Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Brexit, Trump, Fillon : le grand divorce du peuple et des élites

Brexit, Trump, Fillon : le grand divorce du peuple et des élites

L’année 2016 restera sans doute comme un précipité du grand divorce entre les élites des pays occidentaux d’avec leurs peuples respectifs. Outre la percée de l’AfD en Allemagne ou du mouvement Cinq Etoiles en Italie, le peuple britannique a envoyé paître des élites totalement opposées au Brexit, les Etats-Unis ont préféré Trump à Clinton, et en France, Fillon a battu le chouchou des médias, Juppé.

 

Ces média et ces dirigeants qui poussent à la révolte
 
Petit retour en arrière : la sortie de l’UE était largement présentée comme rétrograde, raciste, elle devait avoir des conséquences économiques désastreuses. Donald Trump était présenté comme un guignol raciste et misogyne sans la moindre qualification pour la Maison Blanche, quand il n’était pas présenté comme un danger du fait de l’arme nucléaire. Et François Fillon était un peu l’oublié des primaires, les médias préférant se concentrer sur le duel Juppé-Sarkozy, tout en ne cachant pas, souvent, leur préférence pour le premier. Il va sans dire que les élites et la majorité des médias étaient largement contre le Brexit, contre Trump et pro-Juppé. Coup sur coup, en quatre mois, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en France, les citoyens se sont opposés aux recommandations venues d’en haut.
 
Bien sûr, il y a des raisons de fond qui poussaient à chacun de ces choix. Outre-Manche, il est bien évident que les positions de l’UE sur les migrants ont légitimement inquiété une population qui voulait garder le contrôle de ses frontières, la contribution nette du pays était insupportable dans un pays où le gouvernement a procédé à des coupes sombres dans les budgets et l’afflux de règles byzantines alimentait un rejet de cette Europe au service des lobbys. Aux Etats-Unis, les délocalisations et la baisse de pouvoir d’achat de la majorité de la population ne plaidaient pour les sortants. Et l’explosion du terrorisme pousse légitimement les peuples à se tourner vers ceux qui veulent renforcer les frontières.
 
En France, François Fillon a profité des campagnes trop marquées de ces deux rivaux et de leurs passifs. Juppé a trop cherché à plaire au centre et à gauche pour convaincre la droite et Sarkozy restait rejeté par une nette majorité, sa « trumpisation » ne convaincant que ses fans les plus ultras, les autres y voyant sans doute seulement une nouvelle agitation de sa part. Il est donc difficile de savoir vraiment ce qui a primé dans sa très large victoire, entre l’adhésion à son programme (et encore, différents électeurs peuvent se décider sur des parties différentes), le rejet de ses adversaires, une certaine volonté de changement, qu’il inspirait paradoxalement mieux qu’eux et le vote contre l’avis des médias.
 
Le fait que Fillon fasse un tel score au second tour (dépassant même les prévisions des sondages, qui le donnaient à 61%) montre que cette semaine a joué pour lui. Il faut dire qu’Alain Juppé s’est fourvoyé dans des attaques aussi mesquines que de mauvaise foi. Et le tir de barrage de la gauche pseudo bien pensante l’a sans doute renforcé. Le Monde roulait ouvertement pour Juppé en distinguant leur libéralisme, qualifiant le projet de Fillon de conservateur et dangereusement identitaire, et notant les satisfécits de l’extrême-droite à l’égard de son programme, quand Libération parlait de radicalité… Ainsi, ils ont fait de Fillon le candidat du changement, celui qui est finalement critiqué par ce décevant système, qui prévoyait une calamité en cas de Brexit, qui n’a pas du tout eu lieu au troisième trimestre
 

 

Même si les véhicules du changement ne sont pas sans grandes limites, il n’en demeure pas moins que le point commun de ces trois votes, c’est la volonté très forte des électeurs de voter contre la direction prônée par les élites médiatiques qui se disent ouvertes au changement, mais qui soutenaient de facto une forme de conservatisme institutionnel avec le Bremain, Clinton et Juppé.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 30 novembre 10:00

    Fillon n’est certainement pas la solution, il est effectivement et surtout la démonstration que les peuples -même ceux de drôôôate- sont capables de faire un pied de nez aux manipulations des médias et des « élites ».
    Et c’est très réjouissant pour l’avenir, parce qu’ils vont bien devoir maintenir cette illusion de démocratie et donc d’élections. (Gageons qu’ils sont en train de penser à modifier les conditions pour éviter d’autres « ’révoltes » dans les urnes) parce que d’autres réjouissantes occasions vont certainement suivre.
    Internet est le nouveau média qui transmet des informations et permet de se situer et de décider autrement que ce qu’ils essaient de nous imposer dans leurs médias. Notons qu’ils n’ont plus aucun crédit et ne vivent que de subventions des contribuables (environs 1 milliard/an en France).
    La présidentielle française, les élections en Italie devraient être de nouvelles occasions de coup de pied au derrière des « élites » et de leurs médias.
    Ne ratons surtout pas ces occasions.

    « Ils ne sont forts que parce que nous vivons à genoux ».


    • Paul Leleu 30 novembre 19:12

      @Alpo47


      moi je me méfie de ces « milliardaires antisystème » qui pullulent en ce moment... on a eu Bernard Tapie en son temps...

      Nigel Farrage (Brexit) était un ancien trader sans foi ni loi... Trump un milliardaire délocalisateur... Fillon un filou de la république vivant au crochet du contribuable et adminstrant des potions amères à l’économie française en déflation... 

      Je vois mal où est la victoire « populaire » pour le moment... Le Royaume-Uni est au bord de la désunion... Trump a été élu en ayant perdu le suffrage populaire... et Fillon se propose de bousiller la Sécu et le Droit du Travail pour transformer les « Français de Souche » en ouvriers sans-papier dans leur propre pays !!! 

    • hervepasgrave hervepasgrave 1er décembre 10:39

      @Paul Leleu
      Bonjour,
      Voila bien un commentaire lucide de la chose. Car dans le vrai comme dans le faut.Il faut bien reconnaitre que tout le monde invente des scénarios qui supposent-ils les arrange pour vendre leur poubelle ,de ce spectacle déplorable qui soit disant représente la démocratie.
      Ce n’est pas une victoire de fait ! même pas une défaite ,il n’y a eu aucune bataille.


    • baldis30 30 novembre 11:05

      bonjour,

      On peut toujours discuter du contenu de l’article , mais ce qui est le meilleur c’es(t le constat du dernier paragraphe :

      « la volonté très forte des électeurs de voter contre la direction prônée par les élites médiatiques » !

      Ceux qui ne voient pas le fossé, voire l’abyme qui se creuse au jour le jour entre les perceptions de la base et de ceux qui se croient au sommet devrait modéliser facilement ce qui pourrait se passer .

      La Roche Tarpéienne n’est jamais loin du Capitole .... A Washington, à Paris comme jadis à Rome ...


        • zzz999 2 décembre 08:57

          @novo12

          Qui n’est pas Bilderberg ?


        • jesuispascontent jesuispascontent 30 novembre 13:56
          Brexit, Trump, Fillon

          Trouvez l’intrus...

          • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 16:21

            D’ici les élections de Mai il va y avoir du mouvement , la gauche Fauxcialiste de droite va se saborder d’elle même surtout si notre vice Chancelier se présente en dehors des primaires et il en est capable le félon créant un bordel sans nom et Fillon risque de foutre la trouille a une partie de ses électeurs et il ne restera que les purs et durs les gros fachos voulant bouffer du « sans dents » , s’il se ramollit il va se Juppéiser et tout le monde va lui reprocher de devenir mou du calcif , faudra qu’il sache mieux jongler que le cirque du Soleil , je ne parle meme pas sur les mélanchon , le pen et autres qui vont envoyer des salves de Kalash sur tout ceux qui relèvent la tete .... 


            • tab 30 novembre 22:15

              Je ne comprends pas comment on peut distinguer élite de Trump ou Fillon. Ca me semble une lecture abbérante, comme pour se conforter dans un choix tout aussi abbérant. Trump vient de mettre aux finances un ancien de Goldman Sachs. J’ai vu mieux comme antiélitisme. 


              • Anne63 30 novembre 23:30

                @tab

                Exactement !

                USA : Steven Mnuchin, ancien de Goldman Sachs, annonce qu’il est nommé secrétaire au Trésor 30/11/2016

                Steven Mnuchin, un ancien dirigeant de la banque d’affaires Goldman Sachs, a annoncé avoir été nommé secrétaire au Trésor de Donald Trump.

                Poutine nomme un ex-banquier de 34 ans ministre de l’Économie 30/11/2016 à 16h05 Vladimir Poutine a remanié son équipe gouvernementale.

                Économiste de formation, Maxime Orechkine, a travaillé pour plusieurs banques d’affaires. Le président russe Vladimir Poutine a nommé ce mercredi Maxime Orechkine au poste de ministre de l’Economie. Cet économiste de 34 ans passé par plusieurs banques d’affaires était jusqu’alors vice-ministre des Finances.

                ça c’est un bras d honneur a tous ceux qui ont cru que trump et Poutine sont des anti-système

                Conclusion : Ce sont des bras armés de la finance et d’Israel qui vont mener le monde au chaos


              • tab 1er décembre 15:47

                @Anne63

                N’allez pas trop loin dans l’excès inverse. Trump n’est pas au service du sionisme, c’est simplement un menteur, un charlot et un populiste. Point. Poutine n’est pas exactement pareil, autoritariste, nationaliste et populiste. 

              • Ben Schott 1er décembre 16:05

                @tab

                 
                « une lecture abbérante »
                 
                Ce qui aberrant, c’est un prétendu khâgneux qui ne sait pas écrire « aberrante ».
                 


              • tab 1er décembre 16:58

                @Ben Schott

                Vous vous répétez. Sinon, une remarque argumentée ? Non ? Alors fermez la. 

              • Ben Schott 1er décembre 17:02

                @tab
                 
                On ne répète jamais assez aux imposteurs qu’ils sont des imposteurs.
                 


              • tab 1er décembre 17:11

                @Ben Schott

                Qu’avez vous intellectuellement produit sur ce site ? Rien, l’imposteur, le troll, c’est vous. 

              • Ben Schott 1er décembre 17:16

                @tab
                 
                « Qu’avez vous intellectuellement produit sur ce site ? »
                 
                Aurais-tu la prétention d’avoir « intellectuellement produit » quelque chose sur ce site ?  smiley
                 
                Tu ne doutes vraiment de rien, petit Choupon !
                 


              • tab 1er décembre 17:57

                @Ben Schott

                J’ai au moins produit quelque chose. Vous en êtes loin. 

              • covadonga*722 covadonga*722 1er décembre 18:06

                @tab

                 yep tel le paon faisant la roue vous ne résistez guère a l’envie de poser votre ego sur la commode.

                Jusqu’a plus ample informé il n’est nul besoin d’avoir publié pour commenter.



                ah bon avoir publié vous donne le droit de donner des leçons vous ? 
                cher plumitif exhibitionniste,
                 linda de souza a été publiée
                 rikai zarai aussi ,sur ce site il y a même eu des articles sur l’homme qui mangeait ses déjections , sur les petits hommes verts , sur la nano-thermite du 11 septembre 
                ect....... et vous êtes la a vous rengorger , c’est un drôle de fumet que vous trouvez plaisant 
                hé hé adolphe Hitler a publié ,bhl publie 
                 vous voulez la liste des crapules qui ont publiés 

                et votre défense serait vos publications ?

                Ici sur le net c’est exactement comme sur les places publiques d’antan vos publications vos titres vos diplômes ne sont pas un bouclier pour les lazzis les quolibets par chance pour vous le virtuel vous épargne plumes et goudron. Si haut que se boursoufle votre ego de publié vous n’ êtes assis que sur votre séant 

              • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er décembre 18:35

                @covadonga*722

                Vous êtes cruel avec cet auteur citoyen en devenir.
                Inutile de lui rappeler qu’il ne doit ses publications qu’à la complaisance d’une brochette de comparses incultes...


              • tab 1er décembre 19:48

                @covadonga*722

                Rien, mais ce cher monsieur n’a aucunement contribué au débat, n’a avancé pas un argument ni une seule source. 

                Quant à vous, vous dites des conneries, qu’importe ce que vous avez fait et qui vous êtes. Vous ouvrez la bouche pour déverser votre bile vaseuse. Va falloir justement que vous redescendiez. Ce n’est pas moi qui me flatte. Je suis bien seul ici, c’est vous qui donnez des points à vos petits copains. Vous êtes fat et imbu de vos idées pseudo anticonformistes. Vous êtes en terme de pensée proche du néant. Si je vous donne la leçon monsieur, c’est que vous êtes intellectuellement à un niveau indigne de ce que vous prétendez être et n’importe quel type normalement constitué vous contredirait aisément. Ce n’est pas moi qui suis supérieur aux autres, c’est vous qui êtes de fait inférieur, intellectuellement du moins, et en terme de pensée, à ressasser de vieilles rengaines. Ca ne fonctionne qu’avec les sots qui vous servent d’acolytes. 

              • tab 1er décembre 19:49

                @Robert Lavigue

                Si vous insultez mes articles vous en insultez les sources : Pierre Conesa sur la Syrie, puisque mon article sur ce sujet sont ses mots. Donc va falloir être solide pour le contredire. Hors de votre portée mon brave. 

              • Anne63 1er décembre 19:57

                @tab

                Fais des recherches sur Poutine et TRUMP et tu verras que ce sont des pions d’Israël !


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er décembre 20:23

                @tab

                Non ! Vous pouvez avoir toutes les sources du monde, vos productions n’en seront pas moins publiées ICI que grâce à la complaisance de VOS comparses incultes.

                Comme dans le monde académique, vous avez été évalué par vos pairs ! Comme dans le monde académique, vos publications sont à l’image du support.

                Heureusement que Conessa ignore que VOUS avez repris ses mots ICI.
                Il est des disciples qui ne peuvent que discréditer les maîtres qu’ils prétendent comprendre.


              • tab 1er décembre 22:03

                @Robert Lavigue

                Il le sait, je pense. J’ai eu l’occasion d’échanger une fois ou deux avec lui. J’étais à une de ses conférences, je lui ai posé les questions et je livre les réponses dans mon article. 

                Je vois ce que vous pensez des universitaires, des intellos, des gens qui pensent, tandis que vous vous vivez dans un présent médiocre et une vision très haute de vous même. Vous êtes de ces gens aigris de voir la culture que ces types ont et que vous n’avez pas. Vous fantasmez surement beaucoup sur la vie universitaire et autre, qui n’est pas la panacée ni la joie permanente. 

                Vous voudriez que ce petit monde descende de son piédestal pour croupir avec vous dans la fange intellectuelle où vous vous trouvez ? Je n’y peux rien si aucune de vos idées ne trouvent, ou presque, d’échos parmi les gens qui pensent. Ca devrait vous mettre la puce à l’oreille sur votre état intellectuel.

              • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er décembre 22:42

                @tab

                Je vois ce que vous pensez des universitaires, des intellos, des gens qui pensent,

                Vous semblez un peu malcomprenant... J’ai le plus grand respect pour les universitaires (et pour cause !), pour les intellectuels et d’une façon générale pour tous les gens qui pensent, quoi qu’ils pensent (Covadonga, même s’il ne respecte pas les codes académiques, loin s’en faut, en est).

                Vous, vous n’en faites pas partie et vous n’en ferez jamais partie. C’est comme ça. Toute production génère des déchets. Vous en êtes un.

                (Personne de sérieux ne tirera jamais gloriole d’avoir assisté à une banale conférence, c’est à ça qu’on repère les imposteurs !)


              • Ben Schott 2 décembre 06:52

                @tab
                 
                « J’ai au moins produit quelque chose »
                 
                Oui, comme tout le monde tous les matins, mais toi tu fais systématiquement à côté du trou !
                 


              • covadonga*722 covadonga*722 2 décembre 07:33

                @Ben Schott
                yep , chié mettez y les formes j’ai pondu 20 lignes , vous le dérouillez en 2 lignes !!! gacheur   smiley


              • Ben Schott 2 décembre 07:47

                @covadonga*722
                 
                Sans doute mon souci de l’économie de munitions !
                 
                 smiley
                 


              • Aristide 2 décembre 08:35

                @Ben Schott


                Ce qui me gène ici, c’est la culture et le talent de certains avec lesquels je ne partage rien en terme de valeurs politiques. C’est vrai que la gauchitude ridicule est facile à plomber. Vous ne vous en privez pas. Et vous réussissez à me faire bien marrer quand vous dégonflez ces baudruches suffisantes.



              • Ben Schott 2 décembre 09:05

                @Aristide
                 
                « Et vous réussissez à me faire bien marrer quand vous dégonflez ces baudruches suffisantes »
                 
                C’est pour moi « un plaisir de fin gourmet » ! Je respecte toutes les opinions et convictions, mais à la condition qu’elles soient énoncées comme telles et non pas comme la vérité révélée. Et de préférence argumentées et avec un minimum de circonspection et de respect, sans quoi nul débat n’est possible.
                 
                Notre client est un spécimen rare, qui cumule l’ignorance, l’arrogance, la véhémence, l’absence totale d’analyse, d’intuition, d’introspection et d’amour-propre, ne reste que l’ironie à lui opposer...
                 


              • tab 3 décembre 13:26

                @Ben Schott

                Mais comme vous n’énoncez pour votre part aucune vérité, il est facile pour vous de dénoncer celles des autres. Servez vous à autre chose qu’à emmerder les gens qui vous débectent. Vous ne produisez intellectuellement rien, vous êtes extrêmement pauvre sur le plan intellectuel et vous donnez des leçons. Regardez vous dans le miroir mon vieux, observez votre laideur. 

              • tab 3 décembre 13:30

                @Robert Lavigue

                Très petit. Covadonga est un homme stupide aux idées arrêtées, et à la suffisance extraordinaire. Je lui ai déjà dit, je le redirais. Vous ne savez donc pas qui est un intellectuel ou qui est un charlatan. M’enfin, je ne vous changerais pas.

                Si je suis si stupide monsieur, venez donc contredire mon assertion originelle : en quoi Trump diffère des élites ? Pour vous Trump n’est-il pas un gros menteur, ultra capitaliste, ultra conservateur et donc ultra pro système, pour vous ne se moque-t-il pas du peuple ? La réponse est bien entendu que si, elle est quasi unanime venant de tous les universitaires et intellectuels d’ici ou d’ailleurs. Seul Covadonga et quelques autres ici, ont la stupidité de penser l’inverse.

                Donc monsieur, au lieu de me mépriser, répondez donc aux objections que je vous pose. Sinon, c’est qu’ intellectuellement, vous êtes un lâche. 

              • Ben Schott 3 décembre 13:35

                @tab
                 
                Tu ne sais plus quoi répondre, pauvre petit tabouret (surnom affectueux – c’est aussi con qu’une chaise mais en plus petit – ) !
                 
                Mets-toi aux tours Eiffel en allumettes, tu finiras par avoir des « amis » !
                 
                 smiley
                 


              • Rik.D Rik.D 3 décembre 16:28

                @tab
                Bonjour Thomas,


                « venez donc contredire mon assertion originelle : en quoi Trump diffère des élites ? »

                En rien.

                « Pour vous Trump n’est-il pas un gros menteur ... ? »

                Bien sur. Autant que les Clinton, au moins...

                « ultra capitaliste, ultra conservateur et donc ultra pro système, »

                ... Bien sur. Autant que les Clinton, au moins ...


                «  pour vous ne se moque-t-il pas du peuple ? »

                .......Bien sur. Autant que les Clinton, au moins.........

                « La réponse est bien entendu que si »

                 .......... Au moins ..........

                « elle est quasi unanime venant de tous les universitaires et intellectuels d’ici ou d’ailleurs. »

                Et elle est largement partagée par les intervenants de AgoraVox.
                (si vous affirmez le contraire, donnez des chiffres : nombre d’inscrit sur Avox vs nombre d’universitaires et intellectuels, prorata qui permettrait de soutenir votre théorie, etc, etc... Bref du factuel, et non de la « croyance »)

                « Donc monsieur, au lieu de me mépriser, répondez donc aux objections que je vous pose. »

                Tout pareil. Alors, voyons votre cohérence...

                Concernant la Russie, nous sommes d’accord pour dire que le changement de durée du mandat présidentiel ne favorise pas plus Pierre, Paul que Jacque , donc vous n’allez pas me mépriser et vous allez me dire en quoi Poutine a « modifié la loi pour se refaire élire », comme vous l’affirmez ici.


              • egos 30 novembre 22:43

                Elites et sérail, dont l’étymologie renvoie à palais.

                Les premiers on déserté le lieu ainsi que le pouvoir, ses attributs et leurs qualités propres.
                Dernier sondage électoral, 1er tour, Fillon 31, MLP 25, Marron 15/17, JLM 12, Valls 9.
                A 81% d’intentions de vote pen faveur de candidats conservateurs ou acquis au néo-libéralisme, le pays est définitivement ancré à droite.
                Autour du PS, les candidatures et appels (à candidature) pullulent, 
                le renard est entré dans le poulailler, 
                (ils) devraient songer à présenter un collectif (PS, Verts, Radicaux, non répertoriés) 
                puis se la jouer entre eux, pourquoi pas, au binge drinking.
                Au point où ils en en sont rendus.
                Par l’occasion, nous pourrions y penser aussi.

                • Anne63 30 novembre 23:43

                  Ce qui est certain, c’est que nous rentrons dans l’ère du nazisme et que Poutine et Trump joueront un rôle majeur ; il seront les protagonistes principaux du chaos. Ils plongeront le monde dans l’abyme avec l’aide de leurs associés israéliens. Les musulmans sont et seront les premières cibles de ces sanguinaires. Pas de quoi soutenir ou vanter TRUMP et Poutine


                  • Anne63 1er décembre 20:02

                    Les directeurs financiers des deux campagnes sont néanmoins d’anciens banquiers de Goldman Sachs : Steven Mnuchin (Donald Trump) et Gary Gensler (Hillary Clinton).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès