Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Grandiose : une grève pour millionnaires !

Grandiose : une grève pour millionnaires !

Les clubs de football professionnels ont décidé d’organiser une « journée blanche » le 30 novembre prochain afin de protester contre la taxation à 75% sur les très hauts revenus. En plus, cette journée de matchs est simplement reportée, donc aucune conséquence ! Mais si Thiriez, Aulas et Cie pensent que leur cause est juste, ils devraient aussi faire une grève de la faim ou continuer leur mouvement de lock-out jusqu’en 2016, comme ça il n’y aurait pas l’Euro de foot en France, organisé avec de l’argent public ! Les clubs de foot sont devenus des aspirateurs de subventions publiques, alors ils peuvent décider d’arrêter de jouer ! Combien donnent l’Etat et les collectivités locales pour ces grands clubs ? Combien perçoivent-ils de subventions directes et indirectes comme la mise à disposition d’infrastructures ou de personnels pour qu’ils puissent jouer à la baballe ? Ces gens là sont malhonnêtes et sans scrupules !

Cette mesure va pénaliser les clubs, nous dit-on, mais peut-être que les clubs sont mal gérés. Ils vont avoir du mal à expliquer qu’ils perdent de l’argent, quand on voit les salaires qu’ils versent aux joueurs. Ils achètent des joueurs à prix d’or et se plaignent d’une taxe représentant un pourcentage ridicule par rapport à leurs « cheptels » ! Rappelons que la taxation de 75 %, à la charge désormais de l’entreprise, porte sur la rémunération supérieure à 1 millions d’euros, les footballeurs ne sont donc pas concernés eux-mêmes par cette taxe. On devrait donc assister à un scénario ubuesque où des patrons, qui à les croire, se ruinent pour payer les impôts de leurs salariés millionnaires, vont se mettre en grève. C’est vrai finalement que ce ne sont pas des entreprises comme les autres, j’attends avec impatience les commentaires de nos brillants analystes fiscaux dissertant de leur impact indispensable sur notre économie, et de la nécessité de baisser les salaires de ceux qui fabriquent les objets dont ils font la promotion afin de maintenir l’emploi, ils oublieront juste de nous dire que pour payer des sommes folles à quelques uns, les sponsors font déjà fabriquer leurs produits à moindre coût à l’autre bout de la planète. Le football participe activement aux délocalisations ! Et de plus, que l’on aime ou pas le foot, on paye une dime sur tout les produits dont ces millionnaires font la pub !

Les entreprises qui perdent de l’argent devraient revoir leur gestion ! Lorsque il y a des problèmes on demande en général aux employés de faire des efforts, donc, les fameux présidents de club n’ont qu’à demander à leurs employés (les footeux) de mettre la main à la poche, à priori leurs poches sont bien pleines. On attend les déclarations de Copé and Co sur ceux qui veulent garder leur acquis et n’acceptent pas les réformes ! On nous explique qu’en France les joueurs gagnent 2 à 3 fois moins qu’à l’étranger, et les mêmes nous expliquent que les salariés français gagnent trop par rapport aux travailleurs asiatiques, donc dans la logique libérale, il faut un alignement par le haut pour les hauts salaires et un alignement par le bas pour les bas salaires ! C’est indécent, alors qu’en France beaucoup de personnes ne savent pas comment elles vont faire pour donner à manger à leurs mômes après le 15 du mois, et que des retraités, qui gagnent 800 € en ayant travaillé toute leur vie, n’arrivent pas à joindre les deux bouts !

On nous dit que ce sont les dirigeants qui ferment les clubs, et donc que les joueurs ne seront pas en grève. C’est une mise à pied collective, une grève patronale si vous préférez, mais pour le coup on n’entend quand même pas beaucoup les footballeurs protestés, ces employés modèles soutiennent l’action de leurs patrons parce qu’a travers celle-ci ils défendent leur salaire indécent au vu de la majorité des salariés. Et il faut arrêter avec cette histoire de carrière courte au foot : ces gens là gagnent en un an ce que le salarié lambda ne gagnera pas en 3 ou 4 vies. Quand à l’argument que cette taxe mettrait sportivement nos clubs en danger, on a vu des équipes beaucoup moins riches comme Esbjerg, Apollon Limassol ou Tel Aviv l’emporter sur nos représentants en coupe d’Europe. Ce qui les met vraiment en danger c’est peut-être que la masse salariale de nos clubs pèse près de 90 % de leur budget ! Rappelons enfin qu’il s’agit d’une taxe éphémère (deux ans seulement), et limitée à 5 % du CA des clubs.

Je croyais avoir touché le fond, mais le fond vient encore de s’affaisser, avec cette grève de nantis, nous vivons dans une époque où l’on marche sur la tête, je crois qu’il faudrait les informer qu’il existe des millions de chômeurs en France, des chômeurs qui sont dans la misère. Les dirigeants de ces clubs vont-ils mettre en chômage technique déclaré les ramasseurs de papiers gras et les femmes de ménage à temps très partiel et très imposé qui travaillent dans « leurs » stades. Ah non, suis-je bête, ils ont été embauchés en contrats aidés et, pour 700 € de salaires touchés, ils ne coûtent que 547,50 € par mois aux clubs. Pour les hôtesses, elles sont intermittentes du spectacle dans une agence intérim. Il parait que pour soutenir leurs patrons, les footballeurs vont organiser une opération escargot sur les autoroutes françaises : Porsche, Ferrari, Bentley, Lamborghini…

Sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2013/10/26/grandiose-une-greve-pour-millionnaires/

Lire également : L’ARGENT ET L’ETHIQUE DANS LE SPORT

« Les cons ça osent tout, et c’est à ça qu’on les reconnait »… AUDIART


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • eric 28 octobre 2013 09:00

    Ce n’est pas une gréve«  : quand les employés cessent le travail pour obtenir quelque chose du patron.
    Ce n’est pas l’inverse : quand le patron ferme la boite pour faire pression sur ses employés.

    C’est une jacquerie fiscale : quand le peuple se dresse contre le pouvoir parce qu’il trouve la fiscalité trop pesante et l’argent mal employé.

    En 1914, non seulement les gens payaient des impots qui montaient en flèche, mais il sortaient même leurs louis d’or de leurs chaussettes pour souscrire aux emprunts défense nationale.

    Et c’est une jacquerie grave pour le pouvoir. Qu’elle soit juste ou injuste, elle sera difficile a cacher.

    Cela fait trois mois que la Bretagne se bat contre l’écotaxe, mais du leonarda savamment distille a permis de ne pas en parler jusqu’à ce qu’il y ait des blesses graves. L’ensemble des elus socialistes aux cote de la population pour dénoncer ce machin mal venu en periode de crise.

    Mais vu du Paris socialiste, ce ne sont jamais que des Bretons....

    Avec le foot, tous le monde verra que la résistance au socialisme fiscal et budgétaire est un facteur de cohésion »inter classes".

    Gaspard Proust l’a bien résumé : grande reforme de cohésion sociale, depuis que les pauvres payent des impots, j’ai enfin un sujet de conversation avec eux.....

    Pour des socialistes, la mixité sociale est le pire ennemi....


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 octobre 2013 14:00

      Vous êtes bien au diapason de notre équipe nationale. C’est ce qu’on doit appeler l’amour aveugle, et qui d’ailleurs est pratique pour s’éloigner du sujet. Tans-pis je vous suis :

      Aux prochaines vacances, allez-donc voir en Grèce ce qui se passe après qu’on ait refusé de payer l’impôt. Pourtant ils ont de beaux stades, non ? L’écotaxe que vous évoquez ici sans rapport avec le sujet, est issue du Grenelle de Nicolas Hulorkozy rappelons-le (vous allez bientôt reprocher à Hollande la tempête de la nuit dernière...), n’est pas un scandale. Le scandale c’est qu’on pollue sans payer l’impôt qui répare.

      Puis, à votre retour de Grèce, vous pourrez toujours aller vivre à Monaco si vous ne voulez pas payer l’impôt, et nous laisser discuter tranquille de l’indécence avérée d’un football tueur, par exemple :

      Vinci-international, qui construit actuellement au Qatar pour la coupe de l’Emir, se félicite (texto, même si je la fais courte) « d’avoir dépassé les 2 millions d’heures sans accident ayant entrainé d’interruption de chantier »  : Crrrac ! comme au foot, la médaille aux valeureux !
      Et pendant ce temps, le Guardian nous dénombre plus d’une quarantaine de morts sur ces chantiers qui ne s’arrêtent pas.

      Pour l’amour du sport évidemment ; d’ailleurs, je vous le concède car c’est vrai, il ne s’agissait que de main d’œuvre immigrée.


    • hunter hunter 28 octobre 2013 19:57

      Faux Emmanuel, les seuls qui ne paient pas d’impôts à Monaco, sont les sujets monégasques nés en Principauté !

      Les autres paient, un peu, en tout cas c’est peanuts par rapport à ici !

      C’est pour ça qu’ils voudraient bien y aller

      H /


    • credohumanisme credohumanisme 28 octobre 2013 12:49

      Les clubs ont déjà obtenu 43 M€ d’abattement sur cette taxe.


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 octobre 2013 13:41

        je rappelai récemment que cette affaire nous démontre le niveau de QI des 70% de joueurs du championnat de ligue 1 qui vont faire grève au sois-disant bénéfice des 30% de millionnaires dudit championnat.

        Les cons !  smiley smiley smiley
        C’est un peu comme si la caissière se mettait en grève pour défendre le parachute doré de son boss.

        Ce doit être la conception de la lutte sociale vue depuis les vestiaires ou depuis le volant d’une berline allemande : on serait en droit d’hésiter de leur filer un vrai job à ces idiots complets, et finalement, de courir avec un ballon, c’est tout ce qu’ils méritent.
        (Quand il peuvent l’attraper, évidemment mais ce n’est pas le sujet)


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 octobre 2013 14:04

          merde je réalise qu’il n’y a pas de « berline allemande » dans votre liste.... Excusez ce préjugé idiot de ma part... probablement une légende venue de méchants anarchistes.


        • AEK11 3 novembre 2013 14:15

          Quelle naïveté ! Une fois de plus, les camarades du gouvernement Hollande nous font une belle opération de com relayée par les médias « libres et indépendants » et ça marche !!

          Vouloir taxer les footeux millionaires est de la démagogie car les socialos savent que pour beaucoup de Français, ces sportifs sont trop payés. Mais il est plus facile de s’attaquer à cette catégorie de citoyens qu’aux grands patrons qui flinguent l’emploi et qui s’enrichissent toujours plus. Pourquoi ne pas engager une véritable action contre la finance comme s’y était engagé le candidat Hollande ? Pourquoi ne pas mettre en oeuvre une vraie politique contre la fraude fiscale qui représente des milliards d’euros ? 
          L’auteur de cet article le dit lui-même : l’état et les collectivités locales subventionnent à coups de millions d’euros le football et le sport professionnel en général. Que nos brillants politiciens commencent donc par arrêter de dépenser l’argent public et qu’ils le redistribuent aux personnes qui en ont vraiment besoin.


        • bakerstreet bakerstreet 28 octobre 2013 16:56

          Faut il en rire faut il en pleurer ?


          « Il faut revenir aux fondamentaux !.....Et puis se parler ! N’y a que comme ça qu’on pourra progresser tous ensemble, et redynamiser l’équipe ! »
          Discours lambda d’un footballeux pro, verson polissée, presque philosophique

          « J’enmerde les journalistes qui sont que des jaloux. Ces connards ne savent pas que j’ai été sacré meilleur arrière gauche de la planète ! »

          Ca, c’est la crème, juste avant le pétage de plomb physique !



          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 28 octobre 2013 17:51

            MILLIONNAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS !


            • hunter hunter 28 octobre 2013 20:05

              Salut à tous,

              Je ne cautionne pas la réaction de ces mafieux du foot, mais il faut quand même savoir un truc : pendant que des centaines de milliers de gens s’abrutissent en regardant le foot (stades + télés), ils ne réfléchissent pas !
              Donc ils ne risquent pas de remettre en question un système, qui tel le cancéreux en soins palliatifs, est proche de la fin !
              Ils ne remettent pas en question ce système qui les rend esclaves !

              Pourquoi croyez-vous que tous ces joueurs de foot gagnent en une année, ce que nous ne gagnerons pas en une vie ?

              Parce qu’ils sont la principale source de diversion, et ça, ça n’a pas de prix !

              Donc tant qu’il y aura des « tiffosi » gueulant « buuuuuuut !!!! » devant leur télé, en sirotant leur bière, les intellectuels du ballon rond auront de beaux jours devant eux, et les gouvernants doivent leur en rendre grâce :ils seront donc dispensés d’impôts !

              Pas grave, il suffira de prendre un peu plus au populo abruti devant sa télé, son foot, ses pubs et so « secret story ».....ils sont nombreux et dorment, donc ponctionnons, ponctionnons .....

              Be seeing you

              H/


              • Pepe de Bienvenida (alternatif) 28 octobre 2013 20:24

                Les joueurs de foot sont les outils de la lobotomisation. Rien à voir avec le sport.


              • iris 28 octobre 2013 21:55

                je m’en fout car je ne vais jamais sur les terrains de foot professionnels ou les places sont hors de prix
                et le foot ne m’interesse ni à la télé ni dans les journaux : je fais la grève de ce spectacle tant qu’ils sont payés à de tels prix exhorbitants

                et la subvention que les mairies donnent à toux ces clubs qui paient ??

                SI avec cette grève le public pouvait voir d’autres spectacles - onéreux

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès