• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La stratégie du dénigrement

La stratégie du dénigrement

La Droite a perdu les élections présidentielles le 6 Mai 2012 et les législatives le 17 Juin. C’est un fait indéniable. Elle a pourtant tout fait pour garder le pouvoir comme elle l’a toujours fait dans l’histoire, non pas en affrontant l’adversaire sur le terrain des idées mais en rabâchant à longueur de campagne que le ou les adversaires de gauche étaient incompétents.

Car la Droite est toujours mauvaise perdante, elle considère les gouvernements de gauche comme des intermèdes accidentels, et que celle-ci n’a aucune légitimité à conduire le pays. La stratégie de démolition se mène au pas de charge, à peine retardée par le fiasco guignolesque du combat des chefs à l’ UMP, qui pourtant dans le genre grotesque, délirant, méprisable, vaut son pesant de cacahuètes.

Cette entreprise de déconsidération est certes facilitée par un gouvernement, qui je le concède, n’est guère enthousiasmant, mais que je ne trouve ni meilleur ni moins performant que le précédent . Elle prend néanmoins des formes multiples pour achever de mettre au pas un peuple qui ose renâcler à cette mondialisation forcée.

Première étape, traîner dans la boue tous les évènements ou tous les groupes qui empêchent la bonne marche forcée vers l’ultralibéralisme triomphant. Mai 68 se résume à des gauchistes montant des barricades ou à des activistes immoraux prônant une sexualité débridée. Oubliés ces ouvriers excédés piètres bénéficiaires d’une croissance pourtant forte, qui obtiendront par ce coup de force les accords de Grenelle et 30 % d’augmentation du salaire minimum, oublié la « fuite de Varennes » d’un monarque vieillissant dont on se demande encore quelle fut la teneur de l’entretien qu’il eût avec le général Massu. Quand on consulte un général, ce n’est pas pour lui parler de la couleur des fraises des bois à Baden Baden. On en retient que l’insolence des étudiants, certains osent même parler du mariage pour tous comme une conséquence de l’immoralité de ce mouvement. Parlons aussi de 1789 , dont on caricature l’objet, et les protagonistes, ces horribles révolutionnaires régicides et coupeurs de tête, comme si les rois de France étaient des enfants de chœur, comme si Marie Antoinette s’était contenté d’être une bonne mère de famille alors qu’elle projeta de livrer la France à son frère, empereur d’ Autriche, comme si cette révolution se résumait à une terreur programmée et impitoyable.

Deuxième étape, l’ennemi communiste mis à terre désormais, agonisant dans les sphères d’un groupuscule appelé le PCF, il faut décrédibiliser ou ridiculiser ceux qui prônent une société différente et la remise en cause du système productiviste. Faire croire que les écologistes sont tous des bobos rêveurs au mieux, ou qui nous ramèneront à l’âge de pierre, est d’une bassesse intolérable. Utiliser les élucubrations ubuesques d’un hurluberlu comme Allégre pour disculper l’influence néfaste de l’homme sur son environnement est incongru, envoyer les rapports du GIEC à la poubelle, sous prétexte qu’il y aurait quelques erreurs dans leurs conclusions n’est que du baratin à la petite semaine, des brèves de comptoir sans fondement réel. Parlons aussi de l’affaire du présumé sabotage de lignes TGV qui a valu à Julien Coupat, membre du groupe de Tarnac de la prison préventive, cette affaire n’ayant débouché jusque maintenant sur rien de bien concret en dépit des atteintes manifestes à la présomption d’innocence.

Etape suivante, éliminer les dernières scories d’acquis sociaux démembrés au fil des dernières décennies, taper sur les syndicalistes , des individus non représentatifs des gentils salariés qui ne feraient jamais grève et qui accepteraient de partir en Roumanie pour 300 euros mois sans ces représentants du personnel indociles, toujours prompts à détruire l’outil de travail avant que celui-ci ne soit déménagé de nuit dans des contrées moins regardantes sur le traitement des salariés. Bien évidemment, il y a par exemple les bons syndicalistes de la FNSEA et les méchants de la Confédération Paysanne. La FNSEA, du temps où elle saccageait en 2001 le bureau de Dominique Voynet, alors ministre, c’était légitime. Ils n’ont jamais été inquiétés par la justice alors que les faucheurs volontaires se retrouvent régulièrement à répondre de leurs actes, alors forcément l’amnistie pour des exactions de salariés désespérés de perdre leur emploi est devenue une ignominie.

 

Je me demande quelle sera la prochaine forfaiture propagée par ces vampires du pouvoir qui aspirent à revenir aux affaires au plus vite avec à leur tête, leur « Judas » de pacotille, l’inénarrable ex président dont on se demande comment il se fait que les juges n’aient pas réussi à lui mettre le grappin dessus et le coller, comme disait Voltaire, dans un lieu d’une extrême fraîcheur où l’on n’est jamais incommodé du soleil. Lui a sans doute droit, au contraire de Coupat, à la présomption d’innocence. Ce billet n’a pas pour but de défendre le gouvernement socialiste, d’ailleurs je me demande en quoi ce gouvernement est de gauche, c'est un peu comme si les socialistes devaient toujours s’excuser d’avoir le pouvoir auprès des décideurs, des patrons alors que ceux-ci mènent leurs charrettes de licenciement au pas de charge. Si la gauche fait une politique de droite, elle sera toujours une pâle copie de l’originale, alors messieurs les socialistes, un peu d’audace, sachez reconnaître qui vous a élu et aussi qui est prêt à vous planter un couteau dans le dos.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • voxagora voxagora 9 mars 2013 11:47

    En tout cas, on peut bénir (c’est d’actualité) que N. Sarkozy aie ramené sa fraise :
    Confrontés à l’actualité politique dans laquelle il y a toujours matière à d’indigner,
    (tout le monde n’a pas adhéré aux 60 propositions), et au travail de la mémoire qui fait son oeuvre,
    on a tendance à oublier le remue-ménage émotionnel de dégoût 
    qui nous prenait si souvent à la gorge pendant le quinquennat précédent. 
    Pas la peine de ressortir tous les qualificatifs ils figurent dans l’article et dans le lien que je mets
    ci-dessous.
    Quand on l’écoute, qu’on écoute sa manière de manipuler les idées et le langage,
    on a une seconde de panique : quoi ? on est encore dans cette gangue ? 
    Non, mais elle existe encore bel et bien. Alors qu’il parle, Sarkozy, ça permet de ne pas s’endormir.

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/08/retour-de-nicolas-sarkozy_n_2835779.html?utm_hp_ref=france
    .

    • Fergus Fergus 9 mars 2013 13:05

      Bonjour, Cardom.

      D’accord avec vous sur la dénonciation des accusations excessives, voire injustifiées, de la droite envers l’exécutif socialiste.

      Cela dit, vous parlez de « forfaiture », et là, il est est impossible de vous suivre, sauf à reprendre ce terme pour toutes les oppositions de la Ve République. Sans revenir très loin en arrière, mais seulement au quinquennat de Sarkozy, force est de constater que le PS et les Verts ont agi approximativement de la même manière que l’UMP aujourd’hui, même si en matière de caricature et de mauvaise foi, des caciques comme Copé et Morano sont champions toutes catégories.

      Laissez donc aboyer les chiens de la droite : la plupart de leurs arguments ne portent pas, précisément en raison de leurs excès.


      • ecolittoral ecolittoral 9 mars 2013 14:56

        Tiens, Il y en a qui sont encore de droite ou de gauche.

        Si Sarkozy avait été élu, on aurait certainement eu droit à un article semblable.

        1970 => 2013. Trouvez moi un gouvernement qui n’a pas participé à la vente du pays ?
                      Trouvez moi une opposition qui n’a pas dénigré ?
        Les socialistes ont raflé les régions, à l’exception de l’Alsace, depuis longtemps et, dernièrement le sénat. Ou est la différence ?

        L’écologie !!!
        Comparez une ministre « écolo » , un parlementaire « écolo » qui ont retourné leurs vestes et les groupes écologistes de terrain, surtout dans le sud, qui défendent leurs littoraux et terroirs tout en votant FN. Pourquoi l’écologie serait elle de droite ou de gauche ?

        Quelle différence entre Jospin/Moulinex, Sarkozy/métalo et Montebourg/PSA ?
        Aucune ! Juste un « c’est scandaleux ».

        La vraie gauche ! Vous plaisantez ! 
        Les dirigeants qu’il nous faudrait sont dans tous les partis et, sans doute, en dehors des partis.


        • Vipère Vipère 9 mars 2013 15:07

          Ecolittoral a raison ! cela n’a plus de sens de parler de partis Gauche/Droite, tant ils sont semblables dans la mise en oeuvre des politiques.

          Une réalité qui semble faire difficilement son chemin dans les esprits !!!


          • cardom325 cardom325 9 mars 2013 15:48

            le problème pour moi ce n’est pas de dénigrer les idées de l’adversaire,tout au moins de les combattre, mais de contester la légitimité des urnes .....et la Droite reste persuadée qu’on lui a arraché le pouvoir qui lui appartient de droit .
            Je reste persuadé que la gauche et la droite, ce n’est pas pareil , la droite est devenue décomplexée, la gauche est devenue complexée, comme si elle devait être comptable de la calamiteuse expérience soviétique


            • Le421 Le421 9 mars 2013 18:15

              Evidemment, il est très facile de dire que droite et gauche c’est pareil quand on a affaire à des zozos pas plus compétents, efficaces et volontaires les uns que les autres. Quoique, question efficacité dans la casse sociale, on a passé une période avec de très bons résultats, les nouveaux ont du mal à faire moins bien... La machine a tellement été bien lancée !!
              Et puis, tant que les décideurs seront au CAC40 et dans les banques, avec la bénédiction des politiques en place (plus mou que moi tu meurs !!), il ne pourra y avoir que de la casse en recherchant le nivellement par le bas, la politique du moins disant, sauf pour les dividendes et autres gâteries que vous et moi n’auront jamais.
              Ne venez surtout pas me dire que les socialistes font une politique de gauche... Vous ne serez pas crédible.


              • Pinkette234 Pinkette234 9 mars 2013 18:29
                • la gauche méprisante et pas seulement le jour de la passation des pouvoirs !
                • Quelle impolitesse ,quelle mépris pour la moitié des français.
                • Sarko s’est fait insulter (nabot -talonnette etc)quand je vois la taille de certain(e)s aujourd’hui je suis MDR. !!!
                • Je n’ai pas voté Sarko...

                • cardom325 cardom325 9 mars 2013 19:56

                  Commentaire anecdotique, je ne parle pas d’un problème de people, Flamby contre Talonnette

                  je persiste à défendre ceux qui par le passé ont défendu un certain idéal ,les révolutionnaires, soixante-huitards , les syndicalistes , en dépit de leur excès , ont apporté et apportent encore des idées qui sont au moins aussi respectables que celles défendues par les détenteurs de la pensée unique

                  et votre conclusion de collégienne........je n’ai pas voté sarko nananère , c ’est digne d’une cour de récréation


                • titi 9 mars 2013 23:34

                  @Cardom

                  Vous avez l’indignation sélective.
                  Et comme les gens de votre bord vous balayez d’un revers de la main dédaigneux les remarques qui ne vous plaisent pas. Vision socialiste du débat : je parle, tu écoutes.

                  Et cependant elle a bien raison Pinkette.
                  Parlez du niveau ras les paquerettes du discours de la droite, sans se rappeler le discours encore plus ras les paquerettes de la gauche dans les années Sarkozy, c’est plus que partial.. Quid de la taille de Hollande ? de ses amis ? de ses compagnes ?
                  Tout cela Sarko y a eu droit pendant des mois.

                  Et moi aussi je suis dans la même cours de récréation que Pinkette.
                  Je n’ai pas voté Sarko.
                  Mais ca ne m’empêche de considérer que le jeux politique, car ce n’est finalement qu’un jeu de role, n’a que peu d’intérêt mais qu’au minimum le respect des personnes, de leur famille, de leur vie privé doit être préservé.

                  C’est exactement ce que la gauche n’a pas fait en 2007-2012.
                  Alors maintenant vous pouvez toujours venir crier à l’injustice, aux « mauvais joueurs ».
                  Vous n’êtes simplement pas dans la même cours de récréation, mais vous y êtes aussi.


                • titi 9 mars 2013 23:38

                  Au fait Cardom...

                  Dites nous voir un peu combien vous payez votre personnel de maison dans votre maison d’hote ?
                  Expliquez nous donc pourquoi, votre maison d’hote, vous ne l’avez pas faite dans le Luberon en embauchant du personnel francais ?

                  Bref Cardom... ne vous sentez vous pas coupable d’avoir délocalisé ?


                  • cardom325 cardom325 10 mars 2013 08:34

                    je n’ai pas de personnel dans cette maison d’hôtes car il ne s’agit que d ’une toute petite entité, pas les moyens d’acheter dans le Luberon

                    j’ai vu cher titi , que vous aviez déjà fait plus de 3000 commentaires sur Agoravox , et pas un seul article, ce qui prouve votre courage , donc si pour les socialistes c est je parle, tu écoutes, pour vous, c ’est les autres écrivent et je critique, vous corrigez mon devoir donc , comme un prof qui a la science infuse

                    A votre plume , cher titi, qu’on sache ce que vous pensez autrement qu’en distillant des attaques personnelles


                  • cardom325 cardom325 10 mars 2013 08:45

                    allez, je fais comme vous, Titi, j’en remets une couche

                    Titi donc, pas de fiche , pas d’article, bien caché derrière son écran, pas de risques qu’on lui balance des critiques,ni de votes négatifs , rêvant de juger des communistes conspirationnistes avec le FLN , de réhabiliter le maréchal Pétain, , et surtout qu’il se dise moins de «  »conneries«  » sur Agoravox .......mais allez écrire dans «  »Minute «  », désolé «  »je suis partout" n’existe plus


                  • titi 10 mars 2013 11:11

                    « pas un seul article, ce qui prouve votre courage , donc si pour les socialistes c est je parle, tu écoutes, pour vous, »

                    Je ne suis pas fonctionnaire à la retraite, je n’ai pas vraiment le temps d’écrire des articles.
                    En plus je vous économise des critiques de gauche profondes du genre : « waouhh les fautes d’orthographes ». Je suis plutot sympa !!! non ?

                    Qui plus est, je fais partie de gens modestes qui considèrent que leur avis n’a pas un intérêt suffisant pour justifié un article... mais visiblement la modestie est un bienfait bien peu partagé.

                    « c ’est les autres écrivent et je critique, vous corrigez mon devoir donc , comme un prof qui a la science infuse ».
                    A Rome je fais comme les Romains.

                    « A votre plume , cher titi, qu’on sache ce que vous pensez autrement qu’en distillant des attaques personnelles »
                    La encore une vraie réflexion d’homme de gauche.
                    Vous renvoyez votre précédente interlocutrice dans une cours de récréation.
                    En gros vous me traitez de lâche.
                    Et je fais des attaques personnelles.. à Rome je fais comme les Romains.

                    Et je continue...

                    Vous avez été fonctionnaire pendant 25 ans. Vous avez vécu de la solidartié nationale ( en échange d’un travail il est vrai) pendant 25 ans.
                    Et finalement vous délocalisez vos économies et votre patrimoine pour une raison de prix.

                    Expliquez moi ce qui diffère dans votre raisonnement de celui du patron de goodyear ?


                  • ecolittoral ecolittoral 10 mars 2013 15:51

                    cardom325 ! Je n’ai toujours pas pondu d’article et je ne ne sais pas si je le ferai !

                    Les commentaires valent (quelques fois) autant, voire plus que certains articles.
                    Au fait ! 
                    Maintenant que j’y pense. 
                    Ne serait ce pas vous qui avez écrit un article sur le dénigrement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès