Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Europe : Sortez de l’enfance !

Europe : Sortez de l’enfance !

Si l’on en croit certains coups de gueule sur AgoraVox et ailleurs, de nombreux sujets de sa majesté bling-bling et de l’Europe auraient l’intention de nous faire un caca nerveux à l’occasion des prochaines élections européennes. Bref, ils vont s’abstenir, ce qui constitue sûrement un geste d’une extrême insolence !

 Qu’ils se rassurent ! Les communicants du gouvernement ont compris la menace et préparé un spot vidéo afin de parer à ça. (là présentation et ici analyse critique ) Pour ceux qui n’ont pas le temps d’aller surfer ailleurs précisons qu’il y est question d’une pub censée nous inciter à aller voter tout en faisant l’apologie de l’Europe de l’UMP ! Nul ne peut douter que les socialistes au pouvoir en auraient préparé un du même genre mais à leur façon, c’est à dire peu différente. Remarquons que leurs hommes (Mitterrand, Delors... ) n’ont pas été oubliés dans celui qui sera diffusé, ce qui démontre en passant la parfaite impartialité des professionnels de la communication du premier Ministre actuel.
 
Ces gens savent que le peuple qui va voter est partagé artificiellement entre deux catégories de sujets afin qu’ils se croient citoyens. Certains sont « de gauche », les autres sont « de droite ». Mais, tels de grands enfants sages parce que gâtés, tous devraient être heureux de vivre en « démocratie », une chance qu’ils ne doivent surtout pas sacrifier ! À part ça l’Europe est un truc régi par des traités relativement lourds. Le parlement n’est guerre qu’une chambre de transmission, ou quasiment. Dans l’exécutif et au Parlement se trouvent les « élites », c’est à dire par exemple les gens présentés dans la vidéo. Une élite doit bien présenter et savoir être réaliste, ce qui devrait répondre à l’attente des heureux sujets européens, supposés raisonnables. Les élites aussi sont partagées, non pas en catégories mais plutôt en camps rivaux afin que les élections servent à quelque chose. Le challenge consiste donc à donner au peuple des raisons de voter pour l’un ou pour l’autre camp qui de toute façon travaillera pour l’oligarchie qui profite du système. Comme il existe deux catégories de sujets les éléments de séduction sont faciles a trouver et... à chacun sa clientèle !

Un problème se pose
donc aujourd’hui parce que, comme il presse à l’enfant d’être reconnu adulte, ne voilà-t-il pas des sujets européens troublés de n’être point citoyens, une situation qui s’est révélée en 2005. On avait essayé cette année là de leur vendre une constitution, laquelle s’est révélée être un nouveau traité particulièrement bien verrouillé, comme les précédents d’ailleurs. Ils ont donc hurlé à l’imposture et avaient raison. Evidemment nos élites, grâce au traité de Lisbonne, ont adroitement rattrapé le coup où nous avaient plongés ces vilains séditieux. La grogne persiste encore d’où le caca nerveux que certains annoncent pour le 7 juin prochain. Mais, soyons sans craintes : il n’y aura pas de révolution.

Mais, au fait, comment fabrique-t-on de bons sujets Européens ? D’abord par des promesses : « Tu seras citoyen de l’Europe »... Tu parles ! Ensuite grâce à la division par la médisance. La gauche et la droite c’est quoi ? Du flanc : IL N’Y A QU’UN SEUL PEUPLE ! L’ensemble des sujets composent le peuple. Tout sujet devrait être utile à la société, y avoir sa place et tous devraient être solidaires les uns des autres. Le peuple est certes très composite puisque certains sujets ne possèdent que leur chemise alors que d’autres, plus chanceux, sont plutôt à l’aise. Mais ces inégalités, qui ont apparence de fatalité, viennent d’un contexte non choisi par les sujets par ailleurs mis en concurrence avant même de naître.
A delà du peuple existe l’oligarchie. Seuls les oligarques ne font pas parti du peuple.
 Ils sont très peu. Même les patrons n’y sont pas admis, quoique quelques-uns si... Que nous pourrions compter sur les doigts tellement ils sont nombreux ! Ce sont essentiellement des banquiers.
Côté peuple tous, des patrons aux derniers ouvriers, mais aussi commerçants, voyageurs et artistes travaillent pour les banques afin de faire du pognon. Ce, sans rien y comprendre... Tout comme les abeille font leur miel également sans savoir pourquoi (Sauf que l’ouvrage des abeilles est utile à la nature !)
Nous ne savons rien de l’oligarchie sauf qu’elle fait partie de la Jet-Set, constituée d’elle-même et des personnalités à la mode nécessaires pour brouiller les cartes. Notre Président bling-bling adore ce milieu qui le lui rend bien ! Les médias sont à eux, la presse dite people où se montrent les modèles de réussite est notamment à eux. La télévision est à eux. Évidemment le peuple en prend donc plein son grade, le plus souvent de manière insidieuse, dans les petits mots, citations choisies ou dans les historiettes. Ainsi les fonctionnaires y sont fainéants, les commerçants voleurs, les patrons tyranniques, les banlieusards voyous et les privés d’emplois y méritent bien leurs sort. Naturellement les syndicats y sont des faiseurs de troubles dont le but ne semble être que de nuire aux autres, c’est à dire à ceux qui veulent travailler car ceux-là sont des exemples à suivre qui se décarcassent pour payer leurs dettes (un truc sacré).
Ne laissez pas les enfants le matin devant la télévision. Les dessins animés y sont truffés de messages subliminaux tel ce méchant dictateur qui avait la voix de Georges Marchais à cette époque où le modèle essayait de ne pas se faire couper la parole par Jean-Pierre Elkabbach (Les enfants concernés sont grands aujourd’hui. Ce sont de très bons sujets.)
Donc, grâces à ces médisances les méchants sont tout désignés et bien sûr marqués afin qu’ils soient reconnus tantôt à droite, tantôt à gauche. Le truc est même assez puissant pour que se réorientent les vrais infos, fiables celles-ci, vers les voies de garages habituelles ce qui a pour conséquences de les faire tourner en rond. C’est ainsi que les informations honnêtes en arrivent à ne toucher que les convaincus d’un peuple infantilisé dans sa masse, au mieux pour sa part de scepticisme divisé en microcosmes bien rangés donc contrôlés.


Seulement voilà il y a eu un accident en 2005
et aussi des failles dans l’information maintenant incomplètement hégémonique (la faute à AgoraVox ?) Bon, n’exagérons rien, ce qui se dit à la télévision reste encore parole d’évangile et maintenant il y a en plus la presse gratuite qui occupe vos temps de transports et votre tête en ces rares moment où l’esprit risque de s’égarer. Cela suffit pourtant à créer des doutes. Certains sujets tournent mal et veulent s’émanciper... Alors que risque-t-il se passer ? Peu de chose il me semble : Une révolte larvée à cause de quelques énergumènes mais sûrement pas une révolution ! De nouvelles ambitions politiques pourraient-elles émerger vu qu’après tout une issue électorale existe encore ? Ce n’est pas sérieux : En dehors de l’UMP, des socialistes et de quelques alliés reconnus parce que bons collaborateurs, aucun sujet ne saurait prétendre rejoindre l’élite ! Tous les autres sont soit des rigolos, soit des personnages louches ou de dangereux extrémistes. Une leçon que nos sages sujets ont bien compris ! Toutefois aujourd’hui les choses deviennent confuses dans leur tête car se voulant citoyens ils aimeraient qu’on les écoute, que l’auguste élite écoute car il n’y a qu’elle qui rassure, un peu comme maman.... Attendons nous donc à une grosse colère des plus turbulents mais les autres, éventuellement rassurés par la vidéo de notre Premier Ministre, iront voter tout de même pour l’un ou l’autre camp autorisé.
_________________________________________
 
Ceci présenté,
Vous voulez vous émanciper ? Faites-le vraiment !

Des bases existent et même foisonnent, malheureusement dispersées... Mais comment pourrait-il en être autrement dans ces conditions ? À force de se croire citoyens de nombreux groupes ont voulu créer le mouvement qui manquait et appelait de leur voeux, oubliant un peu vite que la voie ne leur est pas ouverte et leurs raisons limitées aux compères, sauf à entrer dans la collaboration. C’est ainsi que malgré des coûts exorbitants, de nombreux mouvement essayent d’émerger à l’occasion de ces proches élections. Certains ont un vrai programme alternatif, d’autre une simple idée car tous savent ce qu’est ce parlement, ou plutôt ce qu’il n’est pas c’est à dire un vrai parlement capable de faire la loi.

Quel intérêt me direz-vous ? Bien peu en effet et pourtant ce serait au moins une chose, celle d’affirmer notre citoyenneté, un certain refus de rester mineurs, ce que sont encore les sujets européens.

Donc, je vous en prie VOTEZ ! Votez n’importe quoi SAUF pour les partis historiques et leurs alliés complices du système en place. Votez pour d’autres que ceux qui ont soutenu les divers traités scélérats organisant la mise sous tutelle des états et leur endettement, ce même lorsque des peuples ont dit non !

Le choix ne manque pas, des anti-capitalistes aux anti-sionistes en passant par les décroissants !

Sans vous obliger,
 je conseille pour ma part les écologistes indépendants ; Voir au besoin cette vidéo avec Francis Lalanne.
 
Déjà,
Par nos votes hétéroclites nous pouvons désavouer les "élites" !
 Ils ont très peur de cela même si, comme le non à la fausse constitution de Giscard, cela ne risque pas de générer une révolution ! Cela démontrerait seulement que nous n’avons pas besoin d’eux pour prendre notre destin en main. Cela ne nous ouvrirait pas instantanément un avenir, de toute façon bouché, mais cela ferait du bien tout de même !

Reconstruire une citoyenneté nécessite de toute façons un début.
Nous sauverons la planète s’il nous en reste le temps...

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 18 mai 2009 10:12

    « Tu seras citoyen mon fils ! »
    - mais non papa, je veux juste consommer, moi !

    De toute façon bientôt on consommera et on travaillera le dimanche et on n’aura plus le temps d’aller voter.


    • Jean-paul 24 mai 2009 02:31

      En juilet et aout on consomme et .......on travaille le dimanche dans la France touristique .


    • La Taverne des Poètes 18 mai 2009 10:16

      Votez vert , votez vert ou bleu ou rose mais pas ne votez pas blanc !

      D’accord avec la conclusion de l’article : il faut envoyer un message citoyen fort par une mobilisation massive des « non UMPS ».


      • La Taverne des Poètes 18 mai 2009 10:17

        Heu...votez orange aussi ! smiley


      • Gasty Gasty 18 mai 2009 11:02

        Bon d’accord, je voterais n’importe quoi. Mais bon ! y’a des limites ....orange par exemple.

        Article réaliste, merci l’auteur.


      • LE CHAT LE CHAT 18 mai 2009 10:43

         oui , avec Lalanne , votez pour une écologie pas aux ordres du PS !
        ils veulent qu’on vote , alors soyez fun !

        je crois qu’ils feraient encore plus la gueule s’il était élu que Le Pen , les politiciens professionnels n’aiment pas la conccurence ( Coluche ,Tapie ....... )


        • Nicole 18 mai 2009 11:09

          Et bien non, moi, je trouve l’article intéressant, mais je trouve fondamental de voter anti sionisme. On peut apprécier ou pas les membres de la liste. Aucun symbole n’est aussi fort ni ne marque un tel coup d’arrêt à la soumission généralisée à l’état d’Israël.

          Ce serait fin de voter Lalanne, et de se retrouver dans deux, trois ans, avec interdiction légale de critiquer Israël et le sionisme ! Le problème est bel et bien qu’on en est là, et qu’il y a une hiérarchie dans les priorités.

          Les élections sont des langages, des moyens de sanction. Qui peut tolérer que les députés européens ensemble sortent au signal de Prasquier préparé le 5 mars ? Que tous nos politiques aillent au dîner du crif malgré Gaza ?

          Un avis, là d’un journaliste, ancien de France 2 Abdellah Ouahhabi


          • LE CHAT LE CHAT 18 mai 2009 11:26

            qu’il y a une hiérarchie dans les priorités.

            Oui il y a une hiérarchie , et même si je n’aime ni Israel , ni le Crijf , ce serait leur accorder une importance qu’ils n’ont pas sur mes choix de vote !


          • appoline appoline 18 mai 2009 12:26

            @ Nicole,

            Il y a une grande toile d’araignée qui se tisse depuis que notre nain a pris le pouvoir. Ce qui se passe en israel me révulse, il faut faire l’impossible pour que cette toile ne s’étende pas davantage. L’araignée n’a jamais eu de bons sentiments vis à vis de sa proie.


          • logan 18 mai 2009 22:34

            En quoi le sionisme constitue t il une priorité par rapport à l’économie au social et à l’écologie ?


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 18 mai 2009 11:11

            On a coutume de vénérer les dictateurs de leur vivant et les héros dès leur mort. Le vote anonyme est le seul acte citoyen où l’on peut inverser la tendance et rejoindre la majorité silencieuse des héros ordinaires du quotidien. Les puissants profiteurs du système s’enorgueillissent de leur succès alors qu’ils ne représentent qu’une infime partie de l’ensemble. Comme vous le dites bien, c’est faire preuve d’infantilisme navrant que de refuser de leur lâcher la main pour se responsabiliser dans sa propre personnalité. Même si cette désapprobation ne change rien dans l’esprit du mégalomane et sa cour, voter pour un petit lui donne une notoriété et un poids presque égal au noyau dominant. C’est l’accumulation des petits candidats qui a bouleversé les élections de 2OO2, et de par leur statut, ils sont de loin nos plus proches semblables. Parmi eux, une petite femme juge qui a renversé un géant industriel devant la justice pénale, et un paysan qui a bras-de-ferisé avec un géant agro-alimentaro-chimique mondial. Donnons leur les clés de notre avenir !

            Votez petit, vous serez compris !


            • john val john 18 mai 2009 11:46

              Le pouvoir c’est toujours pareil. L’éternelle lutte de ce qui l’ont contre ceux qui ne l’ont pas. Mais derrière leurs deux discours en apparence altruistes et généreux, se cachent toujours des motivations pulsionnelles, des désirs de dominance, de sorte que lorsqu’une communauté d’intérêts permet à un groupe de renverser un jour le pouvoir établi, aussitôt un nouveau système hiérarchique apparait et le cycle recommence.


              • JL JL 18 mai 2009 15:59

                « Seuls les oligarques ne font pas parti du peuple. » Ben oui, c’est même à ça qu’on les reconnait !

                Je crois que UMPS c’est un raccourci pour dire UMP-PS-Modem. Y a-t-il un poète dans l’assistance ? Non, pas Lalanne !

                Pas Cohn Bendit non plus : il est l’ennemi juré des Etats nations. Et sauf erreur, l’Etat nation c’est encore le dernier rempart contre la barbarie néolibérale.


                • TimeLord Wetz25 18 mai 2009 17:35

                  Article en effet intéressant, mais négligent cependant un point qui, selon moi, est important.
                  Les gens aiment qu’on leur dise quoi penser et que faire. Peu de gens sont capable, sans prétention de penser par eux mêmes.


                  • Croa Croa 18 mai 2009 18:43

                    « Peu de gens sont capable, sans prétention de penser par eux mêmes ».

                    Tu as un peu raison mais ce n’est pas exactement cela.

                    On dit que les hommes sont intelligents, ce qui est faux car l’intelligence ça n’existe pas !  smiley Les hommes sont comme les autres animaux guidés essentiellement par leurs instincts dont celui de la soumission car l’homme est un animal grégaire.

                    Les être humains ont cependant les capacités cognitives les plus élevées du règne animal. (Ce concept est très différent du concept d’intelligence car il ne créé pas de frontière entre nous et les autres espèces.) Ces capacités s’activent ou pas, elles supposent un effort.

                    Revendiquer son statut de citoyen suppose de penser par sois-même. Il suffit d’en faire l’effort. Tout le monde en est capable !
                    _____________

                    À tous, MERCI !


                  • xray 18 mai 2009 17:55

                     

                    La misère est le fondement de la société de l’argent. 

                    Europe construction 

                    Ils ne construisent rein du tout ! (Ils sont incompétents en tout domaine.) 
                    Tout ce que l’on voit de l’Europe ne son que des images. 

                    Il faut se méfier des images. 
                    Les images masquent des fonctionnaires incompétents, intouchables,  payés à ne rien faire et qui sont toujours à la recherche de quelque chose à voler. 

                    Les fonctionnaires intouchables sont au service d’un pouvoir qui gagne à pourrir la vie du plus grand nombre. Le pouvoir est entre les mains de ceux qui contrôlent le capital de la Dette publique. 

                    Pour la France, le capital de la Dette publique est de cinq fois le budget net de l’
                    État. 


                    Le bourbier européen 
                    http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2009/05/09/le-bourbier-europeen.html 

                    L’Europe des écoutes téléphoniques 
                    http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2009/05/07/les-ecoutes-telephoniques.html 


                    La dictature de l’image 
                    http://echofrance37.wordpress.com/ 



                    • xray 18 mai 2009 18:19

                       

                      Un Rabin dénonce le sioniste 
                      http://www.dailymotion.com/search/centre+zahra/video/x93u1m_avec-la-liste-anti-sioniste_news 

                      Il faudrait que se Rabin anti sioniste aille jusqu’au bout de sa démarche. 
                      Par exemple, il pourrait demander aux sionistes catholiques qui, en France, vivent sur l’argent public et qui n’ont en tête que de faire des saloperies pour assurer leur pouvoir fascisant. 
                      Il pourrait demander aux flics « Alliot-Marie » qui par vengeance ont vandalisés et détruit mon domicile de l’Orne  (Cela en se faisant passer pour des fils d’Arabes) de remettre les lieux en état. Il ne faut pas rêver ! 

                      Un vandalisme institutionnel 
                      http://pour-vivre-heureux-vivons-cache.i-clic.net/article-244833.html 



                      • fouadraiden fouadraiden 24 mai 2009 08:59


                         il était foutu Actarus qd meme !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès