Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Société > Encore un nouveau cas d’esclavage domestique, d’une enfant, en (...)

Encore un nouveau cas d’esclavage domestique, d’une enfant, en France

Charlotte, une Ivoirienne de 14 ans s'est présentée au commissariat de Cavaillon mardi matin et le récit qu'elle livre aux policiers est saisissant. Elle leurs explique avoir été achetée à sa famille en Côte d'Ivoire pour 4.500 euros (3 millions de Frazncs CFA) par le mari d'un couple formé par un Ivoirien et une Française, tous deux âgés de 25 ans, parent de deux enfants de 4 ans et 1 mois et qui résident à Cavaillon.

Selon l'adolescente, le mari se serait présenté au début de l'été dernier à Dabou, son village d'origine, tout près d'Abidjan. Interrogé par les policiers il a avoué être "descendu en Côte d'Ivoire pour çà", c'est-à-dire pour faire son "marché". Celui qui s'est présenté comme le "grand-père" de Charlotte lui a proposé une dizaine de filles.

C'est Charlotte qui fut choisie pour faire le ménage et s'occuper des enfants. Elle part donc clandestinement au Maroc par l'intermédiaire de passeurs, puis direction l'Espagne et Barcelone ou elle atterrit courant mai 2012. Selon Europe1.fr ce n'est qu'en septembre dernier que "son propriétaire" est venu la récupéré dans la capitale catalane pour la ramener en France.

Charlotte est sans papier, elle ne touche aucun salaire et n'est pas scolarisée, mais elle ne vit pas recluse dans l'appartement, selon le procureur d'Avignon. Mais lorsqu'elle n'exécute pas bien son travail les coups de ceinturons pleuvent et aussi quand son "maître" le décide !

Et c'est à la suite d'une de ces séances de sévices, cette fois administrée par un "ami" de son "maître", en fait un ressortissant togolais en situation irrégulière en France hébergé chez le couple, que la jeune Ivoirienne a pris la fuite et décidé de porté plainte Selon le procureur c'est peu avant, qu'elle avait été battue assez violemment sur tout le corps avec une ceinture".

Le couple suspect a d'abord été placé en garde à vue pendant 24 heures. La femme a été laissée libre à l'issue de sa garde à vue et mise hors de cause. Elle a avoué avoir été réticente, par "jalousie", à la présence de Charlotte dans son appartement.

L'homme, lui, a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour y être jugé en comparution immédiate pour traite d'être humain, violences et aide au séjour irrégulier. LeTogolais de 35 ans en situation irrégulière, qui a lui aussi été renvoyé devant la justice pour infraction à la législation sur les étrangers. Les deux hommes ayant demandé un délai afin de préparer leur défense, ils ne seront jugés que le 15 mars et ont été placés en détention provisoire.

Il a expliqué au juge qu'il n'avait pas acheté l'adolescente mais l'avait au contraire sortie de son village pour qu'elle ait une éducation en France (pardi !). Quant aux 4 500 euros ils n'auraient été payés que pour permettre à Charlotte de quitter son pays. Le prévenu a également assuré que c'est la jeune fille qui refusait la scolarisation.

L'escavage est aboli en France depuis 1848 et le travail des enfants est interdit. Pourtant l'esclavage domestique est toujours présent dans notre pays. Il touche des victimes mineures qui sont généralement originaires d'Afrique de l'Ouest et du Nord ainsi que d'Afrique Centrale. Ces très jeunes filles sont traditionnellement, dans leur propres familles, vouées aux tâches domestiques. C'est pourquoi elles n'ont pas conscience de leur état d'esclave quand elles sont en France. C'est souvent sous le couvert d'un mensonge quelles partent : un parent ou un ami d'amis promet de les scolariser en France contre une aide à la maison.

Cela se traduit finalement par :

  • La confiscation des papiers d’identité.
  • Le travail sans rémunération ou très peu. L’absence de congés, une nourriture insuffisante, un logement insalubre ou inexistant...
  • La séquestration ou l’auto-séquestration : la personne est retenue par l’employeur. Il lui fait du "chantage" avec par exemple avec des arguments de ce type : "tu es en situation irrégulière, si la police t’arrête dans la rue, tu iras en prison et seras expulsée...".
  • La rupture des liens familiaux, l’isolement culturel : les personnes étrangères sont vulnérables car elles ne connaissent pas les droits, les lois, la langue du pays où elles sont "esclaves", elles ne peuvent donc pas se protéger.

Charlotte est un cas de plus d'esclavage domestique dans notre pays.

Souvenons-nous de Tina Okpara, esclave d’un ex-joueur du club de football de ligue 1, le Paris-Saint-Germain.

JPEGJusque à l'âge de 13 ans, cette fillette habite Lagos au Nigéria. En 2001, ses voisins Godwin Okpara, footballeur au PSG et sa femme, proposent à ses parents de l'adopter et de l'emmener en France. A son arrivée, elle est logée dans la cave de la maison et jamais inscrite à l'école.
Elle doit en revanche s'occuper des 4 enfants et de la maison. Levée à 5 heures, mal nourrie, frappée, épuisée, elle trouve la force de s'enfuir en juillet 2004.
.
Mais la police, malgré ses pleurs, la reconduit chez ses maîtres. Un jour, le footballeur l'agresse sexuellement. Sa femme, jalouse, lui injecte du piment dans le vagin et mutile son sexe. En août 2005, elle s'enfuit à nouveau. Des voisins la recueillent et préviennent la police. C'est la fin de son cauchemar.
 
En mai 2007, lors de leur procès aux assises les époux Okpara sont condamnés, elle à 15 ans et prison, lui à 13 ans. Cette dernière peine sera réduite à 10 ans en appel. Tous les deux sont en prison aujourd'hui. Aujourd'hui Tina Okpara a toujours peur, fait des cauchemars et a honte de don nom.
 
Elle a raconté son histoire dans un livre "Ma vie a un prix" édité par Michel Lafont.

Souvenons-nous également de Rose la petite Malienne qui est arrivée en France quand elle avait 11 ans. Pendant 9 ans, elle n’a connu que le pavillon de Bondy, en région parisienne, où elle était enfermée par un couple franco-malien dont la femme était employée de mairie en Seine-Saint-Denis. La fillette devait faire à manger pour les parents et les quatres fils. Elle devaitt surseoir à toutes les taches ménagères : repassage, vaisselle.... Elle se levait à 7 heures et travaillait jusqu'à 23 heures.

Elle n'a reçu aucune rétribution, pas de loisirs... Pire : elle a été humiliée, insultée et elle a reçu des coups, et cela "sans aucune raison".

Pourtant Rose a continué de travailler sans se rebeller : "Je ne savais pas que c'était anormal" a-t-elle confié. C'est seulement à l'âge de "15 ou 16 ans" que la jeune fille a pris conscience de sa situation. Elle a fini par apprendre la langue en regardant la télévision, pendant ses rares moments de répit. Et c'est à l'âge de 20 ans qu'elle a pu partir, avec l'aide d'une voisine à qui elle avait tout raconté.

Arrêté le couple encourrait jusqu’à sept ans de prison ferme et 300 000 euros de dommages et intérêts. Cependant le mardi 29 juin 2010 la justice a condamné ses tortionnaires a seulement deux ans de prison avec sursis. Ils ont été condamné également à verser 93 000 euros de dommages et intérêts à la victime. Étant donné que l’esclavage a été aboli en France, la qualification pénale n’existe plus. Le couple condamné dans le cas de Rose était ainsi jugé pour "non respect de la vie humaine",d’où cette peine limitée.

Au micro d'Europe 1 Rose avait déclaré : "C’est pour moi une déception que je ne peux même pas expliquer. C’est neuf ans de ma vie que j’ai donnés". (Vidéo)

Je vous invite également à lire sur bladi.net le témoignage de Rania, petite Marocaine arrivée en France à 8 ans et qui a été l'esclave de Aïcha la fille d’un des plus vieux amis de son père.

Outre le cas de l'immunité diplomatique, il n'existe pas de cadre juridique permettant d'appréhender ce phénomène : le crime contre l'humanité ne peut s'appliquer au cas d'esclavage individuel, les traités internationaux n'ont pas d'applicabilité directe. Ces jeunes filles étant en situation irrégulières (donc en infraction), la reconnaissance de leur statut de victime n'est pas facilitée.

En 2011 sur les 42 dossiers de personnes en situation d'esclavage arrivées mineures en France, seuls 2 ont, pour l'instant, débouché sur des condamnations (avec peines d'emprisonnement).

Octobre 2012, la France a été condamnée à verser 30 000 euros à une orpheline devenue esclave de sa tante, pour avoir failli dans sa lutte contre le travail forcé, selon un arrêt rendu jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). L'État français n'a pas mis en place "un cadre législatif et administratif permettant de lutter efficacement contre la servitude et le travail forcé", a estimé la Cour de Strasbourg, constatant une violation de l'article 4 de la Convention européenne des droits de l'homme interdisant l'esclavage.

 

Sources : Vaucluse matin, Elle,L'Express,TF1, bladi.net, Métro France,



Sur le même thème

Non, l'homophobie n'est pas un mythe
USA : les enfants mitrailleurs d'un pays de fous !
Les émeutes raciales aux USA, une terrible tradition (4) : les victimes noires de la police de 2000 à 2014
Une loi mémorielle contre la mémoire
Sortir de la récession : renaissance de la civilisation en Grèce antique


Les réactions les plus appréciées

Réactions à cet article

  • Par FritzTheCat (---.---.---.68) 15 février 2013 13:26
    FritzTheCat

    Il serait peut être temps de faire le nettoyage de ce pays et virer tous ces indésirables... Non ?

  • Par C BARRATIER (---.---.---.84) 15 février 2013 15:39
     C BARRATIER

    C’est un degré très grave d’exploitation, car il s’agit d’exploitation de femmes, c’est à dire d’une exploitation qui se répand sur la planète.
    Voir en table alphabétique des news :

    Laïcité et autonomie des femmes en Europe : Michèle Vianès, LYON 2012

     http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=221

    Il vaudrait la peine de faire un article nouveau du code pénal sanctionnant ces faits, en définissant diverses formes d’esclavage, certaines pouvant être familiales.

  • Par Jean-Louis CHARPAL (---.---.---.36) 15 février 2013 15:40

    Il ne faut pas s’étonner dans le contexte actuel que l’esclavage, pourtant odieux, prospère et se banalise.

    La sauvagerie économique mondialisée est très tendance.

    S’il le pouvait le MEDEF rétablirait l’esclavage.

    Toutes les mesures prises dans tous les pays pour abaisser le « coût du travail » vise à se rapprocher le plus possible de cet « idéal » merveilleux : des pauvres qui pour ne pas crever de faim, acceptent de travailler toujours plus en gagnant toujours moins.

    Par contre, le coût pour les peuples, de ces rentiers parasites et voleurs de richesses qui se gavent et se goinfrent et qui nous coûtent les yeux de la tête, ça on en parle jamais ! 

  • Par VICTOR LAZLO (---.---.---.89) 15 février 2013 16:43
    VICTOR LAZLO

    Plutot difficile de tirer des conclusions à partir de faits divers !

    Il y a tout de même des questions en suspens : quid des voisins ? Quid des autorités et familles ivoiriennes ? Quid de la femme « innocente » ?
    Et puis cela rappelle ces enfants qu’on voit depuis quelques années à mendier (ou voler) au coin des rues, ou ces enfants « sans papier » que leurs parents expédient en Europe pour « ouvrir la voie » en tablant sur notre laxisme et la complicité des « bonnes oeuvres » (voir le cas de ce jeune et la petition qui le soutient , qui occulte le fait que le jeune dealait et avait été utilisé comme du bétail par ses parents).

  • Par Christoff_M (---.---.---.252) 15 février 2013 16:47
    Christoff_M

    Dans un monde géré par des mondialistes et des satanistes, ou tout se vend ou tout s’achète, ne vous étonnez pas qu’un enfant, un esclave devienne un produit comme un autre...

    La polygamie est tolérée dans nos banlieues, bien qu’interdite par la loi... qui a fait de l’Europe une plaque tournante de tous les trafics, Belgique, Espagne, Hollande, Kossovo, et nous la France, avec un pouvoir absent, dissolu, nous sommes en train de devenir une zone de transit, le chomage et la pauvreté permettant de trouver des petits intermédiaires ou des tetes de trafics, jeunes pour pas cher !!!

    Le plus lamentable la c’est qu’il s’agit d’un couple mixte, jeune qui a deja des enfants, mais visiblement aucune morale, bien élevé aux idées propagées par les satanistes mondialistes ultraliberaux, tout s’achète et se vend...

    Ah elle est belle l’Europe des droits, modèle de démocratie, incapable de controle et de faire appliquer des règles de bases au sein de ses territoires, transformés en terrain de passage et d’échange pour tous les réseaux mondialistes...

    A noter qu’on nous sort un fait divers, on désigne une tete de turc de temps en temps, on lynche on jette un nom à la presse pour occuper la populace, mais jamais les autorités ne font d’enquête sérieuse pour remonter les réseaux et filières( trafic d’enfants, pédophilie, clandestins, prostitution, trafic d’organes et maintenant de viande...) regardez le cas de l’affaire douteuse de l’Arche de Zoe ou un des membres fondateurs était proche du pouvoir précédent !!

    Ici on jettera de l’huile sur ce couple ce fait divers et tout ça reviendra tranquillement au silence jusqu’au prochain fait divers sordide, ne suscitant de nos élus que peu de lois et de poursuite, contrairement aux contribuable qui ne paie pas une taxe, ou a l’automobiliste qui dépasse de 10km/h la vitesse, traité comme un délinquant ou moins bien que certains « lieutenants » de trafics ou de réseaux, qui eux avec de l’argent sont défendus par les meilleurs avocats, et qui après versement d’une bonne caution, ressortent sans tracas et souvent sans une journée de prison ( merci à madame Taubira de se soucier d’alléger leurs peines) je serais curieux de connaitre ( si on le sait un jour) la condamnation de ce couple ayant pris cette enfant comme esclave...

  • Par Constant danslayreur (---.---.---.163) 15 février 2013 18:07

    « Un jour, le footballeur l’agresse sexuellement. Sa femme, jalouse, lui injecte du piment dans le vagin et mutile son sexe. »

    Esclavage, agression sexuelle puis mutilation pour le crime d’avoir ... été agressée sexuellement smiley La vraie triple peine.

    En face, la nana prend 15 ans elle me manquera mais je me ferai une raison, le violeur esclavagiste et qui de surcroit connaissant sa femme, a mis l’ado en danger de mort, 10 ans, il ne jouera plus jamais au foot c’est comme ça... même pas sûr qu’il puisse s’asseoir de nouveau... c’est comme ça aussi.

    Ce billet fera peut être réfléchir après tout, pourvu qu’il ait un max d’écho. 

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.163) 15 février 2013 18:11

      Cela dit gaffe quand même hein, l’auteur a déjà relayé des hoax gros comme ça,

      Dès l’instant où muz, noirs et basanés sont mis en cause, tout est bon à prendre chez certains. 

    • Par menou69 (---.---.---.145) 16 février 2013 01:02
      menou69

      @ Constant danslayreur

      Je vous signale que je n’ai jamais divulgué des « hoax » comme vous dites, mes informations sont toutes issues de la presse et réalisées par des journalistes qui ont vérifié leurs informations. Tout ce que j’écris peux être vérifié car mes sources sont toutes indiquées dans mes articles vous n’avez qu’à cliquer dessus pour lire l’article de presse.

      L’auteur vous salue bien.

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.201) 16 février 2013 07:11

      L’auteur,

      Ça eût pu marcher mais non, je ne dis nulle part que vous affirmez sans donner vos sources.

      Dans votre dernier billet http://www.agoravox.fr/actualites/i... ; lesdites à savoir : The Telegraph, The Daily Mail, BBC, The Independent, TF1, Le Parisien,
      Ont fait que vous vous croyiez autorisé à crier au scandale dès le titre :

      « Arabie Saoudite : le père de Lama, enfant de 5 ans violée, martyrisée et tuée par lui, est libéré après avoir payé seulement le « prix du sang » ! »

      J’aurais pu vous lancer depuis quand est-ce que la santé d’une musulmane vous empêche de trouver le sommeil mais bon je me suis abstenu vous étiez peut-être sincère après tout.

      Puis vous avez livré moult détails croustillants dans le contenu, assez en tous cas pour ameuter la fine fleur de tout ce qui serait plus ou moins favorable à purifier la terre des musulmans qu’elle ose porter comme un cancer sur sa surface, un peu plus et c’était l’émeute devant l’Élysée réclamant le feu nucléaire sur l’Arabie saoudite subito... comme un début

      De bonne guerre après tout…

      Le souci, c’est que dans le fil, quand avec d’autres je vous ai livré la vérité sur l’absence de sévices sexuels certifiée par source médicale d’abord, ensuite le démenti formel quant à la prétendue libération du meurtrier et que vous soyez resté aux abonnés absents, laissant sciemment et consciemment la marmite bouillir jusqu’au bout et d’autres vagues d’intervenants venir crier vengeance contre les « mahométans » … que voudriez-vous que j’en conclue ? Que vous êtes de bonne foi ? Que votre objectif n’est pas d’appeler à la haine des musulmans ? Que votre souci c’est la vérité et puis apaiser les esprits échauffés, les excessifs, la haine gratuite ?

      Allez pourquoi pas après tout, il paraît même selon Jules que l’armée russe aurait fait exploser des météorites à 40 000 mètres du sol, après ça oui tout est possible...

    • Par menou69 (---.---.---.145) 16 février 2013 15:42
      menou69

      @ Constant danslayreur

      Concernant l’article sur la petite Lama, je ne vous ai pas répondu car je ne suis pas constamment sur mon ordinateur, je suis très souvent absent pour raison professionnelle.

      De plus il y a eu 270 commentaires sur cet article et votre commentaire a du se trouver noyé dedans.

      Je suis désolé. Par ailleurs mes sources sont issues de la presse européenne qui a réagit début février, et les détails « croustillants » comme vous dites ne sont que le retranscription de leurs articles.

      J’ai écrit un commentaire qui précisait bien, que j’avais voulu rapporter ce fait seulement pour pointer du doigt la justice saoudienne issue du wahhabisme et non pas pour accuser la religion musulmane dans son ensemble et sa diversité.

      Si des « idiots’ se sont déchainés dans leurs commentaires sur les musulmans je n’en suis pas responsable. Les »imbéciles« prolifèrent dans tous les pays et dans toutes les religions et aussi parmi les athées (je suis moi-même athée). Il est tellement facile d’injurier en étant bien caché derrière son ordinateur !

      Par contre en France nous sommes dans une démocratie et je ne vois pas pourquoi il me serait interdit de parler des déviances des humains et surtout de l’iniquité de certaines justices rétrogrades basées sur des concepts religieux quel-qu’ils soient.

      Je vous le redis mes articles sont tous la retranscription de la presse et ne sont pas extraits de »hoax«  !

      Je vous réécrit mon commentaire sur l’article de la mort de Lama, au cas ou vous ne l’ayez pas lu, qui expliquait pourquoi j’avais retranscrit sur Agoravox ce qui avait paru dans la presse :

       »C’est inceste et ce crime affreux peut avoir lieu dans toutes les civilisations, et le fait que cet homme soit de religion musulmane n’est pas le sujet de cet article. J’ai été scandalisé par le traitement de ce crime par la justice saoudienne, qui s’appuie sur la charia.

      Cet article ne critique pas la religion musulmane, mais met en exergue la loi juridique saoudienne qui est plus que discutable aux yeux de nous européens. D’ailleurs elle l’est aussi pour certains saoudiens et saoudiennes qui luttent contre les discriminations faites aux femmes et petites filles.

      Le crime de cet homme et aussi sa rapide libération a choqué au sein du monde musulman et dans le monde entier qui en a eu connaissance. Il faut lire les tweets rédigés par eux.

      L’Arabie Saoudite est sous le régime d’un dogme musulman spécifique, le Wahhabisme.

      Cette interprétation de l’islam, apparue dans la péninsule au XVIIIème siècle, fut enseignée par un certain Mohammad Ibn Abd Al-Wahhab (1703-1787).

      On la dit hanbalite, c’est à dire appartenant à la tradition d’Ibn Hanbal, la plus rigide des quatre écoles juridiques du sunnisme.

      En réalité, le wahhabisme constitue une école juridique à part, se caractérisant par son radicalisme et un comportement répressif à l’égard de tout musulman n’appliquant pas à la lettre les obligations coraniques. Les quatre écoles juridiques ont été créées au VIIème et au VIIIème siècles par Malik Ibn Anas, Abou Hanifah, Mohammad Ibn Idris Ach-Chafii et Ahmad Ibn Hanbal.

      Notons également que le wahhabisme régit également le Qatar."

      L’auteur vous salue bien

  • Par mazig (---.---.---.81) 15 février 2013 18:18

    Cher Christoff

    Il n’y a que la vérité qui blesse . A voir l’effet qu cela a suscité chez vous , c’est que j’ai du mettre le « Doigt » là ou il ne fallait pas.
    Je ne pense pas pourrir ce site qui se veut , et qui est à mes yeux ,un moyen d’expression et d’échanges indépendant , libre et instructif. J’ai 40 ans de militantisme de gauche derrière moi et continuerai jusqu’à mon dernier souffle .Mais je ne tolère pas la bassesse et la médiocrité souvent utilisées par certains en guise d’analyses politiques.
    Si j’ai bien compris ce que vous venez d’écrire , il faudrait que l’Allemagne faiblisse pour permettre à la France d’avancer. Absurde. Car pourquoi ne serait-il pas possible à la France d’avancer par ses propres moyens , qui sont énormes sans être en permanence tributaire de la situation en Allemagne. ? Dans beaucoup de domaines , la France dépasse l’allemagne , pour ne citer que les télécommunications par exemple , mais nous manquons de volonté politique réelle et sommes parmi les pires commerciaux du monde. En Allemagne , la balance commerciale est très excédentaire car ils ne se contentent pas des gros contrats , souvent négociés par l’Elysée comme en Françe , mais ont une politique et des structures qui permettent à toutes leurs entreprises , quelle qu’en soit la taille , d’exporter et d’être performante en matière de commerce international.
    Autre chose , je ne « moinsse » pas , comme vous dites par des chiffres , mais par des mots.

  • Par Nanoub (---.---.---.66) 15 février 2013 18:18
    Nanoub

    Bonjour Menou,

    Ce qui me frappe dans les cas que tu évoques, c’est que ce sont des Africains qui prennent leurs compatriotes en esclavage.
    Ceci est sans doute facilité par les conditions de vie en Afrique et la pauvreté.

    Pour ces exclavagistes, pas de pitié !

    • Par menou69 (---.---.---.145) 15 février 2013 19:03
      menou69

      Bonsoir Nanoub,

      Il faut savoir qu’en Côte d’Ivoire, mais aussi au Bénin et au Togo, il existe une tradition de placement des enfants. Ayant à l’origine une visée éducative, cette tradition s’est pervertie au fil des années. « L’enfant est désormais au centre de transactions financières, il y a un vrai marché aux esclaves à Abidjan ». Le passage à la douane ne pose aucune difficulté. « Il est plus facile de faire entrer un enfant qu’un adulte ».

      Et puis il y a aussi des parents vivant dans une pauvreté extrême qui veulent sortir de leur propre condition leurs enfants et quand des amis ou même des gens de leur famille qui résident en France leur proposent de les emmener avec eux pour parfaire leur instruction et aussi faire leur vie dans un pays riche ils n’hésitent pas. Ils ne savent pas que ces personnes en qui ils ont confiance vont traiter leurs enfants en esclaves domestiques.

  • Par Jean Yanne (---.---.---.177) 15 février 2013 18:53
    Jean Yanne

    Je m’étonne que Taubira si accro dans le temps à la lutte contre l’esclavage , soit muette à ce sujet .


    Il est vrai que l’esclavage qu’elle dénonce , est celui des blancs et dans le temps .
    Elle a oublié d’ailleurs et au passage , combien ce trafic d’esclaves fut bénéfique précisément pour les esclaves eux mêmes qui avaient ainsi la vie sauve et étaient bien mieux traités par les blancs que par les africains qui n’hésitaient pas à les supprimer lorsqu’ils devenaient gênant .

    Il faut bien enfin reconnaître que l’esclavagisme aberrant , est devenu avec cette immigration primitive massive , une quasi tradition en France . 

    Il est temps de prendre les dispositions nécessaires , mais ce ne sont certainement pas les socialistes qui feront quoi que ce soit dans ce domaine .
    • Par Christoff_M (---.---.---.252) 15 février 2013 19:16
      Christoff_M

      Dans un monde ou toutes les pseudo élites travaillent pour l’argent roi on aboutit à tous les dérapages !!!

      On sait tres bien depuis longtemps que de nombreux pays pauvres servent de base arrière aux pays occidentaux en façade pour les usines et l’exploitation de ressources diverses, mais derrière cela il y a tous les trafics par la pauvreté et la précarité, en Afrique en Asie, des parents peu évolués qui vendebt leurs enfants, des trafics humains d’organes, la prostitution qui peut toucher des mineurs ( fillettes amenées par des intermédiaires dans des hôtels style Accord)...
      Esclaves c’est plus récent et plus facile avec la crise mondiale entretenue...

      Je n’entends pas bcp les instances de ce pays taper du poing ou se manifester, idem pour l’Europe, on se contente dans tous les cas d’arrêter les derniers échelons, de designer un ou deux boucs émissaires, et on se donne rarement les moyens de remonter les filières ou les réseaux qui pullulent avec les différentes demandes ( on en vient même a acheter des enfants des pays pauvres !!!

      N’est qu à voir la couverture de nos merdias et de nos journaleux pour couvrir l’affaire de l’Arche de Zoe dont certains membres fricotaient avec les élites de ce pays !! idem pour de nombreuses affaires de pédophilie qui sont purement et simplement enterrée, les complicité en haut lieu étant flagrante ( voir le temoignage de Mocky interdit de financer un film sur le sujet et l’arrestation de Stan Maillaud enquetant sur les réseaux pedophiles en France, detenu ou ?? et incarcéré sans un écho dans la presse !!! ) cela fait froid dans le dos et la corruption en haut lieu avec des passes droit n’est plus à démontrer ( voir les ficelles de la filière viande mise en place par des financiers et des grands groupes en Europe, seul le sous traitant etant inquiété)

    • Par Christoff_M (---.---.---.252) 15 février 2013 21:02
      Christoff_M

      A Mazig qui fait semblant de ne pas comprendre et qui essaye de me faire passer pour ce que je ne suis pas...

      Il ne s’agit pas de diminuer l’Allemagne mais d’avoir une France digne de ce nom en face pour qu’il y ait un équilibre des forces... l’Europe a toujours marché avec un tandem fort France Allemagne mais encore faut il avoir un président digne de ce nom chez nous pas un type jamais sorti de sa region face a Merkel qui est un redoutable négociatrice qui a bien plus de poids et d’envergure en Europe que ce pauvre Hollande qui n’est que normal ou banal comme Hérault qui manque singulièrement de charisme et d’envergure surtout face à des anglo saxons !!!

      On traitait regulièrement Sarkozy de caniche mais la je crois que nous avons gagné un basset qui jappe à chaque fois que Merkel lui adresse la parole !!!

    • Par Pelletier Jean (---.---.---.153) 16 février 2013 17:05
      Pelletier Jean

      @Jean yanne,


      je ceux bien que vous détestiez les socialistes, mais ce n’ets pas une raison popur écrire n’importe quoi...

      « Il est temps de prendre les dispositions nécessaires »... pourquoi vous pensez que la loi n’a rien prévu ? Vous n’avez pas lu l’article visiblement.
      « Ce ne sont certainement pas les socialistes qui feront quoique ce soit dans ce domaine » là il faut l’oser... je pense qu’il ya suffisamment de chose à contester à l’égard des socialistes, mais pas dans ce domaine.
      Vous êtes ridicule, être de droite ne vous autorise pas à être bête !


  • Par RBEYEUR (---.---.---.201) 16 février 2013 00:36

    Par fatale, le 15 février à 13h30 :

    « ...Et nous, quel crime abominable avons-nous donc commis, pour subir une peine aussi inhumaine que celle d’avoir à te lire au détour d’un post ... ?! ».

    Nous subissons effectivement une peine particulièrement inhumaine et abominable d’avoir à lire que l’« esclavage africano/africain » et l’« esclavage maghrebo/maghrebin » prend un ignoble essor.

    Mais en quoi le fait même de l’existence de cette information, aussi répugnante soit-elle, matérialiserait la sanction d’un crime ?

    Mais d’où procèderait donc cette nauséabonde et puante censure ?

    Je me renseigne, c’est tout !

  • Par RBEYEUR (---.---.---.201) 16 février 2013 00:37

    Par fatale, le 15 février à 16h40 et 16h46 :

    « …Adieu, donc… ! », « …Et bon voyage… ».

    Est-ce un rappel de ce qu’ont dit les algériens en 1962 aux pieds noirs en les chassant d’Algérie à coups de pieds au cul en leur donnant à choisir entre la valise ou le cercueil…

    Ou bien sont-ce les propos tenus aujourd’hui en France par l’envahisseur arabo/africano/islamique envers les français en France, comme le faisait l’envahisseur allemand en 1940/1945 ?

    Je me renseigne, c’est tout !

  • Par agent orange (---.---.---.111) 16 février 2013 11:54
    agent orange

    Quels arriérés ces négros et ces bougnoules quand même...
    Nous quand on veut martyriser des enfants on emploie la frappe chirurgicale d’un drone (une dizaine d’enfants réduits en pièces détachées cette semaine dans la province de Kunar en Afghanistan).
    Ou mieux : l’arme des sanctions. M^me Madeleine Albright pense que la mort d’un demi million d’enfants en Irak en vaut la peine.

  • Par Henri Diacono alias Henri François (---.---.---.215) 16 février 2013 13:27
    • Dites vous bien et répétez le à qui veut bien l’entendre que ce cas n’est pas le seul en France, et qu’il n’est pas besoin d’avoir la peau noire et être originaire d’un pays où malheureusement cette façon d’opérer est coutumière, pour opérer de la sorte chez nous, pays antiesclavagiste...depuis peu.
  • Par Pelletier Jean (---.---.---.153) 16 février 2013 17:00
    Pelletier Jean

    @l’auteur,


    Il faut que la justice condamne sévèrement ces crimes, car il s’agit de crime. il ya suffisamment de pays dans le monde où de nombreux enfants sont maintenus en esclavage pour que sur notre territoire cela n’arrive pas.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires