Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > De l’argent facile... sur le dos des pauvres gens !

De l’argent facile... sur le dos des pauvres gens !

 Nous sommes plusieurs dizaines de millions en France, intéressés au premier chef par ce brûlant sujet selon l’INSEE .. Parmi nous, certains sont déjà dans la tourmente, voire l’enfer de la bataille, très stressés et très démunis, les autres risquent fort de s’y retrouver un jour ou l’autre ! Même s’ils ne s’y attendent pas. Elle prospère, elle prolifère l’industrie du « recouvrement » ! Elle lâche pas facilement ses proies.

Le croirez-vous ? Une simple pièce d’ouverture d’un crédit datant de 87 – et une injonction de payer de 1996, vous avez bien lu, 1996, pour laquelle vous n’avez pas été convoqué, peuvent vous amener devant un tribunal en 2015 .. pour des milliers et des milliers d’Euros ..

Trente années après, vingt années après, vous pouvez vous retrouver avec une véritable meute très-féroce aux trousses. Harcèlements et menaces assurés, tracas en conséquence. 

Nous sommes au tribunal d’instance, où, après un renvoi et toute une épopée, nous sommes à nouveau convoqués ce matin à 9 H. Je vous livre ci-après, et très concrètement, le récit d’une première bataille .. et le fruit de beaucoup de travail, ça pourra vous servir.

Maintenant, lecteur impatient et averti, vous pouvez directement sauter à la section « votre défense » si vous êtes déjà assailli ..

Prenons maintenant une affaire type, exemplaire, sur 20 ans, ou 30, pas du tout impossible. Il y aura au milieu de cet océan de temps des périodes de sommeil, des accalmies. Mais vous risquez d’en voir et d’en revoir, de ces agences, dont la seule vraie qualité est de savoir comment harceler et intimider le client.

 A noter que certains huissiers – je dis bien « certains » seulement - n’hésiteront pas à apporter leur concours enthousiastes dans la chasse au mauvais payeurs présumés, huissiers pas très regardants sur le bien fondé de leur intervention pour faire rendre gorge, huissiers spécialisés.. et même un brin négligent sur les dossiers. Tout cela est très bien documenté sur l’Internet.

Vous me trouverez timoré, mais je ne peux ni ne veux prendre aucun risque n’est-ce-pas, juste constater et vous faire constater ce qui sort en premier, par exemple, quand on met dans Google « huissiers Calais arnaque » ou Bordeaux .... 

1) Déroulement de la chasse 

Je ne vous décris que les principaux épisodes, ceux nécessaires à la compréhension, ceux qui tisseront le déroulement de la chasse dont vous pourriez-être le gibier .. suivez-bien.

« Janvier 96

Monsieur Montagnais – ou Monsieur le Lecteur

Votre dossier a été transmis à Triffouillis contentieux pour le recouvrement judiciaire de la somme indiquée en marge.

.. »

Puis, sans le savoir, sans être présent, sans avoir été avisé, vous pourrez être condamné par un tribunal à payer 35 955 ou 31937 (ces deux sommes figurent sur la copie – presque illisible – d’un même document, parvenu presque 20 ans après ..).

 Nous sommes pour l’heure, admettons, en avril .. 1996 ! L’année d’une ordonnance d’injonction de payer. 1996.

 Puis tout s’endort. Tout peut s’endormir. Vous n’êtes pas inscrit Banque de France au fameux FCIP, pas de quoi s’inquiéter direz-vous, et à juste titre. 

 De 1996 à 2009, rien. 13 ans de répit total, 13 ans qui vous donnent raison, surtout si vous ne devez plus rien à personne.

 Ah ! En 2009, 13 ans après la première traque menée sans succès, un courrier d’une SCP d’huissiers, de Bordeaux, de Lyon ou de Calais ..

« La société CR.. m’a chargé du recouvrement de votre créance qui s ‘élève à ce jour à 7 250 Euros 

L’étude n’a pas qualité pour recevoir les réclamations et accorder des délais

Veillez agréer .. »

Qui c’est CR.. dont vous n’avez jamais entendu parler ? Des brouteurs ?

De quelle dette on parle ? Rien n’est indiqué .. pas un document .. 

Le monde est plein de malfaisants, d’escrocs ; de faisans, de trousse-goussets, d’aigrefins .. Vous ne répondez pas, et vous faites bien.

Tout ce tasse tout soudain, vous n’entendez plus parler de rien.

Puis en 2015, 6 ans après disons, 19 ans après l’ordonnance en question, crise inflammatoire violente : 

« Signification d’ordonnance d’injonction de payer exécutoire » à laquelle est jointe « le jugement » d’il y a presque 20 ans ! Cette ordonnance est faite cette fois-ci « à la requête de CR2... Plus du tout CR .. radiée en 2011 comme le montre « Votre Société » sur Internet. 

Si, si, c’est possible ! Même si vous ne connaissez pas ce nouveau « mandataire » tombé des nues. CR2 ..

« Signification d’ordonnance d’injonction de payer exécutoire » : A ce niveau, trêve de plaisanterie, c’est sérieux, il vous faut réagir énergiquement et en prenant tous les renseignements. Vous avez un mois pour former opposition. N’y manquez pas. 

Il y aura encore, avant votre convocation au tribunal, d’autres appels téléphoniques, d’autres harcèlements, d’autres interventions pour un règlement « amiable », puis encore des nouveaux mandataires qui viendront grossir la meute, ST .. Paris, filiale de ST.. Holding aux BVI pour n’évoquer qu’eux .. et les fameuses SCP d’huissiers tout à coup ragaillardies .. 

« Il semble que vous n’ayez pas jugé utile de prendre attache avec notre étude pour organiser le règlement de votre dette .. A défaut nous ferons procéder à la saisie de votre patrimoine sans nouvel avis » 

.. Tout cela assorti à bien d’autres menaces ..

« Soucieux de trouver une issue amiable à cette affaire, nous pouvons vous proposer pour solde de tout compte, la somme de … »

Extra ! Ils vous font grâce de 300 Euros, sur milliers et milliers ! de quoi vous faire craquer ..

Mais qui sont tous ces gens que vous ne connaissez pas ? De quelle dette parle-t-on ? 

Les derniers ayant rejoint la meute à vos trousses, conscients un peu de la faiblesse du dossier, n’hésiteront pas à vous mettre sous le nez un document que vous avez effectivement signé de façon incontestée : mais qui, lui, date de .. 87 ! 

Quel rapport cette demande de 87, que vous ne contestez pas, pour l’ouverture d’une carte « Lumière et or » aurait-elle avec le dossier ? Nul ne sait ..

Alors, formez vite opposition et défendez-vous correctement. Suffisamment de pauvres vieux sans défense se font massacrer après une course poursuite exténuante, pas du tout de leur âge, et au dessus de leurs moyens psychologiques.

2) Votre défense

Tout d’abord, notez bien : vous pourrez avoir la tentation, devant d’éventuels crédits antédiluviens non identifiés, vrais ou supposés, signés en propre ou comme caution à chaque recomposition, craquer comme cette Lili qui raconte son histoire parmi tant d’autres semblables et proposer de rembourser quelques fifis par mois. Pour stopper le harcèlement et vous débarrasser de vos poursuivants.

Avancer trente fifelins.. la moindre petite poignée d’Euro .. Et vous vous mettez dans le pétrin !

 Vous êtes pris, fait aux pattes, confondu consentant..

N’en faites-rien 

 De deux choses l’une : ou vous devez, ou vous ne devez pas.

 La première ligne de défense repose sur la dette même, et son existence.

 Premier cas, votre dette est démontrée. Cela veut dire que vos soupirants produisent les bons documents, l’offre de prêt et votre signature sur la partie retournée à l’organisme de crédit, c’est à dire, dans une forme conforme à la loi telle qu’elle est exposée ici :

 http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2440.xhtml#N100A6

 A noter que le créancier dispose de 24 mois après une première relance pour effectuer un recours devant la justice. Passé ce délai la dette est réputée forclose, c’est à dire qu’elle ne peut plus être réclamée autrement que par une procédure amiable, vraiment “amiable”

 Maintenant, si la dette existe bel et bien, et que vous êtes en retard de paiement .. ce que vous devez savoir vous-même ! Ce que l’organisme de crédit est à même de démontrer, ce que le tribunal voudra connaître en premier lieu :

 Dans ce cas, vous ne pourrez échapper au remboursement, par saisie sur vos revenus.

 En ordre de grandeur, sachez que la part saisissable pour un revenu mensuel de 1700 s’établit autour de 500 ! Au delà, tout revenu est saisissable en totalité. Il s’agit là d’une application de la plus grande rigueur de la loi, rarement infligée telle quelle par la justice.

 Vous n’échapperez pas à l’inscription au FCIP – Fichier Central des Incidents de paiement - et vous vous retrouverez marqué au fer rouge, interdit d’emprunter ..

 Libre à vous de vivre cela comme un répit de fait dans l’enfer des tentations financières, de le voir presque comme un acte militant ..

 C’est à ce point que les “agences de recouvrement” entrent en scène, partent en chasse.

 Elles rachètent les crédits par camions, à bas prix, et courent à l'abordage avec motivation et savoir-faire en matière d'intimidation.

 Des lettres, des appels téléphoniques à n'en plus finir, matin, midi et soir.

 Ne vous laissez donc pas trop impressionner. Mieux vaut affronter in fine les rigueurs de la justice de son pays que de se plier aux fantasmes financiers de la horde prédatrice des recouvreurs. S’ils vous écrasent de relances, de menaces, de pénalités, s’ils vous harcèlent, s’ils vous mentent et vous terrorisent.. N’entrez pas dans leurs jeux, n’effectuez aucun paiement, mettez plutôt de côté.

 Vous passerez en jugement. Un moindre mal.

 Premièrement, ce sera à eux de démontrer l’existence de la dette (leur agressivité leur fait souvent dédaigner les papiers, le temps qui passe rend les choses parfois difficiles en la matière ..)

 Deuxièmement, il leur faudra faire clairement état de leur qualité, et notamment présenter les actes de cession de la dette les uns après les autres. Une dette rachetée peut être cédée à nouveau, et rachetée .. X fois ! Dans le cas évoqué supra, c’est pas moins de 7 « agences de recouvrement » et 6 huissiers qui se sont relayés à la traque sur 30 ans

 Troisièmement, il devront apporter les preuves en fonction desquelles la dette n’est ni forclose, ni prescrite et s’ils font tout cela .. Vous disposez d’une arme fatale de justice pour limiter leurs exorbitantes prétentions ..

Et pour conclure, si vous recevez une relance quelconque d’un cabinet de recouvrement, CR.. CR2.. ST.. Agence 1815, Eurotitiza, Trifouillis contentieux .. Ou s’il s’agit d’un huissier faisant office de cabinet de recouvrement, voici le modèle de lettre à envoyer :

 Quote

 Nom, références

 Messieurs,

 J’ai reçu votre courrier pour le dossier ci-dessus référencé.

 Me référant à l’article 1699 du code civil et à l’arrêt de la cour de cassation, chambre civile 1, audience du 12 juillet 2005, n° de pourvoi 02 -12451, ci-dessous résumé :

 Titrages et résumés : CESSION DE CREANCE - Retrait litigieux - Somme remboursée au retrayé - Détermination - Modalités. Aux termes de l’article 1699 du Code civil, en cas de cession d’un droit litigieux, celui contre qui a été cédé ce droit peut s’en faire tenir quitte par le cessionnaire en lui remboursant le prix réel de la cession, augmenté des seuls frais, loyaux coûts et intérêts du jour du versement.

Il en résulte que, pour acquérir le droit dont s’agit, le retrayant n’est tenu au principal que de la somme payée par le retrayé ; par suite, viole ce texte par refus d’application, la cour d’appel qui, pour condamner au paiement d’une certaine somme des débiteurs contre lesquels avait été cédé un droit litigieux parmi d’autres créances et qui demandaient la communication du prix de la créance particulière les concernant, a retenu que la cession des diverses créances s’était faite pour un prix global et non créance par créance.

 Il en résulte que je ne suis tenu qu’au paiement du prix de cession de ladite créance.

 Je vous demande donc de me faire parvenir une attestation précisant le prix auquel vous avez acheté cette créance.

 Vérification sera faite auprès du ci-devant créancier.

 Dans l’attente de votre réponse et avec mes sincères salutations.

 Unquote

N’est-ce-pas justice que, si un recouvreur rachète une dette à 100, il récupère ses 100 augmentés d’intérêts raisonnables ?

 Si la dette existe ..

 

Sources

 http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-3976490-on-me-reclame-apres-7-ans#q=Ma+dette+est-elle+forclose+%3F&cur=1&url=%2F

 http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2440.xhtml#N100A6

 http://antibanque.blogspot.fr/2013/10/lettre-fatale-vous-permettant-de.html

 www.aplombfrance.fr

 Merci à mon ami J.P. , à S.A. et à APLOMB / Montagnaid / Rentrée 2015

 

Citations graphiques Recherche Google "réutilisation autorisée"

mosesenglish.com 


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • flourens flourens 26 août 2015 12:01

    profitez en tant que nous sommes encore dans une société de droit, quand ce ne sera plus et que la mafia sera au pouvoir, ce qui nous pend au nez si nous ne réagissons pas, vous n’aurez plus rien à dire et soit qu’on vous emmènera dans un camp soit vous recevrez la visite que gentils garçons qui vous apprendront, à coup de genoux cassés, qu’une dette se rembourse
    en tout état de cause, au jour d’aujourd’hui, ne cédez jamais


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 26 août 2015 13:10

      Tout comme aucune assurance ne couvre les dégâts éventuels d’accident nucléaire, seules les banques qui inventent l’argent qu’elles vous prêtent ne seront jamais poursuivies par le recouvrement. A ce sujet, lors du passage à l’Euro, 17.OOO.OOO.OOO de francs ont disparus dans les bas de laine, coffres et greniers...la monnaie est faite pour circuler et non pour dormir.


      • Montagnais Montagnais 26 août 2015 18:53

        @Lisa SION 2

        Si y’avait que ça .. au « final recknoning » on verra bien au delà ... Milliards par millions

        Je vous lisais : Permettez moi de poser la question qui tue : «  y aura t il la possibilité que l’imprimante trois dés imprime ses propres cartouches  » ? Merci.

        Ben .. c’est pas loin du sujet 

        NB : j’irais bien chez vous, mais Lili veut aller dans le Drôme

      • Montagnais Montagnais 26 août 2015 18:46

        3genoux cassés" ! Vous y allez fort ..


        Je ne crois pas que ceux qui devront affronter de telles méthodes se laissent faire

        Dans nos pays de Rednecks, réservoir principal des proies des prédateurs de l’industrie financière, on a des réserves quand-même, voyez-vous 

        Ceci étant, d’accord sur l’ensemble de votre commentaire, notamment pas céder justement, jamais céder : ces agences de recouvrement, véritables vautours se gavant du sang des sans-dents (mais pas qu’eux ..) achètent les dettes de 1000, réelles ou supposées, à 50 ..

        Et prétendent faire payer 1000 plus des intérêts exorbitants .. sur 20 ans parfois, plus !

        Bien cordialement

        NB : oui aussi pour La Boétie

        • Montagnais Montagnais 26 août 2015 19:44

          « 

          Elle obtient justice après 10 ans de harcèlement  » 

          Dans l’actualité ..

          Et puis encore :


          Et sur Légifrance, début 2015, cas compliqué à propos d’une dette dont l’existence avait été prouvée et reconnue par les parties ..

          Intéressant - et fastidieux - sur les modalités et la législation des cessions ..

          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 août 2015 10:18

            et pour un loyer de 1000 EUROS VOUS ETES CONDAMNES A PAYER 3000 EUROS après jugement d un TI  !!!!!!!!

            vous ne pouvez payer nouveau jugement ou vous n’etes meme plus invités......vous recevez
            11 MOIS aprés le « jugement » puis une assignation sur votre compte en banque ( après plusieurs relances CE JUGEMENT ) POUR PAYER 7000 EUROS

            ON SE DEMANDE SI ENTRE AVOCATS-D AFFAIRES LOUEURS TI ET DES HUISSIERS IL N Y A PAS COLLUSION ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, ????????????? UNE MAFIA ??????

            LA GARDE DES SCEAUX TROUVE CELA NAVRANT MAIS N A PAS LE DROIT D INTERVENIR !!!!!!

            POUR LE RENDEMENT C EST SUPER COMME RENDEMENT 50 % D INTERETS !!!!

            ET OUI LE LOGEMENT INSALUBRE RAPPORTE SURTOUT A PARIS !!!!!!!!!!!!!!!!


            • Montagnais Montagnais 27 août 2015 11:08

              @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE


              .. Bien vu .. donc, pour 1000 Euros, vous êtes condamné à 7000 ..


              « Saluez riches heureux ceux qui sans tunes triment pour vos fortunes » .. Hier encore, le Télégramme faisait sa une avec un « scandale »

              Bien cordialement

            • TSS 27 août 2015 10:33

              il m’est arrivé une histoire semblable il y bien des années !

              Une personne portant les mêmes noms et prenoms que moi mais habitant à une dizaine de kms

              faisait des dettes et des credits partout ,les creanciers ont donné mon adresse ,sans verification

              à l’agence de recouvrement,après moults appels telephoniques par lesquels je leur expliquais

              que le n’etais pas la bonne personne,je reçu la visite de deux agents de recouvrement(ils ne

              viennent jamais seuls) pour me demander de payer ,l’un d’eux avait mis son pied dans la porte

              pour m’empecher de la refermer,je lui demandais de retirer son pied ce qu’il ne fit point alors

              j’ouvris la porte en grand et la refermai de toutes mes forces,bonjour le hurlement !!

              je pris un gourdin que je gardais toujours en reserve derrière cette porte et je les raccompagnais

              jusqu’à leur voiture en leur promettant un coup de fusil(que je n’ai pas) la prochaine fois... !!


              • Montagnais Montagnais 27 août 2015 11:18

                @TSS


                Merci pour cette contribution .. musclée et colorée 

                C’était dans quelle région donc ? qu’on envoie des « agents » de « recouvrement » qui mettent les pieds dans les portes ?

                Il est préférable de faire confiance en la justice de son pays, aussi imparfaite soit-elle, que de s’en remettre à la voracité et à la brutalité des voyous ..

                Ceci étant .. quand y faut y faut ! Vous n’avez pas de fusil vous ? En France ? vous avez pas le 2ème amendement ?

                Bien cordialement

              • MagicBuster 27 août 2015 11:36

                Quand on sait que des crapules sont libérées de prison parce qu’il manque un coup de tampon ...

                Perso - on m’a prélevé sur salaire pour un PV de stationnement - dans une commune ou j’ai jamais mis les roues. Je travaillais à 400 Kilomètre de l’endroit ce jour là.

                Faudrait arrêter de favoriser l’alccolisme des agents municipaux qui distribuent des papillons en arrêtant ce racket !!!


                • Montagnais Montagnais 27 août 2015 11:50

                  @MagicBuster


                  Ah ! Désopilant .. & désolant 

                  Vous êtes pas le seul

                  Mais .. Vous qui êtes dans l’informatique ? (comme moi, mais à bonne distance temps .. moi, 32 K au CNRS et un Fastrand pour 800 millions .. vous voyez ! soit, pas des K-octets .. des K-words, mots de 36 bits ..)

                  Vous pourriez pas installer sur la France le système du stationnement que j’ai vu à Tel-Aviv par exemple ? 

                  On gare sa tire où on peut ou on veut, on appuie sur la touche de sa sonnette et basta, simple

                  Bien cdlt

                • MagicBuster 27 août 2015 12:12

                  (MOE supervision applicative par centaine de robots au sein de l’opérateur historique).

                  Moi quand je paye des impôts dans ma ville / mon pays, ce n’est pas pour TOUT repayer une deuxième fois (hôpital, école, stationnement, péage, transport ... ).

                  Payer une fois c’est souvent déjà une fois trop smiley


                  • smilodon smilodon 28 août 2015 22:29

                    @ l’auteur : Une dette se paye. C’est con, mais c’est « moral » !.... Une dette est un contrat de confiance, signé ou non !... J’ai besoin de 3000 euros et je te les demandent !....... Tu me les prêtes !... En te saignant aux quatre veines.... Tu n’aimerais pas que je te les rembourse, même deux ou trois ans après, même sans intérêts ???... Même à raison de 20 euros par mois. En douze ans et demi !!.... Ce pognon que tu m’auras prêté, toi-même quand tu en auras besoin, à qui le demanderas-tu ???... A moi ??...... Dis-moi !.....Ou à un autre !.....Une « dette » est un contrat « d’honneur » !.... Celui qui ne rembourse pas sa ou ses dettes n’est pas « honorable » !.... Point .... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès