Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Notre seule chance de salut

Notre seule chance de salut

Exo-planètes, vie extraterrestre, où en sommes-nous ? Les implications. 

JPEG - 44.4 ko
Points de vue

 

J'ai installé quelques vidéos sur Youtube. L'une d'elle est intitulée : 

L'idée la plus importante que j'aie eue de toute ma carrière. 

Je vois qu'en dix-huit mois le nombre de consultations a dépassé, en ce jour, 24 juin 2015, les cent mille et que ce nombre s'accroît de mille par semaine. 

La vidéo s'impose ainsi comme un média majeur, de notre temps, même si cet exposé-là est long et dénué d'illustrations. 

Dans mon "espace Youtube" personnel j'ai également mis cinq vidéos critiquant le projet ITER, qui ont également fait l'objet de nombreuses consultations. Voici la première :

https://www.youtube.com/watch?v=Fi_uurHZY-g&index=1&list=PLfdj8oy5zeoEyEgTusYRznnwptG_n-OVo

Soixante dix mille vues en dix-huit mois. Mais ce qui est important c'est le chiffre attaché à la quatrième vidéo, est est le plus faible : quinze mille au 24 juin 2015. On peut donc considérer que quinze mille internautes ont pris connaissance de ce dossier, constitué de cinq vidéos, abondemment illustrées. Un dossier qui n'a reçu aucune réponse ou réfutation de la part d'ITER-Organization ou du CEA, qui maintient pourtant sur son site, depuis des années, en français et en anglais "une réfutation de mes dires qui dénonce mon incompétence". 

Là, je crois que je leur ai un peu coupé la chique. 

Je ne pouvais pas espérer stopper cette gabegie à moi seul. Mais parmi ces quinze mille citoyens tout porte à croire que nombre d'entre eux sont des scientifiques, des ingénieurs, et même des membres d'ITER-Organization, qui savent maintenant que cette entreprise est la plus fantastique gabegie de toute l'histoire des sciences et des techniques. 

Mes lecteurs attendent évidemment d'autres vidéos sur le nucléaire, mon opinion sur le projet CIGEO, d'enfouissement des déchets, une véritable catastrophe, menée par des imbéciles cupides (ou/et) aux ordres, etc. Hélas, le temps me manque, car l'essentiel de celui-ci est consacré à une bataille pour la publication de travaux scientiques en cosmologie et astrophysique ( quatre points marqués, à ce jour ). Et cela m'amène, après cette digression, à aborder la matière du présent article. 

Dans cette longue vidéo j'ai donc développé mon opinion selon laquelle l'émergence de la technologie sur notre planète, correspond à un "phénomène émergeant" pratiquement inscrit dans le développement de la Vie sur celle-ci, de même, je le pense, sur toutes les planètes porteuses de vie. 

Les animaux possèdent des embryons de technologie, celle-ci étant synonyme "d'artificiel", par opposition au naturel, au biologique. Les poules, ainsi, ne peuvent digérer les grains qu'elles absorbent sans ingérer des cailloux dont elles se servent, dans leurs entrailles, pour broyer ces aliments. C'est un peu comme si nous, êtres humains, étions mangeurs de noix étions dans l'obligation d'avaler en même temps les noix et le casse-noix. 

Pourquoi l'émergence de cette technologie, de manière explosive, entre le main d'un mammifère bipède, l'homme ? Pour lui permettre de dominer les autres espèces (microbes exceptés) ? Pour lui permettre d'exploiter (et accessoirement de ravager) les ressources terrestres ? Pour accroître son espérance de vie, lui donner un confort accru, compenser des dégénerescences naturelles, de phénomènes d'usure ou des disfonctionnement congénitaux comme les lunettes, puis le crisallins articiels (je vais bientôt être opéré de la cataracte, à 78 ans ). 

Qu'est-ce que la technologie peut rendre possible, que la biologique ne pourra jamais assurer ? 

Ma réponse personnelle : les voyages interstellaires. 

Et quand j'évque cette réponse, je ne songe pas seulement à l'exploration de notre (minuscule) système solaire, mais à des voyages interstellaires sur des distances de dizaines ou mêmes des centaines d'années-lumière. 

Par voie de conséquence j'ai tendance à imaginer, à croire (toute pensée n'est qu'une système organisé de croyances) que la phénoménologie de la Vie se traduit par un accroissement de son champ de communication, à travers sa complexification ininterrompue. Cela vaut du premier être mono-cellulaire aux organisations sociétales humaines. Dans cette logique, si la technologie n'apparaît pas, ce n'est pas un oiseau aux ailes immenses qui pourra nous emporter vers le plus proches systèmes planétaires, mais des vaisseaux mettant en oeuvre des technologies appropriées. 

Je pense donc aussi que ce phénomène doit survenir sur toutes les planètes porteuses de vie. 

Le corollaire est le phénomène ovni, nié de la manière la plus imbécile par la majorité des scientifiques, ignoré par la majorité des journalistes et des intellectuels, récupéré par une masse de gens intitulés "ufologues" qui n'ont hélas guère de moyens pertinents d'analyser ce phénomène. 

Pourtant, des choses ont changé. Il y a quelques décennies on entendait encore des chroniqueurs scientifiques se faire l'écho de l'opinion ambiante comme quoi la Terre pourrait être la seule planète porteuse de vie dans tout l'univers. La Vie semblait si ... improbable (en se fondant sur la célèbre formule de Drake). Je me souviens dun courrier d'un journaliste qui m'avait écrit " mettez toutes les pièces détachées d'une bicyclette dans un sac, et secouez le tout. Vous ne reformerez jamais la bicyclette entière". 

Un raisonnement de courte vue, d'un petit esprit. Aujourd'hui un journal comme Science et Vie finit par écrire dans ses colonnes : "la question n'est plus de parvenir à identifier des exo-planètes où la vie pourrait se développer, mais des exo-planètes où cette vie existe déjà

Comment la détecter ? Tout cela se fera dans le peu d'années à venir, en identifiant par exemple des raies spectrales d'absoption signalant celle du rayonnement émis par une étoile par la couche atmosphérique d'une planète orbitant autour de celle-ci. Car les volcans crachent des oxydes, non de l'oxygène à l'état libre. C'est la Vie qui crée celui—ci.

Il y a ce moyen et bien d'autres encore. 

Afin de continuer à nier que le phénomène ovni puisse traduire l'incursion d'extraterrestres sur notre planète il reste l'ultime bouclier : la "barrière luminique",arme défensive brandie par les scientifiques apeurés, au centre de mes actuels travaux (cette partie a déjà été publiées dans une revue de haut niveau, où les articles sont contrôlés par des referees). 

Il ne s'agit pas du " Warp Driving" d'Alcubiere, mais d'une toute autre façon d'envsager le problème. Je ne vais pas entrer dans les détails, d'une approche plutôt ardue. Je pense simplement que de tels voyages deviendront rapidement envisageables, à l'échelle de nos moyens technologiques actuels, ou de leur extrapolation. L'idée est qu'en inversant la masse d'un vaisseau et de ses occupants, celui-ci peut alors cheminer sur "l'envers le hypersurface univers" où la barrière luminique est plus élevée. 

Je ne développerai pas plus avant. Je dis simplement que lorsque, sur une planète, les êtres qui l'habitent commencent à toucher à l'atome, à l'énergie nucléaire, s'enclenche un compte à recours que je chiffre à quelques siècles (n'en déplaise à Missho Kaku avec ses civilisations de type I, II, III, IV, etc....). 

De la même façon on pourrait dire que si un extraterrestre avait constaté sur Terre, au début du siècle, l'émergence du moteur à combustion interne, utilisant des hydrocarbures, le tout étant lié à quelques progrès concernant la métallurgie, il aurait pu prédire l'émergence inéluctable, à hauteur d'un nombre très limité de décennies, de machines volantes ayant des rayons d'action permettant des vols de continents à continents, à une époque où au sein de la communauté scientifique on trouvait nombre de gens mettant en doute la possibilité du vol des "plus lourds que l'air". 

A la fin de son discours de réception de prix Nobel, en 1975, Andréi Sakharov évoquait sa croyance en cette similitude pouvant régner sur les différentes panètes, avec des états évolutifs différents. 

Mais, peut être les Terriens ont-ils joué de malchance. En effet on s'accorde maintenant à penser que La Lune n'est qu'un éjecta issu d'une collision de la Terre avec un astre de la taille de Mars, qui aurait ensuite "coulé" au coeur de notre propre planète en constituant son noyaux dense. Tout cela a l'air gentiment modélisable par ordinateur. On voit même la Lune se former assez rapidement, par rassemblement des éjectas, et adopter une forme sphéroïdale, pas parfaite, cependant. Le centre de gravité lunaire est légèrement décentré. La jeune Lune devait donc tourner irrégulièrement. Jusqu'au moment où cette rotation, ralentie par le processus dissippatif lié aux effets de marée, a stoppé sa rotation. Un beau jour la rotation lunaire s'est inversée, se changeant en un mouvement pendulaire, lui-même progressivement amorti, toujours grâce aux processus dissipatifs (transformant l'énergie mécanique en chaleur, puis en rayonnement) jusqu'à se limiter à une faible oscillation bien connu des astronomes qui la nomment "nutation". 

Certes, certes. Mais cet objet errant a amené avec lui force énergie cinétique, qui s'est transformée en chaleur. Cela a réchauffé le magma terrestre, relançant une activité tectonique, à l'époque presque éteinte. Une activité tectonique liée aux courants de convexion qui, comme dans une casserole, permettent au "système Terre" d'évacuer cette chaleur interne en la faisant monter vers la surface, pour qu'à terme elle soit dissippée par rayonnement. 

Quand une planète est le siège d'une activité tectonique, cela a trois effets : 

- S'il existe un continent primitif ( le "Gondwana" ) celui-ci est fracturé en morceaux qui partent à la dérive. 

- Quand ces "plaques tectoniques" entrent en collision, ceci entraîne la naissance de chaînes montagneuses ( l'Himalaya, parce que l'Inde, détaché de l'Afrique du Sud, percute la Mongolie, les Alples, parce que les Italiens persistent à faire du rentre-dedans un reste de l'Europe, etc). 

- Enfin, à mi-distance entre ces plaques, la croûte terrestre se déchire et n'en finit plus de cicatriser. Ces sont les dorsales médio-océaniques, qui signeraient l'existence de la tectonique des plaques, du premier coup d'oeil, si l'eau des océans était absente et qu'aucune mesure de permette de mesurer les vitesses d'éloignement des continents. 

Au passage, les géologues pourront vous dire que si les mouvements de convexion du magma terrestre étaient stoppés, il suffirait de quelques dizaines de millions d'années pour que les reliefs terrestres soient aplanis par l'érosion. La pluie joue son rôle. Mais que dire de la glace, rabotant les roches. Que dire des alternance de gel-dégel entraînant l'éclatement des roches, toujours fissurées. 

La Terre est- elle la seule planète (tellurique) du système solaire qui soit le siège de la dérive de ses continents ? La réponse est oui, parce qu'on ne décèle pas de traces de fractures "médio-océaniques" ( en fait "interplaques" ) sur les autres planètes. 

Que se serait-il passé si la Terre n'avait pas subi cette collision ? Son magma serait devenu aussi inerte que celui de la Lune ou de Mars. Elle serait dotée d'un unique continent dont les relifes érodés n'excéderaient pas quelques centaines de mètres. De même les fonds océaniques seraient très peu prononcés, du même ordre, nivelés par la sédimentation. 

L'absence de barrières naturelles aurait dès lors diminué le nombre des écosystèmes et des espèces d'un facteur 500. Il n'y aurait en particulier qu'une seule espèce humaine, dotée d'une seule culture, parlant un langage unique. On peut imaginer qu'après d'inévitables conflits locaux, ou tentatives d'instauration de pouvoir disctatoriaux l'évolution sociale se serait uniformisée, avec apparition d'un semblant de paix, d'une régulation sociale, et cela avant l'émergence de moyens de destruction massive, qui représente l'énergie nucléaire, nécessaire pour commencer à envisager des voyages interstellaires. Non pas en développant des "propulseurs atomiques", mais en utilisant cette énergie, ou ses cousines, pour "inverser la masse". 

Hélas, sur notre planète, nous sommes loin du compte. Alors que nous sommes, je le pense, à la veille de comprendre les rudiments de cette technique, qui passe par un changement de notre paradigme dans les domaines de la cosmologie, de l'astrophysique et de la physique théorique, nos innombrables ethnies continuent de s'entretuer stupidement, plus que jamais, animées de croyances préhistoriques (ou/et) d'ambitions impériales grotesques. 

L'histoire, c'est bien connu, ne se répète pas, elle bégaye. 

Bien sûr, le vivant n'est pas que l'expression de réactions enzymatiques. Le Dieu Hasard n'est pas le dieu universel cher au prix Nobel Monod. Le Darwinisme n'est qu'un aspect du processus évolutif du vivant. Le mot " Dieu " n'a d'ailleurs de sens que dans certaines cultures. D'autres manient d'autres représentations, et je dirais que ces différentes croyances pourraient être comparées aux images données par un kaléidoscope. 

Mais, comme de bien entendu, chacun voit midi à sa porte. 

Je crois que nous sommes observés par des voisins, impavides, fatalistes ou attristés, qui ne peuvent intervenir, sous peine de provoquer un "transfert technologique" par "rétro-engineerie", ne pouvant que hâter la catatrope chez ces êtres catastrophiques que nous sommes. 

Une chose est avérée. Partout où le pouvoir s'est intéressé aux phénomène ovni, c'est dans l'espoir d'en tirer le moyen de faire des armes encore plus performantes (ce qui est au passage la conclusion du rapport COMETA). 

Aussi, nos voisins doivent se dire " comprendront-ils à temps que leurs conflits sont dépassés, qu'ils ont en main mille fois les moyens de résoudre tous leurs problèmes, avec leurs moyens technologiques actuels, à condition de prendre enfin conscience que Jérusalem, la Mecque, le Kremlin, Wall Street, Rome, etc ne sont pas au centre de l'univers ? "

Les scientifiques ont toujours porté une énorme part de responsabilité dans l'histoire humaine. On leur doit les armes les plus terrifiantes qui soient. J'ai revu, hier, un film excellent avec Paul Newman, intitulé "Les maîtres de l'ombre" ( "Shadow Makers" ), qui retrace l'histoire de l'apparition de l'arme nucléaire aux Etats Unis. On y trouve évoquée cette "croisade des savants" qui tentèrent, soit de s'opposer à la création d'une telle monstruosité, soit de limiter son emploi à une démonstration, devant des Japonais, de l'arme atomique sur quelque atoll désert. 

Avec le recul, cette polémique semble dérisoire. Je ne sais pas si l'auteur du film savait, en créant celui-ci que dès les années trente l'amiral Yamamoto, véritable héros irréprochable aux yeux des Japonais, non seulement a été le concepteur de l'attaque de Pearl Harbour, mais avait également lancé dès l'avant guerre l'étude de sous-marins I-400 destinés à transporter à des dizaines de milliers de kilomères des bombardiers "Seiran", porteiurs d'une bombe de 250 kilos, qui n'aurait pas été empli d'explosif chimique mais de bacilles du charbon, ou de la peste. 

Voir, sur mon site : 

http://www.jp-petit.org/dangers/Armes_bacterio/armes_bacterio.htm

Par ailleurs les bombardements de villes par des nuées de bombardiers B-29, lâchant des bombes au phosphore tuaient autant de gens et laissaient autant d'être diminués que les deux armes nucléaires employées. 

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", écrivait Rabelais au XV° siècle ! 

Mais où trouver, de nos jours, des scientifiques de haut niveau dotés d'un reste de conscience ? Je ne vois autour de moi qu'égoïsme, aveuglement, complicité et veulerie. 

Certains diraient : 

- Mais qu'espérez-vous ? Qu'en ayant la conviction que la terre est visitée par des "être venus d'ailleurs", les hommes se tournent alors vers " ces Grands Frères de l'Espace " en attendant de ceux-ci de leur désigner la route conduisant à notre salut ? 

Non, mais que cette prise de conscience nous amène enfin à comprendre qu'il est grand temps de mettre fin à nos querelles de cour d'école, meurtières, et de comprendre pourquoi nous sommes là. Que l'usage central, final, de notre technologie n'est pas la domination, et les destructions de tous ordres, mais l'extension de la communication, le contact. 

Bien sûr, bonjour le choc politique, culturel et ... religieux. Christel Seval avait dans un de ses livres évoqué "l'ethnocide" qui résulterait d'un contact. 

Ca n'est pas sûr. A la fin du XIX° le Japon, émergeant du Moyen-Âge s'est soudain, pendant "l'ère Meji", ouvert à certains apports étrangers. Quant à l'usage qui en fut fait, c'est une autre affaire. Mais ce contact avec l'autre n' pas entraîné l'effondrement de la culture japonaise. 

De toute façon, je crois que nous n'avons plus le choix. Nous devons prendre le risque de cette prise de conscience, refusée presque explicitement par nombre de nos gouvernants et leaders religieux. Ca ne pourra pas être plus dommageable qu'un III° guerre mondiale, nucléaire, celle-là. 

Tous les imbéciles qui, actuellement "jouent à la guerre", comme des enfants avec leurs soldats de plomb, ne se rendent pas compte que cet aspect modifie totalement la donne. Car, que dire des conséquences des deux dernières guerres mondiales ? Quelques dizaines de millions de morts, quelques infirmes et veuves de guerre, pensionnés. Les dégats matériels ? Effacée en seulement quelques décennies. Les villes ? Reconstruites. Il reste des monuements de pierre ou de bronze, une flamme qui brûle sous un arc de pierre, et qui ne signifie plus rien pour personne. 

A l'inverse, les bombardiers ont été transformés en avions de lignes intercontinentaux, les chars en engins de chantier. Les progrès des techniques médicales de terrain ont été adpatées au traitement des conséquences de catastrophes naturelles, les radars aident à assurer le contrôle aérien, etc. 

Mais le nucléaire, mes amis, c'est une autre paire de manches. Ce sont des dommages qui peuvent sétendre sur 100.000 ans, dix fois la durée de l'ensemble de l'histoire humaine.

Qui donnera le coup d'envoi à cet connerie dépassant l'entendement ? 

Un ami me disait " 100.000 ans, ça ne parle pas aux gens ". 

Peut être. Même les scientifiques restent étanches à l'idée. 

J'ai terminé. J'ai dit ce que j'avais à dire. Pour moi les choses se résulent à une phrase

- Comprendre ou disparaître

24 juin 2015

 

JPEG - 89.3 ko
Question

Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 24 juin 2015 15:00

    Le salut de l’humanité, hein ... pourquoi je n’en n’ai rien à carrer ?


    Simplement parce que salut, ou salut salvation, est une notion intimement chrétienne, qui n’est absolument pas comprise par les 5 milliards de terriens non chrétiens de cette Terre.

    Vous voulez sauvez l’humanité ? Mais la sauver de quoi ? Du nucléaire ? Le nucléaire n’a jamais mis l’humanité en danger, et ne la mettra jamais. Au pire, un ou 2 milliards de morts, des mutations et des handicapés par millions pendant 100 000 ans... Oui c’est terrible, enfin pour un chrétien, infime minorité qui pense qui la communauté est une entité à part entière dont la vie doit à tout prix être préservée. Infime minorité que le futur de l’humanité à de l’importance.

    Le reste du monde, dont moi, n’en n’a rien à carrer. Parce que même si l’espérance de vie tombe à 20 ans, même si 90% de l’humanité crève, ça ne met absolument pas en question la survie de l’espèce humaine. Nous sommes une espèce qui envahie. Nous sommes un virus, une nuisance pour la Terre, vous l’avez bien remarqué.

    Si l’espèce humaine s’éteint ? Ma fois tant mieux. Mais soyons réaliste, ce n’est pas le nucléaire qui le fera. Comptez 1 million de morts par centrale qui pète. Si demain, vous explosez toutes les centrales nucléaires, ça fera toujours moins de morts que le nombre de fumeurs atteint par un cancer ces 20 dernières années.

    Quand aux voyages interstellaires, sans vouloir vous foutre le bourdon, vous n’en verrez jamais, vous avez 72 ans et la cataracte. Je sais que votre conviction, en tant que issu de culture chrétienne, est de vouloir le meilleur pour les générations suivantes, et que ça vous rassure de voir cette lueur d’espoir. Sachez juste que la majorité du monde se fiche éperdument des générations suivantes.

    Vous voyez, les messages « préservez la planète, pensez à vos enfants » ? Essayez d’en trouver en Inde ou en Chine.

    Perso, si mon fils vit dans un monde de m****, c’est son problème, ça ne m’empêchera pas de dormir. Simplement parce que le monde n’a pas les mêmes valeurs que vous. C’est triste qu’à votre âge, vous ne l’ayez pas encore compris. Vous avez encore quelques années. Je ne saurais trop vous conseiller de voyager.

    • HELIOS HELIOS 24 juin 2015 19:51

      @bibou1324
      Je compatis, hélas, je pense que vous avez primairement raison.... mais ensuite, vous êtes encore a des années lumières de la réalité, bien, mais bien pire que ce que vous écrivez !


    • tribal556 2 juillet 2015 04:36

      @bibou1324
      Vous êtes bien désespéré ! Et pourquoi mettre la religion sur le tapis ?

      A moins d’être terriblement prétentieux, il faut bien reconnaitre que l’Univers recèle un mystère premier pour nous, et que l’Homme aussi à son mystère...et une quantité enorme de faits observables que nous sommes bien en peine d’expliquer . ... sans même quitter le terrain des faits, nous sommes déjà embêtés.... alors ne parlons même pas des théories et autres hypothèses invérifiables.

      Sans verser dans la religion, baucoup de gens de multiples horizons/formations ont admis ce mystère .... sans se transformer en croyants imbéciles...ou en pseudo-occultistes.
      Ca me semble plus hônnete d admettre notre large part d’ignorance !

      D’ailleurs nous ne sommes même pas sûr d’avoir les moyens nécéssaire à une compréhension globale du réel . (Nos sens nous renvoient-ils une image exacte du réel ? Notre intelligence interprete-t’elle comme il faut les informations ? Est elle assez developpée ? Est elle illimitée ?)
      Il reste tellement à découvrir !

      Après c’est dommage de ne pas comprendre que l’Humanité se retrouve à un moment très particulier, une sorte de fenêtre de très courte durée, ou les grandes avancées sont du domaine du possible.
      C’est un moment très rare, probablement unique (comme chaque moment) ...

      Si notre civilisation décline, ou si elle crée les conditions du chaos...oh bien sûr, ni la Terre, ni la Vie, ni même l’Humain ne vont disparaitre totalement.... mais on risque fort de retourner au moyen-age très rapidement, ou d’atteindre un stade ou tout s’ecroule...

       Ce qui rendrait toute idée de progrès impossible pour des siècles ou des millénaires, voir définitivement.
      C’est quand même dingue d’en arriver là, et de déclarer que tout ça n’a plus d’importance, que la civilisation peut bien s’ecrouler sans rien produire de grand... 
      Tous ces hommes qui ont travaillés pendant des siècles ...pourquoi ? pour la gloriole ?

      Il y a sinon un but, au moins une direction générale... ça c est un fait... et la direction suivit c’est celle d’alléger l’Homme des souffrances, de l’emanciper des conditions difficiles d existence, et de lui ouvrir de vastes horizons .
      Sinon, oui, l’Homme est un grand singe, la vie n’a pas de sens, l’Univers ne sert a rien, et tout ça c’est juste une grosse farce, mais on a rarement vu des farces aussi organisées, determinées, et aussi tenaces !

      Si vous ne croyez en rien,en personne, et que l’idée de toute elevation vous semble vaine ; admettez quand même que jouir de la vie est une experience bien singulière,
      Et si l’idée de vivre semble pompeuse, disons que la Vie en elle même semble manifester des trésors d ingenuosité pour faire quelquechose.... mais quoi ?

      Parceque si c’etait vivre pour vivre, le vivant pourrait procéder de bien d autres façons, de manière plus efficaces ou economes, rien que dans l’organisation du vivant, il y a des signes que quelquechose est à l’oeuvre, je prendrai pas le risque de dire quoi, ou de proposer une quelquonque théorie(invérifiable), mais invoquer le hasard ou l accident...voir la négation est aussi pueril que d’invoquer Dieu... ca revient au même en fait.


    • tribal556 2 juillet 2015 04:49

      @tribal556
      Notre temps est compté si nous n’avez pas remarqué !
      Soit on peut s enkyloser dans une société dites « durable », une société mise en coupe réglée ; (mais qui ne progresse plus)

      Soit on se fait submerger par la surpopulation (famine,epidémie, mouvement de populations de grande ampleur )

      ou on peut se faire trahir par une techno-science trop lente, dans laquelle on aura placé naivement trop d’espoir.

      Les ressources peuvent se faire plus rares ; et entrainer diverses complication.

      Et tant d’autres scénario, mais dès que les besoins des masses ne pourront plus être satisfaits, il est evident qu’a un certain stade c’est la société qui s’ecroule, et dans un monde inter-connecté....une catastrophe en entraine d autre.

      Le vrai risque n’est pas l’espece Humaine, mais la civilisation Humaine .


    • elpepe elpepe 24 juin 2015 15:15

      Bonjour
      Je crois que nous sommes observés par des voisins, impavides, fatalistes ou attristés, qui ne peuvent intervenir, sous peine de provoquer un « transfert technologique » par « rétro-engineerie », ne pouvant que hâter la catatrope chez ces êtres catastrophiques que nous sommes.

      Je pense pas, mais comme vous le dites ca fait partie de mon systeme de croyance, l homme a de quoi detruire 20 fois la planete, par contre votre question est interressante et religieuse en fait,
      Elle revient a dire que si une puissance dotee d une technologie bien superieure devrait etre forcement meilleure ? ou l evolution de la pensee doit conduire a des rapports humains appaises.
      Aujourd hui j ai cru comprendre que l homme est arrive au bout de la pensee indivuelle et pour progresser doit imaginer un moyen de networker les cerveaux, et les connecter de facon beaucoup plus collaborative avec des calculateurs.
      Ma pensee est assez similaire a la votre l homme ne peut s opposer a son evolution, elle est programme, il doit defaire l univers pour le refaire en pensee, la pensee etant beaucoup plus puissante que les forces ’telloriques de cet univers’, dixit le Christ.
      L homme le fait sans comprendre pourquoi, car il n est plus un esthete, un artiste, il lui manque la dimension cosmique, cette univers est bluffant et d une beaute innouie
      Alors l homme comprendra que son ascension se fait a travers une collaboration fraternelle, et banira la competition, ce jour viendra, mais on aura peut etre irradier plusieurs fois la planete avant
      Une deuxieme question souleve par votre propos, est que l univers etant infinie, a l image de la pensee, j ai le sentiment qu il n est rien que l on puisse imaginer, non concretisable en matiere et energie, si j extrapole il doit y avoir une pensee et vie enfouie a l interieur de toute matiere, voir d un caillou, je ne peux pas le prouver biensur, c est une croyance ....
      Bien a vous


      • Philippe Stephan Christian Deschamps 24 juin 2015 15:24

        bonjour Jean-Pierre Petit
        .
        que pensez-vous de cette annonce étonnante certain pense que cette « publicité »
        n’est destiné qu’à ramener des fonds ?
        si réponse succincte me conviendrait.

        Mini réacteur à fusion nucléaire : le projet de Lockheed Martin est-il sérieux ?

        Lockheed Martin a lâché une bombe mercredi. L’entreprise
        américaine de défense travaille sur un concept de réacteur
         de fusion nucléaire compact qui serait dix fois plus efficace
        que les modèles actuels. Ce type de réacteur pourrait tenir
         dans un semi-remorque et générerait suffisamment d’énergie
         pour éclairer l’équivalent de 80 000 foyers, pour seulement
         20 kilogrammes de combustible par an. Une annonce qui
         laisse cependant sceptique la communauté scientifique.

        .

        La vie sur d’autres planètes n’est pas un sujet qui me préoccupe beaucoup,
        la vie sur cette terre étant déjà un sujet quant à lui très préoccupant notamment au niveau de l’impacte écologique de nos styles de vie .
        Il faudra à mon avis renoncer au voyage dans l’espace pendant un bon moment,
         le temps de mettre en place une société capable de gérer tous nos problèmes
        ce n’est que mon modeste avis.
        cdt
        .
        prenez soin de vous . smiley 


        • robin 25 juin 2015 13:44

          @Christian Deschamps

          L’italien Rossi a sortit un réacteur encore bien moins cher et plus petit mais qui hélàs à l’inconvénient d’employer la notion de fusion froide (LENR n’étant qu’un trompe couillon) alors quand bien même il a généré des kw pendant des dizaines de jours et générant une énergie bien supérieure à toute réactions chimiques connues dans une expérience bien encadrée et mesurée tout le monde s’en fout !


        • Philippe Stephan Christian Deschamps 25 juin 2015 18:22

          @robin
          slt
          met un petit lien pour rossi stp
          +


        • foufouille foufouille 24 juin 2015 15:54

          "L’idée est qu’en inversant la masse d’un vaisseau et de ses occupants, celui-ci peut alors cheminer sur « l’envers le hypersurface univers » où la barrière luminique est plus élevée. "
          hum d’accord !
           smiley
          tu as beaucoup plus simple.
          surtout que personne ne sait diminuer une masse.


          • Neymare Neymare 24 juin 2015 16:19

            Un article qui pose de bonnes questions et qui sort un peu de la pensée scientifique « mainstream » meme si celle ci a tendance à évoluer ces derniers temps.
            A mon sens, on ne peut détacher le scientifique du spirituel, ce sont 2 facettes d’une meme pièce. Comme la science le subodore depuis les années 80, l’univers physique n’est pas la somme de ses composants mais une chose unique se développant de façon programmée à tout les niveaux.
            On peut faire la comparaison avec le corps humain : certes il y a des milliards de cellules qui pourraient toutes se croire indépendantes du système, mais on sait qu’en réalité il n’en est rien et que le développement du corps humain est dejà programmé au moment de la fécondation et dans ses moindres détails.
            Il en va de meme pour l’univers physique qui existe dans l’instant présent de son début à sa fin. Si on va à sa quintessence il ne s’agit ni plus ni moins que d’une probabilité mathématique mise en scène et explorée par la conscience, comme toutes les autres probabilités mathématiques possibles.
            Dans cette vision intuitive de l’univers, accessible au travers du développement de nos capacités naturelles d’intuition, l’univers n’apparait pas comme quelque chose de physique mais comme un énorme tissu dont tous les fils seraient entremelés et représentent les liens qu’ils soient psychiques ou physiques : par exemple, ma conscience (qui peut etre indépendante de tout ça) est liée par les liens que j’entretiens avec ma femme, mes enfants, mes parents, mon boulot, la société, a façon de voir les choses etc.. mais aussi j’ai un lien qui remonte jusqu’au big bang de par ma nature physique.

            En supprimant ces liens temporairement ou défintivement (c’est la réalisation des bouddhistes), la conscience (qui est l’origine de tout ça et qui est tout ça en meme temps) peut se déplacer à loisir dans le temps ou l’espace, car elle n’est plus liée. Ce sont ces liens psychiques uniquement qui nous maintiennent dans la condition dans laquelle nous sommes.
            Cette conscience, qui est unique, possède l’intégralité du savoir et fait évoluer les choses de manière intelligente, c’est pourquoi, seul un changement de conscience (de façon de voir les choses) de l’etre humain peut amener cette conscience à nous fournir l’information permettant le progres scientifique.
            Hors de cette conscience, le cerveau humain n’est qu’un calculateur puissant, il ne peut rien inventer, l’univers physique n’est qu’une mécanique, c’est la conscience qui lui donne la vie qui, elle, n’est pas mécanique.
            Par conséquent, et en bonne logique, nous sommes loin d’etre les seuls dans cet univers, et des civilisations plus développées d(abord spirituellement puis scientifiquement possèdent les moyens de venir nous visiter sans toutefois avoir le droit de transférer la technologie.
            Si on arrive un jour à quitter le système solaire, ce ne sera pas par des moyens mécaniques genre propulsion mais en utilisant les propriétés de l’univers physique et de la conscience, pas besoin de dépasser la vitesse de la lumière, puisque la conscience qui nous anime est aussi bien ici qu’elle est à l’autre bout de l’univers ou du temps


            • Pauperes mundi Pauperes mundi 24 juin 2015 17:37

              Cher Jean Pierre,
              Le chemin est encore long pour parvenir à une humanité unie !
              Preuve en est la malveillance un tantinet pédante de certains commentateurs, rien qu’ici, qui délaissent le débat sur les idées et préfèrent se lancer dans des attaques personnelles et des comparaisons fallacieuses. Et je sais qu’en disant ça, car cela semble la règle ici, je m’expose moi-même à quelques salves nauséabondes qui ne manqueront pas fuser...

              Ceci n’est qu’un constat et un regret, point d’animosité pour qui que ce soit, je le précise aux éventuels lecteurs...

              En tous les cas, merci pour cet article, et je tiens à vous dire que pour vous « suivre » depuis longtemps j’admire votre courage et votre ténacité face aux dénigrements que vous subissez depuis toujours de la part des adeptes du « prêt à penser » ou de scientifiques terrorisés à l’idée de voir leurs certitudes et/ou leurs « travaux » (donc leurs réputations) pulvérisés par des idées nouvelles. Dogme, quand tu nous tiens !

              Prenez soin de vous, professeur.


              • mmbbb 28 juin 2015 11:41

                @Pauperes mundi Je ne suis pas d’accord avec la conclusion de cette video Les extra terrestes certaines sectes comme Rael en font leur doctrine Certains scientifiques sont adherents Il convient d’avoir une certaine prudence Cela reviendrait a dire que nous sommes sous tutelle Ce scientique fait allusion a Sakharov Ce scientifqiue mis au point la plus grosse bombe nucleiare denommee TSAR que l’homme n’est jamais construite Lorsqu elle explosa dans le nord de l URSS, les sismographes americains s’agiterent Je tiens a retablir cet oubli


              • Pauperes mundi Pauperes mundi 28 juin 2015 12:33

                @mmbbb

                Oubli réparé donc... :)

                "certaines sectes comme Rael en font leur doctrine"
                Comparer JPP à ce Rael est très injuste et plutôt non avenu. C’est comme comparer un grand cancérologue, par exemple, au marabout du village...

                "Ce scientifique fait allusion a Sakharov. Ce scientifique a mis au point la plus grosse bombe nucléaire dénommée TSAR...etc"
                ... Avec Einstein et Oppenheimer qui l’ont précédé... Ce qui ne change rien à leur crédibilité.

                Vous savez bien que toutes les trouvailles scientifiques sont détournées et récupérées par les chiens de guerres et ce partout sur cette planète. Avec ou sans l’accord desdits scientifiques.

                Par ailleurs, de plus en plus de personnalités, scientifiques, ou et surtout militaires, etc, se « lâchent » et dévoilent leurs expériences et observations. Ils ne sont pas tous « Raeliens », loin s’en faut.

                Voici, non pas une preuve bien sûr (je vous vois déjà venir), mais de quoi faire réfléchir :

                Paul Hellyer, ex ministre de la défense canadienne :

                https://www.youtube.com/watch?v=onP3H3AB6_o

                Jack Krine, pilote de chasse, patrouille de France, un autre « rigolo », quoi :

                https://www.youtube.com/watch?v=mmYRwC1YCoQ


              • doctorix doctorix 24 juin 2015 18:00

                Jean-Pierre Petit est selon moiun des plus grands scientifiques Français, et peut-être du monde.

                S’il vous dit que les ovnis sont une réalité, que leur technologie est exploitable et exploitée depuis 1950, s’il vous dit qu’Iter est une merde, vous pouvez le croire.
                Il ne croit pas trop à la fusion froide (Rossi, Defkalion), ni aux transmutations biologiques de Kervran (contrairement à moi, mais c’est sans intérêt). Il croit (ou a cru) aux ummites.
                Il croit à la sonoluminescence, à la Z-Machine, et est l’inventeur de la MHD.
                Je me disais que si la MHD est bien exploitée par l’armée américaine sans qu’on en entende parler, peut-être que le prototype de Lockheed Martin de fusion chaude présenté plus haut n’est autre qu’un générateur à fusion froide présenté d’une manière acceptable pour l’establishment comme pour le grand public ? Il en allie en effet le faible volume, et le haut rendement, et ce serait un moyen habile d’en dissimuler le secret.
                Il a écrit un livre remarquable sur (ovnis et armes secrètes américaines) qui évoque l’inimaginable avance technologique de l’armée américaine et qui fait froid dans le dos.
                Tout ceci pour dire que JPP est un homme plein d’idées, qui sait bien des choses que tout le monde ignore, et qu’il est passionnant à lire.

                • Pauperes mundi Pauperes mundi 24 juin 2015 18:12

                  @doctorix
                  ++++


                • tribal556 2 juillet 2015 05:06

                  @doctorix
                  Il n’a jamais déclaré « croire » aux Ummites..... vous pouvez rechercher des interviews.
                  M.Petit à seulement déclaré que ces documents contenaient des informations valables, et à teneur scientifique....dont il s’est servi de manière fructueuse dans son travail !

                  Quand il à été préssé dans les interviews à déclarer si c’etait un canular, des messages extra-terrestres, si les Ummites etaient bien réels, les etrangetés du dossier etc, en dernier recours il à plusieurs fois déclaré que la provenance des documents importait peu, que seul importait leur contenu.


                • Marc 24 juin 2015 18:42

                  Difficile pour moi de vous suivre :
                   
                  L’émergence de la technologie sur notre planète, correspond à un « phénomène émergeant » pratiquement inscrit dans le développement de la Vie sur celle-ci,.
                   
                  Pourquoi l’émergence de cette technologie ? (...)
                  Ma réponse personnelle : les voyages interstellaires.
                   
                  il est grand temps (...) de comprendre pourquoi nous sommes là. Que l’usage central, final, de notre technologie (...) (est) l’extension de la communication, le contact.

                   
                  L’idée est que la vie est faite pour développer une technologie qui est destinée à parler avec d’autres formes de vie le plus loin possible ? C’est bien votre postulat ? J’ai bon ?
                   
                  Sinon le passage concernant l’activité tectonique a du sens.
                  Ce qui est dommage c’est que cette même tectonique vous a fait dire que des extraterrestres sont là pour faire du ski.. ce qui a mon sens décrédibilise un peu le reste....
                  Ce qui est dommage quand on voit la qualité de votre travail sur le nucléaire, la MHD, et surtout les Anselme Lanturlu qui sont, je trouve, exceptionnels !
                  De même, les avions comme le SR72 ressemblent étrangement à votre B2 de 2003... 10 ans avant !
                  Respect ! Et merci !!


                  • manolo 24 juin 2015 18:43

                    <<Je crois que nous sommes observés par des voisins, impavides, fatalistes ou attristés, qui ne peuvent intervenir, sous peine de provoquer un « transfert technologique » par « rétro-engineerie », ne pouvant que hâter la catatrophe chez ces êtres catastrophiques que nous sommes.>>

                    Je leur conseille de regarder avatar comme ça ils auront un aperçu de ce que l’homme serait capable de faire s’il avait la possibilité de se déplacer dans l’univers.


                    • doctorix doctorix 24 juin 2015 19:26

                      @manolo

                      Quand on voit ce que l’ingérence « humanitaire » engendre comme catastrophes, on peut comprendre l’abstention.
                      Cependant, si nos chers ET veulent visiter à l’avenir autre chose qu’une poubelle radioactive, ils feraient bien de changer de point de vue rapidement, et de mettre un peu d’ordre dans nos vies dissolues.
                      Sans leur intervention, que j’appelle de mes vœux, l’avenir est bien sombre.
                      Quant au transfert technologique, il est là, et bien là, entre de mauvaises mains, les pires qui soient, et pour notre malheur. nous l’apprendrons bien assez tôt. Parce qu’il est orienté exclusivement vers plus d’armes, de plus en plus destructrices.
                      Pourtant, les énergies libres, propres gratuites et infinies qui vont avec la technologie ET pourraient changer la face du monde (pollution, désalement de l’eau de mer, etc)....°
                      Si un ET m’écoute, qu’il sache que je veux bien qu’on s’ingère dans ma vie (si on ne m’ingère pas !).

                    • hunter hunter 24 juin 2015 19:43

                      @doctorix

                      Salut Doc,

                      Si ton hypothèse venait à prendre forme, ça ne profiterait pas à l’ensemble de l’humanité, car les politicards et les mafieux des multinationales, s’empareront de toutes les solutions, et les vendront au prix fort au reste de l’humanité !

                      Donc on en sera toujours au même point...

                      Une éventuelle forme de vie supérieurement dotée technologiquement, devrait au préalable éliminer dans l’espèce humaine, les gènes du profit et de l’exploitation ( je ne sais pas si ils existent....)...en fait ce qu’il nous faudrait, c’est n coup de pouce évolutif, au niveau de notre patrimoine génétique...les solutions ensuite viendront naturellement, puisque nos cerveaux pourront se mettre au service de la connaissance, et qu’ils auront été débarrassés des gènes de l’exploitation et du profit.

                      Adishatz

                      H/


                    • mmbbb 24 juin 2015 19:10

                      "Pour lui permettre de dominer les autres espèces (microbes exceptés) ?" Le genre humain croit pouvoir dominer les autres especes en les massacrant Quiconque a quelques de notions d ecologie s’apercevra que c est un pouvoir en trompe oeil Nous creeons une regression evolutive et d’ici quelques decennies beaucoup d’especes auront disparues Mais nous oublions que ce sont les insectes qui prendront le pouvoir et les incestes s’adaptent  tres vite et sont de merveilleurs vecteurs de maladie ( moustique tigre qui commence a coloniser le sud de la France Et n’oublions pas les virus dont nous n’avons pas repertorie le nombre puisque la virologie est recente et cette  science a deja de la peine a contenir les epidemies de grippe Combien de porteurs sains dans le regne animal ?   Quant aux voyages interstellaires, c’est vouloir faire traverser l’ocean a une fourmi tant les distances sont longues Lorsque les technologies seront auront point ( peut etre 20 30 40 ou plus ) la terre aura subit des agressions irremediables et je ne voie pas comment « gerer  » la vie de 10 milliards d’humains des 2050  Le salut de la terre aurait ete que l’homme soit moins con et contienne cette demographie en ayant une gestion raisonnee de l’economie mais la je divague Les  scientifiques se laissent  emporter par leur reves .La science est une chose la gestion de cette terre en est une autre. 


                      • hunter hunter 24 juin 2015 19:32

                        Salut à tous ;

                        Merci M Petit de repasser par ici ; je ne dirai qu’une chose : profond respect pour vous en tant qu’homme, et pour vos travaux et les turpitudes que vous avez du subir.

                        Je pense qu’il y a aussi d’autres formes de vie, qui viennent rendre visite ici, mais à mon humble avis, l’espèce humaine est tellement conne, violente, mauvaise et retardataire, que quand ils viennent ici, c’est un peu comme quand nos contemporains vont dans un parc d’attraction !

                        J’imagine un dialogue entre deux ET ( copains, conjoints, on s’en fout )

                        - eh au fait, il est toujours en activité le parc d’attraction de la voie lactée, tu sais la troisième planète en partant du soleil... ils ont pas encore tout fait sauter ?

                        - non, je crois que c’est toujours en activité.....bon , pour en avoir le cœur net, allez viens on y va tiens, on va encore bien se marrer ......

                        Oui à mon humble avis, c’est ça..ils viennent pour rigoler un bon coup, à observer la connerie exponentielle de « l’homo economicus » !

                        Respectueusement

                        H/


                        • doctorix doctorix 24 juin 2015 19:55

                          @hunter

                          Il est vraisemblable que nous sommes leur champs d’expérimentation, que nous sommes leurs créatures, et la révélation de ceci entraînerait le désastre au milieu de toutes les religions, et un séisme mondial.
                          Parce qu’alors, il n’y aurait de Dieu qu’ET...
                          (ce qui ne fait que repousser le problème : qui a créé les ET ?).
                          Mais je crois fermement que si nous sommes le cœur de leur expérience, sur des centaines de milliers d’années, ils interviendront avant la catastrophe finale.
                          A propos, il semble que les américains riches, puissants et bien informés commencent un repli vers leurs positions de sécurité, dans la crainte ou l’attente de la troisième et dernière.
                          Si j’ai raison, la révélation et le grand débarquement sont proches...

                        • hunter hunter 24 juin 2015 20:16

                          @doctorix
                          Salut again Doc,

                          Bon je viens de lire le papier de zerohedge, et ça a l’air de flipper sévère.......par contre, tu sais que tu vas te faire traiter de conspirationiste ici.........
                           smiley

                          La révélation dont tu parles dans ta dernière phrase, s’il s’agit d’une civilisation hautement développée, j’espère qu’ils auront la technologie pour effacer tous ces enculés et les débusquer aux fins fonds de leurs bunkers, parce que si un seul en sort vivant, le bordel recommencera...ça prendra du temps, mais ça reviendra !

                          Je ne sais pas quoi penser de tout ça Doc, mais si ça peut débarrasser la planète, je te suis dans tes hypothèses !

                          Adishatz

                          H/


                        • boris boris 24 juin 2015 22:32

                          Hé @Volpone

                          Vai a chiuderla la tua bocca !


                        • doctorix doctorix 24 juin 2015 22:36

                          @Volpone

                          Au milieu d’un tas de conneries, MLP dit aussi quelques vérités incontournables.
                          On ne peut les rejeter du simple fait que c’est elle qui les profère...
                          Ovnis = secte, ça suffit...
                          Et JPP est un homme honnête, infiniment plus intelligent que la plupart d’entre nous. Et nettement plus instruit. 

                        • boris boris 24 juin 2015 22:41

                          @doctorix

                          Volpone est un stupido cretino faut pas lui parler juste l’envoyer se faire « vafanculo » Hé !


                        • boris boris 24 juin 2015 23:31

                          @Volpone

                          Et tâche de pas faire de carte de Francia stupido crétino !

                           smiley


                        • Yanleroc Yanleroc 25 juin 2015 00:02

                          @hunter

                          Le doc a déjà l’ étiquette du conspi et ne s’ en cache pas !

                          Le problème est qu’ il y a plusieurs races ET
                          et que certaines ont déjà traité avec ces« Enculés », et qu’ ils ont des liens avec le Pouvoir...et du coup les enculés, c nous !!!

                        • Neo57 Neo57 25 juin 2015 00:45

                          @hunter
                          Je m’associe à votre espérance d’un grand nettoyage, bon sang j’ose à peine imaginer le miracle.


                        • spondylo 2 septembre 2015 00:26

                          @Volpone
                          Les dieux de la bible, qui se transforment en un seul dieu (sans explication) sont bien des extra-terrestres, les tablettes sumériennes nous racontent l’histoire de l’humanité, c’est simplement ahurissant.
                          Et en plus, ils nous ont créés par modification des hominidés il y a environ 300000ans.
                          Savez-vous que l’étude du génome humain a montré qu’il comprend 223 gènes supplémentaires, c’est à dire ne provenant pas de l’évolution mais bien d’une opération volontaire.
                          LIRE :
                          « La 12eme Planète » de Zecharia Sitchin


                        • OMAR 24 juin 2015 19:42

                          Omar9

                          Bonjour Jean-Pierre.

                          J’ai dévoré votre passionnant article que j’ai du mal à assimiler totalement en raison de ma faible maitrise du domaine que vous traitez.

                          A cause de cela, je ne me hasarderai pas à vous demander des explications ou éclaircissements concernant certains de vos écrits.

                          Sauf un seul :« Qu’en ayant la conviction que la terre est visitée par des »être venus d’ailleurs« , les hommes.... ».

                          Pourquoi ces « etres venus d’ailleurs » ne se sont pas physiquement manifestés quand « l’etre terrien » n’était pas aussi nombreux et ne maitrisait que très peu la science et la technologie ?

                          On m’a parlé de leur apport dans la construction des pyramides, mais je reste très dubitatif...

                          Cdlt.


                          • Yanleroc Yanleroc 25 juin 2015 00:11

                            @OMAR
                            Ils se sont tjrs manifesté, et beaucoup on vu ovnis et EBE, 

                            des documents déclassifiés et les enquêtes abondent sur le net, c du boulot !
                            Bon courage, vs n’ avez pas fini de vs faire des ennemis, mais c pas grave ,
                            il n’ ont pas d’ arguments !
                            La plupart des dirigeants sont au courant, et le gros de la masse est dans les choux ! Hargneuse !

                          • attis attis 24 juin 2015 19:54

                            L’arnaque ufologique n’a plus aucun intérêt depuis longtemps, mis à part pour quelques pauvres types placardisés dans des services de renseignement, ou d’autres qui se balladent avec des girafes sur la tête... et pour Jean-Pierre Petit, donc.
                             
                            Une chose est avérée. Partout où le pouvoir s’est intéressé aux phénomène ovni, c’est dans l’espoir d’en tirer le moyen de faire des armes encore plus performantes (ce qui est au passage la conclusion du rapport COMETA).

                            Exactement ce que dit l’agent du contre-espionnage et manipulateur de la « communauté » ufologique Philip Corso. Intéressant...
                            Au fait, qui a rédigé le rapport COMETA ? Ah oui, des militaires... qui disent toujours la vérité, comme chacun sait.
                             
                            En fait, si le pouvoir s’est intéressé par le passé au phénomène OVNI (l’a créé de toutes pièces, plutôt), c’est dans le cadre d’une opération de contrôle des masses de grande envergure ayant pour objectif la mise en place d’une technocratie sur le plan mondial, comme le démontre cet article. Mais ça, c’était avant ; aujourd’hui, l’ufologie ne sert plus qu’à maintenir une infime fraction de la populace dans un état d’hébétude et de délires spéculatifs qui empêchent ces pauvres hères ufomaniaques de se rebeller contre leurs seigneurs et maîtres (les reptiliens... nan j’déconne smiley ).
                             
                            Reste à savoir quel est le rôle d’un Jean-Pierre Petit dans tout ceci... Idiot utile ou agent stipendié ? Difficile à dire. Mais s’il fait vraiment tout ça gratuitement, je lui tire ma girafe... euh mon chapeau.


                            • boris boris 24 juin 2015 22:33

                              @attis
                               
                              C’est pas l’heure de l’extinction des feux dans ton asile ?


                            • mmbbb 24 juin 2015 23:05

                              @attis J’ai ete un peu surpris de la fin de cette video Que nous soyons pas seul dans cet univers dont les limites reculent sans cesse au fur et a mesure que la resolution des telescopes augmentent je le pense Mais affirmer que nous sommes suveilles reviendrait a dire que ces etres superieurs voyagent aussi vite que la lumiere D’apres Enstein c est impossible Quant aux temoignages il faut toujours etre prudent comme dans les affaires criminelles Lorsque a St PAul de Varax dans l’AIn il y a queques annees un laser fut teste la gendarmerie recue des appels de personnages croyant avoir vu des ownis Les temoignagnes sont tres fragiles Dans la secte Raelienne il y a beaucoup de scientifiques, donc l’instruction la science ne met pas a l’abri du deraisonnable


                            • Yanleroc Yanleroc 25 juin 2015 00:19

                              @mmbbb

                              Si JPP « affirme » comme vous dites, c tt simplement qu’ il s’ est documenté et a découvert beaucoup de choses sur ce sujet et d’ autres.
                              Ce que vs dites est vrai mais vs n’ avez visiblement pas approfondi le sujet !
                              Et les CHEMTRAILS alors ?.. 


                            • robin 25 juin 2015 13:49

                              @attis

                              HA HA HA et en 1917 devant les 70 000 personnes qui ont assisté au phénomène de FATIMA et qui n’était pas toutes loin s’en faut des croyants c’était déjà une supercherie de l’armée sans doute ?

                              Vous m’avez bien fait marrer là !


                            • doctorix doctorix 25 juin 2015 16:09

                              @robin

                              Surement pas, mais ce pourrait être un canular ET.
                              Des disques volants de plusieurs kilomètres de diamètre ont été décrits.
                              Si, si...
                              Cette taille est suffisante pour masquer le soleil à toute une assemblée de pèlerins.
                              Ensuite, c’est un jeu d’enfant de faire danser un soleil holographique sous le disque, au dessus d’une foule médusée...
                              En dehors de la taille du disque, pas facile à avaler, cette explication a le mérite de la cohérence.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès