Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Frais bancaires : hausse modérée et fortes disparités

Frais bancaires : hausse modérée et fortes disparités

En ce début d'année on ne peut ignorer la discussion du Parlement au sujet de la loi de régularisation des activités bancaires et encore moins ces clients des banques qui reçoivent leurs récapitulatifs annuels de frais. Alors quel meilleur moment que celui-ci pour parler des frais bancaires ?

En effet en cette période les résultats des enquêtes, menées par UFC-Que Choisir et CLCV-Mieux Vivre Votre Argent, tombent : même si les frais bancaires n'ont subi qu'une très légère hausse les écarts entre les établissements et les profils de clients ne cessent de se creuser.

 

Une augmentation modique

Pour cette enquête annuelle l’association de consommateurs CLCV et le magazine « Mieux Vivre Votre Argent » ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2013 dans 133 établissements soit la quasi-totalité de la banque de détail en métropole et outre-mer. En moyenne les hausses sont faibles, moins de 1%, pour deux des trois profils de clients étudiés et une baisse des tarifs a même été constatée pour le dernier profil.

Pour le « petit consommateur » la hausse estimée est de 0,93 % alors que celle du « gros consommateur » est de 0.18 %. Plus étonnant encore : le profil du « consommateur moyen » a enregistré une baisse de 0.85 %.

Les variations ne sont donc pas égales selon le profil de client, cependant, un point commun lie les deux hausses elles sont en effet sensiblement inférieures à l'inflation, qui était de 2% en moyenne en 2012.

 

De fortes disparités existent

Tout comme les années précédentes au-delà de révéler une certaine hausse des tarifs l'étude met en lumière les écarts de plus en plus conséquents entre les établissements. En métropole ces disparités peuvent effectivement atteindre jusqu'à 159 % pour le profil du « petit consommateur ». Pour preuve, selon ce profil de client les services facturés par la Caisse d’Épargne d’Île-de-France sont de l'ordre de 35,6 euros contre 92,4 euros pour la Banque Populaire Côte d'Azur.

Même si les écarts sont moins importants pour les deux autres profils, ils n'en restent pas moins considérables : 82% pour le « consommateur moyen » et 59% pour le « gros consommateur ».

 

Attention aux cartes haut de gamme

Elles sont de plus en plus proposées par les banques et ça en fait donc le secteur qui a subi la plus forte inflation. La majorité des établissements (72.5 %) ont ainsi augmenté leurs prix cette année ; en 2013 une carte Gold Mastercard ou une Visa Premier va coûter 120,32 euros par an en moyenne soit 1,68% de plus qu'en 2012.

 En plus de leur forte inflation les cartes bancaires haut de gamme ne sont pas épargnées par les disparités qui peuvent régner dans les établissements de fait, les prix peuvent aller de 145 euros chez Barclays à 81,50 euros à la Banque Populaire Massif Central. 

Heureusement les tarifs des cartes classiques se sont quant-à eux calmés affichant une augmentation moyenne de 0,84% (36,38 euros en moyenne) pour les cartes à débit immédiat alors que ceux des cartes à débit différé reculent même de 0,37%.

 

Les offres « package » : rarement avantageuses pour les clients

Les deux études soulignent un autre point important, qui était également d'actualité les années précédentes, les offres de services groupés ou « package » ne sont pas forcément avantageuses pour les clients en comparaison à un bouquet de services souscrits à la carte.

Selon CLCV l'offre « package » ne se justifie pas notamment pour le « petit consommateur » avec un coût moyen de 102,0 euros contre 68,7 euros à la carte mais moins pour le « consommateur moyen » (intéressante un cas sur deux) ainsi que pour le « gros consommateur ».

 

Des cartes gratuites dans les banques en ligne

Pour épargner au niveau des cartes bancaires il vous est possible de vous en procurer une gratuitement à travers une banque en ligne telle que Boursorama, Fortuneo ou encore ING Direct. Seulement il vous faudra remplir quelques conditions : avoir des revenus nets mensuels d'au moins 2300 euros chez Fortuneo ou 2400 euros nets chez Boursorama ou avoir au moins 15 000 euros d'épargne dans l'une de ces banques.

Même si ces banques sont les moins chères du marché les écarts de prix restent importants en effet la facture d’un consommateur moyen variera par exemple de 180,20€ chez Axa Banque à 2,7€ chez ING Direct.

 

Conclusion

Il est de plus en plus difficile pour les consommateurs de s'y retrouver lorsqu'il s'agit de frais bancaires. Le projet de loi sur la séparation et la régulation des activités bancaires, présenté par Pierre Moscovici, prévoit un volet consacré à la protection du consommateur, ce dernier permettra peut-être de rendre plus limpide la compréhension des tarifs ainsi que la comparaison entre les différents établissements bancaires.

Vous pouvez retrouver cet article "Frais bancaires : hausse modérée et fortes disparités" ainsi que d'autres actualités relatives à l'économie et à la gestion de patrimoine sur le site Net-investissement.fr, spécialiste entre autres des placements financiers.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • ecolittoral ecolittoral 8 février 2013 16:44

    Frais Bancaires !

    Un découvert, même de 10 euros provoque l’émission d’une simple lettre, qui est facturée 14,90 euros. A laquelle il faut ajouter 9,70 euros pour l’incident de paiement. Soit 24,60 euros.
    Supposons un coût réel de 3 euros, le bénéfice est de 21,60.
    J’en ai parlé à mon chef d’agence. Réponse :
    « Vous devez faire attention. Vous êtes quelques milliers dans le secteur à avoir ce genre d’incident chaque mois ».
    Supposons 3000 « comme moi » X par 21,60 = 64 800 euros de bénéfice net/mois.
    L’offre package, je l’ai eu avec le prêt immobilier « arraché » à ma banque en 2005 :
    Si vous prenez ceci et cela(25 euros/mois sur 15 ans) on pourra éventuellement accorder ce prêt.
    Frais bancaires choisis ou contraints ?
    Frais bancaires ou rente ?


    • jef88 jef88 8 février 2013 21:29

      VENTE FORCEE !
      pouvons nous recevoir nos salaires sans passer par une banque ?
      non un gouvernement l’a interdit ....
      total
      nous payons des « frais bancaires »
      les banques s’engraissent avec nos dépôts


      • Stéphane Decize 9 février 2013 12:04

        Ce n’est pas vrai ce que vous dites Jef88,

        En France, vous êtes tenus de recevoir vos paiments sur un compte de dépôt. En rien la loi ne vous oblige à souscrire aux produits annexes qui engagent des frais, et c’est clairement stipulé dans le code monétaire et financier, et dans la rubrique concernant le droit au compte. 

        http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006072026&dateTexte=20110228

        Aujourd’hui l’ouverture et la cloture des comptes de dépôt sont encadrées en France et il est interdit à l’établissement de crédit de sanctionner ces actions par des frais.

        Pour tout manquement à ces règles, vous pouvez contacter le médiateur de la banque afin que la loi s’applique.

        Il est clair que vos conseillers feront le forcing pour que vous vous acquittiez d’un maximum de frais, mais libre à vous de refuser et de montrer votre opposition. C’est votre droit.


        • Stéphane Decize 10 février 2013 20:44

          Toute personne a un droit au compte.
          Au bout de trois refus écrits par la banque (que vous êtes en droit d’exiger) une commission désigne l’établissement bancaire qui sera tenu de vous ouvrir un compte banque.


          • JeanB 16 mai 2014 15:55

            Personnellement, je ne fais plus confiance aux banques depuis des années, leurs frais ne cessent d’augmenter et il ne se gênent pas pour nous entuber ! Je trouve qu’avec une banque privée, il est plus facile d’établir une relation de confiance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès