Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Femen, Marcela Iacub et la révolution féministe du 21 siècle : toutes des (...)

Femen, Marcela Iacub et la révolution féministe du 21 siècle : toutes des putes ?

 

Après le mariage pour tous, l'immoralité pour tous. Au nom de l'art, de la littérature les limites que la société imposent dans les relations individuelles qu'elles soit intimes ou publiques sont en train de disparaître.

Que tout cela soit prémédité ou pas, ce qu'il en ressort c'est que la loyauté n'a plus de mise.

En fait, d'une manière subliminale, on nous incite et notamment les femmes à considérer que la libération et le féminisme c'est le détachement total des contraintes liées à la morale, la pudeur et l'empathie.
Plus de morale et notamment de devoir ni vis-à-vis de soi-même ni vis-à-vis de l'adversaire, pour publier un livre il n'est plus interdit d'exploiter l'intimité de ses relations ou de ses proches. Nous sommes dans la suite de loft story, le maillon faible et tant d'autres d'émission qui inculque l'esprit individuel, l'appât de gain à tout pris, la trahison, le mensonge et toute la panoplie du parfait salaud ou de la belle garce.
La pudeur c'est ringard, il faut tout afficher, sans complexe. Ceux qui ne sont pas vu à la télé ou qui ne s'affichent pas dans les réseaux sociaux sont des marginaux. Le déballage de la vie privée devient une qualité.
l'empathie est une faiblesse, il ne faut pas hésiter à écraser l'autre pour se faire une place au soleil. DSK n'est pas le type qui suscite de la sympathie. Mais faudrait-il s'indigner uniquement quand il s'agit de gens sympathiques n'ayant pas une liste d'affaires de moeurs
Je situerai Marcele Iacub, comme les Femen dans la même catégorie de nuisibles. Faute de saper rapidement et brutalement les valeurs et les fondement des rapports humains, leur rôle consiste à insinuer lentement mais sûrement que tout peut s'acheter, que les sentiments n'ont pas de valeur et que l'on peut fouler aux pieds les autres pour progresser professionnellement et matériellement, faire entendre sa voix.

Une façon de dire aux femmes, le libéralisme vous appauvrit, ne soyez pas affligées, vous pouvez tirer profit de votre corps. C'est votre capital. Il suffit d'être intelligente.

Les Femen qui prétendent lutter pour la liberté des femmes et de disposer librement de leur corps le font en utilisant outrageusement le leur. Pour que leur action ait un écho médiatique elles n'ont trouvé rien de mieux que le striptease.

Leurs démonstrations (abstraction faite des actes violents) s'apparentent à ces filles dansant dans les bars de striptease.

 

http://www.cahiersdusocialisme.org/2013/01/27/le-feminisme-en-mouvements-nancy-fraser/

http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=CDGE_050_0165

http://www.alternatives-economiques.fr/le-nouvel-esprit-du-capitalisme-luc-boltanski-et-eve-chiapello_fr_art_222_25316.html

 http://www.justice.gouv.fr/histoire-et-patrimoine-10050/proces-historiques-10411/les-150-ans-du-proces-de-madame-bovary-12830.html

http://www.rene-guitton.fr/site/rimbaudverlaine-lacharnement-judiciaire.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 5 mars 2013 15:06

    Les femen sont aussi nases que les Pussy Riot , la vulgarité et le mauvais goût ne peuvent pas aider à rehausser l’image de la femme


    • Yvance77 5 mars 2013 16:31

      Salut,

      Ah minou, là on ne sera pas d’accord. Ne confonds pas tout. Le mouvement « femen » sont dans un combat autre... celui légitime qui impose le respect aux femmes... toutes les femmes !

      quand tu vois le dernier épisode en date et comment Berlusconnerie s’est fendu d’une de ses saillies, tu comprends ensuite le pourquoi du comment !


    • Talion Talion 5 mars 2013 17:06

      "quand tu vois le dernier épisode en date et comment Berlusconnerie s’est fendu d’une de ses saillies, tu comprends ensuite le pourquoi du comment !"

      Personnellement je me rappelle surtout que ces salopes se sont permis de vandaliser un monument à la mémoire de soldats russes s’étant battu sous notre drapeau durant la première guerre mondiale...

      http://lechatnoiremeutier.files.wordpress.com/2013/02/une_statue_parisienne _tagu_e_pour-7844821dc9f8681b38a78e54352d75c4-1.jpg?w=820

      On rappelle qu’avant cela elles s’étaient amusées à détruire un monument érigé en souvenir des millions de victimes ukrainiennes du stalinisme.

      http://photo.parismatch.com/media/photos2/actu/monde/femen-kiev-ukraine-pussy-riot-croix/4971031-1-fre-FR/Femen-Kiev-Ukraine-Pussy-Riot-Croix_galleryphoto_paysage_std.jpg


    • Nico 5 mars 2013 19:07

      @Yvance

      Pardon si je me trompe (car je ne suis pas toutes leurs interventions) mais à chaque fois que j’ai entendu que les FEMEN ont « manifesté », c’était sur des sujet autre que le féminisme (mariage pour tous, contre l’église, ...).

      Et personnellement, je ne vois pas en quoi se balader à moitié nue avec un comportement agressif « impose le respect aux femmes ». Il y a, pour moi, une contradiction énorme entre le message et le messager.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 11:03

      @ Talion

      C’est intéressant ce que vous dites : on pourrait dés lors qualifier les FEMEN de mouvement stalinien vu qu’elles sont hostiles à la reconnaissance du génocide des Ukrainiens par les soviets et aux sacrifice des soldats russes de la grande guerre.

      Je n’aurais pas cru cela d’elles mais c’est une explication qui se tient et qui expliquerait l’identité de ceux qui les soutiennent logistiquement et médiatiquement chez nous.


    • Talion Talion 6 mars 2013 12:59

      Ah oui, tiens c’est pas con comme analyse...

      Personnellement je les voyais juste comme une bande de putains iconoclastes hystériques, manipulées et décérébrées, mais maintenant que j’y pense le caractère stalinien de leur action n’est pas forcément à exclure.

      Merci pour cette suggestion l’ami !


    • tesla_droid84 6 mars 2013 13:32

      Et dire que hier soir il y avait un documentaire sur France 2 de Carolin « à Fourrer » à la gloire des FEMEN . Passer ça en meme temps que la mort de Chavez était annoncé, j’ai pas pu suivre jusqu’au bout...

      Je zappe sur BFM et la le spécialiste du Venezuela (basé à Washington) m’a fait éteindre cette putain de TV..

    • voxagora voxagora 5 mars 2013 16:29

      De ma place de féministe normale,

      qui voit dans le show des femen des gesticulations douteuses,
      et dans les prises de position des féministes islamophiles un combat douteux,

      pourquoi ne vont-elles pas manifester à poil et brandir des pancartes là :


      d’abord le voile, et le reste suit. Et PERSONNE n’ose aller contre.
      .

      • FRIDA FRIDA 5 mars 2013 23:07

        @voxagora

        « d’abord le voile, et le reste suit. Et PERSONNE n’ose aller contre »

        deux extrêmes, voile ou femen. Ils ont révisé un vieux concept « pute ou sainte »



      • FRIDA FRIDA 5 mars 2013 22:05

        @Bonsoir fatale

        « N’insultez-pas, meme involontairement » Je pense qu’il y a une ambiguïté involontaire dans le titre.
        Je m’explique.
        En fait, je voulais dire que les femen et Marcela Iacub induisent les gens et notamment les hommes à penser que toutes les femmes sont des prostituées plus ou moins bien assumées. Certains qui n’ont de la sexualité que les films pornos pensent que la femme doit répondre aux mêmes schémas.
        La prostitution, que l’ont le veuille ou non, est chargée de valeurs négatives. Les femmes (ou hommes) qui s’y adonnent sont considérées par la société soit comme des femmes immorales soit comme des femmes vénales ou parfois les deux.
        La prostitution est condamnable d’un point de vue religieux et morale, la société porte toujours un regard sévère, même si on se montre hypocritement plus libéral.
        Si la compassion et l’empathie peuvent nous inciter à avoir un regard plus indulgent et plus charitable envers celles qui y sont « contraintes », tandis que celles qui la pratiquent par facilité ou par vénalité ou même par goût de la chair cela devient moins évident de ne pas les juger. Certes, on peut toujours dire que chacun est libre de faire ce qu’il veut. Mais on n’aime pas avoir affaire à ce genre d’individu.
        Certains ont parlé de mariage comme de la prostitution déguisée. Bien que des calculs et des considérations purement matérielles président à certains mariages, il est rare que ce soit clairement affiché. Les hommes et les femmes ont malgré tout un besoin de croire dans des idéaux altruistes commandés par l’amour, le respect, des valeurs qui n’ont pas de prix.
        Les femen veulent défendre une cause mais affichent l’irrespect et la haine pour les autres. Et tous les moyens sont bons pour se faire entendre. La fin justifie les moyens.
        C’est en cela qu’elles sont nihilistes et dangereuses. Elles s’inscrivent dans la logique ultralibérale, tous les moyens sont bons pour engranger le maximum de profits.
        Iacub, procède de la même manière. Elle ne raconte pas une relation intime. Elle a cherché cette relation pour en tirer une expérience, qu’elle puisse par la suite en tirer un profit : un livre. Ce qui compte c’est le moi, quitte à piétiner l’autre.
        Voilà ce que je déduis de ces deux exemples. C’est une façon de pousser les femmes précaires et les jeunes filles à la prostitution, si elles veulent ne pas souffrir de leur précarité. On s’attaque plus à un système injuste, mais on se vend.

        cordialement


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 11:14

        Apparemment le but de FEMEN c’est de casser tout ce qui rapelle l’ordre ancien : la famille , la religion et la patrie en particulier juste comme les communistes des années trente en Russie.

        Elles ont bien assimilé leur éducation collectiviste soviétique où on n’a que faire de la famille et du respect de tout ce qui n’est pas le parti et on voit ce que cela donne encore en Russie de nos jours : dénatalité, prostitution , toxicomanie hors de contrôle, familles monoparentales à gogo, alcoolisme généralisé, corruption ...

        Ces filles sont un Tchernobil mental.

        Si quelqun voudrait les insulter, il lui suffirait de profaner des images de Staline et Lénine devant elles : elle ne vont pas apprécier et leur fan club encore moins !






      • robin 5 mars 2013 17:03

        Les FEMEN sont au féminisme ce que le socialisme actuel est à la protection des prolétaires


        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 mars 2013 22:25

          Les FEMEN sont au féminisme ce que le national-socialisme allemand des années 30 fut à la protection des prolétaires.


        • lambda 6 mars 2013 10:26

          @ robin

          on ne peut trouver meilleure comparaison  smiley

          Ce dont on ne parle pas c’est qui les finance et qui sont les hommes « discrets » qui sont derrière


        • charles-edouard charles-edouard 6 mars 2013 10:40

          en seulement 16 mots tous est dit avec realisme


        • JL JL 6 mars 2013 11:21

          Les FEMEN sont au féminisme ce que les sociétalistes sont aux socialistes.

          Les sociétalistes sont à la protection des droits faibles ce que les féministes sont à la protection des droits des femmes.


        • tikhomir 5 mars 2013 17:19

          Bof, c’est dans la lignée du féminisme normal (autant chez Marcela Lacub que chez les FEMEN). Entre une FEMEN qui se met à poil dans la rue avec des slogans haineux et les autres féministes qui réclament « le droit » de tuer librement des gosses dans leur ventre (en utilisant l’euphémisme « IVG » et elle l’ont obtenu, le droit de meurtre), je ne vois pas bien la différence. L’extrémisme féministe s’est répandu dans toute la société et est aujourd’hui considéré normal et un progrès.

          Pas de quoi s’offusquer plus des FEMEN que des autres mégères fanatisées et subventionnées par l’Etat.


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 11:16

            D’un autre côté, il vaut mieux qu’elles ne se reproduisent pas trop non plus : la nature est finalement bien faite.

             smiley smiley smiley


          • bakerstreet bakerstreet 5 mars 2013 18:21

            Un peu fort de café de faire un paquet cadeau pour le tout !
            On peut penser ce qu’on veut de ces mouvements féministes, et moi j’en pense plutot que du bien, dans la lignée des sufragettes et des MLF, mais qu’est ce cette Lacub vient foutre la dedans. Cette dame ne travaille qu’en indépendante, et ce fout comme de son dernier string de tout message politique.
            Elle n’est pas capable d’écrire guerre et paix, ni même sans doute un honnête polar, tant pis, elle fera dans le graveleux.
            Ce qu’elle veut cette fille, c’est notoriété, fric, et tout ce qui va avec !
            Qu’est ce que c’est que c’est escroquerie !


            • nemotyrannus nemotyrannus 5 mars 2013 18:26


              Je ne reprocherai pas au Femen d’agir « en dehors de la morale » , se mettre à nue ne devrait pas être choquant.
              C’est même en ça que c’est fort selon moi , montrer que ce qui est tabou n’a pas à l’être.C’est précisément car ça en gêne quelque-uns qu’elles se mettent nues.

              « Les Femen qui prétendent lutter pour la liberté des femmes et de disposer librement de leur corps le font en utilisant outrageusement le leur. »

              C’et ça aussi , précisément , le fait de disposer librement de son corps. Le Montrer et ne pas faire comme si il n’existait pas.


              Par contre c’est le fait de les présenter comme des victimes , lors des manifs pour le mariage gay alors que ce sont clairement elles qui ont attaqué (et je ne parle pas d’insultes ni de violences contre les symboles religieux , je m’en tape) , qui me chiffonne. 

              • FRIDA FRIDA 5 mars 2013 22:15

                @nemotyrannus

                "Je ne reprocherai pas au Femen d’agir « en dehors de la morale » , se mettre à nue ne devrait pas être choquant.

                C’est même en ça que c’est fort selon moi , montrer que ce qui est tabou n’a pas à l’être.C’est précisément car ça en gêne quelque-uns qu’elles se mettent nues."

                On n’est plus au moyen âge. Nous disposons de suffisamment de liberté pour faire ce que l’on souhaite sans même être inquiété par qui que ce soit. Elles peuvent être immorale et ne pas avoir aucun tabou cela les regarde, mais pourquoi elles cherchent à prendre à témoin le public ???? Comme on dit la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Personne le leur demande d’aller à l’Eglise, de se marier, d’avoir des enfants, d’avoir une morale, une pudeur que sais-je encore, mais cela les regarde dans leur vie privée et avec les gens qui acceptent leur mode de vie.
                Ce qui est gênant, c’est qu’elles s’imposent comme détenant la vérité absolue, qui doit s’imposer aux autres. Leur comportement est totalitaire et violent et n’a rien à voire avec la liberté.


              • médy... médy... 5 mars 2013 22:42

                Mais vous savez bien que c’est le nouvel ordre mondial tout ça pourquoi faites vous les innocents ? Qui finance les femen et comment Iacub est-elle entrée au cnrs ? Pourquoi ne parlez-vous pas des popstars et des pubs qui définissent bien plus la place et la représentation de la femme dans la société ? Et merde, lady Gaga est toujours hospitalisée, qu’ est-ce qu’on va faire ??


              • nemotyrannus nemotyrannus 6 mars 2013 19:47

                No , je ne sais pas du tout.

                L’ordre Mondial c’est celui que nous créons nous même. Et il est fréquemment renouvelé.
                Non , la pub ne présente pas la femme telle qu’elle est dans la société , elle ne représente rien et surtout pas la vie réèlle .

                @Frida
                Elles prennent à témoin le public pour montrer que leur indignation devant une poitrine dénudée est ridicule et digne du moyen-âge justement.
                Et montrer que les croyances et la morale qui en découle ont toujours un impact dans la vie de tous les jours , bagage culturel oblige .
                Et qu’elles en ont marre d’en pâtir justement . Et quand on voit des gens faire un rapprochement entre l’union homosexuelle et une quelconque religion , ou le considérer à travers ce prisme , il est clair que tout n’est pas encore libéré de ce carcan culturel.

              • médy... médy... 5 mars 2013 22:23

                Et si on s’en foutait ce serait pas mieux ? Les voies des FEMENistes sont doublement (et même bien plus) pénétrables. Holy GOD sperm in your fucking church !  ! !!


                • tesla_droid84 6 mars 2013 14:19

                  <humour lourdingue> Je dirais juste qu’elles sont bonne à Fourest. </humour lourdingue>


                • bert bert 5 mars 2013 22:32

                  elle est pas mal la vidéo smiley




                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 11:35

                    Quoique, des strip teaseuses qui n’enlèvent pas tout, c’est vachement déprimant alors que les actrices de cinéma ou des séries télé sont priées d’être nues et de simuler des accouplements crus et torrides.

                    Je pense notamment à la série Rome , Game of Thrones , Spartacus ... pour ceux que ça intéresse.

                    Finalement, les strip teaseuses sont plus saintes nitiouches que les actrices de nos jours !


                  • bert bert 7 mars 2013 00:09

                    c’est du youtube

                    pour les trucs plus torrides y’a x-hamster 
                    y’a de chouettes vidéos de lesbiennes et de contorsionnistes smiley

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 mars 2013 22:39

                    A Notre Dame y s’ont prié :
                    « protegez nous des glandes , ma mère ! »


                    • mortelune mortelune 6 mars 2013 03:33

                      « Ce qu’il y a de créatif, d’artistique chez Dominique Strauss-Kahn, de beau, appartient au cochon et non pas à l’homme. L’homme est affreux, le cochon est merveilleux même s’il est un cochon. C’est un artiste des égouts, un poète de l’abjection et de la saleté. » (cf. Marcela Lacub )


                      J’ai le sentiment que cette femme est dérangée et qu’elle n’est pas la seule à l’être. N’étant pas zoophile ni par gout ni par l’esprit, je préfère les hommes, les vrais et pas la ’cochonaille’.
                      Après la légalisation des mariages homos verra-t-on la légalisation du mariage avec les cochons ? Marcela Lacub et ses copines prendraient leurs pieds (de cochon) plus souvent en tout cas. 
                      Pour moi cette femme est la goutte qui fait déborder le vase : « lacub est pleine »

                      NB. En plus ya rien à manger dans la queue de cochon... Groin ! Groin !



                      • bert bert 6 mars 2013 07:05

                        ouaip mais mieux vaut sucer que se faire avorter.... comme 40% des femmes en France(source A2)


                      • mortelune mortelune 6 mars 2013 07:20

                        Merci !

                        Je suis allée voir la recette. Je ne sais pas combien il faut de queues mais j’imagine que M Lacub le sait. smiley

                      • Aldous Aldous 6 mars 2013 10:17

                        Il ne faut pas négliger la volonté profanatrice et blasphematoire de leur demarche.


                        Les femen font deriver le feminisme vers le satanisme.

                        • médy... médy... 6 mars 2013 10:50

                          C’est vrai que l’esthétique m’a fait penser à l’étrange clip « alejandro » de Lady Gaga.

                          Je me demande si on peut trouver un seul neurone indépendant dans 10 cerveaux de ces hystériques.


                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 11:29

                          Il semblerait que les FEMEN soient d’extrème gauche plutôt comme pas mal d’activistes homosexuels et qu’ils ont en commun une haine profonde pour les religions et la famille en plus des haines habituelles des cocos.

                          Quoique ces deux haines soient communes chez les communistes, de lénine à pol pot en passant par staline.

                          Pour le reste, vous en tirez les conclusions philosophico mystiques qui vous agréent en ce qui concerne le communisme.







                        • Esclarmonde Esclarmonde 6 mars 2013 10:48

                          A force d’excès et d’intolérance, beaucoup de gens finissent par se rendre compte de la vraie nature d’un certain féminisme : elle ne fait qu’accompagner l’ultra libéralisme financier dans lequel les gens ne sont plus que des marchandises et qui ne veulent plus de barrières morales, qu’elles soient d’origine religieuses ou philosophiques, à la mise en place de leur projet.


                          Et peut-être que l’aspect positif des actions jusqu’auboutistes des Femen et de la « philosophie » cynique de Iacub, c’est qu’elle va finir par ouvrir les yeux des gens sur la véritable nature de leur idéologie... Essayons de rester optimistes !

                          • bleuzen 6 mars 2013 12:12

                            Ca me parait normal que ces femmes tentent de se faire remarquer par une certaine provocation ( je parle des femen pas de l écrivaine .. c pas pareil...) encore que je ne vois pas en quoi le corps de la femme peut être une provocation par sa seule nudité ! Certaines réponses craignent un peu la dedans quand même.... on voit bien que les hommes n ’évoluent pas beaucoup ( suivis de près par des femmes.... ca toujours été le problème de la féminité c bien pour ça que beaucoup en profite !...) et on beaucoup de mal a considérer une femme comme avant tout un être humain avec lequel il partage l’espace public et la société ( et donc sa vie...) les salopes putes marchandises MORALE (comme quoi même dans nos sociétés la femme reste par son comportement garante de la sacro sainte morale !... consternant....) etc.... fleurissent encore rapidement surtout si des femmes ont l outrecuidance de ne pas se comporter « comme il se doit » et encore plus de montrer leur cul !
                            Quand a dire que l’IVG est un permis de tuer je n’essaieraismême pas de discuter avec la personne capable de marquer une ignominie pareille la maternité doit être ,pour un être évolué ( qu’il parait que nous sommes.. quoique en lisant certaines réactions je commence a en douter.. quel conformisme ! quelle raideur !) un choix un bonheur c ’est ce qui devrait nous différencier de l ’animal c’est la conscience humaine à son plus haut niveau et la possibilité en tant que personne intelligente de déterminer sa vie en toute liberté les hommes devraient tous nous pousser vers cette conscience absolue qui ne peut que les élever .


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 mars 2013 12:19

                              C’est vrai qu’on n’en fait pas tout un plat à la plage alors que les femmes y sont encore moins habillées bien qu’à la plage les femmes ne se mettent pas à crier leur haine du monde.

                              C’est peut être ça finalement qui dérange : leurs cris de haine.

                              Parce que si elles l’avaient fait sans haine personne n’aurait trouvé à y redire.


                            • lionel 6 mars 2013 12:26

                              Frida,

                              Comme très souvent, un excellent article !

                              le véritable féminisme passe par une par une féminisation du Divin et n’a rien à voir ni avec le féminisme « classique » ou sa version dégénérée des FEMEN et de ses promoteurs et soutiens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès