Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Algérie : démantèlement d’un réseau de pédopornographie tenu par un (...)

Algérie : démantèlement d’un réseau de pédopornographie tenu par un Français

Une joyeuse affaire de pédopornographie impliquant des personnes "de la haute" vient d'éclater en Algérie. Le 24 avril, le Procureur du tribunal d'Annaba a placé en détention un Français et quatre comparses, sous le coup de 9 chefs d'inculpation, à savoir : « production et distribution de films pornographiques », « détournement de mineures », « incitation à la débauche », « viol », « avortements », « corruption », « infraction à la législation du change (96 000 euros) » et « détention et consommation de drogue ». C'est "une première en Algérie", souligne El Watan.

D'après le quotidien algérien El Watan, le Français converti à l'Islam Jean-Michel Baroche, son associé Réda Briki, le politicien Saadnia Abdenacer (vice-président de l’Assemblée Populaire Communale de Annaba et candidat FLN aux législatives), A. Farida (employée à la wilaya) et le gynécologue Matmati Youssef sont sous les verrous. Mais, quatre autres médecins gynécologues seraient également cités dans cette affaire et ont été placés sous contrôle judiciaire. Un faux imam qui a marié Baroche à deux de ses recrues, serait également impliqué dans l'affaire, ainsi qu'un dirigeant d'hôtel dans lequel certains viols auraient été commis, et au total pas moins de 32 personnes auraient défilé devant le juge !

D'après le Seybouse Times, un journal Algérien, l’affaire Baroche fait beaucoup jaser dans les rues. Côté coulisses, les différents services de police et de sécurité qui travaillent sur l'affaire n'auraient pour l'instant analysé que 30% des images et documents saisis lors des différentes perquisitions.

Les victimes de cette petite bande sont 18 jeunes filles mineures que Jean-Michel, 67 ans, propriétaire de l’agence de mannequins Glamour Arabian Talent (fondée à Tunis en 2010, semble-t-il), avait recrutées pour réaliser des films pornographiques dans sa villa de la cité Oued Kouba, à Annaba. Il a fallu 8 mois de filature au services de police pour mener cette enquête.

Baroche, qui passe pour être le cerveau de la bande, serait installé à Annaba depuis mars 2011 seulement, juste après le déclenchement de la guérila en Tunisie. Baroche se revendiquait proche des Trabelsi, le clan de la femme du dictateur déchu Ben Ali (avec qui il aurait eu un business dans l'hôtellerie de luxe), et aurait été, d'après ce qu'il dit, conseiller de Edith Cresson, ancien premier ministre Français. Il se revendiquait également "ancien conseiller spécial du Ministre des Affaires Sociales de la République Française", et exhibait des photos où il trônait en compagnie de Fidel Castro et Ben Ali.

L'individu a obtenu la résidence en Algérie après s'être converti à l’islam sous le prénom de Abderrahmane puis s’être fiancé avec une Algérienne selon le rite musulman, dans le but de créer une société de droit algérien, dénommée « Algerian Development Agency » et ainsi obtenir le statut de résident.

Il recrutait les jeunes filles via son agence de mannequins, et a pu recruter "une quinzaine de mineures propulsées devant sa caméra, lors de parties fines organisées chez lui". Les ébats étaient filmés par Baroche qui envoyait ensuite ses productions à une boîte de production de films pornographiques en France. Au passage, il aurait forcé une mineure à avorter, en l'envoyant chez le gynécologue qui est également sous les verrous. Celui-ci et d'autres gynécologues auraient également contribué à réparer les hymens des jeunes filles, dans des cliniques privées.

Dans le lit de Baroche, on aussi trouvé les personnalités impliquées en même temps que Baroche, d'après les vidéos cryptées qui sont actuellement examinées par les flics.

 

Un réseau pédophile et d'espionnage ?

L’affaire avait éclaté quand une des mineures avait porté plainte, à la mi avril, en expliquant toute l'histoire aux flics. Baroche recrutait des jeunes filles via son agence, de préférence mineures, à qui il faisait miroiter la gloire et le succès, mais aussi un visa pour la France. Apparemment, Baroche droguait ses victimes pour les faire passer au lit en prenant des photos et en filmant les scènes. Les films étaient ensuite revendus au prix fort sans que les jeunes filles ne se doutent de rien. Elles auraient en outré été menacées de la diffusion des films, dont certains montrent des scènes très violentes, au cas où elles parlaient et si elles refusaient de se faire violer.

Apparemment, Baroche a été interpellé dans son appartement d'Annaba par la police alors qu'il était en train de tourner l'un de ces films. Quatre jeunes algériennes dont deux mineures se trouvaient chez lui.

Il semblerait que Baroche commençait à passer à la vitesse supérieure, ce qui a déplu à certaines personnes : en effet, il commençait à demander aux jeunes filles de soutirer des renseignements sur l'oreiller aux personnages bien placés qu'il mettait dans leur lit. L'Algérie serait donc face à une affaire d'espionnage. Enfin, les dépenses du Français n'auraient rien à voir avec les ressources dont il dispose officiellement.

Baroche est également un des personnages cités dans l'affaire Ferrayé : l'inventeur d'un système pour éteindre les puits de pétrole en feu a été spolié par l'Etat français. Plein d'autres faits étranges se sont ensuite succédé, comme l'arrivée de plusieurs milliards d'euros sur un compte en Suisse. Baroche, en tant que proche d'Edith cresson, aurait contribué à l'escroquerie d'Etat.

Mais, la suite de l'instruction n'interviendra qu'après les législatives algériennes du 10 mai.

L'enquête est en train de remonter jusqu'en Tunisie, où Baroche résidait avant de s'installer en Algérie. Apparemment, il aurait ramené des Tunisiennes en Algérie, et les flics sont en train de les rechercher en examinant de près les différents passages à la frontière. Le journaliste ajoute : "en somme, ceci n’est que la face visible de l’iceberg. La face cachée de cette sale histoire n’a pas encore livré tous ses secrets. Pour certains fonctionnaires proches du dossier, ça va tout simplement mal finir".

Apparemment, Baroche disait être à la tête d'une agence de communication enTunisie, où il est arrivé peu avant le mois de juin 2009. Il a vite traîné à la Chambre de Franco Tunisienne de Commerce et d'Industrie, puisqu'un journaliste l'y a rencontré à l'occasion de l'assemblée générale.

Sur son blog, Baroche se vante aussi d'avoir créé "Italian Airline Charter", une pettite compagnie aérienne.


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • elkab 30 avril 2012 11:01

    « le Français converti à l’Islam »

    En quoi ce detail doit il etre precise dans votre article ?

    Quand Zidane a marque deux buts en finale de coupe du monde, personne l a souligne.


    • docdory docdory 30 avril 2012 17:46

      @ elkab

      Zidane ayant donné des prénoms européens à la plupart de ses enfants, il est peu probable que ce soit un musulman bien convaincu...

    • nenecologue nenecologue 30 avril 2012 21:30

      En fait Zidane est kabyle et pas arabe , ce qui fait la même difference qu’entre un gaulois et un romain : L’un est l’envahisseur et l’autre est l’envahi !


    • subcommandante subcommandante 1er mai 2012 07:24

      En fait Zidane est kabyle et pas arabe , ce qui fait la même difference qu’entre un gaulois et un romain : L’un est l’envahisseur et l’autre est l’envahi !

      --->C’est le seul domaine ou vous dépassez les arabes avec la betises smiley
      Envahisseurs de quoi ? les français au bout de 130 ans vous les avez dégagé, et les arabes, 1400 ans après sont encore la. Comment sa se fait, bein tout simplement car t’es un berbère hystérique, et raciste, une petite minorité semble t’il, tu ne représentes pas grand monde finalement.


    • subcommandante subcommandante 1er mai 2012 07:25

      Zidane ayant donné des prénoms européens à la plupart de ses enfants, il est peu probable que ce soit un musulman bien convaincu...

      --->Totalement absurde comme raisonnement.. Moi même j’ai un prénom européen. N’importe quoi.
      Et musulman ultra convaincus.


    • Jam el Ribaïeur 2 mai 2012 16:49

      En quoi le fait d’être musulman empêche-t-il d’être un pédopornographe et en quoi le fait de mentionner que celui-ci est un Français converti à l’Islam vous gêne-t-il ? Vous craignez ? Il me semble que vous avez la firme islamique un peu chatouilleuse et c’est un musulman « sociologique » qui vous le dit. smiley 


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 avril 2012 12:54

      La haute couture et les sous maques adjacentes greffées sont vite des officines de prostitution déguisées sous le masque du casting. La « fashion » http://www.google.fr/#hl=fr&gs_nf=1&cp=8&gs_id=7&xhr=t&q=fashion+job&pf=p&output=search&sclient=psy-ab&oq=fashion+&aq=0&aqi=g4&aql=&gs_l=&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.,cf.osb&fp=c059fcc65cb80b0c&biw=939&bih=411 Dès que l’on plonge dans ces pages attrayantes pour les jeunes filles formatées par le sportwear et pour le mannequinat qui suivent Morandini tous les soirs et rêvent d’îles à la mode, on tombe très vite dans le sexe apparent et pire encore. De savoir que le pouvoir en place y participe est révoltant.

      Le pouvoir génère et profite de la drogue http://www.avaaz.org/fr/end_the_war_on_drugs_fr/?cl=1090959096&v=9268


      • Jericho 30 avril 2012 15:51

        C’est plutôt rare de voir une affaire de pédopornographie où l’on arrête les coupables pris sur le fait et où la justice semble décidée à aller le plus loin possible. Certains analystes des affaires de pedomanie soulignaient le fait que les réseaux pedo étaient liées à quantité d’autres trafics, c’est encore le cas ici.

        Tous les moyens sont bons pour attraper les jeunes dans ces pièges épouvantables.
        Pour avoir consulté des sites antipedomanie comme ici ou , il est peu d’affaires sordides en europe qui aboutissent, parce que des cercles haut placés sont impliqués et bloquent l’enquête, ou parce que les victimes sont tellement traumatisées (apparition de double personnalités) que leur témoignage est discrédité. Mais le nombre de témoignages de ces enfants qui sont confrontés à des viols, des meurtres, des dépeçages de corps, des violences lors de rituels dit sataniques dépasse l’entendement, pour converger vers une même réalité, celle d’une classe dirigeante très riche qui peut tout se payer. 
        Le juge Connerotte qui a eu à traiter de l’affaire Dutroux en Belgique et qui en a été désaisi alors que grâce à lui les fillettes disparues avaient été retrouvées, a déclaré : « on a touché au jouet des riches ». 
        Maintenant, que ces cercles élitistes soient ou non franc maçons du 33e degré ou pas, l’avenir nous le dira.

        • Ceri Ceri 30 avril 2012 15:53

          moi je parie que l’affaire va être étouffée.
          On va voir comment : en trainant, en saucissonnant les dossiers, en zappant les trois quarts des personnes impliquées, en ne retenant que les infractions mineures ?


          • Jericho 30 avril 2012 18:57

            Ceri, j’ai lu que certaines hypothèses concernant les affaires de pédophilie concerneraient des loges du 33e degré et plus, sous entendant que ces loges pratiquent des rituels sataniques avec mise à mort. Ca peut paraître grand guignol comme réalité ou alimenter la théorie du complot, mais que sait on de ces loges des hauts degrés ? Puisque la loi du silence est la règle, il est difficile d’avoir des informations. 

            Sur la question du satanisme et des loges, le discours officiel est de nier une quelconque appartenance vu que les loges ont plutôt tendance à se libérer du discours en rapport avec la religion, mais le personnage de lucifer « porteur de lumière » est revendiqué par exemple ici (avec un clin d’oeil vers l’époque des lumières ceci dit).
            j’ai toujours entendu le discours lucifériste (la théosophie est clairement lucifériste) associé avec la connaissance, puisqu’elle libère, mais jusqu’où applique-t-on cette "liberté’ ? 
            Question naïve : si certains maçons se libèrent du dogme de Dieu, ils n’ont plus d’autorité au dessus d’eux, alors ont-ils encore des comptes à rendre ? (juste pour évoquer le sentiment d’impunité)


          • Ceri Ceri 30 avril 2012 20:48

            bonjour,

            très honnetement, je ne sais pas si les francs macons les plus élevés sont plus pédos que les moins élevés.
             Je ne suis pas FM et je ne le serai jamais, m’ais j’ai des échos à droite et à gauche. Ce qui semble le plus pourri chez les francs macs, ce sont les fraternelles, des groupuscules où on se réunit par intérets communs, y compris affairistes ou pédos,je le crains.
            Pourquoi on parle des FM dans ces affaires ? Parce que la Justice les couvre, et que beaucoup de magistrats sont francs macs.
            quand on touche aux hautes sphères, on a souvent affaire avec des francs macs aussi.

            maintenant, nous savons qu’il y a émulation par le haut, en matière de pédocriminalité. On sait que les rituels satanistes ou assimilés (nombreux) sont en vigue dans les milieux de pouvoir. On en est là.


          • Jam el Ribaïeur 30 avril 2012 17:09

            @elkab - depuis quand lne peut-on pas dire qu’un pédopornographe ne peut pas être musulmam. Vous avez l’épiderme islamique un peu trop chatouilleux.. Signé un Algétrien socio-culturellement musulman.


            • Chris83 30 avril 2012 17:23

              (Ceri) : "moi je parie que l’affaire va être étouffée.
              On va voir comment : en trainant, en saucissonnant les dossiers, en zappant les trois quarts des personnes impliquées, en ne retenant que les infractions mineures ?« 

              Ou en desaisissant le juge trop curieux ( pour Dutroux), en le condamnant au bucher comme Fabrice Burgaud (Outreau), en condamnant les familles protectrices à l’internement en HP (Amidlisa) et si ça ne suffit pas,en faisant »taire" les témoins (30 témoins décédés dossier Dutroux), ou les enquêteurs (Gendarme Jambert suicidé de 2 balles dans la tête)...

              Merci Ceri pour cet article, à l’image de votre remarquable blog...


              • morice morice 30 avril 2012 18:39

                c’est un peu con d’avoir grillé l’article, car le cas était beaucoup plus intéressant que ça..


                le Baroche a un drôle de pédigrée... qui aurait mérité d’être plus approfondi


                Sa compagnie d’aviation ??? elle n’avait qu’un avion, et on ne la trouve répertoriée nul part ! voyez, il y plus de choses à dire sur ce sujet plus que sulfureux !!! 

                dommage.

                "et aurait été, d’après ce qu’il dit, conseiller de Edith Cresson
                c’était de Bérégovoy.

                • Ceri Ceri 30 avril 2012 20:32

                  certains disent de beregovoy, d’autres de cresson
                  ca varie

                  quant au reste, j’y travaille aussi


                • Jericho 30 avril 2012 22:42

                  « c’est un peu con d’avoir grillé l’article, car le cas était beaucoup plus intéressant que ça..

                   »

                  Qu’est-ce que vous sous entendez par griller l’article ?

                • morice morice 30 avril 2012 22:14

                  Beregovoy : j’aurais été de vous, j’aurais attendu : y’a une vraie mine dans ce dossier !

                  dommage !!

                  • Chris83 1er mai 2012 01:12


                    14 commentaires pour 9 personnes sur un article traitant de la pédocriminalité... SI-DE-RANT !

                    Ce qui suit devrait intéresser un peu plus, y a le mot « électoral » dans le titre ! :

                    PEDOPHILIE : LA CONSPIRATION DU SILENCE ELECTORAL par Jacque THOMET (28/4/12)


                    • Jericho 1er mai 2012 09:54

                      Sidérant en effet : « Cachez ce sein que je ne saurais voir ». Il en va de même pour les photos que le député belge laurent louis avait exhibées. Ces photos montrent trop bien les fruits de notre société, et aucun politique n’accepte cet aveu d’échec et de monstruosité, les photos exhibées étant jugées scandaleuses car « elles font revivre l’enfer aux parents des victimes ». Ce qui prouve que le deuil n’a pas pu être fait, et que le problème ne fait qu’empirer. Quelle tartufferie.

                      Le plus incroyable est de voir que le droit des victimes est complètement bafoué, notamment le fait que les auditions de mineurs doivent être fait par vidéo une seule fois afin d’éviter aux victimes de répéter leur calvaire, mais qui fait respecter cette loi ?
                      Un auteur d’Agora Vox, Deneb, proposait de recenser les vices de procédure concernant les jugements de crimes pédophiles. Mais quel avocat le ferait sans risquer d’être rayé de l’ordre du barreau ? 
                      On est cependant devant de plus en plus de cas où l’histoire se répète, d’abord avec l’affaire dutroux, puis celle du var, outreau et celle en Algérie. Le seul moyen est d’en faire des descriptions détaillées pour relever les similitudes. Avec 4 affaires passées à la moulinette, la stratégie d’occultation apparaîtra au grand jour.
                      Si l’omerta est si puissante, cela veut dire que la révélation des structures qui agissent dans l’ombre pourrait semer le chaos, et pour une fois alors le chaos naîtra de l’ordre.


                      • Ceri Ceri 1er mai 2012 13:47

                        Bonjour

                        c’est vrai qu’on pourrait faire une encyclopédie des vices de procédure concernant les affaires de réseaux pédophiles, puisqu’elles sont syétmatiquement enterrées en bafouant le droit, notamment celui des victimes. Mais le code de procédure en prend aussi pour son grade.

                        Il faut dire que dans notre belle démocratie, les juges ont le « pouvoir d’appréciation », et peuvent retenir ou rejeter certains éléments des dossiers sans avoir à motiver quoi que ce soit, selon des critères on ne peut plus obscurs dans certains cas.

                        Deux affaires sont en train de passer à la moulinettte, en plus d’Outreau :
                        l’affaire des 16 meurtres d’enfants dans le Var : http://reseaupedophileduvar.over-blog.com/
                        l’affaire de Castres : http://pedophilie-castres.over-blog.com/
                        il y a aussi l’affaire Marine à St Malo : http://affaire-marine-saintmalo.over-blog.com/
                        et là http://syndicatavocatcitoyen.blogspot.fr/2009/07/tttttt.html (entre autres)

                        les dossiers font plus d’ 1 mètre de haut, bourrés de vices de procédure énormes : genre le même juge juge deux fois dans la même affaire avec deux statuts différents, ou on ne prévient pas le parent protecteur si bien que sans débat contradictoire, il est condamné et on refuse de recommencer un procès, ou on rajoute des pièces dans le dossier au dernier moment, même si elles n’auraient jamais du s’y trouver...
                        Quant aux affaires qui sortent quand même comme Outreau, Angers, les disparues de l’Yonne, l’affaire Alègre, elles sont étouffées avec un savoir faire consternant.

                        Il est possible que certains soient un peu génés de voir que tant d’affaires suscitent l’intérêt de certains citoyens, et que ceux ci sont de mieux en mieux informés sur ce sujet. Forcément, de plus en plus de gens vont finir par comprendre pourquoi, en France, on tolère des pédophiles revendicatifs au gouvernement (Mitterrand, lang), à la tête de partis (Cohn Bendit) et dans tellement d’autres postes prestigieux.


                      • Jericho 1er mai 2012 16:09

                        Alors on en revient au pourquoi de la chose : les resaux de pedophilie dans les spheres du pouvoir existent-elles parce que certains elus ou notables sont des pedophiles isoles ou bien la pedophilie fait-elle partie des rituels des loges ?

                        Si l’on regarde la theosophie du XIXe siecle, elle a rehabilite lucifer et la fondatrice etait ouvertement sataniste. Le combat mené par certaines loges contre l’eglise catholique s’accommode de la relativisation des religions, et du coup, la tradition de voir en satan et en lucifer des anges déchus ou des principes s’estompe au profit de l’expression « porteur de lumière », et lucifer devient fréquentable. Cela suffit à jeter le doute et la relativité sur cette « tradition ».
                        Si maintenant, on fait un détour par René Girard (le bouc émissaire), son discours s’applique à la situation que nous vivons : une religion (catholique) est chassée par une autre (franc maçon) dans le sens d’exclusion : l’exclusion c’est du religieux, et exclure une autre religion c’est en fabriquer une nouvelle. 
                        Concernant le crucifix qui montre un cadavre (ou un ressuscité d’après la variété de représentations possibles) 2000 ans nous ont habitués à voir une victime qui est, pour reprrendre une expression « scandale pour les juifs, folie pour les paiens », c’est à dire qu’il dérange parce que la mort du christ révèle le fonctionnement violent de la société à l’époque du Christ, et le fonctionnement de toute société depuis la fondation du monde. Je rappelle que l’idée de Girard est d’affirmer que la société humaine est basée uniquement sur la violence et qu’elle risque dès lors d’y retourner, lorsque les structures sacrificielles mises en oeuvre pour contrôler cette violence (justice, police, armée, lois, ) ne suffit plus, au risque de laisser la violence se déchainer sans contrôle.
                        Au risque de paraître invraisemblable, il semble que certaines élites pratiquent le sacrifice d’enfants comme dans les temps les plus reculés et les pires crimes. Girard évique souvent, dans ses descriptions de monarchies africaines, ces rois qui vivent en prison, boucs émissaires mais qui ont le droit et le pouvoir de pratiquer l’inceste et d’autres perversités, parce qu’ils sont rois : ils représentent la menace et sont maîtrisés par le groupe. D’ailleurs, si le groupe dégénère, la première chose à faire est de mettre le roi à mort.


                      • Ceri Ceri 1er mai 2012 21:04

                        En effet, certains témoignages récents et anciens montrent que les parties de chasse sont très appréciées dans certains chateaux.
                        Quant à la croyance qui peut se dissimuler derrière, je pense que c’est un détail parce qu’on a aussi des affaires où le rituel est présent sans les théories satanistes derrière, ou l’inverse, et en plus c’est du délire profond. Essayer de comprendre cela nécessiterait pour moi des heures à ma gaver d’aspirines.

                        En restant attachés aux faits, on constate que certains pervers dans différents milieux utilisent l’argument des théories satanistes pour agir, peut etre pour se dédouaner. Mais les faits sont là.
                        En outre, les élites qui se livrent à ces petits rituels fonctionnent avec des fournisseurs, et j’ai l’impression que ce type de soirée se répand dans des sphères de moins en moins élitistes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès