Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Après le débat, on leur dit quoi aux Musulmans ?

Après le débat, on leur dit quoi aux Musulmans ?

Il y a ceux qui sont pour, et puis il y a ceux qui sont contre. Et puis il y a le reste, c'est-à-dire la majorité des citoyens, qui s'en foutent éperdument. Mais le débat sur l'Islam, renommé “débat sur la laïcité”, aura bien lieu, et ce malgré tous les “débats” justement lancés sur sa tenue - ou pas. Une chose est sûre cependant, c'est qu'à cette occasion les masques sont tombés, comme je l'avais déjà fait remarquer à l'occasion des cantonales. Au sein de la majorité présidentielle des voix se font discordantes, et c'est tant mieux : le pouvoir du président sur la majorité s'effrite, et on commence enfin à trouver qu'il va trop loin.Car ce débat sur l'Islam, susceptible de remettre en cause la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, fait aujourd'hui peur à ceux-là mêmes qui ont compris où le chef de l'Etat voulait les conduire : c'est-à-dire la stigmatisation des Musulmans, avec comme objectif la création d'un “bouc-émissaire” économique, à travers l'utilisation des évènements actuels pour détourner l'attention du peuple des véritables responsables de l'état du monde : les gouvernants eux-mêmes.

En mettant en place ce débat, il sera donc question de l'Islam, afin de savoir si cette religion convient ou non à la définition qu'on voudrait faire de la laïcité, et par conséquent si cette religion pose ou non un problème vis-à-vis des valeurs que prétend défendre la France.

Je ne reviendrai pas ici sur les définitions de la laïcité, ni même sur l'interprétation que l'on peut faire de la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, je n'en ai pas les compétences, et d'autres le font bien mieux que moi. Mais je voudrais m'intéresser à ce que ce débat pourrait entraîner comme conséquences : car s'il y a débat, il y a conclusion du débat, et théoriquement réponse à la question : y a-t-il un problème musulman en France ?

Si la réponse est “non”, alors nous rentrerons tous chez nous fiers et contents, le score du FN devrait mathématiquement baisser, et tout retournera dans l'ordre rapidement.

Mais si l'on considère, à la fin du débat, qu'il y a bel et bien un “problème musulman” en France, que fait-on ?

On interdit la religion musulmane ? On retire la nationalité aux Musulmans, ou leur colle-t-on un croissant rouge sur le corps ? Est-ce qu'on les torture, est-ce qu'on les réduit en esclavage, ou leur supprime-t-on simplement des droits sociaux ? Doit-on les mettre dans des camps pour les exterminer, ou arrête-t-on juste de commercer avec eux ? Va-t-on leur déclarer la guerre, les envahir ou seulement les expulser ?

Et puis ensuite, faut-il considérer tous les Arabes comme des Musulmans ? Peut-on les qualifier de « race » au même titre que les Juifs autrefois, ou comme des adeptes d'une religion ? C'est quoi le problème exactement, les étrangers ou leur religion ? Et les enfants de Musulmans seront-ils alors « automatiquement » Musulmans eux-aussi ?

A partir du moment où l'on juge qu'il y a problème, il faudra bien admettre qu'il y faut trouver des solutions… Y êtes-vous prêts ? Est-ce vraiment cela que vous voulez ? Que voulez-vous à la fin ? que les Musulmans “périssent” par vos mains, ou seulement qu'ils s'intègrent ? Dans le premier cas, imaginez ce que cela signifie. Et dans le second cas, il vous faudra alors regarder en face le véritable responsable des situations qui vous mettent mal à l'aise, le gouvernement lui-même, et nous tous à travers lui. Car quels sont les reproches que l'on entend à propos des Musulmans ?

-Ils prient dans la rue ? offrez leur des lieux de culte, et ils disparaîtront.
-Vous ne voulez plus voir de burqas ? donnez-leur l'exemple, et ôtez-vos propres lunettes “écran-total”. Si ces femmes apprenaient à lire et lisaient le Coran, elles verraient que cette pratique n'est pas obligatoire.
-Vous trouvez qu'ils reçoivent trop d'aides sociales ? donnez leur du travail !
-Des jeunes des cités vendent de la drogue et des armes ? Légalisez le cannabis et offrez-leur d'autres perspectives d'insertion.
-Il y a trop de travail au noir, et vous voulez qu'ils payent des impôts ? Donnez-leur des papiers.
-Vous ne comprenez pas qu'ils se réunissent tous ensemble dans des cités ghettos ? Offrez leurs des logements décents et moins chers, ils ne refuseront pas
-Ils vous regardent de travers ? changez votre propre regard sur eux, et les leurs suivront.
Lorsque vous arrivez dans un lieu que vous ne connaissez pas, vous aimez à ce que ceux qui sont déjà là, et qui se connaissent tous, vous accueillent avec gentillesse pour vous présenter, pour vous apprendre les règles et traditions locales, pour vous intégrer. Si personne ne vous parle et qu'on vous laisse de côté, vous vous renfermerez sur vous, et ne chercherez que la compagnie des autres exclus, qui eux vous comprennent et vous accueillent. En acceptant de croire qu'il existe un « problème musulman », nous rendons nous-mêmes possible l'existence de celui-ci. Nous excluons ceux-là mêmes à qui nous reprochons de ne pas s'intégrer… Que feriez-vous à leur place ?

 

Réfléchissez bien à ce que vous voulez, mais aussi aux conséquences que vos opinions impliquent dans la réalité. Car admettre que les Musulmans sont un problème pour la France conduira à l'adoption de solutions concrètes. Le voulez-vous vraiment ?

Alors soyez sérieux, et stoppez-là la discussion : il n'y a pas d'autre alternative envisageable que l'intégration, un point c'est tout.

 

Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • manusan 4 avril 2011 10:28

    Ces questions sont persistantes depuis 40 ans, chez nous, on règle ça par le débat. Les musulmans l’ont toujours soigneusement évité.

    En Europe, pas de débat = rapport de force brut.

    Quand les européens ne voudront plus eux aussi débattre, ne plus écouter, alors oui, à ce moment là, il y aura des soucis à ce faire, et faire machine arrière sera très difficile.


    • Philodeme Philodeme 4 avril 2011 11:58

      "Quand les européens ne voudront plus eux aussi débattre, ne plus écouter, alors oui, à ce moment là, il y aura des soucis à ce faire, et faire machine arrière sera très difficile.« 

      l’évolution se fait vers cette issue .....

      il ne faut quand même pas oublier que les chrétiens d’Algérie et les musulmans qui avaient opté pour la France comme patrie ont eu :

       »la valise pu le cercueil"

      Pourquoi cette tendresse pour ces musulmans provocateurs qui occupent nos rues tout simplement pour démontrer qu’ils sont les plus forts ?
      Car ils viennent de toute l’Ile de France et des mosquées ils en ont dans leurs villes !!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 4 avril 2011 10:32

      On leur dit :

       - les prières, c’est chez vous ou dans les mosquées que vous financerez, pas dans la rue.
       - le halal, c’est chez vous, pas dans les cantines publiques.
       - le choix du sexe du médecin, c’est dans le privé, pas à l’hôpital public.
       - la burka, il y a des pays pour cela, pas en France.
       - le sans porc, c’est chez vous, pas dans les cantines publiques.
       - l’appel à la prière, il y a des pays pour cela, pas en France.


      • Bulgroz 4 avril 2011 10:38

        Le peuple dit : ISLAM STOP, IMMIGRATION ( africaine Nord et sud ) STOP, et les bobos parlent de débat nauséabond ,empoisonné, etc... oui certainement dans leur microsome uniquement , car ce que les Français attendent, c’est qu’on les écoute et leur rende leur pays, et non pas en faire, comme c’est déjà dans les quartiers, des Califats fanatiques annonçant les prémices d’une guerre civile .

        Car évidemment l’islam n’est nulle part compatible avec la raison, la modernité, la liberté, sinon, ça se saurait et on ne parlerait pas de ce sujet tous les jours.

        Nulle part le monde musulman n’a généré une seule société progressiste, ouverte, laïque et cela se vérifie y compris dans les quartiers soumis à l’Islam... et ses absurdités primitives et extrêmement menaçantes, pour ne pas dire criminelles

        Nos bobos, politiques et penseurs pensent ils que ce débat n’a lieu qu’en France ? Non, car partout en Europe aussi c’est le même constat : L’islam détruit toute société qu’il infecte.

        Méditez la simple chose suivante : des enfants de 6 ans refusent de bouffer du hachis parmentier dans les cantines car le hachis ne provient pas d’un abattage rituel.

        Halte au moyen age.


        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 4 avril 2011 10:46

          Ernest RENAN : « Toute personne un peu instruite des choses de notre temps voit clairement l’infériorité actuelle des pays musulmans, la décadence des États gouvernés par l’islam, la nullité intellectuelle des races qui tiennent uniquement de cette religion leur culture et leur éducation.[…] le musulman a le plus profond mépris pour l’instruction, pour la science, pour tout ce qui constitue l’esprit européen. […] l’islam est à mille lieues de tout ce qui peut s’appeler rationalisme ou science. …] Le terrible coup de vent de l’islam arrêta net, pendant une centaine d’années, tout ce beau développement iranien. […]. Une ville qui a eu dans l’histoire de l’esprit humain un rôle tout à fait à part, la ville de Harran, était restée païenne et avait gardé toute la tradition scientifique de l’antiquité grecque ; toutes […] l’élément vraiment fécond de tout cela venait de la Grèce. […] L’astronomie n’est tolérée que pour la partie qui sert à déterminer la direction de la prière. […] , parmi les philosophes et les savants dits arabes, il n’y en a guère qu’un seul, Alkindi, qui soit d’origine arabe ; […]
          Les libéraux qui défendent l’islam ne le connaissent pas. L’islam, c’est l’union indiscernable du spirituel et du temporel, c’est le règne d’un dogme, c’est la chaîne la plus lourde que l’humanité ait jamais portée. […] Faire honneur à l’islam de la philosophie et de la science qu’il n’a pas tout d’abord anéanties, c’est comme si l’on faisait honneur aux théologiens des découvertes de la science moderne. […] Faire honneur à l’islam d’Avicenne, d’Avenzoar, d’Averroès, c’est comme si l’on faisait honneur au catholicisme de Galilée.. […] L’islam a réussi pour son malheur. En tuant la science, il s’est tué lui-même, et s’est condamné dans le monde à une complète infériorité. »
          L’islamisme et la science, Conférence faite à la Sorbonne le 29 mars 1883, dans Discours et conférences, 1887, repris dans : Œuvres complètes, tome 1, Calmann-Lévy, 1947, pages 947-965.


        • Cocasse cocasse 4 avril 2011 12:50

          C’est n’est plus à la page comme discours. On voit très bien que l’Iran est un pays évolué, avec un bon développement.
          L’islam chez eux, c’est très bien.
          Mais ici, c’est hors de question.


        • Nethan 5 avril 2011 00:51

          Très bien en Iran c’est vite dit. Entre les pendaisons régulières et la répression féroce des révoltes, mouais... C’est un pays qui dispose d’un bon système éducatif, permettant des « projets » comme le nucléaire, mais du coup un pays qui a du mal à calmer ses dissensions, vu que l’Islam oblige à être complètement ignorant.

          Le président iranien est persuadé qu’il oeuvre à l’arrivé prochaine du Mahdi, le fameux « messie » musulman qui régnerait sur les affaires du monde... Non seulement persuadé, mais il prépare son pays à ça.

          C’est d’ailleurs dans ce pays qu’on prend très au sérieux (enfin chez les théologiens) les « messages d’Allah ». Les messages sont : Tremblements de terre, tsunamis, etc... Remarquez, les sunnites font ça parfois aussi (le problème japonais est un message d’Allah, et oui !). Or lors d’un tremblement de terre récent en Iran, les théologiens ont estimé que c’était un signe d’Allah parce que... il y avait trop d’adultères en Iran (véridique).

          En fait Orwell avait raison. Sauf qu’on se serait attendu à ça dans NOS sociétés avant celles des autres ^^


        • Castel Castel 5 avril 2011 20:10

          des enfants de 6 ans refusent de bouffer du hachis parmentier dans les cantines car le hachis ne provient pas d’un abattage rituel.

          Ils doivent se laisser mourir de faim alors ! :)


        • NeverMore 4 avril 2011 10:44

          « offrez leur des lieux de culte »
          « donnez leur du travail  »
          « offrez-leur d’autres perspectives d’insertion »
          « offrez leurs des logements »
          « donnez-leur des papiers »
          « changez votre propre regard »

          Tout est dit. Ce qu’on a envie d’offir en vous lisant, c’est un bilte pour le prochain ferry.


          • Cocasse cocasse 4 avril 2011 11:55

            Tout leur est du, tout est de la faute à la société.
            La responsabilité individuelle, il en ont rien à faire.
            Voleurs.


          • dislpay 4 avril 2011 20:56

            bein , le futur de la france , c’est l’islam...la sharia. c’est la triste vérité. car les français vomissent le nationalism , leur culture , leur histoire..la france est devenu l’annexe de l’afrique..ça ne ressemble plus vraiment a un pays dit « européen ». Vous voulez voir a quoi ressemble un pays européen ? aller faire un petit tour dans les banlieues d’europe central ou europe de l’est... en pologne par example.


            La bas , meme dand leur banlieus les plus pourri...y’a que des polonais de souche. En france ? c’est l’afrique... ce pays est foutu. totalement mort. Et ce nest pas en votant FN que ça changera quoique ce soit.

            Si les français (qui deviendront minoritaire dans leur propre pays d’ici quelques années)...veulent garder encore quelques villes , il faudra qu’ils se regroupent..il faudra du communautarisme.. de toute maniere , cette segregation s’opère naturellement.. (c’est pour cela , qui’il y a des quartiers dans lesquels il y a que des noirs ou que des arabes , que des chinois , juifs etc...etc...

            pas mal de monde se prete à ce communautarisme... mais biensur , c’est une vrai bombe a retardement...ce pays est dans une merde...qui est irreversible. Car au nom de la lliberté..au nom des droits de l« homme...au nom de la democratie...la france reçoit toute la misere du monde...une immigration qui ne sert a rien...(la france exporte ses cervaux... et import des pauvres , sous qualifié , venant de pays qui n’ont absolument rien en commun avec la culture française..)

            Ce pays....en tant que republique...democratique...et »européen« ...est MORT...

            ça ne veut plus rien dire d’etre »français« , n’importe quel connard de la planete peut venir et se faire naturaliser »français"...A quoi reconnait on un français dans la rue ? c’est impossible car mamadou ou un jamel debouzze sont français...tout comme depardieu est français...

            Les russes eux...ont une fierté slave...meme les musulmans tchetchen sont nationalist...les japonais...trés homogenes ;..tout comme les polonais , croates , ukrainiens etc..etc...

            La france n’est plus un vrai pays européen...ça ressemble plus au bresil...

          • Cocasse cocasse 4 avril 2011 23:56

            Français qui ont perdu pied avec leurs racines, ne savent plus qui ils sont et dans quel camp, se recroquevillant dans des postures pseudo-humanitaires bobo universalistes. Tout autant de morts en sursis, qui seront les premiers à la dépouille à moins de courber l’échine jusqu’à marcher sur le menton. Les gauchos-libéraux et autres xénophiles seront les premiers à tomber. Et même là, certains appeurés soumis refuseront l’évidence.

            La france n’est plus un vrai pays européen...ça ressemble plus au bresil...
            Comment croit-on que la « crise des banlieues » puisse raisonnablement se terminer, étant donné le processus irréversible de violence en cours. Cela se finira « à la brésilienne »...


          • Castel Castel 4 avril 2011 21:08

            « il n’y a pas d’autre alternative envisageable que l’intégration, un point c’est tout. »

            ... si les jeunes de banlieue allaient à l’école, ça serait vachement mieux pour leur intégration !
            Il faut ne pas oublier le problème de l’éducation qui est parallèle aux autres difficultés de société (manque d’emplois, immigration non européenne incontrôlé, ghettoïsation etc)


          • Bill Grodé 4 avril 2011 10:46

            Bien sûr que si , il y a une autre possibilté  : l’ASSIMILATION !
            Il y a des siècles que ça marche parfaitement en France.


            • volpa volpa 4 avril 2011 11:05

              On leur explique que les religions sont des conneries et particulièrement la leur.


              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 4 avril 2011 11:09

                Michel Houellebecq (né en 1956, prix Goncourt 2010) :

                « Je me suis dit que le fait de croire à un seul Dieu était le fait d’un crétin, je ne trouvais pas d’autre mot. Et la religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré … effondré ! La Bible, au moins, c’est très beau, parce que les juifs ont un sacré talent littéraire … ce qui peut excuser beaucoup de choses. […] L’islam est une religion dangereuse, et ce depuis son apparition. Heureusement, il est condamné. D’une part, parce que Dieu n’existe pas, et que même si on est con, on finit par s’en rendre compte. À long terme, la vérité triomphe. D’autre part l’islam est miné de l’intérieur par le capitalisme. Tout ce qu’on peut souhaiter, c’est qu’il triomphe rapidement. Le matérialisme est un moindre mal. Ses valeurs sont méprisables, mais quand même moins destructrices, moins cruelles que celles de l’islam. » (Lire, septembre 2001, pages 31-32)


              • Castel Castel 4 avril 2011 21:21

                Toute croyance est de la connerie, dont celle de croire que toutes les religions est de la connerie.


              • Cocasse cocasse 4 avril 2011 11:57

                Tu parles d’un débat. Tout ce bruit pour deux heures.
                Fillon disait « la laïcité doit se rénover et s’adapter à une situation nouvelle ». Autrement dit, la France doit s’adapter à l’islam, si on interprète. Ecoeurant.
                Pas de débat, des actes ! Les CRS dans les rues occupées et l’étiquetage obligatoire du hallal/casher !!!


                • noop noop 4 avril 2011 11:58

                  Comme tout est simple avec vous. Un problème, une solution. Yaquafaucon.

                  -Ils prient dans la rue ? Offrez leur des lieux de culte. (Payez les vous)
                  -Vous trouvez qu’ils reçoivent trop d’aides sociales ? Donnez leur du travail ! (Avec quoi ?)
                  -Des jeunes des cités vendent de la drogue et des armes ? Légalisez le canabis. (Cool et après la coke ?)
                  -Il y a trop de travail au noir ? Donnez-leur des papiers. (On pourrait aussi les mettre en vente dans les bureaux de tabacs… ou dans des pochettes surprises.)
                  -Ils vous regardent de travers ? Changez votre propre regard sur eux. (Trop fort)
                  Etc. 

                  J’avais écris un article il y a quelques temps déjà, où je proposais la tenue d’un nouveau « Seelisberg ».
                  http://nooptot.blogspot.com/2009/06/le-niqab-derange-et-les-textes.html
                  Car en fait les musulmans habitués a considérer les autres comme des mécréants, sans parler de leurs oppositions internes, chiite vs sunnite, ne se rendent même pas compte de ce que cela a d’intolérable pour une société occidentale presque sans dieux, et pour celui qui reste converti à l’oecuménisme totale, voir au différentialisme complet. 

                  Ouvrez les yeux l’ami.
                  Oui l’islam et toutes ces revendications qui ne cessent de monter en puissance pose un problème à notre pays et le font régresser vers une pression religieuse dans la sphère public qu’il n’avait pas connu depuis longtemps. Et cela les Français encore un peu instruits de l’histoire de leur pays savent où cela mène. 

                  Débarrassez vous des fatwas, de la charia, du crime d’apostasie, de vos revendications culinaires (avez-vous vu les catholiques exiger récemment du poisson pour leurs enfants le vendredi ?), de vos femmes voilées qui expriment votre refus de l’égalité, homme - femme et musulmans - non musulmans (mécréants) ou non croyants. « Déreligieusez-vous » un peu, aimez notre pays et ces habitants et tout ira mieux. (Moi aussi je peu faire simple)

                  J’en arrive à me demander in fine si cet article n’est pas un trollage.


                  • Cocasse cocasse 4 avril 2011 12:44

                    Toujours plus de revendications, toujours plus de fautes portées sur l’accueillant.
                    Ce genre de discours manipulatoire, on en voit plein.
                    Et pour ceux qui ne sont pas d’accords, des menaces déguisées, sur un ton courtois bien sur.
                    Cf l’association qui a menacé les gérants de la salle accueillant la conférence des « assises sur l’islamisation ».
                    Cf les journalistes de canal+ qui furent tabassés pour avoir sonné à une porte.
                    On le voit bien avec ce genre d’article, il n’y a pas de discussion possible avec ce genre de personnes qui se considèrent en pays conquis.


                  • manusan 4 avril 2011 12:48

                    Petite question qui mériterait aussi d’être débattue.

                    Depuis 40 ans, qu’est ce que l’islam a apporté de positif à la France ?


                    • Loatse Loatse 4 avril 2011 13:20

                      @L’auteur,

                      Comment ca on leur dit quoi aux musulmans ? D’abord lesquels de musulmans ? Une bonne majorité n’a rien réclamé, vit paisiblement et est bien intégrée...

                      Ce sont donc à ceux qui revendiquent des traitements différents que l’on peut dire une chose : C’est qu’ils ont une chance inouie de vivre en France !

                      Pour ceux qui piounent tout le temps, je veux ci, je veux ca, on peut conseiller un petit séjour dans des pays , tels que le pakistan, l’arabie saoudite.. En gros une immersion totale dans un monde ou la charia est la seule loi en vigueur...

                      On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre..
                      Me demande aussi si cet article n’est pas un trollage.. c’est trop énorme !


                      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 4 avril 2011 13:41

                        La pratique de la religion musulmane a bien changé par rapport à la période d’avant 1989, date à laquelle sont apparus dans les écoles les premiers foulards islamiques. Pour n’avoir pas voulu mettre un point d’arrêt à cette pratique, Lionel Jospin, alors ministre de l’Éducation nationale, porte une responsabilité dans les débordements qui ont suivi : exigences dans les cantines, les hôpitaux, les entreprises, les piscines, les écoles - et maintenant prières intempestives dans certaines rues.

                        La loi sur le voile est venue bien tard (décembre 2004), celle sur la burka n’entrera en vigueur que le 11 avril, rien ne semble être fait pour libérer les rues à prières. Par ailleurs notre laïcité bancale (régimes spéciaux d’Alsace-Moselle, de Guyane, de Mayotte - aujourd’hui département français - ) ne facilite pas son application à l’islam.

                        Là-dessus sont venus les grands attentats (Trade Center, Londres, Madrid) dont on sait qu’une partie des musulmans de France les approuvent, et les réactions violentes aux caricatures danoises. Un film sorti récemment rappelle la prise d’otages du vol d’Air France Alger-Paris, par quatre islamistes algériens membres du Groupe islamique armé (GIA) en décembre 1994.

                        Bref, l’islam est davantage perçu comme une religion envahissante au mieux, menaçante au pire, bien loin de l’amour, de la tolérance et de la paix.


                        • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2011 13:49

                          La France n’a pas vocation a devenir un califat islamique !
                          maintenant que les curés nous foutent la paix , on va pas se laisser emmerder par des mollahs et des imams voulant imposer leurs supertitions moyen -âgeuses !
                          du balai !


                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 4 avril 2011 13:51

                            De toute façon il est très difficile de discuter avec des gens qui croient que la sorcellerie existe parce que c’est marqué dans le coran. ( ex : Duel de sorcellerie entre Moise et les sorciers d’un Pharaon dont leur divinité ignore le nom : un comble ! )

                            Pour eux, le coran est vrai alors que pour tous les non musulmans il est évidemment faux.

                            Or, le coran contient énormément de consignes liberticides : dans leur optique, il est impératif de s’y confirmer pour bénéficier d’une vie agréable après la mort.

                            Le coran est donc soit vrai, soit faux et donc la sorcellerie existe ou non.


                            • Castel Castel 4 avril 2011 20:59

                              De toute façon il est très difficile de discuter avec des gens qui croient que la sorcellerie existe parce que c’est marqué dans le coran.

                              Quel rapport avec la sorcellerie ? Vous confondez avec le vaudou ou quoi ?
                              Vous devriez vous informez sur la sorcellerie, elle n’a rien à voir avec les religions monothéistes, sauf très anciennement (la kabbale).


                            • Nethan 5 avril 2011 00:36

                              S’il n’y avait que les consignes...

                              Les musulmans pratiquants sur Internet sortent presque tous l’argument « IL EST NOTER BEAUCOUP DE MIRACLE BEAUCOUP DE FAIT SCIENTIFIQUE QUI N’A ETE DECOUVERT QU’AU 20IEME SIECLE ».

                              (les majuscules étaient avec)

                              Alors qu’une rapide analyse sérieuse permet de remarquer combien c’est faux, mais cette analyse, jamais ils ne la feront. Pis, s’ils la font, parfois ils diront que c’est un complot chréto-juif.

                              La croyance est vraiment un phénomène malsain, alors si en plus c’est pour croire aux données de l’islam, là c’est rétrograder du statut d’être humain à singe. Et encore, c’est insultant pour ces derniers.

                              Néanmoins il y a une chose que je partage avec les musulmans au sujet du coran : Il peut faire un miracle. Oui, un miracle : Une fois qu’on l’a lu, soit on se convertit si on est naif, soit on devient un islamophobe (ou islamolucide plutôt).

                              Il est impossible de rester neutre après sa lecture. Surtout après comparaison historique, sociétal, et avec l’actualité. Ce qui est un miracle ^^


                            • Cocasse cocasse 4 avril 2011 14:33

                              C’est bizarre, cette histoire d’intégration manquée.
                              Il y a pleins d’ethnies et de cultures autres qui ont parfaitement réussies à s’intégrer pourtant...
                              Des personnes qui ne passent pas leur temps à réclamer, respectueuses et reconnaissantes, cherchant à se fondre dans le paysage sans faire de vagues.


                              • Castel Castel 4 avril 2011 21:38

                                Sans rire, elles sont là les vraies différences culturelles !


                              • Martin D 4 avril 2011 14:39

                                quelle généralisation ! c’est tout simplement ahurissant !

                                parce que :
                                - 1 ou 2 bébéte ont demandé a ce que cela soit une femme qui soigne leur femme, on généralise !
                                - 1 ou 2 cantine font du halal du fait qu’il y a que des musulmans à la cantine, on généralisé !
                                - 1 ou 2 petites rues sont utilisés chaque vendredi aprem pendant 02h00, on généralise !

                                vous ne faites que généraliser comme si les musulmans sont comme vous les décrivez !
                                c’est du grand n’importe quoi !


                                • kitamissa kitamissa 4 avril 2011 15:32

                                  et un malheureux gamin s’est fait lyncher parce qu’il sortait avec la fille d’une autres cité ......


                                  et partout en France il y a des zones interdites aux Européens , et dans les banlieues des grandes villes il y a des quartiers ou les Muslims font la loi et la police ...

                                  dans les prisons la presque totalité des incarcérés sont des Beurs ......


                                  soit vous êtes un converti ! ou un aveugle !

                                • Cocasse cocasse 4 avril 2011 15:45

                                  Tu fait exprès de minimiser grandement.
                                  Je constate qu’il y a sans cesse un effort de grignotement de la république. Un travail d’expansion et de conquête. C’est assez caractéristique.
                                  D’autres communautés posent aussi des problèmes, certes, mais cela s’est restreint. Avec l’islam, on a l’impression qu’on en verra jamais le bout, jusqu’à ce que cela ai tout bouffé.


                                • kitamissa kitamissa 4 avril 2011 15:11

                                  après le débat ,on leur dit quoi aux Musulmans ?


                                  et bien ,si vous vous sentez pas bien chez nous .....vous dégagez ! 

                                  • philouie 4 avril 2011 20:00

                                    Ben il semble que se soit plutôt toi qui ne comprennes pas bien ce qu’est la France et ses valeurs.

                                    Donc, on te retient pas, si tu préfères vivre dans un pays de fachos, te gène pas. C’est pas ce qui manque.

                                    Mais tu n’as certes pas ta place parmi nous.

                                    philouie


                                  • kitamissa kitamissa 5 avril 2011 00:42

                                    vas donc déjà apprendre à écrire correctement le français ,et moi Français je ne commence pas mes posts par salam !


                                    ici on est en République ..alors ton salam,tu vas le débiter ailleurs ! vas donc sur Mejliss rejoindre tes potes ou sur Salafidunord ,tu seras dans ton élément !

                                  • apopi apopi 4 avril 2011 15:20

                                     Avec ce pseudo débat sur la laïcité notre grand Timonier a mis le feu à ....l’UMP et accessoirement fait gagner des voix au Front National, encore bravo l’artiste pour ce spectacle grandiose, on en redemande.


                                    • Kantz 5 avril 2011 10:31

                                      Ce n’est pas les pseudos débats qui font progresser le FN, mais les problèmes que les gens constatent chaque jour.

                                      Voulez vous combatre le FN en interdisant la liberté de débat ?


                                    • Dominitille 4 avril 2011 15:45

                                      Que Christine Boutin chef du Parti Chrétien Démocrate donne une solution.


                                      • Dominitille 4 avril 2011 15:56

                                        L’ article Bisounours est à l’étage en dessous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès