Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Société > 2015 : le chômage a augmenté de 5% et les patrons empochés 40 M€ (...)

2015 : le chômage a augmenté de 5% et les patrons empochés 40 M€ donnés par Hollande !

A la veille de l’ouverture des négociations sur la convention d’assurance chômage, les chiffres du mois de décembre concluent une année noire pour l’emploi. Le chômage a agumenté de 5%

Sur 1 an, le nombre de demandeurs d’emploi catégories ABC a augmenté de 5 % pour atteindre 5 475 700.

A l’occasion des vœux du Président de la République au CESE, François Hollande a demandé aux négociateurs de la convention d’assurance chômage de prévoir une baisse de la durée d’indemnisation… c’est-à-dire le contraire de ce qu’il disait il y a deux ans ! Mais exactement ce que la Commission Européenne – la voix du MEDEF – exige de la France sous la menace d’invalider son budget (lire ici)

Le Medef et le gouvernement Valls veulent appliquer la double peine aux demandeurs d’emploi : appliquer à quelqu’un qui est déjà privé de travail, une baisse et du montant et de la durée de ses indemnités au nom du déficit élevé de l’Unedic. Résultat lui même du taux de chômage élevé et des allégements de cotisation en tout genre accordé par les différents gouvernements du parti unique capitaliste à l’oligarchie patronale.

Les travailleurs se laisseront ils dépouiller ? ou réagiront-ils tous ensemble ? Il faut remarquer que malgré la répression qui frappe les syndicalistes, la colère monte forçant l’appareil à élever le ton, à l’issue d’une semaine qui aura vu le succès d’une première journée de mobilisation dans la fonction publique et alors qu’en de multiples endroits et secteurs les travailleurs ripostent.

Dans un communiqué, la CGT reconnait que l’attaque contre l’assurance chômage, donc contre tous les travailleurs privés ou non d’emplois, est bien le résultat des diktats de l’Union Européenne du Capital

La CGT n’a que faire des engagements du gouvernement français à Bruxelles et entend défendre des propositions qui visent à renforcer la responsabilité des employeurs sur les conséquences de leur politique d’emploi et à améliorer le sort des demandeurs d’emploi qui restent, pour plus de 50 % d’entre eux, sans indemnisation.

Ce sont bien les politiques d’emploi menées qui créent le chômage et qui accentuent le déficit de l’Unedic.

(communiqué de la CGT)

Et de rappeler que personne ne doit oublier que :

Le Medef a reçu 40 milliards d’euros d’aides publiques à travers le pacte de responsabilité. Où est passé le million d’emplois que le patronat promettait de créer ? Sur ce sujet, il est urgent que les représentants des salariés acquièrent le droit de contrôler et de suspendre les aides publiques octroyées aux entreprises. (communiqué de la CGT)

affiche PRCF UE il faut en sortir pour s'en sortirRappelons que l’Etat avec ses 40 milliards d’euros aurait pu directement et immédiatement embaucher 2 millions d’employés en CDI au SMIC ( 2 005 615 emplois x 12 mois x 1662 € montant du SMIC brut chargé = 40 milliards d’euros) ou plus d’un millions d’emplois payé plus de 2000 € par mois. Et l’on ne compte pas là le retour sous forme d’impôts (IR, TVA etc….) ni l’emploi généré par ce million de nouveaux salariés. De quoi largement lancer un pôle public pour réindustrialiser le pays comme le propose le PRCF.

Bien sûr cela implique de rompre avec les diktats de la Commission Européenne qui sont les ordres de la dictature de la classe capitaliste. De faire le choix non pas de l’oligarchie capitaliste, des banquiers et des patrons, mais le choix des intérêts populaires, de la classe ouvrière. De sortir de l’Union Européenne et de l’euro par la voie progressiste, celle du progrès social, celle du choix qui mettrait les 99%, le monde du travail au centre. Réduire drastiquement le chômage c’est possible.

JBC pour www.initiative-communiste.fr site web du PRCF.

N’attendez pas qu’il soit trop tard, rejoignez le PRCF, ADHEREZ !

 http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/2015-le-chomage-a-augmente-de-5-et-les-patrons-empoche-les-40-milliards-donnes-par-hollande/


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 4 février 09:46

    et ce n’est que le hors-d’œuvre du banquet socialiste ......


    • Spartacus Spartacus 4 février 10:34

      « déficit élevé de l’Unedic. Résultat des allégements de cotisation en tout genre accordé par les différents gouvernements du parti unique capitaliste à l’oligarchie patronale ». ????

      Non allègements de cotisations sont spécifique aux castes de gôôôche....
      Les fonctionnaires ne payent pas l’Unedic...ou marginalement pour se donner « bonne conscience »...
      Les entreprises publiques ou on retrouve en masse les gauchistes ne cotisent payent pas. SNCF, RATP etc ne payent pas.
      Pour les gauchistes de la culture, prestations ridicules et indemnités ubuesques pour les intermittants. 1 tiers du déficit de l’Unedic par an.

      « Le Medef a reçu 40 milliards d’euros d’aides publiques »
      Non le Medef est un syndicat. Pas une charge sociale des salariés.....Pas plus que l’entreprise empoche quoi que se soit....

      « suspendre les aides publiques octroyées aux entreprises »
      Non les aides publiques sont pour les salariés pas pour les entreprises. Les « 40 milliards » sont des "allègements de charges sociales. Charges sociales. Généreux l’état avec les charges sociales des salariés.....Redonner 40 quand on leur prend 1000 sur leur salaire complet....Salaire complet connu uniquement de l’employeur, que la CGT et autre gauchistes ne veulent surtout pas faire connaitre à ceux qui les payent....les salariés qui croient que le salaire se limite au net ou brut et tenus dans l’ignorance du brut de brut.

      • rocla+ rocla+ 4 février 10:48

        @Spartacus




        Les gauchistes ne comprendront jamais rien .

        Aujourd’hui ils font grève à la Ratépé pour soutenir des malfrats qui 
        ont séquestré  des   êtres humains .


        Et pour ces quelques malfrats ils font caguer  ceux qui veulent aller 
        au taf .

        Takavoir ....

      • jaja jaja 4 février 10:59

        @rocla+

        Soutien total aux goodyear... Chez moi c’est à midi le rassemblement et je mets un point d’honneur à y être...
        Les seuls malfrats dans cette affaire ce sont les patrons qui licencient...pas les travailleurs qui n’acceptent pas d’être traités comme des esclaves...
        mon cher Rocla il y a bien deux camps et vivement que le nôtre se soulève !
         


      • Jade4230 Jade4230 4 février 11:02

        @Jaja

        il y a bien deux camps et vivement que le nôtre se soulève

        A ton échelle individuelle et dégagée de ces contingences matérielles conjoncturelles, pour que ton poing, tu te le rentres encore plus dans le fondement ? smiley


      • rocla+ rocla+ 4 février 11:02

        @jaja


        Pareil que toi , je suis pour la turlutte finaaaale  .... smiley

      • jaja jaja 4 février 11:10

        @Jade la merdeuse...

        C’est pas de la Jade mais bien de la merde qui sort de ta bouche... smiley Que répondre à de tels abrutis ?


      • Jade4230 Jade4230 4 février 11:19

        @Jaja

        Donc ton trip c’est que le peuple des travailleurs dont tu te fais l’obligé continue son rôle d’esclave pour les siècles à venir plutôt que laisser la place à des robots ravis de rendre ainsi service.

        Il faut donc bel et bien que toi et tes semblables qui pensent la même connerie disparaissent, ou plus surement que l’IA prenne le pouvoir à l’insu de ton plein gré comme elle est en train de le faire pour te renvoyer cultiver ton jardin.


      • Spartacus Spartacus 4 février 12:51

        @jaja
        les « patrons qui licencient » ......Chez air France ?

        Une boite ou le PDG est nommé par l’état et le boss n’y a jamais mis un centime ?
        Une boite ou l’actionnaire est l’état ?

        Une boite ou les 7% de salariés statutaires nantis gagnent 35% de la masse salariale et travaillent 585h par an alors qu’en France un salarié moyen travaille 1650h ?

        C’est pas une forme de patronat de gôôôche ? 

        Ceux qui se « soulèvent » ne sont ils pas les faignants ? 
        Des frustré qu’on leur demande de travailler 100h de plus par an ? 

      • taktak 4 février 13:47

        @Spartacus
        tu racontes n’importe quoi. mensonges sur mensonges, stupidité sur stupidité.
        l’état ne contrôle plus que 17% du capital d’air france.

        Comparer un pilote de ligne et une secrétaire commerciale, il fallait le faire, tu l’as fait. Bravo !

        Dis donc, tu fais quoi comme profession, c’est quoi ton salaires ?

        et sinon par rapport à l’article, quelque choses de sérieux à dire ou t’es juste là pour troller ?

        Puisque tu aimes les chiffres, tu peux nous expliquer où est le millions d’emplois promis par tes amis du MEDEF ?


      • Spartacus Spartacus 4 février 14:18

        @taktak


        On imagine le malaise des gauchistes CGT comme toi , représentant du syndicat dominé par les privilégiés statutaires, préfère mentir à ses militants en faisant vivre le mythe du capitalisme qui détruirait les emplois alors que la caste de la fonction publique entre elle en est l’unique responsable....

        Aucun capitaliste n’a jamais mis un seul euro chez Air france. AUCUN AUCUN !
        Avec 16% du capital Air france, l’état est le seul actionnaire de référence. 
        Le reste du capital est dit « flottant ». Vendu a des pingouins dans des banques mélangés en sicav illisibles et n’assistent jamais a des assemblées d’actionnaires et ceux qui y viennent ne savent pas lire le bilan.

        Alexandre de Juniac, conseiller d’État et ex directeur de cabinet.
        Frédéric Gagey inspecteur des finances. 
        Des cursus du capitalisme ou de fonctionnaires de la caste majoritaire de la CGT ?

        La CGT à la tête du comité d’entreprise, avec la somme pharaonique de 100 millions d’euros pas an a réussit l’exploit extraordinaire de le mettre en faillite....

        Même avec de l’argent donné la CGT n’est pas capable......Terrifiant 


      • Jean Pierre 4 février 16:46

        @Spartacus
        Vous ne pouvez pas répéter à longueur de commentaires que les fonctionnaires sont des privilégiés ayant la sécurité de l’emploi et demander qu’ils financent les caisses de chômage (qui d’après vous ne les concernerait pas).

        Vous ne pouvez pas demander une baisse des dépenses de l’Etat et demander en même temps que l’Etat cotise aux caisses de chômage.
        Ayez un minimum de cohérence.

      • Le chien qui danse 4 février 17:00

        @JP

        Spartacus n’est pas là pour dire des choses sensées, il est là pour répéter les mantras qu’il a été chargé de matraquer en pensant faire des vérités. Il y a bien longtemps qu’on l’a démistifier, mais que voulez vous on ne va pas lui massacrer son emploi, pire il pourrait s’en prendre à son employeur (n’est pas spartacus qui veut) qui le licencierait pour manque de productivité dans la (tentative) de manipulation, on ne voudrait pas qu’il finisse au trou, (quoique des fois....)

        Il est un peu comme les viellies grosses fleurs rococo de la tapisserie de mauvais goùt, c’est moche, ça sent la vieille encre rance, c’est jauni, ça n’évoque plus rien mais c’est attachant au souvenir comme une breloque. Laissez le parler c’est tout ce qui lui reste mais n’intervenez pas à sa suite ça le destabilise et là on voit vite que ça repose sur rien et qu’il s’emmelle les pinceaux pour finir par baver comme un vieux crapaud sur les Gôôôôôôôôô^chiiiiiiiiiiiiiste, j’espère que vous n’en êtes pas uns...


      • Spartacus Spartacus 4 février 18:40

        @Jean Pierre

        Hélas si les fonctionnaires n’étaient pas des privilégiés, avec la marge pour être au niveau normal il y aurait quand même les moyens de cotiser aux caisses de chômage. 

        La part patronale du secteur privé es de 18% du brut. Celle d’un fonctionnaire territorial de 70%. Ce qui laisse même en payant les 6.7% des caisses chômage largement de la marge pour le faire comme des économies.


      • fatallah 4 février 19:06

        @rocla+
        Sequestre, oui, ne nions pas.
        Et condamnation lourde pour une action syndicale.
        Syndicale, pour se faire entendre quand le patron joue au sourd. Syndicale, pas crapuleuse.
        La réponse de l’État, qui poursuit alors que la plainte avait été retirée, est une réponse politique violente.
        La prochaine fois, puisque la sanction est de la prison ferme, autant y aller franchement et la justifier. Couic le DRH, couic le patron qui passe !


      • lsga lsga 4 février 21:59

        @fatallah
        soutient total à la relocalisation de l’industrie impérialiste GoodYear en Afrique.

        Encore une fois, les libéraux sont bien plus progressistes que les Keynésiens... sans faire exprès.

        Sinon Taktak : tt pas censé être communiste ? L’abolition du travail, le livre 3 du Capital, l’automatisation qui libère l’être humain, tout ça... Non ? Toi tu soutiens l’exploitation capitaliste ? Tu veux forcer les mecs de good years à travailler dans une industrie qui pourrait être entièrement automatisée, et relocalisée en Afrique à côté des zones de production du caoutchouc ?
         
        Quand les keynésiens se prennent pour des communistes, c’est tellement triste.
         


      • tonimarus45 5 février 08:51

        @rocla+«  » des malfrats qui ont séquestré des êtres humains .«  » dites vous

         Dans votre haine de l’ouvrier et de ceux qui les defendent votre indignite n’a plus de limite
        Ces personnes « que vous dites »« malfrats »« sont des avant tous des ouvriers qui ce sont opposes A VISAGE DECOUVERT a la casse de leur entreprise.Ils ont retenus tout simplement des dirigeants de cette entreprise dans leurs bureaux quelques heures
        Alors evitez d’employer certains mots dont vous qui habitant pas loin de marseille , devrait connaitre le signification
        J’ajouterais que les patrons qui le » weekend« demenagent a la cloche de bois leur entreprise laissant le lundi matin les ouvriers desempares et a que je suis sur touvez des excuses sont a la limite des »patrons voyous« (jamais condamnes) mais jamais qualifies de »« malfrats »«  ; et que dire de ces patrons qui font du chantage a la delocalisation ou a la suppression des emplois pour faire pression sur les employes les qualifies vous de »maitre chanteurs«  » ;; et pourtant
        Decidement vous qualifier de dechet d’humanite vous et quelques autres est la moindre des choses



      • rocla+ rocla+ 5 février 09:10

        @tonimarus45


        • Action de séquestrer ; fait d’être séquestré.
        • Infraction commise par celui qui prive illégalement une personne de sa liberté. (C’est un crime, sauf si la victime est libérée saine et sauve avant le 7e jour .


      • bartneski bartneski 5 février 12:01

        @Jade4230

        «  laisser la place à des robots ravis de rendre ainsi service. »


        Si on fait côtiiser les robots pour la vie humaine, c’est une bonne idée. Mais je pense que les propriétaires de robots ne voient pas cela du même oeil.

      • Le421 Le421 5 février 14:11

        @taktak
        Mais non, mais non...
        Les patrons sont des héros qui triment 90H/semaine pour des salaires de misère en essayant de sauver leur boite pendant que ces feignasses d’ouvrier se gobergent au boulot à la machine à café et partent en week-end trois jours par semaine...

        Vous avez dit caricature ??

        En même temps, vu qu’il n’y a plus que trois péloys pour manifester...

        Jusqu’au jour où...

        Y’en a qui vont planquer leur miche !!


      • colere48 colere48 4 février 11:01

        Moi je souhaite avoir un ennemi comme Hollande !!
         smiley

        Ceci étant dit, rocla+ n’a pas tort ....


        • Le chien qui danse 4 février 16:49

          Bien du courage Taktak de se bouffer les trognons d’humains qui insultent les premiers. Vous avez le gratin d’Avox.
          Bon heureusement qu’ils ne représentent rien, même pas eux-mêmes vu qu’eux aussi ne sont rien. Ils ont vendu leur intelligence difficile d’accès pour un orgueil disponible sur le champ mais juste quelques secondes le temps de bouser un article, après c’est le vide, calme plat.
          Ils y en à d’autres qui ne sont pas encore intervenus, on va voir s’ils vont venir... Ce qui est « amusant » c’est l’automatisme et la répétition, en ça on se dit qu’ils sont innoffensifs car guère inventifs. Quand on lit des propos genre, « pour que les gens bossent, il faut qu’il y ait du travail » pour justifier le licenciement et mettre des gens à la rue y’a que des rouleurs de farine pour croire que le bon sens des choses sont ainsi. Bien que de se faire enfiler à la farine ça doit pas être simple ni Ad’hoc.
          Avoir le droit de vie ou de mort, voilà qui est kiffant, choisi ton camp, révolutionnaire de sparte.
          Ce qui est incroyable est que de nos jours on puisse encore avoir le pouvoir de détruire la vie des gens juste pour assouvir ses volontés personnelles. Comment un « droit » pareil peut-il être accordés à des personnes qui ne représentent aucune autorité législative si ce n’est l’autoritarisme de petite vengeance qu’ils peuvent s’octroyer sur des gens dépendants de leur subsides.
          Et tous ces cloportes qui les soutiennent, gerbant comme un pain mal cuit.


          • Musardin Musardin 4 février 17:20

            @Le chien qui danse

            Et Dieu sait s’il y en a un qui s’y connait en matière de pain mal cuit sur ce forum !


          • Spartacus Spartacus 4 février 18:47

            @Le chien qui danse

            A part ça.
            Vous avez des arguments autres que ad personam ou sur le fond ?



          • Le chien qui danse 4 février 19:45

            @Spartacus
            Quand on a affaire à la crème du mépris, de l’obséquieux, de la prétention, bref de l’avilissement de la pensée humaine qui veut avoir raison les arguments ne servent à rien.
            Quand on oblige les gens au salariat dépendant, qu’on oblige à mettre son argent dans les banques et au gré du bilan comptable on peut dire à ce quelqu’un va te faire foutre tu peux crever et que c’est sois-disant bon pour l’économie du pays il n’y a pas à discuter avec les suppots de ces malversations pour rester poli, d’ailleurs à part gochiste et 100 millions de mort de quoi êtes vous capable de parler ?
            C’est comme rocla et ses fonctionnaires et patrons et salariés une sauce qui n’a ni queue ni tête juste à faire babiller sur Avox et vous de même.

            90% du travail est salarié ça vous donne pas le droit de jouer avec la vie des gens.

            Tiens je vous ai parlé, alors pour vous paraphraser « faites ce que je dis pas ce que je fais ».
            Et pour de l’attaque ad-hominem, il faudrait encore qu’il y en ai un avec un esprit en état de penser et quand je vous lit je sens comme un vide...

            ça vous va comme réponse, sinon comme vous je peux broder encore.
            Donnez nous votre vision de l’avenir et de l’humanité avec la dite pensée que vous developpez dans ces commentaires.


          • rocla+ rocla+ 4 février 17:12

            Ouvrez la cloporte  


            Ce qui est incroyable est que de nos jours on puisse encore avoir le pouvoir de 
            faire chier les gens en faisant une énième grève pour soutenir 
            la racaille gauchiste séquestrante . 

            Détruire la vie des usagers qui comptent sur les transports en commun , 
            les escroquer en vendant des billets  de transport et qui ne rendant
            pas le service correspondant est bien le signe des racailles ayant 
            un petit pouvoir de malfaisance  usant et abusant . 

            Fermer la cloporte .




            • HELIOS HELIOS 4 février 21:42

              @rocla+

              ...s auf que je connais plein de pays, totalement a droite et où les syndicats sont quasi inexistants et où :
              - Le prix du transport est nettement plus cher qu’en France,
              - Le salarié n’a droit a rien sauf 15 jours de vacances
              - La grève est anecdotique comme l’hiver de 1956 
              ... et où la bourse se porte bien, sauf que le peuple n’a pas le droit d’avoir un compte en banque (et ce qui va avec) !
              Évidement, les cloportes ne font chier personne, ils marchent en regardant le sol du lundi au dimanche et vont a la messe... pour mieux laisser les autres cloportes se rendre a leur boulot tous les jours que dieu fait.



            • Le421 Le421 5 février 14:13

              @rocla+

              Ce qui est incroyable est que de nos jours on puisse encore avoir le pouvoir de 
              faire chier les gens en faisant une énième grève...

              Vous parlez de la FNSEA ??

              Combien de millions pour réparer leurs conneries ??
              Et qui paye ??

              Allez, des chiffres, des liens...


            • Shawford Arnaud Bernier 5 février 14:27

              @Le 4 sans 21


              Toi pas connaître règles société bonbons évolués ? Toi vouloir être moque devant tous bonobos par bibi bonobos Alpha ?
              Toi réfléchir fissa

            • rocla+ rocla+ 4 février 17:25
              Ouvrez la Cloporte Syndicale En France, une situation à part

              Le droit de grève n’est pas le même dans les autres pays européens. C’est même un concept quasi inconnu ! Par exemple, en Allemagne, 35% des fonctionnaires qui travaillent depuis 1997 ne peuvent pas faire grève. En Autriche, la seule grève dont on se souvienne ces dix dernières années a duré 30 minutes et le service restait assuré à son minimum, à se demander à quoi leur sert ce droit. Sans parler de la Belgique, où les grévistes agissent de nuit… Enfin des travailleurs qui respectent leur population !

              En fait, dans la plupart des pays européens, les grèves surprises et l’arrêt total de l’activité son interdits, limitant considérablement le nombre et l’impact des grèves, ce que ne prévoit pas le droit français dans le secteur privé.

              Résultat, un mois sans grève en France relève dumiracle !

              Fermer la cloporte 

              • fatallah 4 février 19:09

                @rocla+
                En Allemagne, les gouvernement ont encouragé les syndicats et ont une culture, sinon une obligation de dialogue.
                La France a tout fait pour réduire le role des syndicats.
                Il est compréhensible que l’absence de dialogue conduise à des tensions, à des grèves. Puisque c’est a peu près le seul moyen de communiquer.


              • Le chien qui danse 4 février 19:46

                @rocla+

                Tu sais on t’emmerde...


              • rocla+ rocla+ 5 février 10:14

                @Le chien qui danse


                Ouvrez la Cloporte Syndicale En France, une situation à part

                Le droit de grève n’est pas le même dans les autres pays européens. C’est même un concept quasi inconnu ! Par exemple, en Allemagne, 35% des fonctionnaires qui travaillent depuis 1997 ne peuvent pas faire grève. En Autriche, la seule grève dont on se souvienne ces dix dernières années a duré 30 minutes et le service restait assuré à son minimum, à se demander à quoi leur sert ce droit. Sans parler de la Belgique, où les grévistes agissent de nuit… Enfin des travailleurs qui respectent leur population !

                En fait, dans la plupart des pays européens, les grèves surprises et l’arrêt total de l’activité son interdits, limitant considérablement le nombre et l’impact des grèves, ce que ne prévoit pas le droit français dans le secteur privé.

                Résultat, un mois sans grève en France relève dumiracle !


                Fermer la cloporte 


              • sls0 sls0 4 février 19:31

                le chômage a augmenté de 5% et les patrons empochés 40 M€

                Comme d’habitude que ce soit un gouvernement de gauche ou de droite, à minima ça fait depuis les années 80 que j’entends cela.

                Gouvernement de gauche ou de droite, ça veut encore dire quelque chose ?


                • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 21:52

                  @sls0
                  C’est vrai que cette recette qui échoue depuis trente ans au moins et entretenue sous formes diverses avec une belle constance.

                  Mais c’est la seule mesure qui à relativement marché,, le passage aux 35 h, qu’il faut remettre en cause...

                • taktak 5 février 15:50

                  @Pere Plexe
                  Depuis les années 80 on a que des gouvernement de droites :
                  mitterand, chirac,sarkozy,hollande.

                  tout cela c’est la droite. Et avant ? VGE, Pompidou.... la droite, encore la droite. Bref le problème dans notre pays c’est la droite.
                  Et que certain osent se dirent de gauche pour faire une politique de droite n’y change rien. C’est à ses fruits que l’on reconnait l’arbre

                  Hollande, Valls, Macron, Fabius, Duflot et Cie c’est la droite.


                • Bernard 4 février 21:19

                  Le budget de l’état accapare 57% du PIB contre 40 % en 1974,, jamais l’état n’a autant taxé, emprunté, dépensé qu’actuellent jamais l’état ne s’est autant goinfré, gavé. Plus les français donnent de l’argent à l’état et plus il manque de l’argent à ce même état, tous les services publics se paupérisent, la santé, l éducation, la justice, tout se qui est géré par l’ état se dégrade. L’explication est simple, ceux qui nous dirigent sont des escrocs qui ne pense qu’ à court terme c’est à dire les prochaines élections. Le long terme, les conséquences, l’intérêt général est le dernier de leurs soucis., se faire élire est leur priorité et la manière la plus facile de se faire élire c’est d’achetter les électeurs avec l’argent public. Retraites, aide sociale, subventions, tout est géré, pensé par les politiciens une calculette électorale dans la tête.


                  • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 22:04

                    @Bernard
                    Il faut bien que ces 40 Milliards sorte de nos poches...


                  • lsga lsga 4 février 22:10

                    @Pere Plexe
                    ou de la poche des africains via les politiques néo-coloniales et impérialistes de la France en Afrique.


                  • taktak 4 février 22:22

                    @Bernard
                    Permettez moi de contestez certaines de vos affirmation

                    1°) entre 1973 et 2009 c’est 1311,7 Milliards d’euros qui ont été payés au titre des intérêts de la dette... dont 515,7 Md€. l’essentiel de la dette (environ 2000 milliards d’euros) est donc constitué.... d’interets. S’il y a quelqu’un qui se gave comme vous dite, ce n’est pas « l’etat ». C’est ceux qui récupère ces intérets : les banquiers, les marchés. C’est à dire l’oligarchie capitaliste. Les intérets de la dette c’est 50 milliards d’euros par ans. Je rappelle que si nous n’étions pas dans l’euro et si le peuple avait le contrôle de la banque centrale, on ne paierait pas d’intéret et le budget de l’etat serait à l’équilibre !
                    2°) les dépenses de l’état, c’est des routes, des écoles, des hopitaux etc... sauf si vous ne vous soignez pas, si vous n’utilisez pas les routes, les gares, les aéroports, les services de secours, les écoles etc.... vous faites partie de ceux qui se goinfre.
                    3°) Les services publics, les entreprises coutent bien moins cher que le marché privé. Les exemples sont nombreux. Regarder ce qu’à couté la privatisation de l’eau. Comparez le cout de la santé ou de l’éducation aux USA ou en France, les trains entre la France et la Grande-Bretagne, le prix de l’électricité. L’eau privatisée est bien plus cher que la gestion de l’eau public. les autoroutes privées coutent bien plus cher que les autoroutes publics etc. etc....
                    4°) oui ceux qui nous dirigent pensent et servent des interêts particulier, ceux de la classe capitalistes. Et l’augmentation du budget de l’etat sert d’abord à remplir les poches des actionnaires des multinationales (dois je rappeler par exemple le scandale de la privatisation des autoroutes !). Ce système a un nom, c’est le système capitaliste
                    5°) vous parlez de retraites, d’aide sociale : n’oubliez pas que l’endettement de l’état est le résultat des dizaines et dizaines de milliards que le parti unique capitaliste donne tous les ans aux capitalistes. Rien que le sauvetage des banques a couté

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès