Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > 3000 ouvriers « low cost » sont attendus sur le chantier pharaonique (...)

3000 ouvriers « low cost » sont attendus sur le chantier pharaonique d’ITER qui vont être traités comme des esclaves d’un autre âge

3000 ouvriers « low cost » sont attendus sur le chantier pharaonique d’ITER qui vont être traités comme des esclaves d’un autre âge.

Que devient le Code du Travail ?

Que peut faire l'Inspection du Travail ?

Que font les Elus de la Nation ?

Que signifie encore la Nation ? la République ?

Personne ne pourra dire : "Je ne savais pas !"

Courrier à Messieurs :
- Gilbert SAUVAN, Député PS 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence
- Christophe CASTANER, Député PS 2ème circonscription des Alpes de Haute-Provence
- Claude DOMEIZEL, Sénateur des Alpes de Haute-Provence.
 
 
Monsieur,
 
Je vous fais part avec stupeur de faits rapportés par un média en ligne.
 
Si les informations divulguées par MEDIAPART sont exactes, environ 3000 ouvriers « low cost » sont attendus sur le chantier pharaonique d’ITER qui vont être traités comme des esclaves d’un autre âge.
 
Je vous communique ci-dessous le lien vers le site :
 
 
Tout citoyen, tout démocrate ne pourrait supporter qu’à ses portes se développe un tiers monde, qui plus est, générateur de tension inter ethnique.
 
Serons nous gagnés par le déshonneur qui est, pour un être humain, de voir son semblable, son frère réduit à un tel état et ne pas lui tendre la main ?
 
Allons nous vivre dans cette abjection quotidienne d’un système qui nous rend tous mauvais ?
 
Je vous demande, en qualité d’Elu de la République qui a versé des fonds publics pour cette belle aventure humaine que constitue ITER, de tout mettre en œuvre pour avoir des éclaircissements sur les faits rapportés afin d’agir pour les faire cesser. 
 
Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’assurance de mes respectueuses salutations.
 
Claude TESTANIERE

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 4 avril 2013 12:59

    C’est une honte de plus , peut être que Mr Cahuzac en voyant ça si il lit le site de Médiapart ce dont je doute quand même ....., peut être qu’il comprendra alors le lien entre le fraude fiscal et le désespoir croissant des Français ajouté à cette main d’oeuvre pas à bas coût qui se bas pour quelques euros par jours.

     

    • zelectron zelectron 8 avril 2013 00:32

      Sans oublier le fait qu’une fois le chantier terminé ce seront peut-être 3000 émigrés supplémentaires ... avec regroupement familial.


    • Alpo47 Alpo47 4 avril 2013 13:00

      Notre Droit du Travail cède le pas aux directives européennes.Il s’agit donc de l’application de la très décriée directive Bolkeinstein qui contrairement à ce que l’on nous avait garanti, est largement entrée en application « en douce ». Et depuis plusieurs années.

      D’autre part, ces 3000 salariés, ne sont qu’une petite partie des centaines de milliers de travailleurs étrangers qui sont déjà en train de travailler sur notre sol. Essentiellement issus des pays de l’Est, ils viennent pour un contrat à durée déterminée et occupent de plus en plus de postes notamment dans le batiment, l’agriculture, les travaux publics ... Ils acceptent des conditions de travail très contraignantes. A proximité une boutique a été refaite avec des salariés polonais qui travaillaient jusqu’à 22-23heures.

      Il faut aussi comprendre que ces salariés « au rabais », prennent la place de nos nationaux susceptibles d’occuper ces postes, mais aux conditions du Droit du Travail français, donc beaucoup plus onéreuses. Dans un contexte de concurrence -le libéralisme, n’est ce pas- ils permettent aux entrepreneurs d’être les plus compétitifs pour avoir un contrat.

      De fait, ils sont une première étape vers la fin du Droit du travail et conventions collectives.


      • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 13:30

        Très bien vu.
        C’est exactement la directive Bolkeinstein.
        Interpelez vos Élus !


      • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2013 14:26

        @alpo47

        je le constate dans les transports où les routiers français disparaissent pour être remplacés par des polonais , slovaque , hongrois , roumains , baltes etc etc , le phénomène s’accentuant depuis le 1er janvier car les transporteurs étrangers peuvent faire des transports intérieurs aussi !

        on va arriver au m^me niveau que les pays scandinaves où les routiers locaux sont devenus rarissimes , sur un camion suèdois , vous aurez toutes les chances d’avoir au volant un polonais ou un bosniaque !

        ce qui est honteux , c’est que les véhicules sont immatriculés dans des pays européens , mais les chauffeurs peuvent être serbes , albanais , russes , africains etc etc etc


      • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2013 13:23

        Un scandale quand tant de français sont au chômage !

        ici , le nouveau terminal gazier à Fos sur mer a été construit par des polonais ....................


        • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 15:57

          Je vous invite à interpeler les Élus (Député et Sénateur) de votre circonscription sur cette question.

          Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac !


        • LE CHAT LE CHAT 5 avril 2013 09:07

          mon ancien maire PS Bernard Granié vient d’être condamné à 2 ans ferme pour corruption , l’actuel & conseiller général René Raimondi  est un soutient actif de Guérini , mon député est un vieux coco , donc complice de l’immigration massive .

          le FN n’a pas encore d’élu dans les BDR , mais au train où vont les choses , ça va pas tarder ,
          il y aura des élus à qui s’addresser ....


        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 7 avril 2013 07:56

          Testanière,
          Les élus le savent pertinemment, ils ont voté les Traités européens !!

          Vous découvrez enfin que les traités européens ont signé la fin des pouvoirs des Etats, et que la libre concurrence oppose les salariés des pays européens entre eux.

          Sortons donc de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, rejoignez l’ UPR de François Asselineau, ou le M’PEP, ou le PRCF, ou le Front Syndical de Classe, ou les Clubs « Changer la France ».

          Il n’y a que ces organisations qui en font une priorité absolue !
          Il ne peut y avoir de politique sociale dans le cadre de l’ UE.


        • Le421 Le421 7 avril 2013 09:17

          @ LE CHAT...
          Le Bloc Identitaire, vous connaissez ??...


        • Fred94 4 avril 2013 13:25

          Le dumping social est logique dans une société libérale. La question est de savoir si nous voulons vivre dans cette société en continuant de subir la pression des financiers sans y opposer de résistance.


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 4 avril 2013 14:15

            ITER une belle aventure ?????


            • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 15:57

              Assurément, la recherche sur la fusion thermonucléaire (ce qui fonctionne dans les Étoiles et dans le Soleil de manière continue et spontanée) et son application ouvrent de nouvelles perspectives énergétiques...

              Nous ne devons pas avoir peur de la recherche et des chercheurs.

              je vous invite à consulter ce lire de vulgarisation : ITER Le chemin es étoiles de Robert ARNOUX et Jean JACQUINOT EDISUD.

              Je vous invite à interpeler les Élus (Député et Sénateur) de votre circonscription sur cette question.

              Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac !


            • Razzara Razzara 4 avril 2013 18:23

              Mon cher TESTANIERE, je ne peux que m’associer à la remarque de Gérard Luçon, en appuyant un peu plus : ’ITER une farce grotesque, extrêmement onéreuse de surcroît, et qui ne produira rien de plus que ce que l’on sait déjà depuis longtemps sur la technologie des tokamaks à savoir que cela ne fonctionne pas en raisons d’instabilités du plasma que l’on ne sait pas gérér ! 

              On ne peut toute fois pas vous en vouloir de ne point être au fait de ces problématiques, mais la lecture d’un ouvrage de vulgarisation - écrit par des promoteurs du biniou - au titre ridicule de ’ITER le chemin vers les étoiles’, ne risque pas de vous éclairer utilement sur la chose ... Je sais, je sais, ça fait rêver de mettre ’le soleil en bouteille’, et puis c’est vendeur hein !

              Donc, pour vous faire un résumé rapide de la problématique rencontrée : les tokamaks sont utilisés depuis belle lurette dans l’espoir de produire, et surtout stabiliser, une réaction de fusion thermonucléaire, et cela n’a jamais fonctionné ! Certes, on arrive à initier la réaction et à la maintenir .... quelques secondes, au prix d’une injection d’énergie énorme (et avec ITER la facture d’électricité va être salée, au point qu’il faut prévoir une centrale électrique dédiée), mais très vite la réaction s’effondre en raison de pollution du plasma par des éléments lourds arrachés aux parois de l’enceinte par les disruptions. Maintenant, les partisans du projet ITER voudraient nous faire croire qu’en augmentant l’échelle de réalisation ces problématiques pourraient êtres contournées ... C’est du grand n’importe quoi : jamais ce qui ne marche pas en petite échelle ne peut se mettre à fonctionner parce qu’on le fait en plus gros !

              Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous recommande vivement le site du décrié M. Petit, par exemple ici :

              http://www.jp-petit.org/NUCLEAIRE/ITER/ITER_fusion_non_controlee/Chronique_faillite_ annoncee_long.pdf

              http://www.jp-petit.org/NUCLEAIRE/ITER/ITER_fusion_non_controlee/wurden.htm

              http://www.jp-petit.org/NUCLEAIRE/ITER/ITER_fusion_non_controlee/rapport_debat_publi c_2006.htm

              Par contre, il est une voie qui mérite très sérieusement d’être creusée, à savoir celle de la Z-machine ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine ). Mais là, vous ne trouverez pas la moindre trace dans la presse française, et encore moins un ouvrage de vulgarisation sur le sujet. En cherchant sur le site de M. Petit par contre ...

              En conclusion : ITER c’est de la merde, mais de la merde ultra chère, et certainement pas une fabuleuse aventure humaine ! Enfin si, ça va être une belle aventure pour tous ceux qui profiteront du climat agréable de la région, pour le contribuable il restera la facture et le rêve de mettre le soleil en bouteille !

              Razzara

              PS : si vous avez des doutes quand à mon propos ou aux explications plus détaillées de M. Petit, je vous invite à chercher à rencontrer des acteurs de ce projet - de préférence des physiciens tant qu’à faire - et à leur poser cette simple question : ’comment seront gérées les difficultés liées aux disruptions au sein du plasma dans le projet ITER ?’.
               


            • JMBerniolles 4 avril 2013 21:39

              En fait il y a trois très gros problèmes :

              *instabilité du plasma
              *turbulence à la surface du plasma

              L’effet de taille joue sur ces deux points : « il faudrait qu’il soit très très important du Jet à ITER »
              C’’est ce qui est postulé. Est ce que c’est crédible ? pas vraiment

              Cela reste empirique parce qu’il est difficile de calculer un plasma.

              * Et puis il y a le problème des matériaux de paroi bombardés par des neutrons très énergétiques et d’autres particules et rayonnements.

              C’est un des problèmes majeurs pour le passage à l’échelon industriel. Pour l’instant on ne connait pas de matériaux qui puissent résister suffisamment.

              Le JET, l’appareil précédent n’a pas vraiment atteint son objectif le « break even » 
              Sur Tore Supra on n’a fait que battre des records du monde de chauffage du plasma en mobilisant un réacteur nucléaire de 1000 Mwe 

              Donc tout cela correspond plus à un bluff qu’autre chose, mais faut-il condamner les recherches sur ce thème ? Le problème est aussi qu’ITER n’est pas vraiment un appareil de recherche.

              Beaucoup de prix Nobel de physique ont exprimé leurs doutes sur ITER, Charpak, un japonais .. 

              3000 c’est peut-être beaucoup et temporaire, le fonctionnement mobilisera plutôt 1000 personnes, mais de toute manière se pose un gros problème de logements. 

              Quand on pense que tous ces responsables politiques incompétents on fait croire aux retombées positives d’ITER pour la région.

              Celle-ci a d’ailleurs du payer un Lycée international à Manosque plus de 60 millions d’euros et assure les frais de fonctionnement. Là, il va falloir financer des logements... dans une région en pleine déconfiture le Val de Durance. 



            • Le printemps arrive Le printemps arrive 7 avril 2013 08:53

              @testanière,

              Votre combat contre ces ouvriers « low cost » est bienvenu, cependant, interpellez aussi votre esprit critique sur d’autres thèmes que celui des travailleurs/esclaves et vous verrez que la technique du « je répand la bonne parole politiquement correcte en promettant la lune et je fais le contraire » est applicable à tout ce qui est médiatisé.
              Tout article d’un média « dominant » est vérolé et il existe un jeu rigolo : trouver l’arnaque derrière chaque parole ou écrit des médias dominants.
              Iter, OGM, terroristes, santé (régimes alimentaires, vaccins, médicaments), travail, europe, indépendance de la BCE, politique intérieure et extérieures....même combat : comment rapporter un max de pognon à ceux qui ont les moyens d’investir !


            • Le printemps arrive Le printemps arrive 7 avril 2013 08:57

              @testanière bis :

              dans un commentaire plus haut vous avez écrit « Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac  ! »

              En lisant les références de Razzara, vous ne pourrez vous-même ne plus dire « je ne savais pas » à propos d’Iter


            • FritzTheCat FritzTheCat 4 avril 2013 14:27

              @L’auteur,

              Au moins si ces ouvriers (même sous payés) étaient utiles à quelque chose, mais il semble que ce projet ne serve qu’à cramer plusieurs milliards d’euros pour rien.

              En effet, ce projet ITER semble de toutes les façons voué à un échec total, du à des pertes majeures de confinement magnétique liées à des disruptions. En clair, nos scientifiques n’arriverons jamais à « mettre le soleil en bouteille » en tout cas pas avec un tokamak (cf. wikipédia et divers articles que vous trouverez sans peine sur le Net).

              Pour conclure, autant faire des économies et renvoyer tous ces ouvriers et scientifiques de là où ils viennent et laisser ce projet de coté !!!!!


              • foufouille foufouille 4 avril 2013 14:28

                rien de nouveau
                c’etait pareil pour la centrale nuke
                et si tu fait greve retour au pays sans salaire


                • JL JL 4 avril 2013 15:10

                  @ foufouille,

                  Qu’en disent les apôtre du saint RU ?


                • foufouille foufouille 4 avril 2013 15:40

                  tu as deja vu, un rentier accepter n’importe quel boulot sous paye ?
                   


                • JL JL 4 avril 2013 15:45

                  Tu as déjà vu un pays où tout le monde est rentier ?

                  Pfff !


                • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 15:49

                  Je vous invite à interpeler les Élus (Député et Sénateur) de votre circonscription sur cette question.

                  Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac !


                • foufouille foufouille 4 avril 2013 15:51

                  @JL
                  Tu as déjà vu un pays où tout le monde touches les allocs ?


                • JL JL 4 avril 2013 15:08

                  A lire et à faire lire, sans modération.


                  • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 15:48

                    Je vous invite à interpeler les Élus (Député et Sénateur) de votre circonscription sur cette question.

                    Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac !


                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 5 avril 2013 07:16

                    Mon cher Testaniere, tu nous invites a interpeller les deputes et autres elus ...

                    - la ministre de ce domaine est professeur d’histoire, tout un programme !

                    -Nos elus sont globalement « bons a tout donc surtout propres a rien ».

                    -et dans ta region seule la tome de Banon merite d’etre cultivee

                    ITER est un projet foireux depuis le debut et ce n’est pas en lisant « sciences et avenir » ou « science et vie » que je vais etre convaincu du contraire, ces revues de vulgarisation scientifique n’en ayant pas fait une publicite positive


                  • TESTANIERE TESTANIERE 4 avril 2013 15:48

                    Je demande simplement le rétablissement du Code du travail partout sur le territoire national et vous invite à interpeler les Élus (Député et Sénateur) de votre circonscription sur cette question.

                    Ils ne pourront pas dire « on ne savait pas » comme d’aucuns se dédouanent aujourd’hui dans l’affaire Cahuzac !


                  • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 4 avril 2013 17:33

                    Bonsoir,


                    Cela est légal grâce a l’Europe, mais humainement dégueulasse.

                    Nous devons avoir une réflexion sérieuse sur l’Europe et ce quel nous à réellement emmené.

                    L’Europe qui devait nous protéger et nous amener la prospérité, a seulement créer plus de misère 

                    Pour les peuples et de la grosse tune pour les plus riches. Elle asservie les peuples européen en 

                    Dévalisant les fond public grâce aux d’intérêt des dettes qui du jour au lendemain peuvent exploser,

                    Et pendant que les spéculateur des état-unies et anglais compte leur billets, la facture est présenté aux

                    Population.



                    Nous devons repenser a une association coopérative avec de vrais partenaires.

                    Sortons de l’Europe et créons une réelle coopération avec l’Italie, l’Espagne et le Portugal.

                    Nous avons un histoire commune, des pays qui regorge de ressource humaine, agricole et

                     industrielle, créons un système qui respecte les ressource commune et l’être humain, 

                    on nationalise toute les banques des quatre pays, fini l’export financier dans les paradis fiscaux.

                    une même fiscalité pour les quatre pays, les mêmes salaires, les mêmes système de retraite ext 

                    ext, inventons avec nos cousin latin une société coopérative dont l’objectif premier et la durabilité 

                    Des écosystème et le bien être des populations.

                    A quatre unis comme une famille on serait plus fort.....


                    Cordialement

                    Franck

                    • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 4 avril 2013 17:35

                      J’ai juste oublier un société coopérative latine laïc

                      Cordialement

                      Franck

                      • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 4 avril 2013 17:56

                        Laïque excuser moi


                        • Le421 Le421 7 avril 2013 09:22

                          « laïque », excusez-moi !!
                          C’est fait...
                          A vouloir taper trop vite, on fait parfois des bourdes. La morphologie d’un texte doit être accompagnée d’une syntaxe ad hoc.
                          Et c’est un vieil ouvrier du bâtiment qui vous le dit. Mon problème pour le clavier, c’est l’état de mes mains, hélas... Le cerveau essaie de suivre.  smiley


                        • mortelune mortelune 4 avril 2013 19:31

                          On ne peut pas vivre en France et se croire dans un pays démocratique et républicain. Ca se verrait au quotidien si c’était le cas. Nous avons droit à une dictature mais comme nous sommes trop fiers pour l’accepter nous préférons le nier. 


                          • TSS 5 avril 2013 10:16

                            Cela est légal grâce a l’Europe, mais humainement dégueulasse.

                            Non, justement,ce n’est pas légal !

                            Tout travailleur de la communauté européenne venant travailler en France est assujéti au

                            code du travail français... !!


                            • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 5 avril 2013 12:56

                              Bonjour,


                              Je crains que vous ne soyez dans l’erreur, les travailleur venant de pays faisant partie de l’Europe,

                              Travaillent chez nous aux condition salariale de leurs pays.

                              Prenez contact avec une agence intérimaire qui propose aux entreprise français des salariers 

                              Venant des pays de l’Est, faite vous passer pour un entrepeneur tant besoin de mains d’œuvre

                              Et vous verez.

                              Cordialement

                              Franck

                            • Loup Rebel Loup Rebel 5 avril 2013 10:37

                              L’importation d’esclaves ne se pratique-t-elle pas chez les vertueux fonctionnaires socialistes ? (Oui, je sais c’est un pléonasme)

                              Dommage, ça les motiverait à descendre dans la rue pour une bonne raison. Une fois n’est pas coutume.

                              Oups, pardon à l’auteur qui est un fonctionnaire à la retraite...


                              • doctorix doctorix 5 avril 2013 11:09

                                « cette belle aventure humaine que constitue ITER »

                                Tu parles d’une belle aventure...
                                Ce pétard fonctionnera au mieux une quinzaine de secondes avant d’exploser.
                                Dix-sept milliards dans cette poubelle, et encore on n’est pas foutu de payer les travailleurs à un tarif correct, on mégote...
                                On espère cent millions de degrés alors qu’à Sandia (Californie), on surfe sur les deux milliards de degrés, voire trois fois plus (voir les travaux très documentés de Jean-Pierre Petit sur son site).
                                Et pendant ce temps, la fusion froide, qui est notre avenir, piétine.

                                • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 5 avril 2013 13:05

                                  Bonjour,


                                  Ne pourrez t’on pas continuez la recherche sur le traitement des déchet issus du nucléaire, tout

                                  En s’orientant vers la fin du nucléaire civil ?

                                  Et les sommes restante, on s’en sert pour développer tout d’abord des moyen pour moins

                                   consommé tout les type d’énergie, on réduit donc les consommations et ensuite On travaille sur

                                  Un vrais bouquet renouvelable, en adéquation avec les

                                   ressource disponible de notre pays et dont le terme devra Déboucher sur une production

                                   industrielle sur notre sol .

                                  Cordialement

                                  Franck


                                • Le421 Le421 7 avril 2013 09:30

                                  En attendant, le pendant du phénomène ouvrier « low-cost » est une qualité de travail en rapport direct. Nous faisons l’expérience de malfaçons à répétition sur un autre chantier nucléaire qui traîne en longueur, au grand bonheur des marchands de béton. ITER ne sera qu’un bis répétita. Jusqu’au jour ou ça nous pètera carrément à la gueule, jour ou les responsables seront bien au chaud sur les iles du Pacifique avec quelques boucs émissaires restés sur place pour encaisser les coups.
                                  L’immigration incontrôlées n’a jamais profité qu’aux grands industriels.
                                  Et je ne fais pas partie du Groupe Identitaire, bien au contraire...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès