Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Vitamine C à la rescousse !

Vitamine C à la rescousse !

Quand est-ce que la médecine reconnaîtra la valeur thérapeutique des méga-doses de vitamine C ? Pourtant la littérature scientifique à ce sujet est très fournies et montre des effets spectaculaires dénués de toxicité. Maintenant, une étude de plus vient confirmer les recommandations du double prix Nobel, Dr. Linus Pauling (pour tous ceux qui n'auraient pas encore découvert ce génie adepte de la vitamine C, cliquez ici).

Il s'agit d'une étude menée par le professeur Atsuo Yanagisawa du "Japanese College of Intravenous Therapy" sur des personnes travaillant sur le site de la désormais fameuse centrale de Fukushima. Grâce à ce docteur, ces pauvres bougres qu'on envoie se faire irradier à hautes doses ont reçu une injection de 25 000 mg de vitamine C par voie intraveineuse avant d'aller travailler sur le site radioactif. L'équipe du Dr Yanagisawa a ensuite procédé à une évaluation médicale des individus "vitaminés". L'analyse a montré que leur ADN n'avait pas subi de dommages et qu'ils ne présentaient pas d'indicateurs précancéreux. Chez les travailleurs n'ayant pas été traités à la vitamine C, l'ADN avait subit des dommages et les indicateurs précancéreux étaient bien présents. Par la suite, l'équipe de recherche leur a administré des hautes doses de vitamine C intraveineuse et ils ont tous récupéré de ces dégats radioactifs.

Toutefois, l'étude a été présentée en Mai 2012 et, à ce jour, on a pas encore entendu parler de ces informations fantastiques. Aucun des principaux intéressés (si on se borne à l'administration de vitamine C pour protéger des radiations ionisantes), TEPCO, le gouvernement japonais ou les principaux médias japonais, n'ont fait écho de cette étude. Les implications sont pourtant phénoménales. Imaginez qu'on puisse protéger des radiations nucléaires les populations habitant aux abords de ce désastre environnemental. Cela ne vaudrait-il pas le coup d'essayer ? Surtout si on considère toutes les données concernant l'innocuité de cette vitamine qu'on ne manque pas d'ajouter dans nombre de plats préparés sous le pseudonyme mystique de E300.

La vitamine C encapsulée

L'utilisation de vitamine C par voie intraveineuse n'est ni pratique ni bon marché. La prise de vitamine C à haute dose par voie orale (complément alimentaire) quant à elle dérange le système digestif, est très mal absorbée et risque d'acidifier excessivement l'organisme. Ainsi, pour profiter des bienfaits de la vitamine C à haute dose, il fallait trouver un autre moyen. Le Dr Thomas Levy nous propose cette approche très récente pour augmenter notre absorption de vitamine C. La méthode qu'il préconise consiste à encapsuler la vitamine C dans une structure lipidique afin de l'aider à intégrer le flux sanguin sans troubler le tube digestif et sans créer une acidité excessive. D'après les recherches de ce médecin, ce système serait même 6 à 8 fois plus efficace que la vitamine C injectée par voie intraveineuse.

Pour se procurer cette vitamine C encapsulée, il éxiste des laboratoires qui en produisent (je vous laisse les trouver). L'autre moyen est de la fabriquer soi-même. Il vous suffit d'avoir un nettoyeur ultrasonique, de la vitamine C, de la lécithine de soja (ou une autre lécithine), de l'eau filtrée et, éventuellement, un peu de bicarbonate de soude (effet tampon). Un chiropracteur montre le procédé de fabrication sur cette vidéo. Un autre site explique le procédé de fabrication (avec du bicarbonate) sur cette page.

Je viens tout juste de recevoir mon nettoyeur ultrasonique et vais dès à présent me lancer dans la fabrication de cette vitamine encapsulée. Je ne manquerais pas de communiquer mes expériences de fabrication ainsi que d'utilisation.

 

"La sagesse est fille de l'expérience"

Léonard de Vinci

 

Diffusons les informations de notre salut !

 

Source pour cet article :

http://www.orthomolecular.org/resources/omns/v08n17.shtml


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • médy... médy... 9 octobre 2012 22:18

    Je mange des cynorrhodons au moment où je vous écris. Champion toutes catégories sur la vitamine C, méga-dose et petit format. La teneur de l’orange en vitamine C est 30mg pour 100g frais, celle de la goyave 300mg pour 100g. La consommation de ces deux fruits, à moins que vous ne viviez dans une zone traditionnelle de production, entraine des risques dus aux pesticides, et cause des pollutions par le transport, le conditionnement, le stockage...

    Le cynorrhodon est le petit (faux) fruit rouge de l’églantier, pousse un peu partout dans notre chère France, ne demande qu’à être cultivé de manière extensive et respectueuse, en semant simplement les graines dans des endroits dépourvus de pollution chimique. On le cueille gratos, pas de pollution ni de profit pour les grandes chaines de distribution. Sa teneur en vitamine C est de ... 1500mg pour 100g frais, soit 50 fois plus que l’orange ramenée à grand coût écologique !!!!

    En cherchant vous en trouverez vite, pas loin de chez vous. Vous pourrez en manger dès à présent, prenez les baies qui sont mûres et molles. La GROSSE cueillette s’effectue en hiver, on sèche la récolte qui peut ainsi servir jusqu’à la prochaine année.

    Ce que je vous dis c’est pour réparer l’organisme au quotidien et ainsi, en complétant bien sûr avec d’autres miracles naturels (l’ail, l’ortie, la sève de bouleau...), nettoyer l’organisme en permanence, augmenter l’immunité et ne PLUS JAMAIS TOMBER MALADE.

    Ce que vous dites ici c’est pour ceux qui sont déjà malades. Mieux vaut prévenir que guérir, et la nature nous aide si on la respecte. Nous faisons partie d’un tout. C’est pourquoi votre truc de vitamine C artificielle encapsulée, moi j’accroche pas trop, car la solution que j’ai adoptée est infiniment plus gratifiante.

    « il éxiste des laboratoires qui en produisent (je vous laisse les trouver). » NON MERCI.
    "L’autre moyen est de la fabriquer soi-même. Il vous suffit d’avoir un nettoyeur ultrasonique, de la vitamine C, de la lécithine de soja (ou une autre lécithine), de l’eau filtrée et, éventuellement, un peu de bicarbonate de soude (effet tampon)." Pas besoin de ça, merci.

    Naturellement.


    • Iren-Nao 10 octobre 2012 05:06

      Medy

      Merci pour l’info sur le gratecul, encore un produit plein de vertus.

      Cordialement

      Iren-Nao


    • Abou Antoun Abou Antoun 10 octobre 2012 08:52

      C’est parfaitement exact les Russes font de la tisane avec.


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 9 octobre 2012 22:21

      Merci,

      je propose cette conférence à ceux qui veulent en savoir plus.


      • Romain Desbois 10 octobre 2012 06:24

        J’ai entendu qu’une étude avait prouvé que la majorité des gens qui sont traités pour dépression ont une carence en Magnésium. On les bourre de médocs alors qu’il suffit de prendre du magnésium !!!!

        Et la vitamine C est utile pour l’assimilation du magnésium dans les intestins. L’idéal est le cocktail vit. C, magnésium et calcium.

        (beaucoup de mes amis sont agés et ils ont suivis ce conseil, depuis ils n’ont plus d’idées noires, ni le fameux passage déprime en hiver).


        • Jacques Raffin Jacques Raffin 10 octobre 2012 15:59

          Merci bien. Grâce à votre article, on attend le prochain accident nucléaire avec impatience !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès