisse. A grande échelle, cela présente le risque d’amplifier les baisses en déformant les cours.

              Ce mécanisme est très dangereux pour les Etats, les entreprises et les investisseurs. Le vendeur n’est pas obligé d’avoir l’argent pour ce qu’il compte vendre. Tout cela est rendu possible contre le paiement d’une CRD ( Commission de Règlement Différé). Cela permettra de ne payer que 5 à 20 jours plus tard à condition que les titres soient éligibles au SRD (Service du Règlement Différé) ce qui est le cas des grandes capitalisations boursières. Bien entendu, cela n’est pas réservé à Mr et Mme Toulemonde qui n’ont pas un centime de côté. Ils ont déjà bien du mal à ce que leur banque leur accorde un découvert autorisé ou se font refuser des chèques pour 20 euros ...

              Les vendeurs à découverts sont accusés depuis de nombreuses années d’être à l’origine des crises financières majeures. L’Agence Reuters, Bear Sterns, Lehman Brothers ont accusé de nombreux entrepreneurs « manipulateurs » de répandre de fausses rumeurs après avoir vendu à découvert les actions de leurs entreprises avant que ces dernières ne fassent faillite ou ne soient reprise par un concurrent. Un tel parallèle peut également tout à fait se faire au niveau des Etats et plus particulièrement ici au niveau de la France avec tout ce qui va de son lot de rumeurs et de manipulations d’un niveau bien plus considérable que celui des entrepreneurs indélicats. Cela ne sera possible en fait qu’avec la complicité complémentaire de nombreux politiques, médias, analystes et grands comptes ...

              Mr le président des français, Mr Nicolas Sarkozy mais que faites-vous à la France là ? Qu’est-ce que ces basses manœuvres financières qui livrent tous les français, oui du dernier né, au vieillard qui se meurt à la vindicte financière ? C’est cela votre amour de la France ?

              Autoriser cela à 6 jours du premier tour de l’élection présidentielle revient à organiser un attentat financier sur la France. C’est vraiment indigne d’un président et son gouvernement.

              Honte à vous et ceux qui comptent profiter de cela pour mieux asservir le peuple français. Médias faites votre travail.

              A la vue de ce qu’il se passe en Grèce, en Espagne, en France et partout ailleurs dans le monde, il se pose la question de la nécessité absolue de la création d’un Tribunal International des Crimes et Génocides Financiers et Economiques. Oui, il faut pouvoir réprimer toutes ces exactions comptables et financières qui sont réalisées en toute impunité en un simple clic et un éventuel coup de téléphone par les traders et autres larbins technologiques de nos politiques et banskters. Leurs implications ont directement des répercussions sur la vie de tous les jours de millions de personnes. La mascarade de la crise doit être mise à jour.

              Diffusez cette information mes amis car le 16 avril 2012, c’est presque demain. L’AMF peut interdire cela. Le temps presse mes amis …

              Non, la finance ne gagnera pas, nous n’y sommes pas asservis. Français de droite, de gauche, tous ensemble contre ce pillage, cette « chronique d’une mort annoncée » ...

              AAA, on vous rigole au nez, vous nous faites plus peur, nous nous informons et organisons …

              Révolution Citoyenne mes amis afin de mettre l’Humain d’Abord.

              RESISTANCE !!!

               

              PLUME CITOYENNE

               

              http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2012/03/23/une-arme-fatale-contre-la-dette-francaise/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès