Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Un quart de tous les Américains prennent chaque semaine un médicament qui (...)

Un quart de tous les Américains prennent chaque semaine un médicament qui tue leur empathie

La réalité rattrape la fiction.... (Informations complémentaires)

Publié 4 juillet 2016

Source : Le projet Libre Pensée

Présenté comme un analgésique sans risque, le Tylenol envoie jusqu'à 78.000 personnes aux urgences chaque année, ce qui résulte par 33.000 hospitalisations par an, selon les données fédérales. L'ingrédient actif, dans le Tylenol, est l’acétaminophène, qui est également la principale cause de l’insuffisance hépatique aiguë, selon les données d'une étude en cours financée par le National Institutes for Health.

En dépit que la plupart des experts notent que le Tylenol peut être pris quotidiennement pratiquement sans danger, les études montrent que l'ingestion d’un tout petit peu plus que la dose recommandée par jour de 4 grammes de Tylenol pendant quelques jours peut entraîner une maladie grave et même le décès.

Mis à part des dommages au foie, une overdose, une maladie grave et la mort - une nouvelle étude montre que l'acétaminophène peut tuer efficacement l'empathie humaine.

L'étude, publiée dans la revue Sociale cognitive Neuroscience et Affective (Mischkowski et al., 2016) a constaté que Tylenol, ou l'un des 600 autres médicaments différents réduit l'empathie des gens pour la douleur et la souffrance des autres.

Le Dr Dominik Mischkowski, premier auteur de l'étude, explique :

« Ces résultats suggèrent que la douleur des autres ne semble pas être importante pour vous lorsque vous avez pris de l'acétaminophène. »

L'acétaminophène peut réduire l'empathie ainsi que servir comme un analgésique.

La capacité de comprendre et de partager les sentiments avec d'autres êtres humains est un élément crucial de la paix. La règle d'or elle-même est une fonction dérivée de l'empathie. Retirez l'empathie humaine, et vous supprimez une force motrice derrière les humains qui les fait se traiter mutuellement avec respect et dignité.

Selon l'étude :

Comme hypothèse, l'acétaminophène réduit l'empathie et la réponse aux autres douleurs. L'acétaminophène a également réduit les désagréments des explosions de bruit délivrées au participant, ce qui faisait la médiation des effets de l'acétaminophène sur l'empathie. Ensemble, ces résultats suggèrent que l'analgésique physique acétaminophène réduit l'empathie pour la douleur et offrent une nouvelle perspective sur les bases neurochimiques de l'empathie. Parce que l'empathie régule le comportement prosocial et antisocial, ces réductions induites par la drogue dans l'empathie soulèvent des inquiétudes concernant les effets secondaires sociaux plus larges de l'acétaminophène, qui est pris par près d'un quart des adultes aux États-Unis chaque semaine.

Le Dr Baldwin Way, un co-auteur de l'étude, explique :

« Nous ne savons pas pourquoi l'acétaminophène provoque ces effets, mais c’est inquiétant. »

L'empathie est importante.

Si vous avez une dispute avec votre conjoint et que vous veniez de prendre de l'acétaminophène, cette recherche suggère que vous auriez peut-être moins de compréhension pour comprendre ce que vous avez fait, pour blesser les sentiments de votre conjoint. »

L'étude a été réalisée à l'aide de 80 étudiants. La moitié des étudiants ont reçu 1000 mg d'acétaminophène, et l'autre moitié, un placebo. Les élèves ont ensuite été invités à lire des histoires de gens qui avaient été blessés et ont été invités à évaluer leur douleur.

Ceux qui ont reçu l'acétaminophène ont toujours donné des cotes plus faibles de douleurs pour les gens dans les histoires.

Le Dr Way a expliqué les résultats de l'expérience :

« Dans ce cas, les participants ont eu la chance de faire preuve d'empathie avec la souffrance de quelqu'un qu’ils pensaient être passés à travers une expérience socialement douloureuse.

Pourtant, ceux qui ont pris de l'acétaminophène ont montré une réduction de l'empathie.

Ils ne sont pas aussi préoccupés par les sentiments blessés de la personne rejetée. »

Selon les chercheurs, ils sont en train de passer à l'ibuprofène pour voir si les résultats sont les mêmes.

Maintenant, pour la question brûlante ...

Est-ce une partie de la raison pour laquelle les Américains peuvent accepter le massacre des innocents, hommes, femmes et enfants à travers le monde sans question ?

D'une certaine façon, d'être indifférent à cette souffrance est ce qui rend l'être humain inhumain. Indifférence, après tout, qui est plus dangereuse que la colère et la haine. La colère peut parfois être créative. On écrit un grand poème, une grande symphonie, on fait quelque chose de spécial pour le bien de l'humanité parce qu'on est en colère contre l'injustice à laquelle on assiste. Mais l'indifférence n’est jamais créative. Même la haine parfois peut provoquer une réponse. Vous combattez. Vous dénoncez. Vous désarmez. L’indifférence ne suscite aucune réponse. Indifférence n’est pas une réponse.

L'indifférence n’est pas un début, c’est la fin. Et, par conséquent, l'indifférence est toujours l'ami de l'ennemi, car il bénéficie à l'agresseur - jamais à sa victime, dont la douleur est amplifiée quand il ou elle se sent oublié. Le prisonnier politique dans sa cellule, les enfants qui ont faim, les sans-abri réfugiés - ne pas répondre à leur sort, ne pas soulager leur solitude en leur offrant une étincelle d'espoir et les exiler de la mémoire humaine. En niant leur humanité nous trahissons notre propre humanité.

L’indifférence, alors, est non seulement un péché, mais elle est aussi une punition.

- Elie Wiesel , un survivant de l' Holocauste et prix Nobel

 

Source(s) : Crashdebug.fr via Thereethoughtproject.com

Traduction : folamour 
Corrections : Chalouette

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 6 juillet 09:05

    Nous savons que les étasuniens consomment toutes sortes de poisons concoctés par leur industrie agro alimentaire dont le plus important est sans doute le gras.

    Leurs habitudes alimentaires seraient considérés comme de la boulimie, chez nous.

    En ce qui concerne l’empathie, la conclusion de l’article est tout à fait tendancieuse.

    En France comme aux USA, l’empathie est forte mais réservée aux victimes nationales.

    Si une preuve était nécessaire, vous aurez remarqué que Hollande, comme Obama, ordonne des bombardements meurtriers en Asie et en Afrique, en notre nom, sans occasionner de manifestations de protestations, autres que quelques rassemblements que personne ne semblent voir.


    • Sozenz 6 juillet 15:44

      @Daniel Roux
      nous n avons pas besoin d aller uniquement dans le cadre des tueries ou des meurtres , il y a juste à regarder certains commentaires où le coté économique est mis en avant , bien trop souvent avant le coté humain.
       et on donne des raisons X , pour mettre en porte à faux une personne pour justifier en fait un calcul monétaire (qui en plus , peut avoir un bénéfice plus intéressant si l aspect humain était mis en avant : il suffit de regarder cet article et les commentaires http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/une-justice-parfois-desesperante-181752&nbsp ; ( et ce n est qu un exemple parmi tant d autres ) ) décryptez tous les messages et vous verrez le Monstre.

      Si nous mettions l humain et l environnement avant Tout et dans Tout ce que nous faisons , nous pourrions vivre en Paix et pas seulement dans la paix du corps , mais en plus dans la paix de l’esprit . Nous en sommes encore bien loin .


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 15:51

      @Daniel Roux



      «  Un quart des Americains prennent chaque jour un médicament qui tue leur empathie »
      Ca n’explique pas tout. Les autres, c’est quoi leur excuse.... smiley

      PJCA





    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 16:07

      @Pierre JC Allard



      Plus sérieusement, c’est une évidence. Tout analgésique réduit le perception de la souffrance, celle des autres comme la sienne propre.


      PJCA

    • Xenozoid Xenozoid 6 juillet 16:20

      @Pierre JC Allard

      exacte ils agissent tous sur des récepteurs

    • pasimportant (---.---.235.50) 6 juillet 16:41

      @Daniel Roux

      En fait le gras est en voie de disparition (ca vous a peut-etre echappe mais comme il y a une guerre contre le cannabis, contre le terrorisme, contre tout un tas de truc, il y a une guerre contre le gras).

      Vous pouvez le constater en parcourant les rayons de votre supermarche, la quantite de produit dit « sans gras » est ahurissante, est proportionnelle a la quantite de gros dans les allées...

      Cela provient de l’american standard diet, qui n’est pas basé sur de la science et que la communaute internationale exporte les yeux fermés (notemment via la FAO).

      Toutes les graisses sont remplacées par des sucres de syntheses, plus addictif (mecaniquement, yoyo du taux de glucose dans le sucre...) et coute moins cher à produire, et les gens grossissent, parce que le regime sucré est, pre-agriculture, un regime estival de prise de poids pour resister a l’hiver, et l’hiver on mangeait des graisses de chasse. 

      Je passe sur les risques de santé de ce regime, l’obesite n’est qu’un exemple, on pourrait ajouter le cancer, l’epilepsie, le diabete 2, etc...

      Je dis pas de pas manger de sucres, c’est tres bon, je dis juste que ca ne devrait pas etre 75% de votre apport calorique quotidien toute l’année.

    • Xenozoid Xenozoid 6 juillet 16:55

      @pasimportant

      les supermarchés aussi sont des récepteur,on est pas loin dún acopalictique, apocaliptique désastre,c’est le quotidien toute l’année,,,,,dieu est mort vive dieu

    • fred.foyn Le p’tit Charles 6 juillet 09:06

      Les rayons des super marché américains, regorgent de médicaments en vente libre...Mes beaux parents étaient de fervents adeptes du genre..Le matin au petit déjeuner la table regorgeait de vitamines et autres sympathiques « merdes » qu’ils avalaient avec frénésie en nous disant...if you want to stay in good shape take it... !

      Paix à leurs âmes...ils sont morts malgré la prise chaque matin de ces joyeux poisons... !

      • folamour folamour 6 juillet 10:11

        @Le p’tit Charles LOL !!!! vi moi aussi quand j’était ado j’ai voyagé aux Etats unis et les médocs était dans les supermarchés, ça nous avait fait halluciner, rahhh le pays de la « libre entreprise » !


      • gaijin gaijin 6 juillet 09:19

        super article merci
        un peu de recherche suplémentaire pour les feignants du clic :
        acétaminophène c’est ce que nous appelons couramment paracétamol

        il existe 200 médicaments ( env qui en contiennent seul ou en association )
        https://www.vidal.fr/substances/2649/paracetamol/

        pour doliprane et efferalgan ça représente 246 millions de boites vendues en france par an et un chiffre d’affaire de 1.2 milliards d’euros
        http://www.planetoscope.com/Sante-autre/1548-consommation-de-doliprane-et-d-efferalgan.html

        autant dire que dans 15 minutes 50 études seront commandées
        pour attaquer et infirmer celle citée dans l’article


        • Gatinais33 Gatinais33 6 juillet 10:04

          @gaijin
          Merci gaijin
          Pour les fainéants qui ont les yeux fatigués
          https://www.youtube.com/watch?v=f87CKc3deaE


        • Zolko Zolko 6 juillet 11:25

          @gaijin
           
          « acétaminophène c’est ce que nous appelons couramment paracétamol »
           
          moi je n’en prends qu’après une biture, cause mal aux cheveux. Je dis pas que c’est bien, je dis que ça soulage.


        • gaijin gaijin 6 juillet 11:58

          @Zolko
          pour les bitures vous avez un autre médicament en vente libre a prendre en préventif : de l’eau
          la gueule de bois est en fait un état de déshydratation ( et oui l’alcool désydrate smiley pas de mauvaise excuse .....) d’une part une hydratation correcte vous permettra d’éviter les effets post biture mais elle vous permettra également de rester plus longtemps lucide ( et donc de boire plus smiley smiley )
          par contre bien sur elle n’a pas d’effet sur l’éventuelle présence de schtroumpfs sur les bords de route ni sur votre capacité a conduire .....voir double n’augmente pas non plus le nombre de points sur votre permis ..... smiley smiley mais le paracétamol non plus


        • Agafia Agafia 6 juillet 18:56

          @gaijin

          Très bon conseil. H20 = moins bobo ^^
          J’ai appris ça avec mon homme. Un grand verre d’eau entre deux verres de vodka (petite eau smiley et pas de gueule de bois, pas de migraine...


        • Zolko Zolko 7 juillet 10:42

          @gaijin
           
          « pour les bitures vous avez un autre médicament en vente libre a prendre en préventif : de l’eau »
           
          oui, j’en ai entendu parler. Mais j’ai aussi lu une étude qui dit que c’est toujours le dernier verre qui fait mal à la tête le lendemain, donc il est conseillé, après le dernier verre, de prendre un verre de sécurité. voilà voilà.


        • raymond 2 6 juillet 09:54

          Les médicaments ont souvent des effets secondaires indésirables il est important de les connaître. En prenant régulièrement du doliprane on risque donc d’avoir ce problème il suffit de connaître les effets secondaire.Très souvent on prend ce médicament 2 oui 3 jours pour un petit problème il est plut rare que des gens le prennent en continu. Il a quelques effets bénéfiques...
          Le problème serait si 1/4 de la population prenait ce médicament en continu je ne pense pas que cela soit le cas.
          Je pense qu’il faut tout de même relativiser.


          • gaijin gaijin 6 juillet 12:09

            @raymond 2
            « Les médicaments ont souvent des effets secondaires indésirables »
            sauf que le paracétamol n’est pas un médicament : il ne soigne rien .......
            c’est un masquants de symptômes qui indiquent qu’un traitement est nécessaire et certains ( surtout certaines ) s’en tapent comme des cachous .....

            « Le problème serait si 1/4 de la population prenait ce médicament en continu je ne pense pas que cela soit le cas. »
            vous ne pensez pas ? dommage mais on peut vous aider
            comme je l’ai mis plus haut vous avez 200 médicaments qui en contiennent .....faites le calcul
            ensuite associez le aux divers anxiolitiques, antidépresseurs et autres somnifères dont nous sommes friands
            ajoutez a ça l’alcool , le shit , le tabac .....
            et dites moi quel pourcentage de gens est lucide au moment d’aller voter .....
            ( faut dire aussi que si on faisait des tests d’alcoolémie a l’assemblée a 14 h assortit de dépistage de coke et amphétamines il y aurait encore moins de monde )
            vous ne pensez toujours pas ?
            normal smiley smiley


          • cathy cathy 6 juillet 12:36

            @gaijin
            Attention, réciter le coran dans une langue arabe dont personne ne comprend (peut-être vaut mieux t-il) a aussi des effets plus qu’indésirables. Ne pas en abuser peut conduire à un comportement rationnel.


          • raymond 2 6 juillet 13:13

            @gaijin
            c’est un masquants de symptômes qui indiquent qu’un traitement est nécessaire et certains

            Pas tout à fait vrai ex : mal au dos le fait de supprimer la douleur décontracte les muscles et le mal au dos passe tout de même moins toxique que le voltarène. Peut-être n’as tu pas le dos défoncé comme moi après des années de travail difficile ?
            Bien sur le paracetamol c’est comme l’alcool avec modération.
            j’ai donné plus bas d’autres méthodes ...sur agoravox on ne peu pas modifier un post.


          • gaijin gaijin 6 juillet 13:43

            @cathy
            oui les pilules de 7,62 de l’ak47 sont assez lourdes a digérer et peuvent entrainer des maux d’estomac sévères mais même le générique en 5,56 peut entrainer une indigestion de plomb ......
            pour les effets secondaires voir ici :
            http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=intoxication_plomb_pm

            cela dit attention a ce que l’arbre ne cache pas la forêt : toute forme de croyance a les mêmes effets a plus ou moins long terme
            la tentative de diffusion des nouvelles pilules :
            http://bit.ly/29x58K8
            ne semblant pas avoir eut succès escompté l’exercice de la pensée critique doit continuer a s’exercer dans tous les domaines


          • gaijin gaijin 6 juillet 13:54

            @raymond 2
            oui bien sur quand on est cassé des anti douleurs peuvent être utiles mais peut être serait il souhaitable de ne pas se casser ?
            au niveau du dos les antidouleurs servent en général longtemps a masquer les symtômes et ainsi a poursuivre des activité destructrices ....jusqu’à ce que ......bien sur vous allez me dire que dans certains métiers il n’ y a pas le choix ce qui est une évidence.
            mais dans ces métiers combien de gens fonctionnent aux anti douleur ? 100 % a partir de 40 45 ans ......sans anti douleurs d’autres solutions seraient trouvées ...


          • cathy cathy 6 juillet 14:22

            @gaijin
            Oui et ils sont même devenus islamo-compatible.


          • Sozenz 6 juillet 16:16

            @gaijin
            vous êtes tout à fait lucide sur les médicaments et le bon non-usgae qu il faut en faire . c est assez rare^^
            toujours un plaisir de lire vos interventions 


          • mmbbb 7 juillet 07:14

            @raymond 2 comme le Mediator


          • raymond 2 6 juillet 10:07

            J’ai régulièrement mal au dos et j’utilise la gymnastique douce et cela fonctionne aussi bien que le doliprane :
            https://www.youtube.com/watch?v=LMpdkh7W8XM


            • folamour folamour 6 juillet 10:14

              moi ce qui m’a fait tilter c’est le parallèle avec le film équilibrium, bon ça reste (heureusement) de la science fiction, mais je pense qu’il faut mieux prévenir que... guérir......



              Amitiés,

              f.




              • cathy cathy 6 juillet 11:13

                @folamour
                Nous y sommes déjà.


              • cathy cathy 6 juillet 10:40
                En réalité, nous sommes comme des zombie. Notre médication en occident est cernée par les drogues hallucinogènes. Ces drogues n’ont pas le but de soigner, mais de ne plus sentir d’effets de douleurs comme les amphétamines. Dans l’exemple du tylenol, le preneur ne ressent plus l’envie de tousser pour évacuer. 

                Le médicament contient 5 mg de bromhydrate de dextrométhorphane (DM), un antitussif qui soulage la toux sèche. « Le DM est un dérivé de narcotique, c’est pourquoi plusieurs pharmaciens n’en conseillent pas pour les enfants de six à 11 ans, et qu’il est strictement déconseillé aux enfants de moins de six ans. Des études prouvent qu’il est non seulement inefficace chez eux, mais peut être toxique », a déclaré un pharmacien, qui tient à garder l’anonymat.

                Le dextrométhorphane est l’isomère dextrogyre du lévométhorphane (qui lui est un opiacé), mais il ne possède aucune action opioïde, bien qu’il possède la structure de la morphine. C’est en revanche un antagoniste durécepteur NMDA, autrement dit un dissociatif. Il est utilisé comme médicament contre la toux. Il est aussi détourné de son usage médical pour ses effets psychotropes, à forte dose, et est alors couramment dénomméDXM.

                • foufouille foufouille 6 juillet 11:06

                  quel idée de prendre du paracétamol sans douleur. en plus un gramme a une grosse tendance à t’assommer si tu n’a pas l’habitude ou est fatigué.
                  en vente libre en france aussi.
                  LA POSOLOGIE EST INDIQUÉ DANS LA BOITE !
                  deplus, il faut diviser la dose par deux pour les insuffisants hépatiques, malades du foie et éviter l’alcool.


                  • baron 6 juillet 11:09

                    Il y a toujours un rapport bénéfices risques dans la prise de médicaments. Même les médicaments dit naturels en ont.
                    Le problème de ce que nous avons banalisé les médicaments dans nos vies.
                    Les médecins quoi qu’ils en dise sont les premiers responsables, plutot que d’interroger le patient, de faire un vrai examen clinique pour enfin donner des conseils, ils prescrivent des médicaments. Il faut dire que les consultations longues coûtent chers. Il faut leur reconnaitre que les assurances ne les aident pas, puisqu’elle facturent au même prix, un banal rhum persistant et une consultation ’une personne ayant plusieurs pathologies lourdes.
                    Sinon, il y a un scandale majeur qui va arriver prochainement sur les psychotropes et tout particulièrement les antidepresseurs isrs, médicaments reconnu scientifiquement comme inutile, avec des effets secondaires sérieux voir graves ou mortels et qui réduisent la créativité.


                    • foufouille foufouille 6 juillet 12:16

                      @baron
                      "Les médecins quoi qu’ils en dise sont les premiers responsables, plutot que d’interroger le patient, de faire un vrai examen clinique pour enfin donner des conseils, ils prescrivent des médicaments. "
                      des conseils de quoi ?
                      c’est dans la tête ou vous êtes jeune ?
                      la plupart des médecins ne donnent aucun médicaments et ne font pas d’examens.
                      si tu as mal, il faut certainement souffrir ............


                    • Rincevent Rincevent 6 juillet 13:07

                      @baron

                      Quelque soit le médicament, le problème est bien dans ces deux items : un diagnostic exact (qui suppose effectivement du temps) et une évaluation correcte du bénéfice/risque (qui suppose une information autre que celle délivrée par les labos) Est-ce que chez votre (mon) généraliste, ces conditions sont toujours remplies ?


                    • invino invino 6 juillet 11:46

                      « ces résultats suggèrent que... »
                      Quand donc les études soi-disant scientifiques aboutiront-elles à autre chose qu’à de simples suggestions ?


                      • Milla (---.---.1.10) 6 juillet 12:59

                        Chez nous le manque d’empathie est naturel ,on a pas besoin de Tylenol et ça peut se vérifier sur ce site.



                        Mdr




                        • Taverne Taverne 6 juillet 14:02

                          Chez ces empâtés, l’empathie en pâtit.


                          • Sozenz 6 juillet 15:50

                            @sans dent mais keketteEntiere
                            perso , j ai souri à la « blagounette » de Taverne .
                            Vous pouvez être empathique sans être cul pincé ... n y a t il pas eu assez d humoristes pour vous en donner la preuve ?


                          • Sozenz 6 juillet 15:52

                            @Sozenz
                            je dirais même que l humour sauve les empathiques , il arrive à sauver du total désarroi des cœurs brisés .


                          • Sozenz 6 juillet 15:57

                            en tout cas très bon article


                            • Nytrilik (---.---.247.19) 6 juillet 16:01

                              euh l’acétaminophène ou paracétamol, c’est un antidouleur... on en achète 14 boites par seconde en France. Vous vous renseignez un peu....



                              • Agafia Agafia 6 juillet 19:11

                                Pour annihiler tout sentiment d’empathie, le captagon est bien plus efficace... ^^


                                Plus sérieusement, j’en profite pour rappeler que le paracétamol (doliprane, dafalgan, etc.) est hyper dangereux pour le foie. 
                                Je suis parfois consternée de constater que beaucoup de gens dans mon entourage abusent du paracétamol à la moindre petite douleur.
                                En cas de surdose, une hépatite fulminante  et ciao-bye en moins de deux mois si vous ne bénéficiez pas d’une greffe de foie en urgence.
                                L’OD de paracétamol serait la première cause d’hépatite fulminante aux USA.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès