Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Belgique, dure avec Dieudonné, tendre avec les djihadistes (...)

La Belgique, dure avec Dieudonné, tendre avec les djihadistes ?

Bien sûr, posée ainsi, la question est un peu provoquante. Néanmoins, après les attentats de Paris, quand on prend conscience que ce pays est devenu une base arrière des djihadistes, on en finit par se demander si Bruxelles ne se fourvoie pas complètement dans sa gestion de la société.

 
Laisser faire les islamistes radicalisés
 
Il faut reconnaître qu’il semble que les révélations du rôle joué par le pays dans l’organisation des attentats ont provoqué une remise en question, illustrée par les trois reportages diffusés cette semaine sur la RTBF, un sur le parcours de deux terroristes, un autre sur la tristement célèbre ville de Molenbeek, puis un autre sur les parents de djihadistes belges. D’ailleurs, la presse internationale a accordé une forte attention à la situation de ce pays, au cœur de l’Union Européenne, comme le rappelle Courrier International. Le journal se demande même si le pays n’est pas « devenu un sanctuaire  » rappelant que le phénomène est ancien et que l’on trouve des premiers signes il y a 20 ans. Pire, la presse espagnole souligne qu’un organisateur des attentats de Madrid en 2004, avait séjourné à Molenbeek.
 
Même si elles ne justifient en aucun cas les actes barbares des terroristes, on évoque beaucoup de facteurs qui ont créé un terreau propice au développement de ces mauvaises herbes empoisonnés  : ghettoïsation, chômage, communautarisme sans doute d’autant plus exacerbé que le pays vascille, ce qui est peu propice à un sentiment national fort. Ensuite, la suppression des frontières place la Belgique dans une position très stratégique puisque le pays peut être traversé en peu de temps, et il est possible de passer rapidement de pays en pays pour brouiller les pistes, tout en étant proche de grands pays. Il faut aussi se poser la question des islamistes radicalisés, de ce qu’on laisse faire et qui les pousse dans ce sens, et de ce qu’il faut faire pour en protéger la population, sans tomber dans l’excès.
 
Mais emprisonner un antisémite ?
 
Et en parlant d’excès, même si je combats complètement les dérapages de Dieudonné, il est tout de même frappant que la justice belge ait décidé cette semaine de le condamner à de la prison ferme pour avoir tenu des propos « discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes  ». Ce faisant, la justice du plat pays apparaît complètement décalée puisqu’elle propose d’envoyer en prison une personne pour ce qu’il a dit, tout en semblant relativement laisser faire des djihadistes qui organisent des attentats dans les autres pays européens ! Bien sûr, certains, comme Laurent Wauquiez, pourront y trouver une raison d’enfermer toutes les personnes qui sont fichées S  : après tout, si on peut emprisonner quelqu’un pour ce qu’il dit, alors, cette possibilité devient presque logique.
 
Mais la décision de la justice belge pose un double problème. Même si je ne suis pas de ceux qui pensent que l’on peut absolument tout dire, et que la liberté d’expression ne saurait souffrir aucune limite, la question du type de sanction de ceux qui dépassent cette limite doit être posée. Et la prison ne me semble pas être la réponse que doit apporter une démocratie. Ensuite, se pose la question de la différenciation du traitement des délits d’opinion. Même si la seconde guerre mondiale explique l’attention portée à l’antisémitisme, on peut se demander si, aujourd’hui, son traitement différencié n’est pas contreproductif pour les personnes qu’il entend pourtant protéger, en nourrissant in fine les porteurs de haine et de violence, même s’il est bien évident que cela ne les justifient pas, en aucun cas.
 
Que faut-il alors faire ? Outre une plus grande surveillance des radicaux, le contrôle des frontières est un besoin critique et on pourrait penser à un renforcement des peines pour la possession d’armes. Mais sans doute pas de la prison pour des racistes en paroles.

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 28 novembre 2015 10:53

    Pourquoi ne pas commencer par de simples faits absolus comme : je ne sais pas du tout quel sont les origines ultimes de nos problemes personnels et globaux,comment voulez vous que je trouve des solutions...donc on fait n’importe quoi depuis 5000 ans ,ce qui convient totalement au voleur qui dirige le mouton............

     ???????????????????????????????????????????????????????????????????????
     ???????????????

    poser cela,est déjà un début sur une route totalement différente !!!


    • charlie charlie 28 novembre 2015 12:42

      Je ne vois pas le rapport avec Dieudonné !

      La Belgique a ses lois, sans doute mauvaises en matière de sécurité, peut-être, mais qui l’empêche (comme en France, d’ailleurs) d’embastiller facilement un quelconque salopard intégriste, raciste, sexiste, xénophobe.

      Dieudonné a eu le malheur (pour lui) d’agir selon des délits juridiquement caractérisés, après récidive. Je suis d’ailleurs tout a fait satisfait que notre république finisse par offrir des moyens légaux pour se défendre, contre tous les ennemis de cette république qu’ils exècrent mais instrumentalisent cyniquement à leur seul avantage.


      • Ben Schott 28 novembre 2015 14:18

        @charlie
         
        Vous avez de la chance que notre République ne se donne pas les moyens légaux pour embastiller les connards.
         


      • charlie charlie 29 novembre 2015 11:05

        @Ben Schott

        Qu’est-ce qui vous a choqué dans mon propos au point de vous énerver comme ça : que j’évoque les « salopards » intégristes, racistes, sexistes ou xénophobes ? vous niez ces qualificatifs aux futurs terroristes belges ?


      • asterix asterix 28 novembre 2015 12:45

        La famille Adbdelsalam...
        Le frère qui tenait un coffee-shop supermarché de shitt à Molenbeek s’est fait exploser à Paris
        Le second, l’assassin du Bataclan, était devenu, grâce à l’intervention de l’ancien Maire de Molenbeek, technicien de maintenance à la société des transports en commun de Bruxelles est en fuite. On sait qu’il s’y est planqué au moins deux jours, il s’est évaporé depuis.
        La famille s’était vue conférer ...par l’ancien Maire de Molenbeek un logement social dont il fallut l’expulser manu militari parce qu’elle tirait plus de 10.000 euros mensuels de revenus !!!
        Le troisième frère, vous savez bien, le brave zig innocent de tout qu’on voit sur tous les plateaux TV expliquer main sur le coeur qu’il ne comprend pas comment ses frères en sont arrivés à cela a été condamné à l’âge de 18 ans pour avoir détroussé des cadavres alors qu’il était ambulancier. Une peine évidemment assortie d’un sursis !!! Il est ensuite devenu petite main de l’ancien Maire maudit de Molenbeek où il était chargé ...de la distribution des cartes d’identité aux nouveaux Belges, tous restés binationaux, cela va de soi !
        Vous comprenez dès lors pourquoi il est absolument nécessaire que ma chère Belgique condamne Dieudonné à de la prison ferme... 
        On ne rigole pas avec l’ordre public chez nous !


        • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2015 13:48

          @asterix

          il serait même concevable qu’ils touchent tous le RSA et la CMU en France.....


        • asterix asterix 28 novembre 2015 14:26

          @zygzornifle

          Autre réalité de Molenbeek, près de 60% des jeunes de 18 à 30 ans n’ont pas de travail.
          On dénombre également, chiffre avalisé hier, 20 mosquées clandestines sur le territoire de la commune, soit plus de trois par kilomètre carré ! Compte tenu que la moitié ouest de Molenbeek est résidentielle, espaces verts et club de foot + annexes, on peut donc affirmer que la partie dite problématique de la commune ( une des 19 mairies bruxelloises et non une ville ) en constitue la moitié et compte donc plus de 7 mosquées CLANDESTINES par km carré. c’est renversant !  
          ...Et un nombre de travailleurs sociaux à nul autre égal.
          Paradoxe, Molenbeek est la mairie belge où on compte proportionnellement le plus de travailleurs indépendants parmi les immigrés de seconde et troisième génération. Ceux-ci sont aussi montrés du doigt et ce sont eux que je plains le plus...
          Comme je l’ai dit dès le 14 au matin, le responsable de cette situation, c’est d’abord l’ancien Maire, Philippe Moureaux qui a joué le communautarisme à fond pour se faire réélire durant 20 ans. Il a perdu sa place parce que 40% des immigrés en âge de voter ont finalement compris que sa « politique sociale de réélection automatique » et le laxisme dont il a fait preuve devant l’islamisme violent avait eu pour résultat de laisser la voyoucratie s’imposer à Molenbeek, le Saint Tropez du salafisme en Europe.
          Pour rappel, le nouveau pouvoir local réunit aujourd’hui ( je traduis version France ) le mouvement républicain, le Modem et les Verts, il est au pouvoir depuis un peu moins de trois ans..


        • zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2015 13:46

          comme tout ce qui concerne Dieudonné lui tient a cœur notre inestimable défenseur de la liberté d’expression Valls a du téléphoner en Belgique pour que le clémence soit accordé a notre comique en tant que citoyen Français .....


          • Hijack Hijack 28 novembre 2015 15:29

            N’oublions surtout pas que Dieudo a tjrs été du bon côté sur ce problème : on peut dire sympathie avec les musulmans et totale lutte contre le terrorisme, même si quelques journaleux tentent de faire croire aux plus limités, que Dieudo et son entourage sont pro terroristes.

            N’oublions pas les attaques des pro islamistes contre l’humoriste ... et même bcp de musulmans pas islamistes du tout pense que Dieudonné est anti islam.

            Voilà où nous en sommes.

            Dieudonné est contre toutes les guerres d’agression et contre le terrorisme, ce sont en effet ces guerres d’agression qui accouchent du terrorisme ...


            • chantecler chantecler 28 novembre 2015 16:38

              Monsieur loteur : vous avez un bien mauvézesprit .


              • Alren Alren 28 novembre 2015 18:41

                Certains analysent aujourd’hui que si le Moyen-Orient est un problème récurrent c’est que les frontières entre pays sont artificielles, tracés par les impérialistes anglais et français.

                C’est aussi le cas de la Belgique dont l’existence a été voulue par les Britanniques au XIXe siècle, lesquels tenaient absolument que le port d’Anvers ne soit ni hollandais ni français, mais appartienne à un petit pays qui ne pourrait jamais y faire stationner une puissante flotte de guerre.

                N’écoutant que leurs intérêts stratégiques (et sans doute aussi commercial), ils qui ont forcé deux peuples très différents, Wallons et Flamands à cohabiter, espérant que sous la grande figure d’un roi, ils développeraient un sentiment national comparable à celui qui réunit (réunissait ?) les cinq « nations » du Royaume-Uni.

                Mais la mayonnaise n’a jamais pris vraiment même si la division a longtemps été marquée plutôt par l’humour.

                Les histoires « belges », à l’origine, étaient des blagues faites par les Wallons sur les Flamands.


                La ligne Maginot, beaucoup l’ignorent, était réellement infranchissable dans la zone-frontière avec l’Allemagne avec le matériel de 1939. Les Français ont proposé aux Belges pour qui ils avaient combattu en 14-18 de la prolonger contre l’Allemagne nazie en Belgique. Les dirigeants belges ont refusé sur la pression des Flamands sous prétexte d’une neutralité dont l’invasion allemande de 1914 avait montré ce qu’elle valait !

                Lesdits Flamands ont même obtenu que l’armé belge effectue des exercices militaires dont le thème était l’invasion de la Belgique par la France !!!

                Les travaux de la ligne dans les Ardennes françaises ont quasiment stoppé ... et c’est par là que les blindés allemands sont passés en partant des Ardennes belges.


                Cette mésentente profonde entre Flamands et Wallons affaiblit la Belgique notamment dans les fonctions régaliennes et expliquent sans doute, vu de France, une moins grande efficacité conte les terroristes. 


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 novembre 2015 18:48

                  @Alren
                  Les frontières artificielles du Moyen orient ou de l’ Afrique, peuvent être modifiées avec l’accord des populations. Ce sont à elles d’en décider. Pas aux pays occidentaux. Ils ont assez mis le boxon comme ça.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 novembre 2015 18:45

                  Dieudonné est du mauvais côté de la barricade, il soutient et il est financé par l’ Iran Chiite, ennemi déclaré d’ Israël. Avec les guerres au Moyen Orient, être du côté de l’ Iran chiite, de l’ Irak chiite, ou de Bachar, du point de vue du Gouvernement en général, de Fabius et de Valls en particulier, c’est pas une bonne idée....


                  • bartneski bartneski 1er décembre 2015 09:46

                    @Fifi Brind_acier

                    «  il soutient et il est financé par l’ Iran Chiite, ennemi déclaré d’ Israël. »

                    Dieudonné n’est pas un souteneur mais un comique qui dénonce depuis plus de 25 ans tout ce que l’humain a de plus immonde. 

                    Par l’humour, Dieudonné éveille les consciences. Et quand les consciences se réveillent, les manipulateurs de consciences s’inquiètent pour leur pouvoir.

                    Dieudonné n’est pas un politique. Il n’est pas antisémite ni raciste ni homophobe ni nationaliste ni national socialiste ni terroriste ni anti quoi ou qui que ce soit.

                    Dieudonné est un provocateur. Dieudonné est un communiquant. 

                    Dieudonné est un comique désengagé qui ne fait pas rire tout le monde. Comme tous les comiques.

                    Le nouveau spectacle de Dieudonné s’appelle : « En Paix ». 

                    Le comique met en scène tout ce que l’humanité a de meilleur. Mais ça non plus ça ne fait pas rire tout le monde.

                    Dieudonné est condamné en première instance en Belgique à une peine de prison ferme pour avoir écrit et joué des sketchs interprétés par des personnages mis en scène dans un spectacle de 2012 qui s’intitule « Rendez-nous Jésus ». 

                    Dieudonné fait appel.

                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 novembre 2015 22:18

                    Bonjour Laurent,
                    .
                    « Ce faisant, la justice du plat pays apparaît complètement décalée puisqu’elle propose d’envoyer en prison une personne pour ce qu’il a dit, tout en semblant relativement laisser faire des djihadistes qui organisent des attentats dans les autres pays européens !  »
                    .
                    Dieudonné fait de l’humour, hors il y des sujets non toléré voire censuré en FRANCE voire en Belgique... conséquence d’un intense lobbying auprès des hommes politiques et les grands médias !
                    .
                    Quand va-t-on enfin juger les vrais criminels de guerres ?
                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger ceux qui font l’apologie pour le soutien des terroristes (notamment le Front Al-NOSRA, terroristes « qui font du bon boulot » selon Laurent Fabius qui vient justement de « retourner sa veste » et accepte enfin de négocier avec le régime de Bachar el-Assad suite à l’entretien de F. Hollande et V. Poutine ?
                    http://news360x.fr/laurent-fabius-accuse-davoir-aggrave-la-situation-en-syrie/
                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger les vrais coupables des génocides à Gaza en 2014 avec plus de 1900 morts ?
                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger ceux qui sont les responsables de l’intervention militaire française en Libye en 2011 (BHL, N. Sarkozy, L. Fabius, etc.) ?
                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger ceux qui ont élaborée / théorisée le plan diabolique de la balkanisation du proche et moyen orient ?
                    * Oded Yinon (conseiller principal Ministère israélien des affaires étrangères en 1982
                    * Bernard Lewis, conseiller au Département d’État des États-Unis entre 1977 et 1981
                    * Zbigniew Brzezinski le politologue américain et conseiller à la sécurité nationale US de 1977 à 1981.
                    http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/

                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger les américains, D. Rumsfeld, Dick Cheney, G.W. Bush puis leurs avocats et tout ceux ceux qui ont violé la convention de Genève ( en instaurent des centres de tortures à Guantanamo, Abou Ghraib, etc.) violant ainsi les droits des prisoniers ?
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_d%27Abou_Ghraib
                    .
                    http://www.ut-capitole.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1333353762921
                    .
                    Un décret présidentiel américain (G. W. Bush) définie les personnes accusé de terrorisme comme des « combattants illégaux », statut qui, selon l’équipe de G. Bush permet de les détenir sans limite de temps et sans qu’aucun chef d’accusation ne soit exprimé à leur encontre, ni le droit d’avoir un avocat devant le « tribunal militaire » !!! Des nombreuses personnes innocentes ont été enfermé et sont toujours enfermé et torturé à Guantánamo !
                    .
                    - Quand va-t-on enfin juger ceux qui ont envahie l’Irak sous le faux prétexte des supposées stocks d’armes chimiques ?
                    .
                    Bref Quand va-t-on enfin juger ceux qui ont du sang sur le mains, ce qui n’est pas le cas de Dieudonnée ?
                    .
                    Et quand les grands médias arrêteront t-ils de faire diversion pour protéger les vrais criminelles de guerre ?
                    .
                    Je me demande par qui Dieudonné à été jugé ?
                    .
                    Est-que ce jugement repose t-il sur un tribunal de l’inquisition, comme celui de la tentative de radiation de l’Avocat de Dieudonné François Danglehant... Barreau de Paris 7 Mai 2014 ?
                    .

                    Maître Danglehant - Meta TV- La Justice démasquée au barreau de Paris
                    .
                    1/3
                    https://www.youtube.com/watch?v=U4iHOCzuAgc

                    2/3
                    https://www.youtube.com/watch?v=tTozcxdtw9s

                    3/3
                    https://www.youtube.com/watch?v=nw5tGBdE-UY


                    • Samson Samson 29 novembre 2015 00:56

                      Hors les deux guerres mondiales, il n’y a jamais eu de sentiment national fort en Belgique (3 communautés linguistiques, 3 régions qui n’y correspondent pas, multiculturalisme caractérisé par un brassage culturel incessant, querelles de clocher, ...) : le pays vacille depuis le milieu des années ’30 et de l’émergence du nationalisme flamand. La taille même du pays ( 3 départements, soit moins que la Bretagne) en fait depuis sa fondation un pays de passage et de transit, lieu de repli ou d’exil (notamment fiscal !) pour ses voisins lors des périodes troublées. Contrairement à de grandes nations comme la France dont l’identification est d’autant plus forte qu’elle se confond avec la République, l’identité belge se décline plutôt négativement (complexité administrative et institutionnelle inégalée, culture du compromis, ...) et se définit par ce qui reste après avoir soustrait tout ce qu’on n’est pas, ce qui a notablement donné naissance au surréalisme ! smiley

                      Ghettoisation, chômage et communautarisme sont le lot commun de toute l’€urope néo-libérale, mais la réalité bruxelloise reste très différente de la réalité parisienne.
                      Bruxelles est une petite ville qui - quoiqu’étendue - compte 1 million d’habitants : Molenbeek en est une des 19 communes. Chez vous on dirait une municipalité, ou comme à Paris, un arrondissement.
                      Les options d’aménagement urbain n’ont pas été les mêmes (pas de grands ensembles de HLM concentrés dans sa périphérie), et l’immigration nord-africaine (surtout marocaine) - qui a succédé à l’immigration italienne - n’est pas liée à la colonisation et n’y remonte qu’à la fin des des années ’60. Elle s’est concentrée dans les quartiers construits vers la fin du XIXème et au début du XXème, devenus populaires pour ceux qui ne l’étaient pas, lors de leur arrivée : elle s’y concentre toujours, et pas qu’à Molenbeek (Forest, Anderlecht, Etterbeek, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles, ...).
                      La dernière vague d’immigration, de loin la plus dérangeante, y a été l’arrivée massive des fonctionnaires €uropéens qui a contraint à l’exil en province des dizaines de milliers d’habitants de l’Ouest de Bruxelles pour cause de spéculation immobilière et de hausses massives des loyers.

                      Face à la résurgence du négationnisme, du révisionnisme et de l’antisémitisme, les autorités belges se veulent d’autant plus exemplaires qu’elles peinent à l’endiguer, particulièrement du fait de la radicalisation d’une part de la jeunesse de souche maghrébine : la condamnation de Dieudonné n’est pas une première, le député Laurent Louis y a déjà écopé de 6 mois avec sursis et l’inégibilité durant 6 ans. Et Dieudonné - qui connaît bien la Belgique pour y avoir connu un certain succès avant sa radicalisation - ne pouvait l’ignorer. La fermeté paye parfois, et le message a à tout le moins mérite d’être clair : pas de çà chez nous !

                      Quant au « laxisme » apparent de la justice belge à contrer les filières jihadistes, ne relève-t-il pas en premier lieu et tout comme en France et ailleurs d’une impuissance, encore accentuée par les restrictions budgétaires, à palier les effets de la doxa néo-libérale de rigueur en €urope ? Croyait-on vraiment en « haut lieu » que l’abolition progressive de l’« Etat providence » et ses carences de longue date à assurer ses missions de service public, d’éducation, de culture et de citoyenneté resteraient éternellement sans conséquence ?

                      De toute manière et comme à l’accoutumée, les derniers à s’en mordre les doigts seront les responsables de ce gachis !


                      • Samson Samson 29 novembre 2015 02:06

                        @Samson
                        "Face à la résurgence du négationnisme, du révisionnisme et de l’antisémitisme, les autorités belges se veulent d’autant plus exemplaires qu’elles peinent à l’endiguer, ..."
                        Précision : les autorités belges francophones !
                        Car les milieux nationalistes flamands s’acharnent encore à obtenir la réhabilitation des inciviques, soit des collaborateurs flamingants avec le IIIème Reich ! Dans ce contexte, toute tolérance au discours négationniste ou révisionniste éveille et alimente des enjeux toujours bien actuels !

                        Ils nous emmerdent déjà suffisamment comme çà ! No Pasaran ! smiley


                      • Samson Samson 29 novembre 2015 05:03

                        « Ce faisant, la justice du plat pays apparaît complètement décalée puisqu’elle propose d’envoyer en prison une personne pour ce qu’il a dit, tout en semblant relativement laisser faire des djihadistes qui organisent des attentats dans les autres pays européens ! »

                        Malgré l’immense admiration que je porte à la République et aux principes qui la fondent, j’ai parfois peine à bien vous suivre !

                        A vous lire, il faudrait donc pour un « humoriste » - prévenu « d’incitation à la haine, de tenue de propos antisémites et discriminatoires, de diffusion d’idées à caractère raciste, de négationnisme et de révisionnisme » et aux propos qualifiés par le procureur de « vomitifs » - qui fait défaut à l’audience attendre encore l’indulgence de la justice ?
                        1° Libre à Monsieur Dieudonné Mbala Mbala de se présenter à l’audience pour défendre les « subtilités » de son humour. Peut-être cela incitera-t-il la cour à mieux pondérer son verdict ?
                        2° Au nom de la sacro-sainte Liberté d’expression - « Je suis Charlie ! » -, faudrait-il donc faire preuve de plus « tolérance » envers le propagandiste qu’envers ses disciples ?

                        Belge, le tribunal n’ignore rien des subtilités du second degré et juge que le fond de commerce de cet individu n’est pas l’humour, mais cette haîne dont s’alimente précisément la fanatisation jihadiste.

                        Il aurait bien tort de le rater, et je ne saisis pas bien en quoi celà égratigne vos principes ! Que vous faut-il donc pour comprendre, 100.000 beurs fanatisés prêts à massacrer le mécréant, le FN à 80% ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès