Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception

Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception

La crise financière actuelle a non seulement fait surgir le spectre du protectionnisme, mais a aussi déterré les vieux démons de la préférence nationale dans l’embauche. La situation socioéconomique des immigrants en Occident, en particulier celle des musulmans, qui posait déjà problème en période de vaches grasses risque de faire les frais de ces temps de disette. Mais quel est le portrait de ces musulmans en terre d’Occident ?
L’Islam est la seconde religion la plus pratiquée dans le monde après le Christianisme.

Elle regroupe environ 1,2 milliard de fidèles principalement en Asie, en Afrique et en Europe. Il est très difficile de connaître précisément le nombre de musulmans en Occident, mais des estimations sérieuses peuvent le chiffrer aux alentours d’une vingtaine de millions très inégalement répartis à travers ses pays membres [1-7]. Ainsi, on remarque que quatre pays, en l’occurrence la France, les Etats-Unis, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, regroupent plus des deux tiers des musulmans d’Occident. Le reste est disséminé dans les autres pays (fig.1).
 
Fig.1 : Distribution des musulmans en Occident  [1-7]
Fig.1 : Distribution des musulmans en Occident [1-7]


À quelques exceptions près comme la Grèce ou l’Espagne qui comptent une population musulmane séculaire, les musulmans sont essentiellement issus d’une immigration plus ou moins récente dépendamment des pays. Contrairement à la place démesurée qu’ils occupent dans les médias occidentaux, la communauté musulmane ne représente qu’environ 3,5% de la population totale de l’Union européenne [7], et moins de 3% de celle de la totalité des pays occidentaux.
 
De nombreux événements ont contribué à mettre les musulmans d’Occident sous les projecteurs : les attentats du 11 septembre 2001 à New York, ceux de Madrid et de Londres, les caricatures du prophète Mahomet, les péripéties du conflit israélo-palestinien, la publication de certains ouvrages controversés comme celui de Oriana Fallaci [8], la controverse sur le voile islamique en France, l’occupation de l’Irak ou le récent problème nucléaire iranien. D’autre part, les médias ont toujours tendance à monter en épingle les moindres incartades qui ont pour effet de stigmatiser les sentiments islamophobes. À cet effet, le dernier rapport de l’EUMC (Observatoire Européen des Phénomènes Racistes et Xénophobes) note que : «  les musulmans sont souvent victimes de stéréotypes négatifs, phénomène qui est par moments renforcé par le portrait négatif ou sélectif que véhiculent les médias » [7]. Ce même rapport fait état de centaines d’incidents à caractère islamophobe recensés dans les années 2004-2005 dans tous les pays de l’Union Européenne. Cela va des désormais banals incendies de mosquées en Allemagne à l’arrachage du foulard (et de quelques cheveux) d’une femme musulmane à Saragosse (Espagne), en passant par le tabassage de musulmans par des membres du Mouvement de la Résistance Suédoise (organisation nazie). Pas moins de 13 pages du rapport sont consacrées à la description d’une débauche d’actes racistes contre la communauté musulmane et certains comportements délictueux sont même attribuables à des responsables politiques ou à des policiers.
 
Dans leur article publié en 2007 et intitulé : "Love thy neighbour : how much bigotry is there in western countries ?" [9], V.K. Borooah and J. Mangan ont étudié l’intolérance des Occidentaux à l’encontre de 5 groupes sociaux, à savoir : i) personnes d’une autre race, ii) immigrants, iii) musulmans, iv) juifs et v) homosexuels. Dans cette étude une simple question a été posée à 31625 Occidentaux : « Aimeriez-vous avoir des personnes de l’un des groupes comme voisins ?  ». Les résultats de cette vaste enquête ont montré que la Grèce et l’Irlande du Nord ont, en Occident, la plus grande proportion de personnes intolérantes envers les étrangers.
 
Si on se focalise sur les résultats concernant uniquement la communauté musulmane, on remarque que le Canada et le Portugal sont les pays les plus accueillants pour les musulmans alors que la Grèce et la Belgique sont les moins tolérantes (fig.2).

Fig.2 : Pourcentage de personnes (de la population en général) qui « n’aiment pas avoir de musulmans comme voisins » [9]
Fig.2 : Pourcentage de personnes (de la population en général) qui « n’aiment pas avoir de musulmans comme voisins » [9]



L’enquête s’est aussi intéressée à l’opinion de la fraction de la population qui comporte les personnes qui sont intolérantes envers au moins un des groupes sociaux : c’est la fraction intolérante de la population. Il apparaît, en moyenne, que ce sont les musulmans qui sont les moins bien perçus en Occident. Cependant, il existe une exception ibérique. En effet, seuls l’Espagne et le Portugal placent les musulmans devant les juifs, qui, à leur tour, occupent la dernière place du classement [9].
 
L’analyse détaillée des résultats ne concernant que les musulmans permet de voir que le Portugal et le Canada sont encore les plus tolérants, mais ce sont les pays scandinaves qui révèlent leur islamophobie (fig.3).

Fig.3 : Pourcentage de personnes (de la fraction intolérante de la  population) qui « n’aiment pas avoir de musulmans comme voisins » [9]
Fig.3 : Pourcentage de personnes (de la fraction intolérante de la population) qui « n’aiment pas avoir de musulmans comme voisins » [9]


En fait, l’étude montre que l’intolérance des scandinaves (qui, ensemble, accueillent moins de 4% du total des musulmans d’Occident) est principalement dirigée contre la communauté musulmane.
 
Regardons maintenant en détail les résultats colligés pour le Canada, un des pays les plus accueillants pour les musulmans (fig.4).

Fig.4 : Comparaison entre l’intolérance au Canada et la moyenne du monde occidental [9]
Fig.4 : Comparaison entre l’intolérance au Canada et la moyenne du monde occidental [9]


Il s’avère que même si ce pays jouit de ce statut enviable, le groupe social le moins bien perçu reste toujours celui des musulmans en parfait accord avec la tendance moyenne des pays occidentaux.
 
En 2005, dans un sondage Ipsos Reid pancanadien [10], des répondants ont été questionnés sur les minorités les plus susceptibles à être victimes de racisme. Là aussi, les résultats montrent que les musulmans occupent le haut du pavé, avec un taux plus de 3 fois plus grand que celui des juifs, par exemple (fig.5).

Fig.5 : Groupes ethniques ciblés par le racisme au Canada [10]
Fig.5 : Groupes ethniques ciblés par le racisme au Canada [10]

La même enquête a sondé les Canadiens sur leur aptitude à accueillir des personnes d’une autre race comme voisins. Les résultats, par province, sont présentés dans la figure 6.

Fig.6 : Pourcentage de Canadiens qui n’aimeraient pas avoir de voisins d’une autre race  [10]
Fig.6 : Pourcentage de Canadiens qui n’aimeraient pas avoir de voisins d’une autre race [10]


On y constate que c’est au Québec que la population est la plus réfractaire à cette idée. Ce qui est le plus remarquable, c’est que le pourcentage est près de 4 fois plus élevé que celui de l’Ontario et le double de celui de la moyenne canadienne. Cela met en évidence le fait que l’opinion québécoise est plus "européenne" que canadienne.
 
La "grande enquête sur la tolérance au Québec" de la firme Léger Marketing [11] qui a fait couler beaucoup d’encre en 2007, a montré qu’un Québécois sur 2 avait une mauvaise opinion sur les Arabes (fig.7).

Fig.7 : Pourcentage de Québécois ayant une mauvaise opinion des membres des communautés ethniques [11]
Fig.7 : Pourcentage de Québécois ayant une mauvaise opinion des membres des communautés ethniques [11]


Comme la plupart des Occidentaux ne font pas nécessairement la différence entre la notion d’Arabe et celle de musulman, les deux mots peuvent être considérés comme interchangeables dans le sondage.
 
Ici aussi, ce sont les Arabes qui ont l’apanage de la perception la plus négative, perception 5 fois plus élevée que celle envers les asiatiques, par exemple.
Fait très singulier, le sondage fait ressortir ce qu’il appelle "le paradoxe arabe" : « c’est envers la communauté arabe que les Québécois expriment le plus fort degré de réprobation. Pourtant, l’enquête démontre qu’il s’agit d’une des communautés les mieux intégrées à la société québécoise. »
 
Deux sondages sur la perception occidentale des musulmans vivant en Occident ont été récemment publiés. Le premier, réalisé au printemps 2008 dans le cadre du Pew Global Attitudes Project [12], révèle toujours un indéniable accroissement de l’hostilité envers cette communauté dans de nombreux pays occidentaux. Le second, le plus récent, communiqué par le GMF (German Marshall Fund of the United States) en novembre 2008, confirme cette tendance [13]. Cette étude réalisée aux USA et dans sept pays européens montre clairement, qu’en moyenne, environ 1 occidental sur 2 ne pense pas « que les modes de vie occidentaux et musulmans sont conciliables » et ne croit pas que « les musulmans ont beaucoup à offrir à la culture du pays d’accueil ».

 
Références
 
1- WIKIPEDIA. (Page consultée le 15 février 2007). Islam by country, [En Ligne]. Adresse URL :http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_by_country
2- Agenzia Fides. (Page consultée le 24 février 2007). Les dimensions du phénomène musulman en France, [En Ligne]. Adresse URL : http://www.fides.org/fra/news/2004/0406/19_2367.html
3- La Documentation Française. (Page consultée le 20 février 2007).Rapport du Haut Conseil à l’intégration de France : L’Islam dans la République, [En Ligne]. Adresse URL : http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/014000017/0000.pdf
4- Pénombre. (Page consultée le 25 février 2007). Précisions et incertitudes, [En Ligne]. Adresse URL : http://www2.unil.ch/penombre/40/06.htm
5- BBC. (Page consultée le 25 février 2007). Muslims in Europe : country guide, [En Ligne]. Adresse URL : http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4385768.stm
6- U.S. Department of State. (Page consultée le 25 février 2007). International Religious Freedom (2006), [En Ligne]. Adresse URL : http://www.state.gov/g/drl/rls/irf/2006/
7- European Monitoring Centre on Racism and Xenophobia (EUMC). (Page consultée le 16 février 2007). Les musulmans au sein de l’Union européenne : discrimination et islamophobie, [En Ligne]. Adresse URL : http://eumc.europa.eu/eumc/index.php?fuseaction=content.dsp_cat_content&catid=3fb38ad3e22bb&contentid=4582d9f4345ad
8- Fallaci, Oriana. La rage et l’orgueil, Paris, Plon, 2002, 195 p.
Cet ouvrage a été traduit devant la justice par trois associations françaises de défense des droits de l’homme en 2002 et s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en Italie.
9- V.K. Borooah, K. Vani, Mangan, J., "Love thy neighbour : how much bigotry is there in western countries ?", Kyklos, International Review for Social Sciences, Vol. 60, No. 3, pp. 295-317, August 2007.
10-Sondage Ipsos-Reid, "March 21st, international day for the elimination of racial discrimination", 21 mars 2005.
11-Sondage Leger Marketing, "La grande enquête sur la tolérance au Québec", 10 janvier 2007.
12-Pew Global Attitudes Project. (Page consultée le 30 novembre 2008). Unfavorable Views of Jews and Muslims on the Increase in Europe, [En Ligne]. Adresse URL :http://pewglobal.org/reports/display.php?ReportID=262
13-German Marshall Fund of the United States (GMF). (Page consultée le 10 janvier 2009). Transatlantic Trends : Immigration 2008 Partners, [En Ligne]. Adresse URL :http://www.transatlantictrends.org/trends/doc/TTI_2008_Final.pdf

Documents joints à cet article

Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception Immigrants musulmans en Occident. Partie 1 : Perception

Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • antyreac 27 février 2009 22:50

    @ l’auteur

    Pas mal

    En l’aan 700 et des poussières tout le Moyen Orient et toute l’Afrique du Nord étaient christianisés.

    Pouvez vous nous fournir les mêmes études statistiques sur les nombres des chrétiens et la minorité musulmane de ces contrées

    Est ce que les chrétiens de ces régions respectent la minorité musulmane. ?

    Peuvent ils (les musulmans)construire leur lieux de cultes ?

    Les femmes ont-elles la liberté de se voilées ?

    Est ce que la minorité musulmane ne pas incommodée par les terroristes intégristes chrétiens ?

    J’attends avec impatience vos pertinentes et éclairées explications

     Bien à vous

     Cordialement Anty


    • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 27 février 2009 23:51

      Il est étonnant de constater que les gens qui n’ont rien à dire devant des faits soutenus par des chiffres vérifiables cherchent toujours à argumenter, même si leur propos est futile.

      Les questions que vous posez n’ont malheureusement rien à voir avec le sujet de l’article. Elles révèlent cependant, par leurs contenus et leur ton, que vous faites certainement partie des personnes qui peuvent être identifiées par le titre de la figure 2 de mon article.

      Si la situation des chrétiens en l’an « 700 et des poussières » vous intéresse, écrivez-nous quelque chose sur le sujet et je serai ravi de vous lire.

      Cordialement,

      A. Bensaada


    • nanou 28 février 2009 00:06

      À chaque fois que quelqu’un parle des musulmans, il se trouve un individu qui nous ressasse les stéréotypes classiques : voile,...etc.
      Au lieu de cela, il faut reconnaître que cet article est basé sur des références solides faites par des occidentaux.
      Les gens subissent le racisme maintenant et tu me parles de l’an 700 !


    • antyreac 28 février 2009 08:16

      @nanou
      Je suis tout à fait d’accord avec vous.J’ai écrit ces quelque lignes pour démontré la stupidité de laplupart des occidentaux qui ont des mauvais réflexes vis à vis de nos amis les musulmans reflexes transmis par les médias imperialistes anglo saxons.

      Ainsi de nombreux occidentaux pensent que les femmes musulmanes se voilent.Je pense avec vous que c’est absolument faux il suffit d’aller en arabie saoudite pour s’apercevoir que c’est une contre vérité véhiculé par les média occidentaux.

      Des nombreux stérotypes existent chez nos amis les occidentaux ignarent et stupident ,abroutis par les média haineux qui n’ont qu’une idée : faire mal aux pacifiques musulmans qui n’ont jamais fait mal à quiconque

      Honte à eux les occidentaux bhou méchants voilà voilà (et là je leur tire la langue bien fait)

      Il conviendra n’est ce pas ma chère nanou d’éclairer la lanterne de ces brutes épaisses que sont les occidentaux.

      Ce que nous allons faire je l’éspère avec votre précieuse collaboration ainsi que celle de l’auteur de ce article

      Vive les musulmans les seuls êtres autentiquement doux et pacifiques (comme les bisousnours)

      Vive eux (tiens je tire de nouveau la langue aux méchants bhou)



    • Parpaillot Parpaillot 28 février 2009 16:22

      @ Ahmed Bensaada :

      " Il est étonnant de constater que les gens qui n’ont rien à dire devant des faits soutenus par des chiffres vérifiables cherchent toujours à argumenter, même si leur prop§§os est futile. "

      Monsieur l’auteur, navré de vous contredire, mais les chiffres dont vous parlez ne sont pas vérifiables malheureusement (voir mon commentaire ci-dessous) ...

      Cordialement !


    • morice morice 28 février 2009 10:09

       excellents documents !


      • Pie 3,14 28 février 2009 11:02

        Un bon article factuel et détaillé qui forcément met en rage les islamophobes.
        Son interêt principal est de montrer le décalage entre la présence somme toute modeste des musulmans en occident et leur énorme présence médiatique à travers l’actualité mondiale qui alimente les peurs en tout genre.


        • antyreac 28 février 2009 11:51

          @pi

          Cà c’est vrai çà mère Dennis


        • Pie 3,14 28 février 2009 12:36

          à authentiqueréac

          Vous illustrez à merveille l’adage selon lequel "ce n’est pas parce que l’on a rien à dire qu’il faut la fermer".

          Votre ironie de garçon coiffeur ne mérite pas qu’on s’y attarde mais j’ai trop de respect envers les authentiques lavandières pour vous laisser jouer ainsi avec leur mémoire.

          Nul doute que la mère Denis qui en avait sous le chapeau, après avoir lu votre misérable prose vous aurait collé un grand coup de battoir dans la tronche , histoire de vous remettre les idées en place .


        • antyreac 28 février 2009 12:55

          @pi mon dieu mon dieu
          Tout çà en même temps


        • Radix Radix 28 février 2009 11:54

          Bonjour

          Ce qui me gêne dans votre article c’est le fait que vous regroupez sous le nom musulman des individus qui ne le sont probablement pas.

          Musulman est une religion pas une ethnie. Dans mes relations j’ai plusieurs amis marocains, tunisiens ou algériens et aucun d’entre-eux n’est musulman.

          Ils prendraient très mal le fait d’être enrolés de force sous une banière qui n’est pas la leur, comme l’athée que je suis prendrait mal le fait d’être considéré comme chrétien.

          En mettant l’accent sur une religion vous accréditez le fait que ce serait cette religion qui serait rejetée.

          A mon avis ce n’est qu’un des éléments du problème et pas le principal car les différences culturelles me paraissent jouer un rôle beaucoup plus important.

          Vous ajoutez musulman/arabe, savez-vous que la majorité des musulmans ne sont pas arabes et qu’il y a des musulmans asiatiques ?

          Vous faites la même chose avec les juifs, un juif qui n’est pas croyant il est quoi ? Certainement pas juif puisque c’est une religion, alors ?

          Radix




          • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 12:13

             On estime dans l’islam que le non arabe qui se convertit doit être arabisé (l’arabe étant comme chacun sait la langue que parlent les anges entre eux, et qu’utilise Allah quand il s’adresse aux homme — imaginez que si l’arabe n’existait pas Dieu ne se serait jamais manifesté aux hommes puisque les hommes n’auraient pas eu de langue pour le comprendre LOL) 

            Ce converti une fois arabisé est considéré comme arabo musulman... 

            Les distinctions modernes de vos amis sont en-dehors du cadre musulman

            Les perses ont un islam différent ce qui prête à confusion, à noter qu’il y a des chiites arabes (Irak) ou turk (nord de l’iran)


          • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 12:16

             Concernant les juifs le problème est un peu différent. 

            La judéité est transmise par la mère (quoique le nom par le père). 

            Un non juif qui se convertit est un ger (étranger accueilli), mais sa descendance est juive quand bien même il n’aurait aucun ancêtre juif.




          • Radix Radix 28 février 2009 12:24

            Bonjour

            Et moi qui croyais naïvement que dieu parlait hébreu ou latin !

            Si il change de langue tout le temps cela ne m’étonne pas que l’on n’arrive pas à s’entendre !

            Radix


          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 12:33


             Radix ,c’est simple à comprendre

             

            il ne s’agit pas de savoir qui pense quoi mais simplement de rattacher un individu à son groupe. qd on dit par ici musulman ça signifie en 9 fois sur 10 maghrébin.pas un français bien évidemment( ce qui est juste)


            c’est une manière d’identifier l’autre par une marque et si elle n’est pas trop visible ou parfois floue comme avec les arabes , on préfère alors leur en supposer une de commune.

             ce problème par exemple vs ne l’avez pas qd il sa’git de Noir ; et vs aurez remarqué que tt le monde s’en fout de ce que peut penser un Noir ou du dieu auquel il se rattache.l’essentiel , comme disait Malcom x , c’est que vs etes Noir pour un Blanc et que vous soyez baptistes , protestants ou africanises n’entre pas en ligne de compte qd on a la peau noir en régime blanc.

             d’ailleurs on parle bien pour identifier les Noirs de noir sans jamais nous soucier de leurs opinions et idées du moment.

            En fait ns touchons là à un mecanisme essentiel de la civilisation occidentale . Mécanisme de démarcation qui doit dire qui est qui en fonction d’un marquage , qu’elle appelle race, ethnie, opinion religieuse n’a acune espèce d’importance ici.


          • Radix Radix 28 février 2009 12:40

            Bonjour

            Je n’avais pas vu votre deuxième post.

            Cela ne change en rien le problème : juif est une religion et un athée juif est une impossibilité !

            Ceci dit quand on commence à mélanger religions et ethnies l’amalgame est désastreux car il engendre la confusion.

            De plus voir la religion musulmane comme monolithique est une absurdité réductrice.

            Les sondages qui ont fournit la matière à ces tableaux sont faussés car ils ont orientés la réponse sur la religion et seulement dans certains cas.

            A-t-on demandé aux sondés s’il voyaient un inconvénient à avoir pour voisin un iranien, un berbère ou un turc ?
            Ou alors s’ils voyaient un inconvénient à ce qu’ils soit témoin de jéhova, créationiste ou mormon ?

            Quand on compare des bananes et des pommes le résultat est sans autre intérêt que de fournir la réponse que l’on recherche.

            Radix


          • Radix Radix 28 février 2009 12:50

            Bonjour Foudraiden

            Je suis d’accord avec vous mais je n’approuve pas ces simplifications excessives qui dénies aux êtres humains toute leur complexité.

            L’humanité est beaucoup trop complexe pour être réduite à des tableaux statistiques mais je comprend que cela peut séduire un matheux pour qui entre 0 et 1 il n’y a rien !

            Radix


          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 13:28


            Radix,

             une analyse scientifique peut bien ns expliquer que les races n’existent pas sans jamais parvenir à enrayer le racisme.la science ne peut rien ici.il s"agit de considération politiques.


             il suffit de voir la formation d’un ghetto pour comprendre que les gens se basent sur autre chose que sur un discours scientifique
             de ttes facons vous allez comprednre : jamais au grand jamais vous n’arriverez à prendre un chinois pour un noir d’Afrique, n’est -ce pas ? pourtant il n’y a rien de scientifique à voir un chinois différemment d’un occidental et pourtant ns y sommes presque contraints.


             ns n’avons pas encore fondé la civilisation capable de faire passer un chinois pour un suédois ,ou le contraire. fo voir d’où l’humanité sort aussi...


          • Jojo 28 février 2009 12:05

            Bonjour Docteur,
            Magistral votre article merci. smiley
            Ça détonne avec la banalité du jour http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52320

            Pour le Bug qui se déclare en postant après un copier coller à partir de Word, il suffit d’ouvrir le petit éditeur Wordpad (accessoires Windows), d’y faire une première fois un coller du texte, ensuite de le copier coller de nouveau vers AV.
            Cordialement.


            • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 12:08

              Et si vous nous parliez du racisme musulman.
              Par exemple, si vous nous expliquiez que les parents musulmans éduquent leurs enfants dans la haine et le mépris du non-musulman, le khafir...

              Si vous nous expliquiez pourquoi la fille musulmane qui sort avec un non musulman, est persécutée par sa famille pour qu’elle mette fin à cette union honteuse, serions nous de la merde, ah non simplement des promis à l’enfer...

              Comment peut-on percevoir bien un peuple qui voit dans chaque fille une pute et un objet sexuel...

              À bruxelles l’apparition de l’immigration arabe a coïncidé avec des agressions de plus en plus violentes contre les bruxellois de souche, mais votre haine des autres peuples ce n’est pas du racisme

              Vous vous plaignez du racisme, mais en réalité vous êtes les plus racistes du monde...

              Ah oui ma femme est d’origine marocaine musulmane. Je crois que les premières victimes de l’islam sont les peuples arabes... 

              Lorsque les académies philosophiques et scientifiques furent fermées par les empereurs chrétiens, les philosophes se réfugièrent en Syrie et en Arabie, on les connaît dans le Coran sous le nom de sabéens, qu’en reste-t-il dans l’Arabie, rien, leur héritage culturel revint en Occident qui su le faire fructifier pendant que le monde musulman s’éteignait dans la religion.

              Vous profitez du fait que suite à la IIe guerre mondiale, en occident le racisme c’est considérer que les blonds aux yeux bleus sont la race supérieure, en réalité le racisme, c’est la haine et les préjugés envers les autres peuples, vous êtes donc infiniment plus raciste que nous...

              Vous me direz que les occidentaux sont bien accueillis en pays musulman... petite précision, les occidentaux qui dépensent leur argent dans vos pays, les occidentaux pauvres vous les méprisez tant que vous pouvez

              Vous pouvez faire illusion aux gauchistes avec vos conneries mais pas à moi... Quand ma femme et moi nous sommes mariés nous avons du fuir à l’étranger, ses frères voulaient la jeter dans le canal de willebroeck avec une pierre et malgré qu’elle était enceinte de notre premier enfant...

              On a arrêter le nazisme par la guerre on arrêtera l’islamisme par la guerre...

              Vous vous victimisez...





              • abdelkader17 28 février 2009 17:02

                "Comment peut-on percevoir bien un peuple qui voit dans chaque fille une pute et un objet sexuel..."
                Ca ce sont vos déclarations, vous rendez vous compte de ce que vous écrivez.
                Vous êtes un beau deumeuré, abruti, menteur et falsificateur nous on à encore la notion de respect et la moralité qui vous échappe chaque jour un peu plus au point de distiller des absurdités pareilles.


              • abdelkader17 28 février 2009 17:09

                Vous rejettez notre culture mais adorez nos femmes, le complexe du colonisé mentale, l’imagerie coloniale dans toute sa splendeur.


              • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 17:19

                 Arrête ta propagande à 2 balles

                Pour vous une occidentale non voilée c’est une pute, mais dans la réalité je sais parfaitement que pour l’immigré musulman, toutes les femmes (belges, immigrées, marocaines, voilées pas voilées, sauf sa maman sont des salopes)... tu le sais et je le sais

                Moi concernant les femmes je n’ai pas de préjugés, tant qu’elles sont belles, la beauté n’est pas l’apanage d’un peuple...

                Cela te vexe que ma femme est marocaine...




              • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 12:15


                 bien sûr et l’expérience la plus ordinaire au quotidien démontre le peu d’enthousiasme des occidentaux envers " les immigrés et leurs enfants " de" l’aire arabo-turco-pakistano- musulmane".


                 vs auriez pu , pour mieux appuyer votre thèse, montrer des tableaux de l’échec scolaire et des prisons qui concernent ces populations, c’est bcp plus démonstratif ....plutôt que d’essayer de mesurer un sentiment et chercher à savoir qui voudrait qui comme voisin.


                 le problème ici est le mot musulman , mais je comprends la difficulté qu’ont les occidentaux à nommer des gens qu’ils identifient, à tort ou à raison, comme l’autre. Arabe, maghrebin, musulman , beur ,autant de qualificatifs pour nommer en Occident des gens non identifiés puisque étrangers et que la société majoritaire ne souhaite pas voir identifier à elle( c’est son droit apres tt).

                 je rappelle que c’est la colonisation , son administration, qui nommait les populations du Maghreb les musulmans et/ou parfois les Arabes.

                 et je vous rassure, il n’a pas fallu attendre le 11 septembre ni même l’installation de quelques émigrés pour comprendre les règles du jeu des sociétés européennes. c’est la meme logique qui hier prévalait en Algérie au Congo et où vous voudrez.


                • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 12:46

                   Pour lutter contre la délinquance et l’échec scolaire nous n’avons que 2 solutions

                  1) Nous communautarisons 

                  Autrement dit tous les non européens, ont un droit de résidence sans la nationalité et le droit de vote qui va avec, en contrepartie ils vivent comme ils l’entendent ils ont des cours d’arabe ou ’hindi ou de chinois ou d’in kata pour leurs enfants, et ils élisent des représentants auprès des gouvernants


                  2) Nous intégrons

                  Autrement dit interdiction de parler une langue non européenne (avec possibilité d’écoutes policières pour savoir la langue que les gens parlent chez eux, interdiction du chador, les mosquées seront tolérés, le coran et les prêche devront être récité en français, tout usage de la langue arabe ou de ses dialecte seront prohibés, etc. idem pour les langue africaines, pour les langues hindis, chinoises)

                  La vie est faite de choix..





                • antyreac 28 février 2009 12:51

                  Allons ,allons on va pas se faché pour si peu .

                  Je vous invite tous chez moi autour d’un verre de calva.

                  Un calva qu’à confetionné mon grand père pour accueillir des vrais amis.

                  Juste une précision ce tord buyau soulève le coeur à chaque gorgée alors il faut manger un peu de de lard pour le faire passer

                  Mais bon rien de tel pour entretenir une amitié solide et durable

                  Je suis sûre que la barrière des préjugés sera rompue


                • antyreac 28 février 2009 13:46

                  Bon tapis il reste le lard


                • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 14:07


                  Calmos


                   soyez juste , je n’ai jamais dit le contraire et je ne vois pas pour quels raisons je devrais tempérer mon propos à cause des algériens qui veulent quitter leur bled pourri.
                   c’est quoi ce raisonnement à la colon ? vs fermez votre gueule ou sinon ou vs renvoie ds vos pays pourris où vs serez contraints de vs prostituer ?

                   Oui bien sûr nous remercions l’Europe de ne pas nous obliger à nous prostituer, à nous noyer dans la Méditerranée et ttes ces vilaines choses que les gens du Sud sont souvent contraints de faire contre eux-mêmes.


                • Lapa Lapa 28 février 2009 13:18

                  cet article est une réunion confondante de graphiques de sondages avec libellés complètements absurdes et questions complètements rocammbolesques. Ca commence par associer péférence nationale et musulman juste sous le titre (on suppose donc qu’un musulman ne peut pas être français par exemple). Et ça continue en générant les termes aléatoires de musulman, islam, arabe, juif, hispannique, noir... bref on mélange les choux et les navets pour essayer de nous dire que les musulmans en occident sont martyrisés (ah moins que ce soit les arabes, on sait plus trop) et ont une mauvais image (tu m’étonnes simone).

                  Entre deux on aura confondu allégrement, race, ethnie, religion, nationalité.. mais c’est pas grave, on file plein de chiffres en croyant que ça suffit pour faire un article pertinent. Après tout les sondages dégagent une direction qui convient à notre idée, donc ils sont forcément intéressants ; on els mets les uns à la suite des autres.
                  Pas étonnant que l’athée de service de Momo, grand défendeur des islamistes, soit aux anges avec ce type de torchon.




                  • phiconvers phiconvers 28 février 2009 13:19

                    Ce qui est très frappant, dans cet article, est l’absence totale d’introspection sur les torts que peuvent avoir des musulmans en Occident. Tout est toujours de la faute de l’occident. Je ne crois pas que ce genre de discours, usé jusqu’à la corde, soit de nature à faire évoluer en quoi que ce soit la perception mutuelle entre les Occidentaux, qui ont fondé leur propsérité et leur organisation sur la Chrétienté, et les musulmans qu’ils accueillent.

                    Article victimaire, inutile et qui ne fait pas honneur à son auteur. Qui, d’ailleurs pourrait avantageusement songer à rejoindre sa terre d’origine plutôt que de subir au quotidien les affres du vilain Occident...


                    • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 13:40


                       tu as peut -être raison , mais pour ça il faudrait commencer par concevoir le dialogue du faible au fort possible.
                       les "musulmans" qui ont émigré ont commis bcp d’erreur ,bien sur, ils n’ont rien prévu rien anticipé tt laissé faire et , surtout, échouer à éduquer leurs enfants .mais bon , faut voir d’"ou ils viennent et les raisons pour lesquelles les occidentaux les ont fait venir aussi.

                       Faut se souvenir qu’on a fait venir ces populations pour balayer les rues et travailler dans les usines automobiles et non pas pour les émanciper eux ou leurs enfants qui allaient naître.


                       j’ai tjrs la faiblesse de croire que la société qui accueille a une responsabilité bcp plus gde ds l’échec de ’l’intégration des "musulmans" que les minorités dont il est question ici .non ?


                      ps. point relativement positif, on a qd meme échappé au bled pourri dont la société est corrompue smileyMaigre consolation pour ts cette jeunesse maghrébines qui croupit ds les prions occidentales ou contraint à un nvel exil.


                    • abdelkader17 28 février 2009 16:06

                      Fondé leur prosperité sur le pillage des ressources du sud et de la main d’oeuvre bon marché qu’ils ont exploité.


                    • Nobody knows me Nobody knows me 2 mars 2009 17:06

                      j’ai tjrs la faiblesse de croire que la société qui accueille a une responsabilité bcp plus gde ds l’échec de ’l’intégration des "musulmans" que les minorités dont il est question ici .non ?

                      J’avais vu une émission où une écrivaine parlait de tout ce que le gouvernement français n’avait pas prévu ou mal calculé : cimetières musulmans, habitations, regroupement familial puis 2 ans plus tard l’aide au retour.
                      Ce ne sont que qqs exemples comme ça mais c’était selon moi très bien dit et très logique.
                      On s’insurge car persuadés que notre politique était sans faille mais il faut bien regarder les choses en face.
                      On ne peut pas dire à qqn laisse ta vie derrière toi, vient reconstruire la France, ramène ta famille, repars avec eux. Psychologiquement très éprouvant. C’est recommencer trois fois sa vie.


                    • abdelkader17 28 février 2009 14:12

                      Ce sont de vieux préjugés raciaux et coloniaux aujourd’hui mis sous une autre forme, aujourd’hui on diabolise l’islam et le musulman hier c’était le bougnoul, le sidi, l’arabe.L’islam n’est qu’un pretexte à une marque de fabrique, l’intlolérance envers l’étranger et en particulier l’arabe ou apparenté.
                      C’est une continuité de la construction d’un racisme populaire, les élites fabriquent du discours racistes, tant que persisteront des mentalités aussi rétrogrades le fossé continuera de se creuser.
                      Les injonctions constantes à l’intégration pour des sujets né sur le territoire national ont sont une formidable démonstration.
                      Ce qui est curieux c’est l’abîme colossal entre la réalité vécu et le discours de prétendus valeurs universelles, de tolérance et d’acceuil.
                      Pendant la colonisation en algérie, pour devenir citoyen français, le sujet musulman devait en préalable abandonner son statut personnel (culturel et religieux) comme moyen d’accés à la citoyenneté, nous ne sommes pas sorti de ces schémas racistes et réactionnaires.


                      • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 14:22


                        oui abdel



                         d’ailleurs je pense que dans le cas français c’est bcp plus clair et je me suis tjrs fait la réflexion suivante :

                         Si durant 132 ans ils ont maintenu les "arabes" en bas de l’échelle sociale dans leur société coloniale , alors qu’on était en Algérie sur un vaste territoire , pourquoi changeraient -ils leur comportement de type colonial sur un territoire bcp plus exigu ?

                         Par charité humaine peut -être smiley smiley


                      • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 15:06

                         abdelkader dit 

                        Pendant la colonisation en algérie, pour devenir citoyen français, le sujet musulman devait en préalable abandonner son statut personnel (culturel et religieux) comme moyen d’accés à la citoyenneté

                        — Et c’est ainsi que les choses doivent fonctionner, l’islam est une civilisation, l’occident aussi, on ne peut appartenir aux deux...

                        Pour le reste la colonisation était une erreur, chacun chez soi — ni immigration, ni colonisation... Et quand il y a immigration, elle doit être strictement provisoire, sauf cas réels d’intégration...




                      • abdelkader17 28 février 2009 16:04

                        A l’heure de la globalisation votre discours parait d’un tel anachronisme, le pire c’est que vous vous enfoncez et ne vous rendez même plus compte de vos sottises.


                      • Stephan Hoebeeck Stephanesh 28 février 2009 17:21

                         Si c’est de moi que tu parles je vais te répondre

                        Quand tu te rends compte qu’avec ta voiture tu fonces dans un mur, tu fais quoi ?

                        a) tu fonces dans le mur, après tout c’est ta direction

                        b) tu t’arrêtes et tu fais marche arrière

                        Moi je m’arrête et je fais marche arrière



                      • antyreac 28 février 2009 14:34

                        abdel

                        Ton discours me va droit au coeur nul doute que tu as raison.

                        Les infâmes colonialistes d’AV n’ont qu’à se rhabiller tu es le seul à comprendre la valeur des droits de l’homme.

                        (juste après la lavandière quand même) Ce sont les gens comme toi qui font la différence entre le bien et le mal qu’ils nous faut.

                        Je te propse tout simplement de te présenter aux prochaines élections présidentielles où nul doute ,que tu seras élu.

                        Tu seras calife à la place de calife. Va mon fils c’est ta destinée


                        • phiconvers phiconvers 28 février 2009 15:10

                          Un autre élement très frappant est le caractère général de la méfiance qu’inspirent les musulmans, et singulièrement les Arabes, en occident. L’Histoire n’explique donc pas tout, mais bien entendu, l’auteur nie qu’il puisse y avoir des facteurs objectifs à cette méfiance. 

                          @ fouadraiden : je ne suis pas d’accord avec votre analyse. L’appel d’air économique des Trente glorieuses en France qui a vu une immigration méghrébine massive (coïncidant avec les premières déceptions post-indépendance) est bel et bien fini. Les migrants de cette époque ne sont pas repartis et la France a eu la faiblesse de laisser faire. D’une migration économique, nous sommes passés à une immigration de peuplement, qui n’a pas fondamentalement de légitimité. Vous semblez dire que la France a abusé de ces travailleurs étrangers, non qualifiés et recrutés pour des tâches d’exécution. Mais les choses étaient claires, et l’on a jamais vu la police française empêcher un Algérien de rentrer en Algérie ! Pour ce qui me concerne, je fais en outre une différence entre les harkis et leurs descendants, envers lesquels la France a une dette et qui ont donc vocation à être intégrés quoi qu’il en coûte. Les autres, notamment les désenchantés du FLN et, dans une moindre mesure, leurs enfants ont un devoir d’humilité, de discrétion ou de retour si les conditions culturelles et socio-économiques de la France ne leur plaisent pas. Je vous recommande sur le sujet des premiers arrivants du FLN en France et sur leur importation sur le territoire français d’horribles vengeances contre les harkis l’excellent livre "Ahmed, connais pas". Ce même ouvrage dénonce également, à juste titre, l’horrible ingratitude des Français à l’égard des harkis. Si tache il y a sur notre honneur, c’est celle-ci bien plutôt que notre supposé rejet des "pauvres Arabes que nous avons importés inhumanement".

                          En conclusion, il faut que les musulmans d’Europe, et singulièrement les Arabes, se méfient de l’exaspération croissante que les jérémiades de certains d’entre-eux génèrent chez les peuples occidentaux chez qui ils se sont installés. Une guerre civile est toujours atroce, les musulmans, qui en sont coutumiers, le savent mieux que d’autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès