Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Action directe », manipulé de l’étranger ?

« Action directe », manipulé de l’étranger ?

Le 21 février 1987, Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron et Georges Cipriani sont arrêtés par la police. Les quatre piliers d’Action Directe ont commis de nombreux attentats et des assassinats.
 
Leur but : défendre le prolétariat, par les armes, s’il le faut, à l’instar de leurs cousins italiens des Brigades rouges et allemands de la Fraction Armée rouge.
 
En réalité, selon le journaliste Romain Icard qui a enquêté sur les motivations du quarteron d’activistes, Action directe a été manipulé par un état qui voulait régler ses comptes à la France. L’assassinat par haine du capitalisme est un prétexte romantique qui ne tient pas sous les coups de boutoir de l’investigation.
 
Mais toute la lumière n’avait pas été faite sur ce groupuscule dont l’histoire peut nous permettre de comprendre d’autres affaires, comme celle de Battisti ou de Julien Coupat.
 
L’Histoire secrète d’Action directe, enquête filmée de Romain Icard, est diffusée sur Canal+ vendredi 16 octobre à 22h20.

« Je suis complètement convaincu qu’Action directe a été commandité pour accomplir ces assassinats », déclare dans ce documentaire Yves Bonnet.On ne peut que souscrire à cette affirmation de l’ancien patron de la DST après avoir vu l’enquête de Romain Icard. Non seulement celui-ci nous permet de comprendre comment de jeunes jusquauboutistes aux idées bien arrêtées peuvent aller jusqu’à détruire la vie d’autrui (et la leur) mais aussi pourquoi le sommet de l’état a pu les laisser agir en toute impunité.

Ce film commence par retracer l’itinéraire de Rouillan qui avec ses camarades espagnols anti-franquistes exécuteront en 1973 un policier de l’autre côté de la frontière. Ses copains seront capturés. L’un deux, Puig Antich sera garroté. Rouillan s’en sort. A Toulouse, avec les anarchistes il créera les Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes. En prison Rouillan prône la violence, les anarchistes prennent leur distance. Il y a scission.

Le film évoque le contexte de l’époque, les années 70 qui voient l’essoufflement de l’esprit de mai 68, l’auto-dissolution de la Gauche Prolétarienne dont certains membres, comme Gilles Millet (interviewé ici), fondateur de Libération, se reconvertissent majoritairement, alors que d’autres restent sur la carreau, déboussolés. C’est sur ce terrain que prospèrent généralement les déçus, les largués de tous bords, prêts à tout pour, sous prétexte de venger l’honneur du prolétariat qui n’en demande pas tant, satisfaire leur ego.
 
Lorsqu’il sort de prison, en 1977, Rouillan rencontre Nathalie Ménigon. Ils fondent Action directe et signent leur premier forfait le 1er mai 1979 en mitraillant le siège du patronat français. Pour l’heure ils sont entourés d’une dizaine de sympathisants. Ils multiplient les actions spectaculaires et leurs rangs grossissent.
 
Pour le pouvoir il est clair qu’il faut stopper cette progression. Le commissaire Pochon leur monte un traquenard avec l’aide d’un indicateur chargé de leur faire croire que Carlos, « leader incontesté du terrorisme international », à l’époque, veut les rencontrer pour faire sauter le barrage d’Assouan, en Egypte. Pochon remarque que les membres d’AD sont tellement obnubilés par leur cause qu’ils y croient. C’est pourtant gros comme un canulard. Mais le 13 septembre 1980, les fondateurs d’Action Directe (Rouillan et Ménigon auxquels se sont adjoints Cipriani et Aubron), sont arrêtés. Ce qui ressemble à un point final n’est en fait que le terme de l’acte premier.

Avec l’arrivée au pouvoir de François Mitterrand et les lois d’amnistie qui bénéficieront aux prisonniers politiques, Action directe sort vainqueur. L’action de la justice est bafouée par le sommet de l’état, le groupe fait de la provocation, multiplie les déclarations. Aucun des quatre membres n’a renié quoi que ce soit. On voit dans le film une interview exclusive de Joëlle Aubron, avant son décès, qui justifie son engagement. Rouillan semble ne pas regretter, aujourd’hui encore.

En 1982, Rouillan prépare un assassinat. Il se confie à son avocat ; Il s’agit de descendre un certain Gabriel Chahine. Cet anarchiste libanais était en réalité un indic. C’est lui qui a servi d’intermédiaire entre AD et la police dans « l’affaire Carlos » qui a permis le démantèlement provisoire du groupe.

En février 82 Rouillan tue Chahine ce qui constitue, selon le commissaire Pochon, « l’action fondatrice qui va faire tomber le tabou du sang ». Ce dernier rappelle qu’entre temps, le pouvoir donne des ordres très stricts pour travailler « a minima » sur AD. Le groupe bénéficie de protection au plus haut sommet de l’état, ce que révèle le film. Il peut se permettre de négocier. Le cerveau, Rouillan, veut la « tête » de Pochon, le flic qui sera muté en Martinique. AD échappe à tout contrôle et prépare le pire. On le sait, à l’époque, Rouillan, s’exprime ouvertement, parfois même à l’antenne de France-Inter. Pourquoi une telle protection ? Pour qui roule Action directe ? C’est ce que révèle ce film.

Après quelques actions d’éclat, des attentats contre des biens de luxe notamment, Action directe assassine en 1985 le général Audran, ingénieur de l’armement, et en 1986 Georges Besse, patron de Renault... Pourquoi avoir pris pour cible ces hommes qui ne sont pas franchement des figures du capitalisme mondial ?
 
L’histoire d’Action directe, révélée par Romain Icard, ne fait que commencer...
 
 




Crédit photo (Georges Besse assassiné par Action directe) : Stalker

Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Karl-Groucho 16 octobre 2009 14:23

    Plutôt qu’ici, ne devriez-vous pas plutôt « écrire » au Figaro ?


    • Annie 16 octobre 2009 15:36

      Je ne comprends pas le rapport entre le titre de l’article (manipulé de l’étranger) et le fait qu’AD aurait bénéficié de protection au plus haut sommet de l’état. Pour qui roulait AD ? J’ai regardé les 3 films mais ils ne m’ont pas éclairé là-dessus.


      • franc 16 octobre 2009 15:40

        Article de propagande pour le système capitaliste pour discréditer et calomnier un mouvement révolutionnaire anticapitaliste authentique .

        Se référer à Yves Bonnet patron de de la DST gardien en chef du système mafieux capitaliste pour garantir la véracité et l’honnêteté du film de propagande et de calomnie de Romain Icard diffusé sur Canal+ pour dénigrer et salir Action Directe et ses dirigeants ,il faut oser le faire .

        je ne vous félicite pas mr l’auteur de participer à cette propagande


        • Le péripate Le péripate 16 octobre 2009 15:54

          Tiens.... en faisant de petites salopes criminelles des agents manipulés (par qui ?), j’avais au contraire l’impression que l’auteur leur trouvait plutôt des excuses.
          Les fanatiques ne sont jamais satisfaits.


        • 1984 16 octobre 2009 16:04

          Et les tacherons la ferme jamais !


        • Traroth Traroth 16 octobre 2009 16:17

          Quand vous faites de la provocation, péripate, ça ne marche jamais. C’est trop téléphoné, on n’y croit pas.


        • ZOULOU 6 16 octobre 2009 22:58

          Sans le capitalisme, tu n’aurais pas cet ordinateur pour faire connaître ton avis. Alors arrête de cracher dans la soupe !


        • JL JL 16 octobre 2009 23:09

          Sans le capitalisme la planète ne serait pas salopée à ce point !

          « Le capitalisme n’est qu’un banditisme, irrationnel dans son essence et dévastateur dans son devenir. Il a toujours fait payer quelques courtes décennies de prospérité sauvagement inégalitaires par des crises où disparaissaient des quantités astronomiques de valeurs, des expéditions punitives sanglantes dans toutes les zones jugées par lui stratégiques ou menaçantes, et des guerres mondiales où il se refaisait une santé« (Alain Badiou)

          Ce que Badiou omet de dire c’est que, même dans les périodes de prospérité, il fait disparaitre des quantités astronomiques de valeurs : eau claire, paysages naturels, atmosphère pure ... remplacés par des égouts à ciel ouvert, des paysages éventrés, des marées vertes, des »îles" d’ordures en plein Pacifique, des déchets radioactifs partout, la déforestation acccélérée, les terres agricoles mortes, etc, etc...

          Alors les ordinateurs, la belle affaire. Donnez des ordinateurs à des hommes véritables, capables de survivre dans une nature vierge, ils vous riront au nez. Les téléphones portables ?


        • JL JL 17 octobre 2009 00:13

          J’oubliais le principal : la moitié de la planète meurt de malnutrition, de manque d’eau potable, d’instruction, de soins, de protection, de travail, ... d’avenir.


        • polygarche polygarche 17 octobre 2009 08:15

          Ils n’aurait pas eu des financiers qui sur des spéculations gagnent des milliards et se les partagent en sabotant l’économie réelle.


        • JL JL 17 octobre 2009 09:12

          Le capitalisme financier est au capitalisme ce que la gangrène est à la plaie.

          Tvzétan Todorov disait à l’instant sur France Inter : « Si c’est l’économique qui décide de tout, quoi bon voter ? »


        • Le péripate Le péripate 17 octobre 2009 14:46

          Je suis d’accord, et je rajoute même : le capitalisme est responsable de l’éjaculation précoce et de la frigidité. Qui dit mieux ?


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 17 octobre 2009 15:14

          Je signale que le péripate a trouvé le moyen de s’octroyer lui même tout les votes qu’il veut ce qu’il lui permet maintenant d’être presque toujours en tête des réactions les mieux appréciées, et de promouvoir ainsi ses conneries qui n’avaient pas grand succès auparavant...


        • jakback jakback 16 octobre 2009 16:49

          évocation AD et ses défenseurs me fait regretter sur ce coup de pas être chinois.


          • Suldhrun Coyotin 16 octobre 2009 17:25

            Vouloir , détruire la société Françoise : LOL 

             Même la classe ouvrière ne le veut point , car ou peut on , par d autres pays le trouver .....

             La cmu , le rmi et tant d autres choses de valeur .... les gauchistes au trou des oubliettes , sans réserve de ma part .

             Bien que le .....le ministre de la culture est de trop , vogue la galère...





             


          • franc 16 octobre 2009 17:19

            Je ne suis pas étonné de votre provocation mr le péripate ange gardien de l’ordre libéral capitaliste . -------------------------------------(vous voyez je suis gentil avec vous ,j’ai employé l’expression « ange gardien » et non « chien de garde » car je reconnais votre intelligence dans la défense du libéralisme au sens du capitalisme bien qu’en étant tout à fait opposé à votre idéologie)


            • Le péripate Le péripate 16 octobre 2009 20:51

              Je reconnais la provocation. Mais reconnaissez moi ma liberté de pensée, en dehors de toutes sujétions.


            • Mycroft 16 octobre 2009 17:34

              Bon, je n’ai pas regardé les films, mais comme Annie, je ne vois rien qui illustre la thèse exposée dans l’introduction, à savoir qu’action directe ait été manipulé d’une façon ou d’une autre.

              Au passage, la « protection » dont bénéficiait Action directe, à l’époque, n’est elle pas plutôt un rappel au bon-sens, demandant au service de renseignement et à la police de s’occuper de véritable menace pour le peuple et la nation, et non pas d’un groupe monté en épingle et qui au final, n’effrayait qu’une minorité de privilégiés ? Action Directe n’a jamais représenté une menace pour la France ou les français. 

              En règle général, quand une personne lambda est menacée, la police agi également « à minima », pourquoi devrait il en être autrement pour les riches ?


              • E-fred E-fred 17 octobre 2009 11:19

                Manipulation ou piège à c...

                Pourquoi Treiber court toujours « sous les feux des projecteurs »...et que Coupat et les « terroristes supposés » étaient arrêtés « sous les feux des projecteurs » au quatre coins de la France... ?


              • italiasempre 17 octobre 2009 12:41

                T’inquiète Freddi, ils auront  Treiber comme ils ont eu Coupat.


                @l’auteur
                Je ne comprends pas bien le but de cet article. 
                S’agit-il de minimiser les responsabilités des membres d’Action Directe ? 
                Et de quelle manière, je cite, peut nous permettre de comprendre d’autres affaires, comme celle de Battisti ou de Julien Coupat.  ?

              • E-fred E-fred 17 octobre 2009 14:30

                à italsempre

                Y’a toute l’équipe de veille sur le pont ce matin ?


              • italiasempre 17 octobre 2009 14:43

                Je ne sais pas. Pour l’instant il n’y a que toi, freddi. 



              • jaja jaja 16 octobre 2009 18:27

                Excellente occasion que cet article pour exiger sans conditions la libération de Jean-Marc Rouillan après 22 ans de détention...


                • jakback jakback 16 octobre 2009 18:52

                  @jaja,
                  a condition que ce soit les pieds devant.


                • jaja jaja 16 octobre 2009 19:02

                  J’ai bien écrit sans conditions, en pensant bien fort à vous....


                • Proudhon Proudhon 16 octobre 2009 19:17

                  Des Action Directe, il en faudrait à tous les coins de rue pour éliminer définitivement la racaille en col blanc.
                  Eux avaient des couilles au moins,
                  Quand à tout ce ramassis de larves, « bavants » les bienfait du capitalisme mondial, mort au cons !


                  • pierrix 17 octobre 2009 09:49

                    Tu as de la chance de vivre dans un système qui te permette de proférer des énormités pareilles sans te coller dans un cul de basse-fosse... ou une balle dans la tête.
                    Mort aux cons ? Je te rejoins là-dessus.


                  • SlyTheSly 17 octobre 2009 12:04

                    Oui bonne idée !
                    Et ensuite vous vous entretueriez et on appellerait ça le maoïsme ! (vous pouvez embaucher des consultants ex khmers rouges, aussi, de vrais spécialistes)


                  • Annie 16 octobre 2009 20:37

                    Je ne partage absolument pas les idées de Péripate, mais j’ai un problème avec les gens qui flinguent, de sang froid, des « symboles » dans la rue, qu’il s’agisse de symboles anticapitalistes ou autres.


                    • bestof32 bestof32 16 octobre 2009 21:21

                      Je vous conseille plutot l’excelent documentaire ’La république atomique’ diffusé il y a quelques années sur ce qui était encore une télévision de service public.
                      Rien à ajouter tout y est.
                      http://video.google.fr/videosearch?q=la+r%C3%A9publique+atomique&hl=fr&emb=0&aq=f#


                      • E-fred E-fred 17 octobre 2009 11:14

                        ...prêts à tout pour « sous prétexte de venger l’honneur du prolétariat qui n’en demande pas tant », satisfaire leur ego...

                        ...prêts à tout pour « sous prétexte d’amener  »La Paix« en Afghanistan qui n’en demande pas temps, satisfaire les marchands d’armes, les négociants d’énergies fossiles et les cimentiers qui vont reconstruire après les bombardements...

                        Ce sont les Etats qui sont violents, ce sont les Etats qui terrorisent »légalement".


                        • jakback jakback 17 octobre 2009 11:18

                          AVX, relais d’Indy Média ?
                          repaire de ultra gauche, l’extrême gauche, avec ses squats, de Dijon a Nantes en passant par Montreuil, peuplés de gens pour la majorité issue de la bourgeoisie ( EX /Coupat, Levy ) en mal d’existence, de « justice » rongés par la culpabilité de n’être que des petits bourgeois sans Destinées.
                          Ils ne servent a rien ,mais sont persuadés du contraire. Gâchent leurs vies et celles de leurs familles.
                          Et puis a force de jouer a la guerre, de se prendre pour des héros, BOUM ! Chambéry, 1 mort,1 blessé grave, comme quoi !
                          Allez, continuer vos phantasmes du grand soir, c’est vous qui payer l’addition. Cela s’appelle la justice


                          • E-fred E-fred 17 octobre 2009 14:45

                            à jakback

                            Agoravox « relais d’Indymédia »... je n’en sais rien...

                            « gâchent leur vie et celles de leurs famille »...

                            Selon vous, il vaut mieux je jeter silencieusement d’un immeuble ou se pendre dans son bureau.. ;c’est vrai que ça n’emmerde personne.
                            Tant que les salariés ne s’en prennent qu’à eux-mêmes, ça te permet de dormir tranquille...ou plutôt de surveiller tranquillement...

                            C’est le grand phantasme sécuritaire pour que rien ne bouge, genre regardez, on gère le problème, il suffit de surveiller et punir...ça se saurait depuis le temps, parlez-en aux profs et instituteurs...surveiller et punir...

                            Moi qui suis un grand naïf, c’est ici sur agoravox que j’ai appris qu’un extincteur pouvait servir à autre chose qu’à éteindre un incendie...surtout que j’en voit souvent des extincteurs...


                          • fonzibrain fonzibrain 17 octobre 2009 14:08

                            Trop bon de ressortir cette histoire aujourd’hui, en plein pré conflit contre l’iran !!!!!


                            comprennez que si la france participe à l’attaque avec israél contre l’iran, les iraniens vont nous défoncer


                            et c’est bien fait pour nous !!!!

                            àl’époque nous avIons voulu VOLER LES IRANIENS, ET AU FINAL ON A PAYÉ !!!
                            DONC TOUT CA POUR RIEN

                            • tylhdar tylhdar 18 octobre 2009 15:43

                              Si seulement les iraniens pouvait nous sauver du vaccin...


                            • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 17 octobre 2009 15:06

                               On se souvient que les brigades rouges étaient largement manipulées par les barbouzes de l’opération Gladio (commandée par l’OTAN) dont le but était la déstabilisation des institutions italienne (dont on voit encore les conséquences avec Berlusconnard) opération rendue nécessaire selon l’OTAN par l’excès d’influence du PCI. C’est ainsi qu’à été décidé l’enlèvement et l’exécution d’Aldo Mauro, 1978, ainsi que l’attentat de Bologne en 1980, 85 morts (responsables, la loge P2, + quelques racailles d’extrême droite dont  Adriano Tilgher, ami actuel de Berlusalopard…)

                               Mais avec Action Directe ou est la manipulation ? Et par qui ? Pas de réponse ni dans le papier ni dans le film…

                              L’auteur se fout un peu de la gueule du monde, ressort cette histoire sans apporter le moindre élément prouvant la réalité du titre fracassant…Il surfe sur cette histoire sans comprendre grand-chose à son sujet, c’est proche du bidonnage…   


                              • le réal en question 21 octobre 2009 17:01

                                Cher Marcel,
                                soit le niveau de votre réponse indique une mauvaise foi risible, soit vous êtes mal comprenant, soit vous n’avez pas vraiment regardé le doc (peut être etiez vous sur Koh lanta, comme la majorité des français...).
                                Quoi qu’il en soit, les éléments sont là, notamment sur les connexions avec les palestiniens, ne vous en déplaise. Vous évoquez Gladio et tout le toutim, aucun souci, c’est la même logique qui prévaut. Pourquoi l’accepter d’un coté et pas de l’autre. Pensez vous que ces romantiques d’extrême gauche étaient trop purs pour être manipulé. Allons, allons, j’ai le vague sentiment que vous ne connaissez rien au sujet et que votre message se veut proche du bidonnage si vous le pensez vraiment. Mais je n’ose le croire...
                                Vous semblez ignorer bcp de choses sur la RAF, sur les CCC ou encore sur les connections avec certaines personnes en France, qui disaient ne pas faire partie d’AD mais qui en étaient pourtant bien proches d’eux et qui voyageaient allégrement en Syrie et ailleurs a l’époque...
                                Revoyez votre copie, et revenez vers moi avec plaisir pour que nous en discutions
                                bien cordialement


                              • ELCHETORIX 17 octobre 2009 19:07

                                israèl n’attaquera jamais l’IRAN sans l’accord des USA , car derrière l ’ IRAN , il y a la CHINE et la RUSSIE , qui soNt d’ailleurs visées par le plan BREZINSKI pour mettre la « main » sur les ressources énergétiques de l ASIE centrale , et surtout PRIVER CES 2 PUISSANCES - LA CHINE et la RUSSIE de ces ressources AFIN QU’ELLES NE CONTRECARRENT LES PROJETS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL QUE LES OCCIDENTAUX VEULENT IMPOSER sur la planète ; c’est à dire un FASCISME ECONOMIQUE ou un ordre mondial qui imposera une économie de marché ULTRA-LIBERALE TOTALITAIRE, sans que les « masses »n’ aient leurs mots à dire ! " .
                                Tout le reste n’est que diversion pour cacher les BUTS véritables du N O M .
                                Le N O M c’est le CFR - le BILDEBERG - l’IFRI , aidés par la CIA - l ’ ONU - le FMI et bien d’autres organisations des élites mondiales.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 octobre 2009 20:19

                                  Manipulé par l’Iran, qui cherchait à récupérer l’argent investit dans Eurodif pour l’enrichissement de l’uranium ?
                                  Georges Besses n’était-il pas un ancien responsable du programme nucléaire français ?


                                  • Atlantis Atlantis 18 octobre 2009 11:13

                                    la vérité dans un reportage télé, diffusé sur anal+ qui plus est, franchement faut avoir de l’humour pour pondre ce genre d’article ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès